AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Une proie facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
Récits 715
MessageSujet: Une proie facile   Mer 28 Déc - 18:22

Depuis son départ, Kyara n'eut guère l'occasion de faire des rencontres, ou peut-être les évitait-elle tout simplement. Car à part retrouver son frère, rien d'autre ne lui importait. Théo était le seul lien qui lui restait avec son passé, mais aussi avec sa famille. Hélas, dans un monde aussi vaste que celui-ci et sans aucun talent de pisteuse, comment pouvait-elle nourrir l'espoir de le revoir un jour ? Quant à Théo, où son chagrin avait-il peu le mener ? Aucune importance, Kyara finira bien par le découvrir un jour ou l'autre !

Ça faisait maintenant plusieurs lunes que l'Hybride sillonnait la région avoisinant les collines d'Umar, et sa discrétion fut telle que la rôdeuse Erinaë ne soupçonnait même pas sa présence. Mais au coeur des grandes plaines, la jeune Kyara était à découvert, ce qui la mettait à la merci d'un éventuel prédateur. À la nuit tombante, l'Hybride se mit en quête d'un endroit où dormir, malheureusement... rien à l'horizon n'était en mesure de lui fournir une couche abordable. Kyara n'avait pas le choix ; soit elle rebroussait chemin jusqu'à la forêt, ou bien elle continuait jusqu'à trouver ne serait-ce qu'un buisson dans lequel elle pourrait s'abriter. Cependant, au sein de son esprit tourmenté par la fugue de son frère, faire demi-tour serait synonyme d'éloignement à l'égard de ce dernier. L'Hybride n'avait qu'un but, avancer ! Aussi le suivra t-elle jusqu'à son terme...



Cependant, tout le monde n'arpentait pas les grandes plaines pour une mission aussi noble que celle de Kyara. Adelaïde était une des nombreuses chasseuses de sa Majesté, autrement dit, la Reine des Vampires ; Syriona. Son devoir était des plus basiques, car il ne consistait qu'à ramener ses proies jusqu'au manoir de Kumra. Puis, une fois cela fait, elle les égorgeait au dessus du bassin situé au sous sol ! Pourtant, même elle ignorait tout de l'utilité de cette mare écarlate, mais comme la Reine l'exigeait, la Reine était servie. Enfin, jusqu'à ce que cette lugubre dévotion commence à s'éroder... Car il était bon de savoir qu'Adelaïde s'entretenait régulièrement avec l'autre Reine, Sydonie. Et depuis, le doute l'accable...

D'un côté elle se refusait de trahir sa Reine, mais de l'autre le monde de Sydonie représentait pour elle un bien meilleur foyer. Oh bien sûr, Adelaïde n'avait rien du gentil Vampire, mais quelque part, au plus profond d'elle-même... elle rêvait de le devenir. Hélas, lorsqu'elle aperçut une silhouette au coeur des grandes plaines, son instinct sanguinaire reprit le dessus ! Métamorphosée en chauve-souris, la prédatrice fonça sur sa proie ! Quand tout-à-coup, elle apparut sous sa forme originelle juste en face de cette dernière.

Murée dans un étrange silence, Adelaïde espérait de sa future victime un signe qui la freine dans son élan meurtrier. Le Vampire savait que si il ouvrait la bouche, ça serait pour accomplir son devoir, alors que cette attente pour le moins suspecte le garder à l'arrêt, à l'instar d'un chien guettant sa prise...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 22 heures 42 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara
Récits 5
MessageSujet: Re: Une proie facile   Sam 31 Déc - 22:34

J'étais toujours perdue dans mes pensées quand j'entrai en collision avec une inconnue qui se trouva devant moi. Je tombai au sol en salissant ma cape bleue. Parfait. C'était la première personne vivante que je croisais depuis mon départ et je m’humiliais. Je me relevais en grognant. En évaluant mes vêtements, je compris qu'ils auraient besoin d'un bon époussetage. Mais je ne pouvais pas risquer d'enlever ma cape devant une inconnue.

Mais qui est cette personne qui se trouve devant moi? Cet endroit n'est-il pas assez grand pour éviter d'entrer en collision avec les autres? De plus, qui se promène en pleine nuit comme ça? Quoique je ne peux pas vraiment le lui reprocher puisque je voyage, moi aussi, de nuit.  En même temps cela me permettrait de demander mon chemin. Il me faut m’abriter pour la nuit. Et puis... après toutes ces lunes de voyages en solitaire, un contact bref avec quelqu'un pourrait m'être utile. Pourquoi ne pas demander des renseignements sur cet endroit? Ainsi, j'aurai moins de chances de me perdre...

Je pris donc mon courage à deux mains et relevais la tête afin de mieux observer l'inconnue. Étrangement, elle ne commença pas la conversation. En fait,  elle resta complètement silencieuse. Devais-je dire quelque chose? Je n'ai plus le choix.  Si jamais cela tournais mal, je pourrai toujours jouer l'enfant perdue. Je fixais donc cette personne et m'éclaircis la voix.

-Hum... Bonjour.... ou plutôt bon soir ou bonne nuit?.... Je euh.. cherche un endroit pour la nuit...ou même un village proche.... Savez-vous  où je pourrais aller?

Et voilà. Mon premier contact est aussi la conversation la plus humiliante de ma vie. J'attendis donc la réponse en espérant ne pas avoir l'air trop idiote. Finalement, mon idée de jouer l'enfant pourrait m'aider plus que je le pense au final.  En plus, la femme devant moi semblait encore plus dans ses pensées que je ne l'étais au début. J'espérais qu'elle ne soit pas vraiment muette sinon nous ne pourrions jamais communiquer.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 22 heures 43 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
Récits 715
MessageSujet: Re: Une proie facile   Mar 17 Jan - 18:10


Voilà une créature pour le moins... inhabituelle ! N'ayant visiblement guère les yeux en face des trous au moment où Adelaïde se posta devant elle, la donzelle finira par embrasser le sol. Comment pouvait-elle errer seule en pleine nuit et à découvert sans être un minimum attentive ? Ne savait-elle point que depuis quelques temps maintenant, une bête nocturne à l'appétit sanguinaire rôdait dans la région ? La peur de la populace ne cessait de grandir sous ses assauts, mais visiblement, cette fille ignorait tout de cette information. L'odeur de son sang la classait parmi les sauvages de nos contrées, âpre, épicé, pur... tout pour ravir le palais de la prédatrice. Seulement, son comportement était en totale contradiction si l'on se fiait à son parfum. Durant un court instant, Adelaïde crut d'ailleurs avoir à faire à l'un de ces nobliaux convaincu que rien ne pouvait lui arriver, et que tous les malheurs dont le monde regorgeait n'étaient réservés qu'aux autres !

"Pouvez-vous m'indiquer un endroit où dormir" demandait-elle de sa voix suave. Le Vampire crut sortir de ses gongs au devant d'une telle absurdité ! Honnêtement, Adelaïde avait-elle la dégaine d'un guide touristique ?! Heureusement encore, le fumet de son sang ruisselant dans sa gorge devrait compenser son évidente carence en intelligence ! Mais un bruit soudain à la fois lugubre et mystique, mit les sens de la prédatrice en alerte. Mettant son désir sanguinaire de côté, elle écouta d'une oreille soucieuse cette mélodie venue d'ailleurs. La note continue semblait audible ici et partout à la fois, impossible de déterminer sa provenance ! Et comme s'il se rapprochait, le son ne cessait de se faire de plus en plus intense, au point même d'en devenir menaçant. Adelaïde tournait la tête avec frénésie dans l'espoir de mettre le doigt sur la source, en vain...

- C'est quoi cett... ahh ! Finit-elle par gémir après que quelque chose l'ait soudainement bousculé depuis son dos. La force du choc l'a fit tomber à terre, comme la donzelle précédemment. Furieuse, Adelaïde se retourna et se releva avec une vitesse surnaturelle, et ce qu'elle vit alors la laissa pantoise...


D'un vortex venant tout juste de se refermer, une fille d'apparence banale gisait dans l'herbe. Sur le moment, le Vampire ne sut comment réagir, mais lorsque l'inconnue s'étira, comme-ci elle venait de passer une bonne nuit de sommeil, Adelaïde se fit violente et l’agrippa par son vêtement afin de la mettre debout !

- AhhhAAAhh mais qu'est-ce qui s'passe ?!!! Hurla t-elle hébétée.

- T'es qui, d'où tu sors ?!!! Postillonna la prédatrice au visage de l'infortunée.

- Ahh... alors ça y est... je suis revenue ? Répondit la femme le regard perdu.

Jamais encore Adelaïde fut confrontée à un tel phénomène... depuis quand des portes immatérielles jaillissaient afin d'y vomir des femelles ? D'où venait-elle, d'un autre temps, d'une parallèle, d'un transfert ? Quelle piètre créature, il lui en fallait bien peu pour être en état de choc ! De nature curieuse, plus encore que gourmande, Adelaïde voulait savoir le fin mot de l'histoire. Alors peut-être que l'autre au sang épicé pourrait la calmer !

- Toi là ! Vociféra le Vampire à l'attention de sa première rencontre après avoir lâché la seconde. Si tu te rendais utile, peut-être pourras-tu repartir avec la tête encore attachée !

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 22 heures 43 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une proie facile   Aujourd'hui à 10:45

Revenir en haut Aller en bas
 

Une proie facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ ASTRUNE ~ :: Les plaines :: La grande plaine-
Sauter vers: