AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Arkel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Arkel   Dim 14 Fév - 21:49

~Prénom :Arkel
~Nom :Luhtnen
~Surnom : On le surnomme souvent Ehtelë (eau jaillissante) et plus rarement Cù (lune croissante) ou Olorëa (réveur)

~Âge :286 ans (si c'est à peu près cohérent avec l'histoire du forum)
~Sexe :Masculin
~Race :Elfe

~Lieu de naissance : Forêt de Lalwende
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : Forêt de Lalwende

~Classe : Prêtre (d'Erinaë)
~Alignement : Neutre Bon

~Description Physique : Arkel est un elfe, attendez-vous donc à voir de longues oreilles de part et d'autre de son visage, transperçant une chevelure mi-longue d'un rose très pâle. Il a les yeux d'un vert proche du turquoise, mais qui paraissent aussi souvent dans les nuages qu'ils peuvent se planter dans votre regard; ainsi il semble vous sonder de manière totalement impudique (généralement il se concentre ainsi sur son don naturel d'empathie). Son nez est fin et délicatement dessiné tout comme ses lèvres qui paraissent aussi douces que peut être le son de sa voix. D'un naturel agréable vous pourrez le voir sourire assez souvent, et ce même sans raison apparente.
Il est d'une taille normale pour un elfe et a une fine silhouette élancée. Il dégage une certaine grâce ainsi qu'une agilité somme toute banale pour ses semblables. Son corps est légèrement sculpté et musclé mais on remarque bien vite qu'il n'est pas un guerrier. D'ailleurs il dispose d'une carrure plus mince que les soldats elfes. Il est pourtant dans une excellente forme physique.
Il porte généralement des tuniques elfiques assez simples dans des couleurs se fondant parfaitement à son environnement forestier. Il porte très souvent un ensemble vert et blanc perle. Une autre robe est pourpre, parcourues de branches d'arbres dessinées. Attention quand il parle de robe, ce sont juste des habits sans grande protection, du coup il est toujours en pantalon quand il porte une robe.
Une dernière est plus finement ouvragée, de couleur diamant, d'ébène avec quelques traces rubis et or.
Il aime porter des gants légers ou des mitaines du même type ainsi qu'une capeline lorsque il s'aventure loin dans la forêt.
Côté armes, il possède un bâton apparemment créé par sa mère, que la reine lui a offert vers ses 200 ans. Il est de couleur bronze, cuivre et or avec quelques traces d'argent. Quand il ne le tient pas à la main, il l'a dans le dos grâce à une petite corde. Cette dernière est enroulée autour de son bras gauche le reste du temps.
Il possède également une rapière elfique. La lame est assez grosse pour parer une épée et est à double tranchant. La garde est finement ouvragée.

~Description Psychologique : Qui est-il ? Un artiste de la magie. Enfin c'est ainsi qu'il se définit. Il a très vite prit goût à ses dons et les utilise avec une certaine passion. Il ne pourrait plus vivre sans, enfin façon de parler. Ses dons sont pour lui un art de vivre. Il ne cesse jamais de faire baigner son environnement dans la magie. Il n'a cependant jamais cherché le pouvoir, juste à rendre grâce à la forêt.
Il est un prêtre qui croit en la vie et l'amour malgré ce qu'il a apprit du monde. C'est aussi un elfe au caractère affirmé et très idéaliste sans être naïf. Il est généralement sur de lui mais sait reconnaître quand il se trompe.
D'un tempérament calme il réfléchit énormément et agira en conséquence. Du coup il semble être par moment un peu long à la détente. Il a un caractère posé et n'est pas du tout impulsif. Il est le genre de personne à qui l'on fait assez facilement confiance. Ne vous ai-je pas dit qu'il était souriant ? Il se montre très ouvert mais aussi très curieux, trop même. Tolérant, bien plus que son amie la reine il peut parfois être prit pour une personne trop gentille. Mais ne vous y fiez pas, même si il a foi en certaines valeurs il sait se montrer intraitable. Ses colères sont rares mais mémorables.
C'est aussi un grand admirateur des astres et de la nuit. Il n'est pas rare de le voir couché dans l'herbe à contempler le ciel, une fois la nuit tombée. C'est un grand rêveur, qui aime laisser vagabonder son esprit, parfois un peu trop. Il peut abandonner le monde terrestre en quelques secondes et se perdre dans les méandres de son esprit et de son imagination. Il sait pourtant se contenir et éviter ce genre d'absences mais c'est plus fort que lui, surtout quand la magie n'est pas loin. Ah oui j'allais oublier, il est très curieux, surtout en ce qui concerne les arcanes.
C'est aussi un être sincère et qui ne joue, normalement, pas avec les sentiments. Si il donne son amitié ce ne sera pas pour la reprendre la semaine suivante.
Sa voix ne ment pas, Arkel est un elfe à la douceur naturelle mais qui comme une rivière peut parfois sortir de son lit.
Enfin parlons de son côté insupportable, car il peut l'être si l'envie lui prend.
D'une part il est un indécrottable curieux et il ne se gêne pas pour se montrer des plus indiscret. Une fenêtre ouverte, il regardera à l'intérieur. Deux personnes qui chuchotent, il tendra l'oreille. D'autre part il tutoie très vite les gens. Il tutoie la reine depuis des années et cela lui a donné de mauvaises habitude. Il tutoie toute personne dans sa tranche d'âge (en convertissant les âges des autres espèces) après une demi-heure maximum.

~Biographie et Histoire : "30 lignes pleines minimum"
Toute la communauté elfique connait Nissoola, pourtant son histoire ne se termine pas à sa mort car elle avait offert au monde un enfant.
Nissoola et Surh étaient un couple respecté de leurs semblables. La magicienne était la conseillère du couple royal et Surh un archer reconnu pour ses talents. Ils n'avaient jamais caché leur amour et cela faisait des siècles qu'ils étaient unis. De leur amour naquit Arkel pourtant son arrivée coïncida avec le retour des Drows et la mort qu'ils semaient sur leur passage. Arkel était encore très jeune quand la terrible offensive des elfes noirs arriva. Étant bien trop jeune pour servir à quoi que ce soit il fut gardé loin des combats, là où ils espéraient ne rien risquer tout en laissant aux elfes, en état de se battre, le soin de protéger la cité.
Nissoola vit très vite que les Drows étaient bien plus nombreux que prévu c'est pourquoi elle s'empressa de déchainer une puissante tornade qui s'embrasa peu après. Malheureusement le temps de l'incantation fut assez long pour permettre aux sombres d'avancer et de causer de lourdes pertes chez les sylvains. Quand la magicienne laissa éclater sa colère l'armée Drow fut nettement réduite. Ceux qui n'étaient pas morts calcinés avaient été projetés par la tornade sur les arbres où leurs os avaient été broyés sous le choc. Surh était dans les arbres, à la tête des meilleurs archers du royaume. Chaque ennemi repéré sentait, trop tardivement, un sifflement qui se logeait généralement dans sa peau. Il s'écroulait silencieusement sans même avoir vu son assaillant. Les Elfes noirs n'étaient pas moins bons tireurs et une volée de flèches délogea les archers de leurs cachettes. Une bataille silencieuse eut lieu entre les arbres mais quand la tornade fut créée, les elfes laissèrent la magie opérer.
Surh vit l'assassin mais il n'eut le temps de décocher une flèche ni de crier. Nissoola venait de tomber, morte, aux pieds du Drow. Fou de rage et de chagrin il bondit sur l'ennemi et un duel commença. L'archer savait manier son épée, tandis que l'assassin sentait d'autres elfes se rapprocher, ce dernier savait qu'il ne pourrait pas quitter la forêt vivant. Les coups mu(e)s par la colère de Surh eurent raison du Drow qui mourut quelques instants plus tard.
Arkel était trop jeune pour comprendre ce qui s'était passé en ce jour. Pourtant les elfes avaient gagné la bataille et malgré les nombreuses victimes dans leurs rangs, la cité était sauve tout comme la très jeune héritière du trône.

Arkel fut donc principalement élevé par son père qui ne se remit jamais de la disparition de sa femme. L'enfant de Nissoola présenta très vite un talent inné pour les énergies invisibles de ce monde. Les disciples de la magicienne le prirent sous leur aile et lui apprirent tout ce qu'elle même leur avait enseigné. Étant de la même génération que la reine, il se lia d'amitié avec elle, enfin autant que l'amitié entre une reine et un sujet est possible.
Arkel grandit et ses pouvoirs avec. Il suivit avec sérieux l'enseignement de son père. Ainsi il apprit l'histoire de son peuple et du monde, les légendes concernant Erinaë (qu'il s'imaginait être un peu comme sa mère) l'escrime et le tir à l'arc. Pourtant Arkel ne préférait pas l'arme de son père, non il aimait avoir une épée à la main et même mieux, un bâton. L'un des prêtres de la déesse elfique lui avait apprit à se battre avec. Après des années d'apprentissage et de vie calme il atteint l'âge adulte. La reine lui offrit, en gage d'amitié mais aussi parce qu'il était le seul à ses yeux à pouvoir l'utiliser, un bâton qui avait été créé par Nissoola et qui avait été confié à la famille royale. Quelques temps après cet anniversaire il s'offrit une rapière.
L'elfe a toujours eu une grande admiration pour Erinaë. Il décida assez vite de devenir l'un de ses représentant et ainsi de protéger les elfes et sa forêt. Il a du coup suivit l'enseignement adéquat et a même officié dans le temple de la déesse il y a peu. Pourtant là où il se rapproche le plus d'Erinaë, c'est dans son amour des arts et de la musique. Il a beau être prêtre, c'est avant tout un conteur qui aime faire vivre dans ses histoires une mère disparue et une déesse qu'il n'a jamais vu. Sa voix est envoutante et bien qu'il scande en lançant ses sorts il peut le faire en silence. Tant qu'il murmure ça marche.

Son père n'avait jamais accepté la mort de sa femme. Si, élever son fils lui avait offert un dernier but, en l'honneur de Nissoola, il n'avait pas surmonté sa peine. D'ailleurs depuis le dernier assaut Drow, il avait quitté son poste et bien qu'on soit souvent venu chercher ses conseils il vivait simplement, comme un retraité. Quand Arkel eut la maturité suffisante à ses yeux et qu'il avait alors réussit ce qui le maintenait en vie, il se laissa petit à petit, envahir à nouveau par la tristesse. Arkel ne pouvait s'en rendre compte,mais son père se laissait mourir de chagrin. Plus rien ne le retenait ici, c'est pourquoi il souhaitait retrouver son épouse dans l'au-delà. En quelques années il avait perdu ses forces jusqu'au jour où il fit appeler son fils.
Leur discussion ne regarde qu'eux, mais sachez que son père lui expliqua bien de quel mal il souffrait, du plus beau mais aussi du plus dangereux. Quand il eut la certitude que son fils pouvait le comprendre il se laissa emporter et il partit dans la nuit, le sourire aux lèvres.

Arkel vit désormais comme prêtre, qui passe la majeure partie de son temps à jouer avec sa magie. La forêt semble, à son contact, être plus enchantée encore qu'en règle générale. D'ailleurs il y passe de longues heures, travaillant ses dons et son lien avec la forêt. La reine lui demande parfois son avis sur certaines choses. C'est une amitié sincère qui unit ces deux elfes. Un beau jour elle lui a demandé si le Phénix était toujours là à les protéger. Incapable de lui répondre il décida de se rendre à la montagne où vivait l'animal fabuleux. Il mit une journée à rejoindre les pentes montagneuses. Dans la forêt il ne risquait rien, mais la montagne lui était inconnue. Il était sur ses gardes ignorant quelles créatures il pouvait rencontrer. Pourtant la montagne ne lui réserva aucune mauvaise surprise, juste un chemin difficile à suivre. Il trouva à mi-chemin entre le pied et le sommet, une galerie s'enfonçant dans la roche. Il la suivit et sentit l'air se réchauffer jusqu'à devenir insupportable. Il continua sa marche pendant deux heures, la pierre l'entourant prenant peu à peu une teinte pourpre. Son chemin déboucha sur une sorte d'immense brasier, et un son se mit à raisonner dans son esprit, il semblait appeler le nom de sa mère.

« Vous vous trompez, je ne suis pas Nissoola mais son fils. Êtes vous toujours notre gardien ? »

Il n'eut aucune réponse précise mais il comprit que l'oiseau resterait là et surveillerait la forêt depuis le sommet de cette montagne. Il repartit un peu déçu. Marcher deux jours pour simplement une minute de monologue cela manquait de panache. Pourtant en s'éloignant il sentit qu'on l'observait. Cette sensation disparu petit à petit et il retrouva un sourire qui lui était habituel. La reine fut heureuse de son retour et de sa réponse positive, puis il reprit ses activités de chanteur à la gloire d'Erinaë.


~Particularités propres à votre espèce :Grande agilité, Infravision, bonne ouïe vision et odorat, Empathie. Par contre niveau robustesse ce n'est pas toujours ça, et pour la force physique ils devront un peu la travailler pour rivaliser à l'Humain.

~Ce qu'il ou elle aime : La magie, sa forêt natale, la liberté, le rire, les beaux sourires, l'amour, chanter et danser, son bâton, la nuit et les étoiles.

~Ce qu'il ou elle déteste :Ce qui est morne et gris, l'injustice, le mal.

~Ses Peurs : Que la forêt disparaisse, de perdre son bâton et sa magie.

~Arme(s) :Un bâton et une rapière.
Spoiler:
 

~Signe(s) particulier(s) : Sa couleur de cheveux, pour un elfe en tout cas.

~Points forts : Son lien avec la magie, une grande volonté et une grande facilité à disparaître dans la forêt si besoin est. Il est aussi très habile avec son bâton et pas mauvais escrimeur.

~Points faibles : La ville n'est pas son milieu de prédilection. Il est aussi assez frêle si bien qu'il tente d'esquiver les coups au lieu de les parer de peur d'être envoyé dans les airs. Sa curiosité qui lui apporte plus de soucis qu'autre chose.

~Pouvoirs :
Nom: Étoile Enchantée
Incantation: Tingilya Luhta
Description: Une énergie magique apparaît sous forme d'étoile scintillante, (grosses comme des balles de golfe ou de tennis pour les plus imposantes) entourée d'un halo sombre comme la nuit. Les étoiles apparaissent toujours dans ses mains. L'énergie elfique explose ensuite au contact de l'ennemi. Hors combat il s'en sert comme de petites lumières.

Nom: Vague Rageuse
Incantation: Ehtelë
Description: De l'eau à très forte pression apparaît autour de l'ennemi. Pour lui c'est comme si il se retrouvait dans les grands fonds marins, ou emporté par une puissante vague même si l'eau ne l'enveloppe que jusqu'à la poitrine.

Nom: Symphonie Élémentaire
Incantation: Luhtaïna Isil
Description: Une énergie représentant les éléments de la forêt se forme près de l'ennemi et explose dans un flash arc en ciel.

Nom: Nocturne
Incantation: Luht'Nnen
Description: Une sorte de glace des plus pures se crée autour de la cible et l'intensité du froid la blesse. Hors combat la glace est si pure qu'elle brille. Il recouvre parfois ce qui l'entoure avec de manière à les faire étinceler sans geler l'objet en question.

Nom: Sonate Éternelle
Incantation: Sulë
Description: Tout en chantant des louanges à Erinaë, une aura dorée apparaît autour de la cible et soigne les blessures légères, même celles d'origine magique. Ceux qui n'ont aucune blessure où ceux qui ont leur âme meurtrie ressentent un certain apaisement au son de sa voix.



~Ma couleur utilisée : Darkturquoise
~Lien de votre inventaire :http://lauthentique.meilleurforum.com/inventaires-f50/inventaire-d-arkel-t349.htm#11383
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : P.N.J oui, ça me tente bien.
~Statut : Terminée


Bon euh, désolé pour l'histoire qui est sortie d'un trait, ça part un peu dans tous les sens. J'espère que ça ne dérange pas: le lien familial avec Nissoola. Et pour les pouvoirs c'est impressionnant (j'aime la magie qui en jette) mais ils sont très facilement maitrisable du coup vous ne verrez pas Arkel déclencher un holocauste (sauf si les admins le demandent)


Dernière édition par Arkel Luhtnen le Lun 15 Fév - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Arkel   Lun 15 Fév - 17:09

Bonjour Arkel,

Histoire vraiment très intéressante, voila donc la fameuse descendance de Nissoola, heureux de faire ta connaissance ^^. Donc Toute ta présentation me va, cependant je t'aurais validé tout de suite si tu aurais ton inventaire et fais le profil ^^, c'est tout ce qu'il te manque et c'était la présentation parfaite.

Voilou, tu as juste à ajouter cela, et ça sera bon.

L'Elfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Arkel   Lun 15 Fév - 17:38

Merci beaucoup, je crois que j'ai tout maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Arkel   Lun 15 Fév - 17:42

Exact xD

C'est parfait, tu n'as plus qu'à aller signer le pacte et tu peux ouvrir le sujet dans la forêt, le PNJ suivra ^^

Je te souhaite bon amusement au sein de ce forum, n'hésites pas à participer au maximum ^^

Bienvenue sur Les Sept Destinées Arkel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arkel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arkel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: