AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Les aventuriers vont jamais tout droit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Mar 27 Avr - 15:00

(IN: Arrow arrive du Repaire de Kiladria )

Plusieurs théories tournoyait dans l'esprit de la jeune elfe golemizer, alors qu'elle courrait dans les longs tunnels des souterrains en compagnie de Kyo, essayant d'autant atteindre la ville des Drows, lieux ou assurément elle trouverait sa maitresse, et se distancer de Pheare, qui était en proie d'une rage meurtrière en se moment. Elle et Kyo avait prit avantage du fait qu'elle était occuper a mutiler davantage le corps du Drow insolent qui eut oser leurs barrer le chemin et qui était la cause primaire de leurs situation actuelle, du moins la rage de Pheare, pour se pousser de la a triple vitesse.

Aussi, pendant qu'elle courrait, Cryna essayait de penser a tous les sorts et les attaques que ses maitres au temples lui avait interdits, les jugeant bien trop cruelle ou inutile pour une jeune fille telle qu'elle. La plus notables de ses attaques, qu'elle avait put utiliser qu'une seule fois avant son voyage vers son village natale, était "Les Talons de Shiva", constituant essentiellement un épaississement semi-permanent de sa seconde peau autour de ses mains et ses pieds, formant des griffes. La glace gardait la flexibilité de la seconde peau, bien qu'elle rajouter un poids supplémentaire, bien que moindre, puisque c'etait de la glace magique. Cryna garderait le sort en arrière pensée pour le moment, son attention se portant sur la résistance accrue que Pheare avait contre la magie. Cryna se demandait bien si Pheare pourrait ignorer sa seconde peau, si elle attaquait a mains nues, bien qu'il fallait avouer que les épines de glaces que Pheare avait encaisser n'avait pas fondu sur contact. Donc, si Cryna l'attaquait, ses attaques aurait effets comme sur qui conque d'autre, mais sa capacité de régénération rapide entrait alors en jeu, bien que même cela ne la rendait pas invincible contre une attaques soutenue.

Aussi, il avait la question de que faire quand, et non si, Pheare les rattrapait, situation qu'elle jugea bon de discuter avec son compagnon, et ce, sans arrêter de courir.

-Tu sais, Kyo, j'estimerais qu'on n'en a pas pour longtemps avant qu'elle nous rattrape, alors j'aimerais au moins qu'on établit les règles d'engagement. On attaque en défensive. Il faut la mettre hors d'état de nuire, et non la tuée. Bien sur, je suis pas sotte, et je ne désire pas mourir, alors je dirais que si elle prouve être trop pour nous, on devra la tuer, si seulement pour défendre notre vie, et possiblement la libérer de cette...malédiction? Et oublie pas, il nous faudra l'attaquer sans cesse, quoi qu'on décide de faire, puisqu'elle peut régénérer ses blessures...Il se peut aussi qu'en cas d'urgence, ses capacités s'accroitront, et bien sur, on peut pas compter sur ma glace pour garder ses plaies ouvertes...Uhmmm, et étant donner qu'on est dans des tunnels, donc un espace restreint, prenant en compte qu'elle excelle au corps-a-corps, que tu es expert dans le maniement de cette épée et que j'attaque a distance, sans pouvoir contrôler reelement la trajectoire de mes attaques une fois qu'elles perd contact physique avec moi, qui te mettrait autant en danger que Pheare, sinon plus, je dirait qu'on est a un désavantage...J'ai mon idée pour attaquer en corps-a-corps, mais c'est, pour le moment, que theorie...Tu en pense quoi toi?

Cryna devint alors silencieuse, au début pour laisser Kyo lui répondre, puis une petite idée vint lui chatouiller l'esprit...elle avait tout dit sans perdre de vitesse, et elle ne sentait aucunement de fatigue, ni de brulure dans ses jambes, même après un bon cinq minute de course. Curieuse, elle arrêta tout bonnement de respirer, action stupide peut-être, mais Pheare allait les rattraper tôt ou tard, et il y avait risque considérable qu'elle trouve la mort au mains de la jeune femme, alors autant agir sur ses pulsions et ses désires...

Elle prit une respiration normale, une seule, trois minute plus tard, et l'action lui parut futile. Sa course n'avait pas ralentit, même après trois minute sans respirer. Un sourire lui vint au lèvre, consciente de l'ironie. Ce fut elle qui avait eut la pire réaction dans la cellule plus tôt, c'etait elle qui n'avait pas besoin d'air pour survivre...Au moins elle savait qu'elle ne se fatiguerait pas rapidement en combat physique, mais un combat magique, les règles n'avaient probablement pas changée, du moins, pas de façons notable pour l'instant...Mais sa découverte engendra une nouvelle question dans son esprit, quoi d'autre pouvait-elle survivre sans a présent? Mais elle mit cette pensée en arrière plan, consciente qu'il n'était pas poli de poser des question sans pour autant écouter les réponses. Son attention se fixa donc, a nouveau, sur Kyo, a qui elle adressa un sourire amicale et embarrassée.

-Désolé, je me suis perdu dans mes pensée...tu disait?

(HJ: a toi Kyo! Si on n'en tient a la logique de mon poste, tu peut commencer a parler directement après mon discours, autour de 21h 30 peut-être, puisque le poste narrateur prend en compte le cinq minute d'avance qu'on a sur pheare...? Juste une idée en l'air comme ca. Maintenant...Répond vite, on a des matrones a sauver! XD)

[Annonce : Cryna c'est moi qui met l'heure, et tu avais deux minutes de trop d'ailleurs, alors merci de me laisser faire Exclamation]

~ Il est 21 heures 33 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Jeu 29 Avr - 21:34

Je courais en compagnie de Cryna. Je craignais que Pheare ne nous rattrape. Elle était devenue complétement folle, depuis sa transformation. J'avais l'habitude de courir ainsi quand j'étais à l'armée, et Cryna, elle courait rapidement, d'un rythme soutenu. Elle ne semblait pas fatiguée par cette course. Cryna semblait pensive. Je l'étais moi-même, car, si il le fallait, je pouvais ralentir Pheare, grâce à ma capacité spéciale, qui faisait de moi un tireur d'élite à l'arc.

Puis, Cryna se mit à me parler. Elle me parlait d'une stratégie, je décidais donc de lui répondre mais celle-ci semblait perdue dans ses pensées. J'avais donc pris mon temps avant de lui répondre, et après quelques minutes, je pouvais enfin m'adresser à elle :

-Je pense que ta stratégie est bonne, mais, je ne pourrais tenir longtemps au corps à corps. J'ai beau avoir subi des entraînements plus qu'intensifs, je ne peux pas battre un mage, mais je peux la ralentir dès maintenant, ou bien la tuer ... Que dirais-tu d'une flèche plantée directement dans sa tête ? Je peux le faire à plus de neuf cent mètres, entre les deux yeux ! Alors ?

Je ne savais pas comment Cryna allait réagir. Elle allait peut être se foutre de moi, mais j'étais prêt à me sacrifier pour elle ! J'en avais assez de courir. Il me fallait un affrontement ! Il fallait que je décapite Pheare. Et si jamais je venais à mourir, j'allais tout de même mourir dignement, et pas comme ce chien de Silveros. Dans ma tête, une voix me répêtais :

*Arrêtes-toi, et fonce lui dessus !*

Mais je ne pouvais pas le faire, car j'allais me faire tuer, en le faisant. Mais j'avais déjà affonté des adversaires plus redoutables les uns que les autres. Mais pour Pheare, j'avais comme un blocage. Je ressentais toujours de l'affection pour cette femme. Mais il fallait que je la tue, ou que je me fasse tuer, pour assurer une chance à Cryna. La course ne me fatiguait pas, et on se rapprochait de la Capitale.

~ Il est 21 heures 35 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Lun 3 Mai - 22:12

Cryna ne put s'empêcher de grogner devant la proposition de Kyo. Tuer Pheare était au plus bas de sa liste de solutions. Incapacité la femme était la priorité.

-Semblerais que tu n'as pas très bien comprit ce que j'ai dit. J'ai clairement dit que la tuer était ce que je veux éviter. De plus, ce n'est pas une mage. Un corps naturellement résistant a la magie ne peut pas accumuler l'énergie nécessaire pour faire de la magie. Tout ce que Pheare peut faire c'est combattre avec ce qui lui tombe sous la main. Tout est physique avec un être comme elle. De plus, Pheare a beau être résistante a la magie, ma glace peut la blessée aussi bien que tes flèches, de plus que je peut probablement empêcher ma glace de fondre si je garde un contact physique avec.

Pour metre de l'emphase sur sa theorie, Cryna fit apparaitre les talons de Shiva. Bien sur, rien ne garantirait qu'elle puisse simplement toucher l'humaine.

-Pour le moment, concentrons nous a maintenir la distance le plus longtemps qu'on peut entre elle et nous. Je n'est honnêtement aucune stratégie avec un taux de survie suffisamment élever pour nous trois pour qu'ils soient envisageable.

Cryna soupira, détestant quand son son manque d'expérience pratique se faisait savoir.

-Tout ce qu'on peut espérer est qu'elle se calme pendant qu'elle nous pourchassent et qu'elle redevienne comme avant...Elle est en position d'offensive a présent, et non défensive...mais cela n'est que theorie...


Cryna commençait sérieusement a détester le mot theorie...elle en avait trop, trop d'incertitude, trop d'inconnue, trop de variable! Elle en avait marre! Quelque chose allez devoir changer, quoi exactement? elle n'en avait pas la moindre idée, mais elle s'efforcerait de le découvrir. Elle lâcha un dernier soupir.

-Au pire, on improvisera la moment venu...

(HJ: j'avais pas vraiment d'idee pour ce poste, alors j'ai mit ce qui m'est venu par la tête, tout en essayant de faire que tout ce suit...plus ou moins.)

~ Il est 21 heures 37 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Ven 7 Mai - 17:10

Fuir un prédateur assoiffé de sang, alors qu'en vérité on l'appréciait au point de ne pas vouloir sa mort, n'était pas chose courante ... Pheare avait pourtant montré sa cruauté sous le regard impuissant de Cryna et de Kyo, en tuant froidement Drake ... Mais ces derniers n'avaient oublié la personne qu'elle était avant de devenir cette monstruosité ... Et pourtant, ce n'était pas de sa faute, puisqu'elle ne faisait que revivre son enfance ... L'esprit de Pheare c'était tout simplement perdu ! Alors, la seule chose qui serait envisageable pour l'aider à retrouver la raison, ça serait de s'adresser à son coeur, car malgré son état présent, ce dernier était toujours là ! La démente, et la jeune femme ne faisait qu'une seule et même personne. Et pour cause, si jamais Pheare parvenait jusqu'à la surface, elle redeviendrait instantanément celle qu'elle était, mais tant qu'elle sera dans cette enfer, et qu'on la conditionnera à tuer, son côté macabre perdurera ... D'ailleurs, en ce moment même, la jeune démente parcourait les sombres couloirs, et ne devrait plus tarder à tomber sur les proies qu'elle traquait, depuis maintenant dix minutes ...

Pendant ce temps ... Kyo et Cryna tentaient d'élaborer un plan afin de mettre leur poursuivante hors d'état de nuire, chose pas évidente quand on connaissait la bestiole ... Et pourtant, cela ne paraissait pas les déranger outre mesure, de toute façon dans la survie, il n'était plus question de jugement, car il fallait penser et agir vite ! Malheureusement, les tréfonds obscurs étaient composés de différentes galerie, qui, la plupart du temps se rejoignaient, ce qui faisait de cet endroit en véritable labyrinthe ! Mais aussi le lieu idéal pour tendre des embuscades, ou bien jouer au chat et la souris, un des jeux favoris des Drow ... Ce fut pourquoi Cryne et Kyo se feront avoir assez stupidement, parce que ces derniers s'attendaient à ce que Pheare arrive par derrière, mais en fait ça sera par devant ! À partir de là, ça sera la jeune Elfe qui sera attaquée la première, alors que Kyo se trouvait derrière ...

Fonçant comme une furie, la démente bousculera avec une violence inouïe la jeune fille, qui à son tour rentrera dans Kyo ... Tout ce passera si rapidement que nul n'eut le temps de comprendre ce qui leur tombait dessus ! D'ailleurs, le Drow ne parviendra pas à restaurer son équilibre et finira par durement se heurter la tête contre la paroi rocheuse ... Assommé, Cryna se retrouvait désormais seule face à Pheare qui se rapprochait dangereusement d'elle ...


~ Il est 21 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Sam 8 Mai - 22:40

Devant la situation présente, Cryna ne pouvait s'empêcher de rire nerveusement, alors que Pheare s'approchait d'elle et que Kyo gisait sur le sol, et ne serait probablement pas dans une position pour l'aider avant un bon moment. Résumé, elle était dans le pétrin et pas rien qu'un peu! Les chances étaient bonnes qu'elle doivent combattre, et qu'elle allait probablement mourir, mais bon, ainsi va la vie des fois, on joue avec les cartes que notre destin nous donne, bien que Cryna voulait bien lui flanquer la volée de son éternité au destin.

-Pheare, comment va tu? Je sais que j'ai l'air un peu terrifier par toi, et c'est entièrement vrai, mais je suis juste terrifier par ton toi du présent. J'estime que c'est un de tes moyens de défenses, ou l'était auparavant. Maintenant, il faut que tu réalise, moi, je suis pas une menace pour toi, je suis une alliée. Pas la meilleure des alliée, je te l'accorde, puisque j'ai pas respecter ta philosophie orientée plus vers la non-violence, mais est-ce vraiment une raison pour m'arracher la tête? J'admet aussi qu'on a courut, moi et Kyo, et probablement qu'on a ainsi sur-stimuler ton instinct de chasseur, retardant un possible retour vers ta personnalité dominante. Maintenant sache que si tu m'attaque moi, ou bien Kyo, je vais te rendre la pareille, et ne soit surtout pas tromper par mon apparence de fillette, je ne succomberait pas aussi facilement que l'idiot la derrière que tu a prit un plaisir a bouffer...

Sur ces mot, les yeux de Cryna s'illuminèrent d'un bleu glace intense, adoptant une position de combat a mains nu apprise de son père. Son adversaire était résistante a la magie et pouvait rapidement régénérer ses blessures, donc, elle allait devoir viser des endroits qui serait normalement, du moins après un certain temps, fatale pour une humaine, soit le torse avec tout ses organe vitaux, ou la tête. Pheare avait beau être résistante a la magie, Cryna doutait qu'elle puisse survivre a une soudaine et instantanée congélation de part en part de sa boite crânienne et tout son contenu. C'était la la dernière option pour Cryna, comme elle avait fait avec le drow en surface. Aussi, Cryna fit attention que ses Talons soient aussi affuter que des rasoirs. Si Pheare agrippait a elle, les chances étaient bonne qu'elle soit récompenser avec une mains en moins ou, en cas d'urgences, des tripes qui s'éparpillent par terre.

-Je veux honnêtement pas me battre contre toi, de un parce que tu est quelqu'un a qui je tiens, même si on se connait que depuis peu, et bien sur de deux, je tiens a ma peau! Alors soit tu te calme, bien que je m'y prend probablement mal pour te permettre de faire cela, ou bien on se bat et qu'un de nous meurt, deux si c'est toi qui survie puisque je suis certaine que Kyo ne tardera pas a me suivre. Maintenant, on fait quoi? on jase, ou on danse?


~ Il est 21 heures 41 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 726
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Ven 14 Mai - 6:14


Les proies étaient enfin à la portée de Pheare ... L'une dormait déjà, alors que l'autre tentait de lui faire face avec un maximum de bravoure, que c'était mignon, mais tellement inutile ! Oui, il fallait savoir que ce genre de prédatrice ne faisait pas de différence entre enfant, vieillard ou guerrier en pleine possession de ses moyens ! Cette chose vivait, alors elle devait mourir ! Néanmoins, si l'on parvenait à faire répondre Pheare sur le pourquoi elle se comportait ainsi, et bien elle répondrait simplement que c'est le monde qui a fait d'elle ce qu'elle est devenue ! Ce qui était on ne peut plus vrai malheureusement ... Alors tuer, tuer et encore tuer était devenu une véritable vocation pour elle. C'était une soif intarissable dont seul le meurtre le plus sanglant possible pouvait apaiser ! Elle qui fut une si gentille petite fille, voila qu'elle était à présent dans la peau de ce monstre sans âme en quête de chair fraiche ! Cryna avait bien du courage que de lui faire face, ou bien complètement insensée ... Certes, elle devait tout de même se sentir assez forte pour pouvoir survivre aux assauts de Pheare, grâce aux nouvelles facultés qu'avait pu lui attribuer Kiladrïa ... Mais cette jeune femme devenue démente était une survivante ! Elle avait traversée des situations si extrêmes que nul n'aurait pu y résister, mais elle, elle était toujours là ... Alors les chances pour que Cryna sans sorte, étaient quasiment inexistantes ! Bien sûr, cette dernière était parfaitement en droit d'y croire, mais la désillusion risquerait d'être terrible !

Ne prononçant toujours pas le moindre mot à l'égard de sa future victime, Pheare ne cessait pas son approche, et très bientôt, elle devrait lui fondre dessus ! C'est alors qu'en toute désespérance de cause, la jeune Elfe prendra la parole dans le seul but de rendre à cette folle, sa raison ! Cryna n'était pas certaine de ce qu'elle faisait, cela se voyait ... Et pourtant elle ne s'arrêtait pas ! Convaincue que seules des phrases venant tout droit du coeur pourraient la libérer de cette emprise démoniaque, l'enfant givrée ne lâchera pas ! D'ailleurs en parlant de givre, Pheare n'avait encore jamais mangé de glace Humanoïde, comme quoi, même le plus extraordinaire pouvait arriver ! Cela confirmait également que même les plus viles créatures pouvaient avoir droit à leur part de bonheur ! Plus que trois mètres à présent, et Pheare se rapprochait toujours ... De plus, le visage imperturbable qu'elle affichait laissait tristement deviner que les paroles de Cryna n'avaient aucun impact sur elle ... Mais ce doute ne perdurera pas longtemps, car soudainement sans la moindre raison, Pheare s'arrêtera d'un seul coup pour ensuite se retourner, puis regarder vers le haut, avant d'en revenir à sa position initiale ... Ses yeux pourpres laissaient sans nul doute, transparaitre l'interrogation ! Et pour cause, des voix, ainsi que des images se mirent à défiler dans son esprit ... Il y avait également des rires accompagnés de visages qui ne lui étaient pas inconnus ... Non, il ne fallait pas que sa folie lui joue des tours maintenant ! Tentant alors de recouvrer son contrôle, Pheare reprendra sa progression afin de dévisser la tête de Cryna ... Malheureusement pour elle, à ses yeux le visage de cette Elfe se changera soudainement de manière à ressembler trait pour trait à celui de ... de ... Cheshire ?

- Quoi ? Fit-elle d'une voix surprise.

Puis ces rires ... c'était insupportable ! Il fallait les faire cesser ! Cependant, plus Pheare tentait de lutter, plus intense cela devenait ! Tombant alors à genoux tout en poussant un hurlement, la jeune démente se tiendra la tête ... Comme si cette dernière allait exploser ! C'était si fort ... Mais que lui arrivait-il bon sang ? Pheare s'essaiera à relever les yeux afin de revoir ce fameux visage, mais la douleur se fit encore plus intense, à tel point qu'elle s'en mordit la lèvre inférieure jusqu'au sang ! Rien à faire, son corps ne voulait plus répondre, et son esprit la torturait ... D'ailleurs, rien ne s'arrêtera, car les images se feront encore plus claires, révélant ainsi des passages de sa vie qui n'avaient strictement rien à voir avec son enfance ... Et pour cause, cette Cheshire était là, elle riait avec elle, elles jouaient ensemble ... Il y avait aussi un jeune garçon dont la couleur de peau et la nuit ne faisaient qu'un ... Faronn ! Oui c'était bien son prénom, un Hybride qui avait afin trouvé en Pheare une seconde mère ... Pourquoi revoyait-elle tout ça ? La réponse se fera peut être savoir plus tard ... Mais pour le moment, la jeune démente ne parvenait plus bouger ... Toujours sur ses genoux, cette dernière c'était entièrement recroquevillée sous les assauts incessants de son esprit ... Honnêtement, c'était à n'y rien comprendre ...

~ Il est 21 heures 43 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Jeu 20 Mai - 9:36

Cryna était un peu perdu par rapport a ce revirement soudain de situation. Une seconde, elle était sur le point de se manger la raclée de sa vie, résultant dans la fie de celle-ci, puis soudain, elle voit son adversaire recroquevillée sur le sol. Cryna savait très bien qu'elle n'était pas la cause, du moins, pas directement, bien qu'elle voyait pas ce qui aurait put le faire. A présent la seule debout avec deux "adultes", déjà qu'elle s'estimait plus âgée que Pheare, agenouillée et tremblante, maintenant était un de ces moment ou elle aurait espérer être proficiente en magie de l'air, ou bien celle de la terre, bien que faut dire qu'elle aurait probablement était incapable de transporter deux corps pendant très longtemps...

Soupirant, elle analysa rapidement Pheare, du moins visuellement, ne voulant pas s'approcher de la jeune femme tant et aussi longtemps qu'elle n'aurait pas la confirmation qu'elle était soit K.O ou que sa personnalité originale, du moins celle qu'elle voyait comme originale, refasse surface. Ne voyant rien qui susciterait une intervention, Cryna tourna son attention vers Kyo. Elle s'approcha de lui et prit note de ses blessures, les plus graves desquelles furent traites promptement avec du gel régénérateur. Une prêtresse, du moins chez les elfes, était guérisseuse avant tout...

Après avoir traiter Kyo, Cryna alla s'asseoir contre le mur, a distance égale des deux adultes, et considéra ses options. Elle pouvait, de un: partir immédiatement pour continuer sa quête avec pour but de délivrer Kiladria, abandonnant ainsi Kyo a un sort des plus incertain, choix qui s'attaquait déjà a sa conscience ne serait-ce que pour l'avoir considérer. Autre option serait de rester jusqu'à ce qu'un ou les deux adultes récupèrent, bien que si Pheare maintient son alter ego et se remet sur pied, rester s'égalait a une morte certaine, pas que son départ l'épargnerait d'un tel sort, l'Ombre Terre étant ce qu'elle est...Hostile était le mot qui venait a l'esprit de la jeune fille quand elle voulait décrire tout ce qu'était l'Ombre Terre ainsi que tout ce qui y vivait.

Reportant son attention sur Kyo, elle inspecta a nouveau les blessures de Kyo, qui avait depuis arrêter de saigner. Satisfaite, elle fit disparaitre les Talons de Shiva et puis appliqua soudainement ses paumes glacées sur les joues du Drow, afin de le faire revenir a lui.

-Allez le grand, on se réveille, finit la sieste...on n'a pas toute la journée


Elle lui tapota un peu la joue, puis attendit de voire s'il allait se réveiller. Elle lança également un coup d'œil vers Pheare, afin de voire s'il lui fallait se défendre a nouveau.

(HJ: ravi d'entendre que u est de nouveau parmi nous Kyo)

~ Il est 21 heures 44 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Sam 29 Mai - 17:45

Un mal de crâne intense venait de me réveiller, et la voix douce de Cryna qui résonnait dans ma tête, me disait qu'il était temps que je me remette sur pieds ! J'avais bien pris mon temps pour ouvrir les yeux, ayant peur de ce que j'allais retrouver devant moi. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'étais inconscient et ni même pourquoi Pheare se trouvait à genoux devant moi, la tête entre ses deux mains ... C'était plutôt étrange comme situation, sachant que Cryna aurait pu la tuer à ce moment là. Enfin, moi, ce n'était pas ce que j'aurais fait ! Je décidais de m'adresser à Cryna, pour avoir plus d'informations sur cette situation :

- Euh ... Tu peux m'expliquer pourquoi elle est ainsi, et qu'elle nous a pas réduits en charpie ? Car, si on veut la tuer, c'est le moment ! Enfin, je suis encore dans le potage ... Tu peux me rappeller comment j'ai perdu connaissance ? J'ai un vague souvenir de choc, mais c'est tout ! Je peux voir que tu m'as soigné aussi, je t'en remercies ! Sans toi, je serais probablement mort, à l'heure qu'il est ...

Cryna aussi, aurait très bien pu me laisser seul avec Pheare et s'échapper, mais elle avait préféré rester à mes côtés. Et ce sentiment de soutien, me remplissait d'une joie grandissante ! Je me sentais vraiment bien, aux côtés de cette jeune Elfe. Moi, qui auparavant, traîtait son peuple de race inférieure et stupide ... Je m'étais enfin rendu compte de la bétise de l'être Drow que j'étais ... Embrigadés dans une optique xénophobe et égoïste, les Drows étaient conditionnés à faire mal à toute race extérieur et à la leur, ce qui rendaient leur étroitesse d'esprit, plus grande que jamais ! En clair, je me disais qu'il étaient des êtres avares et soit disant supérieurs ... Je n'étais rien de tout ça, selon moi, dans ma réalité ! Même si je savais que je ne refoulais pas mon passé, je ne voulais plus ce genre de vie ! Je voulais rencontrer d'autres créatures d'Astrune !

Cette rencontre avec Cryna m'avais beaucoup appris, et m'avais permis de me connaitre mieux, moi-même, et pour cela, je lui devait le respect, ainsi qu'à Pheare. Il ne fallait pas la tuer. Cette femme, était exeptionnelle, elle aussi, pour moi, même si, ce côté de sa personnalité, n'était pas très chaleureux, je décidais donc de m'adresser à Cryna, une seconde fois :

- Tout bien réfléchit, elle ne mérite pas ça ... Il faut la faire revenir du bon côté, c'est tout ! Mais pour y arriver, je n'ai aucune idée de la façon dont on va s'y prendre, pour qu'elle repasse du bon côté, mais on va y arriver, j'en suis sûr ! Fais moi confiance, Cryna !

Il ne me restait plus qu'à attendre sa réponse ...

~ Il est 21 heures 45 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 726
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Jeu 3 Juin - 15:34


Alors que la jeune femme était laissée à son sort par la jeune fille devant elle, cette dernière comprit donc qu'elle ne pourrait compter sur l'aide personne pour le moment ... Après tout, elle ne le méritait pas, le fond d'elle même le savait. Ballotée entre les souvenirs d'un autre monde, et une monstruosité encore trop présente, Pheare se perdra inévitablement dans ce mélange de méchanceté à l'état pur, et de bonté mélancolique ... Oui, car nombre d'images lui traversant l'esprit, affichaient une profonde tristesse désormais ... Pourquoi il lui arrivait tout ça ? La jeune femme n'en savait rien, Cryna et Kyo n'en savaient rien, et personne ne pourrait la renseigner ! Seule dans sa tête et dans son coeur, Pheare tentait désespérément de recouvrer son bon côté ... Marchant ainsi sur la corde raide, le temps d'arriver jusqu'à la sortie ... Cependant, la jeune femme finira par imposer ses mains sur le sol dans un élan très vif de cris et de douleurs, à tel point que ces dernières se crisperont d'elles même, alors que du sang ruisselait de ses yeux ... Le visage meurtrie par son passé, Pheare arrivait néanmoins à remettre de l'ordre dans ses pensées ... Ainsi donc, petit à petit, la peau si pale, voir même blanche de la démente, finira par se ternir puis s'assombrir quelque peu, allant même jusqu'à virer sur une légère teinte rosée ...

- Grraaa ... aaaaaa ....


Un gémissement qui marquait la fin de ce combat intérieur ? Non, pas tout à fais ... Car même si l'apparence de la gentille Pheare venait de faire son retour, rien ne prouvait que son esprit allait mieux ... Sa métamorphose était assez stupéfiante, et pour cause, les cheveux de la jeune femme venaient de retrouver leur longueur perdue ... Son visage, ainsi que mains s'affineront tout aussi rapidement que le reste de son corps ... Il aura fallu à peine trente secondes à Pheare pour redevenir celle qu'elle était, ou plutôt, qu'elle avait eu tant de mal à redevenir ! Était-ce les mots de Cryna qui lui avaient été d'un grand secours ? La jeune femme ne pourrait y répondre, car elle ne s'en souvenait plus, il manquait comme un segment dans sa mémoire ... La dernière chose que Pheare se souvenait, c'était qu'elle voulait s'en aller, mais que les trois autres personnes désiraient absolument se battre ... Après quoi, c'était le trou noir ! Cryna et Kyo devaient faire parti du lot, mais dans ce cas là, où était l'Elfe à la peau sombre possédant une coiffe bleue ? Avait-il fuit ? Pheare l'espérait de tout coeur, parce que si elle venait à savoir que c'était elle qui l'avait tué d'une si cruelle façon, elle s'en voudrait comme jamais et pour longtemps, et ce, même si elle n'était pas vraiment responsable de ce carnage ...

- Ma tête ... Murmurera t-elle dans un soupir.

Imposant sa main droite sur son front, la jeune femme faisait peur à voir, du sang partout sur son visage délicat, ses cheveux qui partaient dans tout le sens ... Pheare n'avait à présent plus rien de la grande dame bien soignée d'avant la transformation en cet être abominable ! Mais ce n'était pas grave, car ce n'était que physique ... L'essentiel, c'était qu'elle soit redevenue elle ! Puis, alors que sa vue et son ouïe tentaient au mieux de s'organiser, Pheare se rendra alors compte que Kyo et Cryna étaient juste devant elle ... S'asseyant alors à même le sol tranchant, cette dernière ne leur adressera qu'un regard honteux ... Elle avait honte d'elle même, car elle savait bien qu'elle avait eu un écart de personnalité, et ce, même si elle ne se souvenait plus de ce qu'elle avait fait. En tout état cause, Pheare ne s'osera même pas à prononcer le plus petit mot, sa peine était trop grande, et préférait attendre de voir ce qu'allaient faire Cryna et Kyo ...

~ Il est 21 heures 47 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Mar 15 Juin - 9:52

Cryna laissa allez un soupir de soulagement lorsque Kyo revint a lui. Elle attendit silencieusement pendant qu'il reprenne connaissance de ses environs, puis répondit aux questions qu'il lui posa, essayant tout de même de tout bien expliquer tout en gardant le tout court.

-Pheare t'as attaquer, après quoi tu t'es cogner la tête contre la parois rocheuse. Elle s'est alors tourner vers moi et j'ai essayer de la raisonner. Cela n'a pas marcher, du moins, je croit, puisqu'elle n'a seulement réagit que lorsqu'elle était sur le point de m'attaquer. Elle s'est arrêter soudainement, m'a regarder d'un air surpris, puis s'est recroqueviller dans sa position actuelle. J'ai alors traiter tes blessures...honnêtement, je doute que je survivrai bien longtemps dans ce monde souterrain sans un guide...et puis, je ne pouvait simplement te laisser a ton sort...cela irait a l'encontre même de mes croyance et de ma déesse.

En effet, l'abandonner serait synonyme a le trahir, et en tant que la déesse de la vengeance, Shiva détestait les traitres par-dessus tout, et étant une de ses prêtresses, Cryna avait adopter cette même mentalité. Elle ne désirait non plus laisser Pheare seule ici. Elle jeta un regard rapide vers la jeune femme, puis reporta son regard sur Kyo.

-Je suis d'accord que Pheare ne mérite pas ce qui l'afflige mais, je ne sais guère comment on pourrait s'y prendre pour...

Elle fut interrompu par un gémissement prévenant de derrière elle. Elle se retourna et vit Pheare a quatre patte. La jeune elfe fut donc témoin d'une transformation assez impressionnante. Elle continua de regarder, incrédule et bouche béant, le spectrale jusqu'à ce qu'il tire a sa fin, et Pheare, de nouveau sous sa forme d'origine émit une courte plainte toute en mettant sa main contre son front, indiquant, semblerait-il, qu'elle souffrait d'un méchant maux de tête. D'évidence, ils n'eurent pas besoin de faire grand chose pour retrouver leur compagne. Celle-ci leur adressa un petit regard, remplit de honte, et Cryna ne put s'empêcher de froncer les sourcils. Elle se leva et se dirigea vers la jeune femme. Elle s'agenouilla devant elle et posa ses mains contre le front de Pheare, utilisant ses index pour massager légèrement les tempes de la jeune femme. Sa magie avait beau avoir aucun effet sur Pheare, cela n'empêcherait pas la froideur de la glace formant sa seconde peau d'agir comme une serviette qu'on met sur notre front pour soulager une migraine. Cryna avait beau être une enfant, elle avait été forcer a maturer mentalement bien plus rapidement que les autres. la plupart de ses actions avait toujours impulsivité d'une enfant, mais par moment, sa maturité prenait le dessus. Elle vivait ici un tel moment.

-Tiens, ca devrait aider avec la douleur. Et n'essaye pas de t'excuser, il n'y a rien a pardonner...en fait, c'est plutôt nous qui devrions te demander de nous pardonner, pour ne pas avoir respecter tes sentiments. Pleure si tu veux, et sache que pour le moment, rien ne te feras du mal. On est la pour te protéger...


Cryna se souvint alors de sa mère et a une des berceuse qu'elle lui chantait pour l'endormir quand elle était encore dans sa première décennie de vie. Elle ne se rappelait pas les paroles, mais elle en savait l'air par cœur. Elle l'avoir souvent fredonner sans s'en rendre compte lorsqu'elle en était a bout lors de ses apprentissages au temple, afin de se calmer et oublier ses troubles, ne serait-ce que pour quelque instant. C'est pourquoi elle commença a le fredonner ici, espérant qu'il aurait le même effet relaxant sur Pheare.

(HJ: Fiew! Après les milles et une fois que j'ai dut recommencer ce poste, j'ai finalement terminer! J'espère qu'il plaira a tout le monde.)

~ Il est 21 heures 49 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Jeu 17 Juin - 12:01

J'étais encore complétement a l'ouest mais je comprenais clairement Cryna qui venait de m'expliquer le pourquoi du comment de ma situation. Elle parlait tranquillement de Pheare quand soudain celle ci se mit a gémir, je regardais Pheare qui semblait retrouver son apparence d'origine, elle semblait honteuse de ce qu'elle nous avait fait.. En somme nous l'avions bien mériter, moi avec mon estime et Cryna avec son impulsiviter... Cryna avait remarquer tout comme moi, que Pheare souffrait d'une affreuse migraine a en juger par sa tête, alors Cryna lui posa ses deux main sur le front et les index sur les tempes ce qui avait l'air de fonctionner..

Ensuite Cryna ce mit a parler a Pheare et elle lui demandait de ne pas s'excuser, et elle avait raison, tout était de notre fautes, dans un ecxes de colère j'ai frapper si fort cette roche avec mes poings que le sang dégoulinais jusqu'au sol, j'étais tellement en colère de ne pas avoir pus me contrôler, dans ce foutus monde remplit de con et de timbré je comprenais enfin les origine de ma race, il nous manquaient vraiment tous une case? Faut croire,car plus stupide que les Drows il n'y a pas! L'égoïsme l'égocentrisme le nombrilisme tout était bon pour nous qualifier, j'aimerais tellement êtres comme Pheare ou Cryna ! j'avais donc décider de m'adresser a Pheare afin de m'excuser:

- Pheare...Je suis vraiment désoler, je voulais pas te faire si mal a tels point que tu redevienne cette chose qui ta fait tant souffrir dans ton enfance.. Pardonne moi je t'en pris, je ne suis qu'un Drow parmi tout les autres, ici c'est la loi du plus fort et une fois de plus j'ai voulus êtres le plus fort.. je ne comprend pas, la violence et l'adrénaline change totalement ma personnalité et je suis comme posséder et ... Pardonne moi ...

J'espérais vraiment que mes mots avait toucher Pheare, car je n'était pas près a me retrouver seul encore une fois.. Mon physique étrange et ma couleur de mes cheveux faisait que les femelle me repoussait, durant toute ma vie j'avais été seul et encore aujourd'hui je me sens seul malgré mes deux amies ici présente,je me sens comme vide et dénuder de toute personnalité, juste celle que l'armée a fait de moi, un Tueur fou une parfaite machine de guerre a broyer les os et a décapiter ses ennemis...

Je m'adraissais a Cryna et a Pheare:

- Bon une fois que Pheare et toi vous vous êtes reposer on reprend la route mais en attendant dormez un peu moi je surveille les alentours, ne vous inquiétez pas je ne vais pas vous quitter et vous tuez pendant votre sommeil

J'espérais qu'elle arriverait a dormir un peu et qu'elle avait confiance en moi....

~ Il est 21 heures 51 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 726
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Mer 7 Juil - 22:25


Tout n'était que noir et douleur... Pheare souffrait, mais pourtant elle ne le ressentait pas comme il le fallait, et pour cause... La jeune femme s'en voulait tellement de ce qu'elle avait dû faire vivre aux deux personnes qui lui faisaient face, qu'il était tout bonnement impossible pour elle d'exprimer un quelconque mal physique ! Recroquevillée dans son coin, Pheare voulait qu'on l'oublie, et si ses jambe le lui avaient permis, elle se serait déjà enfuie très loin... Redevenir celle qu'elle fut jadis, était pour la jeune femme la pire des sentences ! De plus, le sang qui la recouvrait sur une bonne partie de son corps, démontrait bien qu'elle avait dû faire du mal à quelqu'un... Son cerveau donnait l'impression d'être sur le point d'exploser, mais la jeune femme n'en avait cure ! Il fallait qu'elle trouve la force de se relever, puis de partir... C'était pour le moment la seule chose à laquelle elle pensait. Cependant... Cryna ne tardera pas à venir à son encontre, Pheare avait toujours le visage couvert de honte en dépit des croutes de sang séché qui en masquait la quasi totalité... La jeune fille avait sans nul doute compris qu'elle ne risquait plus rien, alors... elle s'osera à prendre soin de cette dernière. De ses deux douces elle lui massera les tempes, avant d'y appliquer une légère couche de glace sur la surface de son front... Pheare eu tout d'abord un recul, elle ne voulait pas qu'on l'approche, elle ne le méritait pas ! Mais elle ne pouvait pas non plus rejeter Cryna... Malheureusement, la sensation de froid bienfaisant que voulait la jeune fille, ne sera pas ressenti par sa patiente... Et peu de temps après, la glace s'effritera, puis tombera au sol...

- Pardon... Murmurera t-elle d'une voix tremblotante.

Certes elle n'y était pour rien, mais cela la gênait quand même... Néanmoins, Cryna en fit abstraction et se mettra à fredonner un air que la jeune femme n'avait encore jamais entendu. C'était doux, beau et apaisant... Ses paupières iront même jusqu'à s'abaisser sur cette écoute... Mais Pheare n'en oubliait pas non plus l'endroit où elle se trouvait, ni même l'odeur du sang qui lui envahissait les narines à chacune de ses inspirations... Puis soudainement ! La voix de Kya résonna dans le couloir caverneux... Ce dernier s'excusait auprès de Pheare, et ce, tout en lui expliquant ce qu'était sa vraie nature. À cela, la jeune femme relèvera ses yeux pourpre dans sa direction... L'expression qu'arpentait ses derniers, démontrait qu'un point commun les unissait ! Tout deux avaient été conditionner à détruire des vies, et à faire couler le sang et les larmes... La jeune femme n'avait rien à lui pardonner, il n'était pas responsable de ce qu'il était ! De plus, il lui avait révélé à plusieurs reprises qu'il avait un bon fond, un coeur de roi comme elle l'appelait.

- Non... Tentera t-elle de répondre, mais aussitôt coupée par ce dernier.

Kyo était désireux de veiller sur leur sommeil... Pheare n'avait pas besoin de beaucoup dormir, deux heures lui suffisaient. Mais Cryna ne dévoilait aucun signe de fatigue, alors il serait préférable que ce soit elle qui veille, et que tout deux se reposent un peu... Ce fut tout du moins la première déduction que la jeune femme eut... Cependant, Pheare avait quelque chose à faire avant, ainsi donc, de son index elle touchera les lèvres de Cryna pour lui faire comprendre de cesser sa mélodie, pour ensuite se rapprocher de Kyo...

- Non... Il ne faut pas t'excuser de la méchanceté des autres Kyo... Tu n'es pas responsable de ce qu'ils ont fait de toi ! La seule chose qui ressort de ton véritable toi, ne sont autres que bonté et gentillesse !

Sur ces mots, Pheare imposera ses deux mains sur les épaules du jeune Drow, avant de l'enlacer chaleureusement... Par ce geste, il comprendra ce la mystérieuse femme voulait dire. Puis, tout doucement, elle se retirera afin de se placer entre Cryna et Kyo... L'endroit avait l'air assez tranquille, aucun bruit ne venait entacher ce silence presque pesant, alors... le moment était tout à fais approprié pour laisser place aux songes de chacun. Pheare se sentait souillée par tout ce qui la recouvrait, mais il n'y avait nul part où se laver, alors elle allait devoir faire avec. Saisissant la main des deux jeunes gens avec les siennes, l'étrange "Humaine" se prononcera une dernière fois...

- Je vous remercie du fond de mon coeur tout les deux... Vraiment. Mais il nous faut aussi prendre du repos, et vu que ce sombre lieu semble pour le moment tranquille, nous pouvons nous y risquer. S'adossant contre le mur, Pheare fermera les yeux, sa migraine se faisait déjà moins forte. Cryna, si tu pouvais rester vigilante environ deux heures, je me ferai une joie de prendre la relève afin que vous ayez tous récupérer...

La jeune femme venait de s'assoupir, sa métamorphose l'avait littéralement épuisée psychologiquement... Alors il n'était pas étonnant de la voir s'endormir aussi rapidement. La tête de Pheare basculera sur le côté gauche, et la pression qu'exerçait ses mains sur celles de Kyo et Cryna, disparaitra...

[Annonce : C'est le moment de faire avancer le temps Exclamation]

~ Il est 21 heures 56 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Lun 19 Juil - 4:52

Ayant tout de suite cesser de chanter quand Pheare eut placer son doigt sur ses lèvres, Cryna se résigna a être une spectatrice silencieuse. Elle l'écouta réprimander Kyo pour avoir essayer de s'excuser pour la violence d'autre Drows, et Cryna était entièrement d'accord avec elle, bien qu'elle resta silencieuse pour ne pas interrompre la jeune femme. Elle hocha de la tête quand Pheare lui demanda si elle pouvait monter la garde pendant deux heures, après quoi elle prendrait la relève. C'est alors que Pheare commença a tomber vers la gauche, et Cryna s'empressa de rattraper sa main pour la retenir, pour ensuite la laisser s'allonger sur le sol sans se faire mal. Elle passa un moment a la regarder sans dire un mot, puis se tourna vers Kyo.

-Kyo, va dormir s'il te plait, j'ai beau avoir guérit tes blessures, ton corps a quand même besoin de récupérer. Je ne croit pas que nous ayons a nous inquiéter pour Pheare. Comme elle l'a dit, je vais monter la garde, va donc te reposer. Nous avons une longue journée devant nous demain.

Puis, sans même attendre la réponse de Kyo,Cryna se leva, puis s'avança dans la direction qui menait vers le laboratoire. elle s'arrêta après quelques mètres et ferma les yeux. Après un moment, une aura bleu-pale l'enveloppa et elle rouvrit ses yeux, qui luisaient de la même couleur. Elle accumula son énergie dans ses mains puis frappa le sol avec ses paumes. De la glace commença a se former autour, puis s'avança et s'épanouit, formant une ligne glacer qui touchait les deux murs. N'ayant finit, Cryna pompa d'avantage de magie dans la glace, qui commença a monter lentement, formant ainsi un mur de glace d'un pied d'épaisseur qui montait presque jusqu'au plafond. Elle laissa l'ouverture sur le haut pour permettre a l'air de circuler. Elle se releva alors de sa posture accroupit et posa sa main droite sur la glace. Le mur ne fondrait pas assez vite pour être rapidement inutile, même sans magie, alors elle retira toute magie résiduelle. Avec ca, quelqu'un comme Pheare ne pourrait pas juste mettre sa main sur la glace pour la faire fondre rapidement. Non qu'elle voulait la garder prisonnière, c'est juste que Pheare lui avait révéler une faiblesse a sa magie. Et puis, le feu magique aurait fait fondre la glace, magique ou pas magique, et elle pourrait toujours réinvestir sa magie dedans si nécessaire.

Satisfaite de son travail, Cryna hocha de la tête, puis se tourna pour marcher une dizaine de metre en direction opposée pour répéter la manœuvre, bien que cette fois, elle ne prit pas la peine de laisser un trou. Le mur fondrait éventuellement, mais la, elle voulait éviter des mauvaise surprise en croyant que juste parce qu'ils n'avaient rien rencontrer sur leurs trajet qui était encore vivant ne veux pas dire que rien n'emprunterait pas ce chemin pour les attaquer. Les vers géants bouffeur de pierre, ca existe!

Une fois le deuxième murs finit, Cryna pensa a ce qu'elle pourrait bien faire a présent. Après réflexion, elle décida de s'entrainer a l'épée courte, entrainement qu'elle n'avait pas fait depuis la nuit avant son arrivée a son village détruit. Elle mit donc la mains au sol et fit comme pour les mur, sauf cette fois, elle sculpta la glace en épée. Elle la laissa a moitié finit pour aller en prendre le manche et tirer lentement, creeant le reste de la lame en même temps. C'était une épée simple, sans embellissement. Par contre, dans ses mains, l'épée était aussi dure que l'acier, sinon plus. Satisfaite, elle se mit a faire des exercices, les même que son père lui avait apprit, quelque mètres d'où était ses compagnon, pour ne pas risquer de les blesser. Elle ne fit rien de compliquer, et resta silencieuse tout le long.

Quand elle estima que les deux heures s'était écouler, Cryna s'arrêta et fit une courte révérence en tenant l'épée devant elle, la lame vers le haut, comme elle le faisait a son père il y a une trentaine d'années. Elle avait depuis longtemps épuiser ses larmes, et préférait plutôt honorer sa mémoire avec de tel geste, puis elle absorba l'épée dans sa seconde peau et alla réveiller Pheare. Elle s'agenouilla donc a cote de la jeune femme et la secoua legerement.

-Pheare...c'est ton tour de monter la garde...bien sur, si tu te sens pas d'attaque, je peut continuer, j'ai aucunement sommeil.

Cryna espérait bien que Pheare choisisse de lui laissait continuer de monter la garde, mais elle savait pertinemment que Pheare se lèverait pour monter la garde. Cryna n'aurait même pas essayer de la réveiller si elle n'avait pas voulu éviter que Pheare se fâche et la réprimande, chose qu'elle préférait éviter...

~ Il est 0 heure 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Mar 10 Aoû - 19:58

[Annonce : Arrow ...suite de ~ICI~]

Ayant bénéficié d'un sommeil réparateur, Pheare n'aura aucun mal à se réveiller suite à l'appelle de Cryna. C'était à son tour de monter la garde disait-elle, oui elle avait raison. Ainsi donc, la jeune femme se redressera sur ses jambes, constatant alors la cage de glace que la jeune fille s'était amusée à faire pendant qu'elle dormait... C'était malin pour leur assurer une part de sécurité, mais en même temps risqué dans le cas où ils se feraient attaquer d'un côté, alors qu'ils ne pourraient pas fuir de l'autre... Néanmoins, Pheare s'abstiendra de tout commentaires désobligeants, et se contentera de féliciter Cryna pour sa présence d'esprit. Quant à Kyo, rien de nouveau... il se reposait tranquillement contre la paroi rocheuse. Les blessures de la jeune femme n'étaient plus, son extraordinaire régénération avait encore fait des merveilles ! Par contre, pour ce qui était de ses vêtements, c'était une autre histoire...

Le temps s'écoulera au gré des quelques échanges entre la jeune Elfe, et Pheare... Bien qu'elles chuchotaient pour ne pas perturber la quiétude de Kyo, elles se comprenaient très bien ! Cependant, comme il n'y avait pas ciel, il était très difficile de savoir si on était le matin, ou le soir... Ainsi donc, mieux valait attendre que le Drow se réveille, au moins, Pheare pourrait remettre son horloge corporelle, à l'heure... Chose qui d'ailleurs, se produira quelques instants plus tard... Kyo venait d'ouvrir les yeux, avant de se faire craquer la nuque. Se demandant pourquoi il y avait toute cette glace, le fier gaillard se lèvera, puis attendra une explication... Cryna la lui fournira, alors que Pheare demandait à cette dernière de la retirer, puisqu'ils allaient continuer leur progression. À cette entente, la jeune Elfe ne se fera pas prier pour s'exécuter... Commençant tout d'abord par se refaire sa seconde peau, Cryna abaissera les murs givrés qu'elle avait convoqué, de façon à ce tous puissent reprendre la route. Néanmoins, Kyo voulait partir en reconnaissance afin de déterminer laquelle des directions les conduiraient jusqu'à l'air libre... Pheare n'était pas d'accord, mais le jeune homme se fera insistant, ainsi donc, elle finira par le laisser aller.

La jeune femme et Cryna ne bougeront pas de là où elles avaient passé la nuit, de façon à ce que Kyo puisse les retrouver facilement... Malheureusement, près d'une heure se passera, sans que le Drow ne revienne ! Il avait dû avoir un problème ! Mais dans tout ces couloirs... comment le retrouver ?! Pheare se doutait bien que ce n'était pas une bonne idée, mais elle n'avait pas voulu le contrarier, de façon à ce que ses pulsions meurtrières ne se fassent pas trop lourde par la suite... Hélas, il était trop tard, le mal était fait ! De plus, des personnes arrivaient... elles étaient nombreuses ! La jeune femme se mettra en garde, dans le seul intérêt de protéger Cryna... Pourtant, elle pourrait être désireuse d'une vengeance, puisqu'elle avait reconnu deux des femmes qui l'avaient maltraitée la veille... Et oui, il s'agissait bien là du groupe qui s'était enfui de Ched-Nasad par une sortie secrète, des Vampires, et des Drows...


[Annonce : À vous de redéfinir l'ordre des RP Exclamation]

~ Il est 6 heures 58 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Dim 29 Aoû - 17:00

Quand elle perçut les bruits de pas qui s’approchèrent, Cryna se tourna pour voire qui cela pourrait être. Par contre, Pheare s'interposa avant qu'elle puisse bien voire. Voyant cette réaction de son compagnon comme un avertissement que ce groupe pressentaient un danger potentielle, la jeune prêtresse évoqua ses talons de Shiva.

Elle alla alors se placer a cote de Pheare, bien qu'en restant un peu en retrait, afin de donner l'impression qu'elle dépendait de la jeune femme pour sa défense. C'est a cet instant qu'elle eut la chance de voire le groupe qui s'approchait. Il constatait de plus d'une demi-douzaine de personne, la majorité étant des Drows...C'est alors qu'elle reconnut Kiladria, sa maitresse, parmi les nouveaux venus. Ainsi donc, elle avait réussit a échapper a ses geôliers qui qu'ils furent. Cela lui épargnait donc l'effort d’aller la délivrer, elle et sa sœur. Cryna ressentit donc du soulagement et un brin de joie. Elle devait sa vie a la Drow, et avait choisit de repayer sa dette en se liant a elle en tant que servante pour toujours...

Cryna pensa alors a Pheare, et sa réaction possible face au deux femmes qui l'avaient battu la dernière fois qu'elle les avaient rencontrer. Elle ressentait un grand respect pour la jeune femme, mais cela pourrait possiblement entrer en conflit avec sa loyauté envers Kiladria...Cryna sentait qu'elle ferait face a une impasse très bientôt. Il y avait également les gens accompagnant les deux matrones a prendre en considération. Il était au nombre de quatre, deux étant des Drows, et les deux autres étaient...des choses aux traits d'humains...c’était la meilleure description qu'elle pouvait se faire a leur égards, parce qu'elle n'avait pas la moindre idées ce qu'ils étaient...Ne sachant pas quelle action prendre, Cryna opta donc pour l'approche "attendre patiemment dans son coin que quelque chose se passe et réagir en conséquent". Elle laissa donc pendre ses bras le long de son corps, ses talons touchant presque le sol. Elle épaissit sa seconde peau, en guise de précaution...elle était presque sur sa maitresse ne lui voulait aucun mal, et sa sœur n'allait probablement pas risquer la colère de sa sœur en l'attaquant sans permission. Non, c’était les quatre autres qui était des menaces potentielle, puisqu'elle savait rien d'eux, et donc, ne savait guère ce qu'ils feraient. Pheare était également une variable inconnue, son alter ego pouvant refaire surface a n'importe quel moment, ou presque, et Cryna ne donnait pas chère pour la peau de tous présent si "méchante-Pheare" décidait de sortir pour jouer...

~ Il est 6 heures 58 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Jeu 9 Sep - 17:27

J'étais seul devant Pheare et Cryna, je cherchais le chemin le plus court pour remonter a la surface mais je pensais bien que sa n'allait pas êtres facile car des chemins il n'y en a pas 36 milles du coup on devrais surement passer par les galerie principale et surtout par Ched Nasad ce qui ne m'enchantais pas plus que sa ..

Je courais arc en main et ma flèches prête a être décocher sur le premier Drow que j'allais croiser car si on se faisaient repérer ce n'es pas ma vie mais celle de mes deux amie qui était en Jeu.. Je repensais a ma Matronne Umrïa qui me manquais beaucoup.. Pourtant je n'avais pas eu joie de la rejoindre dans sa chambre.. Il fallait que je la sorte de la avant de trouver un Chemin mais comment faire pour retrouver sa trace? et que vont penser Cryna et Pheare de Tout sa ? Je n'en savais rien pour le moment.. j'avais décider de m'arreter pour manger quelque chose j'ai donc chercher a manger quelque instant quand soudainement j'ai vu un rat, sa chaire est saine ici, car il ne mange pas toute les saloperie de la surface, j'ai alors tirer dessus avec mon Arc j'ai ensuite retirer la flèche puis j'ai croquer dedans a pleine dent le sang dégoulinais dans mon coup mais sa ne me dérangais pas plus que sa ! Il me pris l'envie de tuer un Drow un confrère de l'éventrer pour ramener ces tripes devant ma Matrone pour quelle soit fière de moi ! J'étais un vrais gamin avec cette Drow mais son corps et son visage me plaisait vraiment beaucoup et je repensais chaque jour a la façon donc j'aurais pus la rejoindre ..

J'étais fatiguer Quand soudain un galerie semblait mener vers la galerie Principale au fond j'entendais mes confrère parler entre eux, pas besoin d'avoir des oreilles et l'ouïe fine pour les entendre la raisonnance était telle que tout le monde pouvais profiter de la conversation, j'écoutais et il ma sembler qu'il parlait de moi, en les écoutant j'enétait presque certain maintenant dans un un élan de colère je sortais mes 2 Katanas pour aller Fendre la tête de ces deux impertinant! Je suis arriver près d'eux tête baisser cheveux couvrant mon visage il semblait intriguer quand soudain je suis intervenue:

- C'est moi que vous chercher?

Il bouchait le seul moyen d'arriver sur la galerie qui menait a l'extérieux il fallait donc que je les tue..J'ai donc dégainer mes Katanas puis j'ai fais signe a l'un de venir et a l'autre aussi pour provoquer une sorte de duel,je me susi attaquer au gringalet d'abord car il sont souvent plus rapide et plus vif que les gros balours qui eux préfère la force et la violence! Je suis donc partis rapidement sur le maigre, mes 2 épée pres a l'embrocher..

~ Il est 7 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Dim 26 Sep - 12:36

Le groupe avait marché un bon moment dans ces galeries, un groupe plutôt étrangement constitué il fallait bien l’avouer. En effet, des drows et des vampires, quel étrange mélange. Mais ce n’était pas le sujet, il fallait partir de ces lieux au plus vite.
Peu de temps après, un nouveau petit groupe faisait face au premier. Deux personnes étaient dressées devant nous, une jeune femme qui semblait assez frêle et une petite fille qui ne semblait guère plus dangereuse, mais il ne fallait surtout pas se fier aux apparences, après tout Mina n’a pas l’air d’une entité surhumaine au premier coup d’œil.
Hitoshi demeurait immobile tranquillement, à attendre un ordre ou une approbation pour attaquer. Il n’était pas aussi confiant qu’à son habitude, cette aventure lui avait fait apprendre beaucoup de choses, surtout de ne pas se fier aux apparences.
Il préférait donc rester plus tranquille sans bouger, les deux demoiselles ne semblaient pas agressives pour le moment, mais on n’est jamais trop prudent.
Le vampire était entouré de plus en plus de femmes, mais ceci n’était qu’un détail vu que lui, tout ce qu’il voulait maintenant, c’était partir d’ici et reprendre son errance.
La vie de vagabond qu’il avait depuis toujours, où il avait commencé par voler pour se nourrir et tuer pour se défendre avant de devenir un tueur sanguinaire juste par plaisir de voir le sang couler, pour finir par un stade bien pire, être un être mort qui se déplaçait de jour sous de longs habits qui le recouvraient en attendant la nuit où il tuerait qui il veut pour se nourrir de son sang et toujours pour ce plaisir sadique.
Tel un vagabond Hitoshi avait rejoint Kumra, il a regretté mais il en a aussi appris beaucoup, ce n’était donc pas une si mauvaise expérience.
Ne sachant pas si les deux inconnues étaient bel-et-bien dangereuses, il restait à l’arrière du groupe toujours une main sur son sabre, prêt à le sortir de son fourreau.
Et qui sait si elles n’étaient que deux? Peut être était-ce une embuscade tendue par les noirauds pour nous avoir.
Enfin, toutes les hypothèses étaient plausibles, restait a savoir si celle du pacifisme était la vraie ou pas.
Il ne restait qu’à attendre et à espérer.

[HRP: Excusez moi, encore un RP bien médiocre et un retard énorme… Mais j’espère que cette tentative à la troisième personne pourra plaire ^^’]

~ Il est 7 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   Sam 2 Oct - 19:26

Victimes de l’atmosphère impitoyable des tréfonds obscurs, Hitoshi, Ydris, Mina, Viky, Pheare, Cryna, Kyo, Kiladrïa, Ylandra et Umrïa, furent dans l’obligation de s’unir provisoirement, afin de rester entier jusqu’à la sortie de l‘Ombre terre… Évidemment, la cohabitation ne fut pas des plus faciles, surtout au début ! Cependant, c’est toujours dans les plus pires moments que même les personnes dotées d’un cœur de pierre, démontreront que elles aussi peuvent avoir une âme… Ainsi donc, ce tout nouveau groupe fraichement formé, sillonnera les boyaux ténébreux et tortueux, dans l’espoir de trouver la surface qui était désormais leur seul salut…

Hélas, à l’instant précis où la grotte conduisant tout droit sur l’étendue volcanique fut atteinte, la vie de chacun des protagonistes présents, changea du tout au tout ! Et pour cause, Kyo se retrouvera tout à coup enchainer sur le lit même de la reine Xune, complètement nu ! De toute évidence, ce dernier devait être son jouet sexuel… De plus, il n’était pas tout seul, car une esclave Elfe était en train de nettoyer le sol à tout juste quelques mètres de lui…

La situation de Kyo pourrait être interprétée comme étant désastreuse, malheureusement, il pouvait toujours y avoir pire ! Chose que Hitoshi ne démentira pas en découvrant son nouveau lieu… Puisqu’il était sous l’eau ! Les Vampires avaient pourtant horreur de cet élément, alors pourquoi diable se trouvait-il là ? Se hâtant alors vers la surface, ce dernier se rendra compte qu’il n’était finalement pas seul, car une fois à l‘air libre, Hitoshi se retrouvera nez à nez avec une Sirène homme ! Mais ce dont il ne se doutait pas encore, c’était qu’il en était lui-même une, et qui par chance avait conservé son sexe d’origine…

Quant à Cryna, ça sera en plein désert de Sulmi qu’elle atterrira… La petite était toujours la même, sauf que rien ne lui indiquait ce qu’elle faisait là, ni même dans quelle direction elle devait aller ! Le soleil cognait fort, pourtant ce n’était que le matin, de plus, toute la magie que Kiladrïa lui avait insufflé, semblait s’être volatilisée… Ainsi donc, il ne lui restait plus qu’à savoir ce qu’elle faisait là, et pourquoi. Mais comment le fera-t-elle, vu qu’elle était toute seule ?


[OUT : Kyo, à Ched-Nasad dans la chambre de la reine... Arrow]
[OUT : Hitoshi, en haute mer avec Blizz... Arrow]
[OUT : Cryna, dans le désert de Sulmi avec Anaïs... Arrow]


[Annonce : Changement d'avatar obligatoire pour Hitoshi Exclamation]

~ Il est 7 heures 32 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les aventuriers vont jamais tout droit...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les aventuriers vont jamais tout droit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: