AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Le début du commencement ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Le début du commencement ...   Lun 2 Nov - 21:29

Les choses n’était pas allées en s’arrangeant puisque Shurenna venait d’être envoyée de l’autre côté d’une barrière de flamme durant leur lutte, faisant qu’Eowin se retrouvait seule face à Mayufu et Umar. Cependant, cette dernière réussira à prendre la fuite pour secourir son amie et, par la même occasion, récupérer les morceaux de leur défunt ami qui avait succombé à un retour de la faux de la fille aux yeux rouges qui avait vu son arme se faire éjecter de ses mains après le jet de lumière projeté par l’elfe à la chevelure argentée. Laissant alors Umar et son acolyte au milieu des flammes. Aucunes des deux ne les craignais puisqu’elles en étaient invulnérables à toutes choses. Le silence s’imposa et les deux femmes se retirèrent du village pour aller au bord d’une falaise. Ce fut alors, à ce moment, que la sorcière engagea une discussion un peu plus intime à son sujet. Elle voulait présenter sa vraie forme à la jeune fille qui en restait toute étonnée à l’entende de ses dires. Bien qu’elle en doute, elle désirait la voir, sous cette forme qui était la sienne. Alors, Umar retira son masque maléfique et se mit à se métamorphoser, projetant Mayufu au bord du ravin, lui évitant de justesse de sombrer en bas du précipice. Bien sûr, elle n’aurait rien eu puisqu’elle était en quelque sorte immortelle mais la chute aurait pu être douloureuse psychologiquement. Néanmoins, l’expression présente sur son visage était la surprise et ensuite l’émerveillement. Deux grandes ailes d’un noir de jais était dans son dos, des petites cornes étaient sortie de sous sa chair, sur sa tête et son teint était d’un bleu grisé un peu plus clair. Mayufu se lèvera, lentement, sentant ses jambes trembler légèrement sous l’excitation du moment s’approchera de son amie, tendant ses mains vers elle pour ensuite l’enlacer tendrement, caressant les plumes de ses imposantes ailes noires du bout de ses doigts. Elle lui déclara ce qu’elle ressentait, qu’elle ne devait pas se cacher à ses yeux et qu’elle l’aimerait toujours, qu’importe la forme qu’elle pouvait prendre pour vivre.

Un moment de tendresse s’imposa entre les deux femmes qui se fixèrent, dont l’une en larme, l’autre lui adressant constamment des baisers sur la joue. On pouvait voir que la sorcière commençait à sentir ce que représentaient l’amitié et l’amour ainsi que la force que cette union pourrait avoir ensuite. Elle déposa un tendre baiser sur le bout du nez de la jeune fille aux yeux rouges qui laissera ses joues s’empourprer. Avant qu’une toute autre discussion ne s’engage entre elles. La question de voler. Umar lui dévoila qu’elle ne savait pas voler mais qu’elle désirait pouvoir le faire. Alors, Mayufu, ayant toujours des méthodes radicales bien à elle décidera de se jeter dans le vide, piquant la tête la première, pour forcer son amie à prendre son envole sur le champ. Cette sensation, tombé, encore et encore, en voyant le sol se rapprocher sans s’en rendre réellement compte, Mayufu aimait cela. L’adrénaline montait, sans cesse, toujours plus haut ! Et soudains, une masse d’ombre filait droit sur elle pour s’emparer de son corps et, comme par magie, elle reprit de l’altitude. Les bras de la sorcière l’enlaçant fortement pour pas qu’elle ne retombe une nouvelle fois. La remontée se fit sans un mot et, une fois les pieds sur la terre ferme, à nouveau sur le bord du précipice, Umar jeta la jeune fille au fond d’un trou noir, sans fond, pour qu’elle ne sombre à jamais. Elle lui offrit la un bien funeste destin avant que sa colère ne se calme et que, faisant jaillir des bras d’ombre, ramènera Mayufu auprès d’elle. Une énorme baffe lui sera alors donnée en contre partie et la fera tomber sur ses fesses tellement elle avait été donnée avec force. La douleur physique n’était pas présente, mais celle psychologique l’était, par contre. Des larmes se mirent à couler de ses joues qui devinrent rapidement, à nouveau, complètement humides. Et cela se passa ainsi pendant encore quelques minutes …

La nuit avançait et Umar retrouvait toutes ses capacités nocturnes et proposa à la jeune fille, Mayufu, de se remettre à la poursuite de leurs ennemies qui avaient pris la fuite. Ces deux là, Eowin surtout, les avaient provoquées, insinuant le fait qu’elle reviendrait pour les tuer, elle le leur avait promis. Et cela suscita à la colère des deux femmes qui se confortèrent dans leur objectif : Les annihiler. Ainsi donc, Umar enlacera Mayufu avant de la saisir fermement pour plonger dans le précipice et ainsi s’envoler, planant au-dessus des arbres, dans la direction où elles étaient parties, ces deux filles, à cheval, trimbalant un cadavre qui ne devait que les ralentir. Elles pouvaient encore les rattraper, elles n’étaient pas bien loin et Umar volait vite. Battant des ailes, brassant l’air avec force, sa vitesse croissait de seconde en seconde pour que la sensation de vitesse soit bien présente. Mayufu écarta ses bras, à la parallèle aux ailes d’Umar et sentait l’air frais lui caresser le visage, ses cheveux fouettant ses hanches. Son regard se leva, tournant légèrement la tête, pour apercevoir son amie qui était, elle aussi, toute excitée de pouvoir voler ainsi. Une certaine jalousie naquit en Mayufu. Elle qui voulait voler, aussi. Elle qui voulait aussi ressentir cette liberté de planer, comme bon lui semblait, sans devoir penser à la lassitude d’être clouée au sol. C’était un moment magique et très important qu’elle vivait, là, dans les airs, dans les bras de son amie. Mais cela ne durera pas fort longtemps puisqu’Umar finira par repérer la présence de Shurenna et de la fille de Bhaal. Exposant alors un plan à Mayufu qui l’écoutait attentivement.

Briefing … Mayufu allait être larguée dans le vide, au-dessus de ses ennemies alors que ceux-ci venaient de baisser légèrement leurs gardes. Umar, pendant ce temps-là, allait faire demi-tour pour faire l’effet surprise, laissant ainsi à Mayufu l’extase de s’amuser un peu avec ces victimes. Cependant, une autre présence était à prendre en compte. Mais qui ? Comment était-il ? Quelle force possédait-il ? Tout cela était des motifs encore inconnus pour les deux femmes. Mais Mayufu ne craignait rien, avec son invulnérabilité. Elle les écraserait tous ! Quoi qu’il arrive et Umar était là. Donc, rien à craindre pour ces trois têtes qui seront bien à soustraire de la population générale de Féérune. Et ainsi, plus motivée que jamais, Umar la lâcha dans le vide et la jeune fille sombrera comme une masse due au poids de sa faux qu’elle prit en main. Les arbres, quand elle passera aux milieux de leurs branches, alerteront les trois individus qui verront alors Mayufu leur tomber dessus. À une telle vitesse que, au moment où elle venait de traverser la multitude de branches, elle fera abattre sa faux droit sur Eowin, la pointe directement dirigée sur son thorax. Seule sa rapidité pour l’esquiver pourrait lui éviter la mort directe que lui proposait la fille de Bhaal tombée du ciel. Seuls la chebelure rougeoyante de Mayufu ainsi que ses yeux rouges ressortaient de la pénombre. Et une voix s’adressera à elles. Enfin, aux trois personnes présente alors que la pointe de son arme allait pas tarder à trancher en deux l’impure, si elle ne se décidait pas à se sortir les pouces des fesses pour se bouger de là immédiatement.

- CREVER TOUS !!! Hurla Mayufu, fendant alors la nuit, réduisant le silence lui-même au silence pour laisser entendre le fracas de son arme sur Eowin.

Que c’était-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le début du commencement ...   Jeu 5 Nov - 2:09



Umar et Mayufu étaient devenues le duo du siècle, cela ne faisait aucun doute, mais à quel prix ? Au prix de la vie et de la destruction, Aldero fut le premier à succomber, ensuite Elendil ce Drow complètement inutile, et enfin le village. La fille à la chevelure ardente avait grandement gagné l'estime d'Umar malgré leur rencontre quelque peu sanglante, à présent elles étaient devenues inséparables. Ce lien fut définitivement scellé lorsque la sorcière des ténèbres fut dont de l'invulnérabilité à Mayufu, ainsi elle pouvait désormais combattre sans même se préoccuper de sa défense, de plus leur caractère était en concordance parfaite, la fille de Bhaal démontrait le côté Humain à Umar, quant à cette dernière elle lui montrait le côté impitoyable et puissant. Cependant le combat contre Shurenna et Eowin était loin d'être terminé, c'est pourquoi que lorsque la nuit fut tombée, Umar fit savoir à son acolyte qu'elles allaient les traquer, et pour que la confiance règne entre les deux filles, la sorcière des ténèbres lui dévoilera sa véritable apparence, et contre toutes attentes Mayufu ne changea pas du tout son comportement envers elle, bien au contraire, elle admirait le fait qu'elle puisse voler. Qui l'aurait cru ? Umar se montrer tendre et affectueuse, personne ne pourrait gober de tels mots, et ce, même si c'était vrai. Puis, quelques heures plus tard, toutes deux partirent à la recherche de leurs proies tapis dans la forêt, ce fut un vol excellent autant pour la sorcière que pour Mayufu, et oui il fallait savoir que c'était la première fois de son existence qu'elle volait réellement, et la fille à la chevelure de feu eut vite fait de remédier à ce petit détail en ce jetant dans le vide dans le seul but que Umar la rattrape avant, ça ne lui avait pas plu, mais ça avait fonctionné.

L'attaque allait être une belle surprise pour les deux donzelle, surtout cette Eowin qui avait osé menacer Umar, parce qu'elles croyaient pouvoir s'en aller comme puis revenir en force plus tard ? Il fallait vraiment être sotte pour croire cela, il n'y avait que dans les livres que ça se passait comme ça, mais en réalité c'était une tout autre histoire. Ainsi on allait voir si elle allait réussir à tenir parole, non ce n'était pas lâche que de les attaquer en pleine nuit, c'était bien eux qui avait quitter les champ de bataille avant sa fin, c'était bien eux qui c'étaient enfuis devant leur puissance combinée. Alors à présent il ne fallait pas pleurer si tout n'allait pas dans le meilleur des mondes pour elles, surtout que c'était elles qui étaient venues l'ennuyer lors de son rituel avec le seigneur des ténèbres, et cette Shurenna qui fit tout capoter, ça elle allait le payer amèrement. À présent Umar et Mayufu dans ses bras fonçait droit sur le bivouac des fuyardes, cependant un évènement imprévu les attendait, un nouvel individu avait rejoins leurs prochaines victimes, qui était-il ? Que savait-il faire ? Seul lui pouvait le savoir, et ce dernier sera repéré par la sorcière des ténèbres qui avait une vue plus que excellente de nuit, mais elle se fichait bien de cette personne, au contraire ça fera du sang en plus qui ne demandait qu'à gicler. Mayufu allait être larguée en plein vol alors que Umar se trouvait à très haute altitude, donc son entrée promettait d'être fracassante, puis, quand elle la lâcha, la sorcière remarqua que ses proies se mobilisaient en contre bas, mais l'effet de surprise n'était pas perdu pour autant, et ce, même si ils se doutaient de quelque chose.



Hileym était un Ange envoyé par Solaire afin de protéger Shurenna qui venait tout juste de perdre son amour Elendil, déjà à peine arrivé qu'il consola cette dernière en lui faisant sortir toutes ses larmes qu'elle avait retenu jusque là, ce fut un moment vraiment très doux et chaleureux. Hileym appréciait déjà énormément cette jeune demi-Elfe à qui le malheur prenait grand plaisir à faire souffrir. Quant à l'autre fille, Eowin, elle était plus fermé, elle refusait de laisser parler ses émotions, l'Ange aurait sans doute essayé de l'aborder, mais ce n'était pas pour elle qu'il était là, mais pour Shurenna. Ainsi quand la jeune fille s'endormie auprès de lui, Hileym décida de rester éveillé comme il le leur avait promis, comme ça si un danger se présentait il serait en mesure de le voir venir. Et il avait bien fait, car quelques heures plus tard son sixième sens se mit en alerte, et qui plus est il entendit des chuchotements perdus dans la brise nocturne, comme si des gens de mauvais alignement parlaient entre eux depuis le ciel, mais qu'est ce qu'il se préparait ? Etait ce cette sorcière qui faisait son retour ? Hileym n'en était pour le moment pas très sûr, alors s'en attendre il secoua un peu Shurenna pour la réveiller avant de se précipiter sur Eowin pour lui administrer le même traitement, après quoi il leur expliqua bien vite sa crainte.

- Quelqu'un vient par ici, et ses intentions sont loin d'être bonnes croyez moi ! Vite vite venez par ici ! Ajouta t-il en poussant les deux filles derrière lui.

Bien sûr elles ne le connaissaient pas, et savait encore moins que c'était un Ange, alors Eowin lui passera devant afin de faire face au danger qui semblait venir de partout à la fois. Décidément si c'était Umar, ça n'allait pas être simple de la vaincre, voir même impossible, après quoi la fille de Bhaal laissa tomber une dague derrière elle car elle supposait que Hileym n'était pas armé, mais il ne fallait pas s'en faire pour lui car heureusement il avait ce qu'il fallait en cas d'extrême nécessité. Et l'extrême semblait être au rendez-vous cette nuit, l'Ange détecta en tout deux présence, une qui semblait venir d'en haut, quant à l'autre elle donnait l'impression de s'éloigner, était ce une bonne chose ? Hileym en doutait fortement.



La situation devenait critique sans même savoir ce qu'il se passait réellement, en tout cas c'était ce que ressentait l'Ange, par contre Eowin n'avait pas froid aux yeux, là ça faisait trop, il était temps de les arrêter une bonne fois pour toute ! Cependant Hileym n'était pas du même avis qu'elle car il voulu la repousser mais ... C'était trop tard, des branches se situant juste au dessus d'eux se mirent à craquer comme si quelque chose était en train de tomber du ciel. À cela Eowin dégaina ses deux épées courtes et se mit en position défensive, mais malgré ses doutes, cette dernière ne cacha pas sa surprise quand elle vit Mayufu en personne fendre les ténèbres pour fondre sur elle à toute allure à l'aide sa faux qui sifflait dans l'air tellement la vitesse était grande. Hileym pensait que Eowin allait esquiver l'attaque, et non pas chercher à la contrer, et pourtant ... C'est ce que cette dernière tenta de faire, hélas se fut là la plus grande erreur de toute sa vie, car étant donné la puissance du coup que lui avait expédiée son assaillante il était impossible de l'arrêter. C'est pourquoi l'Ange n'eut même pas le temps de réagir que les armes d'Eowin se brisèrent dans un son strident juste avant que la pointe de la faux de Mayufu ne la touche en plein thorax ...

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Ce fut là son dernier cri, l'enfant de Bhaal venait tout juste de succomber sous la violence du coup, ce hurlement de fin de vie fit jouir Umar qui se trouvait un peu plus loin. Le sang de Eowin avait giclé sur l'assaillante ainsi que sur Hileym et Shurenna.



Non non non et non, pas encore ! Pourquoi elle, non pas Eowin, elle qui venait tout juste perdre Elendil, ce fut maintenant au tour de son amie ... Mais c'est pas possible à la fin, pourquoi lui voulait on autant de mal ? A aucun moment Shurenna n'avait fais le rapprochement entre son intervention aux ruines du temple, et l'acharnement de Umar ainsi que cette fille dont elle ne connaissait même pas l'identité. Ben oui, pour la jeune Demi-Elfe c'était on ne peut plus normal d'empêcher la sorcière des ténèbres de faire du mal à son village, elle n'avait agis que pour protéger les habitants de cette dernière. Elle avait l'âme noble elle n'y pouvait rien, de plus une occasion de venger son père c'était offert à elle, alors pourquoi la laisser passer ? Mais si un seul instant elle s'était doutée que ça aurait causé autant de mort, jamais au grand jamais elle ne serait intervenue de cette manière. Là Eowin venait de tomber sous ses yeux, et ce cri ... Jamais elle ne pourra l'oublier tant qu'elle respirera. Shurenna avait beaucoup de mal à respirer, angoisse, peur, rage, tristesse, tout cela se mélangeait en elle, alors elle ne mesura même plus la dureté de ses propos à l'égard de la meurtrière de son amie.

- NOOOOOOOOOOOOOON ! JE VAIS TE TUER SALE MONSTRE ! POURQUOI TU AS FAIS CA ! POURQUOI TUER ENCORE ET ENCORE ! J'EN AI MARRE ! AAAAH !!!

Shurenna hurlait vraiment très fort, puis, elle voulut se jeter sur Mayufu mais Hileym la retint juste à tant, bien sûr elle n'était pas du tout d'accord. Tout ce qu'elle voulait c'était de sauter à la gorge de cette folle afin de l'étrangler jusqu'à ce que mort s'en suive. Là c'était trop tout simplement, alors la demi-Elfe continuait de se débattre des bras de l'Ange, mais ce dernier la tenait solidement et ne comptait pas la laisser se faire tuer.

- CALMES TOI SHURENNA ! Arrêtes, si tu te fais tuer tu ne sera pas plus avancer, et moi je ne veux pas que tu meurs tu comprends ? Tu sais ce que ça fait de voir une personne mourir, le mal éprouvé et tout ce qui s'en suit, tu ne va tout de même pas me faire vivre ça encore une fois !

Hileym avait parlé très vite, mais la demi-Elfe gardait tout de même une rage profonde envers cette folle à lier qui ne savait que faire du mal. Cependant les paroles de l'Ange la calmèrent un tout petit peu, suffisamment pour que Hileym la lâche puis la pousse avec force derrière lui. Cette dernière finira sur son séant, quant à l'Ange il se posta juste en face de Mayufu avant de dégainer sa longue épée lumineuse qui était accrochée dans son dos sous son vêtement. Il protègerait Shurenna quelque soit les risques, d'ailleurs elle n'avait pas l'intention de rester inactif, et ça sera sans attendre qu'elle s'emparera de son arc afin de lui tirer un maximum de fois dessus. La suite des évènements promettait d'être ... incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le début du commencement ...   Sam 7 Nov - 20:52

Cette force, cette vitesse, la puissance venait d’augmenter encore. La faux de Mayufu fendait l’air, réduisant le silence même à son propre silence pour laisser place à cette démone sortie des ombres des arbres pour tuer ses trois victimes. Et, malheureusement pour l’unes des trois, la mort la frappera la première à cause de sa stupidité ! Il lui aurait simplement fallu esquiver en bondissant sur un de ses côtés ou en reculant, mais non, elle avait voulu parer la faux de Mayufu avec ses deux armes, trop peu résistantes pour tenir le choc entre les deux filles. Le fracas fut strident et les deux lames volèrent en mille morceaux pour laisser libre passage à la pointe de l’arme de Mayufu, se longeant dans son thorax, la transperçant dans un bruit effroyable. La colonne vertébrale de cette dernière se brisa quand elle sombrera à terre, la faux de la fille de Bhaal toujours dans son corps. Un sourire sombre s’esquissera sur les lèvres de cette dernière au moment où elle posa son pied sur l’abdomen d’Eowin pour l’empêcher de bouger et, ainsi, elle tira avec force sur le manche, la lame fera le reste en tranchant le bas de son corps en deux. Une vie venait de s’envoler et un obstacle en moins pour son objectif sera effacé désormais. Elle aurait pu décider de s’en aller, tournant le dos au deux autres qui ne l’intéressait pas la moindre du monde. Mais puisque Shurenna l’avait insultée de monstre en hurlant comme une cinglée et, par avant, avait empêché Umar de concrétiser ses plans, elle devait payer pour son acte. Et la mort était la seule faute qui purgerait son âme pour de bon.

Le regard flamboyant de Mayufu se lèvera, lentement, pour se planter dans celui de l’elfe qui s’excitait toujours autant, retenue par un inconnu que la fille de Bhaal dévisagea rapidement. Il n’avait pas tellement l’air de savoir où il était ni ce que Shurenna avait fait pour en être dans cette merde noire. Mais il était désormais dans le même paquet maintenant. Prenant sa faux fermement dans sa main droite, Mayufu passera au-dessus du corps inanimé d’Eowin et s’approchera des deux autres personnes, le regard toujours aussi vide mais qui brûlait avec force. Se plantant en face d’eux, avec au moins dix mètres d’écart et elle ne disait pas un traître mot. Ces deux là discutaient tranquillement et l’homme semblait vouloir retirer Shurenna de cette affaire quelques temps en la poussant en arrière. Tombant sur ses fesses, elle se relèvera rapidement en saisissant son arc. L’inconnu, quant à lui, dégainant son épée qui émettait de la lumière, se mit en face de Mayufu. Il la provoquait en défi, à la place de cette sotte ? Qu’est-ce qu’il ne fallait pas voir, dès fois ! Un sourire toujours aussi narquois sur les lèvres, la fille aux yeux rouges passera sa faux dans sa main droite en posant la lame sur le sol, légèrement derrière elle. L’extrémité du manche dans le creux de la paume gauche.

- Tu t’envoie à la mort uniquement pour ne pas voir cette fille se faire tuer, n’est-ce pas ? Quelle naïveté… Déclara-t-elle en soupirant, fermant légèrement les yeux. Saches qu’une fois que je t’aurai tué, elle y passera. Alors, te sacrifier ne servira qu’à me satisfaire pour me laisser atteindre mon objectif ! Et j’espère pour toi que tu sais te battre …

Au moment même où Shurenna décochait sa première flèche, Mayufu fila droit sur l’inconnu, laissant les flèches de l’elfe partir dans le décor. Sa faux désormais levée, parallèle au sol, fut dirigée avec force sur les côtes de l’homme qui, soit en se baissant ou en sautant, se prendrait la pointe de l’arme imposante. Autrement, il faudrait qu’il fasse preuve de technique pour l’avoir. Entre temps, par la force de sa conscience, Mayufu détourna une flèche décochée par Shurenna pour la faire aller contre Hileym. Flottant dans l’air en face d’elle, au niveau de sa poitrine, elle empêchera à l’homme de faire un bond en avant pour la piéger dans son attaque et, sans plus attendre, le bout de bois fila aussi vite qu’elle fut tirée par Shurenna sur l’inconnu.

Allait-il trouver une solution ?
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le début du commencement ...   Lun 9 Nov - 12:42



Du sang, tout plein de sang, à eux trois on aurait des dalmatiens tellement ils étaient tâché depuis que Eowin c'était fait pourfendre par la faux de cette fille à la chevelure de feu. Hileym aurait bien voulu la raisonner, mais ses yeux brillaient d'une folie sans pareille, le dialogue n'était même pas envisageable, de plus elle le démontrait très bien qu'elle était uniquement là pour mettre un terme à leur existence, se fut pourquoi il avait dégainer son arme, l'Ange avait dans l'idée de la laisser se défouler jusqu'à ce qu'il soit possible de lui parler. Mais la jeune fille n'avait pas du tout l'air coopérative, de plus elle le sous-estimait, décidément plus rien de bon ne ressortait de cette personne à la personnalité si complexée, ainsi, sans s'éterniser davantage dans les discours elle se lança à l'assaut. Hileym n'avait pas tressailli, que ce soit devant les paroles ou bien la faux de la jeune fille, puis, à l'instant où elle lui porta un coup latéral l'Ange se volatilisa en un millier d'étincelles, alors pendant ce temps l'attaquante avait donné deux coups dans le vide en plus d'avoir renvoyé une des flèche de Shurenna sur lui, et ça ne sera que dix secondes plus tard qu'il réapparaitra exactement au même endroit. Et là sans même lui laisser le temps de comprendre ce qu'il venait de se passer, il lui envoya une puissante décharge de foudre divine qui la projettera au loin, néanmoins ce n'était pas elle qui devait mourir, mais plutôt celle qui l'avait fais devenir comme ça, sans doute Umar, ça devait être elle la deuxième personne qu'il ressentait, ainsi il devrait l'affronter pour libérer cette fille de son emprise. Néanmoins il préférait attendre que ce soit la sorcière qui vienne à lui plutôt que de laisser Shurenna en danger, d'ailleurs cette dernière avait pour le moment cessé toutes attaques mais n'en était pas pour autant moins en colère. Hileym s'avancera ensuite vers celle qui venait de l'attaquer, peut être que maintenant elle serait plus en mesure de l'écouter.

- Arrêtez ça je vous prie. Commença t-il en plantant la pointe de son épée dans le sol. Tuer ... ça ne vous servira à rien jeune fille, ça ne vous fera plaisir que quelques instants, mais après vous serez toujours aussi seule qu'avant, j'ignore quel lien vous lie à Umar, mais regardez ce que vous devenez ! Votre âme se noircie de plus en plus, et bientôt vous n'aurez plus aucune conscience, car tout ce qui comptera pour vous, ça sera détruire des vies et c'est tout ... Est ce vraiment ce que vous voulez faire de votre existence ?



La situation prenait une drôle de tournure, ainsi Hileym avait des pouvoirs ? Etrange, lui qui avait plutôt l'air d'un fermier, aussi beau soit il ... Mais ce qui surprit d'autant plus Shurenna se fut les paroles de ce dernier à l'égard de le meurtrière de son amie Eowin, comment pouvait il être aussi gentil avec elle alors qu'elle en aurait rien à fiche ? La demi-Elfe ne cacha pas sa jalousie, et encore moins sa colère, cependant elle laissa Hileym terminer avant de se rapprocher légèrement, mais tout en gardant une bonne distance au cas où elle devrait encore lui tirer dessus. Elle avait vraiment envie de la tuer ... Mais elle n'allait pas faire échouer tout ce que Hileym tentait de faire, une chose était sûre par contre, c'est que jamais elle ne pourrait être amie avec celle qui a tué son amour puis son amie, et ce, en l'espace de quelques heures seulement, non c'était tout bonnement inconcevable.

-*Mais pourquoi il lui parle, elle va encore attaquer ... Il perd son temps !*

La jeune demi-Elfe hurlait dans son esprit à défaut de ne pas le faire en vrai, elle méprisait cette fille à la chevelure de feu, comment pouvait on prêter allégeance à une sorcière aussi vile qu'Umar ? Peut être le saura t'elle le moment venu, mais pour le moment elle était certaine de la voir attaquer de nouveau Hileym, à cela elle préparait déjà son arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le début du commencement ...   Lun 16 Nov - 21:32

Sa y est, la fureur de Mayufu était bien présente et sa faux venait d’être lancée contre son adversaire qui ne tarderait pas à se trancher en deux, proprement et nettement, par la lame de cette dernière s’il ne se décidait pas de se bouger rapidement. Cependant, usant de sa télékinésie, elle tentera de piéger l’homme en détournant une flèche que venait de lui décocher Shurenna qui se trouvait un peu plus loin, toujours aussi enragée contre elle. Mais une chose un peu spéciale se déroula devant ses yeux. Certes, elle savait désormais que l’existence d’être aux pouvoirs impressionnant existait bels et bien, mais là, elle fut quelque peu déconcertée au moment où une explosion d’étincelle se provoquera devant elle. La lame affutée de sa faux ne fera que trancher le vide, sifflant violemment avant que l’homme ne réapparaisse devant elle.

Ainsi que dans une explosion de lumière éclatante, d’électricité plutôt, la fille de Bhaal fut éjectée en arrière. D’une telle force qu’elle se fracassera contre un arbre qui se pliera presque en deux en encaissant le choc de la jeune femme. Heureusement qu’elle était invulnérable à toutes ces choses, elle aurait eu l’air bien fine en mourant après les avoir provoqué ainsi et tué cette Eowin qui souillait le nom de son père. Sentant tout son dos craqué dès qu’elle se redressait légèrement en avant, Mayufu fit basculer sa tête sur le côté, la nuque craqua bruyamment, une nouvelle fois et, comme la magie noire d’Umar opérait, tout le corps de la fille à la faux se réparait à une vitesse éclair. Tournant le dos à son ennemi, elle se mit à genoux et attrapa sa faux tout en l’écoutant déblatérer des trucs un peu désespéré. Bref … Des trucs de désespérés quoi. Et alors qu’elle se remettait sur pied, titubant quelque peu quand elle parvint à se mettre complètement droite, la jeune femme se retourna en face de Hileym.

-hmpfh … Ah ah… Ah ah ah … Quelle stupidité dont vous faites preuve! Déclarait-elle en serrant davantage sa faux dans sa main, tentant d'étouffer un rire avec son autre main, plaquée contre sa bouche. Vous me faites bien rire, Monsieur. Mais en rien vous ne devez vous mettre en travers de mon chemin. Dit-elle ensuite en redevant extrêmement sérieuse. Dégagez si vous voulez vivre, je n’ai que faire de vous et vous ne m’intéressez pas, qui que vous soyez ! Et vous histoire, vous pouvez vous les garder !

Son regard Vermillion se planta dans celui de l’ange et soudains, sans le lâcher d’une seconde, une flèche, tombée à terre, dans son dos, fila droit sur ce dernier. Et une seconde suivit le mouvement au moment où Mayufu s’élança à nouveau sur Hileym. La pointe de la faux griffant le sol, elle s’approchera de lui, très vite, à une vitesse assez impressionnante alors que, soudains, elle bondit sur le côté, passant à côté de ce dernier. Tout cela pour, en effectuant une roulade, ramasser un caillou et le lancer droit sur Shurenna pendant le temps qu’elle se relevait et lui courir dessus. Ainsi, elle voulait tuer Shurenna avant de s’en prendre à cet homme qui avait osé se mettre entre l’elfe et elle. Il le payera cher mais avant cela, elle devait prendre la tête de Shurenna, cette petite femme frêle et incapable ! Mayufu, une fois arrivée à sa hauteur, elle bondira en l’air, levant sa faux au-dessus de sa tête afin de la faire se fracasser sur la tête de la jeune femme à la chevelure blonde.

La rage s’était emparée de la jeune femme aux yeux rouges mais parviendra-t-elle à tuer ces deux personnes, malgré ses convictions ? En tout cas, ses mains tenaient sa faux si fortement que le choc de la lame contre la boîte crânienne de cette pauvre elfe serait très spectaculaire et promettrait une magnifique pluie de sang et de fragments d’os accompagné de cervelle pour une sublime touche de gore à tout cela. Mais, Umar n’était pas loin et si Mayufu ne parvenait pas à se débarrasser de ceux de là avant son arrivée, elle aurait la honte de sa vie, en tout cas. Du moins, son estime en serait grandement touchée.
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le début du commencement ...   Mar 17 Nov - 17:27



Hileym ne voulait pas faire de mal à cette fille, mais là il n'avait pas eu le choix, cependant quand il constata qu'elle se guérissait alors qu'elle aurait dû normalement mourir, il comprit alors que ça serait pas aussi simple d'en venir à bout, surtout si Umar était dans le coin. De plus quand elle lui répondit, ça ne fit que justifier ses craintes, elle était déjà corrompue par la sorcière, enfin c'était normal, puisqu'elle lui avait octroyé un pouvoir que nul ne pourrait atteindre, l'invulnérabilité ... Certes elle ne pouvait pas mourir, mais ce n'en était pas moins une Humaine, avec une force d'Humaine et des capacités Humaines, alors tout ce qu'il fallait faire c'était l'immobiliser. L'Ange voulait la sauver, autant qu'il protégeait Shurenna, alors quand il la vit charger, il se prépara à le recevoir, mais au tout dernier moment cette dernière changea de direction pour lui passer à côté, elle était certes rapide mais pas assez pour devancer Hileym. La jeune femme à la chevelure de feu réussira tout de même à passer pour foncer droit sur Shurenna, sur laquelle elle venait de lancer une pierre qui heurtera de plein fouet sa main gauche qui tenait son arc, ainsi la seconde qu'elle perdit à avoir mal, l'acolyte d'Umar était déjà sur elle. L'Ange observa la faux de cette dernière s'abattre sur le crâne de sa protégé, mais encore une fois, l'attaquante aura droit à la foudre divine qui la frappera en plein dans son dos, donc elle et sa faux seront projetées au loin sans même avoir eu le temps de toucher Shurenna.

- Ca va aller Shurenna ? Demanda t-il en accourant vers elle. Vite il ne faut pas rester là ! Ajouta t-il en lui attrapant la main pour la tirer à lui.

La pauvre demie-Elfe était carrément perdue, mais elle le suivra sans faire d'histoire. Hileym n'avait pas peur de cette fille à la faux, car même si il ne pouvait pas la tuer, il n'encourait aucun mal à la contenir, mais Umar risquait d'être une autre affaire, et si les deux s'associaient dans le combat, ils n'auraient aucune chance, Ange ou pas Ange, alors il fallait profiter de ce court répit pour fuir de ce guêpier. Hileym ne pensait pas devoir révéler son secret aussi vite, mais là c'était un cas d'extrême urgence, prenant Shurenna dans ses bras, ses ailes apparurent d'un seul coup et les guenilles qu'il portait se changèrent en de très beaux vêtements d'un blanc immaculé. Après quoi, sans même attendre une seconde de plus il décolla telle une fusée afin de partir le plus loin possible avec sa protégé qu'était la jeune demie-Elfe.



Malheureusement pour eux, Umar ne s'avouait pas vaincue aussi facilement, que ce soit par une retraite ou n'importe quoi d'autre. Alors aussi vite que l'éclair elle se changea en ombre et fonça sur Mayufu pour la récupérer au passage, puis, une fois en l'air elle reprit sa forme normale. De ses grandes ailes, elle prit en chasse l'Ange et la demie-Elfe qu'il tenait dans ses bras. C'était assez spectaculaire comme situation, Hileym et Shurenna devant, et non loin derrière Umar et Mayufu, cet idiot volait très vite, mais la sorcière des ténèbres aussi, alors elle se mit à battre puissamment des ailes pour gagner plus d'altitudes afin de pouvoir le rattraper sans trop de mal. Après quoi elle s'essaya à lui lancer un pic d'ombre derrière la tête, mais ce dernier se dématérialisa avec la demie-Elfe à peine une seconde pour réapparaitre tout de suite après. Umar fronça les sourcils et comprit alors pourquoi son acolyte n'avait pas pu l'avoir, mais cette erreur allait très vite être réparée.

- Ces idiots n'iront pas bien loin, il est temps de sortir le grand jeu !

Un combat aérien se profilait, néanmoins Umar avait bien sa petite idée sur la question. À cet instant si Mayufu regardait ses chevilles elle pourrait voir une espèce de corde d'ombre les entourer, mais pourquoi faire ?

- Bien ahahah, tu vas devenir mon fléau, alors empoignes bien ta faux car ça va saigner !



Shurenna en plein vol, c'était vraiment une première pour elle, son baptême de l'air quoi ... Bien que Hileym aurait voulu lui faire découvrir cela en d'autres circonstances. Elle avait peur mais se sentait en sécurité dans les bras de son Ange gardien, oui là, c'était vraiment le cas de le dire. D'ailleurs depuis leur décollage elle n'avait pas dis un seul mot tellement elle était surprise par ce qu'il se passait. Le paysage défilait sous elle, le vent faisait claquer ses vêtements ensanglantés ainsi que ses cheveux, dommage qu'il faisait nuit, sa gâchait la vue sur la superbe paysage de Féérune, surtout à une telle hauteur. Chose par contre qui ne dérangeait pas du tout Umar qui elle voyait comme en plein jour, puis, elle laissa tomber Mayufu, un véritable saut à l'élastique ... Néanmoins elle ne s'arrêta pas là, car elle lui fit exécuter un looping pour la faire s'abattre sur l'Ange en plein vol. Cependant Shurenna avait un mauvais pressentiment, alors elle regarda derrière et constata très brièvement la chaleur de son ennemie jurée faire d'étranges acrobaties dans les airs, puis, en voyant les mouvement elle comprit alors qu'elle était comme suspendue, UMAR, elles les avaient pris en chasse, et ça sera juste au moment où elle perdit la fille à la faux de vu qu'elle se mit à hurler !

- AAAAAAAAAAAAAHHH ATTENTION ON NOUS ATTAQUE !

Hileym n'avait pas fais attention, alors aussitôt il regarda derrière lui, il ne vit rien, mais au dessus, il remarqua à la toute dernière seconde la même fille qu'il avait foudroyé un peu plus tôt fendre les ténèbres pour lui tomber dessus. Ainsi il eut juste le temps de bifurquer sur la gauche pour l'éviter, heureusement que Shurenna avait criée sinon ... Il y avait pas à dire, elles étaient véritablement cinglées, car l'Ange avait certes sut que Umar le pourchassait pour avoir esquivé son pic de l'ombre, mais il ne s'attendait pas à ce genre de chose ... D'ailleurs la sorcières des ténèbres continuera à faire tournoyer Mayufu jusqu'à ce qu'elle atteigne sa cible.

~ Il est 23 heures 48 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le début du commencement ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début du commencement ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: