AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 L'Impure, la brute et l’exilée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: L'Impure, la brute et l’exilée !   Lun 27 Nov - 5:44


[... Arrow suite de ~ICI~]

Assis à son comptoir, le tenant de l'auberge finit par apercevoir Emy qui s'en revenait de l'étage, et avec à sa suite, la fille qui s'était opposé à lui afin d'aider un homme à peine capable de mettre une guibolle devant l'autre. D'ailleurs, où était-il cet albinos ? Bref, aucune importance ! l'aubergiste éprouvait certes de la rancune à l'égard de cette femme, mais il avait également compris qu'il s'était comporté en vulgaire goujat. Bon d'accord, il l'était sans doute au naturel, mais avec son personnel qui n'avait eu de cesse d’enchaîner les bêtises, il n'était plus à même de tolérer le moindre faux pas. Cette gamine et son malade s'étaient juste retrouvés au mauvais endroit au mauvais moment...

- Emy ! Aboya t-il de sa voix rocailleuse. Je connais ces yeux de cocker, tu viens plaider la cause de ta nouvelle amie ?! Supposa t-il en allant la rejoindre. Pas la peine, je sais être un vrai bidochard quand je m'y mets ! Je suis désolé damoiselle... Puis après un court silence, le temps à cette dernière d'éventuellement lui répondre, vint s'ajouter : Et où est le bougre pour lequel je me suis pris une torgnole ?

Ne connaissant que trop peu les usages humains, Thrilie préféra laisser répondre Emy, tout du moins sur la partie concernant Slive.

- Je vous pardonne citoyen de ces bois... Entama t-elle solennellement. Mais vous n'êtes pas seul fautif, vous m'avez effrayée, et j'y ai répondu avec maladresse. Je vous prie de m’innocenter pour cette folie... Implora l'Elfe en courbant l'échine.

- Heureusement alors que je ne cogne pas aussi dur que vous lorsque mon côté lourdaud prend le dessus... Dédramatisa l'aubergiste. Il avait l'habitude des êtres au moins aussi perdus qu'elle, et le mieux qu'il pouvait faire en pareille circonstance, c'était encore de les décoincer. Hélas, l'Elfette était à cent lieues de comprendre son humour bourru, alors plutôt que d'insister bêtement, l'homme attendit simplement que Emy déverrouille la situation qui en devenait presque gênante.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 25 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
avatar
Récits 3249
MessageSujet: Re: L'Impure, la brute et l’exilée !   Hier à 11:50

Bon apparemment, il ne devait guère y avoir de soucis pour quitter les lieux et se rendre chez moi puisque ni Thrilie ni Myla n'émirent la moindre protestation. En fait la seule chose que je ressentis, ce fut la gêne de la jeune elfe vis à vis de l'homme qui nous attendait en bas. A vrai dire je ne m'inquiétais pas trop. Le papa de William était quelqu'un de bien, il me connaissait depuis maintenant de nombreuses années et il était plutôt difficilement impressionnable. Après tout c'était ici qu'on croisait le plus d'étrangers et certains en avait autant le nom que l'apparence ou encore le comportement.

Bref, je descendis l'escalier, regardant autour de moi avec un regard de chien battu, prête à défendre Thrilie et à expliquer la situation au père de mon petit ami. Il ne tarda pas à me repérer, et de ce ton qui peut faire sursauter n'importe quel inconnu, il aboya mon prénom avant de me rejoindre en bas des marches. Un léger sourire éclaira mon visage triste aux mots du tenancier. Oui... je devais vraiment être prévisible. Il fallait dire que, les oreilles rabattues vers le bas et mes yeux rougis n'étaient pas durs à déceler. Quant à la suite... je soupirais de soulagement. C'était lui qui s'excusait ! Bien sur la mention de Slive me fit baisser la tête, mais je laissais le soin à l'elfe de répondre pour le moment. Et je compris à cet instant combien... nous étions parfois si loin les uns des autres. En effet, le tenancier essayait l'humour afin de décoincer Thrilie qui était tout sauf réceptive à ses mots, et la gêne ne faisait que grandir. C'était étrange à observer voir assez intéressant. Néanmoins je ne tardais guère à y mettre fin, histoire de les laisser respirer.

-Je suis heureuse que vous ayez finis par entendre raison et vous comprendre. Merci à tous les deux pour cela. Je souris à l'aubergiste et plaçais une main sur le bras de Thrilie. Concernant cet homme, comment vous expliquer... Il venait d'un lieu reculé... enfin d'après ce que nous avons rapidement compris, il était mourant. Je laissais un moment passer, regardant l'homme dans les yeux pour lui faire comprendre que j'étais très sérieuse. Mon regard était grave. Il nous a quitté. Mais ne vous inquiétez de rien, il est en paix à présent, grâce à Thrilie et au rituel elfique qu'elle lui a prodigué.

Ma voix avait tremblé sur la fin. L'avoir vu de mes propres yeux était vraiment puissant. Je doutais que l'homme face à moi y comprenne grand chose mais l'émotion que je manifestais et sa connaissance du monde dans lequel nous vivions lui feraient comprendre qu'il n'avait pas à douter de mes mots. Je ne souhaitais pas mentir et je ne pouvais l'expliquer plus en détails, le temps nous était précieux. Ainsi je finis par m'incliner légèrement devant le père de William.

-Nous allons partir à présent, j'emmène Dame Thrilie  ainsi que Dame  Myla une autre de vos clientes, chez moi pour ce soir. Encore désolée pour le dérangement.

Voilà. Tout était dit. je ne comptais pas m'attarder davantage en ces lieux. Ainsi, si personne ne m'arrêtais je sortis de l'auberge des mille et une nuits, stoppant mes pas juste après avoir franchit la porte. Là je pris une grande inspiration, une bouffée d'air frais de cette nuit après laquelle je ne verrais plus jamais ce lieu de la même manière...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 23 heures 26 ! ~

_________________
                     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'Impure, la brute et l’exilée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ ASTRUNE ~ :: Les collines D'Umar :: Le village :: Les milles et une nuits-
Sauter vers: