AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Comme une odeur nauséabonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathlyn Fitzdraken
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 39
MessageSujet: Comme une odeur nauséabonde   Jeu 5 Fév - 21:31

[Arrow...suite de ~ICI~]

Voilà que la petite brune semblait être reparti de son monologue pendant cette longue traversée crasseuse. Même si la rousse ne comprit pas le début de ses réflexions, la suite elle pouvait le suivre. Nuance: pas spécialement le comprendre mais au moins le suivre! Et pourtant la paladin pouvait au moins comprendre que chaque déité avait son domaine de prédilection. Si un culte ne le suit pas, il peut être considéré comme déviant. Pour une déesse aussi chatouilleuse que Yloumna, inutile de faire un dessin sur le sort qu'elle réservait à ses "déviants" puisque la sentence est la mort -si possible dans d'atroce souffrance- sans le moindre rappel à l'ordre. Oui, la religion est une discussion à laquelle elle arrive à peu prêt à suivre même si son point de vue ne valait pas l'avis d'un prêtre.

-Tu parles de l'hypothèse comme quoi Yloumna voudrait punir les "déviants" qui ne respecte plus ses préceptes? Si on excepte le fait de se fournir discrètement des "volontaires" pour les sacrifices, se faire de l'argent sur le dos du trafic d'humains au lieu qu'ils ne passent sur l'autel revient à plus se faire de l'argent sur son dos que de suivre sa voie. Si c'est bien là que tu veux en venir, une déité telle que Yloumna aurait plus tendance à réclamer une sentence que de simplement les mettre en garde. Quand à savoir pourquoi t'envoyer toi, je pencherais plutôt sur l'amusement.

Autant dire que classer Yloumna en tant que déesse dérange pas mal Kathlyn. Étrangement c'est le terme "déité" qu'elle utilisera... Et pourtant il y avait aussi une autre hypothèse qui traversait l'esprit de Kathlyn. Encore plus difficile à prouver puisque cela reviendrait à avoir tromper toute une secte à l'exception des plus hautes sphères de cette dernière. Toujours d'un ton calme, elle continue.

-Il y a aussi l'hypothèse comme quoi cette secte ne vénère pas vraiment Yloumna que tu n'as pas cité. J'entends par là que cette secte peut très bien utiliser son nom alors que ses fidèles prient une autre déité. Et ça ne serait pas la première fois qu'une secte dévient les prières d'un quelconque Dieu pour en servir un autre Dieu imposteur... Je ne sais pas si je suis très clair dans mes dires mais j'imagine que si cela devait être le cas, le verdict de Yloumna serrait le même puisqu'elle se sentirait insultée.

Le tunnel, enfin! Si l'odeur est toujours présente le fait de ne plus marcher dans la boue si ce n'est pas autres choses -et dans ce cas il vaut mieux jouer les ignorantes- était un détail amplement suffisant pour redonner un coup de fouet à la guerrière en ce qui concernait l'adrénaline. Par contre elle ne comprit pas trop la remarque de Vashi concernant sa mise en garde, inutile à ses yeux. Elle s'attendait à quoi? Que Kathlyn attende que ses adversaires tirent leurs épées pour qu'elle tire la sienne? La légitime défense ce n'est pas encore pour maintenant et il faudra attendre quelques siècles pour qu'il y ait des discussions sur ce sujet!

-Tu t'attends à ce que l'un de leurs représentants te fasses écouté leur bonne parole si jamais on devait les croiser? Je serais plutôt d'avis à me fondre dans la foule quitte à en éliminer quelques uns auparavant pour les remplacer. Si la ville est autant pourrie de l'intérieur que tu le prétends, trouver un ou deux invités dans ses tunnels ne sera pas bien compliqués.

Éliminé, exécuté, c'est la même chose à ses yeux. Ses personnes qui fréquentent ce genre de secte ne méritent aucune clémence de sa part.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Ven 6 Fév - 4:17

Il n'était pas difficile de constater que la rouquine n'avait guère d'expérience dans le domaine sectaire, être pieuse était une chose, cultivée en était une autre. Toutefois, ce qu'elle disait n'était pas forcément dénué d'intérêt, et pour cause ; Vashti songeait à lui expliquer posément en quoi elle avait tort, de là, elle estimait que ses propres déductions la mèneraient au plus proche de la vérité. L'adolescente avait depuis longtemps découvert cette psychologie d'un nouveau genre, qui consistait à stimuler sa propre matière grise via la bêtise d'un tiers ! En clair, plus l'individu est idiot, plus son intelligence est sollicitée, et ce qui jusqu'alors demeurait une énigme s'ouvre comme une fleur au soleil. Vashti était ainsi faite !

- Non ! Aboya la jeune fille. Puis d'une voix presque apaisante, oui cela était possible, elle détailla... Yloumna se moque éperdument de l'argent et autres biens matériels, tant que la décadence règne dans les coeurs, l'Enfer a de quoi se rincer le gosier ! La Déesse noire n'est pas le genre à s'imposer religieusement, les Mortels sont bien trop indignes à ses yeux pour ne seraient-ce que mériter une seconde de son attention. Alors ordonner la destruction d'une secte pour s'être servie de son nom à des fins alléchantes, tu y croies encore ?! Finit-elle par demander ironiquement. Bien sûr, Vashti n'attendait point de réponse... Non évidemment ! Yloumna frappe là où ça fait mal, qu'aurait-elle à y gagner en éliminant un groupe de bouseux terrés dans les égouts dont la quasi-totalité ignore leur existence ?! Seul l'insignifiant se contente d'écraser le cafard à l'abri des regards !

Et la lumière fut ! Effectivement, même si la secte s'était parjurée, la Déesse noire serait bien la dernière à intervenir, y compris par le biais d'une gamine dépossédée de ses pouvoirs ! Bon sang, mais à quoi rimait cette mascarade ?! Hélas, le choix ne lui appartenait toujours pas... ça nous menait donc à la proposition de Kathlyn qui résumait sa manière de faire afin d'investir la secte. Le déguisement était une idée, mais dans ce genre de cas seule une cruche pouvait l'énoncer ! Un prêtre était capable de lire l'aura de ses fidèles, il en allait donc de même pour les courroux, l'habit ne faisait pas le sectaire ! Par contre en tuer un ou deux ce n'était pas de refus, sur leur cadavre Vashti devrait pouvoir trouver de quoi les renseigner.

- Et bien c'est l'occasion rêvée de me montrer ce que tu sais faire ! Tu élimines, je dissèque ! Répondit l'adolescente comme si il s'agissait d'un jeu. Pas besoin de faire un carnage, tue en laissant le moins de traces possibles, tout indice sera bon à prendre ! Puis elle marmonna : Après reste à voir si ils font des rondes...

Que c'était agaçant l'ignorance ! comment elle faisait la rousse pour vivre avec un tel vide entre les deux oreilles ? Un peu plus et elle y entendrait le vent siffler...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 42 ! ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 726
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Ven 20 Fév - 2:51

Le vaste réseau d'égout suffisait à donner un sens aux paroles cinglantes de Vashti pour définir Nandis. Parfois, il arrivait même que la noblesse se demande si ce n'était pas les ordures qui faisaient la loi. Tous avaient conscience du limon qui les engluait, mais nul ne pouvait directement agir. Depuis la dissolution de l'Ordre des Chevaliers, soit les seuls qui étaient à même d'intervenir en toute indépendance, ne fit qu'encourager la criminalité en plus de gonfler l'insécurité... Kathlyn Fitzdraken, la jeune guerrière au sang bleu, risquait fort de regretter Freezis si elle continuait sa quête avec autant de zèle. Mais il ne s'agissait là que d'un souci bien lointain en l'état actuel des choses. Car même si Vashti faisait partie de ses cibles potentielles, elle ne pouvait demeurer indifférente face à l'existence d'une secte ! Pour la noble rousse, la destruction de cette dernière était indispensable. Mais c'était sans compter la présence tapie dans l'ombre qui les observait depuis leur arrivée dans les égouts...


Discrète avec son châle en dentelle masquant la moitié de son visage, elle manqua de se faire surprendre après que la plus petite eut traversé l'ancien passage secret. À une seconde près, elle lui serait tombée dessus, heureusement alors que ses réflexes étaient de service... Intriguée néanmoins, elle entreprit de les suivre, mais plus elles progressèrent dans les boyaux, plus l'espionne se rendit compte que leur itinéraire était également le sien ! À cette constatation s'en suivit une réaction ; "Pourquoi diable se rendent-elles là-bas, qu'espèrent-elles donc y faire ?!" Il ne s'agissait bien sûr que de la version littéraire, à savoir que pour ce coup ; trop d'injures furent sollicitées. Elle prit également le temps d'écouter chacune de leur conversation, ce qui, reconnaissons-le, ne fut guère difficile ! Tranquilles elles papotaient comme deux écervelées longeant les quais sous la pleine lune, ajouté à la réverbération des sons contre les parois de roches, c'était une écoute de luxe pour notre fureteuse. Mais ce qui la décida à se révéler, ce fut la mention de les assiéger ! Carrément ouais ! ces bouffonnes débarquent, et direct, À DEUX ! elles s'emploient à la destruction d'une des, si ce n'est LA plus grande secte de Nandis. CINGLÉES !

*Sifflement* - Non pas tirer, moi amie ! Annonça un murmure depuis l'obscurité. Mais vous deux en revanche, vous seriez à l'honneur dans la secte, il n'y qu'à voir votre côté taré ! *Prend une voix moqueuse et enfantine*. Je n'sais rien d'eux mais c'n'est pas gravhein, il suffira que j'les pousse pour qu'ils tombeuh ! *Se racle la gorge* Laissez-moi au moins vous renseigner, et si malgré tout vous désirez poursuivre, vous mourrez moins cloches ! Finit-elle par ajouter de son timbre originel, soit celui d'une jeune femme à peine sevrée.

L'espionne demeurait dans le noir tout en tenant en joue Vashti, pourquoi la plus chétive ? Ben elle avait bien dit être nyctalope, non ? Donc tant pis pour elle ! Ce n'était certes pas la plus armée, mais rien ne l'empêchait de prendre le bras de sa compagne et viser pour elle avec son arbalète miniature fixée à son poignet. Quant à la localiser par rapport au son de sa voix, c'était peine perdu ! merci les échos.

- Je vous suis depuis assez longtemps pour connaître la raison qui vous a poussée jusque là. Je sais aussi qui vous êtes, comme ça on gagne du temps ! Reprit l'étrange femme en ricanant. Kathlyn, quand je m'informais sur ta famille, tu n'étais encore qu'une gamine... *Me sens vieille peau tout à coup c'est dingue !*. Songea t-elle le temps d'un éclair. Je me demande ce qui t'es arrivée ! Quant à toi Vashti, je ne sais peut-être rien de ton passé, mais je connais deux trois choses sur toi qui pourraient te surprendre ! ouais j'ai bien dit ; surprendre ! surprenant hein ? Bon allez... posez les vos questions ! Finit-elle par dire avec une pointe d'agacement au travers d'un soupir.

Tout pouvait arriver en cet instant, mais l'issue dépendait uniquement de Kathlyn et Vashti. Laquelle allaient-elles choisir ? Mystère et crotte de rat !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 44 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathlyn Fitzdraken
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 39
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Jeu 5 Mar - 22:39

Et heureusement que cette espionne avait de bons réflexes! Si elle était tombée nez à nez avec Kathlyn dès l'entrée dans le passage secret ça aurait été le mur des égouts qu'elle se serait mangée avant le traditionnel interrogatoire! Et avec le châle en dentelle et tous les froufrous qui vont avec, un mur n'est pas adapté à ce genre de vêtements. La réaction de Kat ne se fit guère attendre, pointant son arbalète miniature dans la pénombre, transformant la situation en un semblant de statut-quo puisque tirer reviendrait à jouer à la loterie. Elle aussi les met en joue? Certainement, dans ce métier qu'est de jouer les taupes on n'est jamais assez prudent.

Elle était donc là pour "partager" des informations? Ses paroles sonnaient faux, l'espionne voulait surtout que les deux folles si elle devait utiliser ses propres termes, fassent diversion pour ses propres petits affaires et si avant de mourir, pouvait faire un maximum de victimes au sein de la secte, c'était en quelques sortes un bonus pour elle! Mais la noble pouvait-elle réellement lui en vouloir? Pas vraiment mais son ton ne lui plait pas trop: trop hautaine avec ce sentiment de croire pouvoir géré la situation. Déjà que Kathlyn n'apprécie pas ce comportement mais depuis sa rencontre avec Vashti, elle ronge son frein depuis maintenant près d'un heure!

- Dites plutôt que vous voyez une bonne occasion d'avoir une diversion à portée de main pour faire à ce quoi vous êtes payée. Ne vous attendez à aucun remerciement de ma part. Répondit-elle sèchement.

Elle aurait pu tout simplement dire qu'elle ne perdrait pas de temps à proféré les menaces habituelles dans ce genre de situation. Ca, elle le laissait à Vashti. Par contre croire qu'elle n'allait se contenter de discuter, cette espionne se mettait le doigt dans l'oeil, situation désagréable oblige au vu de la réaction des pupiles de Kathlyn. Dans un tel lieu, si pendant le trajet cette inconnue n'a ne serait ce que transpirer, elle verra tôt ou tard ses émanations. Sa vision du chassuer ne vaut certainement pas de le don de la vision dans le noir dans ce genre de situation mais si elle pouvait avoir une position plus précise de cette espionne, ça rendra la rousse un peu plus confiante si jamais il y avait une entourloupe ou si cela devait trop s'éterniser à son goût.

Elle ne rechigna pas quand l'inconnue lui dira la connaître de loin. Gamine? Dommage qu'elle n'est pas une source de lumière pour se donner une petite idée, elle aurait au moins jugé la physionomie pour se donner une petite idée, ne serait ce que pour savoir si elle a à faire à une elfe ou une semie-elfe. La remarque ne pourra pas terminer dans la boite à oubli puisque cette femme semble avoir un minimum de contact dans la région de Freezis. Les questions la tente, mais Kat sait qu'elle n'obtiendra aucune information sur le sujet, surtout pour le moment!

Kat ne répondra donc pas sur ce qui lui était arrivé pour finir à devoir chasser la secte dans les égouts. L'impertinente se renseignera certainement une fois à la surface et mettra de toute façon pas longtemps à comprendre la vendetta avec son beau-père qui n'est pas un secret à Freezis. Pire, il y a peu être moyen qu'elle vende l'information sur sa présence à Nandis. Autant ne pas lui faciliter la tâche!

- Le nombre de ses membres les plus influents à cette soirée et l'identité du prêtre seraient un bon début. Et si je me fis à la remarque de la jeune effrontée que vous tenez, la manière dont vous leurrez ce gourou n'en serait que mieux.

Elle a bien quelques autres questions, Vashti aussi quand elle aura fini ses traditionnelles insultes mais Kat voulait voir la précision de ses dernières et plus particulièrement la raison pour laquelle elle a réussi à approcher la secte sans finir sur l'autel de sacrifice.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Mer 11 Mar - 15:00

Alors qu'elle attendait une éventuelle réponse de la part de la rouquine, un sifflement des plus vulgaires retentit depuis la pénombre ! Il n'y avait pourtant aucun cabot dans les parages. Vashti finit donc par se retourner lorsqu'une voix encore plus juvénile que la sienne s'exprima. Au prime abords, la silhouette confia être une amie, puis elle fit savoir à quel point elle les devançait en matière d'informations sur cette dois-disant secte ! De plus, non contente de les humilier, elle surenchérit sur le fait que ses connaissances ne se limitaient guère aux dessous de Nandis... Et alors quoi ? Qu'est-ce que Vashti en avait à faire de ses histoires ?! Ce fut donc Kathlyn qui répondit la première ; exaspérée par sa promenade parmi les nobles rejets de la cité, elle accueillit la nouvelle arrivante par une ruade verbale ! L'adolescente leva les yeux au plafond à l'entente de ses dires... car si vraiment cette femelle voulait d'une diversion, il lui suffisait de se taire et de les laisser continuer. Comme quoi, la colère ne l'arrangeait point... Fort heureusement, elle rattrapa le coup en questionnant vite fait bien fait l'obscurité du corridor. Après tout, si elle était là pour renseigner... et bien qu'elle renseigne !

- Montre-toi ! Vociféra Vashti lorsque Kathlyn en eut fini. Si tu te fais épingler au mur alors que tu te tenais tranquille, je sais ce qu'il me restera à faire !

Si la rouquine était la guerrière qu'elle voulait bien laisser croire, son sang froid l'empêchera de faire une connerie à l'instar du roturier lambda. En revanche, si la femelle se faisait corriger sans raison aucune, Vashti serait alors contrainte de poursuivre seule sa quête ! Car d'un boulet pareil, n'importe qui pouvait s'en passer.

- Et ne te contente pas de répondre, déballe tout ce qu'il y a à savoir ! Reprit l'adolescente d'un ton ferme. Ah j'oubliais, ça doit être réglé dans les deux prochaines heures ! Il n'y a pas à revenir dessus, accouche à présent !

Quand bien même elle les baratinerait, Vashti voulait entendre ce qu'elle avait à dire. Étant donné qu'elle ne connaissait rien de cette organisation sectaire, l'écoute de cette femelle ne sera guère pire que son ignorance ! Toutefois, si l'envie lui prenait de mentir, Kathlyn se fera alors une joie de refaire son éducation. La duperie, Vashti connaissait pour en avoir fait plus d'une fois l'usage, et vu que les nerfs de la rousse partaient en vrille, l'adolescente n'avait que deux mots à crier pour déclencher les hostilités !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 726
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Sam 28 Mar - 15:35

La riposte verbale des deux protagonistes ne se fit guère attendre, mais aucune de ces filles ne parvint à surprendre notre fureteuse. En toute sincérité, elle s'attendait à mieux, surtout de la part d'une personnalité comme Vashti ! Déçue mais néanmoins résolue à coopérer, l'espionne finit par sortir de l'ombre... Sous l'en joue de Kathlyn et le regard obscur de Vashti, l'intruse retira avec deux doigts seulement le tissu qui lui masquait le visage. Les mains désormais dressées au niveau des épaules, paumes vers l'extérieur, elle répondit...


- Pas la peine de vous exciter pour si peu ! Je m'appelle Crystal, et comme je vous l'ai dit, je ne suis pas là pour vous nuire. Figeant ses yeux bruns sur la jeune rousse, elle poursuivit. Non, ma diversion n'a servi qu'à te sauver les miches Kathlyn, et qui me paierait pour un acte aussi absurde ?! Et toi ? Aboya t-elle à l'attention de Vashti. Je te trouve bien exigeante pour une face d'endive qui ne peut plus ouvrir une porte sans être assistée !

Quelques phrases seraient suffisantes à Crystal pour convaincre Kathlyn d'abandonner Vashti à ses turpitudes. Mais... elle faisait pitié à être aussi diminuée, et ce, en dépit même de sa tête à claques. Puis, il fallait bien l'admettre, cette histoire qui la liait aux Enfers l'intéressait sur bien des points. Aussi, l'espionne décida de couper court aux provocations afin d'entrer dans le vif du sujet, soit ; la secte !

- Bref ! Abaissant les mains, elle se mit à raconter. Ces cornichons se font appeler "Les Tumsa", ce qui veut plus ou moins dire Ténèbres en patois Drow. Ils disposent de cinq gourous, un pour chaque sens humain, je vous passe les détails hein ; l'odorat, la vue et ainsi de suite. Pour vous donner un exemple, les sentinelles qui guettent dans les profondeurs de l'embouchure de droite, là, juste derrière vous. Précisa Crystal en pointant ladite direction de son index. Sont dépourvues de bouche, d'oreille de nez et de bras... oui, rien que ça ! Toute leur puissance réside dans leur petit noeinoeil ! Elles peuvent tout voir, même l'invisible. Donc si je vous avais laissé continuer... vous auriez déjà toute la secte au cul ! Malgré son sourire d'une évidente moquerie, l'étrange demoiselle poursuivit avec un certain sérieux dans le regard. Elles sont inoffensives, il est donc simpliste de les changer en bouillie, mais les tuer ne ferait qu'alerter les cornichons, ce qu'il faut à tout prix éviter ! L'héroïsme ne fera que vous précipiter dans la tombe, regardez autour de vous, qu'allez-vous faire si une boule de feu des plus banales s'en vient vous exploser à la tronche ? Vous assommer contre le mur en croyant plonger dans un fossé ?! Je doutes que vous soyez connes à ce point là.

Selon Crystal, il n'était pas impossible de prendre Les Tumsa d'assaut, mais avec la méthode d'infiltration qu'elle préconisait, deux heures n'y suffiraient point ! Toutefois, l'espionne songeait à investir uniquement les premiers couloirs dans la discrétion, et non l'intégralité du bunker, ainsi, lorsque l'alerte serait donnée, le groupe bénéficierait d'une légère avance sur les cornichons. Hélas, deux problèmes résidaient ! Première emmerde, seule Kathlyn avait sa place sur un champ de bataille. Vashti ne servait à rien... quant à Crystal, sa position se trouvait en seconde ligne. Deuxième emmerde, les sentinelles... comment passer outre leurs yeux insomniaques ? C'est alors qu'elle songea aux rats, si leur présence laissait les guetteurs indifférents, cela voulait également dire qu'un rat pouvait passer ? Nom d'un chien ! Vashti avait intérêt à le valoir !

- J'ai une solution mais... elle me fait chier ! Rouspéta t-elle tout à coup. Bref ! je sais comment nous faire passer, seulement j'aimerais savoir Kathlyn, tu as déjà combattu la magie et autres sournoiseries du genre ? Et ne raconte pas de connerie pour gonfler ton égo, j'ai besoin de savoir s'il nous faut une paire de bras supplémentaire !

Son passé de barde venait de la rattraper, et cela ne lui plaisait guère ! la colère sur son visage en témoignait. Cependant, une fois la réponse de Kathlyn formulée, Crystal s'adressa à Vashti.

- C'est toi Vashti qui va nous permettre de passer, après tout c'est ta merde non ? C'est pourquoi je vais te changer en rat par le biais d'une antique chanson, ainsi tu pourras passer les sentinelles, trouver le gourou de l'oeil et l'exécuter. À sa mort les sentinelles cesseront d'être un problème. Alors j'espère que ça te branche de jouer les mascottes, ma ratounette chérie !

Voilà qui était dit, en tout cas pour le premier chapitre. Mais dans quelle condition allait être rédigé le second ? Pour l'heure, le titre qui collait le mieux était : "Les nouvelles aventures de Kathlyn et Ratounette".

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathlyn Fitzdraken
¤ Mort(e) ! ¤
avatar
Récits 39
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Jeu 2 Avr - 19:55

Kathlyn écouta avec intention les informations donné par l'espionne. Ses Tumsas, elle n'en a jamais entendu parler. Une création magique? Une invocation? Elle aura beau se creuser toujours autant la tête, elle n'obtiendra aucune information. D'un autre côté, elle savait pertinemment bien qu'avec de la magie noire et un peu d'imagination un bon nécromancien pouvait créer un peu tout et surtout n'importe quoi du moment que ça faisait tourner de l’œil ou tirer au cœur. Et si en temps normal elle n'aurait pas chercher à comprendre et l'un se serait retrouvé avec un carreau dans l'oeil et l'autre l'épée en travers de la gorge avant même qu'il n'aurait de réagir, l'idée ne semblait pas être la meilleure à entendre Crystal puisqu'elle aurait eu les gardes de ses nobliaux corrompus aux fesses avant d'avoir toute la milice de Nandis dans la demie heure qui aurait suivie!

Avec une carte des égouts et plus de temps devant elle, Kathlyn aurait fini par trouver elle aussi une autre solution mais cela ne l'empêche pas d'être dans la même impasse que la jeune mais pas si jeune espionne: deux heures c'est trop insuffisant! Alors dans ce cas la noble se contente de faire ce qu'elle juge le mieux à faire: c'est à dire écouter.  La remarque sur la boule de feu, elle ne la contredira pas. Crystal n'a pas totalement tord, l'éviter est quelques choses de simple pour les capacités innées de la guerrière mais le souffle en est une autre et même si elle arrivait à supporter un effet de souffle ce n'était pas dit qu'en face il n'y ait qu'un seul mage et donc, qu'une seule de feu. Après tout on lui avait fait le coup avec une plusieurs carreaux il y a quelques années... Bref de nouveau une impasse! La méthode du bourrin étant à proscrire.

Puis viendra le vif du sujet, la question qu'elle se serait bien éviter de répondre mais qui, malgré tout, indispensable pour quelqu'un dont la spécialité est le support ou la récolte d'information. La noble grimaça même sous la question, Crystal est certainement au courant des prouesses guerrières de Fitzdraken mais ne fait pas exception à la règle, les "petits trucs" qui font la différence sur un champs de bataille.

- Oui j'ai déjà combattu quelques mages mais ça dépends ce que vous appelez "magie" exactement. Pour faire court et simple: ma particularité c'est que je peux voir arriver un carreau d'arbalète à la même vitesse que si vous jetiez amicalement une pomme en cloche à une enfant. Tant que la magie est visible et matériel comme par exemple vos boules de feu, je peux me permettre à me concentrer sur les prouesses guerrières pour surpasser et surprendre mes adversaires et ce peu importe si c'est des mages. Voyez cela aussi comme une sournoiserie si le cœur vous en dit! Après, il y a l'autres facettes que peut avoir la magie, celles que vous appelez d'ailleurs "sournoiseries" et face à cela, je reste comme beaucoup de monde et plus particulièrement comme les personnes non apte à utiliser la magie : c'est à dire plutôt démunie. Quand aux restes, j'imagine que vous connaissez suffisamment l'histoire de ma lignée pour me connaître donc je ne perdrais pas de temps à tout vous expliquez puisque je ne vous apprendrais rien.

Une boule de feu est une chose, hors, la magie ne se limite pas qu'à des boules de feu et un bon mage se doit de connaître des méthodes bien plus sournoise, surtout quand il ne s'encombre pas d'une quelconque éthique!

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   Mer 16 Mar - 3:51

Elle se prenait pour qui cette raclure des égouts ? Cette quête ne la concernait en rien, et voilà qu'elle voulait prendre les choses en main ! Pour son intérêt, il valait mieux qu'elle disparaisse comme elle était venue. D'ailleurs, Vashti comptait bien le lui faire savoir, s'avançant brusquement dans sa direction elle ouvrit la bouche afin de proférer une insulte, mais aucun son ne parvint à s'en extraire... Étrangement, les deux donzelles ne se rendirent compte de rien, aucune réaction lors de son déplacement, ni aucune moquerie de la part de l'autre buse fasse à son mutisme. Au cours de cette seconde, Vashti se demanda si les Enfers n'étaient pas encore en train d'opérer sur elle... mais lorsqu'une immaculée lumière inonda la crasse des égouts, elle comprit rapidement qu'il s'agissait de tout autre chose, restait à savoir quoi !

Pour sûr, elle n'aura pas eu long à attendre. Car après qu'une silhouette féminine se soit matérialisée devant elle, entièrement faite de lumière bien évidemment, elle se présenta d'une voix à la fois sèche et blasée. Loominëi, rien que ça ? La Déesse du Destin s'abaissait donc à tailler une bavette avec une personne qu'elle aurait bien laissé crever au cours de l'ère Utopienne ? quelle ironie ! Quant à son annonce, cela n'eut pour effet que de faire révulser les yeux de Vashti, la fin du monde ? Hmm, quelle originalité ! Cependant, elle eut du mal à comprendre sa stratégie... Si cette rousse dont elle faisait mention était LA personne qui pouvait empêcher que la destruction d'Astrune se produise, pourquoi était-ce à Vashti de la rejoindre et non l'inverse ? Ma foi, ça ne devait pas être si pressé si elle favorisait ainsi les allers retours, car une fois à Tesnü, il y avait de fortes probabilités qu'elle revienne à son point d'origine, soit Nandis... De plus, si il lui déplaisait de s'adresser à une aussi méchante Vashti, autant aller enquiquiner directement l'intéressée, non ?!

- Eh bien le temps tu as tout intérêt à me l'accorder, Déesse ! Loominëi avait parfaitement le droit de ne pas apprécier Vashti, mais qu'elle ne s'attende pas à ce que cette fille cherche à se faire adopter sous prétexte qu'il s'agissait d'une Divinité. Je n'ai rien contre une peu d'action sache-le, et je suis forcée d'avouer que ta méthode est plus appréciable que ta progéniture. Toutefois, je ne me sens pas du tout concernée par ton histoire de rousse et d'armageddon ! Et visiblement tu n'as pas pris le temps de t'informer sur ma situation avant de m'accoster. Alors écoute-moi bien, Déesse. Parce que je ne me répèterai pas ! Je veux bien faire ce que tu attends de moi, seulement, comme tu dois t'en douter, il y a un prix pour cela ! Je veux retrouver mon identité, je veux que mon apparence et mes pouvoirs me soient rendus ! Yloumna est la voleuse, tu comprends maintenant pourquoi je me fiche de la fin du monde si ma Destinée est de finir dans les tourments éternels. Voilà ma condition, et pour te prouver ma bonne foi, je me mets immédiatement en route pour le port de Nandis ! Puis après un court instant de silence, de son dédain naturel, Vashti ajouta : Tu peux disposer !

Si la Déesse la libérait de son carcan Divin, Vashti comptait bien honorer sa parole, et par la même occasion faire un joli pied de nez à Yloumna. Quant à la rouquine, qu'elle continue avec l'autre buse ! En ce qui la concernait, ce n'était plus son problème.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 21 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme une odeur nauséabonde   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme une odeur nauséabonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ ASTRUNE ~ :: Nandis :: Les rues :: Entrée/Sortie des égouts :: Vieux tunnels-
Sauter vers: