AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Sïana Sylvarant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Sïana Sylvarant   Jeu 7 Jan - 2:31

~Prénom : Sïana
~Nom : Sylvarant
~Surnom : L'Envoûteuse

~Âge : 12 ans
~Sexe : Feminin
~Race : Demie-Elfe

~Lieu de naissance : Freezis
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : Freezis

~Classe : Elémentaliste Sonique
~Alignement : Loyal Bon

~Description Physique :

Sïana est issue d’une famille noble mais peu connue du monde d’Astrune. Il est donc normal pour elle de se vêtir de façon correct afin d’honorer le nom de sa famille. Ses habitudes vestimentaires sont simples et ne varient pas tellement puisque ses couleurs préférées sont le Rouge et le Blanc (Bien que vous alliez me dire que le Blanc n’est pas une couleur, comme le Noir) ainsi que le Rose. Elle utilise le Blanc pour ses vêtements en-dessous de sa robe d’un rouge magnifique et qui n’a jamais perdu de sa toute beauté. À ses cheveux et au colle de sa robe, Sïana y a accroché des nœuds qui lui donne un certains charme et qui la rendre irrésistible. Toutes ces couleurs s’accordent en toute harmonie avec sa longue chevelure brune et à ses yeux d’un vert émeraude. Ses cheveux lui tombant un peu plus bas que son bassin, lui on été donnés par son père et ses yeux, qui laisse parfois se confondre avec de vrais diamant, lui viennent tout droit de sa mère. Vous saurez aussi que, en tant que Demie-Elfe, Sïana possède une de leur particularité physique ; Soit leurs oreilles pointues. Elles n’ont pas une dimension disproportionnées, mais restent plus ou moins de la même taille que celle des humains, en moyenne. Sauf qu’elles seront légèrement plus longues et pointues.

Durant ses voyages, elle transporte un petit sac sur son dos où elle y range tous les vivres qu’elle peut récolter par ici et par là lors de ses passages dans certains villages ou villes. Et afin d’être entièrement protégée des changements climatiques, elle endosse toujours sa cape vêtisse, de couleur beige, voire tan, munie d’un gros capuchon.

Ah oui ! Un tout dernier point à mentionner et qui est sûrement un des détails les plus importants que vous devez savoir … Vous voyez donc le collier qu’elle porte ? Oui ? Cette gemme rouge, fixée dans un alliage métallique, probablement du bronze et un autre acier, est un objet magique. Il renferme simplement son arme ; Une Flûte Traversière dont elle se sert pour utiliser sa magie. Sans cela, elle est désarmée et ne pourra pas faire usage de ses pouvoirs.


~Description Psychologique :

Il n’est pas simple de décrire correctement le profil psychologique de Sïana. Elle peut être à la fois qualifiée comme une fille banale, ne se détachant nullement de la normalité. Ou encore, elle peut être considérée comme une folle due à certains sauts d’humeurs qui peuvent la mettre hors d’elle à des moments précis. Et je vais d’abord commencer par le côté banal de cette petite de 12 ans. En général, elle paraît aux yeux de tous comme une adorable enfant qui ne veut que faire sourire les personnes qui l’entoure avec son petit humour à elle. Elle possède aussi une clairvoyance, due à son empathie, pour mettre dans l’embarras certaines personnes. Mais elle ne le fera jamais en mal, évidemment, elle déteste trop la souffrance pour oser s’imaginer faire pleurer une personne. Elle fera simplement en sorte que l’embarras causé à une personne se transforme littéralement en éclat de rire ou du moins, si la personne en question est encline à l’humour. Cependant, il ne faut pas négliger son intelligence. Car, pour son jeune âge, Sïana est une petite très intelligente qui a décidé d’elle-même de ne suivre aucunes écoles qu’on lui avait proposées afin d’apprendre la vie par ses propres expériences. Parfois, cela aura été dur pour elle et pour d’autres fois, ce fut une partie de plaisirs. D’après elle, on ne pouvait que mieux apprendre en vivant la chose que d’écouter et réécrire les paroles dictées pas un professeur qui, probablement, ignorait de quoi il parlait. Généreuse, souriante et polie … On voit clairement qu’elle a reçu une excellente éducation et son habillement montre directement qu’elle n’est pas issue d’une famille « moyenne », mais noble. Elle est emplie d’une véritable joie de vivre et compte bien profiter de celle-ci le plus longtemps que possible !

Mais maintenant, je voudrai vous parler de son autre face qui, malgré qu’elle soit la moins visible, peut être la plus effrayante. Il faut que vous sachiez qu’il suffit seulement que quelques conditions soient réunies pour la voir devenir complètement folle. La colère et que l’on blesse un/une être qui lui est cher/ère. Si vous parvenez à assembler cela … Alors Sïana deviendra méconnaissable par ses amis en rentrant dans une fureur indescriptible qui lui fera perdre son sang-froid, à quasiment tous les coups. Dans ces cas la, il faudra rapidement trouver « une berceuse » pour faire calmer la tempête qu’elle sera devenue. Mais attention … ce n’est pas pour autant qu’elle commettra des actes insensés ! Non ! Elle a encore un peu de sa tête pour être suffisamment maligne et piéger son adversaire. Mais après tout, il est presque favorable pour elle d’être dans cette phase durant un combat pour éviter de se faire écraser par ses assaillants.


~Biographie et Histoire :

- … zis. Free …. zis. Une voix masculine, celle d’un vieil homme, semblait m’adresser la parole.
- Par… pardons … Je ne vous ai… pas compris. Disais-je à mon tour, cherchant la source de la voix de mon regard émeraude.
- Tu es à Freezis. Me répéta cette même voix légèrement tremblante.
- Free … zis ?
- Oui, c’est exact.
- Mais … Où est-ce ? Tenterais-je de lui demander, ne parvenant pas à tourner ma tête qui semblait être posée sur un cousin.
- Ne t’en fais pas pour cela, tu es en sécurité maintenant.
- En sécurité …
- Oui et profites-en pour te reposer, jeune fille.
- Mes parents …
- Tes parents ?
- Oui, où sont-ils ?
- Je t’ai trouvée seule, errant dans la montagne.
- Seule …

Ma vision était troublée, je ne parvenais même pas à distinguer la moindres formes qui se représentaient comme des grosses tâches. En plus de cela, une forte chaleur l’accompagnait et une froideur extrême à l’extérieur attaquait ma chair. Il semblait bien que j’avais attrapé un sal virus qui était assez coriace pour me plonger dans état pareil. Mais … Que m’étais-je arrivé pour atterrir dans ce lit ? Dans ce village nommé Freezis ? Ma mémoire ne m’en revenait pas et je n’avais plus aucuns souvenirs du chemin que j’aurai pu emprunter pour arriver jusqu’ici. D’autant plus que je ne connaissais aucun lieu portant un tel nom … Serait-ce une lacune dans ma connaissance géographique qui était tout de même excellente ? Ah, oui ! Sa y est ! Cela me revient clair. Il s’agissait du village qui avait été épargné de toutes les guerres qui avaient pu ravager Astrune et avait aussi accueillit les réfugier à bras ouvert. Mais qui était ce vieil homme assis à mon chevet depuis mon réveil ? Serait-il celui qui, comme il semblait me dire, m’avait trouvée … Je ne sais où ?

*Pourquoi me tracasserais-je autant alors qu’il me propose de me reposer tranquillement ? Je reprendrai des forces ainsi, je pourrai demander des explications plus tard. Oui … Oublies tout, Sïana, fais le vide et endors toi.*

Une journée entière s’écoula alors sans que je ne m’en rende compte, trop enfoncée dans mon sommeil et dans un rêve étrange que je ne comprenais nullement. J’étais là, debout, dans un espace gris. Ou que je regarde, il y avait du gris à perte de vue et aucuns sons ne donnaient vie à cet endroit. Seuls mes pas et ma respiration se faisait entendre. Plus je m’avançais, plus je sentais une sensation pesante agripper mon cœur. L’air que mes poumons respiraient était devenu chaud et lourd. Quelque chose se passait et je ne savais pas quoi …

Mais soudains, un énorme tremblement frappa et je ne parviendrai même pas à tenir sur mes jambes que je me laisserai tomber à plat ventre, plaquant mes mains sur ma tête, le regard fusillant le gris, à la recherche du moindre indice qui pourrait m’aider à comprendre ce qu’il se passait dans ce monde mort. Et alors que tout semblait se calmer, je me décidais de me relever, tant bien que mal, mes jambes toujours tremblantes, j’étais terriblement angoissée. J’espérais trouver une solution pour m’en aller de là, pour me réveiller puisque j’avais compris qu’il s’agissait d’un cauchemar. Cependant, il ne s’arrêtera pas là, comme si me terroriser ne lui suffisait pas ! Le paysage précédemment sans vie devint mouvement et, de par le sol, des montagnes se mirent à pousser, la végétation aussi. Si vite qu’au moment où je compris que j’étais en plein sur une pente, je perdis mon équilibre et mon poids m’emporta en arrière pour effectuer une très longue série de roulé-boulé que je finissais par croire qu’elle ne se terminerait jamais. Mais si, comme tout, elle avait une fin et je terminais ma route à plat ventre, une seconde fois, toute poussiéreuse.

*Mais où suis-je ?*

Mes pensées partaient en échos dans ma tête, me faisant prendre conscience que j’étais encore bien là. Quoi que … Au moment où je réussis à me remettre sur pied, le spectacle qui s’offrit à moi était plus que bluffant. En l’espace de quelques secondes, tout était passé d’un gris infini à une énorme plaine parsemée de plusieures collines, parfois ensevelies sous un petit bosquet. La verdure sous mes pieds nus me chatouillait affreusement et, emplie d’une grande curiosité, je me mis à avancer prudemment pour m’enfoncer dans le décor jusqu’à arriver à une petite rivière. La température était basse et je me sentais de plus en plus lourdes jusqu’à tomber à genou, m’écrasant à moitié dans l’eau, complètement paralysée, seuls mes yeux pouvaient encore se mouvoir.

*Qu’est-ce que c’est … ?! Qu’est-ce qui se passe ?!*

La panique gagnera sur moi et se mit à faire battre la chamade à mon cœur que j’avais bien cru le sentir sortir de ma poitrine. Ma vue commençait à s’estomper et les ténèbres étaient en train de l’engloutir juste au moment où j’aperçus un loup m’observer. Ce dernier baisera légèrement sa tête tout en s’approchant de moi dont ma vue disparaissait petit à petit au fur des secondes écoulées. L’animal renifla mon visage avant que je ne sente tout mon corps se faire retourner sur le dos, mes jambes un peu surélevée et… je me faisais tirée ?

- Wouaaaaah ! Criais-je en me relevant d’un coup dans mon lit, transpirante.

*Ce rêve, qu’était-ce ? Un souvenir ?*

(Toc ! Toc ! Toc !)

- Tout va bien, jeune fille ? Me demandait une voix, la même que celle de la journée passé.
- Ah ! Euh … Ou… Oui ! M’empressais-je de répondre, me frottant le visage encore trempé.

Au bout de quelques minutes pour reprendre mes esprits, je descendis du lit douillet pour me diriger vers la porte de la chambre et l’ouvrir lentement, provocant alors un grincement qui me forcera à faire la moue et une silhouette apparaîtra au bout du couloir. Celle d’un vieil homme aux cheveux longs, grisés et attachés dans son dos et vêtu d’un habillement simple, tel un grand manteau. À sa main, une canne pour l’aider à se tenir debout. Ses yeux perçant, mais emplis de joie m’observèrent et, de sa main libre, il me fit signe de le rejoindre dans la salle à manger. Je m’exécutais …

~ Quelques jours plus tard

Mes liens avec Luka étaient devenus solides et il était, pour moi et mon cœur, comme un grand-père, le mien, même si le sang nous séparait. Depuis hier matin, il avait vu en moi des pouvoirs magiques en plein développement et il n’avait pas traîné à me lancer dans un apprentissage pour l’utiliser. Au début, j’étais un peu restreinte à l’idée de pouvoir faire des tours extraordinaire. Mais ensuite, en me convaincant, j’ai été séduite par cette idée qui était, pour la suite, dans le but de retrouver mes parents. Je les savais encore en vie, quelque part sur Astrune. J’ignorais réellement de où ils pouvaient bien être, en fait et aucuns indices dans ma mémoire pouvait m’aider à m’indiquer le lieu où j’avais perdu conscience. Ne serait-ce que le rêve étrange avec le loup, que j’ai, pour me diriger. C’était marrant … Une rivière comme indice et une forêt. Il devait y en avoir un grand nombre, dans le monde et comment espérer retrouver cela rapidement !? J’avais beau être une demie-elfe, mais je ne possédais pas l’éternité non plus et donc, je n’avais pas tout son temps pour traquer mes propres parents.

Alors, c’est pour cela que je laissai le vieux Luka s’occuper de mon apprentissage express en ce qui touchait mes pouvoirs de magie. Cette dernière se révéla être une manipulation du son. Etrange, non ? Pas vraiment …

- Non, ta note est fausse, Sïana ! Il faut qu’elle soit plus rapide et claire, ne l’a fait pas trembler. Ais confiance en toi et joues de ta flûte. Déclara Luka en étant en train de me gronder un peu.
- Oui !
- Bien. Essaye à nouveau.

Pour une cinquantième fois consécutive, j’apportais l’orifice de ma flûte à mes lèvres afin de faire chanter les notes que me demandais Luka. Il fallait que j’y parvienne, cette fois-ci et à chaque fois, je le sentais, j’approchais du but ! Tandis que j’allais souffler dans l’instrument, mon regard se planta sur un tronc d’arbre et, soudains, la note sonna et une lame « de vent » ira frapper l’arbre qui s’en trouvera à moitié coupé. Un deuxième coup aura été nécessaire pour que je parvienne à l’abattre …

~ Quelques semaines plus tard

J’avais eu douze ans tout récemment et on était désormais le premier jour de l’année. Mes aptitudes magiques étaient bien développées grâce à Luka qui s’était occupé de moi comme si j’étais sa propre petite fille. Mais ce dernier devait repartir dans sa ville natale, Nandis, afin d’assister à une cérémonie dédiée à l’un des membres de sa famille. Au départ, j’avais un peu mal pris la nouvelle, mais j’ai finis par l’accepter et, une chose était sûre, il m’avait tant donné durant son séjour à Freezis. Et cela, jamais je ne pourrai le remercier suffisamment afin de lui démontrer toute ma gratitude. Mais il m’avait fait promettre une chose, parvenir à guérir ce monde qui ne tarderait pas à partir dans le chaos, les flammes et les pluies de sang…

À mon âge, il n’y a rien de plus effrayant que de savoir de telles choses, n’est-ce pas ? Après tout, il y avait un avantage à le savoir de si jeune âge … Plus c’est tôt, plus on y est habitué. Et c’était le cas avec moi, je m’y étais habituée, la cruauté de ce monde me faisait toujours aussi mal, la mort me faisait toujours aussi peur et les ténèbres me dégoûtait toujours autant. Cependant, j’ai réussi à me forger un caractère, bien que je n’ai pas supprimée la vraie, afin de pouvoir résister à toutes ces abominations. Ainsi, je parviens à garder le sourire en toute circonstance. Non pas pour moi uniquement, mais aussi pour donner du courage à ceux qui m’accompagneraient dans mes périples. Oui, j’allais repartir un jour ou l’autre pour retrouver mes parents et accomplir la promesse faite au vieux monsieur. J’en étais certaine et je comptais bien le faire aujourd’hui …

À suivre ! (Dans le Rp, évidemment)

~Particularités propres à votre espèce : Sïana, étant une Demie-Elfe, possède les oreilles de ces derniers et une forte empathie. Ainsi qu'une infravisions. Tous cela lui a été hérité par sa mère.

~Ce qu'il ou elle aime :

- Les sourires
- Les choses sucrées
- Jouer de son instrument dans un lieu calme et beau
- Et tant d'autres choses ...

~Ce qu'il ou elle déteste :

- Les méchants (Au moins, c'est assez clair)
- Certains légumes (Je ne vous les révèles pas, à vous de le découvrir dans le Rp)
- Le Mal !

~Ses Peurs :

- Les monstres gluants
- Les insectes hideux (Araignées géantes, verre de terre, chenilles, etc ...)

~Arme(s) : Une Flûte Traversière fabriquée dans un acier particulièrement solide, capable d'être employée comme une épée à défaut de ne pas pouvoir trancher quoi que ce soit. Par contre, elle fait assez mal si Sïana fait mouche.

~Signe(s) particulier(s) : Ne possède aucuns signes particulier qui pourrait la différencier des autres êtres vivant sur Astrune.

~Points forts :

- Courage et ne baissera jamais les bras
- Sait garder le sourir et insulfler la joie, même dans les pires situations
- A un tempérament dur et est particulièrement forte psychologiquement

~Points faibles :

- Perd facilement son sang-froid lorsque l'on touche à un être qui lui est cher.
- Etant encore une enfant, elle a une faible force physique

~Pouvoirs :

La Mélodie de Jouvence

Comme le dit son nom, cette magie aura pour effet de soigner. Cependant, son efficacité peut être diversifiée selon le nombre de personne que Sïana désirera panser les plaies. Comment ? Je vous explique ceci brièvement. Comme c’est une élémentaliste sonique, elle devra jouer de la flûte pour que son sort soit actif. Cependant, seule elle entendra la mélodie apaisante qui sortira de sa flûte ainsi que ses proches. Toutes personnes ayant de mauvaises intentions contre sa personne ne l’entendront aucunement. Et quand il ne sera actif que sur elle, son corps tout entier sera emplit d’une douce chaleur et brillera légèrement et ses cheveux volteront comme si la brise soufflait. Ensuite, si elle a envie de soigner d’autres personnes à part elle-même, donc une autre au maximum, sa concentration devra donc être multipliée par deux et la mélodie transportera une douce chaleur dans le deuxième corps à guérir. Les notes parviendront à soigner toutes sortes de blessures, os brisés ou entailles diverses. Cependant, elle ne soignera pas les maladies graves … Ah ! Aussi … Plus elle soignera une blessure grave, plus elle jouera une mélodie douce et rapide à la fois, cela aura aussi pour effet d’aller plus vite ou plus lentement. Mais il nécessite une quantité d'énergie affolante et suivant la blessure, elle peut s'évanouir à la fin de sa partition guérisseuse.

Intensification et adoucissement !

Un sort pouvant être très banal pour une manipulatrice du son, mais qui peut s’avérer rapidement mortel si l’utilisateur parvient à l’utiliser correctement et à le tourner à son avantage. Il sert à augmenter le son ou à le diminuer, tout simplement. Jouant alors une mélodie, le moins fort possible, elle pourra faire intensifier le son d’une chose ou en diminuer celui d’une autre. Par exemple, si un ennemi prend en filature une personne importante, elle pourra augmenter le son de ses pas ou de son souffle pour le faire repérer, voir même déclencher un son, qui aurait dû passer inaudible pour tout le monde, telle une explosion. Je sais que je peux exagérer dans la description, mais cela ne sera pas ainsi dans le Rp puisque là, il ne s’agit simplement que de fournir une explication. Je peux aussi vous dire que ce sort est applicable sur elle-même. Faire diminuer le bruit de ses pas, les battements de son cœur ou de son souffle par exemple et tant d’autres choses. Ou même ceux de ses allier. Il peut aussi être intensifié à l’extrême contre un ennemi, en plein combat. Un exemple :

Un ennemi m’attaque mais je suis protégée par un soldat qui a surgit de nulle part pour me protéger. Mais ce dernier se retrouvera rapidement abattu par l’assaillant. Par contre, moi, pendant ce temps, j’ai réussi à lancer mon sort, passant inaperçu entre les chocs des épées pour intensifier le son des oreilles de cet homme. Je me saisis donc d’une casserole (Je ne sais pas moi-même ce qu’elle fait là) et d’un bâton (c’est déjà plus crédible en pleine nature, non ?) et je me mets à frapper sur le récipient. Le son et sa vibration devient alors si violente pour l’attaquant qu’il sera déséquilibré et souffrira rien que par le son. Néanmoins, ce sort, il est de courte durée. Il faut donc faire vite pour achever mon ennemi ! Et frappant de plus en plus fort tout en me rapprochant, je finirai par lui crever les tympans.

Il aura une durée de 2 à 5 minutes, tout dépend de l’intensification ou adoucissement effectué. Et ne prenez par trop exemple sur le petit Rp ci-dessus, il est là uniquement pour expliquer. Mais le principe est là et est du même genre …

Mélodie du Marionnettiste

Le nom vous intrigue-t-il ? Eh bien … Le sort lui-même est assez spécial en soit. Mais non, détrompez-vous ! Ce n’est ni un sort dévastateur ni un tour de superman. Il suffit d’être suffisamment subtil en l’utilisant pour qu’il soit dangereux, mais autrement, pas grand-chose. En d’autres termes, il s’agit d’un sort de manipulation. Et un exemple, voire deux, vous seront nécessaire à sa compréhension. Vous connaissez probablement tous les spectacles de marionnettes, non ? Eh bien là … C’est plus ou moins le même principe mais sur les êtres vivants, voire même les cadavres ou objets (Je sais, pour une petite fille de douze ans, faire joujoux avec des cadavres, c’est spécialement morbide mais l’idée me plaisait quand même, donc je la spécifie). L’idée en viendrait à pouvoir contrôler un corps ou un objet, tout en jouant de la flûte, pour en faire ce que bon lui semble. C’est ici que l’exemple s’imposera pour plus de compréhension …

Le sort jeté sur un allié (exemple) :

Avec mes alliés, on s’est perdu en forêt et il nous est quasiment impossible de faire marche arrière puisque nous voilà encerclés par une horde de mercenaires envoyés à mes trousses pour m’assassiner. Mes amis décident donc d’engager la bataille et, au début, tout allait pour le meilleur des mondes avant que l’un d’eux, le plus jeune, ne se voit amputé de sa jambe droite, s’écroulant sur le sol. Désormais neutralisé, il ne pourra plus rien contre ses ennemis qui l’assaillaient. Alors, je saisis rapidement ma flûte pour sortir une note précise en dirigeant toute ma concentration sur le bout de jambe gissant au sol. D’un coup, soudainement, ce bout de son corps sera comme soulevé et projeté contre l'ennemi qui allait le tuer d'un coup d'épée sur le crâne. Grâce à cette diversion, mon ami pu fuir le combat et se mettre hors de danger pour guérir au mieux sa blessure.

Le sort jeté sur un ennemi (exemple) :

Durant la bataille, j’ai pu écarter mon coéquipier du danger et retourner aider ceux qui étaient en infériorité numérique contrairement à ces mercenaires. Cependant, voulant en finir trop rapidement, je me suis jetée dans la mêlée et je n’ai pas fais attention à un ennemi qui allait me frapper directement dans le dos de son imposante épée (Enfin … Pour ma petite taille). Heureusement, un de mes amis m’avertit de cela et j’eu le temps de me retourner et apporter ma flûte à mes lèvres pour sortir une nouvelle note précise. Alors que l'arme n'allait pas tarder à me tomber dessus, l'homme sera alors plaquer au sol dû à un cadavre qui lui était tombé descendu grâce à mon tour de magie. Ensuite, j'en profitais même pour l'assommer d'un coup de flûte pour être sûre d'être tranquille par la suite.

Je tiens aussi à préciser que si Sïana en venait à manipuler un corps inanimé plus longuement que ce que je vous ai montré dans ces deux exemples, elle sera alors si concentrée sur les notes qu’elle jouera que sa défense en sera totalement baisée et sera vulnérable.

Elfwyn a écrit:
Je suis d'accord mais pas comme tu le penses, tu ne pourras manipuler les objets ayant un corps entier. Après tout, ça doit ressembler à une marionnette non ? Donc Sïana pourra faire se mouvoir un objet sur 5 mètres, mais uniquement si il a la possibilité de se plier. Par exemple un garde t'attaque avec une hallebarde, tu ne pourra rien faire parce que c'est un corps entier. Mais par contre si on reprend ce même garde mais armé d'un fléau (Manche/chaine métallique/Boule), là tu pourras lui retourner contre sa face. Tu peux faire ça aussi sur une arbalète, mais tu pourras juste l'empêcher de tirer à la rigueur, en aucun cas tu ne pourras manipuler la flèche qui se trouve dessus, car c'est un corps entier et séparer de l'arbalète.

Mélodica, l’Epée des notes

Voici un pouvoir offensif pour notre petite Sïana. Pour cette magie, tout se jouera sur les notes graves et sur une mélodie quelque peu ténébreuse, voire triste, afin de transformer ses partitions en de fines lames tranchantes. Non seulement elles pourront lui prodiguer une défense, mais aussi une attaque. Cependant, l’inconvénient, c’est qu’elle sera obligée de jouer de sa flûte, même en mouvement, à la moindre action. Cela pourrait s’avérer fatiguant pour sa concentration et ses réflexes ainsi que la rapidité de ses coups qui seront un peu plus lents que ceux d’un épéiste. Son souffle aussi devra être minutieusement contrôlé afin de ne pas finir étouffée par ses propres assauts. Je vais aussi vous montrer un exemple pour que ça soit plus clair …

J’étais de passage dans un village, croyant pouvoir me reposer en paix. À peine étais-je arrivée qu’un inconnu se rue sur moi, je le vois venir et je me saisis de ma flûte et l’apporta à mes lèvres et attendit de voir s’il allait m’attaquer ou non et avec quelle arme il comptait le faire. Une épée ? Parfait, mon sort Mélodica fera donc l’affaire et j’engageai la lutte contre lui. Il me devait de contrôler mon souffle tout en restant concentrée sur l’adversaire, mes pas et mes doigts. Le premier coup, ce fut à lui de le donner et je me mis rapidement à sortir une note grave afin de faire jaillir une épée qu’on pouvait distinguer par un mouvement d’air, légèrement illuminé d’un vert clair. Ensuite, je m’empressais de sortir une seconde note pour lui faire fendre une lame juste au-dessus de sa tête. Malgré la rapidité dont j’ai pu faire preuve pour prendre l’enchaînement en main, le son de ma flûte m’aura inévitablement trahi. L’ennemi était assez futé pour comprendre ce que je faisais en plongeait sur le côté. Néanmoins, je parvins à le plaquer au sol grâce à mon sort de manipulation. Mais je finissais toujours fatiguée …

Il y a quelques points faibles à noter dans ce sort. Pour Sïana, entrer en lutte avec un ennemi maniant une arme, elle devra faire preuve d’une grande concentration et ne sera donc pas forcément attentive à ce qui l’entour. Aussi, pour lui faire perdre pied, il suffira de la déranger, soit en lui retirant sa flûte, soit qu’elle trébuche (ce qui écarterait l’instrument de ses lèvres) et les autres, je vous laisse l’ingéniosité de les inventer. Après tout, quand on sait comment faire, il est simple de la contrer.

Berceuse

Sur ce coup-ci, je pense qu’un exemple ne sera pas nécessaire. Ce sort aura pour simple effet d’endormir ou voire, si l’adversaire à un mental d’acier pour y résister, l’engourdir pour qu’il soit complètement à l’ouest. Il n’est ni offensif ni inoffensif à la fois. Il peut servir à endormir une enfant qui fait son caprice pour ne pas aller au lit ou il pourra aussi faire sombrer un homme souffrant dans un profond sommeil. D’ailleurs, si la personne ne désire réellement pas dormir, il faudra que Sïana redouble d’effort pour y parvenir. Il suffit que l’effort adverse soit plus grand que le siens pour que le sort ne soit qu’une simple mélodie …

Générosité mélodique

On peut considérer ce sort comme une magie dite de Booster. Quand Sïana jouera la mélodie appropriée, la force de la personne pour qui elle la joue en sera doublée. Son agilité et aussi sa résistance. Tout cela pour quelques minutes. 2 minutes iront ? Par contre, pas toutes les capacités de la personne seront doublées. Il faudra que Sïana fasse un choix en prenant en compte la situation dans laquelle elle se trouve avec ses alliés. Il faudra donc que, dans mes Rp's, que je spécifie ce que je choisis entre la force, la vitesse, la résistance, l'odorat, l'ouïe etc ... Et que je dise aussi sur qui il aura effet.


~Ma couleur utilisée : Chartreuse
~Lien de votre inventaire : Mon Inventaire
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Vu que je ne vois aucunes âmes vivantes à Freezis, un PNJ serait préférable, non ?
~Statut : "En cours"


Dernière édition par Sïana Sylvarant le Mer 13 Jan - 23:06, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Jeu 7 Jan - 16:41

Bonjour ! Ou Bonsoir ! Tout dépendra de l’heure à laquelle tu liras ce post ! xD

Tout d’abord je te souhaite la bienvenue sur ce fabuleux forum qu’est Les Sept Destinées ! <3

J’ai lu ta fiche de présentation, et je suppose que c’est encore en cours. Je voulais juste te dire que si tu as des questions, demande-nous. N’hésite pas. ^.^
Ta description physique et mentale est très complète félicitation.
En revanche pour ses points forts et ses points faibles je pense que tu peux être plus complet. Enfin après ce n’est que mon avis. >.<
Par ailleurs pour « ~Particularités propres à votre espèce », je pense que tu peu encore avoir un sens tirant chez les Elfs. Comme une bonne vue, ou alors une bonne ouïe, voir un bon odorat. Ou alors tu peu doter ton personnage d’infravision ou d’une grande agilité.
Je t’ais copié collé la description des races pour la catégorie « ~Particularités propres à votre espèce » :

Citation :
Demi-Elfe :
Là ça sera à vous de trancher sur quel côté il tirera le plus, mais attention, si votre perso possède une grande agilité, pas d'infravision et un des trois sens sera tout à fais ordinaire voir inférieur à la normale, alors soyez équilibré.

Voilà, je n’ais rien d’autre à ajouter. On attendra que tu finisses ta fiche. ^.^
Bonne chance pour la suite !
Et encore une fois, si tu as des questions, n’hésite pas.

Amicalement, Iliya’.

PS : les mauvaises langues diront que l’on va ouvrir une garderie pour les moins de 15 ans ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Ven 8 Jan - 1:54

Merci beaucoup Illyasviel pour ton accueil !

En effet, ma fiche est encore en cours et il ne me reste qu'à rédiger l'histoire de mon personnage pour ensuite vous dire qu'elle sera terminée. Par contre, vous pouvez déjà commenter mes pouvoirs ? Navrée si mes descriptions font un peu longue et ne donne pas trop envie d'être lues, c'était juste pour être claire et que tout soit bien expliqué pour démontrer que je ne commettrai aucuns abus avec.

Au sujet des attributs elfique que tu m'as dis, j'ai rajouté l'infravision.

Merci d'avance pour vos commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Ven 8 Jan - 4:39

Bonjour et bienvenue sur Les Sept Destinée Sïana,

Très bon début de présentation, cependant Iliyasviel a dis tout ce qu'il fallait là dessus, alors je ne vais pas me répéter, moi je viens pour tes pouvoirs, ta robe peut elle être abaissé de façon à recevoir une fessée ? xD

3 pouvoirs sont à modifiés, La mélodie de Jouvence, la marionnette, et enfin la générosité mélodique ...

~Pour la mélodie de Jouvence : La guérison est trop forte, tu n'as pas de fatigue, et en plus sur plusieurs personnes à la fois, je te demanderais donc de brider en conséquence, n'oublies, tu es élémentaliste, pas prêtresse.

~La marionnette : Interdit sur les êtres vivants, seulement sur les morts, ou des membres qui auraient pu être sectionné. Objets inanimé je suis pas sûr, parce que ça égalerait télékinésie façon simplifié ... Il va falloir que tu modifies de façon très spécial ce sort. Et si ça ne convient toujours pas, il te faudra alors en trouver un autre.

~Générosité mélodique : Heuuu là toute petite modification ... Pas décupler c'est beaucoup trop, imagines de faire ça sur un homme déjà fort, alors ce dernier le deviendra 4 fois plus ? Ouch, et 2 minutes en plus, ça deviendrait un superman. Donc ça sera seulement double, mais ... Tu devras choisir sur quoi tu doubleras sa puissance, résistance, force, vélocité etc ... Chaque fois que tu utiliseras ce sort, tu devras choisir sur qui et quoi sera doublé. Pas tout à la fois.

Voilou, sinon tout le reste me va. Après les modifications adéquates, ça devrait aller comme sur des roulettes, c'est bien de faire tes pouvoirs avant l'histoire, au moins tu sais tout de suite ce qui ne va pas, et ton histoire sera adaptée en conséquence.

Le Fyfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Sam 9 Jan - 1:08

Bonsoiiiiiiiiiir ^^ !

Voilà, je voulais vous informer que ma fiche de présentation était arrivée à son terme et qu'il était désormais possible de la commenter dans on intégralité. Cependant, Elfwyn, j'aurai une demande pour le pouvoir du Marionnettiste ; Est-ce possible de laisser les objets et d'instaurer une périmètre d'action, genre 5 mètres autour d'elle ? Si l'objet sort de cette zone, il retombera et ne sera plus soumit à la magie de Sïana. Et si tu veux que je trouve un autre défaut, je peux faire en sorte que quand elle l'applique sur des objets, cela la fatiguera davantage.

Est-ce que ça conviendrait ?
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Dim 10 Jan - 3:02

Bonjour Sïana,

Je viens de lire toute ta présentation, et c'est très bien, je vois là un RP à la première personne relativement bien soigné, cependant fait attention à ne pas mettre du présent au milieu du passé simple ^^'. Ton histoire est très évasive, tu laisses le mystère entier sur qui tu es réellement, j'apprécie beaucoup ^^'

Bien pour répondre à ceci ...

Sïana a écrit:
Cependant, Elfwyn, j'aurai une demande pour le pouvoir du Marionnettiste ; Est-ce possible de laisser les objets et d'instaurer une périmètre d'action, genre 5 mètres autour d'elle ? Si l'objet sort de cette zone, il retombera et ne sera plus soumit à la magie de Sïana.

Je suis d'accord mais pas comme tu le penses, tu ne pourras manipuler les objets ayant un corps entier. Après tout, ça doit ressembler à une marionnette non ? Donc Sïana pourra faire se mouvoir un objet sur 5 mètres, mais uniquement si il a la possibilité de se plier. Par exemple un garde t'attaque avec une hallebarde, tu ne pourra rien faire parce que c'est un corps entier. Mais par contre si on reprend ce même garde mais armé d'un fléau (Manche/chaine métallique/Boule), là tu pourras lui retourner contre sa face. Tu peux faire ça aussi sur une arbalète, mais tu pourras juste l'empêcher de tirer à la rigueur, en aucun cas tu ne pourras manipuler la flèche qui se trouve dessus, car c'est un corps entier et séparer de l'arbalète.

J'espère que tu as compris mon charabia, sinon je t'expliquerais mieux en te faisant un mini RP ^^'

Ah oui, il te manque le lien de ton inventaire, d'ailleurs tu as fais une faute dans le titre en question "Invetaire" ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Mar 12 Jan - 12:46

Coucou ^^ !

Wi wi ! J'ai tout saisis ton "charibia", ce n'était pas compliqué après tout =D ! Et j'accepte tes conditions, elles me conviennent parfaitement et c'est aussi une bonne mesure pour éviter un abus, si tu le voyais comme ça x3 ! Et en ce qui concerne l'histoire, je ne suis pas spécialement douée pour les conjugaisons des différents temps et j'ai encore quelques lacunes à résoudres pour que ce soit correct. Mais bon ... Je promet de faire mieux dans le Rp ^^ !

J'ai corrigé l'inventaire et j'ai édité au passage ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Mer 13 Jan - 23:01

Bonsoir Sïana,

Tout est en règle sauf que tu ne précises pas ce que je te demande pour les objets dans tes sorts, si tu pouvais le faire ça serait super, et après ça tu pourras directement signer le pacte, parce que tu es validée très chère ^^, cependant je laisse ta fiche accessible pour que tu puisses faire ce que je viens de te demander.

Je te souhaite bon amusement au sein de ce forum, tant dans le RP que le Hors RP. ^^

Bienvenue sur les Sept Destinées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Mer 13 Jan - 23:08

Bonsoir !

Voici, comme demandé, la modification et désormais, je pense que tout est bon ^^ ! Je file signer le pact et je voudrai notamment savoir si tu préfères que ce soit toi (en tant que PNJ) ou moi qui débutes le Rp à Freezis ?
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   Mer 13 Jan - 23:14

Je préfère que ce soit toi, en fait j'encourage les membres à commencer, au moins il ne sont pas dépayser sur cd qu'ils pouvaient imaginer, donc vas y, à toi l'honneur jeune fille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sïana Sylvarant   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sïana Sylvarant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: