AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Et un illuminé en moins, UN !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Et un illuminé en moins, UN !   Ven 25 Avr - 17:40

[Arrow ...suite de ~ICI~]

Le fait d'avoir tuer l'autre ahuri, ne délestait pas pour autant Vashti du funeste Destin qui l'attendait si jamais sa quête n'était point accomplie. Ainsi, après l'épisode du pont et des gardes, l'adolescente toujours aussi frustrée de sa situation se mit en tête d'achever ce qui lui avait été sommairement assigné ! À savoir qu'avant minuit, elle devait assassiner le grand prêtre du temple de Loominëi ainsi que le courroux d'une secte cachée quelque part dans les égouts. Faute de quoi, elle finirait dans les tourments éternels... Être contrainte n'était pas le genre de Vashti, mais là il s'agissait quand même d'un ordre provenant du plus profond des Enfers ! Consciente de n'être qu'une Mortelle, pour le moment, la jeune fille s'emploierait à cette piètre tâche ! Le côté positif néanmoins, c'était que même si c'était pour le compte du néant, cela restait dans ses cordes !

La traversée des rues et ruelles se fit sans encombre, quant à rentrer dans le temple de cette gueuse aussi niaise que stupide, c'était à la portée de n'importe qui. Vashti avait déjà sa petite idée sur la manière de commettre son crime. Abattant une fois encore la carte de la victime, elle implora le droit d'asile. Le prêtre qu'elle devait justement tuer s'en vint lui prêter main forte. L'escortant jusqu'à son autel ridicule, il supplia la demoiselle en détresse de bien vouloir lui livrer son récit... La malheureuse lui apprit alors qu'elle venait de s'échapper de chez elle. Issue de parents inconnus, sa famille adoptive n'aurait de cesse de la maltraiter. Selon ses dires, ils pratiqueraient régulièrement des rituels sur son corps de vierge afin d'attirer l'émanation de leur défunt grand-père disparu depuis dix ans. Apparemment, ce dernier aurait péri avant d'avoir choisi son héritier. Les rites auraient donc pour but de faire parler le mort... Hélas, forcés de constater leur échec, les membres de la famille auraient décidé de sacrifier la pauvre Vashti en guise d'ultime tentative. Voilà ce qui expliquait son étrange accoutrement...

Les gens en présence, tous aussi crédules les uns que les autres, furent effondrés à l'entente de tant de malheurs... Comment une enfant aussi adorable pouvait être en proie à de tels sévices ? Le silence et la consternation prirent place dans les rangs. Quant à Vashti, profitant de cet instant d'inattention collective ; se saisit de sa fameuse dague sacrificielle dissimulée dans sa manche, avant de la planter de toutes ses forces dans l'oeil du prêtre ! Hurlant sous la douleur occasionnée, hommes, femmes et enfants lui emboitèrent le pas ! Mais l'impétueuse gamine ne s'arrêta pas là. Se plaçant derrière sa proie désormais sur les genoux, elle vociféra ce que tous ici craignaient !

- POUR LA GLOIRE D'YLOUMNA ! Puis d'un coup sec et précis, elle trancha la gorge de l'illuminé à la vue de tous.

Pris de panique, les bouseux fuirent renversant tout sur leur passage, certains allèrent même jusqu'à se piétiner. Jouissant du spectacle, Vashti laissa tomber le corps du prêtre près de son autel. Elle n'avait rien contre lui... mais c'était les affaires ! Au moins la moitié de sa quête était achevée, bien que le plus dur restait à venir. Quand soudain ! elle se rendit compte de l'approche téméraire d'un individu. Sa prochaine victime ? S'abritant derrière l'un des battants de la grande porte, Vashti l'observa depuis la jointure. Ah mais elle l'avait déjà vu celle-là ! C'était la chienne qui voulait lui prendre sa dague pour en comprendre l'histoire ! Effectivement elle avait dit se rendre jusqu'à ce district, ce qui expliquait sa présence. Toutefois, songeant à l'obstacle qui l'attendait, la jeune fille se dit qu'elle pourrait s'en faire une alliée. Car dénuée de tout pouvoir, l'ex-sorcière n'avait pas l'ombre d'une chance d'investir une secte puis de tuer son dirigeant avant que minuit ne sonne ! L'heure étant déjà bien avancée... Il fallait qu'elle converse avec cette donzelle. De cet entretien dépendait son devenir !

Alors qu'elle observait le cadavre, Vashti poussa avec violence le battant qui la cachait jusqu'alors. L'arme du crime à la main, elle s'exprima froidement. - Tu tombes bien toi ! Tu as fini par le trouver ton guide, où alors est-ce celui qui pisse le sang à tes pieds ? Oh il ne fallait pas qu'elle s'inquiète, ce n'était qu'un "bonsoir" à la Vashti. Les gardes ne vont pas tarder, alors je préconise de faire vite ! Donc oui, c'est moi qui l'ai tué, quant à la raison... hmm trop long à expliquer, mais il y en a une, alors ne psychose pas sur le fait que ce soit un meurtre gratuit ! Une inspiration puis ça repart. Et toi, qu'est-ce que tu fais ici, au district j'entends ?! Le reste dépendait de la donzelle. Vashti voulait bien se montrer coopérative, mais il n'était pas non plus question de la charrier ou encore d'éprouver sa patience.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 43 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathlyn Fitzdraken
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 39
MessageSujet: Re: Et un illuminé en moins, UN !   Mer 14 Mai - 18:07

En arrivant sur les lieux, la première réaction de Kathlyn fut de tendre l'oreille. Trop calme, beaucoup trop calme. Certes il était tard mais un tel lieu était toujours fréquenté par les fidèles du culte. Oh, pas le fidèle lambda mais les prêtres ou prêtresses du lieu. Hors de question de laisser un tel bâtiment dans une ville où la délinquance explosait tous les records et où s'en prendre à un prêtre reviendrait à plus faire marrer les copains le soir dans une taverne que de craindre un quelconque courroux des Dieux si ce n'était pas les fidèles qui s'en chargeaient avant. D'ailleurs en parlant de cela, deux jambes dépassant de l'autel et se fut un froncement de sourcils et la main sur la garde de son épée bâtarde. Pour la jeune fille en tenue sombre? Accessoirement mais se fut les environs que la noble scruta. Personne d'autres? Tant mieux. Par contre assez étonné de la voir là, à croire que la garde a les yeux dans le brouillard du matin au soir dans cette ville pour laisser partir un témoin. Un témoin pas si témoin puisque Vashti se tenait ici, avec la dite dague sacrificielle entre les mains.

-Je savais qu'il y avait quelques détails de louches dans ton histoire mais je ne me suis pas trop attarder dessus. Si ce Capitaine part de bon principe, je dois avouer que je pensais au moins ses hommes capable de surveiller et interroger comme il le faut un témoin, aussi "angélique" soit-il. Dit-elle sèchement.

Elle lâcha la garde de son épée, la distance une telle précaution était plus la preuve d'idiotie que de prudence. Non, elle ne cacha pas l'arbalette de poing à son bras puisqu'elle prit le temps de prendre l'un des carreaux se trouvant dans l'un de ses petits étuis. Oui, ce n'était pas bien de sous-estimé son adversaire, Kat en était consciente mais un môme, il fallait avouer que ça courait plus vite que ça ne donnait des coups. Alors autant s'épargner une bête course poursuite. Et malgré tout, la noble ne mit pas le carreau immédiatement pour éviter tout réaction pouvant être pris de façon hostile. C'était de la négociation, certes pas son fort mais visiblement en face, cela ne l'était pas non plus. Pire même!

-Et en plus elle exige? Drôle de négociation... Je ne suis pas sûr que ça se passe comme à l'entrée de la ville cette fois-ci car aussi incompétent soit-il, après que l'on ait passé toute les deux une nuit en cellule la milice ne mettra pas longtemps à comprendre l'histoire, surtout si tu as filer en douce à l'un de leur poste.

C'était dit mais elle n'attendit pas la réponse de Vashti: inutile de s'attarder devant deux discours où chacun présenterait ses arguments. Trop barbant selon la noble. Par contre en guise de réponse, elle risquait d'être un poil déçu.

-Je ne vois pas l'intérêt de répondre à ta question, par contre j'aimerais connaître la raison de ton geste et de l'assassinat de ce prêtre. Secte ou pas secte, ton caractère arrogant me fait plutôt penser à une petite bourgeoise hautaine habitué à son petit confort et au fait que l'on lui obéisse au premier claquement de doigt qu'à une gueuse qui a disparu de sa ferme familiale. La raison? Une gamine des rues avec un tel caractère, la moitié de la ville lui aurait déjà dévisser la tête depuis longtemps à force de recevoir des gifles.

Son fils serait devenu comme ça? Kat se serait briser le poignet à force de correction et cela, c'était une certitude! La question concernant son geste et le meurtre ressemblait donc plus à une exigence qu'à une réelle question. Oui, la noble aussi savait exiger.

-Ce carreau n'est pas suffisant pour tuer mais largement pour te faire tituber. Et si je n'en ai pas l'air, je suis tout aussi bonne pour traquer les gens que les abominations, même si souvent les deux se ressemblent. Essaie d'être clair car si ta réponse ne l'est pas je t'assure que lorsque les gardes arriveront, ta petite scène ne ressemblera en rien à une quelconque comédie surjouée.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 46 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Et un illuminé en moins, UN !   Dim 18 Mai - 15:39

Adoptant le comportement d'une vierge effarouchée, la donzelle fit d'abord part de ses premiers doutes à Vashti. Et alors ? Elle s'en moquait bien de savoir si elle ne l'avait pas cru ou si elle avait un faible pour les pieds crasseux. L'important était ce qui se passait maintenant ! Mais lorsqu'elle se mit à psalmodier sur la garde et leur compétence, l'adolescente eut pour seule réaction un long soupire exaspéré. Certains seraient prêts à plonger dans une fosse septique pour sauver leur vie, aussi inutile soit-elle. Le cas de Vashti était par ce fait relativement semblable, car si elle en était réduite à souhaiter la participation de cette... gueuse au sang bleu pour sa quête, c'était que effectivement, elle était tombée bien bas ! Bien sûr, l'ex-sorcière était consciente que cette dernière nourrissait des pensées pour le moins... obscures sur sa personne. Un point qu'elles pouvaient se targuer d'avoir en commun. Quoi qu'il en était, elle finit par en venir au but ; à commencer par la raison de son meurtre ! Quant à la dissection superficielle de son caractère, mieux valait ignorer l'avis de Vashti sur cet exposé. N'ayant point connaissance de tous les faits, la rouquine ne pouvait être consciente de sa stupidité, ainsi l'injurier ne serait qu'une perte de temps. Et bien entendu, tout cela ne pouvait se terminer sans une bonne vieille menace !

- Oh je vois. Répondit Vashti avec suffisance. Ta croyance en la société est admirable, mais ô combien naïve ! Tu n'es pas de Nandis hein, sinon tu saurais que l'incompétence est monnaie courante ici ! Essuyant sa dague avec un pan de sa robe, elle poursuivit. Dans ce meurtre je n'y ai trouvé nul plaisir ! Tuer est pourtant mon loisir favori, mais pas quand on me l'ordonne ! Si tu veux t'en prendre à celle qui m'en a donné l'ordre, je te souhaite bien du plaisir ! Tu auras beau vanter tes mérites à qui veut l'entendre, tu ne fais pas le poids cette fois ! Donc garde tes menaces pour les couards.

Ne cherchant pas à se protéger d'un éventuel tir de frustration, Vashti alla même jusqu'à légèrement se rapprocher. Après tout, qu'avait-elle à craindre d'une enfant ?

- Si je te disais que tu ferais une bonne action en me portant assistance, ta crédulité opérerait-elle ? Reprit l'adolescente avec un sourire narquois. Cultive le mystère si là est ton caprice en te refusant de répondre à ma question, mais tu ne sauras me cacher ton côté croyante ! Les gens pieux ont tous cette petite chose en commun qui fait que je les reconnais entre mille ! Et même si j'ignore à quel céleste néant tu portes ton dévolu, je doute qu'il s'agisse de la Déesse noire !

D'après ses dires sur le pont, la rouquine serait prête à vouer son existence entière à traquer ces adorateurs impies ! Elle devrait donc apprécier la vraie histoire de Vashti.

- Celui que j'ai balancé à la flotte après l'avoir saigné comme un porc était justement un de ses fidèles. Et c'est à cause de lui que je suis dans cette situation des plus fâcheuses ! Marquant un temps d'arrêt à l'entente soudaine d'une troupe de soldats, elle ajouta : Je pourrais bien t'en dire plus, mais il me faut d'abord connaître tes intentions ! Désires-tu percer le mystère, ou bien bâcler le travail comme il est de coutume ici ?!

Rien ne poussait la donzelle à la croire, mais il serait aussi bon de se demander ; pourquoi mentirait-elle cette fois ? Attendre la garde serait une grossière erreur, mais si là était le choix de la rouquine, il sera trop tard si elle venait à regretter sa décision ! C'était maintenant, ou jamais.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 48 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathlyn Fitzdraken
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 39
MessageSujet: Re: Et un illuminé en moins, UN !   Mar 27 Mai - 22:34

Kathlyn était pieuse? Et alors? Si on devait répertorier la population qui croyait aux Dieux le résultat serait presque la totalité de la population de ses terres. Les Dieux existent, c'était un fait qui a été prouvé qui plus est puisque si un Dieu faisait rarement une apparition devant ses fidèles, les magies divines qu'il leurs accordaient restait une preuve malgré qu'elle soit plus indirecte. Après que l'on les respecte, que l'on les pries ou que l'on bafoue leurs temples, c'était une tout autre histoire. Que la jeune donzelle ne veuille pas les respecté était son affaire, même si la noble n'aurait rien contre un lynchage sur la place public pour avoir violer un lieu sacré en assassinant un prêtre au pied de son autel.

-Il y a mille et une façon d'agacer un Dieu, la Déesse Noire n'en fait pas exception. Après, je n'ai pas eu l'honneur que ma déité vienne me dire sur la manière de terrasser un autre des siens mais j'appellerais ça plus un acte de sagesse... Je doute sérieusement que le Panthéon fasse vent de ce secret aux pauvres mortels que nous sommes.

La gamine semblait pour le moins instable et ce peu importe si elle était contrainte ou non aux meurtres. Autant dire que la démangeaison de lui envoyer un carreau dans la rotule existait belle et bien. Idée qu'elle mettra tout de même de côté puisqu'un carreau dans la rotule, à part des hurlements pendant quelques minutes, elle risquait d'avoir beaucoup de mal à l'interroger suite à cela. En même temps, la rotule, nier que cela était douloureux aurait été preuve d'une mauvaise foi. Et ce n'était pas une histoire de religion cette fois-ci!

-J'ignore ce que t'as fait subir Yloumona mais je ne cautionne pas les faits et encore moins ton goût au sang. Tout ce que tu as à savoir de moi, c'est ma tendance à éradiquer les "déviants", autant dire qu'il y a des chances que tu finisses tôt ou tard sur ma liste avec un tel comportement. Et plus tôt que tu ne le crois.

Oui, pour la noble, elle ne s'adresse qu'à une gamine. Avec quelques années de plus au compteur, du moins physiquement, la discussion n'aurait même pas lieu d'être puisque la noble aurait attaquer avant de poser les questions. Tout à fait son style ce comportement... Bien qu'en y réfléchissant bien, elle n'aurait aucun remord de s'en prendre à une corrompue suite à ce crime et ce peu importe l'âge qu'elle peut avoir et l'excuse qu'elle pouvait trouver.

-Le reste, je ne vois aucune raison de dire ma présence dans la ville, elle ne regarde que moi et moi seule. Pour le moment pour toi, c'est de ne pas finir en cellule avec un garrot à la jambe et le seul point qui me retient c'est qu'une fois en cellule, on ne me laissera pas t'approcher pour t'interroger. J'écoute mais fait vite si tu ne veux pas finir en cellule: les gardes ne tarderont pas.

A bien y réfléchir, elle n'allait certainement pas dire la discussion qu'elle avait eu avec le haut prêtre d'Hiltar et encore moins sur son intention de reformer la garde armé d'un culte. Vashti semblait croire qu'elle s'était rendu immédiatement ici après un léger détour à l'auberge par exemple, chose qui pourrait paraître logique pour un étranger. Qu'elle se contente de ça, Kat ne fait pas exception à la règle en sachant très bien que seul les morts ne parle plus. Du moins techniquement au vu des temps trouble que traversait Nandis ses derniers temps.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Et un illuminé en moins, UN !   Jeu 29 Mai - 15:02

Comme elle le suspectait, la rousse ne but aucune de ses paroles, or Vashti n'avait guère de temps à perdre en palabres inutiles. Sa patience fut bien assez éprouvée comme ça ! Et comme si sa stupidité ne se suffisait pas à elle-même, voilà que la donzelle semblait encline à vouloir jouer les justicières. "Je ne cautionne pas les faits" avait-elle dit. Oui et ? Qu'est-ce que cela pouvait faire ?! C'était bien sa veine ça, tomber sur une cruche pétant plus haut que son derrière. Elle n'en mènerait pas large si la sorcière qu'elle était n'avait point été dépossédée de tous ses pouvoirs ! Quand bien même elle finit par se résoudre à lui prêter oreille, Vashti se contenta de chasser l'air du revers de sa main d'une manière on ne peut plus dédaigneuse, faisant ainsi comprendre à sa vis-à-vis qu'elle n'obtiendrait plus rien de sa personne. La garde approchait, il était temps de partir ; avec ou sans l'accord de l'autre ça allait de soi !

- Tu n'es même pas digne de mes paroles ! Rétorqua la jeune fille en s'avançant. Essaie un peu de m'arrêter pour voir ! Provoqua t-elle au moment où elle était censée lui passer à côté. Si tu penses pouvoir m'infliger pire que les tourments éternels, alors vas-y ! fais-toi plaisir !

Autrefois, le temple de Loominëi entretenait un ordre chevaleresque, celui-ci avait pour mission de traquer les cultes impies ainsi que les faux prêcheurs. Découvrant leur organisation au sein des dégouts, le grand prêtre ordonna la mis en chantier d'une arrière salle pour ses chevaliers. À la suite de quoi, il fit abattre le mur et poussa les ouvriers à creuser jusque dans les fondations du temple. Lorsque le tunnel fut terminé, l'ordre était en mesure d'accéder aux tripes de Nandis armé de leur épée et de leur foi ! Une gigantesque campagne de ratissage s'en suivit, l'histoire s'en souvient encore sous le nom de ; "La croisade de la Divine". Hélas, lors de la dissolution à l'accession de Vultinien, le passage secret fut muré pour toujours... Mais Vashti savait où se terminait la vérité et où commençait le mensonge ! À l'époque c'était le chaos, l'ancienne loi et la nouvelle loi se livraient un perpétuel combat. Le travail s'en retrouva alors bâclé. Ne pouvant parachever le murage, les hommes se contentèrent d'y adosser un meuble. Il était donc toujours possible d'emprunter ce passage au secret quelque peu oublié...

Si la rouquine brûlait d'envie de faire sa loi, Vashti enchaîna tout de même avec cette dernière phrase : - Il y a une secte là-dessous, pauvre idiote ! Puis elle lui tourna le dos, et reprit sa marche avec la ferme intention de se rendre jusque dans cette fameuse arrière salle. La donzelle pouvait bien faire ce qu'elle voulait, mais la jeune fille qu'elle tenait en joue était investie d'une détermination que son esprit étriqué ne pouvait comprendre !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 50 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathlyn Fitzdraken
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 39
MessageSujet: Re: Et un illuminé en moins, UN !   Jeu 5 Juin - 22:15

En réalité, le problème n'était pas vraiment de faire justice au moment où elle poussa l'armoire: c'était surtout qu'elle voyait les informations s'envoler si Kat restait planté devant la porte. La gamine croyait quoi? Même en bonne croisée bien zélée qu'elle était, la noble n'allait certainement pas anéantir tout un culte à elle toute seule! La préparation elle savait faire, monter et diriger une équipe elle savait faire aussi. Même improvisé face à un mage dont la guerrière ne connaissait rien elle savait aussi! Même si le terme "s'en sortait" conviendrait mieux dans une telle situation... Le temps et la préparation, c'était ce qui manquait à Kathlyn pour "nettoyer" ce culte. Sans le savoir, la seule personne à qui le temps manquait cruellement c'était Vashti mais pour cela, il fallait connaître toute l'histoire et avec deux personnalités différentes, il était difficile de discuter.

Les quelques secondes d'hésitation permettront à Vashti de prendre la poudre d’escampette et d'éviter que Kat n'utilise son arbalète. Les derniers renseignements l'ont fait quelques peu hésiter. Tirer sur la personne qui pourrait la guider dans les sous terrain reviendrait à n'avoir que quelques injures entre deux gémissements et avec la garde qui ne tardera pas, les informations la rouquine pourrait s'asseoir dessus! De l'autre côté laisser filer la seule personne qui pourrait la guider était hors de question. Hors de question non plus que la garde découvre le passage secret. Si c'est pour faire massacre dans les sous sol de Nandis, autant que la garde ne soit pas au courant. Oui le terme massacre convenait plutôt bien pour la rouquine: qu'il y ait des personnalités importantes et influentes importe peu puisqu'un mort n'ira pas se venger en utilisant son influence.

-Tsss... Quelle sot! Comme si je pouvais massacré un culte à moi seul...

Elle était déjà bien loin quand Kat pestera. Avec un tel physique, elle ne mettrait pas longtemps à la rattraper et cela allait être certainement avec une gifle bien placé qu'elle allait la calmer, si bien sûr elle oublie pas d'ouvrir le poing au moment où elle frappera. Une gifle n'a jamais tué personne au dernière nouvelle. Sauf d'un troll mais là n'était pas la question, l'essentiel était que ça calmait bien souvent. Ou énerver, au choix.

La noble se dirigea vers l'armoire en jetant un œil derrière elle avant de s'engouffrer à son tour dans l'obscurité du couloir, remettant l'armoire par la même occasion. Puis elle continua. Elle marchait dans la combine de cette sale mioche, elle le savait. Ça l'agaçait aussi mais c'était ainsi. Même si un longue enjambé pressé de la part de la noble valait deux pas d'une fille de l'âge de Vashti, elle savait pertinemment qu'elle prendrait son temps et fera en sorte de garder une certaine avance de la fanatique au moment où la sorcière découvrira qu'elle était suivi. Et avec le bruit de l'armoire qui a peu être raisonné, cette possibilité existait puisque cela voulait dire que Fitzdraken cherchera à cacher l'existence de ce passage à la garde.

[OUT : Dans les égouts ~ICI~... Arrow ]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 20 heures 52 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et un illuminé en moins, UN !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et un illuminé en moins, UN !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ ASTRUNE ~ :: Nandis :: La place de l'Hybride :: District du temple :: Le temple de Loominëi-
Sauter vers: