AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Daëlan Skaeron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Daëlan Skaeron   Jeu 18 Mar - 2:25

~Prénom : Daëlan
~Nom : Skaeron
~Surnom : Le Lion, surnom qu'on lui donna à l'Académie Militaire.

~Âge : 23 ans
~Sexe : Masculin
~Race : Humain

~Lieu de naissance : Cité de Merendor, une grande ville commerciale
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : Nandis

~Classe : Guerrier - Défenseur
~Alignement : Chaotique Bon

~Description Physique :

Daëlan est un grand homme mesurant environ 1m86 pour une carrure robuste et solide. Son physique entrainé se colle à merveille avec sa classe de Guerrier et donne déjà un aperçu de ce que peuvent être sa force, sa vigueur et son endurance. Ce soldat fait aussi preuve d'une bonne souplesse, assez bonne pour ne pas être raide mais pas aussi agile qu'un espion ou un assassin, par exemple. Il possède des cheveux courts, blonds, hérissés, qui encadrent son jeune visage en formant une petite pointe au milieu de son front, comme un coeur. Ses yeux sont marrons, semblables à celui d'un fauve. Son regard est déterminé, assuré, exprimant son confiance en lui-même. Il peut paraître dur et froid, comme certains des supérieurs dans l'armée militaire. Cependant, bien qu'il ait un regard quelque fois féroce, son charisme permet de motiver ses compagnons, de les rassurer, de les réconforter, mais peut aussi terrifier et intimider ceux qui s'en prendraient à lui ou à ses proches. Sa voix est forte et est capable de pousser des hurlements de rage et des cris de guerre terribles, lui donnant alors l'image d'un véritable lion. En dehors du champ de bataille, elle apparaît comme agressive mais quand son propriétaire est calme, joyeux, elle est naturellement paisible et tranquille.

Son sourire amical est très rassurant et donne une bonne impression de sa personne. Une aura chaleureuse émane de son corps, donnant alors une autre intensité à sa capacité à réchauffer, à réconforter, à remotiver..

Il est vêtu d'une grande armure de plates, joliment décorés de blanc, d'argents, de noir et d'or. En-dessous, on peut trouver une fine cotte de maille. Les symboles et les formes de cet équipement font de lui un véritable Paladin (bien qu'il n'en est pas un).

Pour finir, ses vêtements "normaux" sont.. normaux : un parfait civil.

~Description Psychologique :

C'est un homme déterminé qui ne recule devant rien (à part si la sagesse l'emporte). Il est prêt à tout pour défendre ceux qu'il aime et ses opinions. De nature bon, il n'hésitera pas à aider le plus faible contre le plus fort, par tous les moyens. Cependant, étant Humain, son caractère peut varier. Un jour il peut paraître violent, un autre jour il peut paraître très jovial et agréable. Il a un tempérament de feu mais heureusement, la raison et la sagesse, ainsi que l'expérience vécue, ont pu restreindre ce caractère enflammé.
Les seules choses pour lesquelles Daëlan se battra sont : les Fées et ses amis sincères. A part cela, tout n'est qu'optionnel. Il n'est pas vraiment croyant : sa vision des Dieux est assez limitée. Néanmoins, ses connaissances et sa culture sur les divinités font qu'il ne manquera en aucun cas de respect pour chacun de ces êtres célestes et abyssaux. Il n'insultera aucun Dieu, car le manque de respect est toujours peu favorable à la survie. Il n'a guère envie de recevoir sur la tête un châtiment divin ou une autre mauvaise surprise du destin imposée par les Dieux, bien que les notions de destin et de fatalité ne sont pour lui qu'une conséquence de ses actions et de celles des autres : tout le monde construit l'avenir.

En bref, il semblerait qu'il se rapproche beaucoup plus qu'il ne le croit du Dieu de la neutralité. D'un autre côté, il éprouve un plus grand "amour" pour les Divinités des Fées.
Pourquoi donc adore-t-il autant les Fées ? Les raisons principales seront expliquées dans sa biographie. Cependant, Daëlan a comme l'impression qu'il se doit de protéger les êtres les plus petits. De ce fait, en plus qu'elles soient neutres et de nature "bon", il éprouve pour ces créatures ailées une sorte d'affection particulière, comme celle d'un "grand" frère protecteur. Il n'apprécie donc pas que les gens fassent du mal aux Fées et aux autres minuscules esprits de la forêt. Les Fées ont été l'une des premières races à fouler ces terres et à vivre dans ce ciel.

Contrairement à ce qu'on pourrait aussi penser, ce guerrier solitaire ne se préoccupe pas des Elfes.

Cependant, il arrive qu'il intervienne dans des guerres, des batailles, ou propose son aide lorsqu'il estime que l'équilibre doit être rétabli. Il se sent concerné lorsqu'il y a un évènement qui aurait une influence sur le monde entier. C'est aussi une des raisons pour lesquelles il n'est pas resté dans la forêt, en tant que Protecteur des Fées mais qu'il voyage souvent. Pour ce dernier cas, disons aussi que sa nature humaine a fait de lui un aventurier et explorateur qui aime relever des défis et faire de nouvelles découvertes.

Au niveau de la société, Daëlan est assez bon vivant. Il aime fréquenter les tavernes et les marchés, fait preuve de galanterie, de respect et de politesse. De bon goût, il apprécie notamment la musique, le chant et l'art. Il n'est pas très difficile de passer un moment agréable et sympathique en sa compagnie.

Pour finir, il faut rappeler que Daëlan est indépendant. Il n'agit que selon ses propres règles (d'où son indifférence face aux Dieux). De plus, il pense parfois que les Dieux agissent comme des humains. La seule fois où il a pensé à l'activité et à l'existence des Dieux est son opinion sur "Comment Hithar a-t-il créé l'Humain ?".

J'ai failli oublier : il peut tuer de sang-froid.

~Biographie et Histoire :

La Cité de Merendor, une grande ville proche de Nandis où la principale activité est le commerce et l'économie. Les Humains s'y comptent pas milliers. C'est dans cette métropole où fut né Daëlan Skaeron, fils de Hagen Skaeron et de son épouse Axelia Sharna. Le père de la famille était un soldat qui avait repoussé des tribus barbares et éliminés des camps de bandits qui avaient porté trop loin leur ambition de conquête et de pouvoir. La mère, quant à elle, était une guérisseuse. Hagen et Axelia se rencontrèrent deux jours après la victoire sur les brigands de l'est. L'homme en armure avait été alors mortellement blessé et sa vie fut sauvée par la femme qui devint son fiancée.

Daëlan vécut une enfance tranquille. Sa famille était riche et aisée et occupait une belle maison dans le quartier résidentiel de Merendor, loin des bruits des commerçants et de la foule qui sillonnait les rues entre les boutiques. Très jeune, son Père lui raconta des histoires mettant en scène de grands héros qui triomphaient d'horribles créatures ou de rois impitoyables avec leurs peuples. Il commentait leur bravoure, leur force et leur courage. C'est ainsi que Daëlan voulut devenir, comme son père, un talentueux guerrier. Hagen avait pourtant d'autres projets pour son fils mais il ne voulait pas contôler sa vie. Il lui enseigna donc à se défendre avec une épée en bois et à faire preuve de respect et d'honneur dans les combats réguliers.

Un petit frère vit le jour, il s'appela Karthis Skaeron.

C'est à l'âge de huit ans que le jeune enfant, Daëlan, rencontra pour la première fois une Fée. Ses parents l'avaient amené dans une forêt profonde et paisible où plus d'un couple avait vécu leurs premiers moments ici. Daëlan s'était aventuré seul dans les bois et lorsqu'il arriva au bord d'un ruisseau, il trouva une Fée blessée et la recueillit tendrement. Il lui construisit un petit abris de fortune avec de la mousse et quelques bâtons de bois puis il tenta de soigner la Fée comme son père lui avait montré. La conséquence de cet acte fut qu'il ranima la Fée dans la douleur, n'ayant pas encore l'expérience nécessaire pour procéder à un petit soin léger et rapide sur un corps aussi minuscule. La Fée fut tout de même ravie car elle était sortie de son inconscience et remercia le petit garçon avec un joli sourire timide.

Après cette histoire, Daëlan ne raconta rien à ses parents et garda pour lui ce souvenir et l'image de la Fée dans son esprit. Chaque année, lorsqu'il revenait dans ces bois, il revoyait cette Fée et tous deux passaient un peu de temps ensemble à jouer. Elle était devenue comme son meilleure amie, la plus proche qu'il n'eut jamais eu, et il était encore un enfant.

Puis un jour, à 12 ans, alors qu'il était revenu avec impatience dans la forêt, la Fée n'était plus là. Il l'appela et la chercha mais en vain. Le coeur serré, il rentra chez lui, la mine déconfite.

Durant les années qui passèrent, il continua à s'entrainer auprès de son père afin de devenir un guerrier et les souvenirs de la petite Fée commencèrent à disparaître comme par enchantement. Bientôt, il se consacra principalement à sa propre vie, faisant de son mieux à l'école, vivant sa vie au maximum comme le vivrait un futur adolescent.
C'est finalement à l'âge de 16 ans qu'il se prépara à partir pour la caserne qui se trouvait entre Nandis et Merendor. Il était très excité par ce nouveau départ mais également assez triste car il ne reverrait plus son père ni sa mère, ni son petit frère durant une longue période. Axelia était en sanglots et son père était fier, il allait devenir un Homme.

Cependant, alors qu'il préparait ses affaires, le départ étant prévu à la tombée du jour, il était parti acheter de quoi se faire un petit quelque chose à se mettre sous la dent durant le trajet et c'est en rentrant chez lui qu'il aperçut du sang.

Il y avait abondamment de sang, sur la tapisserie, les murs, le sol. Le jeune homme entendit ensuite du bruit et il se précipita à l'étage supérieur. C'est alors qu'il le vit. Il y avait là deux hommes cagoulés, vêtus de vêtements noirs et armés de poignards. A terre, il y avait trois cadavres : celui de Hagen et de deux inconnus, sans doute les complices des deux premiers. Ces derniers étaient en train de s'attaquer à la mère du jeune homme. Elle était contre le mur et luttait avec force entre les bras de ses assaillants et elle criait, cris étouffés par des mains qui s'étaient plaquées sur sa bouche. Au fond du couloir, une porte était martelée de petits coups de poing.

Sous la colère, Daëlan ramassa le poignard de son père et se rua sur les deux agresseurs qui tentaient de déchirer les vêtements de sa mère. La rage fut tellement violente que la lame du couteau transperça la nuque d'un des deux bandits qui s'effondra. L'autre avait alors réagi à temps pour se dégager puis à décocher un coup de poing sur le jeune garçon qui vola à deux mètres. Axelia en profita alors pour se jeter sur le truand et, sans doute sous l'emprise d'une folie meurtrière, l'étrangla jusqu'à ce que la Faucheuse s'empare de cette âme impure.

Hagen Skaeron était mort en protégeant sa famille. Les larmes aux yeux, la mère fit signe à Daëlan d'attendre avant de laisser son petit frère resortir de la petite remise. Le choc était terrible. La mère de la famille s'était acculée contre le mur et pleurait en silence. Elle fut rejoint par son fils aîné et c'est avec surprise qu'ils virent Karthis réussir à défoncer la porte avec un marteau.

Les trois Skaeron se serrèrent dans leurs bras mutuellement, pleurant la perte d'un père, et d'un tendre époux.

La suite de la vie des Skaeron ne fut plus la même. Axelia resta comme inerte. Elle s'occupait de la demeure avec un visage inexpressif. Daëlan était parti à la caserne, le coeur brisé. Karthis continuait d'aller à l'école.

L'aîné des Skaeron se servit de sa tristesse et du souvenir de son père pour renforcer ses efforts et améliorer ses résultats autant dans les entraînements physiques que dans les études. On apprit tantôt que les quatre bandits étaient des frères aux victimes d'Hagen lors de leurs batailles contre les hordes de malfrats.

Deux ans passèrent et la cicatrice était encore là. Cette cicatrice fut réouverte lorsqu'on apprit qu'Axelia avait contracté une maladie incurable. Elle reçut ses deux fils à son chevet, à son lit de mort. Là, elle leur révéla des paroles venant du plus profond de son coeur et elle s'éteignit après avoir demandé à ses garçons de sourire une dernière fois pour elle, malgré les larmes qui coulaient le long de leurs joues.

Après les funérailles, on sépara de force Daëlan et Karthis bien qu'ils voulaient rester ensemble, en famille, comme deux frères. Suite à tous ces évènements, le jeune homme aux cheveux blonds fut tellement malheureux que sa violence fut sans limite dans l'académie militaire où il reçut des punitions corporelles. C'est aussi pour cette raison qu'on l'envoya sur les champs de bataille dès ses 19 ans. En une année de vie, il avait combattu sans relâche contre les barbares, les envahisseurs.

Un jour, alors qu'il avait 20 ans, Daëlan fut envoyé en mission avec toute une troupe. Ils devaient éliminer des forces ennemies qui avaient pris refuge dans des forêts lointaines.
Le guerrier partit alors à la recherche de leurs adversaires et ce fut là-bas qu'ils furent pris dans une embuscade alors qu'ils arrivaient dans le campement des brigands. La lutte était brève, rapide, mais efficace. Tout le monde tuait, tout le monde mourait. La bataille se termina dans une mer de sang où seul un Daëlan mortellement blessé avait survécu au carnage.

Les sens embrouillés, il erra dans les bois à la recherche de secours. Sa route croisa un grizzly qui le prit en chasse. Il avait bien cru que sa vie était finie. Le plantigrade lui donna un coup de patte à la tête mais il esquiva et l'encaissa à l'épaule; les griffes lui lacérèrent la peau et la chair, il poussa un cri de douleur.

Il recula encore et encore et arriva au bord d'une falaise qui donnait sur une rivière rapide. Le grizzly était en face, le précipice était derrière. Lentement, il se laissa tomber en arrière et sa dernière pensée fut celle de son père, de sa mère... et de son frère perdu. Le vent siffla à ses oreilles tandis qu'il se sentait tomber de plus en plus vite. Au bout de cinq secondes, il y eut un bruit d'explosion puis l'eau s'engouffra partout en lui et ses oreilles furent incapables d'entendre quoi que ce soit. Des bulles d'air parsemaient sa vision. Il ne sentait plus ses membres.

......

Daëlan se réveilla sur la berge. Il était recouvert de bandages conçus à partir de plantes naturelles. Son armure avait été nettoyée et ses armes l'étaient tout aussi. Qui avait donc pu faire ça ? Et tout d'abord... Qui était-il ? D'où venait-il ? Pourquoi était-il là ?
Il avait perdu la mémoire. C'est alors qu'une petite lumière attira son attention et il vit une petite jeune fille, minuscule, dotée de deux paires d'ailes qui battaient rapidement.

Elle lui sourit.

Aussitôt, des images se redessinèrent dans sa tête. Ce fut là le début d'un long, long, long, chemin à travers la nature, en compagnie des Fées. Ce fut lentement et sûrement qu'il reprit la mémoire. Il rencontra à nouveau son amie d'enfance qui avait dû s'éloigner de lui par peur de gâcher la vie d'un mâle Humain qui se serait épris d'amour pour une Fée. Cela n'avait pourtant jamais été de l'amour mais de l'amitié : une amitié soudée.

Daëlan continua à s'entrainer seul dans la nature. Il combattit des prédateurs féroces et réussit à survivre. Ayant perdu la mémoire, et bien qu'il la retrouva plus tard, sa façon de voir les choses avait un peu changé. Il se souvenait parfaitement des sentiments qu'il a éprouvés lors de la mort de ses défunts parents et à la vue de tout ce qu'avait fait les Hommes avec la guerre, comparés aux Fées, il se demanda si la neutralité de l'espèce humaine sur ce monde devait se résumer à tout cela. Il ne généralisa pas mais faisait un constat.

Aussi prit-il le parti des Fées à qui il devait la vie. De même, il se jura de les protéger de tous leurs ennemis.

Trois ans ont passé à présent. Il ressortit de la forêt et rentra chez lui. Daëlan redécouvrit à nouveau sa demeure, complètement vide mais pourtant inhabitée et toujours au nom des Skaeron. On l'avait cru mort. Son retour éveilla peu d'attention pourtant.

Il découvrit à la banque les données de la fortune des Skaeron et découvrit un montant très élevé. C'était son héritage... et celui de... Karthis.

A cette dernière pensée, voici alors l'une de ses raisons de vivre : retrouver Karthis.

~Particularités propres à votre espèce : L'humanité.

~Ce qu'il aime : Les fées, la musique, le chant, l'art.

~Ce qu'il déteste : Les fous sadiques, ceux qui s'attaquent aux Fées.

~Ses Peurs : Que les Dieux, entités vivantes dotées d'un pouvoir sans limite, détruisent ce monde.

~Arme(s) : Daëlan est armé d'une robuste épée et d'un solide bouclier.

~Signe(s) particulier(s) : La griffure d'un grizzly à l'épaule gauche

~Points forts :

Bien qu'il soit encore jeune, Daëlan fait preuve d'un bon sens tactique. Cependant, ses réels points forts restent bien évidemment dans l'art du guerrier : le combat. Il est capable de résister à des coups et à des sorts élémentaires. Le premier point fort qu'on citera est donc son endurance, sa vigueur, sa résistance en somme. Il tient toujours bon sur ses deux jambes et tombe rarement involontairement à terre. Avec l'adrénaline, la rage, l'acharnement, il parvient par exemple à avancer contre un vent violent, à passer entre des flammes virulentes ou encore à parvenir à résister face à un Vampire (même si au niveau force physique et agilité, ces êtres de la nuit le surpassent). Sa volonté de fer et sa détermination ne font que renforcer cette solidité. Le deuxième point fort est évidemment sa force, car une bonne résistance s'allie en principe avec une excellent force physique. Daëlan est de ce fait capable de porter des armes et armures lourdes ainsi que d'autres charges de la vie quotidiennes. Un autre point fort est son aptitude à redonner du courage, à remonter le moral, même si son côté "combattant solitaire" limite ce talent.

Bref, il faudra aussi noter que son entrée au sein de l'armée suivie d'une formation on fait de lui un guerrier officiel à la base (et non un mercenaire). Par conséquent, il maîtrise toutes les armes qu'on peut trouver dans une caserne, que ce soit des armes de corps-à-corps ou à projectiles.

Ses armes de prédilection sont le bouclier, en premier lieu, et l'épée.

~Points faibles :

Ses points faibles seraient une tendance suicidaire à vouloir se battre seul en laissant les autres hors du combat, une trop grande estime en sa résistance naturelle et bien évidemment la magie, lorsqu'elle est puissante. En effet, son sentiment à vouloir protéger les autres fait qu'il oublie de se protéger lui-même, d'où l'augmentation de ses (mal)chances de périr. Ensuite, à force d'être l'appât, d'être celui qui encaisse le plus, il arrive que son arrogance et son orgueil soient supérieurs à sa sagesse, ce qui tendrait à faire une différence entre "bravoure/courage" et "folie/suicidaire". Contre les mages, il aura bien plus de mal à se confronter à un nécromancien ou à un illusionniste qu'à un élémentaliste. Les maléfices et sortilèges, comme par exemple un ralentissement de ses mouvements ou un trouble dans sa fréquence respiratoire, peuvent lui être fatals.

Bref, pour ce qui est des points faibles physiques, et non caractériels, on peut aisément dire qu'il n'en a pas, vu son entraînement de guerrier. MAIS, il se trouve qu'avec son armure, et éventuellement son bouclier, il est plus lent lorsqu'il s'agit de courir et ne peut produire que des sortes de charges brèves sur une distance déterminée. Sans cet équipement, il est certes beaucoup plus agile et rapide mais sa capacité à résister face à des pluies de flèche, des boules de feu, est largement réduite.

NOTE : L'armure qu'il porte ne le gêne en aucun cas dans la rapidité des mouvements qu'il produit en combat singulier où seuls les bras et les jambes, et par la même occasion le torse, se mettent à mouvoir pour par exemple esquiver, parer, manier les armes. Bien sûr, il est évidemment logique que ses actions seraient beaucoup plus vives sans.

~Capacités spéciales :

Robustesse : Daëlan est capable de faire preuve d'une résistance plus évoluée que la moyenne des guerriers. Il peut par exemple nager contre un courant, résister à des flammes, continuer à se battre sans relâche même après des blessures mortelles jusqu'à se vider de son sang. Cette forme physique lui permet donc aussi de donner des coups d'épaule pour éjecter ceux qui se dresseraient sur sa route et à repousser les lignes ennemies avec son corps. De plus, cette constitution lui permet même parfois de ne presque rien sentir des attaques si elles ne sont pas assez puissantes (notamment les armes contondantes, c'est-à-dire massue, marteau, poings).

Réflexe Foudroyante (ou Parade) : Bien souvent, le guerrier est confronté à un autre guerrier. Ainsi, à force d'être en duel contre des épéistes et autres sortes de combattants, Daëlan a su affiner ses réflexes. Il peut ainsi aisément parer des coups de haches, frapper quelques flèches, voire même repousser une boule de feu d'un coup d'épée bien placé ou encore esquiver. La parade a aussi amélioré sa compétence pour frapper avec le bouclier. Cette capacité spéciale fait que Daëlan a un corps habile et agile, mais pas assez pour faire des acrobaties d'assassin ou de gymnaste.

Charge : Sa présence sur les premières lignes ont fait de lui un véritable bélier qui emporterait tout sur son passage, écrasant ses ennemis sous sa course effrénée. Daëlan est capable de changer la trajectoire de sa charge une seule fois, ayant la capacité donc de produire des virages en angle droit. De même, la charge est tellement violente qu'elle peut projeter en arrière ceux qui se trouvent sur sa trajectoire. Le sprint est d'ailleurs très efficace pour foncer tout en encaissant des attaques sans être arrêté, écrasant ainsi un éventuel mage qui n'aurait pas eu le temps de se dégager. Sa vitesse est impressionnante mais pour éviter de se fatiguer, il ne peut parcourir qu'une distance maximale, lorsqu'il est en bonne forme, de vingt mètres. Bien évidemment, la charge n'est utilisée que pour avoir l'initiative du combat ou pour rattraper un ennemi en fuite, pour faire plus simple : elle n'est pas utilisable tout le temps.

Combat à Mains Nues : L'art du combat à mains nues. Que l'on soit guerrier ou non, on sait déjà donner des coups de poings ou de pieds depuis son enfance. A l'académie militaire, Daëlan a su perfectionner ce style d'affrontement. Cela fait de lui un excellent boxeur, améliorant sa faculté d'esquiver des attaques. De même, la maîtrise du combat à mains nues lui a appris à briser les os de son adversaires par des mouvements spécifiques, comme par exemple casser le coude d'un voleur. En bref, pour conclure, Daëlan a tout d'abord appris à se défendre face aux attaques physiques, en faisant quelques recherches sur l'anatomie, puis à attaquer avec des gestes vifs et successifs des bras et des jambes.

~Ma couleur utilisée : cornflowerblue => 6495ED
~Lien de votre inventaire : Inventaire de Daëlan Skaeron
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Narrateur
~Statut : En attente


Dernière édition par Daëlan Skaeron le Lun 18 Avr - 12:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Daëlan Skaeron   Jeu 18 Mar - 9:27

Bonjour Daëlan je te souhaite la bienvenue sur les sept destinées!

J'ai beaucoup aimé ton histoire puissante et émouvante. j'espere que ton amitié avec les fées sera acceptée car celles ci se cachent en général mais puisque ça remonte à l'enfance...Enfin tu verras ça avec Elfy.

Ah tiens une petite faute dans ton lieu de naissance "Nantis" tu mettras un "d" a l'occasion^^

Pour ton inventaire il te faut te rendre ici : Inventaire

Tu suis le modèle ou tout est expliqué et tu mets le lien de ton inventaire dans ta signature et dans ta fiche^^

D'autre part si tu ne veux pas de PNJ et Narrateur indique ou tu voudrais te lancer, puisque tout est réglé, voir si c'est possible.

Pour moi c'est tout^^
A bientot en RP ou dans le flood n'hésite pas!

Emy-my
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Daëlan Skaeron   Jeu 18 Mar - 12:05

Bonjour, et merci pour la bienvenue et les compliments Emy.

J'ai donc édité ma fiche, j'ai créé mon inventaire, posté le lien qui s'y rapporte dans ma signature et ci-dessus.

Pour ce qui est du PNJ et du Narrateur, je prendrai un narrateur car après avoir lu les annonces (notamment la plus récente), j'ai constaté en effet qu'il n'y avait pas le fameux "Demandes de RP" et que tout le contexte du forum doit être "réaliste" entre chaque joueurs. Ce que je trouve évidemment, bien réalisé, original, moins confus.

Alors je prendrai donc un Narrateur. C'est comme une sorte de Maître du Jeu n'est-ce pas ? Comme dans un roman, le narrateur. Bref, est-ce à lui de créer le sujet où je commencerai l'aventure ou bien est-ce à moi, si toutefois j'ai une idée d'un lieu où débuter ?

Hmm...

Ah oui, je me suis un peu embrouillé avec toutes les rubriques de la partie supérieure du forum (Règlement, Histoire, Présentations, Présentations Validées, Annonces, etc..) et je ne retrouve plus un sujet où il faut qu'on signe le règlement ou quelque chose de ce genre.

Voilà. Je pense que j'ai fait le tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Daëlan Skaeron   Jeu 18 Mar - 13:47

Re^^

je n'ai rien a redire il fautr a présrent l'accord d'Elfwyn qui te validera.
Ah et le pacte, que tu as signé c'est a faire apres la validation de la présentation^^

Le narrateur te dira si c'est a toi de commencer ou a lui, je pense que ce sera lui, comme il sert de "raccordement" il pourra t'intégrer a des rps en cours.

Bon aprem à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: Daëlan Skaeron   Ven 19 Mar - 15:44

Bonjour Daëlan,

Bien j'ai tout lu, et l'histoire me va ... Sauf peut être le fait que tu sautes trop vite d'un évènement à un autre, ça fait comme une cassure dans la lecture ... Il manque aussi quelques descriptions ici et là qui pourraient rendre l'histoire plus attrayante ... Comme par exemple le fait d'avoir revu la petite Fée de ton enfance, ce passage est passé comme un coup de vent. Je te dis ça maintenant, c'est pour éviter que tu reproduise cela en RP ... Enfin bon, tu aura le temps de voir comment le PNJ, Narrateur ou autres personnages postent ^^

Ensuite les capacités spéciales, elle me vont. Cependant je te met là aussi en garde, tout les RP sont surveillés, et si tu venais à abuser de ta robustesse par exemple, tu perdras à tout jamais cette capacité, et de façon logique, sans possibilité de la retrouver ... C'est la sentence appliquée à toutes personnes adeptes des abus.

Voilou pour mon compte rendu, donc, je puis te dire que tu es validé et que je t'enverrais un MP lorsque tu pourras poster, ça ne sera pas long ... En attendant, je t'encourage à aller signer le pacte et à bien t'amuser sur le forum.

Bienvenue sur les Sept Destinées Daëlan.

L'Elfy de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Daëlan Skaeron   

Revenir en haut Aller en bas
 

Daëlan Skaeron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: