AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Un crépuscule de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Un crépuscule de sang   Mer 28 Mar - 17:57


Fervente protectrice des Ondins, Nishi'ila eut beaucoup de mal à comprendre l'acte de Shurini à son encontre. Et pour cause, si elle avait décidé elle-même de s'occuper de Okoomi, désormais exilée par Nyuulie, c'était pour justement éviter une autre effusion de sang envers ses semblables. La Sirène n'aimait guère l'idée de tuer des êtres de sa race pour la seule raison de leur différence. De son point de vue, Dorock et Nyuulie avaient tort sur ce propos. Cependant, le fait que Okoomi lui ait menti à plusieurs reprises parce qu'elle la croyait hostile, ne fit que provoquer sa colère. Mais là où tous firent erreur, était que jamais elle ne l'aurait tué, elle voulait simplement la corriger. Hélas, l'intervention fortuite et irréfléchie de Shurini fit tout capoter... Ainsi, au lieu d'être parvenue à une discussion basée sur la compréhension avec Okoomi, Nishi'ila passa la majeure partie de l'après midi à agoniser sans que nul ne vienne à son secours. Elle dût son salut à ses propriétés curatives passives, une régénération certes lente, mais sûre.

Il fallut ce malheur pour que la sirène comprenne à quel point son peuple était déchiré. C'était devenu du chacun pour soi, et à cela, comment était-il supposé dominer un jour les autres races si déjà il ne pouvait s'entendre ou encore s'entraider ? Okoomi avait au moins raison sur ce point, sauf qu'à son contraire, Nishi'ila ne vise pas à être pacifique avec les longues-jambes. Mais avant toutes choses, il fallait qu'elle tue Shurini pour sa trahison ! Après quoi, elle avisera d'une autre sentence envers Nyuulie elle-même. Et pour cause, l'ayant depuis toujours servie de son mieux, elle ne méritait pas à ce qu'elle la laisse baigner dans son sang toutes ces heures durant... Nishi'ila réclamait justice, mais pour la mettre en application, elle allait avoir besoin d'aide.

-*Tsutar... Non, il n'est pas fiable ! Songeait la Sirène, alors qu'elle s'en retournait à Thelxépia. Galtrion est un bon sorcier, mais il vendrait la mèche à la moindre entourloupe... Pfff, on ne peut plus compter sur qui que ce soit de nos jours !*

Le coeur emplit d'un dégoût et d'une colère immuables, Nishi'ila serait prête à aller jusqu'à pourfendre Nyuulie afin de punir son Dieu ! Prêtresse dévouée et servante fidèle jusqu'alors, la sirène ne voyait plus d'autres options que de basculer cul par dessus tête en ce qui concernait ses convictions. Bien entendu, elle était consciente de ce qu'elle faisait, et donc, de ce que ça induisait. La solitude allait être la première étape, mais pour la sirène blessée au plus profond de son moi, il valait mieux être seule plutôt qu'entourer de traîtres en tout genre ! Puis c'est alors que sa bonne étoile l'entendit, car au moment où elle baissa les yeux, elle vit une de ses consoeurs tournoyer au dessus des vestiges d'un navire récemment coulé... Sans mal, Nishi'ila la reconnut, mais elle n'était cependant pas certaine de pouvoir l'enrôler. Restait plus qu'à aller lui parler afin de voir ce qu'elle pourrait en tirer.

-**Mélusine ! S'invita brusquement Nishi'ila dans l'esprit de cette dernière. Je ne suis guère surprise de vous voir si loin de Thelxépia, qu'elles sont vos victimes cette fois ?**

L'ondine savait Mélusine très indépendante, c'était le genre de Sirène qui préférait tuer seule plutôt qu'en groupe... ainsi, toute la gloire et la satisfaction lui en revenait. En d'autres termes, c'était tout à son honneur ! Mais qu'allait-elle bien pouvoir répondre à Nishi'ila qui s'en venait la rejoindre ?

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 18 heures 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un crépuscule de sang   Sam 31 Mar - 11:10

Le paradis sous l'eau... Mélusine avait finit cette journée par le naufrage de l'Insubmersible. Ce navire avait attiré la convoitise de la naga pour plusieurs raisons : la première, non des moindres, il était remplis de races impures. La seconde, c'est qu'elle n'avait vraiment rien de mieux à faire. Aussi avait-elle charmé un à un les pauvres marins, et les avait attiré vers une fin des plus sanguinolente. A certains, elle avait réservé la noyade, pure et simple, sans autre forme de procès. A d'autres, elle avait causé des dégâts létaux, juste pour voir ce que cela faisait quand un ventre explosait ou que des membres étaient arrachés de leur victime. Elle avait pris d'ailleurs un malin plaisir à ne pas tuer trop vite ses victimes, préférant lire dans leurs yeux la peur quand ces dernières comprenaient leur funeste destin. Elle avait également pris du temps afin de faire souffrir le capitaine, lui imposant de nombreux supplices, "par amour pour moi". A titre d'exemple, elle avait obligé ce dernier à tuer un de ses compagnons, juste pour ressentir le plaisir du sang coulant sur ses mains.

Une de ses consœur nageait un peu plus bas. Apparemment, elle n'avait pas vu l'attaque de Mélusine sur le navire, mais en avait vu les vestiges. Elle semblait préoccupée, mais cela n'était pas la raison de ce dote, aisément discernable sur sa figure. Elle se risqua à descendre un peu plus bas, mais conserva une distance de sécurité avec cette dernière. Elle resta là un petit moment, se demandant ce que pouvait faire Nishi'ila si loin de Thelxépia. D'habitude, la grande prêtresse passait la plupart de son temps dans le temple de Dorock. Peut-être était-elle porteuse d'un message de son dieu.

** Grande Prêtresse ? Vous ici ? Mais que vous est-il arrivé ? Vous avez besoin d'assistance ? **

Une blessure qui semblait assez récente était visible sur le flanc de la sirène. Immédiatement, elle se proposa en secours, afin de soigner la naga. Elle savait que cette dernière avait aussi les moyens de se soigner, mais une aide en plus ne pourrait que lui être bénéfique, et diminuer le temps de convalescence. Bien que mauvaise, Mélusine avait quand même quelques bons cotés parfois. Ainsi, laisser une des siennes blessée ne faisait pas partie de ses motivations. Elle eu peur un moment d'un piège, mais visiblement, l'intruse n'avait pas de motivations hostiles.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 18 heures 03 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Un crépuscule de sang   Mar 26 Juin - 17:05


Le temps s'assombrissait en surface, Nishi'ila pouvait le sentir... La nuit, les Sirènes avaient pour coutume de s'évader, de vivre pour elles, et non plus en communauté comme elles pouvaient le faire dans la journée. C'était pourquoi elle n'allait pas pouvoir rester longtemps, et même si Mélusine semblait "s'intéresser" à son état actuel, la grande prêtresse préférait passer son chemin. Nyuulie allait très certainement réagir, car même si pour le moment Nishi'ila n'avait encore rien fait à l'encontre de cette dernière, il y avait de fortes chances à ce qu'elle se fasse devancer. La reine océanique avait un sixième sens pour ces choses là... c'était pourquoi elle allait devoir disparaître un temps. Dorock seul savait à quel point elle haïssait la terre ferme, mais au vu de comment se présentaient les évènements, c'était malheureusement la seule solution envisageable. Or, pour une habituée des abysses comme Nishi'ila, ça risquait fort d'être contraignant... à savoir que cela impliquait bien des choses. Faire profil bas ; donc ne pas tuer, ne pas avoir recours à la magie, garder son statut racial secret. Et encore bien d'autres privations dont elle ignorait l'existence.

-**Ne vous en faites donc pas pour moi, je n'ai besoin de rien ! Rétorqua sèchement la grande prêtresse. Voyez-vous Mélusine, le parjure est une chose que je ne peux tolérer. C'est pourquoi je ne peux rester ! Puis après une courte pause elle ajouta plus posément. Faites bien attention, Thelxépia n'est plus un endroit sûr.**

Nishi'ila se refusait à en dire plus, car même si Mélusine n'avait pas vraiment d’allégeance envers qui que ce soit, c'était là un risque qui demeurait omniprésent. À la suite de quoi, sans ajouter le moindre mot, la grande prêtresse déchue pris la direction de Salatan... la surface l'attendait.

Laissée à son sort, Mélusine était loin de se douter à quel point Nishi'ila était dans le vrai. Car pour qu'une prêtresse aussi dévouée qu'elle finisse par tourner le dos sur tout ce en quoi elle croyait, ce n'était certainement pas pour rien. Par ailleurs, alors qu'elle venait à peine de s'en aller, d'étranges oscillations s'en vinrent bousculer Mélusine... Pourtant, rien sur les alentours ne permettaient de déterminer leur provenance. Serait-ce là le triste résultat d'une colère Divine ? Celle de Dorock... le Dieu des profondeurs. Un signe avant-coureur dont on pouvait aisément faire fi, pour l'instant... Quoi qu'il en était, ces ondulations semblant poursuivre Nishi'ila allaient en s'accentuant, un phénomène qui pour le moment était inconnu de l'Ondine...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 18 heures 05 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un crépuscule de sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un crépuscule de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: