AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Repos sans angoisse!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   Jeu 10 Juin - 10:48

Analya ne répondait pas à ma question...cela me perturbait grandement, mais Eldakka ne semblait pas avoir peur de cette femele elfe. Il s'était éloigné comme pour nous laisser régler notre différent. Et elle...se trouvait ridicule. Osa grogna. N'avait elle que ça a penser en pareil instant! le ridicule était loin de tuer surtout dans des ruines ou les chutes étaient normales. Elle finit par devenir un minimum plus rationnelle, et remercier mon ami de sa gentillesse avant de se présenter. Un joli nom qui raisonnait comme une jolie mélodie à mes oreilles de fée. Un faux pas? hum double sens elle venait d'en faire un en se cassant la figure mais cela ne pouvait nuire à l'amitié, quant à un faux pas au sens figuré...non pas vraiment. Tandis que la partie fée de moi réfléchissait à tout cela, la louve partit d'un léger rire. Elle se fichait littéralement de la fée...forcément leur façon de raisonner étaient différentes et bien souvent l'une amusait l'autre. Heureusement que nous nous comprenions sinon...enfin les siècles passés en parfaite coordinataion nous avaient fort aider.

Toutes oreilles confondues se dresserent à la voix de notre ami. L'entendre l'appeler par son prénom mit Osa dans une joie qu'elle esseya de maitriser de son mieux mais sa queue battait l'air...trahissant ainsi sa gêne. Une louve génée...nous aurions tout vu n'est ce pas. Quand à la fée elle rougit. Ce jeune drow si fragile mais si hypnotisant sans parler de ses yeux, se rapprocha de nous, enfin de nous trois puisque pour le moment je n'étais pas assez calme pour procéder à la réunification de mes deux parties. Il nous présenta ce à quoi la fée se cacha derrière Eldakka et la louve eut un faible grognement approbateur. Que c'était stressant de se trouver devant une inconnue et de ne pas se présenter sois même! comment mon ami qui pourtant était timide y parvenait il? ce sera quelque chose que la louve comprendra mais pas la fée pour le moment.

Eldakka bougea après avoir invité la jeune femme à se joindre à nous, et se baissa pres de la louve...Osa. Celle ci commença a grogner de plaisir , et de contentement lorsqu'il la caressa..elle lova sa tête entre les deux bras du drow réclamant encore ces doux gestes qui la rendaient folle. D'ailleurs elle frotta son museau dans le cou du jeune homme, tandis que Luka observait avec un doux sourire sachant très bien qu'elle intéregrait tout cela une fois réunifiée. Et le regard que lui portait le jeune homme était si doux...Elle comprit qu'il l'aidait à rassurer Osa. Alors Luka en profita pour se tourner lentement vers l'elfe.

-Pardonnez moi pour cet Acceuil Analya...je suis Lucosa, Et j'ai, enfin osa, a simplement eut peur de la mésentente entre vos deux peuples. un sourire timide accompagna ses proles douces et tranquilles.

Elle ressentait avec force la joie de sa partie sauvage et finit par se rapprocher d'Eldakka. Elle posa une main sur son épaule, sentant que le calme régnait à nouveau entre les deux esprits qui la composait. Les pensées n'étaient plus concentrées sur un abandon du jeune homme...aussi les choses pouvaient reprendre leur cour normal. Grâce à la douceur de mon ami quiparvint à me calmer entierement une douce lueur apparut autour de Osa, puis autour de Luka. Lueur qui forcera les deux personnes présentes à fermer les yeux et à faire reculer Eldakka. Il y eut un cri sauvage, et un rire d'une jeune fée...puis plus rien...la lumière dura quelques instants et puis disparut comme elle était venue. Sauf que à la place d'une louve et d'une fée se trouvait à présent l'hybride que j'avais toujours été. Je souriais, les esprits me composant partageant leurs expériences vécues durant ce moment de séparation, puis quelques instants après je baissais les oreilles...honteuse.

-Je vous demande de m'excuser à tout les deux... j'espere que je ne vous ai rien fait...un grognement d'énervement se fit entendre, lucosa ayant horreur de ne pas trouver ses mots ce qui arrivait fort souvent, je...ne ...controle pas tout à fait ce...enfin notre...nous deux.

Je n'arrivais décidément pas à m'exprimer. Mais enfin ce n'était pas des plus facile, la seule chose que je savais c'était que j'avais failli attaquer mon ami et cette jeune femme et cela suffisait à me faire sentir mal...mes ailes repliées je laissais les deux autres parler, pour peut etre faire connaissance, cela serait tellement beau pour mon ami que de ne plus connaitre la solitude...même si une pointe de...non, enfin la louve avait ressentit quelque chose de négatif envers Analya mais je ne savais pas encore quoi, il faudrait que j'y réfléchisse. Pour le moment, eh bien j'étais mal, je culpabilisais et je lissais ma queue à l'aide de mes deux mains pour les empécher de trembler.

~ Il est 0 heure 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   Ven 11 Juin - 19:00

La jeune fée et le jeune drow, contre toutes attentes ne furent pas ignobles ou cruels avec Analya, ils l'accueillirent comme si ils se connaissaient depuis toujours, à la façon des bons amis. Elle apprit aussi que la louve et la fée ne faisaient qu'un, et qu'elle s'appelait Lucosa - un très joli nom d'ailleurs ! Le drow, quand à lui, se prénommait Eldaka. Analya espéra de toutes ces forces qu'ils ne finiraient pas par se disputer !
Quand aux craintes de Lucosa, la jeune fille répondit :

-Ne vous inquiétez pas, je ne jugerait personne avant de bien vous connaitre, seulement...

Elle allait parler de la malédiction qui planait sur elle. Elle ne pourrait supporter personne sauf l'être aimé. Pour l'instant, elle ne ressentit aucune aversion envers les deux êtres.

*Mieux vaut leur en parler plus tard, je ne voudrait pas les affoler pour l'instant...*

Quand ils eurent fini de se présenter, la jeune elfe, qui n'en menait de moins en moins large, s'avança et dit :

-Je veut bien me réchauffer devant votre feu, j'ai très froid, et je ne vais pas rentrer chez moi cette nuit...

"Chez soi". En réalité, elle n'avait pas de chez soi, mais elle avait dit ça, comme ça, elle habitait dans les ruines invisibles, s'abritait comme elle le pouvait, et mangeait ce qu'elle trouvait. Si jamais ils lui proposait à manger, elle ne dirait pas non ! Elle s'interrogea sur leur histoire, et, soudain, une foule de question traversèrent son esprit. Pourquoi la louve (qui est aussi la fée) avait elle attaqué le drow ? N'étaient-ils pas supposés être amis ? Que venait-ils faire dans les ruines invisibles, c'est pourtant un lieux très peu fréquenté ? Elle décida de laisser ces interrogations de côté. Il valait mieux ne pas paraître trop curieux dès le début, cela pourrait paraitre louche...

-Nous pourrions échanger nos histoires, afin de mieux nous connaitre...

Analya baissa les yeux, son genou saignait abondamment.

~ Il est 0 heure 47 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Eldakka
avatar
Récits 512
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   Dim 27 Juin - 4:54

J'étais un peu perdu ... D'abord Lucosa qui se divisait pour mieux pouvoir me corriger, puis ensuite ... la venue fortuite de cette jeune Elfe, Analya. Une personne c'était déjà beaucoup pour moi, alors deux ... Il n'y avait pas besoin d'hostilité pour que je me sente mal à l'aise, le simple contact suffisait. Fort heureusement, le fait de caresser Osa eu presque aussitôt un effet relaxant sur mes nerfs, de plus, elle semblait grandement apprécier ma douceur. Et pourtant, même les meilleures choses avaient une fin, car voila que la Louve ainsi que la Fée finiront par se rejoindre pour former une seule et même personne ... mon amie, tout simplement. Un éclat aussi éblouissant que l'âme de cette dernière, témoignera de leur fusion ... Puis, une fois la lumière disparue, je ne pus que constater le regard triste et confus de Lucosa. L'image d'elle même qui transparaissait dans ses yeux, laissait un gout terriblement amer sur la surface de mon coeur ! Je ne voulais pas qu'elle s'en veuille pour si peu, elle ne m'avait même pas griffé, et avait su démontrer un incroyable contrôle sur son double sauvage, pour ne pas s'en prendre à Analya ... Honnêtement, je lui vouais un très grand respect ! Je ne pouvais pas non plus rester indifférent devant sa difficulté d'expression orale. Déjà qu'en temps normal ça ne lui était pas du tout aisé, alors dans cet état second, je ne pouvais même pas me faire une idée de l'obstacle émotionnel qu'elle dû surmonter pour exprimer ces quelques mots d'excuses ...

- Il n'y a pas de mal Lucosa ... mais pas du tout ... Je ne pouvais pas conserver le silence plus longtemps, alors, je me décidais de tout laisser sortir. Tu n'as fait de mal à personne, et sur un point plus personnel ... j'apprécie beaucoup Osa. Elle a un coeur aussi grand que ton côté Féérique ... Je disais cela tout levant mes yeux emplis d'étoiles en direction ciel, comme pour mettre image sur la grandeur du coeur en question. Alors ... une fois que tu es Lucosa, ça doit être inestimable ! Tu n'as aucune honte à avoir ...

Durant un instant, j'avais même oublié la malédiction qui habitait mon regard ... Ce fut pour cela que je pus le mettre en évidence pour démontrer mon ressenti ... Cependant, je ne voulais pas non plus faire naitre le malaise dans le coeur d'Analya, et c'était peut être ce que j'avais fait en ne m'adressant qu'à Lucosa ... Je n'était vraiment pas doué en ce qui concernait les relations, mais la jeune Elfe était une personne de passage, nous n'avions pas fait le moindre bout de chemin ensemble ... Et au matin, nos routes se sépareront comme elles s'étaient rencontrées, il était donc légitime que je consacre plus de mon attention à mon amie, qui elle n'allait vraiment pas bien ! De plus, je n'étais pas tranquille, j'avais même honte de penser de cette manière, mais je ne parviendrai pas à dormir en la présence d'Analya ... Et pour cause, je ne lui faisais pas confiance ! Elle disait ne pas vouloir rentrer chez elle cette nuit ? Cela était fort possible, mais dans ce cas là je ne voyais pas l'intérêt d'aller à l'encontre de deux parfaits inconnus, au beau milieu de ces ruines invisibles ... Il y avait anguille sous roche, mais je ne chercherai aucunement à creuser la question, car elle avait parfaitement le droit d'être là, mais la raison qui l'y avait poussé devait être un peu plus sombre ...

Sur cette pensée, je me levais pour passer à côté d'Analya, puis du feu, afin de rejoindre Lucosa ... elle qui semblait rechercher le plus petit trou possible pour s'y engouffrer ! Je m'assis sur sa gauche, avant de faire aller une main hésitante jusqu'à son épaule droite ... Je ne savais pas si je m'y prenais comme il fallait, mais je fis tout de même pression sur elle ... afin de la faire basculer contre moi ... Les mots n'avaient plus lieu d'être présentement, Lucosa était donc dans son élément désormais, et pouvait s'exprimer comme elle le désirait par le biais de la gestuelle ... Elle pouvait même me griffer ou me mordre si cela l'aidait à aller mieux ! Quant à Analya, et bien je ne pus que lui transmettre de la sympathie au travers de mon regard ...

- Je crains que le moment ne soit pas le plus approprier pour échanger notre vécu Analya ... Je pense plutôt que nous allons nous reposer ... heuu .. enfin ... que Lucosa a besoin de repos. Après quoi, mes yeux quitteront les siens pour rejoindre le sol. Nous aurons peut être la possibilité de faire plus ample connaissance plus tard ... En attendant, vous devriez vous soigner le genou, puis dormir vous aussi. Moi je ne suis pas fatigué, je vais donc veiller sur votre sommeil ...

J'étais décidé, d'ailleurs Lucosa devait déjà bien savoir à quel point j'étais têtu, et là, ni l'une ni l'autre n'étaient en position pour me faire changer d'avis ! Mes mains continuaient d'elles même à câliner mon amie, alors que Analya nous faisait toujours face ... Il serait vraiment bien que toute deux se reposent, c'était là mon souhait le plus cher ...

~ Il est 0 heure 50 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   Sam 3 Juil - 19:46

La jeune elfe qui venait de nous découvrir en pleine nuit voulut écarter mes craintes ce qui ne fut pas vraiment le cas puisque ne la connaissant pas je n'avais aucune raison de la croire. Cependant si mon ami voulait bien qu'elle reste je me rangerais de son coté.la jeune louve à l'intérieur de moi n'était pas daccord mais il n'était pas question de la laisser s'exprimer pour le moment. leurs histoires? Maintenant? en pleine nuit alors que Eldakka et moi même ne connaissions que des bribes des nôtres? je n'étais pas daccord mais j e me tus, j'étais décidée à ne pas interférer et à laisser les choses se passer. Tranquille en apparence, je regardais pourtant partout et mon regard s'arreta quand mon jeune ami drow me parla...et quels mots?! magnifiques, je me mis à rougir et je me retournais regardant moi aussi le ciel. Je ne voulais pas le remercier comme ça devant cette fille...je le ferais plus tard. j'esperais en avoir l'occasion du moins.

Cette femme était louche...pourquoi si peu de paroles? pourquoi vouloir nous connaître maintenant? je commençais a douter d'elle. Il y avait quelque chose qui clochait. A vrai dire déja le fait qu'elle soit dans les ruines était inquiétant puisque en général persone ne s'y aventurait en pleine nuit...et rentrer chez elle, hum...oui elle nous avait surtout vu et vu le froid ambiant elle ne voulait pas faire demi tour...Mais que disais je? mes pensées m'intriguaient. Jamais mon coté féérique ne penserait ainsi, alors dans nos deux coeurs mélangés quel était ce battement qui me génait profondément? un picotement que je retrouvais chaque fois que Eldakka lui adressait la parole ou qu'elle se manifestait. Vraiment étrange. Mais mon ami vint me retrouver ce qui me calma instantanément. Aussi tranquillement je pus lui sourire, avant qu'il ne fasse un geste étonnant. Il me fit basculer, que je me retrouve contre lui bien abritée et tranquille...je grognais lentement de stisfaction et bougeait rien qu'une fois pour lui frotter le nez avant de me replacer exactement comme il m'avait mise. Quelle douceur et quel réconfort...un baillement vint me troubler...effectivement...j'avais peu dormi et la nuit était présente mais avec tout ces évenements je l'avais entièrement oublié ce repos dont les mortels que nous sommes avons besoin. Mais les calins de mon ami ajoutés à ma position eurent tot fait de me le rappeler...quelle bienfaisance. J'entendis tout de même sa voix, voulut protester, il devait dormir aussi! oui car son sommeil avait été des plus agité! et puis cette fille...dormir devant elle? montrer mes faiblesses? mais dans ses bras je me sentais si bien... Seul un grondement sourd marqua ma désaprobation à mon tétu d'ami mais je n'étais pas de taille à l'affronter là de suite car mes yeux délicatement papillonnaient déja sous les caresses et la fatigue. Un voile noir passa...je m'endormis, me laissant aller contre Eldakka comme jamais je n'avais pu le faire auparavant sur quelqu'un.

*Il faudra vraiment apprendre à la connaître ou bien nous séparer...j'ai epur..pour lui...*

Ce fut là ma dernière pensée avant de sombrer dans la profondeur du sommeil, celui où nous rêvons et cauchemardons. je ne sais pas combien de temps je passais à dormir mais pourvut qu'il en soit de même pour cette jeune femme ainsi que pour mon ami, il méritait du repos après ces horribles cauchemards non? je ne voulais pas qu'il veille. Je ne pouvais qu'espérer qu'il s'était endormi sachant que rien ne nous arriverait...quoique avec cette femme....non il veillerait jusqu'a mon réveil c'était certain.

Pour l'instant j'avais affaire à un cauchememard mais j'étais loin de manifester mes rêves dans la réalité, et seuls mes yeux se froncerent lorsque une leueur orange et la chaleur envahirent mon corps. je me retrouvais...la bas ce petit hybride, que je n'avais pas pu sauver. je frissonnais dans les bras de mon ami et la scène changea. Une forêt dense, la mienne, celle de mon continent, je courais et je riais avec... oui ma meilleure amie, celle avec qui j'avais vécu jusqu'a ce que vieille, elle ne meure...mais je tombais sur une brindille et me retrouvais face à... une elfe! oui c'est bien une elfe. Je ne voyais pas son visage mais un arc etais pointé sur moi et sa voix me menaçait. je ne comprenais pas ses mots...

Je ne savais pas qu'inconsciemment je venais de manifester ma peur de cette elfe qui nous avait rejoint, Analya. Oui une crainte pour mon ami mais aussi pour moi. Comme quoi les rêves dévoilaient tout.

~ Il est 0 heure 53 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   Sam 10 Juil - 11:03

Tout d'un coup, Analya ne se sentit plus la bienvenue parmi Lucosa et Eldaka, comme si ils avaient décidés de l'abandonner à son sort. Il y avait une sorte de barrière entre eux. Il y avait cependant une explication logique à tout ça ; la malédiction reprenait le dessus. Elle ne pouvait rien y faire, c'était comme ça, et pas autrement. Si elle restait là plus longtemps, elle allait devenir méchante, et peut être même, violente. Tout cela à cause de l'affreux vieillard qui l'avait fait sortir de la forêt en échange de "son âme". Analya repensa aux évènement passés puis, elle se dit qu'il ne servait à rien d'avoir des remords. Le passés, comme son nom l'indique, c'est passé, on ne pouvait rien y faire.
Le drow lui proposa de veiller sur elle, chose très inhabituelle de la part de quelqu'un de son espèce envers quelqu'un de l'espèce de Analya. Elle ne répondit pas, elle ne voulait pas répondre en fait. Une larme coula sur sa joue et finit sa course sur ses lèvres devenues presque bleues à cause de la fraicheur ambiante.
Elle tourna les talons, sans rien dire, mais elle espéra plus qu'ils disent : "Eh ! Revient, vient avec nous, nous deviendront amis !". Mais elle en doutait fort. Ils se connaissaient à peine. Elle se demandait bien pourquoi ils le feraient...
La jeune elfe avança avec d'infimes précotions dans la direction opposé à eux et au feu qui lui faisait tellement plaisir. Elle se retourna une dernière fois et dit :

-Je crois que je vais partir... J'ai... Quelque chose à faire loin d'ici...

Elle changeait d'avis comme de chaussettes, il y a quelques minutes, elle avait décidé de sauver un drow d'un loup, puis, elle avait décidé de se lier d'amitié avec eux, et maintenant, voila qu'elle voulait les fuir. Elle échappa un sanglot discret.

~ Il est 0 heure 57 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   Mar 20 Juil - 18:01

Les paupières s'alourdissaient un peu plus à chaque minute passée... Lucosa sera la première à sombrer dans le sommeil. Confiante en Eldakka, l'Hybride ne semblait éprouver aucune crainte pour pouvoir fermer les yeux, et ce, même si l'étrangère Analya ne lui inspirait aucunement confiance ! Le Drow à la chevelure argentée éprouvait d'ailleurs un ressentiment identique à celui de son amie... Chose qui n'échappera guère à la jeune Elfe. À cela, son coeur ne put que s'alourdir en constatant la coalition inébranlable des deux êtres qui lui faisaient face, à tel point qu'elle aura bien vite l'impression de se sentir de trop... Elle était triste et déçue à la fois, malheureusement, elle ne pouvait pas leur en vouloir, car elle savait bien qu'elle était arrivée comme un cheveux sur la soupe... et la nuit, la méfiance n'en n'était que doublée. Ce fut pour cette raison que Analya se lèvera, puis tournera le dos à ses vis-à-vis avec pour seule excuse, son départ... Lucosa dormait déjà profondément, donc aucune réaction ne se manifestera de sa personne. Par contre... Eldakka était tout à fais apte à ne pas la laisser s'en aller de la sorte, cependant, son amie reposait sur lui, et il ne voulait pas non plus la laisser juste pour modérer les émotions d'une étrangère au comportement douteux...

Le Drow ne reprochait rien à Analya, mais il avait tendance à faire passer l'amitié d'abord, et la découverte ensuite... Néanmoins, la tristesse lui était insupportable... Ce fut pour cette seule raison qu'il déplacera Lucosa avec douceur, afin qu'il puisse se lever pour aller à l'encontre de la jeune Elfe. Prononçant son prénom, Eldakka parviendra à la faire se retourner... Il n'était pas certain de bien savoir s'y prendre, mais il lui expliquera tout de même qu'il ne fallait pas qu'elle parte alors que la nuit était encore présente ! D'une part, ils ne la chassaient pas, et de l'autre, elle se mettrait en danger... Le Drow parlait tout timidement, et pourtant, chacune de ses paroles respiraient la sincérité ! Ainsi donc, Analya finira par se laisser convaincre, puis s'en retournera auprès du feu, l'air abattu... Le regard empli de compassion, Eldakka s'agenouillera auprès d'elle, et prendra le temps de s'occuper de son genou blessé. Habitué à vivre dans la nature depuis plusieurs siècles, le Drow savait parfaitement prodiguer les premiers soins... De ce fait, il Sortira de sa poche un "carré" d'herbe médicinales tressées ensembles, puis l'imposera tel un pansement sur l'entaille... Après quoi, Eldakka le fixera grâce à une longueur de liane qu'il nouera à l'arrière de son genou.

Analya pouvait désormais se reposer tranquillement. Ainsi donc, Eldakka s'en retournera auprès de son amie, elle qui avait ouvert les yeux entre temps... Cependant, la fatigue l'oppressait tellement qu'elle se rendormira immédiatement dans les secondes qui suivront. Le Drow prendra son temps pour la repositionner sur lui, exactement comme elle avait pu être avant qu'il ne se lève. Sur cette touche de tendresse, Lucosa pourrait se permettre de voguer au gré de ses songes, qui, espérons le, seront calmes et beaux... Quant à Analya, le sommeil l'emportera une demie-heure plus tard sous le regard protecteur de Eldakka... Lui qui put voir la nuit s'écouler à l'instar du sable dans un sablier. Le Drow ne dormira pas, et ce, jusqu'à ce que le soleil soit suffisamment haut à l'horizon, pour qu'il puisse se permettre de réveiller son amie, ainsi que Analya...


[Annonce : C'est ainsi que se termine ce sujet, Eldakka... à toi d'en ouvrir un nouveau Exclamation]

~ Il est 6 heures 22 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Repos sans angoisse!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Repos sans angoisse!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: