AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Douce nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Douce nuit...   Lun 25 Jan - 19:05

Vingts heures, la nuit est tombée sur Astrune, le village du peuple Qunari dort, mais la forêt d'Umar, elle, ne dort jamais. Je pouvais sentir que l'agitation de celle ci, n'était pas du a un danger, elle était paisible, c'était très agréable. Les animaux nocturne eux, étaient agités, normal, ce qui pouvait nous agiter le jour, eux les agitaient la nuit, ils vivaient leurs vies, comme tout êtres vivants. Tout ce passait pour le mieux, en cette soirée sombre et froide. Pour ma part, je ne trouvais pas le sommeil, mais je ne trouvais pas non plus, l'envie de sortir de chez moi, pour me transformer en homme de glace, j'étais bien mieux dans mon lit, sous des couvertures en peau de bêtes. Pourtant l'envie de changer de corps, pour devenir l'une de ces créatures me procurais d'agréable sensations, voir, ressentir les choses d'une autre façon, braver les dangers d'une autre manière, c'est fantastique, tout être vivant aimerais ça, mais même si je le pouvais, je n'en dévoilerai pas le secret !! Je suis Sten Raze, descendant de Kadaan Kirash, le plus grand et valeureux guerrier magiques que notre peuple est connus.

Ce soir, il m'est impossible de m'endormir, c'était sans doute parce que, je n'avais pas encore foulé les forêts ce soir la, a croire que j'avais besoin de tout ça pour m'endormir, c'était peut être besoin vital a près tout...lors je me redressais dans le lit, frottant mes yeux pour émerger, je me levais pour allumer toutes les bougies de la pièce, de manière à y voir un peu plus clair. Je me m'habillais d'une chemise épaisse en coton et le pantalon qui va avec, je m'approchais par la suite des fenêtres pour y regarder à l'extérieur, le village dormait, la plupart des arbres n'avait plus de feuille à cause de cette air glacial, seul les plus robustes en avait encore. La lune et les étoiles qui d'habitude éclairait les collines, étaient cachées par une épaisse couche de nuage grisâtre, tout était plonger dans l'obscurité, c'était devenu lugubre, comme ci quelque chose se préparait...Je ouvrait la porte d'entrée, laissant pénétrer une légère vague de vent froid dans la maison, éteignant les bougies. Ce fut le deuxième mauvais présage, après ce ciel sombre, pourtant je ne ressentait rien de dangereux...Je fermais la porte derrière moi et la verrouilla, prenant soin de cacher la clé sur le rebord de la fenêtre.

Je fit donc les premiers pas dans la forêt en quête de réconfort pour trouver le sommeil,
la forêt semblait calme, je pouvais donc me métamorphoser et être en parfait harmonie avec ce qui m'entourais. Je fermais les yeux, me concentrant sur le calme et les vibrations de mon environnement, trouvant la chaleur de mon coté bestial pour réchauffer l'ensemble de mon corps, on pouvait apercevoir un aura magique de couleur chaudes sortir et entourer mon corps et dès que je sentis que c'était le bon moment, je rouvris mes yeux , ils étaient devenus bleu foncés, mes dents étaient devenu pointus, mes os se déformaient, une épaisse couche de poils blanc recouvrait mon corps, l'aura magique etait plus intense et me cachait entièrement. Quand l'aura ce dissipait dans l'air, le gigantesque homme avait laissé place à un énorme loup blanc, seul le collier tribal aux dents des différentes créature qu'il avait tué, était encore autour de son cou. Je pouvais ainsi voir le monde différemment, grâce à la vision nocturne tout devenait clair...Je marchait d'un pas léger, m'enfonçant dans la forêt en quête de sommeil...

~ Il est 20 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Douce nuit...   Jeu 28 Jan - 22:30


La nuit s'était à présent installée, donc normalement tout le monde devrait être chez soi, en particulier les enfants ... Mais ce soir là, ça ne fut pas le cas de Myra, déjà elle s'était inquiétée tout du long de la journée en ce qui concernait la disparition de son amie Emy, alors quand elle le revit revenir, et ce, même en présence d'une autre femme qu'elle ne connaissait pas, elle ne put s'empêcher de lui demandait où elle était passée, pourtant ce n'était pas le genre de petite fille à demander des comptes, mais ce coup ci elle avait eu une peur bleue de ne plus jamais la revoir ... Alors heureusement pour elle qu'elle ne savait pas ce qu'il s'était réellement passé. Après qu'elle fut rentrée chez elle, Myra retourna auprès des autres pour finir de planter la fleur que Emy leur avait si gentiment offert dans la matinée, cette dernière trouvait ça légitime de la remettre en terre, car c'est là qu'était sa place, et tout les jours elle viendrait la voir pour la bichonner. Cependant l'heure de rentrée venait de sonner, et les parents de chacun des enfants présents viendront les chercher un à un, et comme ceux de la jeune fille tardaient davantage à cause de leur travail de commerçant à l'auberge, elle pouvait rester là jusqu'à la tomber de la nuit, c'est à dire jusqu'à ce que le personnel se relève ... Car eux ils y travaillaient de jour, mais la nuit elle ne fermait pas afin d'accueillir les gens de passage, ce fut pour cela que le village d'Umar était compté parmi les plus chaleureux d'Astrune. Néanmoins son tour viendra bientôt, alors en attendant, elle s'était assise sur un rocher qui dépassait au beau milieu de la rivière afin de penser à ce que Emy avait pu faire, et bien sûr son imagination d'enfant l'y aidait grandement.

- J'espère qu'elle s'amusera avec nous demain, elle avait l'air tellement ... bizarre à son retour. Comme si des choses plus importantes l'attendaient ... J'ai peur qu'elle ne vienne plus jouer avec nous ...

Myra parlait toute seule, comme bien souvent quand la solitude se faisait grandissante ... Le bruit continu que faisait la rivière tout autour d'elle agissait un peu comme un calmant, par contre la jeune fille était exceptionnelle sur un point par rapport aux autres enfants, elle n'avait pas peur du noir, ce fut pour cela qu'elle put regarder le soleil se coucher sans même appréhender la nuit qui allait s'en suivre. Mais bientôt, alors qu'elle redescendait de son rocher, Myra se mit en quête de son ours en peluche, un doudou qui ne la quittait ou n'était jamais très loin d'elle ... Mais là, la fillette ne parvenait pas à remettre la main dessus, alors elle se souvint que en cours d'après midi ils était partis jouer à cache cache dans la forêt, alors peut être qu'elle l'avait égarer quand ce fut à son tour de compter, ou bien dans une de ses cachettes ... Myra regardait alors le ciel, et étant donné son éclat elle avait encore un peu de temps, donc elle pourrait se mettre à chercher son ours avant qu'il ne soit obligé de passer la nuit dehors ... De toute façon il ne devait pas être très loin, alors elle pouvait le faire.

- N'ais pas peur Impure, je viens te chercher ... Dit-elle tout doucement en entrant dans la forêt.

Impure, voila comment elle avait appelé son ours, une fois elle avait entendu des gens insulter Emy en criant fortement ce nom, Myra ne comprit pas sur le coup, alors elle avait demandé à ses parents, et ces derniers lui avait alors expliqué le pourquoi du comment ce nom là existait. La petite fille fronça alors les sourcils, c'était vraiment méchant de dire ça ! Alors depuis ce jour elle renomma son doudou Impure, parce que c'était l'une des choses qui lui tenait le plus à coeur, Emy était une Impure, après il n'y avait qu'à faire le rapprochement. Myra pensait qu'en agissant de la sorte, l'appellation Impure prenait une toute autre signification, cependant Emy n'était pas au courant de cela, la jeune fille avait trop peur que ça lui fasse de la peine, alors c'était son secret à elle. Néanmoins les minutes passaient, et toujours pas d'Impure .. Myra dû alors se résoudre à faire demi tour, car elle voyait de moins en moins bien à cause des ténèbres qui l'enveloppaient à chaque seconde qui s'écoulaient. Mais malheureusement, le sens de l'orientation et elle, ça faisait deux ! La petite fille finira alors par se perdre, et elle était trop éloignée du village pour le voir ou même y entendre une quelconque activité, à présent elle était seule, livrée à elle même alors que le froid commençait à lui mordre la chair ... Cependant dans son malheur, elle trouva Impure au pied d'un arbre alors qu'elle voulait s'y adosser pour réfléchir à sa bêtise ...

- IMPURE ! s'écriait-elle en le serrant très fort contre son coeur.

Cette soudaine trouvaille lui donna alors une impulsion de courage et d'espoir à retrouver son chemin pour rentrer, alors elle se mit à courir, comme si elle était sûr d'elle ... Mais malheureusement elle allait encore plus profondément dans la forêt, et en constatant le noir si intense qui l'entourait, Myra se rendit compte qu'elle n'y arriverait pas ... Gardant son ours contre elle, la jeune fille finira par s'adosser à un arbre à large tronc avant de se laisser glisser contre ce dernier sous le poids de ses sanglots ... À présent assise, Myra ramena ses jambes contre sa poitrine avant de les encercler avec ses bras frigorifier. Il était évident que si elle n'était pas secourue, la petite fille ne passerait pas la nuit ... D'ailleurs non loin de là où elle se trouvait, elle entendit quelque chose qui rôdait non loin, une bonne raison pour elle d'apprendre à craindre le noir ! Alors elle essaya de se faire la plus silencieuse possible afin que aucun monstre ne vienne la manger ...

~ Il est 20 heures 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douce nuit...   Sam 30 Jan - 3:00

Alors que je m'enfonçais, dans l'obscurité et la brise fraicheur de la forêt, la lumière féériques des fées, éclairaient les ténèbres de cette nuit d'hiver. Ma vision nocturne, ne servait pas juste à éclairée mes pas et mon trajet, mais sa me servait aussi a repéré les sources de chaleurs à ma proximité. Je m'arrêtais alors quelques minutes, pour me concentrer, afin de sentir et d'écouter les informations que la forêt voulait me faire parvenir. Le vent frais soufflait sur mon épaisse fourrure, certains animaux étaient paniqués, d'autres avaient semble t-il repéré une proies facile, qui de toutes évidence se saurait égarée...Je devais a tout prix la trouvée avant eux. Je pressais donc le pas, reniflant des odeurs, suivant celles qui mettaient inconnues, jusqu'à ce que je tombe sur une odeur toutes particulière, c'était une odeur d'humain, mais pas n'importe laquelle, c'était un enfant, un bébé même...Ce qui est sur, c'est que ce n'était pas un Qunari, car les Qunaris, envois un sentiment d'agressivité, la je ressentais, un sentiment de peur et de fragilité et de toute façon, les Qunaris ne sont jamais les proies !!

Je poursuivais ma piste à toutes pattes, à travers les bois, plantes et feuilles gelée. Je pu entendre des murmures, de léger sanglots, à peine audibles, je compris alors que même si je m'approchais de cette personnes, elle était encore loin de ma position. Le problème était que je n'étais pas le seul à la rechercher, les animaux en quête de proies m'avais devancer, d'après leurs rugissement aigues qui ressemblait a des rires de folie, c'était une horde de yennes , n'importe qui, les auraient reconnus, Les forêts sont immenses et peupler d'animaux dangereux et encore plus quand on est un enfant non accompagnés, s'enfonçant aussi loin. Bref je devais, me dépêcher de trouver cette jeune personne avant ces tueurs, car tant que je serais le gardien de ces forêts, aucun mal ne sera fait dans ces terres...Les animaux tuent les animaux, mais aucun animal n'a le droit de prendre la vie à un homme, sauf si, ceux ci menacent notre propre vie...Que la déesse Xiris m'en soit témoin.

Apres quelques minutes de course, je peu apercevoir au loin, que la horde était arrivées avant moi, ils commençaient à l'entourer, à rugir, montrant leurs dents, afin de faire voir à la jeune humaine, leurs faims et leurs mécontentements, je me mis à sprinter, sur mes quatre pattes et bondissais pour faire face à la horde, j'étais bien plus grand et bien plus forts qu'eux, je ferais tout pour protéger la jeune humaine qui était derrière moi, adossée à un arbre, même si je sais que quelques fois, les humains de leurs espèces ne mérite pas la clémence, mais peu importe je devais accomplir mon devoir, je me mis a provoquer la hordes, montrant mes dents à mon tour, grognant plus fort qu'eux, leurs montrant qu'ils ne m'impressionnaient pas, afin de leurs rappelés qui était le gardien de la forêt et qu'elles étaient les lois de celles ci. Comprenant qu'ils ne faisaient pas le poids et prenant consciences des règles, la horde s'enfuyaient par craintes de se faire mordre...

Une fois qu'ils disparurent dans la forêt, je me retournais et m'approchais de la jeune humaine, elle ressemblait à un ange, la peau très clair et des yeux aussi bleu que celle d'un loup, je ne pris pas la peine de reprendre mon apparence normale, car déjà, je ne voulais pas mourir de froid, mais aussi pour ne pas qu'elle sache que derrière le gentil loup se cachait la plus grande créature barbare des tréfonds de la forêt d'Umar. Alors, je continuait le jeu, léchant ces mains gelée, pour lui faire voir que je ne lui voulait aucun mal, passant ma tête en dessous son bras, pour l'aider à se relever et lui faire comprendre qu'elle devait me suivre...Je prenais donc le chemin jusqu'à chez elle, afin de la ramener jusqu'aux siens...

~ Il est 20 heures 26 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Douce nuit...   Mar 2 Fév - 17:08


Il faisait de plus en plus froid, Myra tremblait de tout ses membres ... Et les bruits se faisaient de plus présent, des animaux, des montres, qu'est ce que c'était ? Le pire c'était qu'elle ne pouvait rien faire, ni hurler, ni se sauver, et encore moins se défendre, aussi fragile qu'un nouveau né, la petite fille ne pouvait rien faire d'autre qu'attendre et espérer qu'on le voit pas ... Mais les créatures de la forêt avaient l'odorat bien trop fin pour passer à côté d'un repas aussi exquis que pouvait leur offrir la chair de cet enfant perdu ... D'ailleurs elle ne tardera pas à se rendre compte que des espèces de chiens étaient en train de l'encercler, et ce, tout en lui grognant méchamment dessus, et à chacun de leur claquement de mâchoire Myra mettait ses mains devant son visage par peur de se faire mordre. Des larmes ruisselaient le long de ses joues, mais aucun son ne parvenait à s'extraire de sa gorge nouée par le froid et la terreur ... Sur le coup elle crut cauchemarder, mais quand d'un seul coup elle sentit une vive douleur sur sa jambe gauche, elle comprit tout de suite que ce n'était pas le cas. L'un des animaux venaient de profondément lui mordre son mollet, Myra ne put alors qu'ouvrir la bouche sans même laisser s'échapper le moindre son ... Du sang était en train de s'extraire de sa plaie toute fraiche, la pauvre fille ne pouvait que hurler et pleurer avec les yeux ... Soudain, alors qu'elle se croyait perdu, un grand loup atterrira juste devant elle de façon à faire barrage aux bêtes sauvages qui voulaient la manger. Plus fort, plus dominant, il aura le dessus, et la meute détalera, Myra avait mal très peur, mais elle avait reconnu en cet animal un allié qui ne lui voulait pas de mal ... Elle ne pensait même pas au fait qu'il aurait pu chasser les autres pour se la garder pour lui tout seul ... Il fallait dire que le froid et tout le reste entravait pas mal son imagination. Gardant Impure contre elle, la petite fille se laissera aidé par ce loup pas comme les autres, cependant elle ne pourrait pas marcher, sa jambe la faisait bien trop souffrir ...

-*Merci ... Tu m'as sauvé ...*

Ne pouvant que parler dans sa tête, Myra le remercia de cette façon, faut de mieux pour le moment ... Elle comprit également que le loup voulait l'aider à retrouver son chemin, alors elle essaya de le suivre, mais le froid, plus une jambe à moitié opérationnelle la fit tomber juste derrière lui. Elle était épuisée, et son sauveur n'aura d'autre choix que de la transporter pour la ramener auprès des siens. L'émotion avait été intense pour ce coup, la faim aussi, tout ça réunis fit qu'elle ne put se relever et sombra dans le sommeil léthargique à même le sol mousseux de la forêt, sol qui commençait à givrer d'ailleurs ...

~ Il est 20 heures 30 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Douce nuit...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douce nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: