AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Domaine de la prêtresse Ydris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Domaine de la prêtresse Ydris   Lun 1 Fév - 5:02

À Ched-Nasad les choses allaient bon train, la routine n'avait pas changé depuis plusieurs siècles à présent ... Mais quelque chose de peu ordinaire allait se produire dans les prochaines secondes ! Nous sommes dans la chambre à coucher de la prêtresse Ydris, la propriétaire de cette dernière est pour le moment absente. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était à qu'à ce même moment, à Usth-Nasha sur les terres de Féérune, une autre Ydris était en train de parlementer avec la mère Matrone Umrae, cette dernière venait de lui faire par de certains de ses projets en ce qui concernait Lolth et les Elfe de la surface habitants de Suldanessalar, puis, elle lui confia aussi son lourd secret qui était sa prêtrise cachée pour la Déesse Elfique Seldarine ... Ydris était une personne digne de confiance selon la reine, et elle n'aurait certainement pas révélé ce genre de chose à Ta'ri, ni à Nienna et encore moins à la morte-vivante Ashelia. La Divinité de Lolth devrait 'effacer prochainement selon elle, car si elle n'avait plus d'adorateur, elle finirait par s'affaiblir puis mourir ... Mais Milédie la Déesse noir gardienne du trône de Bhaal s'était rendue compte de tout ça, et il ne fallait pas que Umrae parvienne à ses fins, alors il fallait l'attaquer tant qu'elle était encore faible au niveau pouvoir ! Ainsi donc elle informa Lolth et l'acquitta d'une mission qui aurait pour but de faire disparaitre Ydris ... Car elle ne pouvait pas se permettre de toucher à Umrae, sinon les Drows ne pourraient plus se relever par la suite, et ça Milédie ne pouvait le tolérer, il faudra juste le faire au bon moment !

Ainsi donc la Déesse araignée s'exécuta et parviendra à créer un champ de force dans la chambre même de cette infamie de Ydris qui avait selon elle, corrompu la mère matrone. Cette étrange magie aurait pour but de ramener cette peste directement dans les enfers, juste en face d'elle. Oui il fallait rester discret d'après Milédie, car si Umrae trouvait le cadavre de Ydris, elle trouverait peut être une autre solution, mais si elle disparaissait sans qu'elle n'ai plus la chance de la revoir, là, la mère matrone serait déstabilisée, et donc totalement inoffensive pour la suite ! La Déesse noire avait bien ficelé son coup, car elle n'avait pas l'intention de tuer cette Drow qu'était Ydris, mais seulement la corrompre et la mettre entièrement au service de Lolth avant de la renvoyer à Usht-Nasha auprès d'Umrae afin que la prêtrise arachnide perdure ! Cependant, lorsque Ydris entra dans sa chambre, et qu'elle fut aspiré par cet étrange énergie, sa Déesse Azura entra en action et détourna sa route à l'aide d'une puissante foudre divine ! Normalement la Drow aurait dû revenir à son point initial, mais le sortilège était tellement puissant, que la pauvre Ydris en fut projetée dans un monde parallèle au sien, et ainsi passer de Féérune, à Astrune en un clin d'oeil !

Ca aura été si vite pour Ydris qu'elle n'aura même pas eu le temps de comprendre ce qu'il venait de se passer, car pour elle, ça faisait juste le temps d'un spasme, comme un petit vertige et c'est tout, car de nouveau elle était devant la porte d'entrée de sa chambre, comme si elle venait juste d'y entrer, chose qui était vraie, mais se dont elle ne se doutait pas, c'est que ce n'était pas sa maison, ni même sa ville et encore moins son monde ... L'autre Ydris n'allait plus tarder à arriver, mais déjà l'étrangère pourrait se rendre compte de quelques défauts notables, comme par exemple des sculptures représentant Lolth, des tapis en peau et en forme d'araignée, tout ça ne ressemblait guère à la jeune Drow qui venait d'arriver, alors qu'allait-elle en déduire ? À une vengeance pour s'être attirée les faveur d'Umrae, ou bien autre chose ?


~ Il est 21 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Mer 3 Fév - 21:05

Ydris se dirigeait tranquillement vers sa chambre adressant des regards noirs à ceux qui osaient la regerder de trop prêt ou d'un peu trop haut. Elle réfléchissait assez boulversée par les révélations de la nouvelle mère matrone Umrae. Oui cette drow en qui Ydris avait une confiance totale, elle lui avait preter allégeance et ferait selon sa volonté, celle là même qui avait tuée sa mère pour prendre sa place, vouait un culte à....Seldarine, déesse elfique de Féérune. Si Ydris allait contre la norme en détestant Lolth et affichant son culte pour la déesse lunaire, Umrae elle, faisait bien pire puisque Seldarine était la pore ennemie des drows selon tout ce qu'elle avait pu entendre depuis son arrivée ici. Bien sur pas question d'en parler à quicqsuonque et la prêtresse était digne de confiance. Aussi tout comme Umrae respectait son culte, Ydris ferait de même et peut être un jour servirait elle elle même la déesse de sa mère matrone. Tout cela était si soudain! après un rude combat contre une morte vivante et Umrae elle même, les révélations l'avaient laissée bouche bée. Et après discussion Ydris avait décidé de prendre congé pour se retirer un moment et méditer sur tout cela.

Elle arriva bientôt devant la porte de sa chambre. Celle ci était magnifique et décorée aux gouts de la jeune femme ainsi l'on y trouvait beaucoup de référence à la lune, pas une seule araignée et un ménage soigné. Voila qui pouvait en dérouter certains parmis Usht nashta, alors qu'elle posait la main sur sa poignée un vertige la prit et elle fut obligée de lacher la porte pour porter sa main à son front. ça tournait un petit peu. mais bientôt cela passa. Ydris mit cela sur le compte de la fatigue accumulée ajoutée à ce qu'elle venait d'apprendre. Pourtant elle se savait peu sensible aux paroles mais il pouvait y avoir des moments d'exeption. Ainsi elle ouvrit sa porte sans plus se poser de question et entra refermant la porte derrière elle.
Ce fut la que la drow écarquilla les yeux. Ce n'était pas sa chambre impossible! Au sol un taîs en peau et forme d'araignée tronaît en plein milieu de la pièce, le lit lui même portait des scultures à la gloire des araignées et comble d'horreur une statue portant le nom de Lolth était accolée à son étagère. La jeune femme frissonna d'horreur. Pourtant si on ommettait cela la chambre était similaire, symétrique, les objets à leur places quoique quelques peu différents mais dans l'ensemble...Non, Ydris tremblant comme une feuille passa le long du tapis sans marcher dessus, le roula en le touchant le moins possible puis s'assit au milieu de la pièce. Réfléchir...sans cela elle allait se perdre elle même. Oublier tout ce qu'elle voyait fermer les yeux et respirer.

*Je ne peux pas être chez moi...même la lune incrustée de métal brillant ne se trouve pas sur mon lit, et pourtant personne n'aurait put le déplacer ainsi que toutes mes affaires sans que je m'en rende compte! C'est pourtant ma chambre je le sens, elle m'est familière et puis certains objets m'appartiennent. qu'à t'il pu se passer? *

Tant de questions et d'hypothèses se mélangeaient. Elle passa par la vengeance d'une drow fidèle à Lolth mais cela lui parut ridicule de faire un si grand simulacre qui finalement ne se verrait pas. Or les drows voulaient l'humiliation pour leur victime pas seulement la peur et le dégout. Non il devait y avoir autre chose mais quoi? La jeune femme avait entendu vaguement parlé de mondes paralleles, de dimensions mais n'y songea pas un instant. Elle se pencha plutôt sur un sortilege qui 'laurait endormie...ainsi ce vertige de tout à l'heure s'expliquait mais à aucun moment ele n'avait quitté Umrae. La déesse araignée directement alors? Il ne fallait pas oubllier que celle ci possédait de grands pouvoir qui jadis avaient dégoutés la drow en plus de lui donner une peur bleue de ces insectes lui ressemblant. Oui elle pouvait dfaire ça, changer toute une piece sans que personne s'en aperçoive, mais le but la dedans? Aucune idée. La jeune femme étendit alors son empathie mais ne ressentit rien hormis la peur, la colère et la joie d'un nouveau meurtre, autrment dit des réactions typique au monde drow. Si Lolth était passée à l'attaque ce n'était pas anodin et la jeune femme devait être sur ses gardes, de même que protéger Umrae, c'était son devoir. Peut être que cette bizarrerie n'était qu'une mise en garde quant à ce qui l'attendait...Ydris ne voyait que cette solution, elle ne connaissait personne d'assez puissant sous terre.

Mais une chose était sure, la jeune prêtresse ne voulait pas rester dans ce lieu sordide, du moins pas tant que tant d'arachnides le fréquentait. Elle devait rejoindre la mère matrone au plus vite et sans l'informer au moins lui prier de faire attention à elle. Elle écrasa d'ailleurs plusieurs araignées, la mine dégoutée et espérant de tout coeur que la déesse araignée ne ferait pas son apparition pour finir de la terroriser. Puis la prêtresse se leva. Elle décida d'adresser quelques mots à Azura elle qui toujours l'avait protégée et qui portait à jamais la reconnaissance de la jeune femme. Si une personne pouvait l'aider c'était bien elle, et ce même au dela des mondes mortels. La pretresse n'avait pas besoin d'image pour prier aussi simplement, elle se tourna vers le mur et croisa les mains avant de parler. Un léger murmure à peine audible. Oui ydris priait à voix haute et non dans son esprit.

***Azura, ô grande déesse à qui la nuit appartient viens en aide à ta fidèle servante perdue dans un lieu qui devrait pourtant être le sien, éclaire mes pas je t'en prie.***

Ce fut court oui mais cela suffit à redonner courage et espoir à Ydris qui devant tant d'être à six pattes s'était laissée aller aux émotions. Le visage dur et froid, les poings sérrés, elle se dirigea à nouveau vers la porte d'entrée prête à interroger chaque personne, espionner les faits et gestes de tous, pour trouver l'origine de ce mystere qui ne la réjouissait guère. Apres tout elle aurait du s'en douter le bonheur ne dure jamais longtemps..Au moins avait elle pris le soin de l'apprécier parce que cela risquait, dans les prochaines minutes d'être légerement plus difficile. Du moins à ce qu'elle ressentait.

~ Il est 21 heures 06 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Dim 7 Fév - 2:41


Il y avait de l'agitation en ce moment à Ched-Nasad, Kiladrïa et Umrïa avaient été arrêtée pour haute trahison, et pour leur exécution au nom de Lolth, la prêtresse Ydris avait été demandé, étant donné qu'elle occupait un haut rang, presque au point de devenir Vestale, la Drow était le bourreau idéal pour leur ôter la vie ! Les deux Matrones avaient été trainé jusqu'à la fosse aux araignées, Ydris avait prévu de les tuer dans moins d'une heure, et qu'elles allaient sacrément agoniser pour honorer la Déesse, c'était ses propres mots ! La Drow était énormément crainte et respectée par son entourage, chose plus que normale quand on connaissait sa réputation, le pendentif qu'elle portait autour du cou était un présent crée par Lolth elle même pour la récompenser de tout ses loyaux services, ce dernier permettait à son porteur de se changer instantanément en araignée géante et venimeuse pour une durée de deux heures si cela était nécessaire. Et personne n'avait encore été autant apprécié par la Déesse araignée que la prêtresse Ydris ... Cependant avant de faire ce qu'elle avait à faire, elle voulait savourer une fois de plus le plaisir de la chaire dans son propre lit, mais la Drow avait des goûts spéciaux, car elle ne faisait ça qu'avec des femmes, et de préférence des Matrones ou des Vestales ... Jadis, elle avait même fais l'acte sexuel avec la Vestale la plus folle et vieille de tout l'ombre terre, néanmoins elle n'avait pas beaucoup apprécié, donc une fois ça lui avait suffit ! Ydris aimait essayer des choses nouvelles, et ce, sous toutes ses formes !

-*Bon, qui choisir cette fois, j'ai quasiment fais tout le tour ... Hmm, mon bouquin devrait m'aider à trouver !*

Effectivement, Ydris avait un livre dans lequel elle notait toutes personnes ou monstres susceptibles de lui apporter du plaisir ... Autrement dit, son âme était totalement corrompue, mais elle faisait la fierté des Drows, et ce, à l'extrême ! La prêtresse avait au moins ce mérite. Cependant elle était à mille lieux de se douter que sa double venait de faire son apparition dans sa propre chambre, et qui en plus s'était permise de lui retirer son beau tapis ! La rencontre promettait d'être cinglante ! Ce fut alors sur cette pensée de recherche que Ydris se dirigea vers ses appartements, les esclaves devaient se mettre à quatre pattes et lécher six fois le sol sur son passage, c'était elle qui avait imposé cette règle, et bien sûr, ce n'était que pour elle qu'ils le faisaient, car aucune autre Drow ne jugeaient cela nécessaire. Puis, lorsqu'elle aperçu un nouvel esclave, Ydris lui fit signe de s'approcher ...

- Toi ! Déclara t-elle lorsqu'il fut assez proche. Manges ! Intima Ydris en pointant une déjection d'araignée sur le sol.

Ravalant sa salive, l'homme se mit à quatre pattes et mangea le caca le plus vite possible, Ydris ne put que sourire en constatant cela, preuve que l'on parlait bien d'elle, et qu'il valait mieux lui obéir !

- Lèches ! Je veux que ce soit parfait !

L'esclave s'exécuta sans faire le moindre écart, celui là promettait d'être intéressant pour la suite, il fallait absolument qu'elle se l'approprie, car les bons soumis se faisaient rare ces derniers temps. Après quoi il s'écarta lorsque Ydris continua son chemin, et comme les autres, il dut lécher six fois le paver pour ne pas mourir. Mais des fois il valait peut être mieux cesser de respirer plutôt que d'en être réduit à ça ... Cependant la mentalité des Drows était ainsi depuis la nuit des temps, alors il ne fallait s'étonner ... À présent la prêtresse se rapprochait de sa chambre tout en se faisant bien entendre à cause de ses chaussures aux talons ferrés, puis, elle entra et claqua violemment la porte derrière elle, comme elle le faisait toujours. Cependant Ydris remarqua tout de suite le tapis manquant plus les cadavres d'araignées qui parsemaient le sol ici et là ... Qui avait osé faire une telle provocation ? Mais la prêtresse ne perdit pas son sang froid, car sa détection des odeurs lui permit de sentir une autre présence dans la pièce ! Elle appelait ce pouvoir, le don de l'araignée, car elle était capable de sentir une goutte de sang à plus de trois cents mètres d'elle, chose très très rare chez les Drows ! Quoi qu'il en soit, l'auteur de ce carnage allait le payer cher, cependant Ydris attendait qu'il vienne à elle !

~ Il est 21 heures 11 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Ven 12 Fév - 15:27

Sur le point d'atteindre la porte, la jeune femme recula sautant légerement et se stoppa net. Non seulement des émotions fortes s'approchaient mais en plus, il commençait à y avoir du bruit dans le couloir. Mieux valait se montrer prudente et se faire petite. Aussi elle se cacha près de la porte de façon à tout entendre mais dans l'ombre, un coin enfoncé. Elle connaissait cette chambre comme personne puisque c'était normalement la sienne. Ensuite elle se stabilisa et étendit ses sens...Plus question d'émettre un son. Une folle hurla alors, à on ne savait qui mais inférieur au ton de la voix de la drow, de manger quelque chose...Ydris en conclut à sa seconde demande qu'il s'agissait du sol. Elle haussa un sourcil. L'autre avait l'air de s'amuser et dans son esprit, on ressentait la joie d'être obéit et crainte. Elle devait aimer la torture celle là... voila bien une chose que l'adoratrice d'Azura ne comprendrait jamais. Mais en se concentrant sur le timbre de la voix,....Ydris eut une drôle d'impression comme si elle connaissait cette voix. Mais impossible de trouver d'où elle l'avait entendue. La folle se rapprochait en tout cas et ses talons faisaient un de ces raffu! elle voulait de l'attention...et les autres étaient morts de trouille, des serviteurs à en croire leur faible volonté de rebéllion. Elle ne se rappelait pas de tels faits dernièrement. En même temps ele avait été peu présente mais tout de même. Enfin le problème était que la folle avait l'air de se diriger par ici! Justement dans cette chambre! mais pourquoi? pas le temps d'y réfléchir la porte s'ouvrit et claqua à nouveau. Ne pouvait elle pas être discrete nom d'une arachnide! Ydris se plaqua dans on petit coin en esseyant de ne pas...faire un malaise ou sauter sur la personne qui venait d'entrer et manifestement était outrée par ce qu'elle voyait...son regard rougeoyant se réduisait à deux fentes et ses mains tremblerent.

*Non...la voix, je comprends...c'était....la mienne. Mais comment?*

Comment imaginer rencontrer son double? surtout si celui ci n'était autre que vous mais en différent. Meme completement à l'opposé! Surtout que à sa connaissance ele ne possédait si soeur ni sosie. La jeune femme ne perdit pas son sang froid tout comme l'autre qui d'ailleurs l'avait repérée. Elle était prête. Et bien Ydris aussi. Aussi c'était le moment de se présenter. La jeune prêtresse sortit de sa cachette rapidement et atterit derrière la folle, près de la porte. Là, elle se permit un peu de bruit, prête à esquiver un coup pour avoir surprise...cette femme qui vraiment lui ressemblait trop et pas assez à la fois. Ydris avait même aperçu son visage. Rien que quelques secondes mais pas de mysteres, c'était le sien en plus hargneux...et ce plastron....quelle horreur! pour un peu la jeune femme en aurait vomit de dégout. Il était temps de poser des questions. Mais aurait elle des réponses? pas sur puisque la folle ne savait manifestement pas qui se trouvait derrière elle.

-A qui appartiennent ces appartements? Je pensais me trouver dans les miens mais maintenant que je vous ai vu, il sagit d'autre chose que d'une simple farce...

Ses yeux flamboyaient de colère. elle était prête à dégainer Fënaro mais ne cherchait pas le combat. Elle n'en avait pas besoin sauf en dernier recours. De plus parviendrait elle à se battre contre elle même? elle secoua la tête déstabilisée et se força à penser que ce n'était pas elle! Elles étaient bien différentes et personnes hormis par le physique ne pourrait les confondre. Cette analyse lui permit d'envisager de blesser la jeune femme. Ydris, loyal et juste en général jugea bon de montrer un minimum de politesse.

-Pouvez vous me dire où je me trouve? ou sont Ush Nashta et Umrae? Je suis Ydris mais ça...j'ai comme un préssentiment que vous le savez déja.

Elle fronça les yeux. Elle avait provoqué la colère de son double qui affectionnait les araignées et devait très certainement adorer Lolth. Mais elle ne la laisserait pas partir, voila pourquoi avoir choisit la porte évidemment. Maintenant cette....chose était elle prête à parler ou bien voulait elle passer aux hostilités directement? La pretresse n'avait plus aucune raison de refuser un petit combat qui la dérouillerait. Cependant elle attendait aussi, sa déesse, un signe, rien qu'un signe, une preuve qu'elle n'était pas en train de rêver assommée dans un coin de Ush nashta! Si même sa déesse n'existait plus, alors il y aurait vraiment un problème, et la jeune femme n'aurait plus de but. Caressant lentement son pendentif, elle ne pouvait s'empécher de se demander comment tout cela était possible. Oui...elle commençait à établir un rapport entre son court malaise, la chambre si ressemblante mais emplie d'araignées, et cette femme...Une fois de plus, Ydris començait à douter d'être chez elle. Son regard ne quitta pas celui de la femme drow. Elle se dit que bousiller un tapis et des araignées n'avait pas été une idée formidable mais à ce moment elle pensait à une farce drow. En parlant de ces petits insectes, une se promenait entre les deux femmes et Ydris crevait d'envie de l'aplatir. Faisant de gros efforts pour se continir, elle ne montra pas sa peur, ni sa rage.

~ Il est 21 heures 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Mar 16 Fév - 3:55


Il fallait vraiment être le plus idiot d'Astrune pour oser s'en prendre aux biens ainsi qu'aux animaux de compagnie de la prêtresse Ydris ! Car c'était exactement ce qu'il c'était passé dans sa chambre, et le responsable de tout cela était toujours ici, ce dernier allait regretté d'être venu au monde ! La Drow ne supportait déjà pas que l'on frappe à sa porte, alors imaginez sa réaction si on rentrait en plus de faire du vandalisme ? Crachant parterre, Ydris marmonna quelques mots incompréhensibles avant de se retourner suite à un bruit plus que suspect qui venait de se produire juste derrière elle ! Et là ... Ce fut la surprise, son portrait craché se tenait droite comme un piquet devant sa porte, la privant ainsi de toute sortie, mais il ne fallait pas espérer la faire trembler ! De toute façon son double ne semblait guère plus impressionnée, bien au contraire, son air laissait présagé qu'elle était écoeurée par ce qu'elle vivait, mais si elle voulait que ça se termine, la prêtresse de Lolth pouvait l'y aider de différentes manières ! Ydris demeura silencieuse, elle préférait amplement la dévisagé plutôt que de lui adresser la parole à cette créature indigne ! Néanmoins l'étrangère finira par engager un semblant de conversation avec celle qui se tenait en face d'elle ... Ainsi elle voulait savoir à qui appartenait l'endroit qu'elle avait si généreusement saccagé ? Vraiment elle n'avait pas l'air bien dans sa tête celle la !

- Non mais je rêve mais qu'est ce que c'est que ça ! Rétorqua t-elle avec force.

En fait c'était une pensée, mais le silence, Ydris ne connaissait pas, tout le monde devait tout le temps savoir ce qui lui traversait l'esprit ! Donc bien sûr son double pourrait y voir une offense, mais il n'en fut rien pour le moment, car cette dernière "répondit" en la questionnant une nouvelle fois, oui ... Ca ne faisait aucune doute, il lui manquait vraiment un grain, voir même plus, puis qu'est ce qu'elle fichait là ? La prêtresse n'avait pourtant jamais eu vent d'une soeur jumelle ou autre, ça n'avait tout simplement pas de sens ! Usth-Nasha, Umrae ? De quoi il s'agissait au juste ? Trop peu important pour que Ydris s'y intéresse, d'ailleurs en se moment elle songeait déjà à la façon dont elle allait la tuer ! Cependant cette dernière avoua s'appeler aussi Ydris ... La situation commençait à devenir trop lassante pour la prêtresse, alors, discrètement, elle sortie sa dague qui se trouvait dans son vêtement au bas de son dos ...

- Ydris haha ... Laisses moi rire pauvre sotte ! Mais dis moi, c'est toi qui t'es amusée à faire ce carnage ? Ydris put remarquer que au moment où elle posait cette question, son double suivait avec mépris une des enfants de Lolth en train de courir entre elle deux. Je vois quel genre tu es, ton pendentif en témoigne la fille ! CRÈVE !!

Sans même laisser le temps de comprendre ce qu'il se passait, Ydris fonça sur Ydris qui se tenait toujours devant la porte, et au tout dernier moment cette dernière pourrait se rendre compte que son assaillante brandissait une dague bien aiguisée, et qu'elle avait la ferme intention de la vider de ses tripes afin de lui faire payer son existence d'infidèle ! Mais comment allait elle réagir à cet assaut, beaucoup de possibilités s'offraient à elle, allait-elle choisir la ou les bonnes ?

~ Il est 21 heures 15 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Jeu 18 Fév - 15:13

Le fait d'être traitée de "ça" ne dérangea apperemment pas Ydris qui continua de parler avec véhémence devantla folle qui était son double et semblait la prendre pour un cauchemard. le contraire était des plus vrai aussi. Ydris ne pouvait se trouver en face de pire personne...Même un elfe blanc paraissait ange à coté de cette...femme qui prétendait à son nom et adorer les araignées. La folle se posait des questions, elle n'était pas sur d'elle on pouvait même discerner outre la colère, le stress dans son esprit. ydris quant à elle resta sur ses gardes sachant que les drows atttaquaient plus souvent qu'elles ne parlaient.

Elle allait répliquer que oui ce carnage était bien d'elle lorsque le regard de l'autre passa sur l'araignée au sol puis se déforma sous la colère. Un instant, Ydris se demanda si elle avait ce visage là lorsque elle était elle même en colère. c'était impossible quelle horrible chose! Mais pas la peine de s'arreter sur des choses aussi futiles car madame arachnide power fonça sur elle. Ydris eut le temps de voir l'éclat de la dague au dernier moment et utilisa ses réflexes naturels de défense. Elle se baissa, saisit le fourreau de son épée par le bas et frappa la dague par le bas avec une grande force. Puis sans même regarder derrière elle, la jeune femme fit un tour de clé dans la serrure de la porte et prit la seule possibilité d'ouvrir la porte. La plaçant dans sa poche, elle se glissa sur le coté pour avoir plus de place pour se mouvoir. Car devant une porte l'espace était relativement restreint. Fënaro en main, placée en travers de son corps prête à parer un coup, Ydris prit la parole.

-Je vois que tu es aussi lâche que les autres! Déloyale et Attichée de cette arachnide de malheur! Dis moi ou nous sommes et qui gouverne ici!

Ydris n'avait aucunement l'intention de se laisser faire et aimerait des réponses qui ne viendrait pas forcément. L'autre lui inspirait dégout et envie de meurtre, de sang...parce qu'il ne pouvait exister qu'une Ydris et que celle ci ne pouvait pas être avec Lolth et posséder un caractère pareille. Ydris prenait plaisir à la différence et cette chose n'était qu'une drow que l'on pourrait confondre avec tant d'autres! aucune opinion personnelle. Mais la jeune femme était curieuse. Oui...si vraiment elle était dans un autre monde, un autre Ush nashta différent du sien, ce qu'elle avait conclu grâce à l'étonnement de la pretresse de Lolth, quel était son passé ici?Elle darda son regard sur la femme qui non contente de lui ressembler semblait ne pas la croire et la haïr. Ydris était plutôt déçue car pour la premiere fois de sa vie elle commençait à s'acclimater, être acceptée dans un lieu...il fallait qu'elle perde tout cela...mais comment? ça elle ne le savait pas encore mais avait la ferme intentin de le découvrir. Les muscles tendus, désireuse de ne laisser aucune ouverture à son adversaire, elle n'attaqua pourtant aucunement.

-Tu es vraiment née ici? et si tu veux savoir pourquoi je suis la demande à ta chère déesse pleine de pattes gluantes!

En effet Ydris venait de comprendre qu'elle n'avait qu'une ennemie assez puissante pour réaliser ce qu'elle vivait, une déesse et celle ci s'appelait Lolth...oh quelle joie d'être a nouveau manipuler par une paire de pattes... Une grimace se forma sur son visage, mais elle ne s'en rendit pas compte...réfléchissant à tout allure. Azura, ou était elle? que faisait elle? Umrae allait elle bien? Azura était une déesse et devait exister partout mais pour qu'elle l'aide il fallait encore le lui demander. cependant elle l'avait déja fait précédemment et elle ne voulait aucunement déranger sa chere déesse plus d'une fois c'était largement suffisant. Si elle l'avait entendue, elle répondrait tôt ou tard à son appel. Plutot se concentrer sur la situation présente même si celle ci était....vraiment des plus barbante.

~ Il est 21 heures 17 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Dim 21 Fév - 19:26


Chargeant littéralement son adversaire, Ydris sera aisément contrée par son double, un méchant coup de lame dans sa dague, et ça y est on en parlait déjà plus ... Piètre escrimeuse, la prêtresse de Lolth ne pensait tout de même pas que l'on pouvait lui résister ! Toujours vue comme la meilleure des meilleures c'était tout bonnement impossible ! Et pourtant ... Son arme était bien fichée dans le sol de sa chambre, sa garde vibrant toujours suite au choc ... L'intruse avait même profité de son aisance à annuler son attaque, pour verrouiller la porte de ses propres appartements. Comme si cela allait préoccuper Ydris ne serait-ce qu'une seconde ! Cette pâle copie d'elle même ne survivra pas au-delà de cette rencontre ! Néanmoins, la fille voulait absolument savoir où elle était, et qui gouvernait ... La prêtresse ne put que commencer à rire silencieusement à cette demande. Elle lui parlait comme ça, comme si la grande Ydris allait s'amuser à répondre à une simple roturière qui se prenait plus haut que ce qu'elle n'était ! Vraiment pitoyable ! Est ce qu'elle était née ici ? Mais le pire, c'était qu'elle méprisait Lolth, ça elle ne pouvait l'admettre ! La Déesse araignée devait être crainte et respectée de tous, sans exception, et d'autant plus si c'était une Elfe noire ! Quelle le veuille ou non, elle faisait partie des enfants de Lolth, et devait alors la considérer comme sa mère et bien plus encore !

- À quoi bon te répondre la fille, puisque tu vas crever dans les prochaines secondes ! Lolth sera très fière de moi lorsque je t'aurais expédié dans l'autre monde ! Les infidèles n'ont pas leur place ici, et lorsqu'ils sont tués dans un bain de sang, la Déesse araignée sourit, et si c'est elle qui a envoyé ta frêle carcasse jusqu'à moi, tu dois bien deviner pourquoi !

Tout était dis, mais aucune de ses réponses n'étaient celles qu'attendait l'inconnue ... Tant pis pour elle, elle n'avait d'autres choix que de s'y faire de toute façon ! Ydris la regardait toujours de son regard dédaigneux, ce double n'était rien pour elle, de plus elle ne méritait même pas de mourir de sa main. Néanmoins, si c'était une décision de Lolth, alors soit, pour la gloire de la mère noire, l'intruse devait mourir. Laissant le combat à l'épée pour les hommes et les faibles, la prêtresse Ydris fera appel à sa toute puissance mystique pour réduire cette insolente en déjection mal odorante .. Bien que pour cette dernière, ça ne ferait que lui donner une meilleure image ! À cet instant l'inconnue pourrait donc se rendre compte qu'elle ne pourrait soutirer aucune information de la part de son reflet à la personnalité inversée à la sienne ... Un combat à mort allait donc s'engager. Cependant, l'arrivée d'une autre personne devant sa porte close, allait encore faire retarder le trépas de cette bonne à rien !


Ylandra, une Drow considérée comme sorcière, venait d'entendre du bruit suspect dans la chambre d'Ydris, ainsi que des voix qui se faisaient plutôt menaçantes ... Bien qu'elle était loin d'appréciée cette prêtresse, l'Elfe noire à la chevelure bleu foncé et brillante, se devait quand même d'aller voir, car l'une des dirigeantes lui avait charger de s'assurer de sa protection, et cela, contre l'avis d'Ydris bien sûr, elle qui se croyait trop parfaite pour être mise en danger ... Ylandra se tenait devant la porte alors que la prêtresse s'apprêtait à se servir de sa puissante magie contre sa double, écoutant les étranges sons qui pouvaient se faire, la Drow toqua une première fois et attendit de savoir ce qu'il se passait.

-*Dans quelle situation a t-elle bien pu se mettre ?*

Calme en toute circonstance, Ylandra était également vue comme une sage doté de bons conseils pour les matrones ... Mais cette Ydris ne pouvait ni la voir en vraie, ni même en peinture ! Quoi qu'il en était, l'inconnue devait agir, tuer, ou être tuée, car le sort qu'allait libérer la prêtresse allait lui être fatal, car il transformait la cible en araignée de petite taille, comme celles qu'elle avait précédemment écrasé, et le pire, c'était qu'elle ne pourrait le contrer vu qu'elle le génèrerait en explosion qui couvrirait toute la pièce !

- Tu vas servir Lolth pour le reste de ta vie ! Déclarait Ydris quelques secondes avant la libération du sortilège.

Elle avait raison dans ses dires, si l'inconnue devenait une petite araignée, cette dernière ne l'écraserait pas, mais elle l'offrirait aux hautes Vestale pour qu'elle serve Lolth jusqu'à la fin de ses jours, étant donné que c'était à titre permanent cette métamorphose. La tuer pendant l'incantation était donc la meilleure option, car même durement blessée, Ydris pourrait quand même la conclure. Cependant, si l'intruse parvenait à l'achever, il vaudrait mieux qu'elle cache son corps si jamais Ylandra venait à rentrer ensuite, ou bien espérer qu'elle soit compréhensive et très ouverte d'esprit ... Car si tout Ched-Nasad en était ameuté, elle n'aurait aucune chance de s'en sortir ...

[Annonce : Droit de mort sur le PNJ Ydris Exclamation]

~ Il est 21 heures 19 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Lun 1 Mar - 15:13

*Quel orgueil...ne me dites pas que je suis ainsi c'est une honte*

Ydris regardait son interlocutrice alors que celle ci, tranquillement et avec un rire qui lui sortait par les yeux, répondait tout à fait à coté de ses questions. Sure d'elle même elle ne doutait donc pas de pouvoir tuer Ydris. Ce qui était un bon point pour celle ci parce que les personnes trop imbues d'elles mêmes font des erreurs. En l'occurence ce fut celle de ne pas prendre les armes. Or la drow empathique comprit bien vite que quelque chose se tramait dans la tête de l'autre folle. En effet elle ressentait à la fois son dégout de devoir la tuer mais la fierté tirée aupres de sa déesse arachnide préférée...Ce qui fit lever les yeux au plafond à la jeune femme. Cependant elle réfléchsisait à tout allure. Il était clair que son double ne lui donnerait aucune réponse et qu'une seule Ydris pouvait exister en ce lieu. Aussi le combat s'annonçait et serait jusqu'à la mort d'une des deux protagoniste. L'une ayant choisit un sort, puisque tres concentrée, Ydris choisit sa fidèle épée qui maintes fois avait sauvé sa vie. Mais quelques instants avant que la drow ne plonge, un frappement se fit entendre. Quelqu'un était derriere la porte. Tant pis, c'était trop tard et la jeune femme s'élança contre son adversaire qui proférait à présent une menace. Ydris s'abaissa et arrivant tout près de l'autre prêtresse elle s' accroupit.

-Tu parles trop mais tu n'agis pas assez!

Ces paroles avaient été proférées à mi voix. Elle tendit le bras...La lame transperça littéralement la gorge de l'autre qui n'eut pas le temps de répliquer. Il y eu une sorte de craquement et la tête du double retomba lourdement contre la lame d'Ydris. celle ci tenait à présent un corps du bout de la pointe de son épée...Une mort peu glorieuse et honorable pour son double mais à la hauteur de sa prétention. Ydris relacha son souffle et s'autorisa à respirer normalement tout en ramenant le corps au sol le plus silencieusement possible. Pour qui l'avait elle prise! cette prêtresse ne méritait même pas son titre! Quelle honte! Comment cette arachnide pouvait accepter pareille servante? ah oui facile... cette mutitude de pattes ambulantes était exactement à l'image de son double... Le reste de la chambre alors seulement reprit forme dans son esprit ainsi que la porte et le reste de ce monde.

Seulement au vu du bruit précédent et de toutes les paroles échangées, Ydris pensait que l'inconnu derriere la porte se doutait que la pretresse n'était pas seule. Aussi elle ne prit pas la peine de camoufler le corps et prendre son attribut magique. Elle la laissa à même le sol et respira un instant ce sang...la vue du sang l'ennivrait mais celui ci était souillé. par une...déesse dont le nom était si répugnant qu'Ydris préférait encore ne pas la nommer. elle caressa son propre pendentif remerciant par la même occasion Azura qui la protégeait en tout temps. Mais la présence ne partait pas, il fallait faire quelque chose. Si la garde était ameutée s'en était finit d'Ydris. Elle tira le corps de l'autre folle de façon a ce qu'on ne le voit pas de dehors lorsque la porte était ouverte. Aussi elle garda son épée en main puis dévérouilla la porte. Prenant une profonde inspiration, elle inspecta les émotions de la personne qui voulait entrer et enfin prononça de sa voix, c'est a dire parfaite imitation de celle de son double puisque seul le physique les différenciait.

-Je vous invite à entrer de vous même et à refermer rapidement la porte. Certains changements pourraient vous surprendre mais je ne veux pas un bruit!

Cela dit, elle se plaça elle même derrière la porte, ainsi lorsque l'inconnu rentrerait il pourrait voir la piece dévastée et en se tournant, une Ydris debout prete à la transpercer au moindre cri avec à coté d'elle, la femme qui avait l'habitude de dormir ici, étendue, en sang. Les drows ne faisaient en général pas cas d'un mort de plus ou de moins mais au vu de la réputation de son double, et de la grandeur qu'elle se donnait, Ydris avait un peu peur. Elle ne le montra pourtant pas, prete à défendre cherement sa vie et à s'en sortir vivante. Evidemment elle ne tenait pas forcément à tuer. La personne pouvait aussi devenir une alliée non? Apres tout elle pouvait espérer il ne lui restait que cela. Loin de chez elle, de Umrae et d'un chez elle qu'elle commençait à apprécier le mental seul, la faisait vivre. Et bien sur sa déesse pour qui elle mourrait la tête haute s'il devait en être ainsi.

~ Il est 21 heures 21 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Ven 5 Mar - 19:47


Les incantations puissantes, liées directement à Lolth mettaient bien souvent du temps à aboutir ... La prêtresse Ydris voulait réduire son adversaire à l'état d'arachnide pour toute sa vie durant, et ainsi servir la mère noire sous cette forme, puisque sous celle d'une Drow elle en était visiblement incapable ! Concentrant alors toute son énergie, Ydris ne se doutait pas que son double la devancerait d'un simple coup d'épée bien placé ... Cependant, sa méditation était telle qu'elle n'entendit même pas les derniers mots qu'elle lui adressa avant de lui embrocher littéralement la gorge ! La douleur se fit tout à coup sentir, et son souffle coupé net ! Que se passait-il ? Dans ces instants on ne sait pas ce qu'il nous arrive, on croit toujours cauchemarder, mais non, c'était bel et bien réel ... La prêtresse sentira rapidement le goût du sang dans sa bouche, et là elle savait très bien qu'il s'agissait du sien. Agrippant la lame sous l'effet de surprise, Ydris succombera en moins de temps qu'il en fallait pour le dire ... Le nuit recouvrira très rapidement sa vision, puis, son corps se videra entièrement de son âme avant même qu'il ne heurte le sol. Trop sûr d'elle, la prêtresse se fit abattre avec une facilité déconcertante ! Ou bien croyait-elle rêver ? Quoi qu'il en était, la méchante Ydris n'était plus, mais en attendant, la Drow de Féérune ne savait pas dans quel pétrin elle venait de se mettre ! Surtout que son double occupait une place véritablement importante au sein de la société de Ched-Nasad ...


Par contre, de l'autre côté de la porte ... Ylandra attendait, mais elle sentait bien que quelque chose n'allait pas. Cependant, comme Ydris ne l'aimait pas du tout, elle préférait patienter que cette dernière l'accueil, chose pas très évidente si elle était en train de se faire décapiter ! Après quoi, un cliquetis se fera soudainement entendre, la porte venait d'être déverrouillée, puis, quelqu'un qui se faisait passer pour la prêtresse lui permettra d'entrer ... Et oui, Ydris venait de commettre une bourde, elle avait vouvoyé Ylandra, alors que son double tutoyait tout le monde ! Sachant à présent qu'elle aurait à faire à une intruse, la Drow se prépara à toutes éventualités d'attaque contre sa personne. Doté également d'empathie, Ylandra ressentit que cette personne n'avait pas un mauvais fond, mais le plus étrange, c'était qu'elle ne s'en était jamais rendu compte auparavant ! Comment une telle personnalité se serait retrouvée là sans même que nul ne la remarque ? Ou alors c'était le résultat d'une expérience mystique qui avait mal tourné, au point de métamorphoser intégralement la façon d'être de quelqu'un ... Enfin bon, Ylandra ne voulait pas non plus s'embarquer dans une multitude de suppositions, car elle préférait amplement la vérité ! Heureusement, il n'y avait personne dans le coin en ce moment, à part elle ...

- Qui que vous soyez, il est inutile de me menacer. Je n'ai pas l'intention de vous faire du mal, d'ailleurs, j'aurais plus été tenté d'en faire à celle que vous venez de tuer. Répondit Ylandra en restant toujours derrière la porte. Je suis navrée mais il va falloir que vous me fassiez confiance, car je doute fort que les autres se montreront aussi courtois et compréhensifs que moi. Cette dernière parlait avec calme et ... gentillesse. Maintenant, ouvrez moi, n'ayez crainte, il n'y a personne à l'extérieur.

La Drow préférait que ce soit l'intruse qui lui ouvre la porte, plutôt que de rentrer d'elle même. Elle voulait voir si cette dernière lui accordait un fragment de sa confiance. De toute qu'avait-elle à perdre ? Toute la cité risquait d'être à ses trousses dans moins d'une heure, alors autant qu'elle se base sur le fait qu'elle était pas sûre de là où elle se trouvait ... Ylandra était sincère, mais tout dépendait du bon vouloir d'Ydris, elle qui venait de commettre un meurtre, et pas n'importe lequel, car il s'agissait d'elle même, mais avec une personnalité opposée ! Donc c'était normale si elle éprouvait de la peur ou autre ...

~ Il est 21 heures 23 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Dim 14 Mar - 13:05

Non d'une arachnide elle devait avoir commis une erreur pour qu'on lui réponde ainsi. Pourtant sa voix était la même que l'autre folle qu'elle venait de tuer. Ydris réfléchissait à ce qu'elle avait pu ommetre lorsque les paroles de son double lui revinrent. Ainsi sa politesse légendaire avait eu raison d'elle. Un sourire éclaira son visage. Ne pas abandonner ses propres manières même dans un lieu étranger la rapprochait de sa déesse et de ses origines. Elle en était fiere mais en venait à se demander ce qu'elle devait faire à présent. Soupirant , elle se rendit compte qu'elle n'avait pas grand choix, de plus l'étrangere ne ressentait rien de mauvais en la personne qui se trouvait derrière la porte des appartements de son double. Aussi elle abandonna sa posture défensive, sans pour autant lacher son épée qu'elle gardaà la main. Son visage, neutre ne reflétait rien sinon peut être la curiosité de voir quel double pouvait se cacher là...apres tout si elle même était ici, pourquoi Umrae ainsi que les autres se trouveraient ils ailleurs? bref elle se plaça devant la porte, restant méfiante et, prenant la poignée, elle tira la porte vers elle. peu à peu elle vit apparaitre le visage de la femme quise tenait là...inconnue mais magnifique il fallait bien le reconnaître, et possédant des cheveux spéciaux pour une drow. Une fois la port ouverte, Ydris recula de quelque pas, invitant la jeune femme à entrer. Elle ne la menaçait pas, mas son épée restait entre ses mains... Elle décida alors de parler.

Vous avez donc compris, que celle que vous conaissiez n'est plus. Pourtant nous n'étions pas si différentes mais vous deviez la cotoyer souvent pour voir cette différence. Je suis Ydris. Et je ne sais pas ou je suis.

Elle arcqua legerement la nuque de faon à saluer l'inconnue, et toujours avec précaution, lui fit signe de bien vouloir fermer la porte. Car si le couloir était pour l'instant désert, personne ne savait ce qu'il allait en résulter quelques minutes plus tard. Ydris laissa la personne constater les dégats de cette chambre, le corps, ainsi que la ressemblance frappante entre les deux pretresses. Que pouvait elle lui dire de plus de toute maniere? elle était bien plus disposée à parler que son double, cela se ressentait mais la jeune femme préférait amplement la laisser se présenter. Peut etre lui expliquerait elle ou elle se trouve avant d'appeler quelqu'un...ydris était de toute maniere perdue et si cette femme voulait la dénoncer elle ne sortirait aps vivante de la ville souterraine. Mais elle se battrait avec fermeté et jusqu'au bout! Mais un coin de son esprit espérait que cette curieuse femme soit une alliée car ses propos précédents révalaient qu'elle n'aimait pas son double. Pusique Ydris différait totalement, la jeune femme acceperait elle de l'aider? ou du moins la renseigner.

***Azura je ne doute pas une seconde que vous existiez ici aussi je vous supplie d'aider une de vos fidele servante, qui se trouve dans une situation délicate. je vous en prie rien qu'un signe de votre part serait un miracle***

Chacun se rassurait comme il le pouvait, et la drow trouvait réconfort dans ses prières pour la déesse lunaire. Celle cijamais ne l'avait abandonner et ne ressemblait pas à un monstre au moins. mais l'attention de Ydris se concentra à nouveau sur la jeune femme devant elle et leur regards se croiserent. La pretresse ne baissa pas les yeux, fière de ce u'elle était. Ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait apprendre l'humilité devant une inconnue. Du moins pas pour le moment.

~ Il est 21 heures 25 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Sam 20 Mar - 17:09


Il était facilement devinable que la prêtresse Ydris venait d'avoir des ennuis ... Mais Ylandra n'en fit rien, cette jeune femme n'était qu'une plaie purulente qui avait sombré dans la folie de Lolth, elle n'apportait absolument rien à personne si ce n'était que mort et souffrance ! La Drow se décida donc de ne pas intervenir, il était temps que la prêtresse se résolve à faire face à ses problèmes. Ylandra avait tout fais pour ne pas effrayer l'intruse qui se trouvait dans la même chambre que Ydris, et le fait que cette dernière l'ai vouvoyé lui démontra tout de suite que ce n'était pas la vilaine qu'elle connaissait si bien, ce fut pourquoi elle lui parla calmement tout en lui expliquant qu'elle ne lui voulait aucun mal, chose plus curieuse pour une Elfe noire va t-on dire ... Mais est ce que la jeune Drow avait le choix ? Non pas vraiment, quitte à ce que l'alerte soit donnée, autant que ça se fasse tout de suite ... Ainsi donc, après quelques petits arrangement, Ydris finira tout de même par ouvrir la porte à Ylandra. Et là ... quelle ne fut pas sa surprise en constatant un visage identique à celui qu'elle méprisait ! Cependant la Drow ne se laissa pas déstabiliser par cette vue, car tout de suite, elle remarqua son pendentif pour le moins différent ... Un croissant de Lune, et ça, jamais la prêtresse Ydris ne l'aurait porté, c'était Lolth par ci, Lolth par là, tout ce qu'elle faisait ou mettait était en son nom ! Ylandra cessa donc de la dévisager et entra avec prudence, car visiblement, la Drow qui lui faisait face était relativement stressée par ce qu'elle vivait, d'ailleurs, son regard laissait paraitre un certain égarement. Puis, une fois au plus proche, la jeune femme prit la parole en première afin de se présenter, mais aussi pour lui avouer qu'elle ne savait pas où elle était ... Referment doucement la porte derrière elle, Ylandra s'en ira vers le corps inerte de la première Ydris qu'elle connaissait ... Elle posa un genoux à terre afin d'examiner cette dernière de plus près, et il ne lui faudra pas plus de quelques secondes pour savoir qu'elle était belle et bien morte ... Soupirant légèrement par le nez, la Drow se releva et fit face à la nouvelle Ydris ... Son regard n'était pas haineux, mais il n'était pas possible de savoir ce qu'elle pensait, restait juste à attendre ce qu'elle allait dire de tout ceci ...

- Moi qui pensais ne connaitre que une seule Ydris, voila que j'en découvre une deuxième ... Commença t-elle en étant un peu perdue dans ses pensées. Mais vous semblez si différente de cette femme que je méprisais au plus haut point ... Alors je veux bien vous tendre la main. Je me nomme Ylandra Rynill, je suis une sorcière aux yeux de mon peuple, donc ça le sera forcément aux vôtres aussi. Nous nous trouvons à Ched-Nasad, la cité des Elfes noirs sur ce monde que l'on appel Astrune. Voila pour résumer votre nouvelle situation Ydris, de plus, si les habitants de l'Ombre terre venaient à savoir que vous êtes une intruse, ils ne vous laisseraient aucune chance ...

Ylandra parlait sereinement, elle ne semblait pas craindre cette nouvelle Ydris, bien au contraire, elle donnait même l'impression de l'apprécier ... Après qu'elle ai dis tout ça, la Drow à l'apparence si mystérieuse se rapprocha de l'étrangère et imposa une douce main sur celles d'Ydris qui tenait toujours fermement son épée, non pas pour la menacer, mais pour se protéger. Cet acte que venait de faire Ylandra avait pour but d'apaiser légèrement la jeune femme qui venait visiblement d'atterrir dans un monde qui lui était presque ou totalement inconnu ... Et pour savoir cela, il suffisait de la regarder dans les yeux. Après quoi, elle finira par retirer sa main, mais pour effleurer ce croissant de Lune qui l'intriguait entre son pouce et son index ... Bien sûr se fut très court, car elle ne voulait pas que Ydris se sente offensée par son geste ...

- D'où venez-vous Ydris ? Si vous voulez me raconter votre histoire, je suis toute à votre écoute ...

Reculant d'un pas, Ylandra n'ajoutera rien d'autre ... Laissant ainsi tout son temps à Ydris pour lui répondre comme il se devait, mais comme cette dernière était emphatique, peut être qu'elle pourrait s'ouvrir à la Drow qui lui faisait face, car rien de méchant ne semblait émaner d'elle, c'était vraiment curieux ...

~ Il est 21 heures 28 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Lun 29 Mar - 18:53

L'inconnue finit par entrer dans la pièce. Son changement d'émotion ne dura que quelques instants durant lesquels Ydris put comprendre qu'elle n'était pas plus déstabilisée que cela par son apparence ressemblant tant à celle de l'autre prêtresse. Son regard se posa rapidement sur le croissant de lune ornant sa poitrine et ensuite tout sembla se clarifier dans son esprit. Ydris ne percevait aucune angoisse, ou imcompréhension. Mais au moins aucune envie de meurtre ne ressortait non plus. Quelle beauté au passage. La pretresse suivit du regard cette mystérieuse femme dont les cheveux n'étaient pas communs chez les drows et la vit vérifier la mort de son double. Une bouffée de colère l'immergea mais elle la contint simplement parce que Ylandra ne semblait pas avoir vu la plaie de la jeune femme. Jamais Ydris n'aurait laissé quelqu'un agonisé! mais il était normal pour elle d'avoir cette réaction puisque son double n'aurait surement pas hésité lui dans le cas contraire. Aussi elle se tut et observa. la voyant se raprocher elle ne cilla pas même si l'envie était présente et attendit. Le regard tellement neutre de cette personne en était presque effrayant. Impossible de connaître ses pensées. Mais sa voix le fit pour elle.

Une sorcière...Bah ce n'était pas très grave ça, elle en avait vu des cas, alors une sorcière ne devait pas être si terrible si? Le reste la boulversa completement. Astrune? Ched Nasad? Misère une nouvelle cité de drows et apperemment pas du tout pres de Féerune. Cela ne présageait rien de bon, et le seul point commun avec le monde précédent était que les elfes noirs vivaient ici aussi sous terre. ce n'était pas le meilleur. ydris ne put retenir un soupir...Décidément le jour ou elle était partie de son lointain chez elle elle aurait mieux fait de réfléchir. Grâce à son empathie, Ydris put découvrir que tout était vrai et que Ylandra ne cherchait pas à la tromper. ce n'était pas pour lui plaire étant donné qu'elle aurait limité préféré une grosse blague. Elle frissonna quand une main s'apposa sur la sienne, sur le pomeau de son épée et recula le pied gauche. Mais aucune menace ne transparaissait.

*Elle cherche à me rassurer...pourquoi n'est elle pas...effrayer de voir des doubles? Quelle étrange femme.*

Ydris finit par relacher la pression sur Fënaro décidant que de toute manière face à une sorcière ses sorts seraient peut être plus utiles. La main effleura son pendantif juste un instant mais assez pour faire comprendre à la prêtresse que ça devait être rare. Comme sur féérune. Ainsi elle avait changé de monde mais les elfes noirs eux, restaient fidèles à eux même et à cette saleté d'arachnide. La voix de Ylandra la sortit de ses comparaisons. Raconter son histoire? Par où commencer et pourquoi à elle? la jeune femme pensa alors que Ylandra pourrait surement l'aider ou bien la tuer. Mais si il y avait une chance que tuer ne soit pas dans ses plans, cette sorcière comme elle se décrivait, pouvait lui sauver la vie. Aussi le choix ne se faisait pas. Et en observant une dernière fois ses émotions, aucune méchanceté ne ressortit. Alors Ydris tira ce qui ressemblait à un ban et heureusement n'était orné d'aucune araignée...et s'assit. Elle fit un large geste du bras droit, montrant ainsi toute l'a chambre qui indiquait que Ylandra pouvait prendre ce qu'elle voulait si elle désirait se mettre à l'aise, comme chez elle. puis elle plongea ses yeux de flammes dans ceux de Ylandra.

-Je vous suis gré de vos informations. Cependant je dois avouer ne pas comprendre vos réactions... aucun étonnement devant deux personnes qui se ressemblent comme des soeurs, et aucune haine pour une intruse. Cela est peu commun au gens de notre race...et ce quelque soit la cité.

Effectivement, que ça soit chez elle, ou chez Umrae, la pitié, et la sorcellerie n'étaient guère appréciée si elle n'avait pas un rapport direct avec Lolth. Ydris elle même avait beaucoup voyagé et son adoration pour Azura la poussait à être différente des siens mais il lui arrivait de ressentir pareil sentiment de haine et d'envie de meurtre pour un rien. Leur nature était noir intérieurement comme à l'extérieur. Aussi la jeune femme qui semblait il rencontrait une personne qui l'appréciait, une seule fois par lieu était intriguée par Ylandra. Il y avait tout de même de quoi. Et encore elle ne pensait pas au rôle que tenait celle qui se tenait au sol ici, et donc à quoi elle devrait pallier plus tard. Et heureusement sinon il y avait de quoi vouloir fuir. Non au lieu de tout cela elle était concentrée sur l'instant présent et regardant cette femme qui lui tendait la main du moins en apparence elle entreprit de relater brievement ses aventures.

-Je viens d'un monde lointain ou les humains n'ont aucun pouvoir et nous prennent pour une légende. J'ai voyagé jusque Féérune, terre ou j'ai trouvé des elfes noirs dans leur cité de Ush Nashta. Ele se tut, se remémorant ce jour en compagnie de la reine, si agréable...le premier depuis tant de lunes...mais elle finit par sortir de ses pensées, et continuer. Et voila que je rentrais dans mes appartements lorsque après avoir sentit un léger vertige je suis entrée dans cette chambre.

C'était court mais la jeune prêtresse n'avait aucune envie de s'étaler devant une inconnue même bienfaitrice, pour le moment. Le reste viendrait en temps voulu, seul l'important était dit. Ah non..il manquait tout de même un point essentiel mais quoiqu'elle en fut fière elle n'avait pas l'envie d'en parler. Comment était considérée Azura ici? et si elle parlait de son aversion envers Lolth qu'elle serait la réaction de cete femme? Alors ses yeux parcourirent la pièce et elle remarqua les araignées écrasées, le désordre qu'elle avait fait. En fait elle se rendit compte que chacun de ses geste démontrait ce qu'elle pensait. Aussi le cacher ne changerait rien. Donc une nouvelle inspiration et relevant la tête qu'elle avait baissée pour regarder le sol elle planta son regard à nouveau dans celui d'Ylandra.

-Il vous faut savoir que j'ai en aversion l'arachnide qui est ici vénérée et que je ne porte un attachement qu'à la déesse lunaire. Si cela vous dérange autant me tuer maintenant.

Bien sur elle se battrait pour sa vie même en sachant n'avoir aucune chance contre cette femme plus les autres drows, mais la sincérité faisait partie de sa vie. La voix de la pretresse était claire et seche sans pour autant devenir menaçante. Non un léger tremblement au début par...peur de l'inconnu et ce fut tout. A présent il ne restait qu'à voir ce que dirait cete femme de tout cela.

~ Il est 21 heures 31 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Mer 31 Mar - 7:16


Pour une étrange personnalité, s’en était une … Ylandra n’était comprise par personne, et elle s’y était faite. Il fallait savoir qu’on la respectait que pour une seule chose … Son self-control hors du commun ! Car en toutes circonstances la Drow pensait avant d’agir, c’était pourquoi elle était très utile en tant que conseillère au sein des matrones. Alors, Ydris était parfaitement en droit de la trouver … bizarre, pas de réaction, pas de peur … Tellement surprenant, que au final ça sera la jeune prêtresse qui en sera déstabilisée. Néanmoins, Ylandra ne fera rien de plus pour ne pas saboter ce premier contact, et il valait mieux d’ailleurs, puisque vu avec quelle fougue Ydris lui répondra, c’était des plus judicieux. En tout cas il y avait au moins une bonne chose qui ressortait de sa personne, qui n’était autre que la franchise ! Voila une qualité rare dans ce bas monde … Cependant Ylandra ne lui répondra pas tout de suite, elle préférait avant tout la laisser parler, et pour cause, la Drow avait deviné que Ydris n’était pas du genre bavarde, alors la couper dans son élan, ça aurait été de très mauvais augure ! Tout du moins pour elle.

En tout cas, Ylandra ne s’était pas mise à son aise comme avait pu le suggérer Ydris, par le biais d’un geste pour le moins démonstratif … Ses paroles l’intéressaient davantage, de plus, la jeune femme à la peau sombre avait semble t-il, l’habitude de regarder son interlocuteur profondément dans les yeux, et non pas d’un regard dédaigneux, non loin de là, mais plutôt pour affirmer ses dires et sa sincérité. Puis, il résuma très sommairement son histoire, mais Ylandra se doutait bien que sa vie n’avait pas été réglé comme du papier à musique. Cependant ça ne la dérangeait pas, la confiance venait avec le temps et la connaissance de l’autre, malheureusement … Ydris n’était pas dans le meilleur des endroits pour prendre le temps d’analyser Ylandra et voir si elle pourrait compter sur elle, car bientôt, les gardes impériaux viendront quérir la prêtresse Ydris pour mettre à mort Umrïa et Kiladrïa qui étaient inculpées de haute trahison, et ça … La Drow au visage paisible le savait … Néanmoins ce ne fut pas tout, et pour cause, la jeune Elfe noire semblait songeuse à ce qu’elle allait dire, elle regardait les alentours comme pour se dire, je lui dis, ou je lui dis pas ? Attendant patiemment, Ylandra la laissera une fois de plus s’exprimer comme bon lui semblait …

Oh, ainsi donc elle méprisait Lolth et ses cohortes, elle avait un sacré courage pour lui dire ça comme ça … Mais Ydris donnait l’impression de se sentir indigne de vivre après un tel aveu, surtout dans un endroit ou la Déesse araignée était vénérée comme nulle part ailleurs ! Oui c’était du blasphème, cependant Ylandra ne semblait pas du tout offusquée par ce savoir, qui d’ailleurs, pouvait largement se deviner avant même que la conversation ne commence … Bien au contraire, cette dernière l’écoutait avec une grande attention, puis, vint le moment où Ydris dira que si cela dérangeait, et bien autant la tuer … À cela, Ylandra se rapprocha très lentement de la jeune Drow avant d’y imposer une douce main sur son épaule gauche …

- Je ne pense pas que Azura désire vous voir morte, Ydris … Et moi encore moins. Marquant un petit instant de silence, Ylandra resserrera légèrement ses doigts sur l’épaule de sa vis-à-vis. Vous savez pourquoi je me fais appeler sorcière ? Parce que mon peuple ne comprend pas mes pouvoirs, et pourtant, je suis une prêtresse, tout comme vous.

Afin de prouver ses dires, Ylandra retirera sa main de Ydris pour ensuite la plonger dans l’une de ses nombreuses poches … De là, elle en sortira une toute petite graine de couleur orangée … Dévoilant tout ses moindres gestes, la Drow positionnera cette dernière en centre de la paume de sa main droite puis se concentrera légèrement … C’est alors qu’une plante appartenant à la surface d’Astrune se mettra à éclore juste sous le nez d’Ydris ! Puis, une fois terminé, la fleur qui venait de naitre, révèlera toute sa beauté à la Drow … De couleur mauve voir presque violette, cette dernière semblait vibrer d’une énergie inconnue mais très puissante …

- C’est une fleur de l’éternité Ydris, c’était l’unique graine que j’avais … Et je vous l’offre en l’honneur de notre rencontre. Vous pouvez me trouver étrange, mais je peux l’expliquer facilement, car moi aussi je méprise Lolth et toute sa clique, il vous faut savoir que mon cœur se tourne plutôt vers Erinaë mais surtout Xiris, notre mère nature …

Ylandra tendais la sublime plante appartenant au champ de l’éternité à Ydris, une fleur qui devait sceller à tout jamais leur rencontre exceptionnelle en ces lieux désolés … Prise d’émotion, la Drow n’ajoutera rien d’autre pour le moment, elle se contentera juste de poser un genoux à terre afin de se mettre à la hauteur de Ydris … Mais qu’allait-elle dire de tout ça ?

~ Il est 21 heures 34 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Sam 3 Avr - 18:27

Il semblerait bien que Ydris n'échapperait pas à la règle de trouver cette jeune femme, farfelue. Non pas une sorcière puisque ce mot qualifiait aux yeux de la jeune femme les personnes cruelles et magiciennes noires qui adoraient faire peur à chacun, mais certes bizarre. Une mage en quelque sorte. Ylandra, de son prénom, la laissa parler sans l'interrompre à croire qu'elle savait que si elle osait la moindre intervention elle ne gagnerait plus rien à essayer de la faire parler. Cependant elle ne se mit pas à l'aise semblant rester debout pour l'écouter, ce à quoi elle ne répliqua pas , elle faisait ce qu'elle voulait. Au moins elle était attentive cela pouvait se lire dans ses yeux, comme buvant ses paroles. c'était agréable d'être écoutée. Même sa révélation ne la choqua pas à croire que la malchance avait finit par tourner en véritable aubaine. Mais elle ne se réjouissait pas trop vite, elle était peut être capable de cacher ses émotions. Pourtant la manie de Ylandra de s'approcher et la toucher la génait profondément. Elle détestait le contact quel qu'il soit et frissonna à celui ci le regard piquant vers la méfiance de façon instantanée. Ses paroles réchaufferent son coeur et elle voulu répliquer mais elle ne lui en laissa pas le temps, de plus cela aurait été des plus impoli... Elle connaissait le nom de ma déesse! Ainsi Azura existait bel et bien ici, quelle joie! Pour une fois qu'une bonne nouvelle n'arrivait pas seule...Un peu plus et Ydris se mettait sur un petit nuage pour rester à ce moment de conversation. Mais elle aurait raté le plus beau. Aussiaprès une rapide prière de remerciement adressée à la déesse lunaire elle reprit le fil. Une prêtresse? De lolth alors mais pourquoi dans ce cas acceptait elle quelqu'un qui détestait l'araignée hideuse.

Cela méritati réflexion et Ydris avait envie de savoir la suite. Ce fut pour cette raison qu'elle attendit, sans rien dire. Alors une graine fit son apparition dans la main de la dite prêtresse Ylandra et se mettra à pousser pour devenir une magnifique fleur sans aucun point commun avec celles de Féérune. Superbe. Ydris savait apprécier la beauté des créations même en vivant sous terre car elle avait vu les ravages de la guere sur la flore terrestre... Ydris put ressentir une énergie imcomprable émanant de cette fleur mauve qui était on ne peut plus irrésistible. Les yeux scotchés dessus elle laissa son odorat apprécier à son tour la magie produite par la dite mage. Heureusement les explications arriverent laissant ainsi peu de place à la perplexité de ce geste. Une fleur de l'éternité...étrange comme nom mais ce que la prêtresse d'Azura retint surtout c'était qu'une autre femme mérpisant Lolth se promenait dans les souterrains! Si c'était dans sa nature, Ydris lui aurait sauté dans les bras. Mais en la circonstance une lueur de joie se contentera de passer dans son regard. Ylandra à présent à sa hauteur, Ydris en était presque génée...elle était mise à l'écart habituellement et le dernier cadeau reçu était une clique d'arachnides dans sa chambre! Aussi elle fut grandement chamboulée.

-Je ne sais que vous dire, commença t'elle en prenant avec révérence la fleur dans sa main, c'est..un acte magnifique et je n'ai rien de pareil à vous offrir en retour je le crains mais pourquoi vivez vous ici?

Effectivement en tant que prêtresse de la déesse elfique et de la natue que fichait elle dans l'ombre terre avec des être sanglants, completement envahis pas la folie arachnéenne de Lolth...Il y avait de quoi être surprise. Et les pouvoirs d'Ylandra étaient grands cela se voyait rien que à ce qu'elle venait de faire. Creer une fleur à partir de sa graine, sans terre ni eau pour la recevoir. Même un élémentalsite à besoin de la terre pour faire germer une plante. Constantant la mélancolie ou était ce quatre chose? d'Ylandra, Ydris rejeta sa peur et plaça sa main libre sur l'épaule de la jeune femme, en se evant, l'invitant ainsi à faire de même.

J'ai une dette envers vous...je m'en acquiterais soyez en sure cependant si vos pouvoirs sont grands, je ne vous voit pas sorcière pour autant. Prêtresse de deux divinités de la surface oui.

Hum et par la même occasion qu'es ce qui l'avait poussée à choisir ces divinités là? Non ça le la regardait pas. En revanche, il n'avait pas été difficile de deviner qui étaient les deux divinité Ylandra éayant évoquer la mère nature pour Xiris, et quant à Erinaë si le coeur d'une drow se détourne de Lolth en général il va vers son contraire, autrement dit, Seldarine sur féérune. Que de ressemblance comme de gouffres entre leur deux mondes. C'était impressionnant. Solaire existait elle ici? et les autres? Et...Umrae? Mais la jeune femme avait encore une question, des plus importante à ses yeux si elle voulait rester en vie et disons...sortir un jour d'ici.

Que vais je devoir faire? C'était plutôt une demande de conseil en fait, signe que ce cadeau avait signé un pacte de confiance entre les deux femmes. Vais je devoir prendre la vie de mon double ou partir?

Elle aurait bien ajouté quelque chose sur cette femme, Ylandra, à savoir si elle l'accompagnerais ou si elle comptait rester ici, mais elle n'en avait pas le droit. La jeune femme le lui dirais si nécessaire, de plus la curiosité étant souvent de passage, la jeune femme passa bien vite à autre chose et en oublia vite sa question. Elle s'intéressait plutôt à l'avenir, son avenir, ici puisque apperemment elle n'avais pas le choix. Bien que elle demanderait l'avis de sa déesse dans une prière prochainement, une fois seule dans ces appartements ou ailleurs.

~ Il est 21 heures 36 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   Lun 5 Avr - 3:14

Les brefs échanges allaient plutôt bon train entre Ydris la nouvelle venue, et Ylandra une prêtresse pas comme les autres ... Malheureusement elle ne pourra s'achever aussi bien qu'elle avait commencé ... Et cela se déclara à l'instant exact où la jeune Drow demanda si elle allait devoir emprunter la vie de sa double, et ainsi se faire passer pour elle au sein même de Ched-Nasad. Où bien, partir ... Cependant, aucune de ses solutions n'étaient envisageable, Ylandra le savait bien ! D'une part parce que les matrones étaient très observatrices, et de l'autre, parce que cette Ydris là sera tout bonnement incapable de faire se que l'on attendrait d'elle ... Quant à partir, ce n'était pas possible non plus, et pour cause, à peine elle serait vu, tout de suite elle serait sollicitée ... Ca encore c'était simplement pour l'intérieur de la cité, mais dans les tréfonds obscurs ça serait une autre affaire, puisqu'elle si perdrait et mourrait inévitablement ! Alors ... Ylandra élabora une troisième option, malheureusement pour elles deux, elle était loin d'être belle ...

Tournant alors le dos à Ydris, la Drow jusque là très polie montrera une autre facette bien moins charmantes que la précédente ... Quant à la prêtresse, et bien elle pourrait qualifier cela de trahison ! Pourtant ça n'était pas le cas, car tout se qu'elle faisait, c'était lui sauver la vie, et ce, même si elle risquait de passer par des étapes insoutenables tant par le corps que par l'esprit ! Ainsi donc, d'un claquement de doigts, la fleur de l'éternité que tenait toujours la jeune Drow ... Virera au vert, puis laissera s'échapper un gaz qui l'empoisonnera de manière à la faire dormir ... L'effet fut rapide, puisque Ydris tombera mollement sur le sol quelques secondes après avoir inspirer cette odeur nauséabonde. Ylandra avait menti à la jeune Elfe noir sur la nature de la fleur, car il s'agissait en fait d'une plante toxique récoltée par les Vestales pour concevoir de terribles poisons ! La Drow avait juste changé sa couleur et son odeur avec sa magie ... Alors, en rompant le sortilège, se fut la désillusion pour la pauvre Ydris ...

Néanmoins, elle aura tôt fais de comprendre les réels agissements d'Ylandra, mais avec de fortes chances de lui en vouloir ... Après quoi, l'alerte sur la mort de la véritable Ydris fut donnée par la Drow qui n'aimait pas, sois disant, la Déesse Araignée. Puis, une fois que les matrones arrivèrent, cette dernière expliqua la version des faits, et l'instant d'après, l'intruse sera emmenée, non sans être brutalisée, jusqu'à dans une cage ! Laisser à son sort, la jeune prêtresse d'Azura finira par se réveiller quelques heures plus tard ... Mais ça ne sera pas dans la solitude qu'elle reviendra à elle, puisqu'avec elle, il y avait deux autres Drows, qui se nommaient ... Umrïa, et Kiladrïa !


[OUT : Temple de Lolth ... Arrow]

~ Il est 0 heure 01 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Domaine de la prêtresse Ydris   

Revenir en haut Aller en bas
 

Domaine de la prêtresse Ydris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: