AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 La Crucificatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: La Crucificatrice   Sam 8 Mai - 21:21

~Prénom : Thirsha
~Nom : Hal'ny
~Surnom : La Crucificatrice

~Âge : 265 ans
~Sexe : Féminin
~Race : Inconnue (pour ce forum)

~Lieu de naissance : La planète Erhonn'ys
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : Dans l'espace, non loin d'Astrune (Désolée ça reste hors carte ...)

~Classe : Inconnue
~Alignement : Loyale mauvaise

~Description Physique : Thirsha est une Erhonn'ienne très sombre, ses cheveux, ses ailes, tous sont d'un noir intense, mais cela ne gâche en rien sa beauté. De jolis yeux bleus, des lèvres naturellement rouge, et une peau quasiment parfaite font de son apparence un atout majeur pour la séduction, mais ... ce n'est pas vraiment dans sa nature de s'en servir, c'est pour cela qu'elle s'habille uniquement de noir, d'ailleurs les humains pourraient la qualifier de gothique. Ses expressions sont très changeantes, d'un sourire angélique, elle peut passer à un air foncièrement mauvais qui en ferait frissonner plus d'un, c'est grâce à cette capacité visuelle que cette dernière est en mesure d'empêcher à ses laquais de rediscuter ses ordres avec une simple menace de ses yeux perçants. Thirsha est très soigneuse de son apparence, car pratiquement tout le monde juge au premier coup d'oeil, de ce faite ils pourront tout de suite se dire qu'avec elle il ne faudrait pas aller trop loin dans la plaisanterie ou la provocation, car même si elle est jolie, il se dégage de sa prestance quelque chose de vraiment pas catholique, et ce, même si elle porte un chapelet. Cette dernière représente en tout points un excellent leader charismatique sur le plan physique, mais ce qui est inquiétant c'est lorsqu'elle se met à réfléchir, elle semble dans un autre monde et gratouille son pendentif, ce fameux chapelet qui l'a beaucoup inspiré pour se faire surnommer de la sorte aujourd'hui. Autre chose, elle ne le porte jamais autour de son cou mais se contente de le tenir ou au pire des cas le glisser dans sa poche.

~Description Psychologique : Thirsha est aussi sombre physiquement que psychologiquement, j'entends par là une mauvaise vision des choses, chaque fois elle ne regardera que leur côté obscur afin de voir ce qu'elle peut en tirer. Cependant elle n'est pas dénuée de tout sentiments, et parfois elle pourrait éprouver du regret ou bien de la sympathie, mais ça relève plus du songe que de la dure réalité. La Erhonn'iens n'est pas du genre à mentir, alors si elle venait à dire qu'elle allait effectuer une attaque très prochainement, c'est que ça sera le cas. Néanmoins le côté le plus étrange de sa personnalité, c'est qu'elle adore s'amuser, elle se passionne à faire jouer ses ennemis à des jeux mortels et sadiques, son arme, la stratégie de très haut niveau, Thirsha pense toujours à tout avant de se lancer dans quelque chose, ce qui fait d'elle, un être redouté. Cette dernière est également très fidèle à ses principes, ça veut dire qu'il n'est pas possible de l'endoctriner, mais l'essentiel à ne jamais oublier, c'est que c'est toujours elle qui pense, et ce, même si vous croyez la tenir captive, donc ne jamais la sous estimer. Quant à son comportement envers ceux qu'elle côtoie, il est bien souvent neutre en apparence, après pour ce qui est de ses pensées, vous pourrez toujours vous l'arrondir sur un boule carrée pour les connaitre si elle se refuse de vous les dires. Thirsha est méchante oui, mais pas comme on l'imagine, et ça, vous aurez tôt fait de le comprendre lorsque vous la connaitrez davantage.

~Biographie et Histoire :

~ Le Blanc peut parfois cacher du Noir ... ~

Welliarthus l'une des cités principales de Erhonn'ys, là où tout les Anges vivaient dans une utopie omniprésente, chose relativement difficile à imaginer pour un esprit Humain. Cependant même dans les plus beaux endroits le mal pouvait faire son apparition, mais comment cela se pourrait, dans un endroit aussi bien préservé que celui-ci ? Tout simplement parce que ça ne dépendait de personne, juste d'une union entre deux être épris l'un de l'autre.

Deux êtres aux ailes blanches immaculées et à l'âme pure allaient connaître l'une des plus belles choses de l'univers, et cette dernière se nommait l'amour. Pourtant ils s'étaient rencontrer tout à fait par hasard, le mâle n'était qu'un simple soldat qui n'avait encore jamais vécu de bataille, quant à la femelle c'était une civile en quête d'aventure. Mais avant de se connaître il se passa quelque chose, il fallait savoir que Ivaniria ne connaissait rien d'autre que Welliarthus à l'époque, puis, un jour la Erhonn'ienne décida de sortir de cette magnifique cité pour aller découvrir un peu le monde sur lequel elle vivait. Et oui, elle n'avait encore jamais quitté sa ville natale, car elle s'y sentait bien jusque là, mais très vite la lassitude substitua ce bonheur qui s'était avéré n'être que éphémère. Et ce fut sans aucun problème, juste avec une grande part d'adrénaline qu'elle se mit en quête de nouveauté, propulsée de ses puissantes ailes elle sillonna plusieurs dizaines de kilomètres avant de se poser dans un endroit qu'elle trouvait tout simplement sublime. Au loin la demie sphère qui enveloppait la cité lui paraissait bien petite, elle était fière d'elle, car enfin elle avait franchi le pas et se remarqua une dose de courage qu'elle ne se connaissait pas.

Malheureusement elle semblait oublier les dangers qui pouvaient la guetter, mais se dernier avait tôt fait de rafraichir les mémoires, car quand un souffle soudain et putride lui fit voler ses cheveux au devant de son visage, Ivaniria se retourna très lentement. Sans doute avait elle peur de provoquer une réaction non désirée, dans ces moments là elle pouvait réagir bien curieusement. Puis, quand son demi tour fut complet deux énormes narines était en train de la humer, prise de panique l'Ange resta tétanisée, le monstre en question n'était autre qu'un jeune dragon qui avait apparemment échappé à la surveillance de ses parents. En observant la scène de profile on pourrait limite trouver cela risible, car les longs cheveux blancs de Ivaniria accompagnaient la respiration de la créature qui semblait jusque là très calme. Malgré sa taille imposante le dragon n'avait pas encore l'instinct des adultes bien connu des Erhonn'iens, mais cela n'empêchait en rien l'immense crainte que pouvait éprouver la femme Ange à cet instant, puis, dans une inspiration plus forte que les autres, une longue mèche de cheveux viendra chatouiller l'intérieur de la narine gauche de ce dernier provoquant de ce fait un éternuement quelque peu gluant sur la demoiselle.

Après au moins cinq longues minutes à être respirer, Ivaniria fera un volte-face d'une vivacité exemplaire juste après avoir été recouverte de glaires verdâtres sur tout le haut du corps dont le visage et sa superbe coiffe … Puis en prenant appui sur ses deux pieds elle sauta de la falaise pour vite retourner à Welliarthus, peut être que ce n'était pas une si bonne idée que ça d'en être partie finalement. Cependant le dragon se mit à la poursuivre, non pas pour l'attaquer mais pour s'amuser avec elle, bien sûr ça n'aurait pas été pour lui faire du bien, et ce, même si l'idée de faire du mal ne résidait pas encore dans l'esprit de la créature, mais un prédateur en reste un, petit ou non … Donc la mordre, la déchiqueté feraient partie de son jeu. Ivaniria quant à elle tenta d'aller le plus vite possible, hélas elle ne parvenait pas à le distancer, et la mâchoire béante du monstre se rapprochait de seconde en seconde sur ses petite jambes. Fort heureusement l'alerte avait été donné dans la cité car les alentours étaient toujours en surveillance, alors quand ils virent un dragon fendant les airs tout en pourchassant une jeune Ange, l'armée fut immédiatement envoyée pour la secourir.

Ce fut au nombre de cinq qu'ils quittèrent Welliarthus précipitamment pour aller sauver la belle et terrasser le monstre, plus que cent mètres à parcourir avant de déchainer les éléments, puis, une fois à portée on put voir toutes sortes de rayons frapper avec force l'intérieure même de la gueule du dragon, il y avait eu de l'électricité, du feu, de la glace ainsi que de l'énergie appartenant à l'élément de l'eau. Sous l'immense choc dû à la réaction de toutes ces rencontres élémentaires, la tête de la créature explosera littéralement, l'onde de choque perturba le vol de Ivaniria qui tombera en chute libre. En voyant cela l'Ange qui avait déchainé le feu sur la bête plongea en piqué pour l'attraper en plein vol, les quatre autres l'applaudirent sur cet exploit, mais ce fut à ce moment précis que le coup de foudre opéra entre les deux êtres.

Deux semaines après les faits Cilistas quittera l'armée pour s'établir durablement avec sa bien aimée, étant donné l'exceptionnelle rencontre qu'ils avaient pu avoir, leur union fut approuvé sans la moindre réticence de la part de ses supérieurs. De plus comme tout ce passait plutôt bien dans leur monde, un soldat de plus ou de moins ne ferait pas grande différence. Le couple Ivaniria et Cilistas venait d'être officiellement reconnu par leur entourage, et se fut dans la joie la plus totale qu'ils se découvriront l'un et l'autre. Les mois passèrent rapidement, c'est toujours comme ça, quand tout vas pour le mieux, le temps paraît beaucoup plus court, puis, de cet amour sans bornes une naissance n'allait plus tarder. Ivaniria avait un peu peur car elle ne savait pas quel effet ça pouvait faire d'enfanter, mais la joie de cet événement prenait toujours le dessus, sauf … le jour où ce fut le moment tant attendu. Cilistus était tout excité à avoir un enfant de lui, mâle ou femelle, peu lui importait, tout ce qu'il voulait c'était de pouvoir enfin le prendre dans ses bras et l'entourer de ses superbes ailes à la manière d'un grand protecteur.

L'accouchement se passera avec quelques complications mais rien de bien sérieux, puis, quand le nourrisson passa la tête, les femmes Erhonn'iennes qui assistait la mère pour la mise au monde poussèrent de petits cris de surprise, oui le duvet sur le crâne du bébé étaient d'un noir profond, totalement contrasté avec la pigmentation de ses parents, puis, quand il sortit entièrement, tout les yeux s'arrondirent à cause de l'étonnement, mais celle qui l'avait aidé à sortir tenta de sourire et dira à Ivaniria que c'était une fille. Evidemment la seule chose qu'elle sut répondre était « Donnez la moi ... », et c'est tout en se mordillant la lèvre inférieure qu'elle lui tendra l'enfant tout en lui disant qu'elle était magnifique. Ivaniria fut tout autant choquée en voyant que sa fille avait hérité d'ailes noires, mais le plus étrange c'était que aucun des deux parents n'avaient une allure aussi sombre, père et mère étaient des Anges blancs, alors comment cela pouvait être possible ?

~ Un sombre esprit … ~

L'étonnement général était à son apogée devant une telle venue, jamais ce genre de chose n'avait été recensée par le passé, logiquement un couple d'ailes blanches donnaient forcément naissance à un Ange blanc, mais là … Le contraire se produisit. Puis quand Cilistas eut le droit de venir contempler sa progéniture, sa surprise fut à son comble, à tel point qu'il n'osa même pas la toucher, ou bien la prendre comme il se l'était si magnifiquement imaginer. Ce dernier préféra quitter la pièce précipitamment, il se sentait mal très mal, comme si on l'avait trahi, à présent il s'imaginait sa femme dans les bras d'un autre, et qui plus est des ailes noires ou bien grises … Pourquoi lui aurait elle fais ça ? Eux qui s'aimaient d'un amour si fusionnel … Ivaniria quant à elle ne comprit pas la réaction de son cher et tendre, et encore moins ce qu'il avait pu se mettre en tête, cependant elle préféra rediriger son intention sur la petite qu'elle venait tout juste de mettre au monde, en dépit de sa sombre apparence elle était magnifique.

L'une des Erhonn'iennes présentes demanda comment elle allait la prénommer, Ivaniria aurait voulu que Cilistas soit là pour faire l'annonce de son identité, car chez eux c'était la femelle qui choisissait le prénom de l'enfant. Mais bon, tant pis elle se décidera tout de même de le dire, Thirsha, voilà comment s'appellerait cette petite si différente de ses parents. Tous approuvèrent la beauté de ce prénom, mais un peu moins la réaction de Cilistas à la vue de son enfant. Ca ne sera que trois jours plus tard que Ivaniria verra revenir son amour de toujours, elle voulu se jeter dans ses bras, mais ce dernier la repoussa, puis, ce fut avec un regard empli de tristesse qu'elle l'écouta prononcer un jugement absolument pas fondé. Cilistas n'hésitera pas à la traiter de traitresse, de l'avoir poignardé dans le dos, Ivaniria eut beau tenter de le contredire, mais rien y faisait, ce dernier restait cambré sur ses positions. Un tel entêtement ne réalisera qu'une seule chose, la rupture, le superbe couple se fractionnera dans la violence verbale, puis, une semaine après Cilistas partira de sa ville natale pour emménager à Cathel'Eron, ce n'était plus possible pour lui de revoir la femme qui l'avait trahi, alors que pourtant elle était réellement innocente, mais voilà quoi …

Les mois, puis les années passèrent, et Ivaniria demeurait inconsolable, les Anges sont du genre monogame, alors une telle déchirure ne guérira jamais. Vingt ans ont passés à présent, et pas une seule fois Cilistas n'était revenu voir sa bien aimée, qui d'ailleurs ne la considérait plus comme telle. Quant à Thirsha elle restait distante avec sa mère, elle voyait bien que quelque chose n'allait pas, mais cette dernière ne lui avait encore jamais dis, cependant un jour elle lui força la main en utilisant les bons mots afin qu'elle se confie enfin … C'était loin d'être facile pour elle, surtout qu'elle ne voulait pas mêler sa fille à tout ça, mais cette dernière l'avait joué fine, alors Ivaniria craqua, et fondit en larme tout en lui expliquant de A à Z.

- Thirsha … moi qui voulais garder cela pour moi … Mais là je peux plus puis tu as le droit de savoir, tu es grande maintenant. Je t'ai déjà brièvement parlé de ton père n'est ce pas ? Et bien c'est lui la source de mon mal être … On s'aimait tellement … Je l'aime toujours d'ailleurs, mais nous sommes tout deux des ailes blanches, alors quand il t'a vu dans mes bras, il crut que je l'avais trompé avec un autre … Il ne voyait aucune autre explication que toi tu es des ailes noires, moi non plus d'ailleurs … Mais pourtant je dis la vérité, jamais je n'aurait détruit notre amour pour le simple plaisir de la chaire … Mais il ne m'a jamais cru et a toujours soutenu que je l'avais trahi, depuis lors il me manque terriblement et je n'arrive pas à me remettre de cette rupture, excuse moi si j'ai été une mauvaise mère …

Thirsha prit immédiatement sa mère dans ses bras pour la consoler, dire tout ça devait être tellement dur pour elle, puis, la sombre Erhonn'ienne chuchota de doux mots à l'oreille de cette dernière, elle compatissait entièrement à sa douleur. Néanmoins, une semaine plus tard Ivaniria n'allait guère mieux, et ce, même si elle s'était confiée à sa fille, par contre Thirsha ne se sentait aucunement responsable de la rupture du couple, pourtant dans un esprit normal ça aurait été le cas, mais il fallait dire qu'elle avais d'autre projets pour ses parents, ce genre de comportement de la part de son père était impardonnable. Alors il faudrait les confronter pour une dernière fois, et sachant que sa mère ne serait pas d'accord, elle lui mettra une drogue dans sa nourriture pour la faire s'endormir au moins deux jours. Quand ce fut chose faite, elle porta Ivaniria jusqu'à un simple vaisseau de transport qu'elle avait préparé il y a plus de trois jours, puis elle mit cette dernière dans la soute et se mit en route pour Cathel'Eron.

Ivaniria elle même ignorait que Thirsha savait piloter ce genre d'appareil, elle était tellement mystérieuse. Les heures passèrent rapidement et ça sera à la tombée de la nuit qu'elle parviendra jusqu'à ce magnifique château. La sombre Erhonn'ienne avait entièrement étudié les plans de la cité pour savoir exactement où se poser sans trop se faire remarquer, Thirsha avait aussi prit soin de se renseigner sur le lieu exact où résidait son père, ce n'était pas très loin de là où elle avait fait atterrir son engin. Donc sans trop de mal elle se rendra jusque chez lui, et entrera en douce afin de l'attendre dans l'ombre de son hall d'entrée. Ca sera deux heures plus tard que ce dernier daignera enfin rentrer, Thirsha alertée par des bruits de pas se rapprocher sortit une seringue emplie d'une substance provoquant le sommeil de sa poche, puis, quand ce dernier entra, la ténébreuse Erhonn'ienne déplia brutalement son aile droite pour le surprendre, chose qui marcha à merveille puisqu'elle pu dans la seconde introduire l'aiguille dans son cou avant de tout lui administrer, au moment où elle faisait ça, Cilistas tenta de savoir qui était en train de l'agresser, mais en vain, car de son aile gauche Thirsha avait caché son visage.

Son père s'écroulera au sol de tout son poids sans même avoir la force de se retenir à quoi que ce soit, puis Thirsha le tira ainsi jusqu'au vaisseau, heureusement personne ne trainait dans le coin, mais ça elle le savait étant donné que ce n'était pas la première fois qu'elle venait ici, elle avait tout relevé, les tours de garde, les jours où c'était le plus désert, tout avait été pensé dans les moindres détails. D'ailleurs pour trainer son père sans le blesser et sans trop se fatiguer, Thirsha avait dissimulé une planche métallique à roulette non loin de sa demeure, cette chose servant normalement à déplacer des caisses d'armes dans les hangars qui étaient loin d'être légères. Ainsi elle tira Cilistas dessus et le fit rouler jusqu'à son engin de transport, puis une fois dedans elle le mit dans l'autre soute et quitta Cathel'Eron trois heures après y être arrivée.

~ L'amour sera-t-il plus fort ? ~

Thirsha se dirigea ensuite bien loin des villes et villages afin d'aller dans un endroit où elle sera certaine de ne pas être déranger. Le vole se prolongera pour le reste de la nuit, et ça ne sera qu'au levé du jour qu'elle posera le vaisseau juste devant une grotte, puis elle avança ce dernier profondément dans le ventre de la montagne, et ce, jusqu'à sa terminaison. Thirsha en avait fini avec toute cette route, alors elle décida de se reposer quelques heures avant de passer à l'action. La belle en noir dormit profondément pendant environ six heures, ça lui fit beaucoup de bien, néanmoins il était à présent temps de faire se rencontrer ses parents après vingt ans de séparation, alors elle s'étira puis se dirigea vers la soute renfermant sa mère, elle sortie cette dernière sans trop de mal et descendit du vaisseau par la passerelle qu'elle avait préalablement abaissée. Après quoi elle déposa délicatement Ivaniria à même le sol juste en dessous l'engin qui les avait tous transporté jusque là. Thirsha alla ensuite chercher des chaines qu'elle avait placé dans un recoin de la grotte et les attacha une à une dans des boucles qui étaient profondément ancrées dans la roche, chose possible puisqu'elles étaient prolongées par des pointes métallique d'une longueur de trente centimètres, et là encore c'était Thirsha elle même qui avait fait tout ça, les anneaux en question formaient un cercle à l'endroit où elle avait déposé sa mère, donc elle put solidement l'enchainer de façon à ce qu'elle ne puisse plus du tout bouger, pas même ses ailes, puisque c'était son dos qui était face au sol.

Un fois que Ivaniria fut totalement attachée, Thirsha retourna dans le vaisseau, puis vers la deuxième soute où résidait son père toujours dormant, elle le sortit de là avant de le replacer sur la planche à roulette qui avait aussi servit à l'emmener loin de chez lui. Cette dernière prit soin de lui jusqu'à ce qu'elle arriva près d'une des parois de la grotte, de cette position on pouvait aisément voir Ivaniria enchainée à même le sol. Donc Cilistas pourra lui parler sans aucun problème, et vis versa, cependant lui, il allait être lié d'une toute autre manière. Les chaines qui se trouvaient déjà accrochées dans la roche possédaient toutes des extrémités en forme d'anneau pas plus grands que des bracelets, puis, quand Thirsha le mit en position assise dos au mur avant de se saisir de son aile gauche, on pouvait déjà se douter de ce qu'elle allait faire, et heureusement que ce dernier dormait profondément. Chacun des anneaux pouvait s'ouvrir comme ceux des boucles d'oreille, alors il ne lui fut pas difficile de les incruster directement dans la chaire des ailes de son paternel. Et quand elle eut fini de tous les mettre, on pouvait en compter trente, quinze pour chaque aile. Après quoi elle lui attacha les deux mains par un bracelet ferré qui lui même était relié à une chaine de cinquante centimètres enroulée autour de sa taille. À présent tout était prêt, les ailes immaculées de Cilistas étaient quelque peu sanguinolentes mais sans plus, Thirsha n'avait maintenant plus qu'à les réveiller, et ce fut avec une seringue qu'elle ressortit du vaisseau afin de piquer sa mère puis son père afin de neutraliser les effets de la drogue qui les maintenait en sommeil profond, d'ici une dizaine de minutes ils devraient revenir à eux …

Dix minutes plus tard les premiers gémissements se firent entendre, et quelques secondes après ces derniers furent vite remplacés par des cris de panique, que ce soit par Ivaniria ou bien Cilistas, surtout que lui c'était encore pire vu qu'il souffrait le martyre à cause des chaines plantées dans ses ailes, il tenta de savoir ce qui lui faisait un tel mal par le biais du touché, mais à cause du bracelet qui entourait ses deux mains plus la chaine qui y était relié ce fut impossible, car cette dernière était trop courte, alors il se devait de continuer à souffrir sans pouvoir rien faire. Thirsha ne se montrera que quand ses parents commenceront à appeler à l'aide, à présent il était temps d'entrer dans le vif du sujet.

- Chhhut … Fit-elle assez bruyamment. Inutile de crier, personne à part moi ne vous entendra !

- THIRSHA ?!! Répondit Ivaniria choquée.

- Oui c'est moi, mais laissez moi d'abord vous expliquer la situation chers parents. Une fois qu'elle fut certaine d'être écoutée, elle poursuivit. Voici maintenant vingt ans que vous vous êtes séparés, et je me devais de vous confronter une dernière fois.

- UNE DERNIÈRE FOIS !! TU COMPTES FAIRE QUOI THIRSHA, NOUS TUER !!

- Non ce n'est pas du tout dans mes intentions, je souhaite simplement vous faire prendre conscience de certaines choses.

- QU'EST CE QUE TU M'AS FAIS DÉMONE ? QU'EST CE QUE TU AS FAIS À MES AILES ! S'écria Cilistas.

- Démone ? Mais quel genre d'Ange abandonnerait sa femme pour quelques suspicions ? Quel genre d'Ange ferait passer sa situation avant celle de son ancienne femme enchainée à dix mètres de lui ? Quel genre d'Ange penserait à ses ailes avant toutes choses ?

- ARRÊTES THIRSHA TU ME FAIS PEUR !!! Hurla Ivaniria hystérique.

- Mais ce n'est pas de moi qu'il faut avoir peur mère, mais de ton ancien époux, car lui seul détient la clé de ta vie.

- MAIS DE QUOI PARLES-TU DÉTACHES MOI !!

- Je vous explique, mais après quoi tout dépendra de toi père. Comme tu peux le voir ton ancienne femme est enchainée à même le sol et ne peut pas du tout se mouvoir, quant à la magie, elle ne pourra rien pour vous. Le seul moyen que tu as pour la délivrer est de te libérer de tes chaines au prix de tes ailes, l'aimes-tu encore assez pour ça ? Mais dépêches-toi, car ton temps est limité, si tu tardes trop Ivaniria finira totalement écrasée par le crique intégré du vaisseau, arriveras-tu à temps pour tourner l'interrupteur ? Fais vite, car ça commence maintenant !

QUOI !!! S'écrièrent-ils en choeurs.

Thirsha n'attendit pas une minute de plus et entra dans le vaisseau puis actionna le crique, heureusement pour ses parents, elle avait trafiqué le moteur de ce dernier de façon à ce qu'il aille trois fois plus lentement que la normal. Mais ça risquait aussi d'être beaucoup plus cruel pour Ivaniria qui se sentira écraser comme un rien. À présent le jeu était lancé, déjà on pouvait apercevoir l'énorme pied métallique qui faisait la grandeur et la largeur de la mère de Thirsha s'abaisser lentement dans sa direction. Prise de panique cette dernière hurla comme jamais, elle supplia à Thirsha d'arrêter tout ça mais cette dernière ne répondait plus et n'était plus visible aux yeux des deux individus, alors elle n'eut d'autres choix que d'interpeller Cilistas pour lui sauver la vie. L'Ange n'était pas du tout chaud pour s'arracher les ailes, surtout que ça lui faisait déjà très mal d'être maintenu de la sorte, alors tirer pour se libérer était pour lui trop demandé … Mais en voyant le crique descendre de plus en plus sur sa femme, celle qu'il avait tant aimé, oui car tout les bons souvenirs venaient soudainement de refaire surface, alors par une poussée d'adrénaline incroyable ce dernière serrera les dents puis tirera d'un coup sec.

Hélas la chaire des ailes n'était pas faite de papier, alors il ne fit qu'agrandir ses plaies, et ce, pour un cri qu'on pouvait entendre à plus d'un kilomètre à la ronde. Le crique n'était plus qu'à un mètre de Ivaniria, tout deux hurlaient, mais chacun pour quelque chose de différent, l'une pour la peur et le mal que devait éprouvé son amour, quant à l'autre pour la souffrance et la crainte d'échouer. Alors il tira encore puis encore, en hurlant toujours plus fort, et ce, tout en sentant son aile droite craquer et se détacher peu à peu de son dos, bientôt à bout de force, terrassé par la douleur, mais non il se refusait de la laisser mourir de la sorte, alors il reprit de plus belle. Cilistas serrait si fort les dents qu'il s'en cassa une grande partie, ses yeux étaient plissés avec force et des larmes coulaient à torrent, la souffrance absolue se lisait sur son visage comme dans un livre ouvert. Ce dernier sentit ses os se briser puis sa peau se distendre jusqu'à se déchirer dans des flots de sang, puis, soudainement son côté droit fut libéré, mais il ne s'arrêta pas là, car le crique n'était plus qu'à cinquante centimètres de sa femme, la seule qu'il n'ai jamais aimé. Son aile gauche ne tenait plus à grand chose, mais un tendon se faisait rebelle, alors il dut tirer, encore plus fort, on pouvait entendre le déchirement de ses muscles davantage que le moteur de l'engin de mort. Et au prix d'un effort titanesque il parvint enfin à se libérer entièrement, le pauvre il était tout en sueur et tomba à plat ventre sur le sol, il tenta de se relever, mais toute la force l'avait quittée, pas parce qu'il n'avait plus d'ailes, mais parce qu'il manquait de force intérieure pour continuer, alors il n'aura d'autre choix que de voir Ivaniria se faire aplatir dans de terrifiants cris et supplications …

- AAAAAAAAAAAAAAAH NON ARRÊTEZ CA JE VOUS EN SUPPLIE NOOOON AIDE MOI MON AMOUR ME LAISSES PAS MOURIR NOOOON AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

Les craquements de ses os ainsi qu'une marre de sang seront les dernières choses qu'elle aura démontré. Cilistas ne fut pas assez fort pour sauver sa bien aimée, il avait perdu le défi de Thirsha, alors cette dernière se postera juste devant lui tout en le regardant avec des yeux très mauvais, elle avait honte de lui.

- Tu as été indigne jusqu'au bout Cilistas, tout est terminé !

C'est alors que Thirsha tourna les talons afin de repartir dans le vaisseau et quitter la grotte pour ensuite s'envoler tout en laissant son père pour ce qu'il était, c'est à dire, mourant. Si il avait réussi, Ivaniria aurait pu guérir ses plaies, et là il ne pouvait plus se soigner lui même puisque toute la puissance des Anges réside dans leurs ailes. Cilistas succombera deux heures plus tard sur les restes de sa femme …

~ La naissance d'une menace … ~


Les années défilèrent encore, et Thirsha vivait à l'écart de tous, tel une ermite elle gardait un oeil sur le monde pour voir comment ce dernier évoluait, elle se découvrit aussi différents pouvoirs qu'elle prit soin de développer, par exemple un simple lancement d'éclair ne lui suffisait pas, alors elle retravailla se dernier jusqu'à être en mesure de créer des champs magnétiques, tel était la façon d'être de Thirsha. Et bien sûr au bout d'un moment elle assistera elle aussi mais de loin, au grand chaos, ailes noires versus ailes blanches. Encore une guerre totalement inutile se disait-elle, et oui elle ne supportait pas la violence gratuite, et juste parce qu'ils avaient des ailes de couleur différente ça ne leur convenait pas ? Vraiment ça frisait le ridicule, alors elle les laissa se taper dessus puisqu'ils n'avaient rien d'autre à faire, néanmoins ça ne l'empêchait pas de penser au futur.

-*Bientôt je leur donnerai une véritable raison de se battre, puisqu'ils ont l'air d'aimer ça ...*

Thirsha verra très vite naitre l'occasion par l'arrivée de visiteur de l'espace, surnommé par certains « les envoyés des étoiles », le manque crucial en technologie sur la planète des Anges se fit très vite ressentir par leur arrivée. Cependant un autre vaisseau Alien était en approche lente non loin de son domaine, le moment était donc venu de passer à l'action, apparemment ces choses étaient aussi faites de métal, tout était donc parfait pour Thirsha. Ainsi cette dernière prit son envol et se positionna à juste quelques mètres en dessous du vaisseau spatial, puis, elle concentra une très puissante énergie électrique sur tout son corps et provoqua un immense champ magnétique d'une gravité sans pareil, la force était créée de façon à attiré l'engin sur elle, et ça fonctionna car ce dernier perdit en vitesse et altitude. Thirsha le fera se rapprocher de plus en plus du sol, à présent s'était elle qui avait prit les commandes, et c'est alors qu'elle se mit à piquer du nez pour le forcer à se cracher mais sans trop de dommage de façon à pouvoir le réutiliser ensuite, et ce, une fois qu'elle aura tué ses occupants qui n'avaient cas pas venir ici.

Le vaisseau s'écrasa dans le sable presque délicatement, et les Aliens ne tarderont pas à s'en extraire, Thirsha quant à elle se tenait non loin, ayant comprit que c'était elle la responsable de leur accident, ces derniers n'hésiteront pas à ouvrir le feu sur l'Ange noir. Mais bien sûr elle avait prévu le coup, donc elle sut y faire face à tout ces tirs lasers la prenant pour cible, Thirsha rabattra immédiatement ses ailes devant elle avant de les rendre aussi étincelantes que des cristaux miroitants, et cette capacité révèlera très vite son efficacité quand les étrangers verront leur lasers rebondir pour repartir dans leur direction mais pas spécialement sur les tireurs, juste dans leur direction, trois se feront toucher et mourront presque tout de suite, alors que les deux restant cessèrent le feu voyant que ça ne lui faisait visiblement rien. Par contre Thirsha ne leur laissera pas une seconde de plus puisqu'elle libéra une terrible décharge électrique sur les deux individus survivants, et ce, jusqu'à ce qu'ils prennent feu. Maintenant tout ce qu'elle avait à faire c'était de monter à bord, pour ensuite prendre connaissance de toute cette nouvelle technologie qui lui serait fort utile pour ses futures ambitions. La première chose qu'elle constata en entrant c'était toutes ces petites lumières clignotantes ainsi qu'une balise de repérage située sous le tableau de pilotage, Thirsha l'arracha sans plus attendre, ainsi son nouveau vaisseau ne sera plus identifiable ni repérable par ceux qui l'avaient conçu.

Thirsha comprit rapidement le fonctionnement de l'engin spatial, ce fut pourquoi elle put quitter sa planète cinq heures plus tard à bord du vaisseau extra-terrestre, c'était tout nouveau pour elle, la première fois qu'elle découvrait l'espace. La sombre Erhonn'ienne s'était toujours dit qu'une seule personne pouvait faire changer les chose, et apparemment ça sera à elle d'y parvenir. Cette dernière n'avait emporté aucun effet personnel, juste ses vêtements et son esprit. L'énergie du vaisseau était encore importante, mais l'espace était si vaste, donc au final c'était bien peu de chose, alors elle préférera retourner sur sa planète en attendant une autre occasion, car pour le moment elle ne pouvait rien de plus. De plus Thirsha venait de se souvenir de sa lecture des astres faite il y a deux ans maintenant, d'après les tracés deux planètes devraient entré en collision dans peu de temps, c'était ça l'occasion, au moins elle pourrait y assister en étant aux premières loges. À son retour l'Ange noir en profita pour fouiller l'astronef de fond en comble, et c'est là qu'elle tombera sur la soute de ce dernier qui était rempli de tout un tas de babioles insignifiantes, sauf peut être cet étrange pendentif qui venait d'attiser sa curiosité, et juste à côté une Bible.

Ce fut avec ces deux choses à la main que Thirsha s'en retourna dans sa grotte histoire de lire le bouquin, peut être que ça lui expliquerait certaines choses sur ces visiteurs venus d'ailleurs. La ténébreuse Erhonn'ienne le savait bien, le savoir était la plus puissante des armes, ainsi elle se mit à la lecture de l'ouvrage et ne cessera que quand elle l'aura terminé. Quand elle parvint à sa moitié elle constata à quel point cette race d'Alien pouvait être ennuyeuse, honnêtement ils se prenaient bien la tête pour pas grand chose, par contre le passage qui la combla le plus ne fut autre que la mort de Christ, crucifié ? Voilà une chose qui lui donna une merveilleuse idée pour de futures punitions, cependant elle ne réserverait ce genre de chose qu'aux grandes pointures, une mort spéciale en quelque sorte. Et ce fut à partir de ce moment que Thirsha se donna d'elle même ce surnom de Crucificatrice, c'était quelque chose de facile à retenir et que l'univers entier frissonnera rien qu'à entendre cette appellation. Maintenant il ne restait plus qu'à se forger une réputation tout en se faisant connaître de tout les peuples.

~ Seule dans le néant ... ~


Ca y était, le jour J se leva sur la planète des Anges, et Thirsha ne perdit pas une minute de plus et se mit en route pour le grand espace, et ce, jusqu'aux deux planètes supposées se rentrer dedans. Malheureusement elle arrivera en retard car l'explosion venait tout juste de se produire, alors en voyant cette de nappe blanchâtre dans le néant, Thirsha la traversa dans une vitesse standard, et là stupéfaction … Au lieu de se retrouver de l'autre côté elle effectua comme une sorte de traversée avant de se retrouver nez à nez avec un immense cuirassé qui semblait totalement inactif. Mais qu'est ce qu'il venait de se passer ? Thirsha devrait comprendre ce phénomène si elle parvenait à rentrer dans ce vaisseau pour le moins gigantesque. Cette dernière dû en faire plusieurs fois le tour avant de trouver comment elle devrait s'y prendre, et il fallait faire vite car son petit astronef arrivait au terme de son énergie, donc elle fut dans l'obligation de pirater l'ordinateur de bord afin d'activer une commande à distance appartenant au hangar à chasseurs du cuirassé. Thirsha ne manquait pas de ressource, car malgré la complexité de l'appareil elle y parviendra et pourra ainsi se poser sans aucun dommage, mais bien sûr avant de descendre il fallait refermer la porte et réactiver la venue d'air de façon à ce qu'elle puisse circuler dans ce dernier.

Lorsque tout ça fut fait, Thirsha se lança dans l'inspection du navire, et il lui faudra pas loin de deux heures de marche pour arriver jusqu'au cockpit, c'était primordial car toutes les commandes principales se trouvaient là, donc une fois sur place elle put activer tout les générateurs et aussi mettre la main sur le garde mangé, il y en avait beaucoup trop pour elle toute seule. Mais la chose la plus étonnante c'était qu'il n'y avait personne à bord, pas même un cadavre, comme si tout les anciens occupants s'étaient volatilisés .. De toute façon avec toutes les surprises que pouvaient réserver l'univers, tout devenait possible.

Quinze ans plus tard … Thirsha avait appris bien des choses, et ce tout en restant seule, elle avait également entièrement restauré le cuirassé qui était devenu le sien, et que à présent elle connaissait dans tout les moindres recoins, de plus elle l'avait prénommé le Black~Nebula. Thirsha savait qu'elle avait fait un saut dans le passé, alors là aussi elle réussira à tourner la situation à son avantage, car bientôt l'époque de laquelle elle avait disparue n'allait plus tarder à faire son retour, donc elle allait revivre la collision de deux planètes, et elle savait déjà le phénomène qui s'en suivrait. Cependant elle avait aussi échafaudé tout un plan sur une nouvelle organisation nomade, car très vite les fameux visiteur lors du grand chaos sur sa planète auront tôt fait de découvrir à quoi cela pourrait servir, donc Thirsha décida de prendre les devants. Cinq mondes différents s'offraient à elle, alors elle décida d'envoyer toute une série de messages codés pour rallier d'innombrables membres à sa cause. Les débuts furent prometteur, mais l'Ange noir restait sceptique, elle était loin d'avoir la confiance facile. Cependant il fallait se développer, alors elle ajouta le commerce à sa panoplie de stratégies déjà mises en place, de ce faite le garde mangé put être à nouveau rempli, et de nouveaux armements importés.

~ L'Organisation de l'Ombre … ~


Les deux planètes venaient tout juste de se percuter, et Thirsha à bord de son énorme engin n'était plus seule, pas moins d'une centaine de membres arboraient son bord à présent. Malheureusement l'ange noir avait un dernier truc à vérifier sur sa planète avant de passer à l'action, donc elle n'eut d'autre choix que de nommer un chef de remplacement le temps de son absence, ça ne lui ressemblait guère, mais c'était une situation d'urgence. Et ce fut un Humain qui sera élu par cette dernière, Thirsha lui avait fais toute une liste d'ordres à suivre à la lettre, et surtout ne pas démontrer leur présence, c'était la règle numéro un. Après quoi elle mit les voiles pour Erhonn'ys, le pourquoi du comment elle dût retourner là bas, nul ne le saura, sauf si elle se décidait de le dire un jour. En faite Thirsha s'était toujours questionnée sur sa nature, pourquoi elle était un Ange noir alors que ses parents étaient blancs ? Les recherches n'allaient pas être simples, mais elle avait besoin de savoir pour mieux se connaître.

Pendant ce temps sur le Black~Nebula l'Humain ne respecta en rien les directives de Thirsha en continuant de recruter, dont une une se nommant Yuki Nagato, souveraine des Droïdes. Et encore ce n'était pas le plus grave, car à peine deux jours après son départ il dévoila l'existence de l'Organisation de l'Ombre qu'elle avait si soigneusement préparé, et en plus de ça il se faisait passer pour le chef suprême, et ceux qui restaient fidèle à Thirsha étaient assassinés sans la moindre pitié. Trois mois s'étaient écoulés, et l'Ange noir avait enfin mis le doigt sur son mystère, cela était tout simplement dû à l'alignement des planètes, car au moment où elle fut conçue, tout les astres de leur système solaire étaient en alignement parfait, le pire c'est que ça ne dura que douze secondes, ses parents avait donc été très précis dans leur acte de reproduction. Thirsha poussa ses recherches pour savoir si il y en avait d'autres comme elle, et elle fut ravie de voir qu'elle était unique, cependant lorsqu'elle entendit les mots « Oragnisation de l'Ombre » là elle comprit qu'on s'était joué d'elle, mais quelque part elle se doutait que quelque chose du genre allait arriver, ainsi sans plus attendre elle se remit en route jusqu'à son navire amiral.

Son astronef était équipé d'un mode furtif, c'était prévu au cas où elle se serait faite trahir, de ce faite elle put réintroduire son vaisseau sans le moindre soucis et emprunta divers passages secrets dont seule elle en connaissait l'existence. Ces derniers lui permirent d'arriver jusqu'au cockpit, là ou le chef de pacotille se riait de toutes les âneries qu'il avait pu faire, Thirsha toujours aussi calme sortira subitement de sa cachette avant d'envoyer un onde de choc électrique de façon à tous les assommer en même temps, puis, elle désactiva tout les générateurs pour soumettre immédiatement tout les autres membres qui se retrouvaient dés à présent dans le noir total, sans oublier le taux d'oxygène qui diminuait dangereusement. La leçon sera très vite comprise, quant aux traitres et bien, Thirsha leur réservait une belle surprise.

Alors que l'Humain qui avait été choisi se réveillait, il ne put que se rendre compte qu'il était attaché au sol mais juste par les mains elle les pieds, seulement il n'était pas tout seul, ses trois autres fidèles amis étaient tout autour de lui mais disposer d'une bien étrange manière. Oui il fallait savoir que les quatre Hommes avaient les mains littéralement clouées sur le parterre métallique de la soute d'armement, chacun d'eux avaient la tête juste devant les poignets de son partenaire, à eux quatre il formaient un carré. Autre chose étrange, les attaches qui immobilisaient les chevilles pouvaient être déverrouillées très facilement au moyen d'une petite poignée juste à côté, il n'y avait qu'à la pousser et c'était la liberté assurée. Cependant ça devait être pour prix en connaissant Thirsha, d'ailleurs elle ne tardera pas à leur expliquer les règles pour pouvoir s'en sortir.

- Bonjour anciens confrères de l'univers, je vous ai fais confiance en vous confiant toute mon oeuvre, et vous l'avez bafoué juste parce que vous vouliez vous amuser. Cependant je vous laisse une chance de vous en sortir dans l'espoir de mieux me servir et profiter de la meilleure des gloires, c'est à dire la victoire.

- BON SANG MAIS QU'EST CE QUE TU NOUS A FAIS ?!!

- L'explication est simple mais l'acte beaucoup moins, chacun d'entre vous a à portée de bouche les poignets de son collègue, la seule façon de vous libérer c'est de vous servir de vos dents pour lui sectionner les mains de façon à ce que la personne libre vous libère tous par la suite en déverrouillant les entraves qui retiennent vos chevilles, au final vos mains seront sacrifiée, mais vous vivrez. Et faites vite car vous n'aurez que peu de temps pour vous en sortir, ça commence !

- ESPÈCE DE SINGLÉE !!! S'écria l'ancien chef.

Juste au dessus se trouvait une immense cage soutenue par des suspensions, jusque là rien de dangereux, mais quand tout à coup l'écoutille s'ouvrit et que des armes en tout genre se déversèrent en cascade dans cette dernière, la situation changea du tout au tout. Car la cage s'abaissa rapidement jusqu'à toucher le dos de chacun, le poids des armes se fera de plus en plus lourd, surtout que la cage continuait de se remplir, alors la peur les fit entrer en action, et surtout dans la stupidité. Thirsha avait pourtant été clair, il suffisait d'en désigner un seul pour endurer une telle souffrance, mais au lieu de ça ils se bouffèrent tous les poignets, ça hurlait encore et encore, mais très vite il finiront tous totalement écrasé par le poids des armes qui leur avait servi à attaquer les Humains et les Entels. À présent que cette histoire de trahison était réglée, Thirsha allait devoir réfléchir à ce qu'elle allait faire exactement …

À continuer ...

~Particularités propres à votre espèce :

~Ce qu'il ou elle aime : Thirsha aime plus que tout la stratégie et la puissance des mots, mais elle aime aussi être comprise et respectée.

~Ce qu'il ou elle déteste : Thirsha ne supporte pas la lâcheté ou la méchanceté gratuite, elle déteste aussi les personnes qui veulent toujours tout diriger et imposer leurs lois aux autres.

~Ses Peurs : La peur ne fait pas partie de la façon d'être de Thirsha, cependant elle craindrait plus que tout de se retrouver avec une maladie handicapant le cerveau, telle que l'alzheimer, car ce dernier est toute sa force.

~Arme(s) : Thirsha ne possède qu'une seule arme qu'elle porte toujours sur elle, il s'agit d'une sorte d'épée courte, mais qu'elle a conçu elle même, la lame a été spécialement réalisée pour empêcher la coagulation du sang en cas de coupure. Cependant elle n'utilisera pas pour le combat, mais plutôt pour un de ses jeux, la mort aux mille coupures pourrait être le genre de chose où la lame servirait. Bien sûr le métal utilisé est insensible au magnétisme.

~Signe(s) particulier(s) : Ses grandes ailes noires, chose qui lui donne l'apparence d'un Ange, mais en est-elle vraiment un ?

~Points forts : Thirsha est sans doute l'une des plus grandes stratèges jamais connue jusque là, donc son point fort réside à tout retourner à son avantage, quelle que soit la situation.

~Points faibles : Thirsha est une solitaire, et ses quinze ans dans l'espace n'ont en rien arranger se trait de caractère, ce qui veut dire que la confiance et elle ça fait deux, chose qui pourrait ralentir certaines missions et j'en passe.

~Pouvoirs : Malgré ses deux cents ans passé, Thirsha n'aura fait que très rarement usage de sa magie, ce n'est pas dû au fait qu'elle manque de puissance, non loin de là. Mais elle préfère privilégier la stratégie plutôt que la puissance de feu. Une attaque bien organisée serait certainement beaucoup plus destructrice que n'importe quel sortilège. Mais voici tout de même ce qu'elle sait faire.

~Manipulation électrique : Thirsha a développé cette capacité jusqu'à son extrême, ainsi mis à part envoyer toutes sortes de décharge, que ce soit des éclairs, des boules de foudre, ou encore se créer une sorte de bouclier tempête pour s'assurer un corps à corps idéal. Elle peut aussi provoquer des champs magnétiques plus ou moins fort, et ce, jusqu'à une portée de cinquante mètres autour d'elle.

~Les ailes de cristal : Voici quelque chose de fort beau lorsque Thirsha se sert de cette capacité. Cette dernière est capable de recouvrir ses ailes par une multitude de cristaux miroitants, ainsi elle parfaitement capable de se protéger contre tout sorte de laser qui la prenne pour cible, cependant le miroir en question n'est pas lisse, donc les projectiles d'énergie seront renvoyé mais dans un angle différent de leur arrivée.

~Le reflet de l'âme : Voilà quelque chose de très utile pour Thirsha, bien que ce soit inoffensif, d'un simple regard elle peut voir l'âme d'une personne, de ce faite savoir pour quel camp elle se bat, si ça sera quelqu'un dont la trahison fait partie de sa vie etc .. Autrement dit un grand nombre d'informations sur la personnalité de chacun. Seuls les droïdes ne pourront être décortiqué de la sorte.

~Import~Export : Voici un sort exceptionnel, beaucoup le jugerait pas si cool que ça, mais pour Thirsha c'est l'extase assurée. L'Ange noir est capable de téléporter des objets allants jusqu'à faire le double de sa taille et poids. Avec une certaine concentration, tout en sachant où était l'objet voulu, Thirsha pourrait le faire apparaître comme ça juste devant elle « pouf .. » Par exemple un engin de torture qu'elle aurait confectionné, et qu'elle en aurait besoin dans l'instant, il n'y aura qu'à claquer des doigts pour le faire venir. Thirsha peut également le faire dans l'autre sens, c'est à dire un objet proche d'elle le renvoyer dans une autre salle. Ca va s'en dire que c'est parfait pour le déménagement. La portée de cette téléportation uniquement pour les choses matérielles est d'environ 5 kilomètres. Sur un Droïde ça pourrait marcher, mais avant toute chose thirsha doit connaître le lieu désiré pour l'Import~Export.

~Solide~Liquide : À partir de ce sort on peut voir que Thirsha a beaucoup de savoir faire sur tout ce qui est matériel. Là par le biais de ce pouvoir, l'Ange noir peut changer une matière solide en liquide où vis-versa, le diamant n'est pas affecté par ce sort. Par exemple un sol métallique ou en pierre, Thirsha pourrait le rendre à l'instar d'une piscine, la profondeur dépend de son bon vouloir, mais ça ne dépassera pas les 3 mètres. Voir un droïde à l'état liquide serait peu commun, cependant il ne tombera pas en flaque, il restera tel quel sauf que ses aptitudes physiques changeront totalement, il pourrait même passer au travers d'un grillage ou autres. Il pourrait aussi se reconstituer si jamais il avait été endommagé au préalable, ça c'était pour le côté positif, car si Thirsha voudrait tuer l'un d'eux ça ne lui serait pas difficile, d'abord état liquide, puis état solide, ainsi le robot ne serait plus qu'une statue. Ou bien elle rend à l'état liquide juste une articulation, et le membre se détachera de lui même. C'est un sort très rare et très étrange, pour l'état solide c'est définitif à part si Thirsha inverse le processus, mais pour l'état liquide ça peut durer une dizaine de minutes avant qu'elle soit forcé de recommencer, c'est relativement fatiguant.

~Nano~Thirsha : Thirsha a évolué au milieu de la grande technologie, surtout quand elle a passé 15 ans en solitaire, donc tout ce qui touche à l'informatique ou autre n'ont plus de secret pour elle. L'Ange noir est vraiment différente de ses congénères qui eux manipuleront plutôt la magie élémentaire. Ce virus qu'elle est capable d'envoyer dans n'importe quel ordinateur fera tout ce qu'elle voudra par simple communication télépathique, donc ouvrir une porte à des milliers de kilomètres de sa position, désactiver ou prendre le contrôle d'un vaisseau lui serait tout à fait possible. Cependant le Nano~Thirsha n'est pas implacable, des personnes douées en informatique pourraient le traquer puis le détruire « bien sûr elle ne se laissera pas faire », chose qui ferait très mal au cerveau de Thirsha durant quelques secondes. De ce fait elle serait forcer d'en faire un autre, malheureusement ça ne lui sera possible qu'après une bonne nuit de sommeil, donc l'équivalent de 1 toutes les 24 heures. Quant à sa durée de vie elle est éternelle, par contre Thirsha devra le mettre en lieu sûr pour pouvoir s'en resservir quand bon lui semblera.

~Soins de l'Ombre : Comme toutes ailes noires qui se respectent, Thirsha possède aussi un petit contrôle sur l'ombre, donc elle pourra se guérir des blessures moyennes ou en minimiser une plus grave au moyen de cet élément. Jusque là elle n'a jamais eu à s'en servir.

~Ma couleur utilisée : Gray
~Lien de votre inventaire : Mon inventaire
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Le Narrateur sera utile pour mon entrée.
~Statut : Terminée.


Dernière édition par Thirsha Hal'ny le Mer 23 Juin - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: La Crucificatrice   Ven 14 Mai - 16:15

Bonjoooour ^^ !

Premièrement, je te souhaite la bienvenue sur le forum ! Deuxièmement, je suis navrée d'arriver avec autant de retard, c'est honteux >< ! Enfin bon ... Ne traînons donc plus ^^ !

J'ai lu l'intégralité de ta présentation et je connais les lieux (étrange o.O ?!) ! J'ai adoré et ton personnage promet d'être super intéressant dans ce monde ! En gros ... On va avoir plusieurs terminator's sur Astrune quoi xD !? Par contre, il y a pas un truc qui me tracasse ... Pour ta classe, pourquoi avoir mis "Inconnue" ? Tu as une explication pour me faire comprendre ça ^^' ... ? Et aussi, comme Thirsha est d'une espèce inconnue, je ne te reprocherai pas de ne pas avoir mis de particuliarité ^^ !

Ensuite, tu as omis de mettre le lien de ton inventaire, je t'invites à le faire ~ ICI ~ ^^ !

Voilà, pour ma part, il n'y a plus rien ! Restons à voir ce qu'Elfy' en dit et comme il a validé le code aussi ... Ce doit être bon ^^ !

Merci à toi !

Anaïs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: La Crucificatrice   Mer 23 Juin - 18:21

Bonjour Anaïs,

L'inventaire est fait, tout est bon pour le reste, puisque tout à été revisité avec Elfwyn, sinon je n'aurai pas exposé cela comme ça. Maintenant j'attend avec hâte ma validation, j'ai une petite guerre à mener.
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3345
MessageSujet: Re: La Crucificatrice   Mer 23 Juin - 18:26

Bonjour Thirsha,

Je vois que ton histoire n'a pas été continuée comme tu me l'avais dit, mais que tu préfères le faire en RP. Cela te regarde, dans ce cas, il ne me reste plus qu'à te dire que tu es validée.

J'e t'encourage donc à aller signer le pacte, et puis ... d'attendre le bon moment, le narrateur te fera signe.

Bienvenue sur les Sept Destinées Thirsha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Crucificatrice   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Crucificatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: