AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Ivrogne de service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Ivrogne de service   Ven 8 Jan - 7:09

~Prénom : Mikaelle
~Nom : Mavelan
~Surnom : Mika, pour ceux qui la connaisse un minimum généralement, sinon il y a toujours l'Ivrogne, l'Alcoolo, La Soularde...

~Âge : 24 ans
~Sexe : Féminin
~Race : Humain

~Lieu de naissance :
~Lieu où vous vous trouvez actuellement :

~Classe : Guerrière
~Alignement : Chaotique neutre

~Description Physique : "7 lignes pleines minimum"
La lumière de la taverne crasseuse peinait à éclairer l'endroit, au centre de la salle, les bottes boueuses sur la table, Mika se tenait en équilibre sur les deux pattes arrière de sa chaise, les yeux bruns-dorés fixés sur le plafond, vitreux, recouvert du brouillard de l'alcool. Un léger sourire satisfait accrocher à ses fines lèvres. Sa chevelure noire, trop longue selon plusieurs, pendait de sa tête basculée vers l'arrière et trainait sur le sol maculé de substances inconnues auxquelles il valait mieux éviter de penser. Un bras inerte pendait sur le côté et l'autre tenait sa chope de bière, l'une des plus infects qu'elle ait goûté, sur son ventre dénudé de vêtement. Son pantalon ne commençait que plus bas, près du bassin, et son gilet, du moins ce qui en faisait état, terminait au niveau de ses côtes. Ces vêtements ne cachaient pas grand chose de sa fine musculature et laissait deviner son style de vie pour le moins athlétique. Les manches en haillons, un pantalon plus rafistolé de bouts de tissus trouvés sur le moment que du tissu initial voilà qui formait sa garde-robe quotidienne. À son côté, seul objet bien entretenu sur elle, pend une épée singulière dans son étui de cuir banal. La poigne et la garde sont les seules choses visibles de l'épée celle-ci n'étant pas dégainée et ils paraissent tout aussi banal que la gaine, cette dernière est accrochée à une ceinture de cuir sombre qui est aussi en bon état. La jeune femme n'est pas désagréable à l'œil, sa peau ne révélant aucune imperfection particulière et son corps se révélant être celui d'une personne sportive pour peu dire. Dans un endroit comme celui-lui dans lequel elle se trouvait, il était rare de trouvé une personne avec un minimum d'hygiène comme elle et encore une femme autre que les employées qui faisaient fonction de serveuses et de prostituées. Ainsi un homme vint s'installer à sa table, typique de cet endroit, crasseux, une haleine rance que l'on pouvait sentir à distance, des effluves s'échappant de son corps qu'il valait mieux ne pas penser mais qui laissait l'imagination s'emporter s'il avait déjà appris à se laver... Mikaelle désirait la solitude et sachant immédiatement au regard animal de l'homme ce que lui voulait, elle n'hésita pas et lui balança, d'un mouvement maladroit digne de tout soûlon, sa botte dans le visage. Une fois le gars à terre, elle se leva titubante, debout, Mika était un peu plus grande que la moyenne des femmes, bien droite, elle pouvait égaler et dépasser plusieurs hommes en grandeur. Toutefois le gars qu'elle venait de renverser semblait posséder du sang de géant car il la dépassait de deux bonnes têtes et son visage avait un teinte de pivoine avec l'alcool, le coup et la colère... Le petit sourire de Mika s'étira, ça serait amusant...

~Description Psychologique : "10 lignes pleines minimum"
Si la taverne était mal éclairée au moins elle était chaude et sec comparé à ce nouvel endroit. L'humidité suintait sur les murs de pierres et bien qu'il ne fasse pas froid, l'endroit était frais. Derrière les barreaux de sa cellule, Mikaelle pouvait entendre les gardes qui l'avait amené donner les informations aux geôliers...

« D'après ce que l'on nous a dit c'est une alcoolo, mais elle reste généralement calme si on ne la cherche pas et normalement ça veut dire de la laisser complètement seule, apparemment elle est du genre solitaire. Elle n'a pas la langue dans sa poche, non plus, et possède un langage assez cru... on a pu l'entendre, j'aurais jamais cru qu'une fille puisse connaître autant d'insultes. Elle semble aussi franche et direct dans ces paroles que dans ces actes d'après l'état dans lequel on a trouvé le gars quand on est arrivé. Évidemment, elle est complètement saoule, donc toute la gêne qu'elle pourrait avoir est disparue. Je ne sais pas si c'est l'alcool ou elle, mais elle manque pas de cran non plus, le gars qu'elle a ramassé faisait au moins deux fois sa taille même s'il était complètement ivre aussi, il était d'une taille assez considérable pour nous faire repenser à l'opposer, même si on est armé. Par contre, elle semble conserver assez de jugement pour ne pas nous combattre quand on l'a ramassé et elle nous a suivi tranquillement. » dit le garde.

« Ha ! Alors elle a au moins un peu de jugeote même saoule » coupa le geôlier en riant.

« Je crois que c'est un peu plus que ça, mais bon, d'après ce que l'on s'est fait dire ça ressemble pas mal à sa personnalité même lorsqu'elle n'est pas saoule. Sauf qu'elle serait apparemment un peu plus respectueuse, mais seulement aux personnes qui le mérite ou à qui le respect est dû. Elle serait aussi un peu moins encline au combat. Par contre elle resterait tout aussi franche et directe, avec peu d'hésitation. Si son comportement tire de la stupidité ou de la témérité j'en ai aucune idée, mais une chose est sûre, c'est une tête forte. Je prendrais garde de ne pas la brusquer si j'étais vous. C'est pas mal tout, on y retourne. » termina le soldat, il se retourna et reparti avec son coéquipier à sa patrouille.

Dans sa cellule, Mika émit un petit rire. Voilà qui était une présentation assez flatteuse selon ses critères personnels. Malgré son esprit embrumé par l'alcool,elle restait très vive d'esprit. Par contre le garde n'avait pas décrit avec quel débrouillardise elle s'était débarrassé de l'homme, après tout il y a avait très peu de chose que elle, elle avait cassé. Elle était effectivement loin d'être stupide même saoule et son sens pratique ne diminuait pas du tout dans cet état, un sens pratique assez poussé qui lui permettait de prendre les décisions pour arrivé à ses fins même si elles étaient légèrement moins... morales. C,était une chose avec laquelle elle n'avait aucun problème, sa conscience. Enfin, c'était probablement une bonne chose qu'ils ne connaissent pas tout de elle, mais les gens semblaient commencer à en savoir amplement, il était sûrement temps de changer de ville, après tout, elle n'avait pas encore reçu d'offre de job ici...

~Biographie et Histoire : "30 lignes pleines minimum"
Poste suivant

~Particularités propres à votre espèce :
Aucune compétence naturelle, mais pas non plus de défaut particulier.

~Ce qu'elle aime :
L'alcool, sa vie tourne tout autour de ça présentement...

~Ce qu'elle déteste :
Manquer d'alcool, comme dit ci-dessus, sa vie tourne autour de ça, l'alcool est presque plus vitale pour elle que l'eau...

~Ses Peurs :
Mikaelle possède une peur phobique des chatons et seulement des chatons, plus mignon ils sont, plus ils sont dangereux selon elle. Une fois adulte, elle n'a plus aucun problème avec les chats. Ceci est dû à un mauvais rêve d'enfance qui la traumatiser... Parallèlement, cette peur semble se refléter par un malaise marqué en présence d'hybride avec des gênes félins, l'intensité du malaise variant selon la ressemblance de l'hybride à ses cousins félins.

~Arme(s) :
Nobilis, une épée longue est plus précieuse que son simple prix pour Mika. L'arme possède une poigne et une garde on ne peut plus ordinaire toutefois sa lame est très singulière avec une teinte bleue et dégageant une légère lumière qui peut illuminer un rayon de trois mètres. La lame est effectivement ensorcelée et très ancienne. Les sorts tissés dans son métal lors de sa construction l'empêche de s'émousser ou de rouiller et lui permettre, lorsqu'elle est brandie, de couper au travers des sorts qui visent son propriétaire et ainsi l'annuler, mais pour ce faire, la lame doit entrer en contact avec le sort lancé autrement ce n'est rien d'autre qu'une arme de grande qualité qui ne s'émousse pas et qui ne rouille pas.
**(Si possible, j'aimerais pouvoir rendre cette arme beaucoup plus puissante avec plusieurs capacités différentes (à déterminer si l'idée est acceptée). Toutefois pour utiliser le plein potentiel de l'arme elle-même il faudrait s'en montrer digne et que celle-ci approuve de l'utilisateur, un peu comme si elle avait son propre caractère et ses propres préférences à un niveau très basique. Étant donné que « Nobilis » signifie « Noble » se rendre digne de cet arme pourrait être en faisant des actes nobles et désintéressés ou alors démontrer un cœur noble... Enfin, ça serait encore à travailler car j'aimerais que l'arme puisse offrir la possibilité d'être utiliser autant par des méchants que des gentils. Si vous êtes d'accord avec l'idée, je la développerai plus et présenterai une description précise de l'arme à l'administration du forum. Évidemment dans mon idée, Mika n'a aucune idée du potentiel de l'arme et s'en fiche pas mal pour le moment, donc pas de chance de posséder une arme surpuissante dès le début du RP, de toutes façons ça serait ennuyant de commencer directement avec une arme à son plein potentiel. Si vous voulez pas, bah tant pis !)

La seule autre arme que porte Mikaelle est un simple couteau avec une lame courbée et pointue qu'elle cache dans sa botte gauche. Il n'a rien de spécial et est facilement remplaçable.

Tout ce qui peut lui tomber sous la main peut être une arme potentiel. Elle se débrouille bien en combat à main nue mais excelle beaucoup plus avec ces armes lorsqu'elle est sobre. Toutefois, saoule, elle ne dégaine aucune lame car elle risque autant de se couper que de couper l'ennemi (et risque encore plus de se tuer que de tuer l'ennemi), mais dans cet état état, elle excelle alors au combat à main nue, à la bouteille et à la chope de bière !

~Signe(s) particulier(s) :
Une chevelure noire excessivement longue, ses yeux bruns-dorés, une longue et fine cicatrice dans son dos dû à la fois où elle a dégainé son couteau alors qu'elle était complètement bourrée.

~Points forts :
Capacité d'inhibition de l'alcool très élevée, ainsi qu'une résistance à ces effets sur l'esprit plus élevé que la moyenne
Excelle au maniement de l'épée longue lorsque sobre
Excelle au corps à corps, bataille avec une bouteille ou une chope de bière lorsque saoule

~Points faibles :
Lorsque saoule, ne peut manier aucune arme avec une lame sous peine de développer un talent pour se blesser elle-même
Développe généralement des maux de tête et des gueules de bois démesurés après une cuite, heureusement elle connaît des remèdes maison absolument immonde pour s'en débarrasser.
Quand l'alcool affecte ses capacités motrices au point d'altérer sa prononciation des ces mots, elle devient presque incompréhensible
Son langage cru lui apporte souvent, peut-être même un peu trop, des problèmes car elle ne se gêne pas pour dire les quatre vérités aux gens, même les plus hauts placés, surtout lorsqu'elle a bu car l'alcool lui délit complètement la langue

~Pouvoirs :

~Capacités spéciales :
Maître de l'ivresse
Mikaelle est dans un état d'ivresse quasi-perpétuelle ce qui fait qu'elle s'y est habituée et a développé des techniques de combat adapté à l'ivresse. Elle est presque meilleure en combat saoule que sobre. Ces pas titubants, son corps croche, mou, ces mouvements brusques, spontanés et imprévisibles... Il faut prendre gare à tout ça, car Mika est une redoutable guerrière même dans cet état, très peu de gens sont arrivés à la vaincre lorsqu'elle s'y mettait réellement car comme toutes personnes saoules, elle est complètement imprévisible. Toutefois le revers de la médaille est celui typique de l'alcool. Problème de prononciation, mal de tête, gueule de bois, nausée, ces maux ne lui sont pas inconnus et malgré ces derniers, elle n'abandonne tout de même pas la boisson. Après tout, pourquoi l'abandonné alors qu'elle peut battre même les plus robustes des hommes dans des concours de calage.

Alerte
C'est un état dans lequel Mika se trouve en quasi-permanence. Son esprit est aussi affuté qu'une lame et elle prend conscience de presque tout ce qui se trouve autour d'elle dans un rayon d'environ un mètre. Lorsqu'elle est saoule, cette capacité est moins efficace, mais elle pourrait tout de même empêcher un voleur de lui prendre son argent peu importe la légèreté de ses gestes. Un autre avantage de cette capacité, c'est qu'elle n'oublie pas ce qui arrive lorsqu'elle est complètement ivre, malgré que les souvenirs peuvent être un peu flou.

Souplesse accrue
Mikaelle est tellement souvent ivre qu'elle est maintenant capable de relâcher tous ces muscles, tendons et ligaments de la même façon que l'alcool agit ce qui a pour effet d'augmenter drastiquement sa souplesse pouvant presque rivaliser avec celle d'un contorsionniste. Le contre-coup de cette technique est que des muscles relâcher signifie aussi une perte de force car ils ne sont et ne peuvent plus se contracter et donc lui donner une force supplémentaire que leur force initiale.

Alcool bienfaisant
Mikaelle boit et beaucoup. Du coup, cela devrait normalement être nocif pour son organisme mais celui-ci s'est adapté de manière remarquable à cette condition de façon à ce que l'alcool ne lui est plus nocif mais plutôt bénéfique. L'alcool améliore ces capacités de récupération, elle guérit plus rapidement de ces blessures et est presque complètement immunisé contre les maladies lorsqu'elle a de l'alcool actif dans son organisme. Par contre sans alcool, elle est comme toute personne normale et puis si certain croit qu'elle est chanceuse, comme dit plus tôt, elle n'est pas épargné des effets secondaires de l'alcool lui-même.

~Talent secret :

~Ma couleur utilisée : Light Sky Blue
~Lien de votre inventaire :
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : "Souhaitez vous une aide Narrative ou un PNJ pour vous lancer dans l'aventure des sept Destinées ? Si oui précisez lequel."
~Statut : En cours, je termine de lire tout ce qu'il y a savoir avant d'écrire mon histoire pour ne pas être hors contexte.


Dernière édition par Mikaelle Mavelan le Ven 8 Jan - 17:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Ven 8 Jan - 7:14

~Biographie et Histoire : "30 lignes pleines minimum"
Mikaelle était étendue sur le lit de paille de la prison, elle fixait le plafond tandis que l'euphorie de l'alcool disparaissait peu à peu tranquillement miné par le grand vide de sa vie, le désespoir, la douleur, les blessures qui n'avaient jamais guéries... Oh, elle avait appris à mieux faire que de se plaindre, après tout, elle savait pertinemment que c'était elle qui ne voulait pas se relever de ces coups reçus il y a longtemps. C'était elle et elle seule qui se plongeait sans cesse dans son désespoir, qui avait qu'en avançant elle oubl...

« Ha ! Cé quoi ça pauvr'idiote ?! » se dit-elle soudain à elle-même. « Tu r'mets encore ton damné refrain mélodrame. »

Mika se retourna vers les geôliers tout en se redressant maladroitement dans une position plus ou moins assise, l'euphorie de l'alcool disparaissait doucement, mais c'était pas encore le cas pour son emprise sur son corps.

« Hey ! L'toutou d'poche d'la garde ! » lança la jeune femme au geôlier qui se retourna incertain de ce qu'il avait entendu. « Oué ! Cé ben à toé que j'parle. Y'aurais pas à boire ? J'ai soif. »

Le gardien se leva et s'approcha de sa cellule avec un air clairement hautain, d'ailleurs toute sa démarche témoignait de son idée de supériorité face aux détenus de son établissement. Ah ! En v'là un qui pourrait être surpris de la « racaille » qui pourrait avoir derrière ces barreaux. De plus, comme il approchait, Mika pouvait voir qu'elle s'était trompée en le surnommant toutou, il était au moins dans la cinquantaine cet homme... et bedonnant.à

« Ha ha, ma jolie, va falloir être plus polie pour avoir à boire » dit-il d'une voix grasse et complaisante.

« 'Scusez moé, j'avais pas r'marqué qu't'étais plutôt un vieil hibou embecqué au point qu'yé pogné à terre. Et chuis la jolie d'personne, encore moins un vieillard mal foutu.

Le plaisir envahit momentanément Mikaelle à la vue de l'homme qui tentait de déchiffrer ces premiers mots, sa première insulte, ce n'est pas parce qu'elle parlait comme toute bonne personne des bas fonds de la ville qu'elle manquait de vocabulaire. Toutefois, lorsque l'expression du geôlier se changea en une de hargne lorsqu'il comprit qu'elle se moquait de lui, le plaisir de Mika retomba, elle pouvait sûrement dire adieu à tout alcool qu'elle pourrait avoir et encore, c'était s'il y en avait dans ce trou à rat.

« Si c'est comme ça que t'agis alors tu peux rêver ! » s'exclama bruyamment le gardien en se retournant sans un regard vers l'arrière.

La jeune femme ne se gêna pas de cracher sur les pas de l'homme et s'en retourna de son côté sur le lit de fortune. Bon côté des choses, j'ai un endroit où dormir qui n'est pas boueux et un toit gratuit. Par contre, sans alcool pour tenter d'oblitérer ces souvenirs et rien à faire pour les garder éloignés, ils viendraient à elle sans scrupule. Alors vaut mieux se concentrer sur les heureux souvenir, l'enfance était bien après tout...

* * *

La journée était paisible, le soleil d'après-midi illuminait le ciel dénudé de nuage. La température était agréable. Une journée parfaite pour faire une promenade à cheval. Membre de la noblesse, la famille Mavelan jouissait d'une maison éloignée de la ville de Nandis, mais assez près pour permettre un accès facile à celle-ci, moins de deux heures à cheval si l'on prenait son temps ou qu'on y allait avec une charrette. Mika, à peine âgée de 8 ans, sortait sa jument de l'écurie, une petite créature au caractère docile et aimant. Ces parents lui avaient laissés le reste de la journée libre comme celle-ci était si agréable. Elle avait eut ces cours durant la matinée, des mathématiques, lecture, écriture, calligraphie, tout ce qu'une jeune fille de la noblesse se doit d'apprendre, bien sûr cela se faisait par étape. Généralement, l'après-midi, elle avait des cours plus physique, comme la classe d'équitation ou encore les arrangements paysagers. Par exemple, ces parents savaient qu'elle restait une enfant et ils lui laissaient du temps libre de temps à autre, de même cela laissait également des congés à ces professeurs. Aujourd'hui était une journée privilégiée parce que non seulement ils lui avaient laissé la chance d'avoir son après-midi à elle, mais ils avaient aussi laissé l'après-midi libre à son grand frère, Stephen. D'ailleurs celui-ci la suivait à l'extérieur avec sa propre monture, un hongre bai. Évidemment plus grand qu'elle, il avait 6 ans de plus qu'elle et Mika y était profondément attachée. Leurs parents étant souvent très occupés, c'était lui qui avait à plusieurs reprises pris soin d'elle. À chaque jour il tentait de passer du temps avec elle, s'il ne trouvait pas un moment libre en même temps qu'elle, il allait au moins lui dire bonne nuit avant qu'elle ne se couche. C'était, selon Mika, le grand frère idéal,malgré ces devoirs en tant qu'aîné et héritier de la famille, il trouvait toujours du temps pour sa petite sœur.

Aujourd'hui, puisqu'ils avaient tous deux l'après-midi libre, il lui avait proposé la balade à cheval, Mikaelle pouvait aller se promener quand elle le voulait, mais devait toujours rester proche des bâtiments et des ouvriers afin que s'il lui arrivait quelque chose, la maisonnée puisse réagir rapidement. Par contre, comme Steph était avec elle, ils pourraient aller beaucoup plus loin, se promener à travers les champs et la forêt. Cette perspective enthousiasmait énormément l'enfant, elle arrivait à peine à tenir en place, elle sautillait de-ci de-là, ce qui influençait aussi sa jument qui faisait aller sa queue de tous côtés joyeusement. Ils attachèrent leurs montures à la barrière extérieur afin de les panser et les seller, s'échangeant de joyeux commentaires et des plaisanteries. Puis ils montèrent et s'en furent pour leur promenade.

* * *

Mikaelle se réveilla avec la lumière du soleil qui éclairait son visage. Elle battit plusieurs fois des paupières afin que sa vue s'habitue au brusque changement de lumière, car pour que le soleil soit si fort, il fallait qu'une personne ait ouvert ses rideaux. C'est alors qu'elle se fit prendre d'assaut... un premier coussin atterrit directement sur son visage et rebondit sur le sol, la surprenant en un réveil complet, puis un deuxième et un troisième ! Elle se redressa rapidement dans son lit, les mains posées sur ses oreillers de chaque côté d'elle, les yeux grands ouverts et l'esprit très alerte.

« Allez ! Réveille-toi Ô grande dormeuse ! » lança un voix moqueuse, une voix masculine qu'elle reconnaîtrait entre mille.

S'emparant d'un coussin non loin de sa main et le propulsant à son tour vers son attaquant, Mika vida ses poumons en s'écriant d'une voix stridente: « Steph ! Tu vas me le payer ! »

Avec des éclats de rire ce dernier prit ses jambes à son cou et s'éclipsa de la pièce. La poursuite s'enchaîna alors à travers la maisonnée. Un grand frère fuyant sa petite sœur vêtue de sa robe de nuit et lui lançant tout objet non cassant qu'elle pouvait trouver. Puis un bout d'un long moment, les deux s'affaissèrent à bout de souffle, chacun un grand sourire aux lèvres. Stephen posa alors sa main sur la tête de sa petite qui se tourna vers lui.

« Bon douzième anniversaire, petit fée » dit-il souriant. « Je crois bien que tu ferais mieux d'aller te préparer pour la journée. Moi je vais aller m'assurer que personne ne croit que nous sommes sous attaque. »

Mika opina de la tête, se leva et partit après avoir vite fait une caresse à son grand frère. Avec ce réveil mouvementé, elle avait oublié qu'aujourd'hui elle avait douze ans et en plus la journée était magnifique pour ça ! Elle savait déjà que ces parents organisaient une réception qui commencerait en début d'après-midi et il fallait qu'elle soit prête pour ça ! Plusieurs familles nobles étaient invités et il ne fallait pas qu'elle soit habillé comme une simple servante. Prise d'une soudaine impatience, la petite fille se mit à courir à petit pas jusqu'à sa chambre où une servante l'attendait pour l'aider à se préparer.

Avec tous les préparatifs, l'après-midi s'en vint plus vite que Mika l'aurait cru et rapidement le jardin se remplit d'adultes comme d'enfants de tous âge. Les différentes activités allaient de bon train et la journée se déroulait merveilleusement. Mikaelle jouait avec plusieurs autres enfants, certains plus jeunes d'autre un peu plus vieux. Les occasions où elle pouvait fréquentée les autres enfants de la noblesse était rare puisque sa famille habitait éloigné de la ville et parmi les servants et travailleurs de la maisonnée, il n'y avait guère d'enfant, alors la petite fêtée en profitait au maximum.

La journée passa paisiblement et le soleil commençait tranquillement à descendre à l'horizon, bien sûr cela ne voulait en aucun cas dire que les festivités s'arrêterait immédiatement, il restait encore quelques heures. Mikaelle avait reçu amplement de cadeau comme toute bonne fête se fait, elle avait amplement joué et désirait se retirer un peu de toute l'agitation. Elle s'éloigna donc discrètement vers les champs.

Là, elle en profita pour savourer le silence qui l'entourait ou du moins, des sons réduits de la fête qui se déroulait plus loin. En fermant les yeux, elle pouvait savourer le bruit du vent à travers les hautes herbes, le chant des oiseaux qui se couchaient et ceux qui se réveillaient, les bruits de pas étouffés... La fillette ouvrit soudainement les yeux. Des bruits de pas ? Elle tendit l'oreille une nouvelle fois, mais cette fois-ci plus nerveuse, ça n'avait pas sonné comme les pas d'un humain... Aucun bruit cette fois. Même pas celui des oiseaux. Tentant difficilement de contrôler sa respiration et son corps qui désirait s'enfuir de cet endroit, elle reprit sa marche mais pour retourner vers la fête. Des sueurs froides recouvraient son corps et ses sens étaient affutés par la peur. C'est ainsi qu'elle put entendre le lent et sourd grognement qui précéda l'attaque et elle put se lancer au sol pour éviter le bond du félin tout en lançant un cri de peur. Elle se retourna sur le dos et ses yeux se fixèrent dans ceux du prédateur, rond et ocre. Elle le vit ouvrir sa grande gueule menaçante en un feulement qui découvrit ses grandes, grandes dents effilés. Il fallait que la jeune fille bouge, qu'elle se lève et cours. Qu'elle parte ! Mais son corps refusait le moindre mouvement, il était paralysé par le plus puissant des paralysants, la peur. Tout ce qu'elle pouvait faire c'était regarder la mort s'avancer vers elle, menaçante, avide.

C'est alors que le fauve émit un cri perçant et se retourna pour faire face à un adversaire qui pouvait être tout aussi redoutable que lui. Un homme armé. Ce dernier s'élança promptement vers le félin qui bondit en même temps seulement pour se faire empaler sur l'épée de l'homme. Le félin cessa aussitôt de bouger et l'homme laissa tomber son arme pour se précipiter sur la petite fille et s'assurer qu'elle n'avait rien.

« Est ce que ça va? Tu n'as rien j'espère? dit une voix douce, jeune et mélodique, entre deux ton, comme si elle muait doucement plutôt que de faire subir à son propriétaire les jolis et soudains élans de grave et aigus typique chez les jeunes garçons.

C'est grâce aux questions que Mika revint à la réalité et qu'elle fondit en larme dans les bras de son sauveur.

« Là... Là... Ça va, il est parti. » répondit-il pour la consoler tout en lui caressant gentiment la tête.

Des bruits de pas et de voix se firent entendre et entourèrent les deux personnes. Mika se sentit enlever des bras de son sauveur vers de nouveaux, elle ouvrit les yeux pour apercevoir son frère qui la prenait dans ces bras, elle enfouit son visage dans son cou et serra ses épaules comme si sa vie en dépendait. Les voix fusaient autour d'elle, mais elle n'osait pas regarder nulle part et n'y prêtait pas vraiment attention d'ailleurs.

« Wahou ! Belle bête... Il est vraiment gros pour son espèce. »
« Il faudrait ramener la petite à la maison. »

« Ouais, c'est sûr et le cou a été porté en plein cœur,une mort rapide et sans trace. Ce sera un belle bête empaillée. »

« Pourquoi est-ce qu'elle s'est éloignée ? »

« Adrian ! C'est toi qui l'a tué ? Joli coup ! »

« Mikaelle est-elle blessée ? »

« Elle a eut de la chance que je sois venu me promener par ici et que j'aie eu mon épée. »

« Merci Adrian, merci infiniment ! Aller petite fée... on rentre à la maison. »

* * *

« Aller ! Dépêche toi Mika sinon on part sans toi ! » cria Stephen de la porte d'entrée.

« J'ai presque terminé ! » lança l'interpellée de sa chambre.

Bon oui, il fallait qu'ils s'en aillent vite s'ils voulaient profiter de la foire au maximum, mais ce n'était pas une raison pour ne pas se mettre jolie ! La jeune fille, maintenant une belle adolescente de quatorze ans, aimait prendre soin de son apparence surtout depuis qu'elle voyait arriver le moment où elle pourrait se trouver un époux. En attendant, elle aimait profiter de l'attente en jouant avec les garçons. Gentiment bien sûr ! Elle aimait les laisser la regarder et la courtiser, mais en se montrant tout à fait indifférente à leurs charmes, ou du moins en apparence. Ainsi ils redoublaient d'efforts. C'était un jeu qu'elle appréciait énormément. Alors, elle se devait de se mettre belle ! Bien sûr pour une journée à la foire, elle s'était vêtue d'une robe simple qui permettait facilement les déplacements plus compliqués que la marche, comme la course. Par contre la broderie et le riche tissu de la robe la rendait tout aussi somptueuse que ses robes plus complexes. Elle finalisa ces dernières touches sur sa coiffure avec deux petites tresses qui se rejoignaient derrière sa tête à travers lesquelles elle avait ajouté un mince fil argenté qui ressortait élégamment sur sa longue chevelure jais. Puis elle mit ses chaussures et descendit l'escalier quatre à quatre et rejoignit sa famille dans la carrosse qui les attendait devant l'entrée.

Le chemin fut court, le cocher ayant lancé les deux bêtes qui tiraient le char dans un trot rapide. Arrivé à Nandis, l'ambiance dans les rues était à la fête des clowns, contorsionnistes, funambules, musiciens, troubadours, divers stands de ventes, de grandes tentes colorés. La cité était parsemée d'un millier de couleurs flamboyantes. La petite famille se dirigea vers les quartiers les plus riches de la ville où la noblesse. Quand ils arrivèrent à destination, Mika et son frère laissèrent leur parent pour aller retrouver les autres jeunes et se promener à travers les rues. Mikaelle en profita pour regarder le plus de chose qu'elle pouvait car elle n'allait pas souvent en ville et encore moins lors d'évènement spécial.

« Hé bien ! N'est ce pas les Mavelan que voilà ! » dit une voix enjouée derrière eux après quelques temps de promenade.

Frère et sœur se retournèrent pour voir la personne leur ayant adressé la parole. Mika fut surprise, bien qu'elle le cacha avec un sourire mielleux, de voir un jeune homme, peut-être 16-17 ans, charmant et on ne peut plus joli s'approcher d'eux avec une autre jeune femme à son bras. Le garçon était plutôt grand et très bien bâti, sa riche tunique ne pouvait pas cacher son corps musculeux, ni sa grâce naturelle. Il se dégageait un air de présence et de commandement de lui, mais qui lui seyait à merveille. Bien sûr cela le rendait très attirant, mais c'était sans parler de son visage, ses yeux, ses cheveux... Il possédait une mâchoire carrée et ses traits auraient pu sembler dur si cela n'avait pas été de son sourire chaleureux qui montrait ses dents blanches et droites et de ses yeux au regard turquoise si doux et qui semblait regarder chaque personne comme pour sa valeur à elle et non seulement pour l'image qu'elle présentait. De plus ces cheveux étaient de la couleur du blé au coucher du soleil avec un exquis reflet doré. Évidemment, Mika tomba sous son charme immédiatement, mais ne laissa rien paraître.

« C'est un plaisir de vous revoir », dit-il, « Je vois que mademoiselle Mikaelle a bien grandit depuis de notre dernière rencontre. »

Dernière fois ? Mais je ne me rappelle pas l'avoir déjà rencontrer... Certainement je m'en souviendrais ! pensa Mika pour elle-même, car il est certain qu'elle n'aurait pas oublier un visage aussi angélique. Apparemment sa confusion dû paraître sur son visage car son frère répondit à la fois à sa sœur et leurs interlocuteurs.

« Ha ! C'est un plaisir également de vous rencontrer, Adrian, Irène. » dit-il s'adressant aussi à la jeune fille qui accompagnait Adrian que Mika avait complètement oublier. [color=lawngreen]« Mika, tu ne dois pas te souvenir d'Adrian puisque tu ne l'as rencontrer qu'une seule fois, mais c'était à ton douzième anniversaire quand... » Stephen laissa sa phrase en suspens ne sachant pas trop comment le dire, mais sa sœur comprit sans qu'il n'ait besoin de terminer.

« Ho ! Vraiment ? Et bien je crois bien n'avoir jamais eut la chance de vous remercier pour ce que vous avez fait. » enchaîna-t-elle avec tact. « Merci de m'être venu en aide, Sir Adrian. »

« Hé bien, ce n'était pas grand chose, je n'ai fait que protéger. Je n'aurais pas pu vivre avec moi-même si je n'a... » commença-t-il avant de se faire couper.

« Adrian ! Tu es SI modeste ! Prendre d'assaut une bête sauvage de cette grosseur sans hésitation alors que tu n'avais qu'à peine 14 ans c'est... » Irène se lança dans une longue éloge ponctuée de rires qui sonnaient affreusement faux aux oreilles de Mika.

Puis les quatre jeunes reprirent leur marche à travers les festivités ensemble.

* * *


Dernière édition par Mikaelle Mavelan le Sam 30 Jan - 23:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Sam 9 Jan - 1:50

Bonjour, Bonne nuit ou Bonsoir, suivant à l'heure à laquelle tu liras mon commentaire x) !
*SBAF !*
Suffit de dire des bêtises, hein @.@

Tout d'abord, je te souhaite la bienvenue sur Les Sept Destinées (Ooh Yeah xD !) et j'espéres que tu y a passeras d'excellent moments parmi nous et de très bons Rp's !

*Prend soudainement un air sérieux*

Bah oui ...
Faut que je sois sérieuse dans la vie, parfois, même si je sais que cela ne me va pas du tout !

Bon bon bon ...
En ce qui concerne ta présentation, les descriptions physique et psychologique sont très complètes et j'ai beaucoup apprécié les lire ^^ ! J'ai surtout été surprise de voir ta façon de faire. Une description en faisant un mini Rp à chaque fois, très bonne idée ^^ ! Bon, par contre, j'ai hâte de voir l'histoire, au vu de tes descriptions, sa risque d'en jeter plein la figure x) ! Tu as une très belle façon d'écrire et j'adore ça *.* ! (Tu peux m'excuser pour les éventuelles fautes que je peux faire, en ortho, je suis fatiguée là xD ?!)

Par contre, au niveau des pouvoirs, je ne suis pas très douées pour te dire si ils vont ou non. Mais, d'après ce que j'ai pu en lire, il serait éventuellement possible de forcer un peu pour avoir des capacités un peu plus efficace. Mais soite ... Cela est à voir avec Elfwyn, c'est lui l'expert martials xD !

Par contre, ta biographie, tu peux la mettre dans le même poste que le reste de ta fiche. ForumActif a récemment fait une mise à jour et à améliorer la taille des postes sur tous les forums. Du coup, tu peux poster très long sans avoir trop de problèmes.

Regarde par là, et tu verras ~> Un Exemple pour la taille des postes

Autrement ... La couleur que tu as choisie est libre ... Manque le code, mais comme tu as dis, tu vas tout lire avant de faire l'histoire ...

C'est tout bon pour le moment, au moins, tu as des nouvelles !

Mayu'
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Dim 10 Jan - 2:33

Bonjour et bienvenue Mikaelle,

Après lecture de tes pouvoirs, je trouve qu'ils sont parfaitement en harmonie avec ton personnage, donc il n'y a rien à changer à ce niveau. Quant à l'histoire j'aimerais savoir où tu en est ? ^^

Pour ce qui est du reste Mayufu a tout dis ^^'

Le Fyfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Dim 10 Jan - 15:35

J'ai la majorité de l'histoire en tête, il ne manque que les détails que je vais décider en même temps que je vais l'écrire.

Pour ce qui est d'écrit j'en suis encore à l'enfance, normalement je l'aurais terminé rapidement, mais j'ai soudainement été très occupée, beaucoup de gens m'ont appelé et comme je suis chez moi que pour les vacances, je préfère prendre le temps de les voir. Dès que j'ai un peu de temps, je la finalise et la poste ici. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Dim 10 Jan - 22:11

Pas de soucis Mikaelle, bon courage pour ton histoire, mais profites avant tout ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Jeu 21 Jan - 13:18

Re-Bonjour !

Cela fait désormais 11 jours que l'on a pas eu la moindre nouvelle de l'avancement de ta fiche.
Peut être as-tu averti Elfy' d'un quelconque empêchement, mais moi, je ne suis pas au courante.
Alors, si tu as des nouvelles à nous fournir, merci à toi de le faire ^^ !

Mayu'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Mar 26 Jan - 1:32

Désolé, j'ai pas touché à mon ordinateur depuis un bout et j'ai oublié de prévenir, ma faute. Généralement ça n'arrive pas ou sinon je préviens. Je devrais envoyer mon histoire au plus tard mercredi n'ayant pas touché à mon ordinateur, j'ai pas vraiment pu l'avancer. Je dis mercredi car je viens de recommencer le Cégep et retourner à mon appart, alors je dois m'occuper de choses triviales comme l'épicerie et la préparation de mes cours. Rolling Eyes

Enfin, désolé pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Mar 26 Jan - 1:36

Bonsoir ^^

Ca fait plaisir de te revoir, les cas de désertion sont tellement courant, et il serait dommage de perdre un personnage aussi passionnant que le tien. Alors à très vite, mais ne repousses plus cette fois, sinon je te botte le train, et même avec tes aptitudes tu ne le verras pas arriver celui là, tu ne pourras malheureusement que le sentir xD

Courage, et merci d'avoir laissé de tes nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Jeu 28 Jan - 2:33

Bon en voilà un partie, il faut que je termine de corriger le reste, mais ma boss m'a appelé pour que je fasse un remplacement de dernière minute alors je manque de temps pour terminer la correction un minimum comme il faut, alors je poste le restant demain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Jeu 28 Jan - 9:14

Bonjour^^

ne t'inquiete pas prends ton temps on préfere une jolie fiche longue à faire que baclée, tu as tout le temps mais merci de prévenir^^

Emy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Mar 2 Fév - 20:50

J'ai fait une évaluation de mon horaire d'école plus les devoirs et le travail et je ne crois pas pouvoir avoir suffisamment de temps à donner à ce forum lorsque je vais commencer à recevoir mes travaux réellement important. Alors je préfère dire tout de suite que finalement je ne terminerai pas présentation, vous pouvez supprimer le tout. Si jamais un jour j'ai amplement de temps peut-être que je reviendrai mais pour l'instant, je ne crois pas avoir assez de temps pour aller sur les forums. Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   Mar 2 Fév - 21:09

Bon, c'est dommage ...

Bonne chance pour tes études.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ivrogne de service   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ivrogne de service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: