AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Que la boucle soit bouclée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vashti
avatar
Récits 967
MessageSujet: Que la boucle soit bouclée !   Mer 11 Mai - 3:36

RP conjoint entre Vashti et le P.N.J Exclamation

Peu après l'intervention de la Déesse, Vashti tint parole et quitta les égouts afin de s'en aller rejoindre les docks de Nandis. Mais la route fut longue et remplie de pensées pour l'ex-future sorcière ! Elle avait beau se ficher de pas mal de choses, elle ne pouvait quand même pas ignorer la gravité de sa situation. D'abord Yloumna, et maintenant sa mère... décidément pas un pour rattraper l'autre ! Sur terre comme au ciel l'incompétence régnait ! À supposer que ses pouvoirs lui soient restitués, au même titre que son physique, et que la rousse soit trouvée, quelle sera la prochaine étape ? Vashti n'était pas dupe, et ce malgré l'apparition théâtrale de Loominëi. Telle une prestidigitatrice, ses lumières n'étaient là que pour masquer la vérité ! La sorcière se doutait bien qu'elle n'avait pas même le début d'une piste. Pour d'évidentes raisons, elle lui aurait dit tout ce qu'elle devait savoir immédiatement. Lorsque l'on déteste quelqu'un, quelle que soit la raison, en général on fait tout pour ne plus être dans le devoir de l'approcher ! Donc pourquoi s'en reviendrait-elle afin de lui donner d'autres instructions ? Bien entendu, une Déesse ne pouvait pas dire à une Mortelle qu'elle était dans l'impasse et que l'avenir de tous y compris des Cieux reposait entre ses mains... ce serait tellement humiliant !

Plus d'une heure s'était écoulée, et la fatigue commençait à se faire sentir. Le vent marin lui sifflait dans les oreilles, et l'odeur de l'écume s'annonçait en son nez comme le préambule d'une aventure dont elle ne reviendrait sans doute jamais. Malgré la profondeur de la nuit, le quai croulait sous l'agitation des manants qui l'arpentaient. Ne se préoccupant guère de cela, Vashti déambulait parmi la pestilence de cette populace insensée, et pourtant c'était elle qui sortait des égouts, c'est dire le niveau de vie qu'ils devaient avoir ! Toutefois, ça sera dans un petit coin ombrageux que la jeune fille daignera enfin se poser. Elle venait de remplir sa part du marché, désormais, c'était à ce semblant de Déesse d'honorer le sien !


- Psst ! Pourquoi stopper ici ? Demanda tout-à-coup une voix dans l'obscurité.

- Dégage ou je t'étripe ! Rétorqua furieusement Vashti, frustrée d'être dérangée dans son seul moment de quiétude.

- Je ne me vois pas faire ça désolée. Se moqua la femme. Et si vous le pouviez, vous l'auriez déjà fait !

Cherchant alors sa dague afin de mettre sa menace à exécution, Vashti comptait bien lui faire ravaler ses paroles. - C'est peut-être ça que vous cherchez ? Interrompit l'ombre en pointant ladite arme sous le nez de la jeune fille. À la suite de quoi, elle s'avança légèrement afin de lui révéler ses traits.

- Mais qu'est-ce que tu fiches ici bougresse ?! Retourne donc te vautrer dans la fange ! Vociféra Vashti après avoir reconnue la garce des égouts en la personne de Crystal.

- Non, Je tiens d'abord à m'excuser pour mon comportement. Enchaina la voleuse.

- Non mais tu divagues là, rend moi ça que je te taille en julienne ! Tonna t-elle tout en s'essayant de lui reprendre sa dague, mais d'un geste retrait des plus vifs, la garce la fit disparaitre sous son manteau.

- Si vous me laissez vous expliquer, je promets de ne plus vous déranger ensuite. Supplia t-elle.

- Et puis quoi encore ?! Tu me suis, tu me voles et tu voudrais en plus m'ennuyer avec tes histoires ?!

- Je ne l'aurais pas dit comme ça, mais... c'est l'idée. Avoua la détrousseuse.

Désarmée, éreintée, Vashti n'avait pas vraiment le choix... Aussi, elle capitula subtilement en basculant sa tête vers l'arrière afin de la laisser reposer contre le mur, de là, naquit un silence funèbre. Quant à Crystal, loin de se laisser intimider par le regard implacable de l'adolescente, esquissa un sourire gêné puis s'installa en tailleur juste en face de celle-ci. Déterminée mais non sans crainte, la fureteuse entama son récit...

- Ca va faire dix-huit mois que je vous suis Vashti...

À peine eut-elle terminé cette phrase que Vashti profita de l'occasion où elle abaissa les yeux pour lui bondir dessus tout en lui enserrant le cou de ses deux mains ! Désormais sur le dos, la vile ex-future sorcière prit soin de maitriser sa proie en imposant ses genoux sur chacun de ses poignets. À califourchon sur la taille de la gamine, Vashti comptait bien lui faire payer son effronterie au centuple !

- Tu ne dis plus rien ? Comment ça se fait ?! Grogna Vashti pendant que l'autre se tortillait tel un asticot. Toutefois, intriguée par le fait d'avoir été suivie si longtemps sans s'en être jamais rendu compte la poussa à déserrer son étreinte. La crever maintenant la priverait de toute réponse ! Pourquoi m'avoir suivie, hein ?!

D'une voix étranglée, Crystal répondit aussitôt : - J'allais vous le dire mais...

- PARLE ! Intima t-elle en s'écriant d'un ton rauque.

- S'était mon travail... une espionne sous les ordres de la guilde de la dague ensanglantée... La voleuse déglutissait avec peine, et son front commençait à suer. Pourtant son regard ne donnait pas l'impression d'une quelconque surprise quant à sa soudaine situation. J'étais en poste à la grande porte lorsque je vous ai vu... nous avions pour tâche de repérer les nouveaux venus et éventuellement les filer si leur dégaine ne nous plaisait pas. Ou dans le cas contraire, endoctriner de futurs sbires...

Tout en l'écoutant, Vashti libéra une de ses mains afin de reprendre sa précieuse dague toujours enfouie dans le manteau de la fureteuse. Lorsqu'elle s'en saisit, elle imposa avec force la lame sur le cou rougi de cette dernière.

- Continue ! Ordonna t-elle alors que le sang de Crystal commençait à perler sous le tranchant de son arme.

- Vous sortiez du lot, et de loin... mais vous ne correspondiez à aucun profil. Alors j'ai décidé de vous suivre afin d'en apprendre davantage. Malgré la douleur, l'espionne poursuivie, car quelque chose lui disait que si elle s'arrêtait, Vashti n'hésiterait pas à la trucider. Dans un premier temps ce fut purement professionnel, donc régulièrement je rendais compte de mes observations à la guilde. Je sus rapidement que la magie vous était chose commune, mais peu à peu... j'ai éprouvé de l'admiration pour vous. J'avais d'ailleurs beaucoup de mal à vous suivre, vous ne dormiez quasiment jamais... tout comme le fait de manger aussi, je ne vous ai jamais vu manger ! Je compris bien plus tard que vous échangiez votre état de santé avec des personnes fraiches. Toutefois... comme ça devenait plus personnel, les rapports sur vous ont commencé à se faire rare, mais pour ne pas alarmer mes supérieurs, j'en fis des faux...

- Donc tu as continué à me suivre ! Pourquoi faire ?!

- Mon rôle consistait à collecter des informations, jamais je ne devais prendre contact avec la cible. Je vous admirais de plus en plus, et mon rêve c'était qu'un jour je puisse vous aborder... C'est ridicule n'est-ce pas ? vous menacez ma vie en ce moment même, et paradoxalement vous réalisez mon rêve !

- Tu es complètement folle ma pauvre fille ! S'écoeura Vashti.

- Non ! Je n'ai jamais été aussi lucide justement ! S'offusqua Crystal. Vous êtes bien morte hier n'est-ce pas ?! Peu après votre rencontre avec Illiyasviel. À part vous, je ne connais personne capable de braver la mort comme vous l'avez fait ! Puis après un court instant de silence, l'espionne révéla son âge tel un coup de massue. J'ai trois mille ans Vashti ! Et je pense avoir passé suffisamment de temps à observer. Si je vous ai abordé à l'instant, c'est dans le seul but de vous proposer mon aide... Puis sur un ton plus gêné elle ajouta. De voyager avec vous, de me lancer concrètement dans l'aventure quoi...

- Je n'ai besoin de rien, gamine ! Surtout pas de toi !

- Je le sais Vashti, en dix-huit mois vous n'avez jamais cessé d'être seule. Mais durant ce laps de temps vous n'aviez aucune Divinité sur le dos, je me trompe ?! Vous n'êtes pas une prêtresse, égorgez-moi si je me trompe, mais avant que vous nous plantiez sur place, les Cieux ou les Abysses ce sont adressés directement à vous ?

- Qu'est-ce qui te rend si certaine, hein ?!

- C'est pourtant simple, après toutes ces heures à vous observer personne ne parvint à vous contrôler ! Alors que là, au coeur des égouts, vous avez révélé à Kathlyn que vous agissiez contre votre gré à cause de la Déesse noire. Puis quelques minutes plus tard, vous rebroussez chemin ! Moi je dis que seul l'équivalent d'Yloumna pouvait vous faire réagir comme ça...

- Intéressant ! Seulement, je n'ai que faire d'une cruche dans ton genre. Tu dis proposer ton aide, mais regarde-toi, une gamine à bout de force est sur le point de te saigner comme une truie !

- Oui c'est vrai, mais ai-je l'air surprise ? Est-ce que j'ai crié comme une jouvencelle terrifiée lorsque vous m'avez plaqué au sol ? Affichant un sourire en coin, Crystal s'expliqua. Il y une différence capitale entre nous Vashti, si on venait à nous mettre toutes les deux dans un monde totalement inconnu, je n'y survivrai pas une heure, alors que vous... vous y planteriez votre tante si je peux dire ça comme ça. Votre sens de l'improvisation est sans égal, l'intelligence à l'état pure en somme ! Mais moi... j'ai le savoir. En trois mille ans on en apprend des choses vous savez ! Je sais tout ce qu'il y a à savoir sur les légendes, l'histoire les contacts et j'en passe. Tout ce que je veux Vashti, c'est me mettre à votre service, pas vous pourrir l'existence !

- Si tu m'admires tant comme tu le prétends, à quoi rimait ton petit numéro dans les égouts ?!

- J'étais à la fois terrifiée et intimidée, je me suis dit que si je vous prenais de haut, j'arriverais à vous voir comme mon égale... Résultat des courses : je me suis complètement plantée !

- Bah voyons ! Je vais faire simple gamine, si tu réponds tu vis, si tu ne sais pas ou mens tu meurs. La condition étant posée voici la question : Je dois trouver une rousse parmi les pirates capable de commander au vent, qui est-ce ?!

- Même sans la couleur de cheveux j'aurais pu vous répondre. Se moqua Crystal. Cette fille c'est Lanae, une demie-Elfe, elle arpente le Corivace, bâtiment qui fit la fierté de la famille Hariil. Belle est le nouveau capitaine du navire et aspire à une vie bien différente de celle de ses défunts parents. N'étant pas apponté ici, je suppose que le Corivace à fait voile pour l'île de Tësnu, les pirates ne vont jamais plus loin que cet archipel.

- Bon, tu as droit à un sursis ! Deuxième question, mêmes conditions : Le monde menace de s'éteindre et même les Dieux sont paumés, quelle direction prendre ?!

- Heu... Sentant la lame faire pression sur son cou, Crystal se ressaisit. Je pense que seule une très ancienne entité pourrait apporter des réponses, ma connaissance sur le paranormal est très limitée, en revanche pour cette créature c'est aussi simple que de regarder dehors pour savoir le temps qu'il fait...

- Ca suffira ! Coupa Vashti tout en la libérant de son étreinte.

- Quoi ? Mais vous ne voulez pas savoir de quoi il s'agit ? S'étonna l'espionne en se frottant le cou.

- Il faut bien que je te donne une raison de vivre, non ?! Je pense que tu peux être utile, alors évite de me faire changer d'avis !

Avec beaucoup de mal, Crystal se retint de ne pas sauter partout afin de manifester sa joie. Vashti, celle qu'elle considérait comme une légende vivante venait d'accepter son aide ! C'était juste... wouaouu ! D'ailleurs, elle voulut d'office prendre l'initiative de lui faire gagner du temps.

- Je peux vous trouver une embarcation rapide afin de prendre le large immédiatement si vous voulez ?

- Je ne t'ai rien demandé que je sache ! Tu m'as bien dit que tu n'étais pas là pour me pourrir l'existence, et que fais tu à peine je tolère ta présence ?! Tu vas fermer ton clapet avant que je ne m'en charge, pour le reste, on attendra ici tant que je n'en n'aurais pas décidé autrement !

En somme, tant que la Déesse ne lui aura pas rendu ce qui lui revenait de droit ! Quant à Crystal, elle se doutait bien que la cohabitation n'allait pas être facile, pour l'une comme pour l'autre, mais la joie et l'excitation prenaient le pas sur tous ces petits doutes. Voyager avec Vashti, quel bonheur !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 04 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Que la boucle soit bouclée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ ASTRUNE ~ :: Nandis :: Les rues :: Les docks :: Le port-
Sauter vers: