AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Rencontre imprévue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Rencontre imprévue   Dim 21 Mar - 21:31

[Arrow : suite de "La captive parfaite" ]

Voila plusieurs jours désormais que Lilith arpentait de nouveau les souterrains obscurs de l'ombre terre. Tout ceux qui avaient croisés sont chemin avaient péri pour satisfaire la soif inextinguible de meurtre qui l'habitait plus intensément que jamais en ces lieux. Car la prêtresse n'oubliait pas qu'elle avait des comptes à régler ici-bas avec ceux qui avaient tentés de se jouer d'elle. Elle les avaient laissés se bercer de l'illusion de sa mort, avait attendus suffisamment longtemps pour être certaine qu'il l'ai oubliée, du moin pour la plupart. Pour être honnête elle aurait presque pu mourir des blessures qu'ils lui avaient faîte; ce n'étaient pas des drow pour rien. Son corsage cachait à présent une multitude de cicatrices blafardes qui tranchait sur sa peau gris acier, chacune d'elle promettait à ses bourreaux qu'elle reviendrait se délecter de leur mort. Voila comment elle avait retrouvée ce décors familier dont les ténèbres n'avaient pas de secret pour elle qui avait vécue dans ces boyaux tortueux où les inconscients se perdent si facilement.

Lilith se trouvait assez éloignée de la cité de Ched-Nasad, ce qui l'agaçait légèrement, aussi son pied botté vint-il frapper sans douceur le cadavre massif d'un mâle qui refroidissait à ses pieds en travers du boyau étroit ou elle se trouvait. Sa proie n'avait pas eut la courtoisie de se battre bien longtemps et il avait pris la fuite, aiguillé dans la mauvaise direction par celle qu'il avait voulut semer. Son pied ne fit pas beaucoup d'effet à la charogne déjà en train de se rigidifier, aussi la drow écrasa-t-elle ensuite son talon sur le visage autrefois séduisant, et c'est avec satisfaction qu'elle vit son nez devenir une sorte de bouillie immonde.Rapidement Lilith se pencha, essuya ses lames rougies sur un pan de la tunique de lin déchirée du cadavre immobile, et les rangea d'un geste fluide en se redressant.

*Ecoeurant, garder un reproducteurs aussi pitoyable a cause de sa figure à peu près regardable. Une gamine de vingt ans aurait eut plus de hargne que ce mâle de pacotille....mais les cris n'auraient pas eut cette délicieuse ardeur désespérés alors, ce qui aurait été bien dommage...*

Lilith se figea brusquement,son ouïe venait de capter un échos tout à fait inopportun dans ces lieux supposément désert. Réduisant son souffle au plus stricte minimum elle inclina la tête et se concentra sur les échos distant qui lui parvenaient. Ils provenaient de derrière elle, la ou le boyau se tordaient en boucles biscornue pleine de fourche ne menant qu'a des impasses. Le son jouait étrangement, les individus à l'origine du bruit pouvaient très bien ne pas être aussi éloignée que la faiblesse du son le laissait supposé. Au bout de quelques instants d'écoute attentive Lilith conclut qu'il ne devait y avoir qu'une seule personne, deux peut-être. Ce n'était pas prudent, mais ceux de son espèce ne prônait pas cette vision des choses, l'arrogance naturelle des drows les rend souvent trop sûr d'eux, souvent à tort, mais quelque rare fois aussi, à raison. Quelle délicieuse surprise pour la drow que de rencontrer à nouveau les siens, elle n'avait pas pu jouir pleinement de sa dernière châsse, le détour notable qu'elle avait du faire ne serait peut-être pas totalement injustifié.

Aussi Lilith attendit-elle avec une curiosité perverse de voir apparaître une nouvelle distraction. Elle se tenait au milieu du passage, car les coins obscurs n'étaient pas un problème pour ceux de sa race, elle ne pouvait bénéficié de l'effet de surprise dans un boyau aussi étroit. Il s'écoula à peine quelques minutes avant qu'une vielle drow à la peau disgracieusement ridée, pleine de replis immonde, de tâches d'un gris maladif, de marbrures rugueuse et par ailleurs complétement dénudée ne fasse son entrée. Dans une de ses main recroquevillée la chevelure d'une jeune fille, humaine, qui semblait inconsciente au premier abord.Dans son autre main tordue elle tenait un petit coffret de facture grossière et légèrement fendu sur le coin gauche. Un deuxième examen révéla a Lilith que l'humaine semblait plutôt sous le coup d'un quelconque poison paralysant et que la drow décatie lui rappelait des souvenirs, on la disait complétement folle, opportuniste, et bêtement méchante. Il était surprenant qu'elle soit encore vivante, les dégénérées dans son genre ne duraient pas longtemps généralement. Devant la mine déconfite et perplexe de sa vis-à-vis Lilith prit la parole d'une voie dure et coupante:

-Navrant, je dois dire que j'espérais un peu mieux qu'une vielle folle répugnante, ma chère tu vaut à peine mieux que l'immondice à mes pieds. Et quelle compagnie! une misérable humaine; il me semblait pourtant qu'il y avait suffisamment de vermines à Ched-Nasad, faut-il encore que tu vienne traîner cette chose ici pour tes pitoyables amusements?

Lilith n'appréciait pas particulièrement faire la conversation avec ses futures victimes- chose qu'était devenue la vielle drow- mais en l'occurrence celle-ci semblait aussi réactive qu'un vert luisant. Tout de même l'insulte amorça un semblant de réaction chez la drow décatie , sa ne semblait pas lui plaire de se faire interpellée et rabaissée de la sorte. Lilith se demanda posément comment elle réagirais, il serait des plus décevant qu'elle devienne enragée à n'en plus savoir réfléchir, mais avec ce genre d'hystérique ce n'était pas à écarter songea-t-elle avec mépris. Le visage lisse et détendue elle se permit même un sourire franchement sarcastique, sorte d'invitation aux hostilité que la plus attardée des drow pouvait comprendre; le fait même d'en user était déjà insultant, mais ce genre de "subtilités" devait probablement passée très loin au-dessus de l'esprit étréci de la vielle drow, seule la provocation devait être comprise.

~ Il est 21 heures 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   Sam 27 Mar - 12:47


De retour pour la cité de Ched-Nasad, la vieille Vestale ne ralentissait en aucun cas sa cadence … Amélia devait être sacrifiée comme il se devait, et dans les plus brefs délais ! Lolth en serait grandement satisfaite, ça c’était une certitude ! Quant aux Vampires-araignée, et bien ils continueront leur existence éternelle dans la servitude de la mère noire, sous cette forme ils ne pourraient rien faire d’autre de toute façon ! Fière d’elle, la Vestale poursuivit donc sa route sans même penser au fait qu’elle pourrait tomber sur une ancienne connaissance … Car tel était le cas de Lilith, prêtresse Drow rebelle, cette dernière était devenue ainsi suite à un abus de pouvoir contre sa personne, et ça, elle ne pouvait le tolérer ! La seule façon qu’elle avait trouvé pour assouvir cet incendie vengeur qui la consumait de l’intérieur, c’était de tuer un maximum d’Elfes noirs, et ce, jusqu’à se qu’elle atteigne la matrone responsable de sa situation présente, et de son agonie passée ! Ainsi donc, quand la Vestale et Lilith tombèrent nez à nez l’une sur l’autre, les hostilités pouvaient déjà commencer … Bien sûr, ce n’était pas très malin de la part de la prêtresse assassin de la provoquer comme elle était en train de le faire ! Surtout quand on est face à plus puissant que soi … Heureusement, dans un sens, que la vieille Drow était folle … Chose qui lui faisait prendre les insultes sous un autre angle.

- Hihihi ! Fit-elle de sa voix crispante, avant de poursuivre. Toi aussi tu remontes le couloir hihihi ! Lilith, je me souviens de toi, car j’avais demandé à ce qu’on te mette sous mes ordres, mais la grande matrone te voulait pour elle toute seule ! Hihihi dommage moi je dis, mais bon, comme tu es en train de errer comme une vieille chenille desséchée, pourquoi ne pas te plier à ma volonté maintenant, de ce fait, on pourra rattraper le temps perdu ? Hihihi

La Vestale ne s’était même pas souciée du cadavre masculin qui gisait sur le sol, visiblement tuer par Lilith, en fait, tout ce qu’il l’intéressait, c’était justement la prêtresse … Et oui, à présent on ne lui confiait plus personne, puisqu’on la trouvait beaucoup trop instable, tuant nombre de ses élèves, la vieille Drow ne reculait devant rien pour atteindre la perfection ! D’ailleurs, la seule qui lui restait était celle que la Vampire avait vidé de tout son sang, alors la remplacer était la meilleure chose à faire selon la Vestale … D’ailleurs ça pouvait être une occasion en or pour Lilith, ainsi elle avait un billet d’entrée gratuite pour Ched-Nasad, encore fallait-il qu’elle se rende compte de cette opportunité … À moins qu’elle ne comptait remonter les couloirs de l’Ombre terre pour les prochains quatre mille sept-cents ans qu’il lui restait à vivre ?

- Tu as encore beaucoup à apprendre hihihi ! Alors pas besoin de me dénigrer de la sorte, car toi aussi tu deviendras aussi ridée que je le suis, à part si tu crèves ou te suicides avant hihihi ! Maintenant dépêches toi de me donner ta réponse, les sacrifices n’attendent pas hihihi !

La Vestale avait bien compris que Lilith se fichait d’elle dans le seul but de la provoquer, et oui, folle surement, mais pas stupide ! Sinon comment aurait-elle fais pour rester en vie jusqu’à un âge aussi avancé ? Des questions auxquelles Lilith devrait songer avant de tenir des propos dont elle ne pourrait pas assumer les conséquences … Dés à présent, la prêtresse assassin, avait trois choix devant elle, soit continuer sur sa lancée, soit l’ignorer et poursuivre son errance, ou soit accepter sa proposition de la servir, et ainsi revenir à Ched-Nasad sous la protection de la Vestale … À elle de voir ce qu’elle voulait vraiment, la vengeance, ou la fierté ? En tout cas la vieille Drow semblait savoir ce qu’elle désirait, mais ça ne restait qu’une supposition ! Qu’allait faire Lilith ?

~ Il est 21 heures 15 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   Lun 29 Mar - 19:21

Tout en faisant mine de plisser les yeux de dégoût Lilith observait froidement la drow qui lui faisait face. Sa peau était certes nue et sale mais sans la moindre égratignures ou trace de terre aux endroits habituellement recouvert de vêtements .Cela laissait supposer que pour une raison ou une autre la vielle drow s'était retrouvée ainsi déshabillée peu de temps auparavant et qu'elle n'avait pas pu récupérer ses vêtements. Autre chose encore, ce n'était pas le genre des prêtresses, même des plus folles, d'aller elle-même chasser à l'extérieur leur sacrifice. Celle-la s'était déplacée bien qu'en temps normal les prêtresses se contentent d'attendre a leur temple qu'on leur livre leur victimes, soit, la jeune drow avait déjà pu remarquée qu'elle n'avait pas toute sa tête. Mais pour en revenir au fil de ses pensées, il est une chose qui était certaine c'est que la prêtresse folle n'était sûrement pas partie seule en chasse. Elle s'était sûrement contentée de mâles, mais c'était eut qui avait dut attraper la jeune humaine.

Et visiblement l'escorte de la folle n'était plus ici. Ce qui laissait croire qu'il s'était produit quelques imprévus. Peut-être certains des compagnons de l'humaine avait-ils poursuivis la drow et ses comparses pour secourir leur amie? Et dans ce cas-la si ces hypothétiques compagnons avaient sut venir a bout des mâles sans que la folle peuvent -ou ne veulent- rien faire qu'étaient-ils devenus? Il était possible qu’elles les aient tués, pourtant Lilith lisait sur son visage les traces d'une exultation malsaine qui laissait supposer quelques cruautés plus réjouissantes aux yeux de la fanatique dénudée.
A ces interrogations Lilith en ajouta d'autres au sujet de cet étrange coffret qu'elle tenait aussi fermement que les cheveux de sa future victime. Étrange qu'elle semble y attacher autant d'importance. Et pourquoi parmi toutes ses affaires était-ce la seule chose qu'elle avait réussie où voulut conserver? Qu'aurait-elle pu emporter en partant à la "chasse" qui ait une telle valeur a ses yeux? Une arme ne serait pas rangée dans un coffret, et il eut fallut être complètement idiote pour emporter une relique de grande valeur pour ce genre d'expédition. Ce que n'était sûrement pas une drow aussi vielle, ce genre d'erreur vous envoie vite rejoindre vos ancêtres.

Le coffret contenait donc plus que probablement quelque chose que la prêtresse folle avait ramenée de sa chasse. Un étrange soupçon envahit l'esprit de la prêtresse assassin. Elle n'eut pas le temps toutefois de poursuivre sa réflexion car la folle lui parlait. Elle allait même jusqu'a lui proposer de devenir son assistante, trop aimable vraiment, mais il n'y avait rien qui intéressa Llith dans ce que cette prêtresse aurait pu lui apprendre qu'elle ne sache pas déjà. Du moins rien qui valut le déplaisir de supporter sa détestable compagnie en mimant la terreur et le respect, bien que le respect reste relativement optionnel. Elle n'avait pas non plus besoin d'elle pour regagner la cité de Ched-Nasad car elle connaissait des passages que personne n'empruntait jamais. Par contre Lilith se sentait curieuse au sujet du coffret et des événements qui avaient conduits la prêtresse dérangée à sa nudité et son absence de compagnie.

Lilith laissa son regard devenir pensif et faire croire qu'elle réfléchissait, tout en laissant ses yeux parcourir cette fois ostensiblement la drow. Sa "réflexion" ne dura pas longtemps car il n'aurait pas non plus fallut trop énerver s vis-à-vis.


-Rien ne me dit que tu parle sérieusement et que tu ne tentera pas de me tuer au prochain tournant. Et quesqu 'il y a dans ce coffre? une arme? Je ne suis pas idiote, si une prêtresse s'était aventurée seule dans les souterrains elle ne l'aurais pas fait sans armes!


C'était joliment tournée songea Lilith, exactement le genre de propos qu'aurait put tenir une de ses congénères. Un mélange de méfiance d'arrogance et de crainte qui semblait des plus réel et que l'on sentait dans la texture de sa voie. En même temps Lilith réprima "recul involontaire", comme si elle venait de se dire qu'il lui fallait peut-être se méfier et prendre ses distances. A l'intérieur elle attendit calmement la réponse de la drow, mais à l'extérieur elle semblait très légèrement...fébrile.


~ Il est 21 heures 16 ! ~


Dernière édition par Lilith le Mer 14 Avr - 0:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   Mer 31 Mar - 14:47


Trop fière, Lilith mettra tout de même un certain temps avant de répondre à la Vestale ! Fort heureusement, cette dernière finira par remettre son audace en question afin de parler sur un ton plus calme ... Mais bon, pour ce qu'elle dira, mieux cela aurait été si elle se serait tue ! Car la demande de la vieille Drow demeurera sans réponse, puisque seulement le coffret qu'elle tenait dans sa main gauche, n'avait d'importance aux yeux de cette vipère. N'écoutant que son instinct tordu, la Vestale ne perdra pas plus de temps avec cette rencontre qui s'avéra très vite être d'une inutilité implacable ! Lilith avait apparemment perdu sa flamme d'antan suite à son errance, et puisqu'elle tenait absolument à savoir ce que cette boite renfermait, la vieille Drow allait vite lui satisfaire cette curiosité qui n'avait pas lieu d'être ! Honnêtement, qu'est ce que cela pouvait bien lui faire de savoir ce que la Vestale trimballait ? De plus, le fait que Lilith semblait se soumettre face à la puissance de la vieille Drow, passera totalement inaperçu aux yeux de cette dernière, car tout ce qu'il l'intéressait, c'était d'avoir une réponse à sa demande, de plus, ce n'était pas du tout son genre de tendre la main de la sorte, et encore moins à ce type de charogne complètement inutile ... Oui, sa méchanceté légendaire fit tout à coup surface, mais pas sans raison, Lilith l'avait bien cherché après tout, donc elle allait la trouver ... à son grand désarroi !

- Hiiii ta curiosité te perdra noiraude ! Tu veux savoir, et bien je vais te le montrer !

La Vestale ne démontrait aucunement ses intentions, ainsi donc, Lilith aurait bien du malheur à repérer sa fourberie ! Lâchant soudainement les cheveux de l'humaine, sans même chercher à ce que sa tête se heurte avec douceur contre le sol ... La Vieille Drow ramènera doucement sa main à présent libre, jusqu'au coffret afin de l'ouvrir, quand ... Tout à coup, elle tendra ce même bras en direction de Lilith afin d'en libérer un puissant éclair gris, et vu l'effet de surprise plus la taille relativement limitée de l'endroit, la pauvre prêtresse ne pourrait en aucun cas éviter le sort qui lui était réservé ! Frappant donc cette dernière de plein fouet, Lilith n'aura même pas eu le temps de prendre conscience de ce qu'il se passait, que à son tour, elle finira métamorphosé en araignée de couleur mauve ... Soumise à présent à la volonté de la Vestale, l'ancienne Drow se fera récupérer par cette vile femme avant de finir dans la boite avec les autres ! La vieille avait tenu parole, car elle venait de montrer à Lilith le contenu de ce coffret, mais probablement pas de la façon qu'elle désirait ... Pauvre petite, mais il était désormais trop tard pour le mea-culpa !

- Hihihi bienvenue dans ta nouvelle famille Lilith ! Se moquait la Vestale depuis l'extérieur.


Des araignées de différentes couleurs encerclait la nouvelle venue, mais pas dans un but malveillant, de toute façon quelque chose les empêchait de s'attaquer entre elles ... Sans doute la sombre magie de la vieille folle ! En tout état de cause, Mina, l'araignée blanche sera la première à s'avancer vers Lilith ... La situation était certes très étrange, mais tous vivaient toujours, c'était ça le plus important pour le moment. Malheureusement, tout les pouvoirs que pouvaient posséder chacune des espèces ici présentes, avaient totalement disparu ... Du moins, tant qu'elles seront sous cette forme. Alors, il devait en être de même pour Lilith ! Oui il y avait de quoi désespérer, mais pas tant que ça finalement, car comme l'avait si bien dis la Vestale, elle était dans sa nouvelle famille, sa voulait aussi donc dire qu'ils pourraient parler entre eux, dans leur langage arachnide certes, mais discuter tout de même. Mina sera d'ailleurs la première à le démontrer, pendant que la vieille folle reprenait sa route pour Ched-Nasad ...

- Ah encore une bestiole ! Et c'est quoi cette couleur à coucher dehors ? Fit elle en agitant vigoureusement ses mandibules.

Voila qui était direct, au moins Lilith savait déjà à quel genre de personnage elle avait à faire pour ce qui concernait l'araignée blanche ... Mais est ce que l'ancienne Drow allait faire la causette avec ce petit monde ? De toute façon, que pouvait-elle faire d'autre ? Absolument tien ! Pour le moment en tout cas ...

[Annonce : Takeshi tu peux reprendre ton rôle, certes pas sous ta forme originelle, mais parler reste possible Exclamation]

~ Il est 21 heures 17 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   Jeu 1 Avr - 10:41

Cette forme sous laquelle j'étais réduit depuis maintenant presque une heure, me mettais dans l'incapacité de me mouvoir comme je le faisais avant cette transformation. Il fallait bien s'y faire, malheureusement ! Mais ce qui me mettais le plus hors de moi, était que j'étais au départ, en ces lieux, pour sauver cette jeune femme, dès que je l'avais aperçue, inconsciente, attachée sur ce brancard de fortune ... Maudite fiole de malheur. Cette Drow puante avait bien joué son coup, mais je n'avais pas dit mon dernier mot ! Égarant cette dernière pensée de mon esprit, j'essayais de prendre sur moi, en allant vers mes autres congénères, eux aussi transformés en arachnides ! On était bien à l'étroit de cette boîte ! Je m'adressa donc à Mina, histoire d'avoir son point de vue, sur la chose :

- C'est vraiment pas notre soir ! Se faire acceullir aussi froidement par une Drow cinglée, assaillis par des araignées, pour ensuite leur ressembler, comme deux gouttes d'eau ! Qu'est ce qu'on va faire maintenant pour s'en sortir ?

J'avais aussi remarqué cette nouvelle araignée, de couleur mauve. Je me demandais qui elle était vraiment ! En tout les cas, elle avait l'air vraiment étrange. Enfin, c'était ce qu'elle me laissait imaginer ...

Malgré cela, une seule et même pensée, hantait mon esprit : la santé de cette jeune humaine ! Il fallait que je la retrouve, une fois que ma forme humaine sera rétablie. Une question restait enfouie dans mon cerveau :

*Comment s'appelle t-elle ? Son visage ... Ses yeux ... Sa bouche ... Un teint gorgé de soleil ...*

Elle pouvait être sûrement l'unique personne qui pouvait me mettre dans cet état là ! Je ne savait pas ce qui m'arrivait en ce moment même ... En même temps, cette forme d'insecte immonde me mettais mal à l'aise ! Je n'y étais pas habitué, et les autres non plus visiblement. Ma maîtresse n'avait pas l'air non plus, d'apprécier la nouvelle venue toute mauve ... Allez savoir si elle allait oser dire quelque chose, pour engager une conversation où rester muette ...

~ Il est 21 heures 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   Mer 14 Avr - 0:44

Spoiler:
 

Lilith avait un mauvais pressentiment, elle sentait venir la mauvaise surprise, l'évènement imprévisible qui la prendrait de court.Elle le lisait dans une multitude d'infimes signes que lui envoyait inconsciemment le langage corporel de ladrow décatie, mais elle n'avait qu'un vague aperçut. Et en effet deviner ce qu'il se passait exactement dans l'esprit dérangée de la folle dénudée n'était pas chose aisée, elle obéissait à une logique qui ne l'était pas, et suivait les idée tordues au fur et à mesure qu'elle se présentaient à elle.Non ce n'était pas comme de parier sur le moment ou un condamné abandonne jusqu'à la dernière parcelle d'espoir, l'instant ou sa résistance le quitte totalement ou il sait avec une certitude absolue et terrifiante que la mort est toute proche et qu'il ne pourra pas être sauvé. Cela était bien plus facile que de prévoir les mouvements de a drow hystérique. A titre de comparaison tenter d'établir le plan d'action de la drow desséchée revenait à tenter de discernée l'exacte limite ou la lueur diluée et mourante d'une ombre se transforme en des ténèbres impénétrables. Comment décrire avec certitude ce passage de la très sombre pénombre à la noirceur la ps totale?C'est impossible.Peu importe alors que votre visions fusse aiguisée ou pas, vous ne pourrais donner qu'au mieux une approximation, un ersatz de réponse donc.
C'est ainsi que Lilith appréhendais les réactions de sa vis-à-vis, elle le savait avec certitude lorsque sa mains recroquevillée se tendit vers le coffret de bois.

Et l'éclair la frappa, la magie s'insinua furieusement en elle, frappant plus vite que la foudre, et Lilith sût, trop tard. C'était la seule chose qu'elle avait sût d'ailleurs, quand elle saurait il serait trop tard et elle avait eut raison.Magnifique. La mains crasseuse et tordue de la drow se tendit vers elle pour la saisir violemment- heureusement les araignées n'ont pas d'odorat. Et Lilith échoua avec agilité (pour ce que cela valait) dans le coffret de bois. Le coffret rempli d'araignées, elle s'en doutait, les compagnons de l'humaine, et peut-être bien les gardes aussi. Non , tout bien observée il n'y avait de dissension d'une telle ampleur au sein du groupe, tout au plus si il n'y avait aucun esprit d'équipe. Certains semblaient se connaître a la façon inconsciente qu'ils avaient de se rapprochés entre eux.

Lilith n'eut toutefois pas le temps de poursuivre plus loin sa réflexion puisqu'une araignée l'apostropha sans faire vraiment preuve d'amabilité. Ce qui en temps normale n'aurait fait ni chaud ni froid a la drow calculatrice l'agaça un tantinet, ce qui était déjà trop. Au cas ou cela n'aurait pas était dit Lilith n'appréciait pas du tout de se retrouvée dans ce corps...pathétiquement faible. C'était même cent fois plus pathétiquement pitoyable que le mâle qu'elle avait méprisé tout à l'heure, et qu'elle méprisait toujours. Cependant ce n'était guère avisée de moucher l'araignée emportée pas plus que de se montrer hautaine, il y avait tout de même une certaine infériorité numérique. Lilith avait déjà établit qu'elle était la seule drow ici, chose que les autres araignées elles ne savaient pas, la différence entre une arachnide et une autre arachnide n'étant pas des plus aisée à cerner. Quoiqu'il en soit il s'agissait de répondre en étant un minimum diplomate, sans être trop aimable non plus, il fallait rester crédible.

-Je n'ai pas vraiment choisie de me retrouver ici et je suppose que toi non plus. Ce n'est pas la peine de vider ta frustration ou ta colère sur moi. On devrait plutôt songer au moyen de sortir d'ici.

Trop gentil peut-être? Non, de l'amertume, une pointe d'agacement, et une bonne dose d'espoir; c'était tout à fait correct. Il fallait noter toutefois que l'araignée qui venait de parler ainsi était impulsive et même irréfléchie, elle devait être du genre à foncer tête baissée et à réfléchir après au conséquences. Ce n'était pas la meilleurs des attitudes par ici si on espérait survivre; non pas que Lilith se soucia de sa survie. Lilith ne se sentait aucun liens avec les individus réunis dans cet boîte, les eut-elles croisés en temps normal qu'elle les eut probablement tué. Elle prenait juste acte qu'en cas d'évasion requérant un minimum de subtilité cette araignée-là n'était pas du tout fiable, par contre elle serait utile en cas d'attaque frontale, ce qui présentait tout de même une possibilité fort incertaine et aux chances de succès moindre.
Une autre araignée (enfin c'était un mâle)prit alors la parole exprimant à la fois frustration, dégoût de se retrouvé arachnide et envie pressante de s'échapper.Un peu moin impatient que l'autre agressive mais pas de beaucoup.Il semblait également préoccupé par autre chose, l'humaine selon toute vraisemblance, sa compagne, sa sœur ou une amie, peu importait en fait.

-On ne peut rien faire tant qu'on est dans ce coffret, il faut attendre d'arrivée a Ched-Nasad, ou plus longtemps peut-être si elle nous oublient.

Lilith n'y croyait pas une seconde. Sauf pour ce qu'elle avait dit au début. Ils n'avaient absolument aucun moyen de sortir par leurs propres moyens de ce coffre fendu. Lilith devinait qu'en leur imposant ce corps-ci la vielle folle les avaient privés de leurs armes, de leurs pouvoirs. Mais elle n'était pas non plus très fine cette folle car elle leur avaient donnés de nouveaux instruments. Lilith sentait ses sacs de venins plein jusqu'à la lie, à tel point que sa la démangeais de mordre sa voisine, autant pour se soulager que pour le plaisir de la voir agoniser. Mais ce serait complètement inutile. Il valait mieux attendre de sortir de ce coffre, si ils s'y mettaient à plusieurs et choisissait les bons endroits ils pouvaient tuer la drow. Ce que Lilith se garda bien de faire remarquer. Car il n'était pas question de tuer cette raclure d'elfe avant de savoir comment retrouver sa forme originel. Ce que certaines tête brûlée présente dans ce coffre aurait sûrement du mal à comprendre.Aussi Lilith resta-t-elle silencieuse en attendant de voir ce qui allait arrivée.

~ Il est 21 heures 19 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   Ven 16 Avr - 20:03

Satisfaite d'elle même, la vieille Vestale continuera sans mal sa progression à travers les sombres couloirs de l'Ombre terre, et ce, toujours accompagnée de coffret fétiche ainsi que de la jeune Humaine qu'elle trainait toujours, en la tirant par les cheveux ... La pauvre fille allait avoir sacrément mal à la tête qu'en elle reviendra à elle ! D'ailleurs, dans cette petite boite que la Drow tenait bien contre elle, un certain nombre d'araignées s'y trouvait ... Bien entendu elles n'étaient pas naturelles, puisque s'agissait en vérité de Mina, Takeshi, Hitoshi, Viky et pour finir ... Lilith, la seule Elfe noire du lot. Sous cette forme, nul ne pouvait rien faire ! Certes, ils avaient maintenant des aptitudes arachnide, comme l'odorat surdéveloppé, du venin redoutable, et enfin une férocité accrue ... Mais malheureusement, ils ne pouvaient absolument rien en faire, pas pour le moment en tout cas ! De plus il ne fallait pas oublier la magie qui opérait en eux, chose qui les empêchait de s'attaquer, ou bien de s'en prendre à leur nouvelle maitresse, qui n'était autre que la vieille Vestale ! Ainsi donc, tout ce petit monde finira par arriver dans la chaleureuse cité de Ched-Nasad ! Attention, chaleureuse peut avoir plein de sens différents ...

Une fois les grandes portes atteintes, la Vestale sera débarrassée de ce boulet qu'était devenu cette Humaine, afin d'être directement transportée jusqu'au temple de Lolth par les esclaves. Épuisée, la vieille Drow n'ordonna qu'une chose, c'était qu'on lui fiche la paix afin qu'elle puisse aller se reposer. C'était on ne peut plus normal après le trajet qu'elle venait de faire, trois heures ce n'était pas rien ! Et pour cause, elle fut forcée d'avancer plus lentement par manque de force pour trainer sa charge ... Une bonne heure devrait suffire à la remettre suffisamment en forme pour procéder au sacrifice de l'Humaine ! Quant au coffret emplit d'araignées, il restera avec elle ... Après quoi, maintenant que ses directives avaient été donné en ce qui concernait la jeune fille, la Vestale se mit en route jusqu'à ses appartements tout en trainant la patte d'épuisement, puis, alors qu'elle était tout près, une matrone plus que pressée la bousculera par inadvertance ... Heureusement pour elle, la vieille Drow ne tomba pas, mais la boite qu'elle tenait, si ! Heurtant violemment le sol, le coffret fit comme un bruit de cliquetis, un peu comme si quelque chose s'était brisé à l'intérieur ... Cependant, ce petit détail échappa à la Vestale qui s'empressa de la récupérer avant de rentrer dans sa chambre.

La vieille Drow qui n'avait toujours pas perdu son sourire de folle, prendra tout de même soin de verrouiller la porte derrière elle, de poser la boite sur sa table de nuit, et pour finir ... De se laisser tomber de tout son long sur son lit ! Ses jambes dépassaient sur le côté gauche de sa couche, mais trop tard pour qu'elle puisse se replacer, puisqu'elle dormait déjà profondément ! Alors que, toujours sur la table de chevet, le coffret renfermant le petit groupe d'araignées, semblait presque trôner majestueusement dans cette pièce lugubre, mais son couvercle, pas très lourd, même pour une araignée ... N'était plus verrouillé, et ce, depuis que ce dernier c'était écrasé sur le sol dur de Ched-Nasad ... Alors, si ils le voulaient, et surtout si ils y pensaient, les insectes pourraient en sortir ! Mais pour aller où ? Là était la question ...


[OUT : (Araignées -> Domaines Drows), (Amélia -> Temple de Lolth), dans une cage seule, tu fais face à Ydris, Kiladrïa et Umrïa, mais au moins 15 mètres vous séparent ... Arrow]

~ Il est 0 heure 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre imprévue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre imprévue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: