AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levy Rackham
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 552
MessageSujet: Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir   Mar 16 Aoû - 1:03

~ Mon identité ~

~ Prénom : Levy / Butch
~ Nom : Rackham
~ Surnom : L'oiseau Noir

~ Âge : 48
~ Jour & Mois de naissance : Le 3 Oryi du mois de Nero
~ Sexe : Masculin
~ Race : Humain

~ Lieu de naissance : Sur les flots.
~ Lieu où vous vous trouvez actuellement : Au port de Nandis.

~ Classe : Guerrier
~ Alignement : Chaotique Neutre


~ Apprenez à me connaître ~

~ Description Physique : "7 lignes pleines minimum"
Levy Rackham, un pirate un peu comme on en parle habituellement, 1m85, large d’épaules, corps plein de cicatrices, dont une barrant son œil gauche.
Il porte un crochet au bras droit et une jambe de bois à la jambe gauche.
Ses cheveux sont longs et noirs, peu soignés, il porte également une grosse barbe noire grisée.
Ses dents sont très abîmées, logique vu le soin qui leur ont été apporté.
Il porte aussi une boucle d’oreille en or à son oreille gauche, vieille croyance de marin.

Au niveau vestimentaire, il porte un tricorne, pour lui un signe de sa capitainerie.
Une longue cape noire couvre son dos, celle-ci est quelques peu trouée, mais elle sert surtout à cacher son crochet aux yeux des civils.
Ses habits sont noirs et rouges, peu de choses à dire sur ce point.


~ Description Psychologique : "10 lignes pleines minimum"
Né sur les flots, amnésique, il n’a pas mémoire de quoi que ce soit avant son arrivée sur le navire pirate. Il a été élevé dans la cruauté et le sadisme, mais aussi le marchandage et le pillage. Il est un peu fou, mais quel pirate ne l’est pas… son caractère est fort, souvent de assez cruel, mais parfois il peut se montrer sympathique, agréable, il peut même rire très fort… mais ce n’est pas ses moussaillons qui pourraient dire ça, ils ne connaissent que son côté dur.
Sa confiance ne se gagne pas si facilement, victime d’une mutinerie une fois, ça vous rend un peu glacial. Il n’hésite pas à punir violement tout pas de travers et parfois même aime a tuer un mauvais mousse… pour ne pas que l’équipage oublie qui il est dit-il.
Au final, il n’est qu’un pirate, cruel et méfiant. Mais il a un sens de l’honneur très profond, si il donne une parole ou s’engage à quelque chose, à moins de pouvoir en tirer vraiment profit, il ne trahira pas.

~ Biographie & Histoire : "30 lignes pleines minimum à 60 lignes pleines maximum"
-HISSEZ LA GRAND VOILE TAS DE LIMACES ! ET PLUS VITE QUE CA !

C’est la les mots d’un capitaine impitoyable, vil et cruel, mais aussi d’un « père » adoptif, si on puit dire. Un bateau, des moussaillons, un équipage de pirates, schéma plutôt classique jusqu’ici. C’est ici la première demeure dont se souvient Levy, âgé à l’époque de tout juste onze ans.
Comment pouvait-il à cet âge ne se souvenir que de ce lieu en première demeure ? Et bien c’est simple, suivez moi durant cette histoire qui est la sienne, sans en faire trop de fioritures, il n’aimerait pas que nous divulguions trop de choses sur son passé, déjà que là, je le fais à mes risques et périls.

Bien, Levy Butch Rackham est né sur un bateau, en pleine mer, ces parents n’étaient pas de riches personnes, des corsaires, il débuta donc déjà sa vie sur les flots. Etant un enfant, rien de bien particulier pour sa vie mis à part qu’il vivait sur un bateau.
Jusqu’au jour où, alors qu’il était âgé de 8 ans des pirates, sous le commandement du Capitaine Rokwell s’attaqua au navire de nos corsaires, ceux-ci avaient au départ pour ordre de ne pas faire de quartier, donc tous les habitants de L’écumeur furent assassinés sans pitié, sauf Levy, qui fut violement frappé à la tête par un moussaillon, puis emmené presque mort à bord du navire pirate, l’Okeanos, où il se réveilla totalement amnésique, en seul souvenir son nom, c’était tout, il avait neuf ans connaissait son nom et rien d’autre. Le Capitaine du navire le balança donc sur le pont au beau milieu de l’équipage et lui adressa la parole :

-Bienvenue à bords de l’Okeanos petit, désormais tu seras sous mes ordres, tu m’appelleras Capitaine, ou encore Capitaine Rokwell ! Maintenant au boulot, tu auras le loisir de faire connaissance de l’équipage plus tard. AU BOULOT MOUSSAILLON !!

Il comprit alors qu’une nouvelle vie commençait désormais, sans même savoir ce qu’était son ancienne, pour lui, John Rokwell était son père, rustre et peu soucieux de lui, mais son père.
Il enchaînait les jours, les semaines, même les mois en tant que matelot, pirate bien jeune, qui avait par conséquent moins de force que les autres hommes du navire. La fatigue le gagnait, mais à force il s’habituait et connaissait bien tous ses compagnons. Sa demeure était donc le Brick de son capitaine, ses souvenirs n’étaient pas de toute beauté, il apprenait à combattre avec ses compagnons de fortune, s’entraînait dur et pour se reposer aimait prendre la place au guet, il était attentif mais pouvait reposer son jeune corps.
C’est ainsi que passaient les années à bords de ce bâtiment, en simple matelot au service de son capitaine, qu’il essaya plusieurs fois d’appeler père, ce qui lui valut à chaque fois cinq coups de fouets et un petit tour au fer.

Mais vint un jour où le pirate convoquât l’enfant dans cabine, pour lui parler, « l’enfant » n’en était plus vraiment un à vrai dire, il avait à présent 18 ans, il était vigoureux et fort, doué avec les épées et aussi, devenu le second du capitaine, son petit protégé, ce que Rokwell dit au jeune homme dans la cabine ne lui était pas déplaisant. A vrai dire, Il lui dit que bientôt sa vie allait rejoindre les dieux de l’océan et que c’était lui qui allait avoir sa succession aux commandes du navire. Il fit de lui le Capitaine Rackham, avant de fermer les yeux, l’enfant habitué à voir des morts pensait ne pas broncher à cette mort, mais il ne put s’empêcher d’avoir une larme le long de la joue, pour l’homme qui fit de lui un pirate.

-Rokwell est mort mes amis, il m’a nommé Capitaine de ce vaisseau, vous êtes désormais sous MES ordres ! Avant que vous ne fassiez quoi que ce soit… nous allons l’envoyer par le fond, il voulait rejoindre les dieux de l’océan, donc jetez le par-dessus bord puis TOUS A VOS POSTES !!

C’est ainsi que commença les débuts de vrais pirate du jeune Levy, nommé capitaine de l’Okeanos à dix-huit ans, c’était improbable et les membres de l’équipage ne le voyait pas vraiment du même œil que lui, c’est comme ça que deux jours après, il eut le droit de connaître sa première mutinerie. Tout l’équipage voulait ou le jeter à l’eau, ou le tuer sur place.
Grâce à tout ce qu’il connaissait en combat, il pût tuer un bon nombre de mutins, mais il se fit quand même trancher la main droite, d’où le fait qu’il porte un crochet à celle-ci.
Après cette amputation, les infidèles jetèrent finalement le capitaine par-dessus bord avec ses effets et son tricorne, grâce au ciel il n’était pas loin de terre où il réquisitionna un bâtiment et bâtit de ses mains son nouvel équipage, fidèle et dévoué.

C’est ainsi qu’il devint le capitaine Levy Rackham, capitaine du Cap'allà, son nouveau navire, écumant les mers, tuant et pillant sans répit, il se construisait alors son nom et sa réputation de pirate.

Vous voulez savoir pourquoi il porte cette jambe de bois ? Bien…. Mais ce sera ma dernière révélation alors, je ne veux pas que ce bon vieux capitaine me tranche la gorge.

Après des pillages et autres aventures, il décida qu’il était temps de retrouver ces mutins, ces sales méduses qui l’avaient trahi quelque années avant, avec son équipage, il parcourut donc les mers à leur recherche, et finit par les retrouver, il engageât les hostilités avec des tirs de canons, il n’eut d’ailleurs pas besoin d‘aborder le brick, il le coula avec ses matelots juste à coups de canons, mais ils se défendaient évidement… il se fit trancher une partie de la jambe par un boulet enchaîné… depuis il porte donc cette prothèse de bois, c’est tout ce que je peux vous dire, j’en ai même déjà trop dit.
Pour le reste de son histoire, peut-être la découvrirez vous par vous-même, vous avez ici au moins les grandes lignes.



~ Suppléments ~

~ Particularités propres à votre espèce : Aucune compétence naturelle, mais pas non plus de défaut particulier.

~ Ce que vous aimez : La mer, le rhum, les richesses.

~ Ce que vous détestez : Les mutins, l’enfermement.

~ Vos peurs : Très superstitieux, il a donc toutes les peurs d’un marin.
Les lapins, provoquant trop facilement des malheurs sur un bateau... en grignottant un peu tout.
Les femmes à bord, ça porte malheur pardis!
Tuer un albatros... a moins de vouloir la mort de tout l'équipage... pas touche à eux.
Aussi, il a peur des monstres marins et des sirènes, ce pourquoi il aime à chanter en pleine mer, pour ne pas se risquer à entendre ce chant si dangereux...

~ Arme(s) : Un sabre, un couteau caché dans ses habits et si on peut le considérer comme arme, son crochet.

~ Signe(s) particulier(s) :
une jambe de bois, un crochet et diverses cicatrices sur le corps. Ainsi que des dents vraiment en sale état, cela suffit-il à combler vos besoins ?

~ Points forts :
Puissant, au caractère inébranlable, Levy est un combattant prêt à tout, il n’abandonnera pas et comme tout bon capitaine, il préfère couler avec son navire plutôt que de se rendre, enfin… dans les grandes lignes… pour sauver sa vie en réalité, il n’hésitera pas à trahir, bien qu’il déteste ça, il est malin et sait tirer des avantages inimaginables de ses prothèses.


~ Points faibles :
Une fois sa confiance gagnée ou sa parole donnée, on peut le trahir sans trop s’en mordre les doigts, à moins de l’attaquer de front…. Ce qui serait évidement idiot.
Aussi n’oublions pas cette jambe de bois, bien qu’il en tire des avantages, ça reste son talon d’Achille… privé de son équilibre, comment se battre correctement ?


~ Mes secrets ~

~ Pouvoirs : Aucun
~ Capacités spéciales :

Odorat: *capacité passive* Que serait un pirate sans un bon odorat, hm? Notre bon vieux Capitaine en possède un très développé, pas autant que celui d’un chien c’est sur, encore heureux d’ailleurs, vu les odeurs qu’il y a parfois. Mais… même si pas égal à un canidé son odorat n’en est pas loin, il peut sentir n’importe quoi, autant dire que l’approcher discrètement ne sert à rien, votre odeur vous trahira immédiatement, évidement ceux qui savent ça ont une technique simple, venir contre le vent, il vous sentira sûrement, mais vous avez plus de chance. Bon… ça pose quelques petits problèmes lorsqu’un mort en décomposition n’est pas très loin… pas très agréable pour le nez de ce vieux fou.

Habilité : *capacité passive* Son expérience en combat et en navigation on fait de lui malgré sa raideur, un homme habile, malgré son « handicap » de la jambe de bois et du crochet, il a un équilibre très prononcé et une facilité déconcertante à grimper un peu partout sur son navire, il a également tiré de ses innombrables combat une chose très utile… il sait « anticiper » les coups adverses, simplement une habitude de combattant dira-t-on, un temps de réaction très court par habitude, donc des « réflexes » en duel qui peuvent paraître démesurés, pourtant il n’est que force de l’habitude.

Rage : *capacité active* Dans un déchaînement de colère, la puissance de Rackham se voit décuplée pour un court instant…. Enfin, le temps de quelques coups portés avec une violence folle. Dans cet état Rackham met toutes ses forces dans quelques coups donc le nombre de coups qu’il peut porter dépend de sa forme, mais ce qui est sur c’est qu’après ça, il lui faudra du repos, il sera vraiment épuisé… si il ne sombre pas dans le coma. (en pleine forme une quinzaines de coups maximum…)

Hâte : *capacité active* A l’instar de la rage, cette capacité décuple une caractéristique du capitaine…. Mais cette fois, il s’agit de sa vitesse… en effet, lors de certains combats la force c’est bien, mais la vitesse est plus utile… donc ici, il verra ses mouvements deux à trois fois plus rapide, ceci est tout aussi épuisant que la rage et donc impossible, que dis-je… suicidaire… à utiliser en même temps. En effet, l’épuisement dû aux deux capacités couplées serait tel qu’il drainerait la vie du pirate totalement, donc… à éviter. En pleine forme, l’effet peut durer jusqu’à deux minutes, mais il vaut mieux l’arrêter un peu avant, car tant de temps lui vaudrait un petit voyage au pays des rêves.


~ Talent secret : Aucun



~ Utilitaires ~

~ Ma couleur utilisée : Darkgoldenrod
~ Lien de votre inventaire : Ici : http://www.lauthentique-destiny.com/t1122-inventaire-capitaine-rackham#55840
~ Code : Approuvé par Elfwyn !


~ Origine, Désir ou Mystère ~

~ P.N.J : Non.
~ Narrateur : Narrateur oui, pour m'annoncer avec notre Xuny adorée (elle est d'accord ^-^)
~ Le premier pas : Et bien.... cher narrateur, à vous l'honneur, pour prévenir l'elfe noir de mon arrivée sur son sujet ^^

~ Désir :

Et bien... a vrai dire, je voudrais juste que le narrateur soit là pour prévenire Xuny que je suis arrivé dans le jeu... donc en gros, m'annoncer sur le port en train de longer le quai à regarder les bateaux, mais hors de vue de l'elfe noir, pour mon post il me faut la petite surprise ^-^
Voilà voilà, j'espère ne pas être trop exigeant envers notre ami le narrateur, je lui donne pas beaucoup de boulot, juste prévenir que je suis là non pas le personnage, mais la joueuse. ^-^

~ Approbation d'Elfwyn : Inutile de m'abreuver de "pas trop de boulot" ou ce genre de chose. Je crois n'avoir encore jamais reculé devant la tâche, et ce, aussi ardue soit-elle. En revanche, pour ce qui est de ton désir, il n'y a aucun problème.



~ Votre niveau dans le rôle play ~

~ Test RP :

En ce récit, je détaillerais un petit bout de la jeunesse de ce bon vieux pirate… la retrouvaille avec les mutins donc je choisis… Duel/ Bataille !!

Le vent était en poupe pour le Cap’allà… et les mutins de jadis étaient déjà en joug des canons de proue. Huit années… huit années que ces maudits chiens galleux avaient trahit le Capitaine Rackham, et trois années qu’il sillonnait les mers à leur recherche.
Car en plus d’une sérieuse rancœur… ils avaient volé trois choses à l’oiseau noir… Son navire… son honneur de jeune capitaine et enfin… sa main droite !
Il comptait bien faire payer ces méfaits en les envoyant tous par le fond, avec l’Okeanos comme cercueil.
Il s’adressait donc à son équipage, lui, le jeune capitaine alors âgé de vingt-six ans :

-Camarades !! Ce soir le sang va couler, les traîtres vont mourir, soyez sans pitié !! Je veux voir ces pourritures de fond de cale emmenées par le fond !!

Sur ces simples mots, les matelots répondirent par un hurlement ressemblant à un « ouais » général, quelques secondes après, le son des canons se faisait entendre, l’Okeanos allait payer pour cette mutinerie.
Le capitaine observait la scène, il savait déjà qu’avec tout ça il n’allait même pas avoir besoin d’aborder ce rafiot, il allait couler juste par les canons.
Arrivés à leurs côtés… s’était là le début de la réelle canonnade, des boulets fusaient dans tous les sens, tuant des matelots, endommageant les deux navires… et par la même occasion… un des nombreux boulet relié tirés eut raison encore d’une partie de Levy… sa jambe gauche…. Tranchée quelques centimètres sous le genou… ces rascasses étaient condamnées, mais emmenaient encore un membre de leur ex-capitaine dans leur tombeau.
Finalement, sous les feux ardents des boulets, l’Okeanos sombra, lentement, dans les hurlements apeurés des hyènes galeuses qui étaient à son bord.
Le moins que l’on puisse dire pour le Cap’allà… c’est qu’il lui fallait lui aussi de bonne réparations.
Vengeance en main, c’était parti pour un retour vers Tesnü… faire réparer le navire, greffer cette seconde prothèse au capitaine… et fêter cette victoire avec l’équipage autour d’un bon festin arrosé au rhum !



~ Une pensée personnelle à faire partager ? ~

~ Votre petit mot :

Bon j'avoue que le "test RP" m'a pas inspiré grand chose, pas facile comme exercice haha ^^
Quoi qu'il en soit, j'espère que cette fiche plaira... elle est à présent complète.

Hissons nos couleurs camarades!!


~ Statut ~

~ En cours/Terminé/En attente ~


Dernière édition par Levy Rackham le Mer 17 Aoû - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir   Mer 17 Aoû - 16:00

Bonjour Levy,

Tes descriptions et histoire sont très bien, je constate que tu fais moins de fautes et soigne davantage tes tournures. Mais j'aimerais également que tu peaufines ta mis en page, comme ne pas aller à la ligne à tout va. Il est inutile de faire cela, quand on sait faire des paragraphes. Tu as juste cet effort à mettre en application. Sinon félicitations pour le reste.

Il est également bien d'avoir précisé "passif" et "actif" pour les capacités, mais toujours est-il que je ne puis t'autoriser les 5 minutes pour la hâte. À savoir que deux minutes sont le maximum à la création du personnage, après qui sait ce qui peu advenir en cours d'aventure. Donc merci de faire cette édition.

Et pour terminé, merci de préciser les peurs, je sais déjà que les marins ont la trouille des lapins, mais je ne puis savoir ce que toi tu penses à ce propos. Et tout le monde n'est pas censé le savoir.

Bien à toi, Elfwyn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Levy Rackham
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 552
MessageSujet: Re: Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir   Mer 17 Aoû - 21:30

Bien, édition faite, Pouvoir raccourci, désolé de cette petite faute de temps ^^
La liste des peurs n'est pas exhaustive (côté superstitions marines, même si pour Levy ça devrait suffire), mais c'est la partie qui leur fair "peur" on va dire dans les supperstitions, si jamais il devait y en avoir d'autres (que je n'ai pas en tête là) elles apparaitraient peu être plus tard en RP, mais bon, après tout un "oublie" de superstition n'est pas fatal sur un forum, nous ne sommes pas en mer xD

Quoi qu'il en soit, je ferais des efforts pour la mise en page. J'ai réussi à avancer dans l'orthographe, pourquoi pas là dedans. ;D

Je crois que cette fois la fiche est terminée ^-^

Mes amis... Hissons nos couleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir   Jeu 18 Aoû - 17:35

Tout est conforme.

Il ne te reste plus qu'à achever ton profil avant d'aller signer le pacte du Destin. À la suite de quoi, votre narrateur deviendra prioritaire.

Je te souhaite bon amusement au sein de ce forum, tant dans le RP que le hors RP.

Bienvenue sur Les Sept Destinées Levy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Capitaine Rackham, L'Oiseau Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: