AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 A la recherche d'une nouvelle tenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: A la recherche d'une nouvelle tenue   Jeu 24 Fév - 18:20

Ça … Ayame était bien embarrassée la pauvre … Pour cause : sa robe allait retomber sur ses chevilles, si elle ne retenait pas péniblement ce qu'il en restait, après cette collision. Elle ne pouvait pas lui en vouloir. Avec ce qui s'était passé, cet homme était probablement pressé. En gage de reconnaissance, Ayame ne l'avait pas abordé méchamment, bien au contraire, elle lui avait seulement demandé avec politesse, s'il aurait pu avoir l'amabilité de l'aider à trouver un commerçant assez aimable pour réparer ce petit désagrément. Ça oui … Valait mieux pour elle, que de se balader quasi-nue dans les rues de Nandis. Sa réputation allait vite en prendre un coup. Sérieux, vous imaginez, une seconde : « Hé là ! Regardez ! C'est la catin de Nandis qui se promène ! Elle ne fait jamais l'effort de s'habiller convenablement. Espèce de traînée ! »

Non ! La pauvre Ayame n'allait pas pouvoir le supporter. Cette situation allait être bien trop désagréable. C'est pourquoi, sur un élan de gentillesse, comme pour se faire pardonner, le jeune homme accepta donc de l'aider. Par chance, il avait l'air de connaître beaucoup plus cette Grande Place que notre chère guerrière. Ce qui était pas négligeable d'ailleurs. Il lui avait répondu qu'il connaissait un petit tailleur sur le marché, qui offrirait volontiers ses services pour elle. Délicate attention. Presque aussi rouge que ce qui pouvait rester de sa robe, transformée en haillons, elle chuchota à son interlocuteur galant :

- Je … Je ne sais comment vous remercier ! Vous m'évitez une sacrée impasse. Vraiment je … Merci pour tout !

Ayame était partagée entre plusieurs sentiments : la honte d'être dans un tel état, sur une place tout de même publique, mais soulagée de savoir que cela allait vite pouvoir se régler. Le jeune blond lui avait donc demandé de le suivre, ce qu'Ayame fit sans se poser de question. Elle avait hâte de pouvoir mettre quelque chose sur elle, afin de se sentir enfin à l'aise, comme elle l'était avant …

Sur la route, elle n'essayait de ne pas trop parler. Elle était encore sous le choc d'une certaine humiliation involontaire … Elle essayait de marcher, sans trop faire de gestes brusque, retenant les restes de sa si jolie tunique rougeâtre, tandis que les saïs eux, étaient toujours retenu par le ceinturon qui n'était pas tombé …

- Heureusement que … Heureusement que vous êtes quelqu'un de compatissant. Je n'ose penser à une autre personne qui aurait passé son chemin. Cela m'aurait vraiment mise dans l'ennui … Je vous suis vraiment reconnaissante.

Cela venait vraiment du fond de son cœur. Elle en était presque toute émoustillée. Qui plus est, cet homme n'était pas moche du tout. Elle le trouvait même plutôt mignon …

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Jeu 3 Mar - 9:32

Le jeune femme remercia chaleureusement Lawrence. Son compliment lui allait droit au cœur, et pour cause, à part des "joli spectacle" ou des "plutôt pas mal tes tours de magie, faudra que tu m'apprenne !", Lawrence n'avait pas beaucoup été complimenté au cours de sa vie... Malgré ça, il ne comprenait pas vraiment le fait qu'on le remercie ; il lui avait déchiré se robe, et lui avait juste proposé un tailleur qu'il connaissait. C'était normal après tout ! Sans insister sur ce point, il demanda à la jeune femme :

-Avez vous vos nitsed's sur vous ? Si vous n'en avez pas, j'ai les miens, ne vous en faites pas !

Il se rendit tout à coup compte que ce qu'il avait dit était tout à fait déplacé. Bien sûr qu'il allait lui payer, c'était son devoir. Il regarda la femme, discrètement, et l'observa. Elle devait avoir une vingtaine d'année. A cet âge là, on avait de l'argent sur soi, c'était évident ! Il rougit un peu, et regarda le sol, comme si il pouvait s'échapper dedans. Il espéra que le femme ne le regardait pas.
Au bout de quelques pas de plus, ils arrivèrent devant un petit stand, tenu par le tailleur. En fond, les gardes le cherchait activement. Il se cacha derrière l'épaule de la femme. Tout à coup, pris d'un accès de peur, il lacha précipitemment à le femme :

-Désolé de ne pas pouvoir rester avec vous plus longtemps, ce tailleur est très bien, il fera ce qu'il faut. Quand à moi, je suis recherché, rien de grave, enfin... Pas pour vous, au revoir !

Il était déjà partit en courant lorsqu'il quitta la femme. Il ne savait pas si les gardes l'avait vu, ou s'ils le cherchait toujours. Il ne se préoccupait pas de ça. Il ne voulait pas retourner chez Vultinien, c'était hors de question. Il voulait retrouver Clive, et le tuer. Voila tout.

OUT : La grande porte

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 12 ! ~


Dernière édition par Lawrence Sulivan le Jeu 3 Mar - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Jeu 3 Mar - 13:08

Ayame et le jeune homme, auquel elle n'avait pas encore demandé son prénom, s'étaient donc tous deux, rendus chez un tailleur, que le blondinet connaissait bien. Lawrence eut au départ une question un peu déplacée envers Ayame. Peut-être n'avait-il pas fait attention, et ne voulait pas s'exprimer ainsi, mais il lui avait tout de même demandé, si la jeune femme avait sur elle quelques Nitsed's. Comment ça ? Le jeune homme lui avait demandé si elle avait de quoi payer, alors que c'était lui, qui n'avait pas regardé où est-ce qu'il mettait les pieds, pour une raison que Ayame ignorait et qu'elle aurait aimé connaître … ?

Alors non ! Ça non ! Ayame ne l'avait pas apprécié du tout. Sans compter qu'une fois arrivés devant l'étalage, alors qu'elle se préparait à choisir un beau tissu, parmis ceux proposés, le jeune homme qui l'accompagnait avait commencé à prendre peur. Prendre peur, parce qu'apparemment, il avait vu des gardes au loin, qui avait l'air de le rechercher activement … Sans demander son reste, il avait donc laissé Ayame se débrouiller seule, lui assurant tout de même, que ce marchant était un excellent tailleur, mais qu'il ne pouvait pas rester, parce que des gardes allaient lui mettre la main dessus … Là, s'en était trop pour la jeune femme … Non seulement on lui déchirait sa robe, mais en plus on la laissait payer les dégâts, qu'elle n'avait pas pu éviter, à cause d'un garçon trop pressé, qui lui, voulait s'enfuir pour éviter de se faire garder aux fers ! Ça non ! Ayame ne pouvait pas se laisser faire … Elle comptait avoir gain de cause, et laisser la justice faire son travail !

C'est pourquoi, elle attendit que les gardes arrivent, en s'écriant :

- Gardes ! Par ici ! L'homme que vous recherchez, s'est enfuit par là-bas ! Il a osé me déchirer mes vêtements, sans m'aider à les réparer ! A l'aide ! Au secours ! Il doit payer son erreur ! Il veut fuir ! Rattrapez-le !

Après quoi donc, avec l'alerte qu'elle venait de donner, la foule captait plus ou moins, son attention. Ce qu'elle voulait faire justement. Elle voulait prouver que dans cette ville de Nandis, il n'y avait pas que des hommes galants, mais il pouvait aussi y avoir des lâches, qui préférait sauver leur peau de voleur, plutôt que de secourir les jeunes femmes dans leur détresse :

- Voyez … Voyez très chers citoyens, comment certains jeunes hommes se comportent avec les femmes … Prenez garde, mesdames ! Prenez garde ! La plupart sont fourbes et malhonnêtes !

Ayame se sentait vraiment trahie, et espérait obtenir gain de cause avec les gardes … Après quoi, elle tendit les quelques 67 Nitsed's qu'elle possédait, et espérait aussi pouvoir se payer une autre tunique …

[HRP : Comment faire pour jouer le rôle de l'échange entre Ayame et le commerçant ? Un Narrateur peut-être pour finir le RP ? Ou un P.N.J. qui ferait embrayer sur autre chose ? ]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 14 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Lun 11 Avr - 18:27

Midi sonnait dans le district du temple, heure à laquelle bon nombre de roturiers déjeunaient. Mais c'était aussi l'occasion pour la plupart des marchands de prendre un peu de repos, bien que toutefois, il arrivait que des clients dans le besoin se présentent à eux... Tel était justement le cas de cette jeune femme qui cherchait désespérément à se faire remplacer, ou bien raccommoder son vêtement. À savoir que le garçon qui l'avait guidé jusqu'en ces lieux, dû promptement partir, acte qui évidemment ne plut guère à son infortunée victime. À partir de là, cette dernière ameuta toute la rue marchande afin que la garde attrape puis corrige le jeune indocile... En temps normal tous les regards se seraient rivés sur elle, mais il se trouvait qu'un évènement bien plus important qu'une robe déchirée était en train de se dérouler depuis l'extrémité de la ruelle.


Le marchand de tissus que lui avait conseillé le gamin, avait effectivement bonne réputation pour ce qui était du travail bien fait, monnayant bien entendu un surplus d'espèces sonnantes et trébuchantes. Mais il était aussi bon de savoir qu'il avait grandi dans les bas quartiers, ce qui faisait que parfois son langage pouvait être inconvenant envers les gens plus fortunés. De ce fait, il ne put s'empêcher de mettre en avant les courbes gracieuses de sa nouvelle cliente.

- (sifflement) Je ne m'attendais pas à la venue d'une beauté exotique en une heure aussi avancée. Vous ne venez pas pour arranger cette imperfection j'espère ? Demanda t-il en haussant un sourcil. Vous êtes tellement plus rayonnante ainsi...

Quand soudain, des cris hystériques se firent entendre au loin, une bien étonnante agitation en ce moment de la journée. Malheureusement, à ce tumulte pour le moins gênant, le marchand ne put hélas poursuivre son discours haut en couleur.

- Ooooh non... pas lui ! Soupira le commerçant.

- Qu'est ce qui se passe ?! S'écria un homme situé derrière la femme à la robe déchirée.

- Vous sortez de Freezis ou quoi ? Vous n'êtes pas au courant du nouveau décret ? Mon pauvre vieux... Rétorqua le marchand en levant les yeux au ciel. Le gouverneur Vultinien a annoncé que Nandis ainsi que les terres environnantes, seront très prochainement sous la coupe d'une royauté ! La sienne en l’occurrence. Et là... ben... il s'agit de l'héritier qui aime à se faire voir afin de se faire connaître, même si je ne vois en lui qu'un sale gosse pourri gâté !

Pour les hauts rang, cette décision fut la bienvenue, et ce, même si cela allait au détriment des plus pauvres qui eux croulaient déjà sous la misère... Une guerre civile pourrait s'en suivre d'ailleurs, mais Vultinien semblait avoir les choses bien en main. Ce qui laissait supposer d'éventuelles traces de sang sous les sourires qui étaient affichés au peuple.


Accoutré tel un petit prince tout fraîchement sorti du moule, Uldrian héritier de Vultinien, sillonnait les rues peuplées de Nandis de façon à faire connaitre le visage de leur futur roi. Encerclé de toute une escouade de soldats surentraînés, le jeune garçon avait eu dans l'idée de lancer des miches de pain aux mendiants du coin. Sans doute était-ce par stratégie, ou bien par bon coeur, mais quoi qu'il en était, cela faisait grandement plaisir à ces dites personnes. Son visage angélique et pur lui donnait un certain charisme, ce qui faisait que la plupart des gens qui l'approchaient, le tenaient déjà en grande estime. Comment pouvait-on résister à ses charmes d'enfant innocent ? À la suite de quoi, son attention fut captivée par une femme toute vêtue de rouge... Ainsi, lorsqu'il arriva à son niveau, il fit signe à ses gardes d'arrêter leur progression. Depuis le haut de son chariot, Uldrian observa la dame d'un oeil compatissant avant d'ouvrir le dialogue.

- Ma dame. Fit-il en hochant respectueusement la tête. Puis-je vous inviter à mon bord ? Je manque cruellement de compagnie, et je pourrais par la même occasion vous fournir une nouvelle tenue à la hauteur de votre prestance ? S'il vous plait dites oui... Termina t-il en suppliant du regard.

Il était vrai qu'il devait se sentir bien seul entouré de tous ces soldats muets comme des carpes... Ainsi, en voyant cette jeune femme dans l'embarra, Uldrian vit en elle une opportunité de rendre sa ronde moins ennuyeuse, en plus de pouvoir l'aider en retour. La décision lui en revenait à présent.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Jeu 28 Avr - 10:10

Face à ce marchand, Ayame espérait retrouver une tenue décente, lui présentant la totalité de ses Nitsed's. Contrairement à ce qu'elle pensait, l'homme était plutôt éberlué par sa beauté, qu'il avait qualifié d'exotique. Ce qui avait d'ailleurs étonné Ayame, au point de le fixer d'un air interrogateur. Elle s'en méfiait presque. Ce qu'elle pensait sur le moment, s'était confirmé. Ce marchand aux allures perverses, la préférait plutôt ainsi. Ce qui la gênait vraiment. En effet, elle n'avait pas l'habitude de se balader dénudée. Devant toute cette populace, inutile de vous dire qu'elle était aussi rouge que les restes de sa tuniques, réduits en haillons. De plus, ce qui l'avait énervé, c'était qu'il avait osé la siffler. Ayame n'était pas censée être une bête de foire. Du moins, elle l'espérait. Dans tout ce monde, elle ne savait plus trop où se mettre. N'y avait-il donc pas des hommes courtois et censés dans cette ville de Nandis ? Était-il tous narquois ou pervers, comme l'homme qui l'avait déshabillée sans prendre la peine de réparer dommage, ou ce marchand à l'allure interrogatrice ? Il y avait-il vraiment justice dans cette ville ? Sur le moment, Ayame se le demandait bien … Sans compter que lorsque Ayame lui avait demandé quelques réparations, cet homme avait eu le culot de lui dire qu'elle était bien mieux ainsi, montrant quasiment la totalité de ses atouts féminins ! Le goujat ! Il ne manquait pas de toupet. Non seulement la pauvre femme était rouge de honte, mais surtout de colère. Sans l'étal qui les séparait, Ayame se serait bien laissée tentée par lui coller une claque dans la figure. Non mais !

Soudain, des cris venant de derrière, l'avait sorti de sa colère, et surprise, elle s'était retournée, tandis que le marchand grognait. Apparemment, il parlait de décret et autres systèmes de politique. Selon le marchand que la belle guerrière écoutait, le gouverneur nommé Vultinien allait mettre Nandis et ses terres environnantes sous le contrôle d'une Royauté, très prochainement. Et qui plus est, le marchand n'avait pas l'air content. Car, d'après lui, l'héritier dont il était question, n'était qu'un sale gosse, pourri gâté. Et bien ! Là encore, Ayame pouvait voir à quel point le vocabulaire de ce grossier personnage, était fleurit ! Bonté divine ! Il existait encore de telles personnes mal élevées ? C'était plus que déplorable.

Et c'est à ce moment là, tournant la tête, qu'elle avait aperçu celui qui semblait être l'héritier de Vultinien. À la manière d'un sauveur, il arrivait fièrement installé dans son beau carrosse. Il était bien gardé par plusieurs gardes, afin d'éviter tout débordement de la foule en délire. La main sur le cœur, il avait même décidé d'offrir un peu de pain à des mendiants aux alentours. Il était jeune, il était beau, il avait reçu une éducation exemplaire. Un homme parfait selon Ayame, sur lequel toute la population devait se reposer pour prendre exemple. Ce qui expliquait aussi pourquoi, le marchand devait en être si jaloux … C'est alors que le bel homme avait retenu son attention sur elle, tandis qu'elle le fixait avec toujours autant d'admiration, les yeux remplis d'étoiles. Dans les paroles du jeune, résonnaient politesse, courtoisie et gentillesse. Ayame n'en était pas indifférente. Cela changeait grandement des deux autres hommes complétement grotesques. Sur un ton des plus aimables, il avait demandé à la jeune femme si elle pouvait monter à son bord, car ce dernier manquait cruellement de compagnie. Comme il le lui avait expliqué, non seulement ils allaient pouvoir discuter de tout, mais de plus, il allait se faire un plaisir de l'aider, en lui fournissant une nouvelle tenue, « à la hauteur de sa prestance », avait-il ajouté. Ce qui avait d'ailleurs eu pour effet d'en faire presque rougir la jeune brune. Il marqua une légère insistance, les yeux brillants.

Inutile de vous dire qu'Ayame accepta, d'une réverence, se dirigeant vers le carrosse. C'était ça, ou rester habillée en haillons, telle une pauvre personne de bas-étage. Ce n'était pas son souhait. Sans compter que pour le combat, il allait être difficile d'avoir l'avantage. Elle releva la tête, le fixant dans les yeux, un sourire aux lèvres …

- C'est très aimable, mon bon sieur. Je suis très honorée ! Mon nom est Ayame Nakamura. Enchantée de faire votre connaissance. Puis-je vous demander le vôtre ? Avait-elle questionné poliment.

Ayame était soulagée. Un sauveur, se disait-elle. Nandis abritait encore quelques personnes censées et agréables. Ayame en était heureuse.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 19 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Mer 11 Mai - 14:49


Du haut de ses douze ans, Uldrian ne cacha pas sa joie lorsque la belle dame, Ayame, accepta sa requête. Enfin une personne avec qui il pourrait converser durant le reste de son trajet. Mais au vu de comment elle peinait à maintenir sa robe en place, le jeune héritier décida de se rendre directement au palais, de ce fait, Ayame pourrait à loisir se refaire une beauté dans l'une de ses chambres privées. Ce fut d'un simple geste de la main que Uldrian indiqua à son escorte le prochain itinéraire, mais rien n'empêchait que pendant ce temps le dialogue soit sollicité.

- Je vous remercie madame. Lui dit-il alors qu'elle venait de s’asseoir à ses côtés. Je ne vous raconte pas l'ennui que c'est d'être tout seul durant ces rondes. Le gouverneur dit que c'est une bonne idée de montrer mon visage au peuple, mais derrière ça il ne sait pas comment ça se passe. Un enfant de mon âge devrait passer ses journées à apprendre ou jouer, et non pas avoir de telles responsabilités... Enfin, pardonnez-moi, voilà que je m'emporte.

Ce fut sur ces mots que le carrosse reprit sa progression, à cette allure, Uldrian et Ayame devraient franchir les portes du palais d'ici une quarantaine de minutes. Toutefois, le jeune prince n'avait pas forcément envie que les bons gens aient le temps de lorgner la dame qui l'accompagnait, cela nourrirait inéluctablement bon nombre de rumeurs, sans omettre que tout cela collerait une bien sinistre étiquette sur le front de la demoiselle ainsi qu'à lui même. Or, ce genre de publicité n'était pas du tout la bienvenue par ces temps où le renouveau avait été annoncé !

- Je vous demande pardon, Ayame. Uldrian laissa un petit temps de façon à ce que cette dernière lui demande pourquoi, avant de reprendre. Pour ce que je vais faire ! YA YA YAAAA !

À ses aboiements, les rênes cinglèrent vigoureusement le postérieur des chevaux, provoquant ainsi une soudaine accélération du carrosse ! Quant aux gardes qui se trouvaient devant, ils n'eurent d'autres choix que de plonger sur le côté au risque de se faire piétiner. Uldrian n'avait pas le choix selon lui, jamais les soldats ne l'auraient autoriser à galoper en un milieu aussi animé ! C'était certes osé, voir même stupide, mais pour lui c'était légitime. Ca ne restait qu'un enfant après tout...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 21 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Dim 15 Mai - 13:47

Il avait l'air plutôt jeune, face à Ayame, qui avait dépassé la vingtaine d'années. Mais mise à part ça, elle décelait en lui une personne triste et lassée de son statut. Il devait mener une belle vie, certes, mais il avait surtout l'air de s'ennuyer, sans trouver vraiment des choses intéressantes à faire pour son âge. C'était entre autre pour cela, qu'il avait demandé sur un ton poli et suppliant, la présence d'Ayame en sa demeure, qui sûrement, allait être plus que surprenante. D'ailleurs, elle eut un réél plaisir à monter dans son carrosse attelé de ses fiers destriers. Cette invitation faisait trop d'honneur à la jeune femme. Sans compter que le jeune homme, sous ses airs flatteurs, avait promis à Ayame une si belle robe. Elle en était vraiment ravie. Ayant donc pris place dans ce magnifique véhicule, il l'avait remerciée. Il avait l'air tellement heureux. Comme il l'avait dit à son invitée, un enfant aurait du passer son temps à apprendre, découvrir et jouer. Alors que lui, de son côté, était déjà attaché à de très grandes responsabilités. En lui disant tout cela, il avait l'impression de passer pour un fou qu'il fallait enfermer …

- C'est vraiment trop d'honneur que vous me faîtes là, mon cher. Je peux bien comprendre qu'il est dur de mener une vie comme la vôtre, qu'il est difficile de gérer tant de choses, quand on est encore qu'un enfant qui découvre l'homme qui sommeille en lui. J'espère sincèrement que vous succéderez à votre père de façon à ce que votre nom ne soit jamais souillé. Vous m'avez l'air droit et honnête. Je fais d'ailleurs référence à votre arrivée, lorsque vous jetiez du pain à ces pauvres mendiants rejetés par les plus aisés. Cela m'a vraiment touchée. Selon moi, vous serez l'homme qu'il faudra suivre et écouter. Vous êtes un grand exemple pour notre société.

Ayame avait des étoiles dans les yeux. Elle le prenait pour un futur héros dont la ville de Nandis aura besoin pour évoluer de façon positive. Avec une personne comme lui, un règne de Gouverneur allait être fort appréciable, et les habitants seraient certainement , sereins et aimables. Soudainement, le jeune prince s'était tourné vers elle, s'excusant par avance pour ce qu'il allait faire. A ce moment là, Ayame se demandait pourquoi il la prévenait. Allait-il faire quelque chose de dangereux, d'inquiétant ou de méprisant ? Elle se posait des questions … C'est après deux petites secondes, qu'il entama un cri à répétition, encourageant d'avantage la course des chevaux, afin de faire accélérer le carrosse et raccourcir le temps du trajet. Elle posa sa main sur son coeur, de façon à reprendre ses esprits. Elle ne s'y attendait pas, mais heureusement, cela était passé très vite. Elle s'imaginait déjà, dans une belle demeure, riche en décoration et armoiries d'intérieur. Elle imaginait également de grandes pièces avec de beaux rideaux et tapis d'une valeur inestimables, une belle cheminée crépitantes et des tableaux aussi beaux que des enluminures d'ouvrages bibliques. Oui, une chose était sûre, elle avait hâte d'y être. Elle se sentait comme une privilégiée.

Elle se disait : *Il m'a choisie, moi. Il m'a choisie moi, et pas une autre. Qu'ai-je de plus ? Qu'à t-il pensé de moi, en me voyant ?*

Elle en était encore retournée, étonnée, mais tout aussi flattée. D'ailleurs, en réfléchissant, elle se demandait bien ce qu'elle allait pouvoir faire là-bas. Elle hésitait à lui demander une faveur. Oui. Peut-être allait-elle, de façon pas trop mal élevée, lui demander si elle aurait pu prendre le temps de se laver, avant de se rhabiller, comme il le lui avait promis. On pouvait voir sur son visage, un sourire marqué, franc et rêveur. Elle ne voulait pas non plus se faire d'idées, mais elle s'imaginait dans de beaux vêtements de princesse, qu'elle n'aurait jamais portés d'elle-même. Elle pouvait voir notamment, qu'un blanc essayait de s'installer furtivement. Ce à quoi, elle voulu y remédier immédiatement.

- Je suis très flattée, mon sieur. L'honneur que vous me faîtes de passer de bons moments à vos côtés, est inestimable. Je ne pensais jamais tomber sur un jeune homme tel que vous, plein de bon sens et de volonté. Vous m'avez l'air d'être quelqu'un d'intelligent et de cultivé aussi.

Toujours là encore, Ayame n'en revenait pas. Elle se croyait dans un conte de fées, bien que ceux-ci, n'existait pourtant que dans les livres d'enfants.

[HRP : Je me suis bien amusé avec cette réponse pour ton RP. J'ai fais pas mal de rimes, qui m'ont d'ailleurs bien inspiré !]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 23 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   Mar 24 Mai - 18:56


Malgré la soudaine accélération du carrosse, la dame ne cacha pas son contentement d'être à bord, elle alla même jusqu'à gonfler l'ego du jeune Uldrian. Bien sûr qu'il était charmant, il avait là une image à respecter ! De plus, comment le décret pourrait-il se mettre en place si une guerre civile faisait rage ? Le petit prince avait pour obligation de refléter l'âme du garçon parfait ! Mais... l'était-il pour autant ? Les sceptiques diront ; trop gentil pour être sincère... Or, Ayame ne voyait en lui que bonté et compassion, était-elle naïve, ou bien perspicace ? On dit que l'ignorance est dangereuse, de ce fait... si la dame se trompait au sujet d'Uldrian, elle se mettait très certainement en danger !

- Madame... répondit-il tout gêné. Vous allez me faire rougir...

Un sourire timide se dessina sur son visage angélique, en même temps que de belles teintes rosées apparurent sur la partie supérieure de ses joues... Hélas, les conditions ne permettaient guère de s'y attarder. D'ailleurs, afin d'éviter de trop se faire remarquer, ou encore mettre davantage de gens en danger au passage de son chariot fou, Uldrian bifurqua sur la droite ; débouchant ainsi sur des ruelles certes plus étroites, mais pratiquement désertes ! Par ces chemins tortueux, le jeune prince contournait habilement la place de l'Hybride. L'itinéraire emprunté allait inévitablement le faire passer au devant de La fourche d'or, un endroit critique quand on était au fait du nombre de gardes qui s'y trouvaient... Après quoi, le palais sera à porté de vue...

- Accrochez-vous ! S'écria t-il de sa petite voix.

Les virages étaient serrés, il lui fallait donc manoeuvrer avec prudence. Une chance que personne ne se mit en travers de sa route, sinon l'accident n'aurait pu être évité ! Fort heureusement, les gens mangeaient à cette heure-ci, du moins pour la plupart...

- Voilà La fourche d'or... Murmura Uldrian. OTEZ-VOUS DU PASSAGE, SOLDATS ! UNE AFFAIRE URGENTE RÉCLAME MON ATTENTION !

Connaissant le futur héritier au trône, les gardes s'écartèrent sans se poser de question ! Laissant ainsi la voie libre au carrosse du petit prince qui fonçait désormais en direction du palais. Ce fut finalement plus simple qu'il ne l'aurait cru... Ayame allait être satisfaite, voir même au-delà de ses espérances.

- Aaaah... Soupira le garçon couronné. Pardonnez mon comportement... mais je ne pouvais laisser les gens vous épier, ce qui aurait donné naissance à de nouvelles rumeurs dont nous n'avons guère besoin...

Mettant fin au voyage en tirant sur les rênes, Uldrian fut le premier à descendre afin d'aller à l'encontre des gardes qui se tenaient devant le grand portail.

- Monseigneur. Dit le plus gradé d'entre eux.

- Nous avons une invitée de marque, messieurs. Annonça le jeune prince. J'attends de vous à ce que vous la traitiez avec le respect que je lui attribue !

- Bien entendu monseigneur. Quels sont vos ordres ?

- Escortez-la jusque dans la salle de séjour, je la rejoins dans un instant.

- Bien monseigneur. Acquiesça le soldat en faisant un signe de la main qui eut pour effet de disperser ses hommes.

Pendant ce temps, Uldrian s'en était retourné auprès de Ayame, il s'excusa de ne pouvoir lui tenir le bras jusque dans le palais, mais il devait faire part à Vultinien de ses actions... Et pour ce faire, il devait se rendre à La fourche d'or. La belle dame n'aura pas long à attendre, c'est ce que lui affirma le jeune garçon. À la suite de quoi, les gardes s'occupèrent de la demoiselle au sang royal, ce n'était pas vrai et ils le savaient, mais ils faisaient tout comme. Ordre d'Uldrian...

- Je reviens vite... Ajouta t-il avant de cingler les chevaux.

[Annonce : Droit d'une légère interaction sur les gardes, ainsi que la création d'un majordome Exclamation]

[OUT : À la villa du gouverneur... Arrow]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 32 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A la recherche d'une nouvelle tenue   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'une nouvelle tenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: