AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Perdu en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Perdu en forêt   Dim 13 Déc - 17:41

Le soir était présent, l’ombre légère des arbres se faisait sentir, j’étais aux abords de la forêt et le vent soufflait légèrement. Le ciel prenait la teinte rosée du soir et l’air commençait doucement à se rafraichir la forêt était magnifique à voir sous le soleil rosé, il était joliment éclairé et ceci me faisait un peu sourire. Mais je marchais comme ça sans savoir où j’allais depuis maintenant deux jours, et je commençais un peu à fatiguer. Se nourrir de baies pendant une journée ça allait, mais là depuis que j’avais quitté mon foyer c’était tous les jours. J’étais très affaibli, je ne savais même pas si je serais capable de me défendre en cas d’agression, mes bras tremblait un peu mais je n’y prêtais pas attention.

Je réfléchissais à où je me trouvais, et je n’osais pas m’enfoncer dans la forêt qui se trouvait juste à côté de moi, mais je continuais à la longer. Mes yeux se fixèrent alors sur un arbre bien étrange, il était très imposant et ses branches semblaient ne plus vouloir s’arrêter de s’approcher de la lune, mais le plus bizarre était que les rayons du soleil frappaient exactement au croisement exact des branches, ce qui, en se répercutant sur le sol, semblait faire un sceau qui était plutôt impressionnant par sa complexité, mais il était malgré tout magnifique. Ceci était vraiment intriguant. Alors je m’assis devant, le contemplant durant quelques minutes. Après avoir finit d’observer ce cercle de lumière, je me releva et continua a marcher le long de la forêt.

Maintenant en plus de me demander où je me trouvais, je me demandais également si cette lumière était un pur hasard ou si c’était fait exprès ici. Mon attention était très faible sur mes pas, j’étais vraiment perdu dans mes pensées. Mais alors que je revenais un peu à ma route, mes pieds s’emmêlèrent dans une racine sortant du sol et je chuta dans la forêt, le terrain était en pente alors je fus emporté dans mon élan et je roula jusqu’en bas. Mes roulades furent stoppées par un arbre, ma course s’arrêta ainsi dans un gémissement de douleur, maintenant je voyais les rayons de soleil sur moi et cette vision était magnifique, mais ma vue se troublait rapidement.

Peu après je perdis connaissance et voila que je me retrouvais évanoui dans une forêt
inconnue sans arme et sans défense affaibli et loin de tout. Qu’allait-il se passer, maintenant?

~ Il est 18 heures 14 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Dim 13 Déc - 22:14

La clairière des fées était très mouvementé, ce soir-là, car le conseil avait organisé une petite fête qui avait pour seul but de réunir tout le monde : Les enfants jouaient à divers jeux d'adresse, les adolescents faisaient les animateurs pour les enfants comme pour les grands et les plus vieux admirait la clairière agréablement aménagée pour les festivités. Malgré que le soleil était encore présent, on pouvait voir des fleurs, illuminées en leur centre par des lucioles, changer de couleur, des têtards fluorescents faire différentes forme dans un petit ruisseau, des oiseaux de toutes tailles et toutes couleurs virevolter ici et là, laissant tomber une poudre brillante sur le sol. Bon, en réalité, c'était du pollen, mais l'effet visuel restait tout de même là! Tout le monde était à cette fête. Tout le monde sauf... Kealeane.

La petite hybride aimait bien voir toute la clairière aussi vivante : Les couleurs, la musique. Malheureusement, elle se lassait rapidement, surtout que vu sa petite taille, elle n'espérait pas participer au lancé de fléchettes et ce genre de chose! De plus, quel meilleur moment pour s'éclipser et s'éloigner du village furtivement que pendant une grande fête où tout le monde ne pense qu'à s'amuser et non à la surveiller? C'est donc ainsi que la jeune femme quitta la clairière des fées pour aller se balader en forêt. Les petits animaux la saluait au passage et les plus gros... Euh, ils ne la voyaient même pas... Enfin bref!

Kealeane atteignit l'entré de la forêt assez rapidement. Soudain, elle entendit des pas. Par prudence, elle ordonna à une fleur de l'abriter. Se cachant derrière les pétales qui se refermaient, l'hybride pu voir un homme aux longs cheveux noirs marcher en bordure de la forêt. Il passa tout près d'elle. Intriguée, elle l'observait silencieusement, surtout qu'elle n'avait pas vu d'humain depuis longtemps... Et encore moins à Silmariën! C'est alors qu'elle le vit trébucher sur une racine qui ressortait un peu trop du sol. Kealeane ressentit le tremblement du sol sous la chute du jeune homme. En fait, elle pu même suivre sa roulade jusque dans le bas de la colline et son arrêt sec sur un arbre. Dans ce dernier son, elle eut un tique de la tête et ferma durement les yeux, s'imaginant la douleur du pauvre voyageur.

*J'espère qu'il n'est pas gravement blessé!*
Se dit-elle, en quittant la fleur.

Courant le plus vite qu'elle le pouvait, Kea se rendit jusque sur le dessus de la colline, là où avait commencée la dégringolade de l'humain.

*Il ne bouge plus...*
S'inquiéta-t-elle.

Déjà qu'elle avait quitté la clairière alors que ça lui était interdit, elle pourrait s'attirer encore plus de problèmes s'elle venait à se faire voir par un étranger. Mais bon, que fait une jeune femme de 17 ans quand on lui interdit quelque chose? Surtout que délicate et attentionnée comme elle l'était, mais surtout curieuse, la petite hybride ne pouvait se permettre d'abandonner ainsi le jeune homme : Silmariën était un lieu très peu fréquenté, aucun autre voyageur ne pourrait donc le trouver ici. Kealeane commença donc à descendre le long de la colline, là où l'herbe était maintenant aplatit à cause de la roulade du géant.

Arrivé à sa hauteur, celui-ci glissa lentement sur le côté du tronc, se retrouvant totalement sur le dos. Elle douta un instant à savoir s'il était bel et bien inconscient, puis constata que son esprit était effectivement loin de cet arbre! Mais sa curiosité la força à se rapprocher d'avantage, pour le voir de plus près. Kealeane s'approcha de la hanche gauche de l'humain et grimpa sur son ventre en s'accrochant à son chandail. S'assurant que chacun de ses pas était le plus léger possible, elle alla jusqu'à son torse. L'exercice était un peu difficile, puisqu'elle devait calculer ses pas avec la respiration lente et profonde du jeune homme. Arrivé à son torse, elle commença à observer son visage.

*Étrange... Il a plus l'air de s'être endormi que de quelqu'un qui vient de se heurter à un arbre. Son visage est si paisible...* Se dit-elle.

C'est alors qu'elle sentit le pouls du géant devenir plus fort et plus rapide. Sa respiration devint irrégulière et moins profonde, pour qu'il pousse finalement un très faible gémissement... Perdant l'équilibre, Kealeane se retrouva assise sur le torse de l'humain, les jambes repliés sur elle-même sur sa droite, s'appuyant sur sa main gauche pour ne pas tomber au sol.

~ Il est 18 heures 26 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mar 15 Déc - 18:49

Alors que je marchais en forêt , je me pris les pieds dans un branche. Ceci m’avais fait chuter et rouler le long d’une petite colline, ma chute fut stoppée par un arbre qui m’accueillit avec violence. Le choc fut tel que je ne put retenir mon cris de douleur avant de m’évanouir dans un gémissement faible et douloureux.

Quelques minutes plus tard , je repris mes esprits mais j’était terriblement affaiblis et la douleur était insupportable, en ouvrant les yeux je vis, posté sur mon torse un petite être, c’était un être de sexe féminin et cela ressemblais vraiment a un humain mais en très petit. Je crois que l’on appelle sa des fées.

En crachant un filet de sang sur la droite, je commençais a réalisé que même petite je pouvais prendre des risques avec cette fée. Alors je lui dit avec une voix endoloris et très faible :

- Bonjour mademoiselle, qui êtes vous? Où suis-je? Que me voulez vous?

Dans un petit élan de sureté je pris délicatement la fée dans une de mes mains pour la pausée doucement sur le sol. Après quoi je tentas de me relever, ceci fut un échec. Mes côtes devais être abimées car en tentent de me levé celles-ci m’avais fait terriblement mal et me firent hurler de douleur avant de rechuter sur le sol tapis de feuilles mortes.
J’espérais ne pas me retrouvez dans le même état que les feuilles qui se trouvais autour de moi avec cette fée, j’avais entendus dire qu’elles avais des pouvoirs impressionnant et qu’il ne fallait pas se fié a leurs taille.

Je ne pouvais presque pas bouger, j’était sans défense, si la fée me prenait pour un agresseur j’avais toutes les chances d’y passer.

Maintenant il restait a savoir comment la fée allais-t-elle me prendre.

[HJ : desoler c'est plutôt court j'avoue]

~ Il est 18 heures 30 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mar 15 Déc - 22:34

Lorsque les yeux du jeune homme se posa sur elle, son coeur s'arrêta presque de battre et elle paralysa. Seulement, l'humain cracha du sang, semblant faire très attention pour ne pas trop s'agiter vu qu'elle était sur lui, puis lui demanda où il se trouvait et, autrement dit, qu'est-ce qu'elle faisait là. N'ayant toujours pas bougé, c'est lorsqu'il approcha, bien que délicatement, sa main pour la prendre qu'elle eut un mouvement de recule. Évidemment, il la saisit plutôt facilement, mais fut tout aussi doux pour la déposer au sol. Lorsqu'il tenta de se relever, elle fit deux pas craintifs à reculons, mais sursauta légèrement lorsqu'il se laissa retomber dans un cri de douleur.

*Il a l'air vraiment mal en point...*
S'inquiéta-t-elle, rapprochant sa main à moitié fermer près de ses lèvres.

Kealeane ignora les questions du jeune homme, voyant que dans sa position, le sang risquait de carrément l'étouffer, si ça n'était pas son estomac qui s'en remplissait. Elle décida donc de demander à l'arbre sur lequel il s'était arrêté de l'aider.

~Grand saule, aide cet humain à se redresser. Offre lui ton tronc pour s'adosser.

Le géant ne pouvait entendre que des craquements étranges provenant de l'arbre, mais ce dernier répondait à Kealeane qui lui ferait plaisir de lui rendre se service... À elle et non à l'humain, précisa-t-il. Les longues et impressionnantes branches du saule pleureur s'animèrent donc, se glissant délicatement sous le jeune homme, il l'adossa à son tronc, au travers des petits gémissements de l'étranger. Ses trouvant maintenant près des pieds du géant, Kealeane l'observa quelques instants, les rayons de la lune commençant à s'installer entre les feuilles et branches de la forêt.. Elle savait que l'humain n'avait pas le droit de se trouver dans la forêt des fées...

*Techniquement, il n'est pas entré volontairement sur le territoire, n'est-ce pas? Il aurait très bien pu s'arrêter à la limite, donc c'est de la faute à la racine, non?* Se dit-elle, voulant modeler les circonstances comme ça l'arrangeait.

Lorsqu'elle remarqua que la respiration du jeune homme se régularisait, l'hybride s'approcha encore un peu de lui, à la hauteurs de ses genoux.

-Vous... Vous vous sentez mieux?
Dit-elle, timide et délicate. Je m'appelle Kealeane. Je... vous ai vu trébucher, alors je me suis précipitée, mais vous étiez déjà évanouie. Lui expliqua-t-elle.

*Il doit se demander pourquoi je ne prends pas une taille «normale»...*
Pensa-t-elle, se faisant poser la question par toutes les personnes qu'elle rencontrait et qui ignoraient son identité.

~ Il est 18 heures 37 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Ven 18 Déc - 19:40

Alors que je me réveillais doucement , je vis dans ma vision troublée par la douleur une petite femme postée sur mon torse. Elle fut déposée au sol délicatement par mes soins mais des que j’essayas de me relever, je lâchas un cris de douleur et m’écroulas sur le sol. La petite demoiselle semblais inquiète et elle semblas pensée a quelque chose, je ne savais pas se qu’elle faisait. Puis l’arbre qui me servis de frein quelques minutes avant faisait d’étranges bruits puis me plaças assis contre son tronc avec ses branches.

Je savais que c’était elle qui avait demandée a se saule de m’aider, je ne savais pas comment elle avais fait ça mais je lui devais sans doute la vie, car avec les quelques connaissances en médecine que j’avais, je savais que j’y serais resté sans aide.

Une fois placer en position sure contre l’arbre la jeune femme me demandas si j’allais bien, question que j’acquiesças d’un signe de tête puis elle me dit qu’elle se prénommait Kealeane. Elle m’expliquas également qu’elle avait vue ma chute et que c’est après quoi elle se précipitas comme elle le pouvais vers moi. Mais je me demandais toujours une chose, où je me trouvais?

Je savais qu’ici il y avais des fées, d’accords, mais ne connaissant pas la géographie Astrunienne cette information ne m’aidais pas. Alors je me décidas a demander a Kealeane où j’étais. Mais avant que je ne puisse parler, une douleur se fit sentir dans mes côtes qui me faisait souffrir de plus en plus. Je crois bien que j’en avais une ou deux de brisées. Alors je passas ma main sur celles-ci et en la remontant je vis qu’elle était emplie de sang, donc maintenant j’était fixé. Fracture ouverte d’une côte. Ça faisait très mal mais je me décidas a parler a la jeune fée en serrant un peu les dents:

-Euh… Kealeane? Si je peut me permettre, où suis-je?

Après avoir poser ma question, je pressas mes côtes des deux mains pour éviter une hémorragie. Puis je fixa gentiment la jeune femme qui malgré sa petite taille était très belle.

Mais où Est-ce que je me trouvais actuellement? Comment j’allais faire pour me tiré d’ici avec une côte brisée sans aide médicale?

~ Il est 18 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Sam 19 Déc - 0:51

L'odeur du sang vint alors au nez de Kealeane. Malgré le signe de tête que le jeune homme lui avait fait pour l'assurer qu'il allait bien, l'hybride ne peut que constater son mauvais état. Malheureusement, elle ne pouvait pas l'aider, du moins, pas d'elle-même... D'un côté elle s'attirerait des ennuis pour avoir quitter le village et de l'autre, pour avoir piqué une petite jasette avec un étranger. Sans compter qu'elle voulait lui porter secours... Mais elle ne pouvait pas le laisser comme ça! Kea devait tout d'abord fixer l'esprit d'Hayate, dont elle ignorait toujours le nom.

-Il n'y a aucun problème à ce que vous m'appeliez par mon nom. Dit-elle, un peu timide. Elle prit une respiration de courage. Après tout, c'est à ça qu'il sert, non? Ajouta-t-elle, voulant faire une petite blague. Vous vous trouvé dans la forêt de Silmariën, à l'intérieur de sa frontière, plus précisément...
Répondit-elle enfin.

*Ça ne le rassurerait pas de lui dire qu'il est loin de tout... Il risquerait de s'énerver, sa circulation sanguine accélérerait et il risquerait de perdre beaucoup plus de sang beaucoup plus vite.* Pensa-t-elle, ayant elle aussi «quelques» notions médicales.

Regardant la lune grimpant dans le ciel, Kealeane savait que les chasseurs nocturnes allaient bientôt faire leur apparition. Non seulement le sang pourrait attirer ces derniers, mais quoi de plus intéressant pour un prédateur paresseux qu'un proie déjà faible? Enfin... Elle ramena son regard sur le jeune homme, qui la dévisageait étrangement. La petite personne s'approcha alors du flanc gauche du géant et observa sa blessure qu'elle voyait plutôt bien grâce à la lueur de la lune. En voyant une petite bosse sur le chandail, elle se douta de la blessure.

-Hum... Avez-vous une bande de tissu ou quelque chose qui pourrait vous servir de bandage? Si vous pouvez vous en convaincre, essayez de pousser les côtes sorties à leur place et euh... Ça pourrait vous faire gagner du temps ou peut être même vous soulager un peu... Après... Suggéra-t-elle.

Le bras gauche sur son ventre et sa main à moitié fermée près de son menton, Kealeane observa le jeune homme, maudissant sa petite taille qui ne lui permettait pas de l'aider. Oui, elle pouvait parfois avoir un avantage à être petite et elle s'en consolait ainsi à la longue. Mais dans de telles situations, ça la tuait...

~Edit de Elfwyn : Kealeane, nous sommes encore la journée, à cette période de l'année le soleil se couche à 20 heures, donc arrêtes avec ta Lune xD.

~ Il est 18 heures 46 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Dim 20 Déc - 23:06

J’étais toujours adosser a cet arbre quand je demandais des précisions a Kealeane, celle-ci me dit que nous étions dans la forêt de Silmariën, à la frontière plus précisément. Et me dit que je pouvais l’appelée par son prénom en essayant de faire un peu d’humour, je lui répondit par un simple petit sourire crisper par la douleur.

Plaçant mes deux mains sur mes côtes, je pris une grande inspiration et en suivant les conseils de Kea qui était également mes pensées, je donnais un à-coups sur celles-ci pour la remettre un peu en place. Ceci provoqua une douleur très intense et me fit hurler de douleur. La sang continuais de couler de cette plaie, Kea me demandas si j’avais quelque chose pour bander celle-ci. Je n’avais plus vraiment de force et encore moins de tissus a déchirer. Alors soufflant très fort pour réduire la douleur, je me forças a me relever.

Je pressais ma blessure pour éviter une hémorragie, et j’avais du mal a tenir debout. maintenant j’avais réussi a me relever alors je devais le rester, alors en m’accroupissant pour lui parler je dut vite me tenir a l’arbre pour ne pas retomber de douleur.

- Et bien Kealeane, je me rend compte que je ne me suis pas présenter. Je me prénomme Hayate, je voyage a travers Astrune car j’ai dus quitter mon ancienne demeure. Mais je me plait bien a ma nouvelle vie. Mais euh toi, même si je te suis plus que reconnaissant de m’avoir aider, imagine se qui se serais passer si j’avais été quelqu’un de mauvais? Imagine se qui aurais pu t’arrivé. Mais bon ceci dit, tu aurais très bien pus t’en tiré je pense. puis dans une inspiration douloureuse j’ajoutas - Ecoute euh … tu m’a sauver, je te dois la vie, demande moi se que tu voudras et je le ferais.

Puis je fis une grave erreur, je m’assis contre le saule sans pensé que je risquais de peiné a me lever a nouveau.
Maintenant qu’allais il se passer? Comment Kea allait elle interprétée mon remerciement et ma proposition?
Mais quoi qu’elle dise, je le ferais, je lui devais la vie alors j’était bien décidé a respecté ma parole.

~ Il est 18 heures 48 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Lun 21 Déc - 6:00



Soonïle, la Dryade s'occupant des Fées pour les préparer contre l'hostilité du monde en dehors de leur forêt, était aussi chargée de veiller sur Kealeane, et si cette dernière croyait que sa fugue était passée inaperçue, elle se trompait lourdement ! Mais à ce moment là elle était occupée ailleurs, et elle saurait se montrer clémente en n'en parlant pas à la reine Ellesime, si elle revenait immédiatement ! Pour cela elle avait envoyé sa fille, cette dernière était d'ailleurs reconnue comme étant la meilleure enchanteresse de Silmariën. Chacune de ses musiques pouvaient engendrer quelque chose d'extraordinaire, bien sûr elle n'avait jamais réellement pu démontrer son talent jusqu'à présent, mais elle le faisait pour elle même, c'était au moins ça, et elle ne s'en plaignait pas. Cependant plusieurs fois la reine l'avait fais demander pour ouvrir les festivité ou tout simplement l'apaiser de sa douce musique. Cette renommée lui valu le surnom de Mélodie, car elle ne faisait qu'une avec son art. Les Fées la nommait ainsi tout en ne sachant pas que ça pouvait être également un prénom Humain, certaines femmes Bardes s'appelaient comme ça. C'était une petite très obéissante et qui écoutera aussi bien sa mère que n'importe qui d'autre, par contre elle était très peureuse, on ne comptait plus le nombre de fois où elle était tombée dans le pommes alors qu'on lui faisait juste une petite farce d'enfant, du genre à surgir soudainement de derrière une plante. Une fois il eu même un défi qui se fut sur elle, c'était tout bête et un peu méchant, il s'agissait de la faire s'évanouir le plus de fois en une journée, le record fut alors établi à trente-trois ...

Cependant elle ne connaissait pas la vengeance et ne leur en voulait aucunement, après tout, ils avait bien le droit de s'amuser un peu, mais fallait avouer que ça ne lui plaisait pas tant que ça ... Ce fut avec ces souvenir qu'elle était partie à la recherche de Kea, peut être que elle aussi détenait un certain record du nombre de fugue effectuées en une journée, il faudra qu'elle lui demande. Enfin si elle la retrouvait déjà ... Heureusement ça ne lui sera pas difficile, car à l'aide de sa flute enchantée par ses soin, elle communiqua avec la nature, et un arbre venait de lui dire que la petite Kea était juste en face de lui et qui venait de lui commander d'aider un étranger à se relever. À cette nouvelle la coeur de la petite Fée failli jaillir littéralement de sa poitrine, un Humain, ici, dans la forêt ? Encore heureux qu'elle n'avait pas encore vu Sabby alors, sinon sa vie s'arrêterait ici tellement elle serait terrorisée, car pour cette dernière ça voulait dire "NOUS SOMMES ENVAHIS !" Non il fallait à tout prix éviter cela, alors aussi vite qu'elle put elle fonça dans la direction des deux protagonistes qui discutaient tranquillement, l'air de rien ...

-*Bon sang mais qu'est ce qu'elle fait ... je sais pas si j'y arriverais, j'ai tellement peur ...*

Son coeur vrombissait littéralement ! Puis, quelques minutes plus tard la destination sera finalement atteinte ... Le grand arbre était là, et des voix se faisaient entendre, y comprit celle d'un homme ... Oh mon Dieu ... Mais pourquoi on l'avait choisi elle ... Oh que c'était dur, mais il fallait bien écouter maman, alors tant pis si elle mourrait d'une crise cardiaque, au moins elle aurait été digne jusqu'au bout, enfin si on pouvait dire ça comme ça ... En tout cas il était hors de question de prendre une taille Humaine, il fallait pas trop lui en demander. C'est alors qu'après une longue inspiration, que Elymeï se décida d'avancer, d'abord tout doucement, puis, d'un seul coup à la vitesse de l'éclair afin de se poster juste devant l'indomptable Kealeane ! La petite Fée avait agis ainsi afin de ne pas avoir besoin de regarder l'étranger toujours contre l'arbre, sinon ses yeux passeraient inévitablement d'avant en arrière ... Elle était certes peureuse, mais elle allait toujours au bout de ce qu'elle entreprenait, puis, sur le coup, ce dut être Kea qui avait du être saisie de voir Elymeï atterrir d'un seul coup devant elle.

- Ralala Kea j'en ai marre de te courir après ! Tu dois bien te douter pourquoi je suis là, Soonïle te demande, et le plus rapidement possible, sinon elle risque de parler de tes incessantes escapades directement à la reine Ellesime ... Je ne voudrais pas que tu es des ennuis, alors ... Je t'emmène avec moi !

Elymeï finira par imposer sa main sur l'épaule de Kea afin de la rassurer sur ses bonnes intentions, mais elle ne voulait pas non plus la ramener de force ... C'est pourquoi elle lui laissera le temps de répondre avant de faire quoi que ce soit, cependant elle n'espérait qu'une chose, qu'elle ne lui parle pas de l'étranger, où que ce dernier ne fasse pas de bruit, car là, elle n'était pas certaine de tenir le choc ... Pourvu qu'elle comprenne ça ...

~ Il est 18 heures 51 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Lun 21 Déc - 17:07

Juste avant que Hayate de se rentre la côte et hurle de douleur, Kealeane avait vivement fermé les yeux et bouché ses oreilles. Malgré tout, vu sa taille, elle entendit plutôt bien cette plainte. Son visage affichait maintenant un mélange d'inquiétude et de soulagement, surtout de par son sourire. Lorsque le jeune homme essaya de se relever, l'hybride eut l'impression qu'il n'en finissait plus de «grandir». Elle du faire un ou deux pas en arrière pour ne pas se retrouver la tête perpendiculaire à son dos en regardant le visage du géant. Puis, il s'accroupit pour lui parler, lui permettant de baisser un peu la tête. Se présentant, il lui fit alors un peu la moral, pour finalement la remercier de l'avoir aidé. La première chose qui lui passa par la tête fut «Fais-moi sortir de cette forêt». Mais cette pensée spontanée disparue aussi vite qu'elle était apparue. Après tout, les fées s'étaient toujours bien occupées d'elle depuis des milliers d'années... Mais d'un autre côté, quitter ces bois, ou plutôt la clairière où elle était restreinte, pour découvrir quelque chose de nouveau et voir ce qu'était devenu le monde ne serait pas pour lui déplaire, enfin...

-Hum... Vous savez, Hayate.
Commença-t-elle, jouant timidement les mèches de sa longue queue de cheval qu'elle venait de ramener sur son épaule droite. J'ai... Euh, je... Enfin... Je n'ai pas fait grand chose... Et il n'y a pas plus que vous ne pourriez faire pour moi, je le crains. Je vous remercie tout de même pour...

C'est alors que Elymeïl apparue devant elle à la vitesse de l'éclaire. Poussant un petit gémissement de sursaut, Kea fit un pas vers l'arrière en écarquillant les yeux. Son coeur fit quelques mégas bons dans sa poitrine, le temps de voir qui venait d'apparaître devant elle. C'est alors que sur le visage de l'arrivante, l'hybride remarqua la peur de celle-ci. Mélodie, plus souvent appelée ainsi que par son vrai nom, était réputée comme étant LA fée la plus craintive. Il ne fallu à peine une seconde pour qu'elle sache que Hayate était en grande partie la cause de cette peur. C'est alors que Kea saisit vivement le poignet de la main d'Ely posée sur son épaule et l'entraîna avec elle de l'autre côté de l'arbre. Ne laissant soudainement que sa tête dépasser sur le côté du tronc, Kealeane lança au jeune homme :

-Je reviens!

Puis disparue à nouveau. Se tournant face à Elymeïl, elle lui tint délicatement les deux poignets.

-Bon! Euh, je suis plutôt étonnée que tu ais daigné sortir de la forêt
, commença Kea, avec un sourire en coin. Écoute, est-ce que tu sais ce que c'est que d'être toujours enfermée dans cette clairière et de n'avoir jamais le droit d'en sortir? Ça fait des milliers d'années que j'y suis, bien avant ta naissance! Dit-elle, le regard suppliant. Okay, je vais rentré au village, mais à une condition.

Puis elle s'arrêta net.

*Si je lui dis ça, elle fait un arrêt cardiaque... Oh et puis zut! Elle n'a qu'à arrêter de craindre sa propre ombre!*


Prenant une petite respiration, elle dit rapidement :

-Il faut aider Hayate! Il a trébuché sur le haut de la colline et a percuté l'arbre... Il avait une côte sortie, encore juste avant que tu n'arrives. Il risque de faire une hémorragie interne. On ne peut pas le laisser comme ça, Elymeïl!

Sa voix était très insistante. Kealeane savait comment s'y prendre avec Ely, celle-ci, malgré sa peur et sa prudence légendaire, étant très sensible et ne pouvant elle non plus se permettre d'abandonner quelqu'un dans le besoin. Ely ne répondit pas tout de suite.

-S'il aurait été méchant, je serais déjà morte. Crois-moi il n'est pas dangereux!
Insista-t-elle, d'avantage suppliante.

Suppliante, le visage de Kea était crispé par le désir qu'Ely lui apporte son aide.

~ Il est 18 heures 55 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mer 23 Déc - 2:42

Alors que je venais d’effectuer une pression extrêmement douloureuse sur ma côte brisée, je dus m’assoir a nouveau contre le tronc de l’arbre et après avoir parler un petit peu a Kealeane, elle me répondis que je ne lui devais rien. Puis sans même qu’elle ne puisse finir sa phrase, une nouvelle venue se posta devant elle me tournant le dos, cette petite nouvelle semblais assez nerveuse. Kealeane l’emmenas vite derrière l’arbre où j’était assis en me disant qu’elle revenait.

Moi je ne savais pas vraiment que faire maintenant. Je ne semblais pas être apprécier dans cette forêt et surtout maintenant cette nouvelle venue allait elle décidée d’en finir avec moi? Car bien que leur taille n’était pas du tout impressionnante, leurs capacités devais sans doute le compensé.

En récapitulant un peu la situation je compris que c’était mal engagé pour moi. J’étais perdu, la nuit n’allait plus tardée a arrivée, j’était blessé et très affaiblis et en plus de ça, je n’avais comme seul contact deux fées… Décidément je ne savais pas quoi faire maintenant. Alors je me relevas, doucement en gémissant légèrement de douleur, mes côtes me faisait vraiment de plus en plus mal. Le sang ne s’arrêtait pas de couler, et la fatigue n’aidant pas… Bref j’était en mauvaise passe. Mais maintenant que j’était a nouveau debout, j’était décider à reprendre la route. Mais je refuser de partir sans même avertir la petite demoiselle qui m’avait aider. Alors je fis un pas lent pour aller de l’autre côté de l’arbre, je me trouvais maintenant en face de la petite inconnue et donc dans le dos de Kea.

Je pris une bouffée d’air et me décidas a parler, il fallait que je lui fasse comprendre que je devais partir sans paraitre non reconnaissant. Mais j’était faible et ma réflexion n’était que très faible elle aussi, alors en fin d’inspiration je dit:
- Euh… Kealeane, je voulais te dire que je vais devoir reprendre ma route, je ne peut pas rester ici trop longtemps. En plus de ça je ne crois pas être le bienvenus dans cette forêt. Donc je vais devoir te laisser et reprendre ma route sur les chemins d’Astrune.

Ma douleur était désormais vraiment insupportable, je me retenais vraiment de ne pas hurler et de fendre en larme comme un enfant. Mais avant même que je ne puisse aspirer l’air pour essayer de faire passer ma douleur en soufflant, je fus pris d’un choc brutal dans les côtes qui me fis encore une fois lâcher un cris de douleur avant de m’effondré sur le sol en arrière. Je perdis alors a nouveau connaissance et sur mon visage ne restait qu’une expression pleine de douleur.
Maintenant qu’allait il m’arriver? Je m’était a nouveau évanouis et je ne pense pas que c’est ces deux petites fées qui allais pouvoir m’aider.
Enfin… il ne faut pas se fier au apparences, mais je ne savais pas se qu’il allez désormais m’arrivé.

~ Il est 19 heures 01 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Sam 26 Déc - 2:10


L'approche n'avait pas été simple, mais elle y était tout de même parvenue ... Néanmoins Elymeï n'avait pas regardé une seul fois l'étranger, et heureusement pour elle, Kealeane l'entraina à l'écart afin de lui parler en toute sécurité, la petite Fée apprécia beaucoup ce geste, mais son regard changea lorsqu'elle commença à lui parler. Ainsi elle avait réussi à sortir de la forêt lui disait-elle de manière légèrement sarcastique, à cette entente Mélodie fit la moue, cependant elle continua à l'écouter ... Puis, elle se plaignit que c'était loin d'être la joie pour elle que de toujours être retenue à la clairière des Fées, mais pourquoi lui disait-elle ça à elle ? Elle n'était responsable en rien quant à cette décision, c'était à Soonïle qu'il fallait le dire, ou bien à la reine, mais pas après s'être échappée ... C'est comme si enfant volait un paquet de bonbon, et qu'une fois le vendeur passé, il demande à ses parents si il pouvait les manger ... Sa réaction était certes justifiée mais stupide en même temps, c'était tout du moins ce que pensait Elymeï à ce sujet. Kealeane lui avait dis ça avec de tout petits yeux, mais malheureusement elle ne pouvait rien faire, ce n'était pas de son ressort, sinon elle lui dirait qu'elle pouvait s'en aller avec joie, Puisque c'est qu'elle désirait ... Néanmoins elle était d'accord pour rentrer, c'était une bonne chose ! Ah mais à une condition ... Laquelle ? Le regard interrogateur, Mélodie attendit qu'elle lui dise.

-*Quelque chose me dit qu'elle va me parler de l'étranger ...*

Elymeï commençait à trembler sur cette pensée, mais elle essaya de se reprendre en attendant de savoir exactement ce qu'il en retournait. Et malheureusement pour elle ses craintes seront fondées, il fallait aider Hayate ? Heu ... Oui et quoi d'autre ? Des côtes qui sont sorties ? AU SECOURS !!! Mais qu'est ce qu'il se passait ici ? Ahh et une hémorragie interne .. non c'est pas vrai, elle avait très peur oui, mais la mort l'effrayait d'autant plus ! Kealeane avait raison, étranger ou non, il avait besoin qu'on l'aide. Sachant qu'il y avait du danger, Elymeï entra dans une espèce de transe qui lui donna plus de courage et semblait la laisser totalement impassible sur les évènements extérieurs. C'était la première fois que ça lui arrivait, d'ailleurs à cause de ça, même la dernière supplication de la Fée Hybrides n'était pas parvenue jusqu'à son esprit ... Elle se contentera juste de lui passer à côté afin d'aller se positionner face à l'homme qui souffrait de ses côtes. Ce dernier ne pouvait voir son expression, mais elle était entièrement neutre, cela ne ressemblait guère à Mélodie, puis, doucement elle sortie sa flute alors que l'inconnu disait ne pas être le bienvenu ici, et qu'il comptait reprendre la route, alors qu'il était plus mort que vivant, des fois les Humains manquaient cruellement de logique, surtout quand ça concernait leur propre existence ...

Elymeï n'en dira rien et portera l'instrument jusqu'à sa bouche. Au début il était difficile d'entendre quoi que ce soit, sauf pour Kealeane bien sûr, mais pour l'étranger il lui faudra attendre plus d'une minute avant de distinguer une très jolie Mélodie qui ne cessait d'augmenter en volume ... La petite Fée était en train de jouer la musique de la lumière, et peu à peu, de petites sphères lumineuses feront leur apparition juste devant l'homme qui venait de perdre connaissance. On en vit d'abord trois, puis six, puis douze, ça ne cessait de se multiplier, la mélodie était vraiment sublime, les lueurs semblaient même se laisser bercer par cette dernière ... Puis, après quelques instant, la musique changea, et les petites sphères de lumières iront directement se coller sur la blessure de l'Humain, après quoi elles se mettront au travail pour le guérir. Cela durera plusieurs minutes, pas loin d'une dizaine, mais au final, quand la mélodie cessa, les lumières disparurent, et le jeune homme était comme neuf, sauf le sang qui s'était déjà échappé de sa plaie ainsi que son vêtement déchiré trahissaient ce qu'il venait de se passer, mais au moins il était sauvé. Par contre Elymeï sortie immédiatement de sa transe une fois que cela fut terminé, et en se voyant là, devant ce géant, alors qu'elle n'était même pas consciente de se qu'elle venait de faire, sa bouche s'ouvrit dans une inspiration bruyante, et l'instant d'après, ses yeux se révulsèrent avant qu'elle ne tombe sur le côté, complètement évanouie ...

~ Il est 19 heures 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Sam 26 Déc - 15:42

Plus elle parlait et plus Kealeane voyait l'expression d'Elymeï s'aggraver. Mais ayant fait appel à sa sensibilité, autant pour se faire comprendre que pour Hayate, l'hybride se doutait que la fée l'aiderait. Euh, Mais pas tout à fait comme elle le croyait... Kea s'inquiéta lorsque toute émotion s'effaça du doux visage de son amie. Lorsque cette dernière lui passa à côté pour s'approcher du géant, l'hybride releva un sourcil. Elle n'allait pas s'en plaindre, mais s'était difficile de croire que c'était réellement Elymeï qui se dirigeait vers le jeune homme. D'ailleurs, Kealeane le vit tomber sur le dos, épuisé. La main à moitié fermée en poing, elle approcha son index de sa lèvre inférieure, signe d'inquiétude chez l'hybride.

Lorsque Mélodie commença à jouer, Kealeane se laissa porter par la musique. Elle jouait tellement bien et le fait qu'il s'agisse là d'un enchantement faisait de la chanson une oeuvre encore plus magnifique. Mais si on oubliait la transe dans laquelle la fée était maintenant plongée, Kealeane l'avait déjà vu faire. Non seulement la mélodie était magnifique, observer les sphères lumineuses danser autour de leur cible avant d'entrer de commencer leur travail rendait le spectacle encore meilleur. Enfin, les sphères dont le nombre était maintenant incalculable se dirigèrent sur la blessure d'Hayate. Ça prit quelques minutes avant que toutes les sphères ne soient placées et fusionnées sur la blessure pour commencer l'opération.

Mais lorsque ce fut fait, on pouvait entrevoir une espèce d'ombre dans la lumière. On voyait la fracture se réparer. C'était très long et, si Hayate serait conscient, ça devait être très douloureux, mais également apaisant... Puis, on vit lentement... Okay, TRÈS lentement l'ombre représentant la peau et les muscles se réparant. S'était probablement dégoûtant à voir d'en dessous, mais même cette pensée ne pouvait troubler l'esprit de Kea. En effet, la mélodie servant à manipuler les sphères était si apaisante que les idées les plus horribles et macabres ne pourrait même pas déranger l'enfant le plus sensible au monde!

Enfin, au bout d'une dizaines de minutes, tout arrêta. Les sphères disparurent dès que la musique s'arrêta. Elymeï sembla sortir soudainement et brusquement de sa transe. Kealeane la vit se raidir alors qu'elle inspira bruyamment. La voyant valser, Kealeane couru pour la rattraper alors qu'elle tombait sur le côté. L'allongeant délicatement sur le sol, l'hybride regarda la fée avec un regard et un sourire doux.

*Pauvre d'elle... Elle ne supporte pas le moindre stress...*
Pensa-t-elle, imaginant du mieux qu'elle le pouvait ce que c'était.

Puis, elle regarda Hayate. Celui-ci semblait revenir à lui, les sphères redonnant un peu d'énergie à leur cible.

*Alors qu'un se réveille, s'est l'autre qui tombe!*
Se dit-elle.

~ Il est 19 heures 14 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mar 29 Déc - 3:48

Ma douleurs m’avait a nouveau fait perdre connaissance, pour moi qui voulais devenir un grand sorcier c’était mal partit. Je voulais devenir fort et je n’étais même pas capable de résister a une blessure comme celle-ci …

Maintenant c’était le noir total, l’espace tournais autour de moi ma douleurs me lançais et je ne comprenais plus rien, puis je m’évanouis. Mais dans se « sommeil » je sentis quelque chose d’étrange se passer en moi, et j’entendais très faiblement une douce mélodie. Cette musique était envoutante et je me sentais de mieux en mieux. Je ne sentais plus ma douleurs et j’avais l’impression d’avoir fait un doux rêve, je me sentais bien.

A se moment là, je sentais que mon sommeil se dissipais. Je revenais à moi. Quelques secondes plus tard j’ouvris les yeux et je vis le lieux où je m’étais évanouis. Je pensais avoir rêver, mais non c’était la réalité. Je me trouvais bien dans cette forêt joliment éclairée par le soleil qui disparaissait peu à peu. Et surtout je vis une fée inconsciente postée devant moi, ce n’était pas Kealeane, mais juste avant de partir, je l’avais rapidement aperçue.

Je ne connaissais pas du tout ce petit personnage, mais elle était évanouie alors je me devais de l’aider. Je la pris donc le plus délicatement possible sans peine maintenant vus que bizarrement, mes plaies avaient disparues, laissant derrière elles des marques sur mes vêtements et des taches de sang. Ainsi je la tenais doucement dans mes mains un peu tremblotantes, elle était si petite, j’avais peur de la blessée ou de lui faire mal. Ensuite je la déposas sur un petit nid de feuilles mortes plus agréable que le sol ou elle avais perdue connaissance.

Avec tout ça, j’ai presque oublier Kealeane, alors je me levas aussi délicatement que j’avais déposée la petite inconnue. Je me postas devant Kea et me baissant a son niveau je ne pus m’empêcher de lui demander :

- Kealeane, euh … que c’est il passer? Comment se fait il que ma blessure soit guérie? Et qu’est il arriver a cette pauvre fée?

Je m’inquiétais de la situation actuelle, et de plus, le fait d’être perdus en forêt n’arrangeais rien.
Mais maintenant il restait a savoir se que Kealeane allais me dire, il devais y avoir une explication logique à ces derniers faits …

~ Il est 19 heures 16 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mar 29 Déc - 19:57

Hayate se réveilla enfin. Supportant toujours la tête d'Elymeï alors que celle-ci était allongée sur le sol, évanouie, comme d'habitude, Kealeane regarda le jeune homme. Sa blessure avait totalement disparue ainsi que sa douleur. L'hybride était contente de le voir en meilleur état, ne supportant pas que quelqu'un souffre. C'est alors qu'il approcha délicatement gigantesque main de la fée. Kea s'éloigna un peu d'Ely, puisqu'il ne pouvait la saisir s'elle se trouvait là. Alors qu'il la déposait sur un lit de feuille morte, Kealeane se dit :

*Pauvre d'elle... Dès qu'elle va se réveiller et va voir Hayate, elle risque de retomber immédiatement dans les pommes...*

C'est dans des moments comme celui-ci que l'hybride se disait qu'elle n'était pas si malchanceuse de la vie que ça. Après tout, elle était timide, mais supportait tout de même le stress. Alors qu'Elymeï devait tomber dans les pommes seulement qu'en lisant le mot! Enfin... Le géant s'accroupit de nouveau pour parler à Kealeane. Un sourire amusé apparu sur les lèvres de l'hybride.

*Il est aussi perdu physique que psychiquement*
S'amusa-t-elle.

Mais à cette pensé quelque peu moqueuse, Kealeane s'en voulu un petit peu. Elle n'avait pas à s'amuser de la situation de l'humain, elle était trop sensible pour ça. Il lui posa alors encore des questions.

-Tu poses toujours autant de questions?
Lâcha-t-elle, malgré elle.

Prenant une rapide, bruyante et sec respiration, Kea plaqua sa main droite sur sa bouche.

-Pardonnez-moi! Je ne voulais pas vous manquer ainsi de respect.

Baissant légèrement la tête, elle fixa le sol, honteuse. Elle parlant alors si bas qu'elle se demandait si Hayate l'avait entendu.

-Vous vous êtes évanoui de nouveau... Mélodie a utilisé un enchantement pour vous guérir... Et... Enfin, elle est très fragile et de vous voir ici, mais aussi de me voir auprès de vous l'a choquée...

Voilà sa petite explication incompréhensible. Les joues toutes rouge, elle repensait à la façon dont elle venait de s'adresser au jeune homme.

~ Il est 19 heures 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mar 5 Jan - 21:58

Voila j’étais enfin réveillé. Mais a peine réveiller je vis une petite inconnue évanouie, je plaças donc celle-ci doucement sur un lit de feuilles. En suite je me dirigea vers la petite Kealeane, puis je luis posas mes questions.

Sa première réaction me fit poussé un petit rire, puis je la vis rougir de honte je me disais qu’il n’y avais vraiment pas de quoi mais bon c’était assez drôle a voir. Mais je n’avais pas que sa à pensé. Puis elle me présentas des excuses, mais je ne pensais vraiment pas qu’il en était nécessaire. Alors après qu’elle met également expliquée que la petite inconnue se nommais Mélodie et que c’était elle qui m’avais sauvé, je dit calmement en réfléchissant un peu:

- Ne t’excuse pas Kealeane, c’est loin d’être un manque de respect. Enfin… comparer a se que peut dire un humain… sa semblerais même polis. Et donc … cette pauvre petite évanouie ici s’appelle Mélodie. Et bien, je crois que décidément… je dois la vie au fées dis je en souriant.

Mais quelque chose m’intriguais encore, après le réveil de la petite, comment allais je faire pour retrouver trace de villages humain? J’étais perdu au beau milieu de nulle part et je manquais de vivre. Je craignais fort de ne jamais revoir le village de Nandis qui avais été bien accueillant a ma première visite. Mais allez … je n’allais pas être négatif dès le début sinon j’étais sur de ne pas y arrivé. Mais quelque chose m’attristais déjà un peu, a peine rencontré j’allais devoir laisser partir Kealeane sans même pouvoir apprendre à la connaitre plus.
Puis je réfléchis. Et je me dit rapidement quelque chose qui m’échappas quasi-immédiatement sous une voix douce et reposée.

- Kealeane… nous devrions ramener cette jeune demoiselle a ton village. Je peux peut être t’aider a la transporté jusque là bas.

Je savais que je risquais un refus immédiat mais je préférais essayer, après tout … qui ne tente rien n’a rien. Et… si elle acceptais sa permettrais peut être de faire un peu plus connaissance.
Maintenant, il ne restait qu’à savoir si Kea allais refusée, ou acceptée. mais le m’effrayais bien que je m’y attendais vraiment.
Maintenant… c’était a Kea de dire se qui allais se passer.

~ Il est 19 heures 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Jeu 7 Jan - 17:43

Spoiler:
 

Kealeane fut incertaine lorsque Hayate laissa échapper un bref rire lorsqu'elle plaqua sa main sur sa bouche, suivant le commentaire qu'elle avait laissé tombé. Lorsqu'il la rassura sur son impolitesse qu'il ne considérait pas comme tel, elle faillit être réconforté. Mais maladroitement, il dit que ça n'était que si on comparait à ce que pouvait dire les autres membres de sa race.

*Euh... Il vient bien d'insulter sa propre race, là?*
S'étonna-t-elle, haussant un sourcil.

Après avoir plus pensé à voix haute que s'être adressé à l'hybride, le jeune homme sembla se perdre dans ses pensés. Il proposa alors de l'aider à ramener Elymeï à la clairière, mais Kealeane hésita.

*Personnellement, ça ne me dérange pas, mais les autres...*
S'inquiéta-t-elle.

Mais comme elle était de nature aventureuse et curieuse, elle se dit qu'elle n'avait pas du tout envie de se séparer d'Hayate. Elle voulait le connaître... Même découvrir son monde. Enfin, elle avait déjà un peu voyagé, mais depuis les siècles, il était presque certain que le monde avait changé!

-Hum... Ça serait bien gentil de votre part, Hayate.
Dit-elle, avec un sourire gêné et jouant avec sa longue queue de cheval. Je suis sûre que de me rendre service, à moi et à Mélodie, vous donnerons quelques faveurs de la part des fées...

En fait, Kealeane savait que les fées étaient très reconnaissantes envers les bonnes personnes, et puisque le géant l'aiderait et bien probablement qu'elles lui permettraient de passer la nuit au village, à condition qu'il reparte le lendemain. Et peut être même qu'Hayate allait être le bienvenu chez elles? Après tout, la reine semblait ressentir la nature des gens, s'ils étaient bons ou mauvais... Bref! Kealeane pointa vers le village.

-C'est par là.

~ Il est 19 heures 22 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   Mar 12 Jan - 18:42

Maintenant j’avais posé ma question, mais je n’étais qu’à moitié soulagé. Malgré le fait que la réponse avait été positive, je craignais un peu l’accueil des fées.

Je savais que celles-ci étaient pacifistes, mais on ne sait jamais. Au et puis… après tout j’avais confiance en Kealeane. Alors doucement je pris La petite fée inconsciente en main et la plaça sur ma petite sacoche en position allongée pour qu’elle soit a l’aise.

Maintenant Kealeane commença a marcher vers le village en me disant que c’était dans cette direction. Alors je la pris délicatement par surprise, ce qui lui fit faire un petit sursaut. Alors avec toujours mon petit rire je lui dit:

-Ne t’inquiète pas c’est moi, tu va t’épuiser comme ça, vu ta taille sa doit faire un sacré chemin. Avec ma taille humaine sa ira plus vite.

Puis je l’assis doucement sur mon épaule.

-Bon et bien… allons y…

Puis je fit encor un petit sourire, ce qui était naturel chez moi, puis je commençais à marcher dans la direction indiquée par la petite fée.

Mais je sentais aussi que Mélodie risquait de se réveiller a tout moment, ça ne serait pas super. Surtout qu’à peine elle me verrait elle risquerait de s’évanouir a nouveau.

Maintenant il ne restait plus qu’à voir comment les fées allaient prendre l’arrivée d’un inconnu, et d’un humain de plus.

Donc je marchais en essayant de ne pas trop balancer pour ne pas faire tomber la petite inconnue que je soutenais avec ma main.

[OUT : la clairière des fées (a toi de jugé Fyfy ) ]

~ Il est 19 heures 24 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Perdu en forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdu en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: