AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 un peu de répit... vraiment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: un peu de répit... vraiment ?   Dim 4 Avr - 23:16

Ah ! Etre sur l’océan, jouer avec les vagues, maintenir le navire sur son cap avec un océan déchaîné autour de soit dont le principal but était de vous envoyer vers le fond… quoi de plus beau en ce monde ? Si vous posez cette question à Xune, elle vous répondra que bien peu de choses pouvaient être meilleures que celle là. La capitaine Drow trouvait presque agréable de naviguer par un temps pareil. Là ou d’autre soutiendrait que s’était du suicide elle, elle aimait bien cela, tout simplement parce que la femme à la chevelure de neige prenait cela comme un défi… et les défis de ce genre, elle se faisait un devoir de les relever, et de les réussir.

Visiblement, la chance avait décidé de lui sourire de nouveau ! Ils avaient pu quitter Tësnu sans rencontrer de réel problème avec les chiens du roi pirate, et à présent le vent les poussait loin de l’île, vers la véritable place de Xune : sur les flots. La Drow avait mit le cap sur Nandis, et si tout continuait de se passer ainsi, ils devraient arriver sans problème. Après, il lui faudrait aviser quoi faire, mais pour le moment, l’elfe noire se concentrait presque exclusivement sur la barre qu’elle tenait fermement entre ses mains et les voiles gonflées par le vent. Oui, s’était bien presque exclusivement, puisque de temps à autre Xune jetait un coup d’œil sur le gamin, s’assurant qu’il se tenait toujours fermement non loin d’elle. Et avant que milles et une hypothèse ne se forme : non la Drow n’était pas spécialement attaché à ce môme, mais elle ne souhaitait pas non plus le voir passer par-dessus bord… ça, elle ne le souhaitait à personne, ou presque.

Xune leva quelques instants les yeux vers les voiles et une fine esquisse de sourire se dessina sur ses lèvres. Le vent amenait avec la tempête pouvait être qualifié de providentiel pour elle. Il gonflait ses voiles autant que possible et permettait au Fëalókë morë de fendre les flots à sa vitesse maximale, ou peut s’en fallait. Puis, le regard de la Drow dériva sur son équipage. Les braves gars… aucun ne lui avait fait remarqué qu’elle jouait avec le feu, façon de parler, en les faisant prendre le large par un temps pareil.... En même temps, ils la connaissaient à force et puis en se faisant rassembler, ils avaient bien dû se douter qu’elle ne comptait pas rester sur l’île.
Reprenant un visage neutre, l’elfe noire reporta son attention sur la barre et sur le chemin qu’ils empruntaient. Naviguer dans les récifs ne leur était pas étranger, mais mieux valait être prudent… et même si l’équipage le savait, Xune allait se faire un devoir de leur rappeler. Elle interpella le marin le plus proche d’elle, criant pour être sur de se faire entendre.

-Rappelle à tout le monde d’ouvrir l’œil ! Je ne tiens pas à ce qu’on se prenne un récif alors qu’on a évité tout le reste jusqu’à présent !

Tout le reste signifiait entre autre un combat face aux toutous du roi pirate. Xune chercha rapidement Randar des yeux. Elle n’avait pas besoin de lui dans l’immédiat, mais savoir ou il était pour le cas où était plutôt utile

~ Il est 23 heures 53 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Mar 13 Avr - 19:40


Le baptême de l'eau ... Voila ce que vivait le petit garçon à bord du Fëalókë morë, avec la sombre dame à la barre, tout était en harmonie ... Néanmoins, sa peur n'était pas encore redescendue, il avait eu l'impression d'avoir fais une énorme bêtise ... Et pour cause, tout ce qui avait suivis le vol de la lettre, ça ne pouvait être que de sa faute ! De plus, il fallait bien avouer que personne sur ce navire n'était là pour le réconforter, chose normale d'ailleurs ... Alors, tout ce que l'enfant pouvait faire, c'était de regarder les vagues aussi noire que du pétrole au moins vingts fois plus grande que lui, en train de balafrer l'horizon avant de finir par se fracasser contre la paroi du bateau ... Les grondements et les éclaboussures étaient terrifiants ! Le jeune garçon se serait bien sauvé, mais la sombre femme ne voulait pas qu'il s'éloigne de là où elle se trouvait ... Sans doute par crainte qu'il ne passe par dessus bord. Mais le temps commençait à se faire véritablement long, et pour qu'un enfant ne bouge pas de place durant plus d'une demie heure, cela relevait déjà de l'exploit, alors pendant environ deux heures et demi, ça commençait à faire un peu trop ! Sans oublier que sa cheville, toujours pas soignée et à vif, le faisait terriblement souffrir ... Ainsi donc, profitant de l'occasion où sa sauveuse s'adressait à quelqu'un, le petit homme en profita pour lui fausser compagnie afin de descendre dans le ventre du navire ... Espérant ainsi trouver un peu de chaleur, ou même des soins.

Ouille ! C'était vraiment pas facile d'avancer alors que ça balancer d'un côté, puis de l'autre ... Et ce, sans même que cela ne s'arrête ! Heureusement, grâce à sa petite taille et à sa rapidité, le petit garçon parviendra jusqu'à la cabine qui menait jusqu'au pont inférieur ... Ouvrant difficilement la porte, ce dernier s'y introduira sans même se poser de question, avant d'entamer la descente des escaliers, et non sans s'accrocher à la rambarde ! Mais les secousses étaient d'une telle violence, que les trois dernières marches seront franchies dans une chute relativement douloureuse pour le coxis du jeune garçon ... Cependant il était courageux, alors même si il était mort de fatigue, l'enfant se releva, puis remarquera que ses mains étaient toutes deux recouvertes de sang encore chaud ! Prit de panique, il se mit à chercher sur son corps la partie blessée, mais ... Rien, mis à part ses fesses et sa cheville qui étaient empruntes à une certaine douleur ... Il n'y avait rien d'autre. Malheureusement, c'est en regardant l'escalier qu'il comprit pourquoi il était tombé ! Et pour cause, une grosse flaque de sang se trouvait là, en train de ruisseler le long des marches ... À cela, le jeune garçon ne put qu'ouvrir grand les yeux, pour ensuite reculer afin de s'éloigner de cette découverte !

- Mais .. mais mais ... Balbutia le petit en reculant toujours.

Les craquements du navire étaient encore plus inquiétants depuis l'intérieur, de plus il tanguait toujours, alors il arriva ce qui arriva ... Déstabilisé par sa peur, l'enfant se laissera entrainer par le mouvement du planché en roulant sur le sol, et ce, jusqu'à ce qu'une tête arrachée ne vienne le rejoindre dans sa valse ! Alors là, ce fut l'ultime, car le jeune garçon hurla comme jamais auparavant ! Malheureusement, le temps était si chaotique à l'extérieur, que même un cor de brume ne pouvait être entendu depuis l'endroit où il se trouvait ... Terrorisé, le petit donna un coup de pied dans se qui pouvait rester de ce visage, afin de l'éloigner de lui ! C'était tout bonnement horrible !


Une telle chose ne pouvait pas arriver par accident, et ce genre de scène macabre ne pouvait porter qu'une seule signature ! Celle de Pheare ! Et oui ... Peu de temps après que l'Elfe calcinée n'ai quitté sa cellule, la démente avait manger à une telle vitesse, qu'il ne restait plus qu'un amas de chair nauséabonde après son passage ! Il ne lui fut pas difficile de sortir du palais du roi pirate, même si ce fut au prix de quelques vies ... Après quoi, elle reconnut facilement le géant qu'elle avait bien voulu gouter, ainsi que le dessert qui l'accompagnait ... Alors, sans la moindre difficulté, puisque tout le monde était trop occupé à restaurer le navire, Pheare se hissera le long de la paroi avant de s'engouffrer par une des trappes servant à isoler les canons ! Et malheureusement, un des Hommes de Xune aura eu la malchance de la croiser, d'où le fait que le gosse avait pu voir sa tête rouler sur le parquet mal ciré du bateau ...

- Bienvenue, je t'attendais ! Annoncera sombrement Pheare, tout en sortant du placard dans lequel elle était.

Toujours recouverte de sang, la jeune démente dévisagea le gamin de son regard macabre, avant de tout à coup le prendre par la tignasse, et ce, tout en se fichant royalement de ses sanglots, afin de le trainer jusqu'à la cale sèche ! Si Xune ne se doutait de rien, il était évident que le petit mourra de bien cruelle façon dans les prochaines minutes ...

~ Il est 23 heures 55 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Mar 13 Avr - 22:23

Bon sang, croyez le ou pas, mais elle n’arrivait même pas à trouver son second ! Pourtant un presque géant sur un navire, ça ne pouvait pas être bien dure à trouver tout de même ! Xune jura entre ses dents avant d’interpeller un autre de ses pirates.

-Trouves moi Randar ! Et vite !

L’elfe noire regarda ensuite autour d’elle pour vérifier que le gamin était toujours là, et jura une nouvelle fois en s’apercevant qu’il n’était plus à côté d’elle ! Par Kirenna, Loomineï, Azura, Hithar, Shiva et tout les autres, que leur avait-elle fait pour se retrouver dans une galère comme celle là ! Pourquoi lui faisait-on avoir un mioche sur son navire, et pourquoi par tout les deux fallait-il qu’elle soit un peu (mais alors un tout petit peu hein) inquiète pour ce maudit gamin ! Elle n’aurait pas pu le laisser sur l’île ?! Non bien sure que non il avait fallu qu’elle dise à son second de garder le mioche avec lui ! Elle ferait mieux de réfléchir sérieusement la prochaine fois avant de sortir une idiotie comme celle là !
Et pour améliorer le tout, Randar n’était toujours pas là ! Mais ils voulaient tous, dieux et pas dieux, qu’elle s’énerve ou quoi ?!

-RANDAR !

Ca, ce n’était pas bon. Une Xune qui haussait la voix était bien souvent une Xune qui perdait patience, et là il valait mieux répondre vite… La Drow commençait déjà à réfléchir à tout ce qu’elle pourrait faire à son (malheureux ?) second s’il n’arrivait pas dans les prochaines secondes, tout en s’efforçant de maintenir le bateau sur la bonne trajectoire. Heureusement qu’elle connaissait le chemin par cœur ou presque, sinon il y a fort à parier que le navire aurait déjà percuté un quelconque récif. L’elfe noire en était à énumérer toutes les tortures « douces » (tout est relatif hein) qu’elle connaissait lorsqu’elle vit l’imposante silhouette de son second.

-Prend la barre, j’ai un morveux à remettre au pas.

Sans un mot de plus, la Drow lâcha la barre et descendit sur le pont, s’accrochant fermement au navire. Elle voulait trouver le mioche certes, mais pas au point de passer par-dessus bord. Jurant pour la troisième fois en quelques minutes, Xune observa attentivement autour d’elle avant d’esquisser un sourire. La porte vers le pont inférieur était ouverte. La Drow pouvait parier que s’était le gamin qui l’avait laissé ainsi… les membres de son équipage savaient qu’elle voulait que cette porte soit toujours refermée. Ni une ni deux, la femme à la chevelure de neige s’empressa de l’atteindre et de s’engouffrer dans l’escalier, refermant la porte derrière elle. Pas besoin de lumière pour elle, elle y voyait mieux qu’en plein jour. Néanmoins, Xune descendit lentement l’escalier, n’ayant pas vraiment envie de finir les fesses au sol pour une raison x ou y. Les yeux fixés sur les marches en contre bas, l’elfe noire s’arrête d’un coup et s’accroupit, se tenant fermement à la rambarde de l’escalier. Ses sourcils se froncèrent tandis qu’elle effleurait des doigts la tâche qui s’y trouvait. Un grondement sourd s’échappa de sa gorge tandis qu’elle se redressait et sauter les dernières marches. Du sang… il ne manquait plus que cela décidément.

L’histoire lui plaisait de moins en moins, aussi l’elfe noire reprit son avancée, la main droite posée sur l’un de ses katanas. S’était peut être exagéré, mais ce sang n’était certainement pas arrivé là tout seul. Encore quelque pas et l’elfe noire trouva ce qui restait de la tête du propriétaire du sang des escaliers. Cette fois-ci, l’elfe noire retint un grondement. Ca lui plaisait vraiment de moins en moins tout cela. Ce fut à ce moment là qu’elle releva la tête, les sourcils fronçaient. Il lui semblait avoir entendu des pleurs… et sur ce bateau une seule personne pouvait pleurer, le mioche. Remerciant sa bonne ouïe, Xune reprit son avancée jusqu’à se stopper nette, une lame à moitié sortie.

-Je pensai t’avoir laissé au palais du roi pirate… je suis désolée, mais je n’accepte pas les passagers clandestins à mon bord.

Bon sang, quand elle disait que cette journée était horrible ! Elle en avait la preuve juste devant ses yeux ! L’espèce de folle de la prison sur son navire… avec le mioche entre les pattes… S’était quoi la prochaine étape de la journée ? Essuyer la colère d’un dieu ou d’une déesse ?

-Je te serais reconnaissante de lâcher le mioche… Déjà tu n’as rien à manger dessus et tu as suffisamment salit mon navire… tu sais à quel point les tâches de sang sont dures à enlever du bois ?

~ Il est 23 heures 56 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Mar 20 Avr - 21:57


Houlala, mais qui c'était cette dame avec du rouge tout partout ? Apparemment, le petit garçon allait la connaitre que par le biais d'un langage du corps très innovateur ! Soudainement attrapé par les cheveux avec une main de fer, l'enfant ne put que hurler de douleur, mais surtout de terreur ! Cette femme à la peau d'une blancheur incroyable était en train de le trainer sur le sol du navire, afin de l'emmener en fond de cale ! Mais pour y faire quoi ? Car apparemment cette folle n'était pas du genre à choisir soigneusement un endroit pour éviscérer quelqu'un ... Enfin bon, il ne le saura qu'une fois qu'il y saura, car il ne pouvait absolument rien faire ! Et pour cause, la dame avec du rouge partout était beaucoup trop forte, de plus elle pourrait le soulever aisément, mais ... Elle préférait le trainer tel un cadavre ... Là aussi il n'y avait sans doute aucune explication, sauf peut être le plaisir sadique qu'elle devait éprouver en ce moment ! Quand tout à coup, alors que le petit garçon se croyait perdu, sa maman ... heuu ... sa sauveuse arriva promptement ! Ha ça y était, ça lui revenait à présent, c'était elle la dame qui avait manger le bonhomme à arc ... Oh non ! Au secours, elle n'allait pas lui faire subir le même sort ! Non, la femme sombre allait l'en empêcher, elle était bien plus forte, elle pouvait tout faire ! L'enfant en était sûr en tout cas, d'ailleurs, une fois qu'elle eu fini de s'adresser à blanche neige, ce dernier ne put se retenir de lui hurler sa détresse !

- AU SECOURS MAMAAAAAN !

Là c'était sorti tout seul, exactement comme dans la cellule ... De toute façon, là il se fichait bien de comment elle allait prendre la façon dont il venait de l'appeler, il voulait qu'elle le sauve, qu'elle le prenne dans ses bras, et c'était tout ! Bien sûr, il ne se doutait pas, que ce genre d'attention était bien plus difficile à exécuter, plutôt que de combattre un Dieu pour sa sauveuse ... Enfin bon, l'heure laissait plutôt place à l'action qu'à la réflexion pour le moment !


À l'arrivée de l'Elfe calcinée, Pheare ne put que légèrement se retourner afin de voir qui osait venir l'ennuyer, alors qu'elle voulait tenter une expérience ! Et oui, cette femelle se trompait lourdement sur son compte, car elle n'avait pas l'intention de dévorer cette vermine, mais plutôt de voir comment son corps se comporterait avec une certaine poudre noire qu'elle avait pu voir à bord. De plus, sa petite taille était tout à fais idéale pour cela ! Alors, si cette idiote de noiraude se croyait à la hauteur avec son petit couteau de poche, qu'elle venait, elle n'allait pas être déçue du voyage ! Mais pour le moment, hors de question de faire une halte pour un être aussi insignifiant ! Ce fut pourquoi, malgré la demande très claire de l'Elfe, Pheare fera mine de ne rien entendre, et poursuivra sa descente jusqu'à la cale sèche, là où se trouvait la fameuse poudre en plus d'un canon prêt à servir ! À partir de là, on pouvait aisément deviner ses intentions ! Qui n'étaient autres que de mettre le gamin dans l'orifice de cette chose noire, avant de lui enflammer le derrière pour provoquer la fabuleuse détonation, et ainsi voir le résultat de son expérience ! Pheare ne se lassait jamais de trouver d'horribles nouvelles façons d'ôter la vie à quelqu'un, ou plutôt de lui arracher en ce qui la concernait !

- Je vais te la refaire ta décoration tu vas voir ! Rétorquera t-elle d'une voix forte, quelques instants plus tard.

Après quoi, sans même faire attention à la tête du gosse, Pheare l'enfilera directement dans le canon ! Il fallait faire vite, l'heure n'était plus à la diplomatie ... Car la démente venait également de s'emparer d'une lampe à l'huile dont la flamme brillait toujours, ça allait faire boum !

~ Il est 23 heures 57 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Sam 24 Avr - 0:37

Elle qui avait espéré pouvoir souffler un peu et atteindre un port sans trop de difficultés… elle s’était lourdement trompée. Après les cachots du palais et s’être fait transpercée le ventre par le roi pirate, voilà qu’elle se retrouvait face à la folle des prisons… Il allait vraiment falloir qu’on lui explique ce qu’elle avait bien pu faire dans cette vie ou dans une autre pour mériter un tel châtiment. Non mais s’était vrai quoi ?! A par ne pas avoir été comme les autres elfes noirs puis avoir choisit la piraterie, elle n’avait rien fait de mal… alors pourquoi autant de cruauté envers elle ? Enfin bref, reprenons.

Le visage aussi inexpressif qu’un rocher, l’elfe noire lâcha ses katanas, les laissant donc reposer dans leurs fourreaux, et posa sa main droite sur l’un de ses couteaux de lancés. Pendant quelques secondes, ses yeux fixèrent le gamin tandis qu’elle réfléchissait à plein régime. Cette histoire sentait le roussi, si on lui permettait d’employer cette expression. Et son sentiment ne fit que s’accentuer lorsque la folle entraîna le mioche, qui se mit à… à l’appeler en utilisant maman…
Ok, alors… pause, Pause, PAUSE !!!! Elle n’avait pas rêvé, il l’avait bien appelé maman là, n’est ce pas ? Bon, au moins maintenant elle en était sure, ce mioche avait définitivement un problème. D’abord il lui faisait confiance, ensuite il se réfugiait contre elle et voilà que maintenant il l’appelait maman… S’était quoi la prochaine étape hein ? Elle qui allait gagatiser devant le gosse ?!

Bon aller Xune, respire un coup et… Mais qu’est ce qu’elle faisait cette timbrée à foutre le gamin dans le canon ?! Elle ne comptait tout de même pas lui faire faire la bombe humaine, si ? Euh… apparemment si, elle comptait bel et bien le faire. Bon dieu, mais que qu’elle sorte de folle était-elle tombée ?! Quoi qu’il en soit, la drow réfléchirait à cela plus tard. Pour le moment, il lui fallait éloigner la folle du canon au plus vite, sinon le mioche allait finir en bouillie… et non elle n’était pas spécialement attaché à ce gosse ! S’était juste qu’on était sur son navire et qu’elle voulait éviter ce genre de chose à bord ! Donc, ni une ni deux, la femme à la chevelure blanche lança l’un de ses couteaux sur la main de la folle qui tenait la lampe et d’un mouvement rapide, merci les origines elfiques, l’elfe noire se plaça entre le canon et sa vis-à-vis, l’un de ses katanas dégainé.

-Ecoutez, vos petites expériences, vous les ferrez ailleurs que sur mon navire. Si vous allumez la mèche du canon, vous aurez tout l’équipage sur le dos. En conséquence vous ne pourrez pas rejoindre la côte…

Oui, Xune voulait d’abord tenter de négocier avec cette espèce de folle. La vielle Nëlsy lui avait certes sauvé la vie et remise sur pied, cela n’empêchait pas que Xune ne se sentait pas totalement d’attaque pour sec battre de manière réellement efficace selon elle.

-Je vous propose ceci… Vous laissez le mioche te l’équipage du navire tranquille, et je vous amène au port le plus proche. Là-bas, vous ferez ce que vous voudrez, je m’en moque complètement. Si vous refusez, sachez juste, que je vous certifie que vous n’atteindre jamais la côte.

En disant ces mots, Xune comptait sur la loyauté de l’équipage à son égard et sur l’éventuel bon sens de la folle, si elle en avait bien entendu. Diriger un navire comme le Fëalokë morë seule était impossible, surtout dans les récifs. La balle était dans le camp de la folle, mais si jamais elle refusait, la Drow était prête à riposter… bien qu’elle ne soit pas sure du résultat.

~ Il est 23 heures 58 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Dim 2 Mai - 18:53


Alors que Pheare s'apprêtait à fracasser la lanterne contre la fente située à l'arrière du canon, afin de faire exploser le gamin, l'Elfe calcinée jettera l'un de ses couteaux de lancé droit sur la main criminelle de la démente ! Malheureusement, la jeune femme était tout aussi vive et agile qu'elle, car dans le même instant elle lèvera légèrement son bras ... Ainsi donc, la dague de cette dernière traversera la lampe, avant d'aller se loger dans un proche mur ! Cependant, cela fut suffisant pour alerter Pheare et donc la faire s'arrêter dans son action ... Mais pour combien de temps ? De plus, la diplomatie n'était pas du tout le genre de cette folle, et cela semblait avoir échapper à la maman du gosse ! Alors comme ça elle ne voulait pas de ce genre d'expérience sur son bâtiment ? De plus, elle alla jusqu'à même faire croire à Pheare qu'elle s'inquiétait pour elle sur le fait qu'elle aurait tout l'équipage sur le dos si jamais la détonation se produisait. Décidément, les gens craignaient encore plus qu'elle ne l'aurait jamais pensé, et pourtant son esprit de folle faisait parti des plus tordu de ce monde ! Et si cette Elfe croyait l'empêcher de quoi que ce soit en se postant entre elle et le canon, c'était raté !

- Mais oui continue tu m'intéresses ! Dira t-elle impassiblement, alors que sa vis à vis reprenait la parole.

Des menaces, vraiment, c'était d'un pathétique à faire peur ! Puis pourquoi elle lui parlait sans arrêt d'une côte ? Pheare s'en fichait éperdument, elle était bien là, pourquoi aller ailleurs alors que des inutiles respiraient encore sur cette barque ? Visiblement elle ne la connaissait pas, mais ça ne devrait pas tarder à lui rentrer dans cette bosse qui lui servait de tête, détacher ou non ! De plus, si elle croyait l'intimider avec son équipage, c'était pas gagné, et pour cause, Pheare ne ressentait pas la peur, elle n'avait aucune émotions, bonnes ou mauvaises, alors c'était peine perdue que de tenter de la raisonner de sa folie. C'était une démente, et elle comptait bien agir comme telle, d'ailleurs, ni cette Elfe calcinée, ni personne ne pourraient l'en empêcher ! La seule façon qui était envisageable pour se débarrasser d'elle, c'était de la tuer, mais ... étant donné que Pheare était plutôt du genre increvable, ça n'allait pas être simple ! De plus, la jeune femme ensanglantée savait bien que même l'équipage au complet ne pourrait la maitriser ! Et pour cause, l'escalier pour arriver jusqu'ici était si étroit que le nombre ne compterait plus, et Pheare aurait juste à les laminer les uns après les autres, puisqu'ils seront à la queue leu leu, que d'ironie dans cette situation !

- Oh j'ai peur, si peur ahhh ... Répondit t-elle en faisant mine de trembler de tout ses membres. Sale bécasse ! Tu crois vraiment dominer ? Tu vas voir, et ouvre bien les yeux, car tu ne verras pas ça tout les jours !

À peine eut-elle le temps de terminer, que la jeune démente exécutera un mouvement circulaire avec son bras relié à la main qui tenait toujours la lanterne en fonction. Puis, Pheare la lâchera de telle façon à ce qu'elle se fracasse juste aux pieds de L'elfe calcinée, et vu la quantité d'huile qu'elle contenait, le sol ainsi que les jambes qui pouvaient s'y trouver, s'embraseront immédiatement ! Ainsi elle aura une bonne raison d'être noire après ! Néanmoins, la jeune démente ne s'arrêtera pas là, car soudainement, elle sautera en plein sur la donzelle les deux pieds en avant, afin de lui mettre en grand coup sur la poitrine ! Le duel était lancé ! Mais en attendant on entendait plus l'enfant, allait-il bien ?

~ Il est 23 heures 58 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Mer 2 Juin - 1:00

Bon, il fallait se rendre à l’évidence, la chose en face d’elle se fichait de ses propos comme elle, elle se fichait de la vie de sa mère… nan mais franchement quand cette journée allait-elle prendre fin ? Quand pourrait-elle rejoindre sa cabine et s’affaler dans le premier fauteuil venu pour respirer et pouvoir constater tranquillement qu’elle venait d’avoir une chance de tous les diables pour avoir survécu à cela ?! Au lieu de cette perspective très attrayante, elle se retrouvait dans les entrailles de son navire face à cette espèce de barge qui voulait faire un mauvais remix de l’homme-boulet de canon… mais qu’avait-elle fait aux dieux pour mériter une punition pareille ?! En tout honnêteté, Xune était à deux doigts de rendre son masque et d’aller prendre des vacances… de très longues vacances elle ne savait pas encore ou mais loin… très loin de ce mioche qui n’était pas foutu de rester bien gentiment à côté de la barre et plus loin encore de cette espèce de barge qui lui compliquait la vie !

… Et tout à ses réflexions oh combien importantes, l’elfe noire n’avait pas suivit un mot de ce que lui racontait la femme en face d’elle… ou presque elle entendit juste les derniers mots et de toute façon, elle n’en avait pas besoin de plus pour comprendre qu’elle ferait mieux de se tenir prête à réagir… intuition qui se confirma lorsque la folle… balança la lanterne vers elle. Xune se souvenait particulièrement bien de ce que l’on ressentait quand on brûlait… même partiellement. Et elle n’avait pas du tout envie de sentir cette sensation une nouvelle fois, aussi s’empressa t-elle de se décaler sur la gauche. Non mais oh ! Elle avait déjà les bras d’abîmer, on allait peut être éviter d’obtenir le même résultat sur les jambes hein… elle en avait encore besoin elle ! Cependant, au grand mécontentement de notre elfe noire, la folle ne s’arrêta pas là, puisqu’elle jugea intéressant de lui balancer ses pieds dans la poitrine. Xune se prit le coup de plein fouet et recula en grimaçant. Mine de rien, ça ne faisait pas vraiment de bien ce genre de coup. Néanmoins, la femme à la chevelure blanche reprit bien vite son visage neutre et soupira en se redressant. Pas besoin d’être sorcier, elle avait compris que cette folle n’allait pas la lâcher de si tôt… ce qui voulait dire qu’il ne lui restait plus qu’à se battre avec elle… adieu merveilleuse idée de repos dans sa cabine… Elle allait finir par porter plainte contre les bonnes étoiles qui ne faisaient pas correctement leur boulot… ou alors s’était qu’elle était véritablement tombée sur une étoile à deux pièces d’ors qui ne faisait son boulot que lorsque cela lui chantait. Deuxième soupir s’échappant des lèvres de la Drow.

-Bon, je suppose que cela veut dire que tu veux que l’on se tape dessus… et dire que j’avais espéré régler ça de manière pacifique.

Preuve irréfutable qu’elle était une drow manquée, vous ne trouvez pas ? Enfin bref, Notre amie avait deux véritables solutions à présent face à elle : soit elle la combattait avec les katanas, soit elle faisait ça dans le style de ses matelots quand ils étaient dans certaines tavernes… Oui, elle disait dans leur style à eux, puisque quand cela se produisait elle, elle restait tranquillement dans un coin à regarder le spectacle. La partie visible de son visage resta parfaitement neutre tandis qu’elle pesait le pour et le contre… Sans oublier qu’elle avait aussi un morveux à sortir du canon et à engueuler pour s’être éloigné d’elle ! Enfin, chaque chose en son temps, d’abord s’occuper de la folle qui menaçait TOUT son navire puis récupérer le mioche. Le visage toujours neutre, Xune se précipita sur la folle et lui envoya un point en direction de la mâchoire et l’autre dans le ventre avant de reculer rapidement. Bah oui, pas folle la drow elle allait pas non plus rester trop près sans savoir si cette folle était armée ou non. Aux premiers abords, Xune pariait sur le non, mais dans le doute elle préférait garder une marge « sécuritaire ».

-Gamin… sort de là si tu peux…

La femme à la chevelure blanche espérait que le mioche l’avait entendu, et aussi qu’il pourrait se faufiler seul or du canon. Au moins comme cela elle aurait à s’occuper d’une chose de moins. Lentement, Xune sortit l’un de ses katana de son fourreau et attendit la suite. Pas la peine de se précipiter, du moins s’était son idée pour le moment, cela pouvait toujours évoluer par la suite…

~ Il est 23 heures 59 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Jeu 17 Juin - 16:58


Après que Xune est esquivée de justesse l'incendie provoqué par Pheare ... Ca sera un grand coup qui s'enchainera sur sa poitrine. Même une Drow n'allait pas apprécié cela, car le point sensible chez une femme, ce sont bien les seins. Alors que les flammes léchaient le canon contenant le gamin, l'Elfe calcinée se relevait déjà, non pas pour attaquer la démente, mais pour lui parler une fois encore ! Décidément, elle avait plus de langue que de courage ... Pheare quant à elle, se contentait d'attendre que ce mollusque passe à l'action, car elle ne supportait pas la facilité dans un combat, elle voulait que ça gicle, ni plus, ni moins ! Puis, à force de patience, l'Elfe calcinée chargera la démente afin de lui administrer un coup de point sur sa joue gauche ... C'était vraiment trop piètre comme tentative, à tel point que Pheare aura le temps de lui attraper sa "main projectile" entre ses dents, et de serrer d'un coup sec ... Hmmm, miam, elle avait le sang épicé, c'était divin. La morsure qu'elle venait de lui faire, avait été suffisante pour libérer quelques gouttes de son précieux liquide rouge, directement dans sa bouche. Bien sûr, cette idiote n'allait pas attendre de se faire dévorer sur place, alors elle enchainera à l'aide de son autre main, un second coup de poing directement dans l'estomac de Pheare ! Cela aura juste eu pour effet de la faire reculer d'une dizaine de centimètres, un temps suffisant pour qu'elle puisse s'éloigner de la folle, et ce, tout en sommant au mioche de s'extraire lui même de l'orifice du canon ... Je ne pense pas que le jeune garçon était à son aise dans cette position, alors si il aurait pu sortir de lui même, il n'aurait certainement pas attendu que sa maman lui dise de le faire ...

- Oh mais ne t'inquiète pas, il va sortir plus vite que la lumière dans quelques secondes !

Le pauvre petit bonhomme était inconscient, car lorsque la folle le mit à l'intérieur, elle n'y avait pas été doucement, ainsi donc, la tête de ce dernier ira se heurter contre le fond métallique du canon ... Malheureusement, au même moment, un phénomène d'une dangerosité sans pareil était en train de foncer droit sur le navire de Xune ! Randar venait tout juste de remarquer cet étrange brouillard qui générait un froid plus que mordant ... Mais où était la capitaine ? L'un des hommes lui indiquera sommairement que le Dragon des Mers était descendu au pont inférieur ... Pourquoi diable avait-elle été là dedans aussi ? C'était vraiment pas le moment ...

- Bon, comme tu es trop faible pour m'affronter donzelle, je vais tuer tout le monde !

Xune était trop prudente, mais cela n'allait pas aider son équipage ... Car Pheare avait désormais dans l'idée de détruire le navire, chose qui ne lui sera pas du tout difficile ! Ramassant à mains nues de l'huile enflammée qui se trouvait à même le sol, la jeune démente la projettera directement sur les barils de poudre situés sur toute la partie gauche de la cale ... Une réaction en chaine n'allait pas tarder à s'en suivre, et le trou béant que cela provoquera, fera que la barque de l'Elfe calcinée ira rejoindre les abysses en moins de temps qu'il fallait pour le dire ! Satisfaite de sa bêtise, Pheare s'en retournera près de l'escalier, afin de rejoindre le pont supérieur ... La jeune démente aura gravi les quelques marches en un temps record, mais sa dégringolade aura été bien plus rapide ! Et pour cause, Randar, le second de Xune, venait de lui rentrer dedans ! Pheare ne pourra alors pas faire autrement que de redescendre l'escalier par le biais d'une bonne série de roulades arrières ...


Le pire, c'était que Randar ne l'avait pas fait exprès de bousculer la folle de la sorte, puisque cela était juste dû à sa précipitation pour retrouver son capitaine ... Cependant, il n'avait guère le temps de s'en préoccuper, le temps pressait, et il fallait à tout prix que Xune reprenne la barre ! Ce fut pour cela qu'il ne descendra l'escalier qu'à moitié, avant de se pencher pour lui annoncer la menace !

- Capitaine ! Dépêchez-vous de remonter sur le pont, quelque chose de pas naturel du tout nous arrive droit dessus ! Et l'on va tous y rester si vous ne faites rien !

- Hmmm ... Fera Pheare en se relevant comme si de rien était. Alors le problème sera double !

- Qu'est ce qu'elle fiche ici cette cinglée ?!

Une question qui n'aura malheureusement pas le temps de trouver sa réponse ... Car la jeune démente ne dira rien de plus, et se contentera de donner un puissant coup de pied dans le premier tonneau de poudre qui s'offrait à elle. Chose qui aura pour effet de l'éventrer, ce qui laissera cette fabuleuse invention se répandre sur le planché ... Les flammes n'étaient qu'à quelques centimètres, l'explosion allait se produire !

- MAIS QUELLE FOLLE !

Randar n'attendra pas une seconde de plus pour se précipiter auprès de Xune, afin de l'aider à sortir de là le plus vite possible ... Mais avait-elle pensé au mioche ?

~ Il est 0 heure 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Dim 4 Juil - 23:34

Xune avait toujours pensé qu’il y avait une limite à la folie… à l’évidence elle s’était largement trompée, très largement trompée même. La preuve en était là, l’espèce de dingue clandestinement montée à bord de son navire venait de lui mettre un coup de dent dans la main… D’accord, elle avait déjà pu constater dans la cellule que son régime alimentaire n’était pas des plus net… mais quand même ! Après avoir bouffé le blondinet qui se prenait pour un professionnel du combat alors qu’il était capable de se blesser lui-même avec un couteau, elle aurait du être rassasier, non ? Alors pourquoi est ce qu’il lui prenait l’envie de la mordre hein ?! S’était son casse croûte de minuit peut être ?! Enfin bref, temps qu’on ne lui annonçait pas que la cinglée avait la même propriété que certains serpents : être venimeuse, la drow se moquait pas mal d’une petite morsure.
Pour le moment, son soucis s’était la cinglée qui s’amusait avec ce qui se trouvait dans la cale… et ça, se n’était pas bon pour son précieux navire qui venait de sortir de réparation… Et accessoirement son autre souci était de récupérer le morveux… avec qui elle aurait une sérieuse discussion d’ailleurs !

En attendant la cinglée venait d’avoir une nouvelle idée… très mauvaise au goût de l’elfe noire : balançer des flammes vers les barils de poudre… non mais franchement… des fois on se demandait vraiment ce qui se passait dans la tête des gens. Bon, petit coup de chance il y avait encore de la marge entre les barils et les flammes, mais bon fallait quand même trouver une petite solution au problème. Ce fut en fixant les tonneaux de poudre que l’idée vint à Xune. Enfin, pour être précis, l’idée vint après qu’elle ait failli s’étouffer. Qui était l’espèce d’imbécile qui avait mis des tonneaux d’eaux à côté des barils ?! Non mais franchement, s’était pas possible d’être aussi idiot que ça ! Même si pour le coup l’idiotie en question allait bien l’aider. Et là, question existentielle : comment Xune faisait la différence entre tonneau d’eau et baril de poudre ? Elémentaire mon cher Watson : la taille. Les tonneaux d’eaux étaient plus grands que les barils de poudre, donc à partir de là, faire la différence était simple… d’ailleurs ils étaient tous censé le savoir sur le navire… enfin bref, pour une fois, elle ne crierait sur personne pour une erreur comme cela. Pour le moment, Xune avait un petit truc urgent à faire qui n’était pas éviter l’explosion du bateau mais plutôt repêché un morveux du fond d’un canon. Ce qu’elle fit rapidement en glissant son bras dedans jusqu’à sentir sous ses doigts un morceau de tissu qu’elle tira sans aucune douceur jusqu’à faire sortir le gamin. Il avait eu chaud aux fesses lui, elle espérait qu’il s’en rendrait compte. Ceci fait, elle allait s’occuper de l’autre soucis lorsqu’un magnifique bruit de chute lui fit tourner la tête vers l’escalier ou elle aperçue Randar lui annonçant qu’elle devait remonter d’urgence sur le pont… ce qui suivait cette annonce la fit soupirer de désespoir.

… Il faudrait qu’elle songe à vérifier si elle n’avait pas un objet portant une quelconque malédiction à bord, on ne savait jamais, s’était peut être à cause de ça qu’elle s’était retrouvé à faire les aller retour entre Charybde et Scylla… Nan parce que là en plus de la cinglée qui voulait faire exploser le navire, voilà que Randar débarquait dans la calle pour lui annoncer des pépins de types inconnus. Bon il fallait tout de même reconnaître que l’arrivée de son second avait une conséquence amusante pour la drow : voir la cinglée redescendre l’escalier à toute vitesse. Pour un peu elle en aurait sourit. Mais en attendant Xune avait du boulot en perspective… ce qui se confirma lorsqu’elle vit la folle donner un coup de pied dans un tonneau de poudre… Non mais ça allait pas la tête ?! Est-ce qu’elle avait seulement la moindre petite idée de ce que ça allait faire ? Marmonnant entre ses dents une jolie malédiction à l’encontre de la folle, l’elfe noire se résoudra à faire ce à quoi elle avait songé en voyant l’erreur monumentale commise par l’un des membres de son équipage… Mais avant cela, il fallait qu’elle se débarrasse du mioche qu’elle avait toujours dans les bras. Randar venait vers elle… parfait.

-Randar !

La femme à la chevelure de neige cria le nom de son second avant de lui envoyer le mioche… restait à espérer qu’il le rattraperais, elle n’avait pas le temps de s’en assurer, puisqu’elle empoigna l’un des tonneaux d’eau qui traînait dans le coin et le projeta au sol, le faisant ainsi éclater et répandre son contenu sur le sol de la calle… rendant ainsi inutilisable la poudre noire que la folle avait déversée. A peine avait-elle balancé le premier tonneau qu’elle en envoya un autre subir le même sort, mais elle avait dirigé celui-ci de façon à ce que l’eau se déverse sur le feu qu la folle avait déclaré. Autant réglé les deux problèmes d’un seul coup.

Après cela, l’elfe noire détala vers l’escalier menant au pont du navire, attrapant au passage la cinglée par le col. Et qu’elle la morde si ça lui chantait ! Elle avait plus important à faire pour le moment… du genre récupérer la barre qui était entre les mains d’elle ne savait qui en ce moment. Pas qu’elle doutait de la personne qui devait la manier en son absence et en celle de Randar, non loin de là mais… la femme à la chevelure de neige avait toujours préféré que se soit elle ou son second qui la tienne, allez savoir pourquoi… Et si ça gênait quelqu’un il n’avait qu’à venir lui dire en face, l’elfe noire était ouverte à toute réclamation… ou presque. Quoi qu’il en soit, la drow remontait donc l’escalier en traînant derrière elle la cinglée. Pas question de la laisser dans la calle. Elle avait peut être ruinée toute la poudre qui s’y trouvait, par Kirenna quel gâchis d’ailleurs, mais ce n’était pas une raison pour tenter le diable (euh… on peut dire Lolth là ?). Ainsi donc, une fois arrivée à la porte, la femme à la chevelure de neige inspira un bon coup avant de retourner sur le pont ou la situation n’avait pas vraiment changé depuis qu’elle l’avait quitté. Toujours des vagues, de belles grosses vagues, de la pluie et un magnifique vent. Bon maintenant il lui fallait se débarrasser de son encombrant paquet. Et pour ça, Xune ne fit pas dans la dentelle, elle n’avait de toute façon pas le temps. Aussi elle attendit qu’une belle vague se fracasse contre la coque du navire, faisant quelque peu penché celui-ci et la drow envoya la cinglée vers la rambarde la plus proche de l’eau.

-Et en espérant que tu passes par-dessus bord ! Je serais bien resté m’en assurer mais apparemment on m’attend.

Voilà une bonne chose de faite ! Elle aurait dû y penser plus tôt d’ailleurs. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à espérer que la cinglée allait dire bonjour aux poissons. Elle, elle avait une barre à reprendre en main. Ainsi donc, la femme à la chevelure de neige fila jusqu’à son poste, s’arrêtant un instant pour voir ce qui avait poussé Randar à aller la chercher. Xune haussa un sourcil en voyant l’espèce de nuage et souffla un bon coup avant de prendre les commandes. On va tous y rester si vous faites rien… Il était bien gentil Randar mais elle, elle n’avait pas la possibilité de commander aux éléments aux dernières nouvelles… Alors elle, ce qu’elle pouvait faire s’était se mettre le nuage dans le dos, ce qui était plus ou moins le cas, et prier pour que le Fëalókë morë soit assez rapide pour tenir ça à distance. Bon ça s’était sa première idée, après peut être qu’un éclair de génie allait faire son apparition. Xune braqua son regard droit devant elle avant de prendre la parole aussi fort que possible.

-Messieurs ! Je vous conseille de bien vous accrocher parce que là on aura pas le temps d’aller récupérer ceux qui tomberont à l’eau.

Ouais, s’était certes pas très encourageant comme approche mais s’était la vérité ! On ne pouvait pas lui retirer cela, elle avait été franche. Tenant fermement la barre, le Dragon des Mers fit virer son navire pour optimiser quelque peu la prise du vent.

-Et c’est parti… Aller mon beau, montre moi ce que tu as dans le ventre murmura-t-elle à son navire.

Oui, à son avis, le navire avait une âme et pouvait la comprendre… d’une certaine façon bien entendu. S’était pour cela qu’elle lui parlait comme à un être humain d’ailleurs. La drow jeta un petit coup d’œil au nuage bizarre en esquissant un sourire. Elle aimait les défis, pour le coup elle était servie… un peu trop même peut être.

-Messieurs ! Si vous avez une prière à faire, faites la vite et maintenant au cas ou…

Ouais… avec les mots qu’elle venait de crier, ils allaient la croire bien pessimiste… mais bon, la réalité avant tout et puis, ça ne coûtait rien d’essayer. Pour sa part, la drow pensa un ou deux mots avant de se concentrer sur sa route. Se serait vraiment idiot de se prendre un récif maintenant…

~ Il est 0 heure 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Lun 19 Juil - 20:38


C'était bien elle, la cinglée de la cellule ! Pourtant, c'était en parti grâce à sa folie qu'ils avaient pu s'enfuir... Néanmoins, en la voyant opérer sur le navire, il était tout bonnement inacceptable de la laisser poursuivre librement ! Le feu crépitait sans ménagement dans la cale, menaçant à tout instant de les faire sombrer... Ce fut pourquoi Randar pensera tout d'abord à la vie du capitaine, après tout, il était de son devoir de veiller sur elle ! Il fallait faire vite... Cependant, le dragon des mers avait une toute autre idée en tête, qui était de se décharger du boulet que représentait le petit garçon inconscient qu'elle venait tout juste de retirer du canon. Randar allait devoir se rendre utile en tant que "babysitteur", vu que la capitaine Drow lui jetait le gosse, sans même faire attention si il allait le rattraper ou non... Le guerrier massif n'était pas habitué à sauver des vies, surtout de cette manière. Mais malgré cela, il ne voulait en aucun cas décevoir sa supérieure, et se résoudra donc à empoigner fermement de sa grosse main, le projectile en bas âge qui lui arrivait dessus ! Fort heureusement, Xune ne laissera pas l'incendie se propager, et utilisera intelligemment les containers d'eau, mal placés cela dit, mais efficace pour combattre les flammes rugissantes ! Un soupire de soulagement pourrait s'en suivre, mais même pour ça... le temps manquait !

- Bien joué ! Mais ne trainons pas capitaine ! La menace approche !

Etant donné qu'il était au plus proche de l'escalier, Randar s'y rendra le premier, afin d'ouvrir le passage à Xune. Quant tout à coup, la folle se rua sur lui ! Mais cette fois ci, le guerrier tout en muscles eut le bon réflexe en levant sa jambe droite, et de ce fait... put donner un énorme coup de tatane dans la face de "l'enfarinée" ! Résultat, le choc expédiera une nouvelle fois la démente jusqu'au bas des marches... sans connaissance. Voila une bonne chose de faite ! En tant normal, Randar aurait mis un terme à son existence, mais comme là il fallait faire plus que vite ! Ce dernier se contentera de lui passer à côté, avant d'enjamber les escaliers quatre à quatre... Une telle précipitation lui empêchera de voir son capitaine en train de trainer la cinglée en question, et ce, avec la ferme intention de la balancer par dessus bord ! Sans doute un acte qui devait la démanger depuis un petit moment, surtout après une telle journée...

- TOUS À VOS POSTES ! Hurlera Randar en arrivant sur le pont.


La dernière chose que Pheare eut le temps de voir avant que ça ne soit le trou noir, ne fut autre que la semelle d'une chaussure faisant aisément le double de son visage ! Le coup de pied de Randar eut pour effet de la sécher complètement... Enfin... pour quelques minutes seulement. Un temps suffisant pour permettre à l'Elfe calcinée de la trainer sans la moindre difficulté, vu qu'elle ne pouvait pas résister. En effet c'était la meilleure décision, hormis la tuer, que de s'en débarrasser ! Pheare était tout ce qu'il y avait de plus nuisible, chose qui n'échappa guère au seul oeil visible de la noiraude ! Cependant, au moment où elle arriva sur le pont supérieur, la démente qu'elle trainait toujours, reviendra à elle ! Malheureusement pour cette dernière, elle n'aura pas eu le temps de faire quoi que ce soit à l'encontre de l'Elfe Calcinée, puisque celle-ci la jettera en direction de la plus proche rambarde qui donnait sur la mer ! Le parquet était mouillé et glissant, à tel point que Pheare n'eut d'autre choix que de se laisser aller dans un chute vertigineuse, et pour cause, aucune de ses prises ne lui permettaient de rester sur le navire... Ce fut ainsi que la jeune démente disparut sous les yeux de toutes les personnes que l'avaient vu se faire expédier par Xune !

Quelques timides applaudissements se feront entendre. Malheureusement, le danger était plus près que jamais ! C'était donc maintenant que le Dragon des mers allait devoir mettre en application toute son expérience acquise pour les sortir de cette nasse infernale ! Inverser le cap restait bien entendu la seule solution possible, cependant, l'art résidait de bien savoir se jouer des vents pour entretenir une vitesse plus que convenable... Chose que Xune semblait maitriser à la perfection, sans oublier la vélocité naturelle de son navire ! Néanmoins il y avait quelque chose de plus... le vent était présent ! Alors que dans cette catastrophe, ce dernier devait totalement disparaitre... C'est ce qu'il se passa pour un autre bâtiment pirate situé de l'autre côté du brouillard givrant ! Une seule explication était possible quant à cette "chance", Kirenna devait protéger Xune de la colère de Shiva !

À la suite de cela, le virement de bord se fera de façon presque routinière, limite dérisoire face à l'ampleur du problème !Le Fëalókë morë penchait fortement sur le côté gauche, mais pas de manière dangereuse ! Et l'air de rien, le volt-face se fit pratiquement tout seul, et ce, juste avant qu'une immense vague ne pousse le navire une dernière fois, comme pour lui donner l'élan nécessaire afin de semer ce brouillard meurtrier... Les minutes passèrent...

- PLUS RIEN À L'HORIZON CAPITAINE ! S'écriera le guetteur.

En effet, Shiva s'était calmée, et aucune perte ne sera à recenser chez les membres d'équipage du Fëalókë morë ! Ca tirait véritablement du miracle ! Mais que comptait faire Xune désormais ? Gronder le mioche ? Non, ce n'était pas envisageable pour le moment, vu qu'il dormait toujours à même le sol... Oui, Randar l'avait déposé juste après la vague, car il ne jugeait plus utile de continuer à se comporter comme une nounou ! Néanmoins, une question pouvait encore se poser... étaient-ils vraiment tirés d'affaire, ou bien n'était-ce que le calme avant une seconde tempête ?

~ Il est 0 heure 34 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Mar 27 Juil - 1:09

Envoyer la folle par-dessus ord lui avait fait un bien fou. Pendant un instant elle avait eu l’impression que s’était tout ce qui lui était tombé sur le dos qu’elle envoyait au loin. Douce sensation qui en fut que trop courte à son goût, puisque bien vite elle avait dû retourner à la barre pour s’occuper d’un nouveau petit souci : l’espèce de brouillard qui arrivait sur eux à toute allure. Coup de chance pour elle et son équipage le vent était toujours au rendez-vous et le bateau ne semblait pas vouloir faire le difficile. Au contraire, il se laisse manœuvrer comme une jeune fille se laissait entraîner par son cavalier dans une danse. Ainsi, le changement de cap passa en douceur, s’était presque trop beau pour être vrai si on voulait l’avis du dragon des mers et le fait que juste après, une vague les propulsa fut presque miraculeux à son goût. Brave petite étoile qui semblait avoir décidé de reprendre son boulot et à l’aider.
Un petit coup d’œil par en direction du brouillard lavait cependant fait redescendre de son petit nuage de joie. Si ce machin continuait de vouloir jouer au chat et à la souris avec eux, ils allaient finir par avoir des soucis. Ce fut pourquoi l’elfe noire reporta son attention droit devant elle, manoeuvrant le vaisseau le moins possible afin d’éviter qu’il ne perde de sa vitesse, mais également suffisamment pour lui éviter d’heurter quoi que se soit. Il ne manquerait plus qu’elle se retrouve avec la coque éventrée. Dans ce cas là ça aurait été clair et net, elle démissionnait et allait se plaindre au syndicat des étoiles gardiennes.

Petit coup de chance, elle n’eut besoin de faire ni l’un ni l’autre, et eut même le plaisir d’entendre la vigie criait qu’ils n’étaient plus poursuivis par un nuage bizarre, qui semblait tout sauf naturel et amical. Par acquis de conscience, la femme à la chevelure de neige se retourna vers l’endroit ou était supposé être le brouillard et un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu’elle laissait échapper un soupir. Son équipage allait peut être la croire malade à agir ainsi, mais elle était véritablement soulagée et pour le coup, elle n’avait guère envie de le dissimuler. Elle pouvait bien faire une petite entorse à ses habitudes une fois de temps en temps…
Néanmoins, elle reprit bien vite un visage neutre et chercha des yeux Randar et le mioche. Elle ne savait d’ailleurs toujours pas ce qu’elle allait faire de lui, bien qu’à sa décharge, elle avait eut d’autres sujets de préoccupations plus importants que le devenir de ce gamin. En y songeant, elle en avait un là de sujet très important : savoir ce qu’elle allait faire. En ayant changer de cap, elle repartait vers l’île de Tësnu, qui était plutôt devenue l’endroit à éviter pour elle. Se passant une main dans les cheveux, l’elfe noire commença à réfléchir au problème… qui au final n’avait pas tant de solutions que cela. Soit elle maintenait ce cap et rejoignait l’île au risque d’y trouver un comité d’accueil des plus inamical, soit elle changeait de cap, pour allait elle ne savait ou encore. Sans doute vers Nandis.

-Randar !

Dans le doute, autant demander l’avis du second. Après tout, il était là pour ça. Lui filer un conseil de temps en temps, et lui servir de porte voix quand elle en avait besoin. Enfin, pour le moment, elle attendit que son second soit à sa hauteur pour reprendre la parole, sans quitter la mer des yeux.

-Bon, on a deux voir trois solutions. Soit on retourne à Tësnu avec le risque d’un accueil très amical, soit on change de cap et on va sur Nandis ou on n’est pas sur d’être mieux accueillis si on réfléchit bien. Soit, troisième option, on change de cap pour aller je ne sais où et dans ces conditions je suis ouverte à toute proposition.

La femme à la chevelure de neige laissa le silence s’installer quelques instants avant de brièvement tourner, et lever, la tête vers Randar.

-Qu’est ce que tu en penses toi ?

A peine sa question posée, Xune regarda de nouveau droit devant elle. Les mains tenant fermement la barre, elle continuait de diriger le Fëalókë morë, attendant une réponse de la part du géant à côté d’elle.

~ Il est 0 heure 36 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   Sam 31 Juil - 20:52

La colère de Shiva n'aura finalement pas eu raison du Fëalókë morë et de son équipage, bien qu'il s'en fallut de peu... Xune, la capitaine, put enfin soupirer librement, une tragédie avait été frôlée, et rien d'autre ne semblait se mettre en travers de son chemin, pour le moment en tout cas ! À cette satisfaction, Xune demandera à voir Randar, afin de décider d'une direction à prendre, à savoir... L'ile de Tësnu, là où le roi pirate serait on ne peut plus satisfait de revoir sa chère Elfe noire. Nandis, là où les risques étaient plus que incertains, idem pour les eaux mystérieuses ! Trois choix s'offraient à la capitaine et son second, mais ce dernier aurait tôt fait de procéder par élimination... Déjà, d'après Randar, mieux valait ne pas retourner sur le territoire du roi pirate, tant que aucun plan ne sera dressé contre lui ! Quant à voguer à l'aveuglette, c'était à exclure, car vu leur départ précipité, les Hommes n'avaient pas eu le temps de charger les vivres sur le navire, chose qui était toujours faite au dernier moment, afin de s'assurer de leur conservation. Alors, il ne restait plus que Nandis...

Ayant demandé l'avis à son second, le dragon des mers approuvera la décision de ce dernier... Néanmoins, une immense étendue océanique avait littéralement gelée ! À cela, Xune sera dans l'obligation de contourner cette immense nappe de glace... Chose qui leur fera perdre beaucoup de temps ! D'ailleurs, ça sera dés les premiers rayons du soleil que le guetteur annoncera que la cité était à vue ! Nandis se profilait, et pourtant, le Dragon des mers n'était pas tranquille, sans doute que cela était dû aux divers panaches de fumée noire qui en immergeait... Malheureusement, elle ne pouvait pas faire demi tour, car il fallait refaire l'inventaire, et sans ça, il était hors de question de rester en mer trop longtemps... à par si Xune comptait se reconvertir à la pêche.

Le mioche quant à lui avait dû resté un peu plus d'une heure allongé sur le pont du navire, avant qu'une jeune femme recouverte d'une cape ne se résout à l'emmener avec elle pour s'en occuper... Alors que Xune et Randar étaient trop occupés à éviter les récifs ainsi que la glace, pour y prêter la moindre attention !

Le port se rapprochait inexorablement, et le Dragon des mers ne lâchait pas la barre... Randar quant à lui s'en retournera à l'endroit où il avait déposé le gamin... Il n'était plus là... Où était-il passé ? Il ne manquait plus que ça, Xune allait être furax si il fallait encore partir à sa recherche, déjà qu'elle n'avait pas pu dormir de la nuit, il y aurait de quoi être irritable ! Pourtant, la Drow esquissera un semblant de sourire en voyant un gros navire complètement ravagé tranquillement garer dans le port... Un grand nombre de gardes le parcouraient de long en large... Sans doute des criminels se dira t-elle, malheureusement, il s'agissait aussi d'un vaisseau pirate, puisque c'était le Corivace ! Randar de son côté était parti en quête du mioche, et il avait intérêt à faire vite, car Xune arrivait tout juste... Quand d'un seul coup, une puissante détonation se fit entendre dans la cale même du Fëalókë morë ! Il s'agissait bien là d'un coup de canon...


[Annonce : C'est ainsi que se termine ce sujet Exclamation]

[OUT : Le port de Nandis... Arrow]

~ Il est 6 heures 43 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: un peu de répit... vraiment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

un peu de répit... vraiment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: