AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 La Déesse noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yloumna
avatar
Récits 39
MessageSujet: La Déesse noire   Ven 2 Oct - 18:04

~Prénom : Yloumna
~Nom : Aucun !
~Surnom : Déesse Noire

~Âge : Dans les 5000 ans
~Sexe : Féminin
~Race : Déesse

~Lieu de naissance : Dans le monde Céleste
~Lieu où vous vous trouvez actuellement : Dans l'Antichambre

~Classe : Divinité
~Alignement : Chaotique mauvaise

~Description Physique : L'apparence de la Déesse noire ne représente en aucun cas un monstre, elle est d'ailleurs dotée d'une grande beauté, à commencer par un visage fin et délicat mais dénué de toutes expressions, de long cheveux noirs toujours virevoltant lui descendent jusqu'au derrière. Son regard est profond et cruel, ses iris sont noires, donc aucune couleur ne vient adoucir ses yeux. Yloumna porte toujours la même tenue lorsqu'elle a forme Humaine, une grande robe aussi sombre que sa personnalité et quelque peu déchirée sur le bas, cela c'était produit quand elle était partie du monde Céleste contre le gré de Loominëi, depuis lors elle n'a pas chercher à la restaurer, non, elle estime que ça accentue son côté déchu et c'est très bien ainsi. Une étrange aura l'entoure, on ne peut la voir mais on la sent très bien, elle est si puissante que les tissus qui la recouvre ainsi que ses cheveux sont toujours en mouvement comme si elle était prise dans des vents tourbillonnants. La Déesse noire est d'assez grande taille, à échelle Humaine on pourrait aisément dire qu'elle mesure environ deux mètres. Autrement dit, tout en elle suscite le respect et la crainte.

~Description Psychologique : La personnalité d'Yloumna est quasiment impossible à cerner, déjà elle ne connait pas les émotions bienfaisantes, comme si elle était née sans coeur, ensuite, tout les individus qui l'entoure ne sont que des choses, elle ne démontrera jamais le moindre respect envers les autres divinités, et ces dernières le savent parfaitement d'ailleurs. La Déesse noire ne fais pas non plus attention à son langage, elle n'hésitera pas à utiliser des mots durs pour s'adresser aux autres, de plus elle considère Loominëi comme une ennemie, et non comme sa mère, comme Lolth, pour Yloumna elle sert juste à décorer les Abysses de sa sinistre apparence et rien d'autre. Néanmoins, cette noirceur est compenser par un grand esprit, elle sait toujours prendre les meilleurs décisions, il est impossible d'imaginer une défaite pour le camp du mal avec elle à sa tête, de plus elle connait tout sur tout sur le monde Céleste ainsi que les mortels. Yloumna connait aussi les histoires des Dieux ainsi que de la mère de Loominëi qui s'est détruite en réduisant le monde qu'elle avait crée à néant, le mal avait donc été vainqueur à l'époque, mais il aura aussi été anéanti, la Déesse noire se contentera de tuer les divinités Céleste une à une faisant ainsi sombrer Astrune dans la noirceur la plus totale. Loominëi n'avait qu'à bien se tenir, car le chaos commence maintenant !

~Biographie et Histoire : La biographie de la Déesse noire est en grande partie conté dans l'histoire du forum, cependant il y a des points que vous ignorez, comme par exemple ce qu'elle a pu faire durant plusieurs milliers d'années dans le monde Céleste mis à part observer.

Déjà dés sa naissance Yloumna ne ressemblait en rien à sa mère de par son physique, au contraire elle lui était totalement opposée sauf sur la beauté, hélas les années révèleront que le caractère n'en était guère mieux, aucune émotion, aucune tendresse, rien, que du néant. Pourtant Lolth avait une personnalité, et Loominëi aussi, à croire que cette Déesse s'était conçue d'elle même. Néanmoins, malgré son étrange façon d'être les autres divinités s'étaient habituées à sa présence, mais nul n'osait l'approcher pour lui parler, rien que son regard en disait long, alors bientôt elle fut presque considéré comme un élément du décor, chose presque normale parce que son comportement était digne d'une plante verte, jamais un mot, jamais un reproche, jamais la moindre expression, même celle de la haine.

Tous on toujours cru que ses premiers mots furent ceux qu'elle avait dis à sa mère avant de s'en aller pour le royaume Abyssale, cependant c'est faux, car elle avait déjà parlé avant, mais avec son esprit, donc aucune divinité ne s'était doutée de quelque chose. Yloumna préparait déjà la corruption au sein même du monde Céleste, elle avait commencé à jouer de son influence sur le Dieu de la vie. Ce dernier se mit du jour au lendemain à entendre des voix, le plus étrange c'était qu'il ne parvenait pas à savoir d'où elles pouvaient provenir, un peu comme si s'était son esprit lui même qui lui chuchotait des choses, alors très vite il surnomma ce phénomène, la conscience. Bien sûr il n'en était rien, mais ça il ne pouvait pas le savoir, car la puissance de Yloumna était bien trop forte pour être contrée. Les voix lui disaient d'être plus ambitieux, que lui aussi pouvait fonder sa propre race plutôt que d'instaurer le cercle de vie chez les autres, à partir de là son caractère commença à changer, l'influence maléfique de la Déesse noire avait prit racine en lui, alors dés qu'il fut entièrement malléable les voix intérieures lui ordonnèrent de cesser d'être un larbin et de faire ce qu'il avait toujours voulu faire. Et pourtant, avant il était très bien aux côté de Loominëi, et maintenant il l'a détestait en plus de vouer une haine sans limite à la vie, chose qui avait fais de lui un esclave.

Yloumna avait fais cela sur plusieurs divinités en même temps, le Dieu de la vie n'avait été qu'un cobaye à son pouvoir, donc les autres ayant également succombé à la corruption étaient, Le Dieu du Bonheur, La Déesse du feu, Le Dieu de la longévité, et la Déesse de la paix. Cette dernière avait prémédité son départ, ainsi elle se faisait sa propre armée à l'avance, alors que Loominëi croyait que l'utopie était de retour sur Astrune après les tentatives de Lolth, Yloumna lui parla pour la première fois, et pas pour lui dire de choses gentille, et à partir de là elle mit en terme à son existence dans le monde Céleste en partant directement pour le Royaume des Abysses. Puis, après avoir craché un serpent au visage de sa mère, la Déesse noire ouvrit un portail et le traversa sans demander son reste. Normalement une divinité normale aurait été détruite lors de cette traversée, car Loominëi n'avait pas ouvert l'accès, alors les chocs d'énergie divines furent très très violent, mais malgré tout Yloumna parvint à bon port, seul sa robe en avait pris pour son grade, car elle avait volontairement pris forme Humaine pour faire ce voyage, d'ailleurs elle garde constamment cette apparence, encore une étrange facette de sa personnalité sans doute.

Peu de temps après son arrivé dans les Enfers, les Dieux qu'elle avait corrompu se retournèrent contre Loominëi en la traitant d'incapable, et cela leur valu un exil éternel dans le royaume Abyssale. Ainsi Yloumna retrouvait ses sujets exactement comme elle l'avait prédit, après quoi le Dieu de la vie devint le Dieu du Sang et fonda la race des Vampires, carrément le contraire de ce qu'il était autrefois. La Déesse du feu devint la Déesse de la colère, l'élément du feu n'était qu'un supplément à cela, des chevaliers déchus pourraient en tirer grandement profit en la vénérant. Le Dieu de la longévité devint le Dieu de la maladie, là aussi un gouffre sépare la grande divinité qu'il avait pu être. Quant à la Déesse de la paix, elle devint la Déesse de la guerre et également fidèle servante de Yloumna, aussi proche d'elle qu'elle avait pu l'être avec Loominëi avant sa corruption.

À présent la Déesse noire est parfaitement armée pour réduire à Néant tout le travail de Loominëi, c'est à dire détruire toutes les races qui sont fidèles au bon côté, comme les Elfes, Les Fées, l'humanité et autres exceptions. La fin des temps est plus proche que jamais, mais la bataille sera longue et l'issue incertaine, une chose reste sûre cependant, c'est que Astrune va être secouée de long en large pendant des décennies.

Le désastre commence maintenant ...

~Particularités propres à votre espèce : Etant une Déesse Yloumna est totalement insensible aux attaques des mortels, il faudrait une arme ou un pouvoir spécial pour pouvoir lui faire quelque chose. Sa nature est supérieure aux autres divinités mais égale à celle de Loominëi, ainsi même les autres Dieux ne pourront pas grand chose contre elle. Ses atouts sont très forts, Régénération rapide, immunisé contre la magie, force physique non évaluable, l'utilisation de sa puissance ne l'épuise nullement.

~Ce qu'il ou elle aime : Yloumna aime juste ce qui est mauvais, donc pas à chercher !

~Ce qu'il ou elle déteste : Yloumna déteste Loominëi et son train de vie, puis tout ce qui est bon !

~Ses Peurs : La seule peur que pourrait avoir Yloumna, c'est de devenir comme Loominëi.

~Arme(s) : Sa puissance lui suffit !

~Signe(s) particulier(s) : Elle porte toujours la même robe déchirés sur le bas, puis son aura invisible qui fait bouger cheveux et tissus en permanence.

~Points forts : Yloumna n'a quasiment que des points forts, la force, l'endurance, la rapidité, la puissance divine, la résistance physique. Mais celui dont elle se sert le plus n'est autre que son esprit, tout ce qui est stratagèmes, décisions etc etc ... N'ont aucun secret pour elle, elle est sans conteste la Déesse la plus intelligente du Royaume des Abysses.

~Points faibles : Les points faibles de la Déesse noire n'est autre que sa solitude et son caractère, bien qu'elle sait voir les qualités et défauts chez autrui, elle n'en à cure et continuera de les traiter plus bas que terre, la seule qui n'a pas ce genre de traitement n'est autre que la Déesse de la guerre. Et cela pourrait causer des dissolutions dans ses rangs.

~Pouvoirs : Le mot "pouvoirs" est bien trop faible pour désigner la véritable puissance de Yloumna, la Déesse ne doit même pas connaitre le mot limite, bien que le code Divin s'applique aussi bien au monde Céleste qu'au royaume Abyssale, et contrairement à Loominëi cette dernière ne l'a jamais bafoué. Cependant voici à peu près ce qu'elle sait faire.

Corruption : Le premier pouvoir que la Déesse noire a manifesté est celui ci, avec pour terrain de jeu le monde Céleste, grâce à cela elle a put convaincre quelques divinités à virer de bord et à se battre corps et âme pour le mal. Ce pouvoir n'est pas contournable, seule Loominëi pourrait tenter d'y résister. Avec cette puissance Yloumna peut radicalement inverser la façon d'être d'une personne ou d'un Dieu.

Télékinésie suprême : Rien à en redire si ce n'est qu'elle n'a aucune limite à ce pouvoir, par exemple ouvrir Astrune en deux lui serait tout à fait possible.

La voix noire : Yloumna peut proférer des incantations qui auront pour but d'ouvrir une porte dimensionnelle reliée aux enfers les plus profonds, ainsi des monstres en tout genre pourront la traverser, et ces derniers sont tous d'une puissance colossale, le vortex ne peut être refermer que par la Déesse noire.

Aura noire : Si la Déesse noire posait le pied sur Astrune, elle pourrait faire ce qu'elle veut de ce qui l'entour, changer le jour en nuit, le beau temps en orage dévastateur, et cela par simple pensé.

Âme noire : Sa connaissance profonde de l'esprit lui permet de retirer l'âme d'un mortel, mais pas l'énergie d'un Dieu. Ainsi elle pourrait échanger les âmes de deux personnes ou plus, elles auront leur même capacité, seul leur corps ne sera plus le leur. Cela pourrait être réversible à condition d'avoir la puissance adéquate, certain grand prêtre pourraient y parvenir.

Influence temporelle : Yloumna pourrait avoir recours à ce pouvoir pour abattre quelqu'un de puissant, comme Loominëi, la puissance de la Déesse du Destin est telle qu'elle ne sera pas entièrement stoppée par ce sort, mais ralentie. Par contre les autres seront aussi raide que des piquets. Utilisé à l'extrême, elle pourrait, l'accélérer, ou bien l'inverser pour revenir un peu en arrière.

Et bien sûre reste des petits pouvoirs bénin, comme boules noires, dont l'explosion ferait de gros dégâts, téléportation, forme divine et anti-Destinée. L'anti-Destinée est un sombre pouvoir qui pourrait permettre à la déesse noire de priver un mortel de son Destin, et ainsi déstabiliser toutes les autres Destinées qui croiseraient sa route.

~Ma couleur utilisée : dimgray
~Code : Approuvé par Elfwyn !
~Narrateur/P.N.J : Ca ira ! Sinon ça fera trop de morts !
~Statut : "Terminée"

Close de la divinité : Il est bon de savoir que les Dieux ont aussi des pouvoirs de base comme, forme divine, projection onirique, immortalité, vue sur le monde. Les mondes dans lesquelle ils vivent ne possèdent pas de temps, seule leur discution sur la vie présente des mortels devra être réglée par rapport à l'horaire d'Astrune, genre si c'est le matin ou le soir, c'est tout. Les Dieux ne doivent pas bafouer le code divin au risque d'avoir de très gros ennuies, l'histoire même du forum en témoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: La Déesse noire   Lun 5 Oct - 9:22

Bonjour et bienvenue Yloumna déesse noire. Histoire des plus noire et pouvoirs idem...je crois que nous allons être bien boulversés avec ta venue en chair et en os sur le forum.

Néanmoins c'est un plaisir de t'acceuillir, et j'espere que tu t'amuseras bien avec nous.
Bonne journée et contrôle ta destinée!

Oh j'allais oublier même la déesse noire doit se plier au pacte, puisque son profil est terminé...
Revenir en haut Aller en bas
 

La Déesse noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ PRÉSENTATION ~ :: Présentations acceptées :: Personnages Mauvais-
Sauter vers: