AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Allyriane, vampires aux six visages !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Allyriane, vampires aux six visages !   Ven 26 Fév - 12:54

~Prénom : Allyriane
~Nom : Nunally
~Surnom : La Vampire aux Six Visages

~Âge : 21 ans
~Sexe : Féminin
~Race : Vampire

~Lieu de naissance : Kumra
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : [Pas encore choisi ^^]

~Classe : Guerrière
~Alignement : Chaotique Mauvais

~Description Physique :

Physiquement, Allyriane n’a rien à envier aux autres femmes qui peuplent Astrune. Sa beauté est bien le contraire de son état moral qui, lui, est carrément instable. Ensuite, elle peut passer comme la femme fatale et parfaire ses manipulations en employant ses différents sourires ou autres que lui permet de faire son visage. Elle a eu droit à une magnifique et soyeuse chevelure d’un blond légèrement doré, lui tombant jusqu’au bas des fesses, encadrant son visage par le biais de belles franges. Son teint pâle ne fait pas d’ombre à son regard bordeaux, au contraire, il fait davantage ressortir ses yeux qui peuvent en piéger plus d’un. Ces derniers sont légèrement marqués par des cils très fins et des sourcils tout aussi clairs que ses cheveux. Son visage reste fin et son corps est svelte. Cependant, au niveau de l’habillement, c’est plutôt sur la dentelle et le style « gothique » qu’elle s’y est mise. Des collants noir sur ses jambes, une robe faite à la mi-longueur de dentelle ainsi qu’une chemisette blanche sans manche, un col individuel autour de son cou qui fait office de « collier ». Cependant, ses bras sont couverts par des manches noirs, indépendantes du reste, recouvrant la moitié de ses mains, laissant uniquement les doigts en ressortir. Ses cheveux, quant à eux, sont attachés avec un ruban noir, lui aussi, en « papillon ». Il y aura encore une chose importante à dire … Son dos, entièrement, est recouvert de cicatrice que l’on pourrait lier à des coups de fouets. Très marquées sur sa peau pâle, elles semblent constamment en ébullition.

Maintenant, je vais aborder une autre chose très particulière et, sûrement, Allyriane est une des seules personnes en Astrune à posséder six apparences différentes ! Chacune à un nom qui lui est attribué … Les voici :





~Description Psychologique :

Comment vous dire cela bien … ? Allyriane est probablement ce qui se rapprocherai le plus d’une forte instabilité caractérielle, complètement schizophrène en somme. Par ailleurs, elle fait des sauts d’humeurs fulgurants. Elle passe d’une émotion à l’autre, de la colère à la joie, des rires aux pleures, presque en un éclair. Parfois il faut un événement, parfois non, ce sera sans raison, pour que ce phénomène survienne. Et encore, cela n’expliquera pas tout de son étrange caractère qui fait d’elle une tueuse en série pour les autres vampires, en particulier. Pour certains, elle sera la femme modèle tandis que pour d’autre elle sera un véritable monstre sanguinaire. Son sens de la manipulation est très poussé et elle parvient toujours à ses fins, même si la situation n’est en rien favorable pour cette dernière. Perverses dans tout les sens que permet le terme, Allyriane n’a aucune pitié pour qui que ce soit. Quand elle a une idée en tête, courage pour celui qui tentera de l’en dissuader, voire même de la faire aller à l’opposé. Cependant, elle apprécie la souffrance, délecter ce moment sur le visage d’autrui lui fait un bien que personne ne pourra imaginer. Même sur elle-même, elle adore cela, avoir mal, sans pour autant en aller à se mutiler, elle se sent vivre ! Elle a donc une grande propension au sadisme ! Et la vue du sang l’excite particulièrement, comme la plupart des vampires, allez-vous me dire.

Certes, elle est peut être méchante dans tous les sens que vous voulez, mais elle n’en reste pas moins fidèle à sa parole : Elle n’en a qu’une, qu’une seule ! Jamais elle n’y revient dessus. Dès qu’elle dit une chose, elle le fait et va jusqu’au bout sans se soucier de ce qui pourrait arriver en conséquence. Quoi qu’il en soit, c’est une égoïste qui ne pense qu’à sa vie, qu’à tuer. C’est pour cela qu’elle fait l’Assassin pour qui en voudrait un, plusieures vies lui sont passées sous les lames de ses sabres sans qu’elle ne se pose la moindre question pour savoir si cela était réellement nécessaire pour elle ou non.

Cernez-vous qui elle est, désormais … ?

~Biographie et Histoire :

- Mais … Qu’as-tu fais, Allyriane ?! Demandait une voix plombée par la peur.
- Qu’est-ce que j’ai fais, tu demandes ? En répondit une autre, sur un ton tout à fait mélodique, une voix féminine qui n’était autre que celle d’Allyriane.
- Ce sang … Sur tes mains … Sur ton visage … Sur tes vêtements … L’autre voix commençait être de plus en plus étouffée par la peur.
- Ah … ça ? Dit-elle en levant ses mains au niveau de son visage. Il ne me va pas ?
- Qui as-tu tué ?! Dis le moi ! Qui as-tu tué ?!
- Hihihi … C’est mignon quand tu es si apeuré.
- Ne t’approche pas de moi ! Hurla soudainement cette voix auparavant marquée par la peur. Va t-en, monstre !
- Monstre ? Déclara Allyriane, faisant mine de ne pas comprendre.
- Va en enfer abomination !
- Abomination … Monstre … Dit-elle toujours en s’approchant de la personne en train de hurler. Suis-je réellement cela ?
- Tu apportes le malheur, va t’en !
- Vraiment ? Lui demanda t’elle ensuite avec un large sourire innocent sur ses lèvres.
- Que fais-tu … N… non ! NOOOOOON ! Aaaaaargh !
- C’est à toi d’aller en Enfer, je te rejoindrai ensuite pour te tuer à nouveau … Hihihi ! Murmura-t-elle à l’oreille de sa victime, presque en chantonnant.

Le sang éclaboussé sur le mur, dégoulinant sur le sol, une aire polluée par la mort, une jeune femme à la longue chevelure dorée se tenait là, debout, sans bouger, à fixer les six cadavres lacérés autour d’elle. Le sang s’écoulant jusqu’à ses pieds, elle finira tout de même par tourner la tête sur sa droite et y apercevoir une porte. Toujours silencieuse, elle s’y dirigea afin de passer à l’extérieur, dans les rues de Kumra. Il faisait nuit mais personne ne semblait avoir entendus les cris qui venait de cette maison qui était déjà assez éloignée de la cité des vampires. Toujours immaculée de ce sang qui la recouvrait, elle referma la porte, s’emparant d’un manteau noir qui était posé sur un crochet et s’aventura dans les ruelles de la ville afin d’en sortir le plus vite possible. Car, oui, elle était allée commettre des meurtres dans une maison de nobles, leur absence se ferait sentir à une vitesse dont elle-même ignorait. Ce fut alors d’une marche rapide qu’elle parviendra à quitter la ville, en pleine nuit …

Personnes ne s’étaient doutés de rien sur elle, tous l’avait crue douce et bonne à marier. Du moins, ce fut le cas de cette famille de noble qui voulait l’offrir à leur fils héritier, un jeune homme tout à fait correct, mais qui cachait bien des choses obscure dans son passé. Ce dernier devait avoir au moins vint ans de plus qu’elle, cela la répugnait terriblement puisqu’elle ne ressentait pas d’attachement à la gente masculine. Néanmoins, elle jouera son rôle et se résolu à parfois se laisser faire afin de gagner leur confiance et de faire dévoiler leurs actes infâmes envers les leurs ainsi que Kumra toute entière. Mais bien évidemment, en temps normal, elle s’en fichait éperdument. Mais comme elle adorait faire des assassinats dans leur art brut, c’était une mission qu’elle avait acceptée auprès d’un humain qui en savait long, très long, sur cette famille qui avait détruit la sienne. En fait, pour vous résumé, ces vampires enlevaient des humains afin de faire des recherches sur un corps vivant, les transformer en cobayes dans des terribles souffrances. Toutes ces choses immorales avaient mis cet humain en colère et c’était cette unique motivation qui l’avait conduit à Allyriane qui avait failli le tuer avant qu’il ne s’explique. Mais à ce jour, ceux qui l’a connaissait n’en avait plus jamais entendue parler. Ou pouvait-elle bien être, désormais ?

Comment en est-elle arrivée là, vous demanderez-vous, n’est-ce pas ? Eh bien … je vais vous conter sa vie passée …

- Mamaaaaan ?! Je suis rentrée ! Annonça une voix d’une jeune fille, probablement celle d’Allyriane. Maman ?!

La porte se claquant, la jeune fille s’avançait lentement dans les couloirs, regardant dans chaque pièce pour voir si sa mère n’y était pas, mais personne ne se trouvait dans cette maison. Normalement, elle était toujours là, soit en train de préparer le souper, soit en train de s’occuper d’autres tâches ménagères. Mais là, personne. Vous allez me dire « Et le père alors ? ». Non, elle n’a pas de père, il est mort lors d’une mission pour la cité de Nandis, dans le but de coffrer un assassin qui avait plus de vingt victimes à son comptes. Néanmoins, il était parvenu à le coincer avant de se faire tuer par ce dernier qui sera maitrisé par les autres gardes. Elle en avait été traumatisée … S’en remettant désormais petit à petit, elle s’était refaite une vie, aux côtés de sa mère qui était malade et incapable de travailler. Allyriane avait donc été la seule à ramener de quoi vivre chez elle, pour sa mère et elle-même. Mais en ce soir si glacial, elle était loin d’imaginer que le malheur allait revenir frapper à sa porte. À peine était-elle rentrée, sa mère n’était pas là ni de présence ni de paroles, rien du tout. Alors, commençant tout de même à angoisser, elle continuait de s’avancer dans les couloirs afin d’arriver dans la cuisine. Ce fut à cet instant que l’horreur lui monta au visage, toute pâle, les mains plaquées sur sa bouche. Une silhouette vêtue de noire, encapuchonnée, était courbée sur sa mère, morte égorgée.

- Q… Qui … Qui êtes-vous ? Dira Allyriane, avec énormément de peine, complètement tétanisée.

L’inconnue relèvera la tête afin de la tourner en direction de la jeune fille qui avait les yeux écarquillés, les larmes coulants sur ses joues en voyant le visage ensanglanté de cette personne, des dents pointues … Un vampire ?! Elle en avait entendu parler mais jamais elle n’aurait imaginé en voir un, un jour. Et encore moins en train de boire le sang de sa mère ! Voyant ce dernier se lever en laissant le corps inerte tomber au sol, Allyriane lâcha un cri strident et s’enfui en courant vers la sortie, faisant tomber plusieures bougies sur le sol. Le vampire la suivait toujours, en marchant lentement et la jeune fille sorti en larmes, trébuchant à plusieures reprises, ses propres jambes ne parvenant plus à la soutenir. La peur avait été son pire ennemi, à ce moment, elle ne pouvait plus rien faire pour fuir. Tous ses membres étaient paralysés par cette dernière et l’assassin était tout proche d’elle, la maison en feu derrière lui.

- Ne me tuer pas … Ne me tuer pas … Ne me tuer pas … Je vous en supplie … Ne me tuer pas … Se répétait-elle à l’égard du vampire qui, évidemment, n’écouterait rien.

Ce dernier la saisira par la gorge, la soulevant d’une seule main, le regard terrorisé d’Allyriane était posé sur lui, mais il s’en délectait contrairement à ce qu’elle espérait de sa part. Lentement, il la mordit et bu son sang, sans pour autant l’en vider et, enfin qu’il avait finit d’assouvir sa soif, laissa le corps d’Allyriane retomber à terre, inconsciente...

Ce fut plus ou moins trois jours plus tard qu’elle se réveillera, dans un lit, un homme plus loin appuyé sur le bord d’une fenêtre, observant le ciel. Lentement, le regard de la jeune fille devint plus net et elle put interpeller le jeune homme qui descendit de son nuage pour venir à elle. La forçant en douceur à se recoucher convenablement, il lui essuyait le visage à l’aide d’un siphon mouillé et lui expliquait ce qu’il s’était passé. Choquée, elle déposa sa main sur son cou et senti nettement les trous faite par la morsure du vampire. L’homme lui expliqua qu’elle ne pouvait rien faire, qu’elle allait devenir un vampire et qu’il ferait le maximum pour l’aider. N’ayant plus rien à quoi s’accrocher pour croire à la vie, elle voulu le croire et commencera à lui faire confiance. Cependant, ses instincts de vampire feront surface …

Quelques nuits passèrent où elle était restée étendue dans son lit, observant le ciel part la fenêtre à côté d’elle. Elle ne parvenait plus à fermer l’œil, des tas de choses se mouvaient en elle et cela la faisait paniquer. Désirant en parler au jeune homme, elle se décidera à se lever afin de le rejoindre dans sa chambre, parcourant les couloirs en titubant légèrement, commençant à transpirer de plus belle. Une fois la porte de sa chambre ouverte, elle le vit allonger dans son lit et tout se bousculait dans sa tête. Que des scènes de mort où le sang giclait passaient dans son esprit. Alors, plongeant son visage dans ses mains en hurlant, elle réveilla en sursaut le jeune homme qui s’empressa de venir à elle pour la rassurer et la prendre dans ses bras.

- Que fais-tu ? Lui demanda-t-elle.
- Voyons Allyriane … Je fais ce que je fais depuis plus une semaine maintenant.
- Ca n’est plus utile …
- Que dis-tu ?
- Inutile … inutile … inutile … Tu es inutile !
- Allyriane, retournes te reposer, tu en as grandement besoin.
- INUTILE !!!
- Allyriane ! Aaaaaargh !

Un étrange objet venait de le transpercer et la jeune fille venait de lui mordre le cou, le sang s’écoulait en quantité. Lentement, dans un bruit à faire dresser les cheveux, Allyriane recula son bras pour retirer la chose qui avait transpercé le torse du jeune homme tout en continuant de boire ce sang jusqu’à qu’elle n’y ait plus soif, presque à l’en vider. Ce dernier ne pouvait plus rien pour sa vie et tomba sur le dos, inerte, fixant Allyriane qui s’essuyait la bouche du dos de sa main. Un petit rire s’échappa et elle déclara mielleusement :

- Trop amer, ton sang … Enfin, c’est mon avis personnel.

Ainsi, elle se leva et quitta les lieux, se sentant étrangement en forme. Bien sûr, elle prendra le soin de se laver et de se changer tout en empruntant des vêtements propres, ceux de la femme décédée de cette homme qu’elle venait de tuer avant de s’en aller. Manteau noir sur les épaules, capuchon recouvrant la tête, elle parti à la recherche du vampire qui l’avait mise dans cette misère ! Ainsi, parcourant donc le monde d’Astrune de tout en part, elle finira par tomber sur cet homme détruit par la mort de sa famille et qui lui demanda d’aller assassiner des vampires pour lui. Toujours dans sa quête, elle accepta sans se faire prier et se dirigea vers Kumra où elle espérait trouver ces pistes …

~Particularités propres à votre espèce : Allyriane craint le soleil comme tout vampire mais elle ne ressent ni la peur, ni le froid. Et, évidemment, elle est éternelle et peut utiliser la télépathie pour communiquer avec les siens.

~Ce qu'il ou elle aime : Elle aime la souffrance, faire du mal à autrui ainsi que d'enquêter et traquer une proie. Elle aime notamment boire le sang des humaines ...

~Ce qu'il ou elle déteste : Allyriane déteste les vampires ainsi que la majorité des humains. Elle déteste notamment celui qui l'a menée là où elle est désormais, le maudissant à jamais. Mais il y a tant de chose que sa serait dommage de tout vous dévoiler ici, quel est l'intérêt de la découvrir ensuite ^^ ?

~Ses Peurs : Mourir avec honte, être humiliée et que l'on la batte à son propre jeux.

~Arme(s) : Comme arme, Allyriane utilise deux sabres à la lame et manche entièrement noires, y compris les fils tranchants de ces dernières seront noires. beaucoup plus efficace pour ne pas se faire repérer dans l'obscurité.

~Signe(s) particulier(s) : Si un jour vous avez la chance qu'elle vous dévoile son dos, par une quelconque manière, vous pourrez y apercevoir des cicatrises parfaitement visbles, toujours rouges, comme si on venait de les lui infligées.

~Points forts : Allyriane est fourbe et maligne, dôtée d'un sens de la manipulation hors normes, elle se montre très forte et ne cédera jamais.

~Points faibles : Allyriane peut perdre rapidement son sang-froid et ne possède aucune patience.

~Capacités spéciales :

Régénération Sanguinaire :

De par la simple dégustation du sang d’une victime, Allyriane sera capable de récupérer ses forces, pas en sa totalité, mais une très bonne partie. Cependant, ses blessures cicatriseront à l’extérieure, sans pour autant être mises hors de danger de se rouvrir aux moindres mouvements trop brusques qui pourraient raviver les plaies. Si elle le fait en étant en grande forme, cela aura simplement pour effet de la maintenir complètement éveillée et ne pas sombrer dans le sommeil. En somme, elle ne dormira plus, une gorgée pourrait largement suffire à réaliser cela. Mais les effets secondaires seront aux rendez-vous, comme la folie et la pulsion de meurtre, elle sera plus capable de se contrôler, entrant dans une transe sanguinaire, si elle utilise cette méthode plus de trois nuits consécutive.

Berserker :

Un pouvoir d’une puissante incroyable lui sera conféré dans l’espace de deux petites minutes où elle sera incontrôlable, plus personne ne pourra rien pour elle. Amis ou ennemis passeront sous ses griffes et n’en ressortiront pas vivant, ou mortellement blessé. Heureusement pour elle, elle n’a aucuns amis et ne craindra rien pour ces derniers. Sa force et sa vitesse seront décuplée.

Manipulation osseuse :

Cela est une force bien étrange. Par sa seule volonté, elle peut manipuler ses os. En gros, elle pourra extraire sa colonne vertébrale tout en la faisait repousser juste derrière afin de l’employer comme un fouet. Elle pourra notamment utiliser les phalanges de ses mains pour les transformer en projectiles. Ces derniers seront immédiatement remplacés lorsque les autres auront été tirés. Déjà que son ossature est particulièrement solide pour lui permettre de faire des sauts plus grand que la normale. J’entends par là qu’elle pourra tomber de plus haut sans vraiment craindre pour ses derniers. Tous les os de son corps sont utilisables, mais la douleur n’en est pas inexistante pour autant. Elle la ressentira, mais pas à son paroxysme, juste de quoi la faire grimacer. D’ailleurs, à force de l’utiliser, la douleur elle-même en est devenue une amie.

Transformation :

Comme légèrement expliqué dans la description physique, Allyriane a le pouvoir de changer son apparence afin de se passer pour une autre personne. Elle en possède en tout, d’apparence, 5 d’en plus de elle-même. Ce qui fait d’elle une tueuse en série encore plus redoutable puisqu’elle peut se cacher en un clin d’œil et échapper à toutes personnes qui en voudrait à sa peau. Cependant, même aux techniques les plus redoutables il y a une faiblesse. Lorsqu’elle décidera à transformer son visage, elle ne pourra tenir que 4 heures sous cette autre apparence sous risque de perdre sa véritable elle si elle se force ou empêche l’autre de se retirer une fois que le temps se sera écoulé. Je précise que ce sera au niveau de la tête que ça changera (Yeux, cheveux, etc ...).


~Ma couleur utilisée : DarkMagenta / #8B008B
~Lien de votre inventaire : Il se trouve ici !
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Je te laisse choisir, on en est déjà discuté ^^ !
~Statut : "Terminée"


Dernière édition par Allyriane Nunally le Mer 28 Avr - 20:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 20:47

Bonsoir Allyriane,

Bien bien, belles descriptions, histoire très bien, ainsi que l'explication de certains détails, comme tu es méchante chaotique, je t'invite à bien t'appuyer la dessus, sur les descriptions gores, comme quand tu t'arrachera tes os, ça n'en sera que meilleur. Donc pour les pouvoirs tout est bon, cependant pour la transformation je te demanderais de bien préciser que tu ne peux changer que la tête et rien d'autre. J'aime bien aussi cette histoire de cicatrices, ainsi cela pourrait te trahir si jamais tu as un autre visage, puisque ça, ça restera, très bien.

Bien, venons en à ce qui ne va pas à présent ... Tu disais être petite quand le Vampire t'a attaqué, cependant une simple morsure ne fait pas de toi l'une des leur, c'est tout un rituel, et seul le seigneur, les reines, ou bien des PNJ cachés auront le don des élus. Bon jusque là tu pourrais dire qu'il ta fais boire de son sang durant ton inconscience, mais là aussi il y a un hic, car une fois Vampiriser, tu ne peux plus grandir, donc d'après ton histoire, tu ne devrais être qu'une petite fille. Il va falloir arranger ça, je t'invite à bien relire les suppléments, et ce qui est dis sur les Vampires.

Ensuite il te manque la réponse à la question du PNJ, Narrateur ...

Voila pour le moment.

L'Elfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 20:58

Coucou ^^ !

Voilà, j'ai fais cette petite précision, faudra juste me dire si cela convient, désormais. Ensuite, j'ai aussi répondu à la question du PNJ/Narrateur vu que l'on en avait déjà parlé et que c'est déjà prévu, n'est-ce pas ^^ !? Les cicatrises ont été mises afin de me rendre la tâche plus intéressante, on sait jamais ^^ ! Donc voilà pour les modifications ...

Pour ce qui est du détail qui ne va pas dans l'histoire, est-ce que je peux te mettre au défi de trouver la raison à cela ^^ ?

Allyriane
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 21:08

Bien tout est en règle.

Et pour ce qui est de l'incohérence tu ne manque pas de culot de me demander de trouver parce que tu as la flemme d'éditer ton histoire xD. Bref c'est aussi moi qui est dis que tu pouvais avoir cette audace ^^

Ensuite qu'on en avait parlé ou non du narrateur, je ne suis pas le seul à lire ta présentation, donc ...

J'ai omis un petit détail par contre, tu n'a pas fais le choix de la métamorphose vampirique, dois je considérer que tu n'en as pas ? (Rat, chauve-souris, loup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 21:18

Eheheh xD !

Crois-moi que, même si tu ne me l'avais pas proposé, j'aurai sûrement osé un truc du même genre xD ! Après tout, tu me connais assez pour ma flemmardise alors que mon histoire me plaît assez ainsi xD ! Alley, je peux toujours t'aider à trouver une raison, si tu veux x) ?!

Pour la métamorphose, non, elle n'en a pas ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 21:26

Non je n'ai pas besoin d'aide ne t'inquiète pas ^^

Bon, pas de métamorphose, très bien. *Regarde si il n'y a pas autre chose pour l'embêter ...*

TROUVÉ !!

Ta couleur, Valeera a la même, Purple et Darkmagenta sont idem. Il va en falloir une autre xD

Ca t'apprendra xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 22:52

Euh .... Nop', ce n'est en aucuns cas la même ^^ ! Si c'était la même couleur, le code serait le même et elles n'auraient pas des noms différents. Ensuite, si tu regardes bien les deux couleurs (encore une chance qu'elles soit superposées), la DarkMagenta est plus claire que le Purple ^^ !

Donc, ce ne sont pas les même ... !
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   Dim 28 Fév - 23:00

*se cache*

Effectivement ... Bien, alors il ne me reste plus qu'à te valider et à te souhaiter bon amusement au sein de ce forum Vampirette xD

Plus qu'à signer le pacte et à vérifier une dernière fois ton profil pour être sûr, et voila ^^

Bienvenue sur les Sept Destinées Allyriane !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Allyriane, vampires aux six visages !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Allyriane, vampires aux six visages !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: