AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 L'escadron des ténèbres !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: L'escadron des ténèbres !   Sam 10 Oct - 6:27



Hulinaxx n'avait pas spécialement prévu de recevoir deux invités dans sa crypte, à l'origine il avait crée un simulacre de lui même pour les détruire aussi simplement que cela, mais en voyant qu'elles n'étaient pas si empotées que ça, elles pourraient peut être le servir. D'ailleurs la bulle dans laquelle elles se trouvaient arrivera rapidement jusqu'à son repère, mais ce n'est pas pour autant qu'il les libérera. L'heure était au dialogue et non aux hostilités, c'est pourquoi le sorcier mort-vivant se contenta de mettre la prison à leur échelle d'origine pour qu'elles puissent retrouver leur taille et ainsi se faire entendre lorsqu'elles lui parleront. L'endroit où il se trouvait était très sombre et puait la mort, mais ça elle ne pouvait pas le sentir puisqu'elles étaient hermétiquement emprisonnée, par contre elles pouvaient voir la liche assise dans un espèce de fauteuil entièrement conçu avec des os Humain, si elles levait les yeux en direction du plafond elles n'y verront que des corps à moitié décomposé en suspension. C'était à se demander ce qui allait leur arriver ...

- N'ayez crainte petites mortelles ! Fit la liche de sa voix surnaturelle. Je ne vais pas vous tuer si vous coopérez !

C'est alors que le sorcier mort-vivant se leva pour se rapprocher d'elles qui étaient toujours enfermées dans cette espèce de bulle. Deux mages c'était pas courant en pleine forêt maudite, Hulinaxx décida donc de les faire sienne plutôt que de les tuer stupidement, surtout qu'elles avaient montrer quelques aptitudes.

- Je vous présente mon chez moi, je vous prie de m'excuser je ne m'attendais pas à avoir de la visite, sinon j'aurais fais les poussières. La liche s'arrêta de parler quelques secondes faisant mine d'écouter quelque chose, puis, elle reprit. Je vais aller droit au but, j'ai besoin d'un petit coup de main pour un de mes projets, et comme vous me semblez débrouillardes, vous aller me ramener ce que j'attends !

Hulinaxx s'attendait parfaitement à des réponses négatives, mais pour cela il avait tout prévu, il n'allait pas leur laisser le choix. Après avoir effleuré la paroi de la bulle avec sa main, la liche recula subitement et commença d'étranges incantations dans la langue des morts, en faite il était en train de formuler une malédiction majeure destinée aux deux jeune filles ici présentes. Quand il en eut terminé un crâne composé de fumée grise traversa la prison pour s'infiltrer dans le corps même de l'Impure, puis, un deuxième pour la jeune femme aux yeux vairons. Voila qui était fait, il était impossible de s'en débarrasser, sauf avec l'aide d'un grand prêtre peut être, et encore.

- Vous être à présent toute les deux maudites jusqu'au trognon ! Donc vous devrez faire ce que je vous ordonne, sinon vous mourrez. Cette malédiction est rattachée à la mission que je vais vous donner, plus vous vous en éloignerez, plus vous vous décomposerez, par contre si vous faites tout dans les règles de l'art, tout ce passera pour le mieux, je suppose avoir été assez clair !

La liche était enfin plus proche que jamais d'aboutir à son projet qui n'était pas des moindres, et cela se voyait dans sa façon de se comporter qu'il allait parvenir à ses fins.

- Vous voyez tout ces cadavres ? Il n'attendent qu'une chose, revenir à la vie, certes ma magie seule permettrait de le faire, mais dans ce cas là ils seront du même genre que ceux que vous avez du rencontrer dans cette forêt ! Hulinaxx se tut quelque instants avant de poursuivre son macabre discours. Or ce n'est pas mon but, je vise bien plus grand que cela, mais pour y parvenir j'ai besoin de la dague de la sorcière Umar, cette objet d'une puissance incroyable me permettra de les rendre invincibles à toute attaques, ou du moins presque, et ils seront beaucoup plus fort bien entendu ! J'ai nommé ce projet, l'escadron des ténèbres.

À présent restait à voir si elles allait être d'accord pour une telle mission ou bien mourir sur le champ ?

- Si vous faites cela pour moi, je vous ôterais cette malédiction et vous pourrez repartir ! Ajouta t-il en faisant un bref geste de la main, comme si ça lui était égal de les libérer après avoir eu ce qu'il voulait.

Qu'elles allaient être les réponses de nos deux prisonnières ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Sam 10 Oct - 7:41

La c'était le bins complet, Ma fleche s'était fiché dans le front de la saleté dont je ne me souvenais toujours pas le nom, pourtant il était sur le bout de ma langue... mais la je n'avais guère le temps d'y réfléchir que Rita lançait des éclairs sur le monstre. Moi derrière mon beau petit rocher je nebougeait pas, parce que je n'en avait guère la possibilité, les deux autres semblaient jouer, Rita se faisait des escaliers dans ma breche et l'autre lévitait au dessus. Une autre attaque ne fit rien de plus c'était démoralisant. Bien que j'avais tout le loisir d'observer ce qu'il se passait moi du coup. Et puis zut il nem'avait pas répondu, même pas de nom, donc. Pas si poli que ça le monstre. Mais alors il dut réfléchir parce que il se passa une chose totalement inédte a ma connaissance de jeune elfe, quelque chose de vert semblait nous attirer vers le monstre. Seulement je n'avais pas du tout envie d'aller me faire manger tout cru par cet espece de mort vivant non répertorié dans mon cerveau. Aussi je m'accrochais désespérémment a ma pierre. Je vit Rita partir bien malgré elle par là bas, dans le sombre de la caverne seulement...mes forces bien que en réserve, finirent par s'épuiser et je me retrouvais les jambes en l'air prete a voler si je lachais les mains...Ce qui ne tarda pas. Du coup je pris la même direction et finit par prier d'être vite manger, essayant tout de même de me retourner histoire de lui mettre mon poing dans la figure avant de mourir. mais non...il se passa autre chose, et bientôt je me retrouvais enfermée...

*dans une bulle?! mais c'est quoi ce bins? ahh elle avance.*

Oui je voyais la terre défiler sous moi. on était entrées dans les catacombes, et bien que j'essayais de toucher les parois de notre "prison" invisible" impossible d'en trouver une faille. Je ne fis aucun recour a mes pouvoirs, et décidait d'attendre. Je n'osais regarder ma compagne du moment qui devait être en colère du moins d'apres ce que je pensais. Bientôt nous finimes par nous arreter dans un coin des catacombes. Je ne sentais plus l'odeur de mort ce quiétait fort bien mais observant les alentour, et essayant de sortir de la bulle par la même occasion, je vis...des os de mort pleins devant moi ou la bestiole était assise, et au plafond...non c'était vraiment trop...je ne me rendis même pas compte que je retrouvais une taille normale, pensant surtout a me concentrer pour ne pas vomir de suite sinon Rita allait me tuer. Or un ennemi suffisait amplement ici.
Mais il semblait différent la tout de suite et il commença à parler. je levais les yeux aux ciel tellement sa phrase me rassurais. Je décida puisque pas dautre choix, de m'assoir. Je pourrais ainsi récupérer plus facilement. les quelques piques que lança le monstres ne me firent aucun effet en apparence mais en dessous je n'en pensais pas moins.

*la poussiere? c'est pas la poussiere qu'il aurait fallu faire c'est un énorme coup de ménage la...ouhh que ça me fait mal au coeur...*

Moi je pensais a ne pas verser le reste de mes repas sur Rita ou a coté, et lui pensait qu'on pouvait lui donner un coup de main. Pas la peine de chercher en gros le pauvre n'avait pas envie de se fatiguer a faire quelque chose, et donc le sale boulot, si elles voulaient vivre, elles devient le faire. Mais moi je n'avais pas dutout envie et prete a me battre pour ça. mais l'espece de tete de mort qui rentra dans mon corps malgré toutes mes cabrioles pour l'éviter, m'en dissuada un peu. J'étais maintenant a cause de mes simagrés de petite elfe, de l'autre coté de Rita l'ayant bousculé au passage. Du coup elle n'avait pas out écouté mais ses sens lui rappelerent ce que venait de dire l'autre fou. Et puis il annonça le sale boulot et la, je me rassis dans un bruit sourd. ahh ce n'était que cela....Prendre la dague de Umar. Ben dans ce cas il aurait pu le dire gentiment et nous laisser partir de suite! mais le projet de ce monstre ne me plaisais pas du tout. Et en bonne raleuse qui ne maitrisait pas ses émotions je fus la première a régir.

-Faire le sale boulot a votre place contre notre vie, c'est bien gentil tout ça...Et c'est pas que je sois daccord mais ai-je le choix? je neparle que pour moi car je ne connais pas énormément ma voisine. Je repris un peu mon souffle avant de parler et un éclair de lucidité s'empara de moi. Ahhh une liche et bien voila, décidémment vous êtes facile a oublier. Bref pour ce qui est D'Umar c'est d'ailleurs notre but, la tuer. Donc ma demande, des indices pour la tuer ou l'affaiblir ce qui poura nous aider grandement dans ce que vous demandez si....gentiment.

J'étais énervée mais les murs ne s'effondraient pas c'étit déja ça, mes pouvoirs semblaient maitrisés par la bulle. Donc je pouvais m'énerver autant que je le voulais. Je n'avais même pas mentionner mon désacord puisque de toute façon avec la malédiction, le choix était déja fait. Mais je continuais parce que il me restait une dernière question.

-Vous comptez faire quoi de cette armée? Non parce que si vous sortez de la forêt maudite, je me ferais un immense plaisir de les réduire en cendre et ce quelque soit leurs pouvoirs. J'ai vu assez de mort vivant ou pas, pour la journée.

Rien a faire du nom qu'il leur donnait, moi je voulais savoir si il nous libérerait quand son prjet serait terminé ou avant, parce que lui donner la dague n'était pas trop dans mon intention s'il voulait tout détruire, mais si cela ne concernait que la foret maudite mais ça serait trop beau, cela ne me dérangeait guère puisque de toute manière la forêt était déja bien entamée par la magie de la vielle sorciere. Donc voila, j'avais épuisé mon stoc de question pour le moment, résolue a écouter et non a me battre l'image de la chose entrant en moi toujorus gravée a l'esprit. Mon regard noir était braqué sur la liche nécromantique et s'il n'y avait pas eu cette bulle jeme serais déja jetter sur lui pour l'étrangler même si cela ne me servirais pas a grand chose, juste a me soulager.

Donc maintenant restait la réponse de Rita puis de la liche qui ne se prenait pas pour rien, limite le roi de la forêt maudite. Ma colere seule parlait pour le moment ayant prit possession de mon esprit, mais je me tus. je me contentais de ne pas lacher des yeux le monstre et déviter de regarder autour, vraiment je n'étais pas spécialement peureuse mais la mort... me dégoutais a un point phénoménal. Simplement je me demandais aussi ce que ma voisine du moment alait répondre...et pour une fois, j'étais sérieuse, ayant abandonné mon comportement enfantin pour un moment histoire de ne pas encore plus énerver la jeune fille pres de moi qui si elle ne pouvait pas tuer le monstre révait surement de me tuer moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Sam 10 Oct - 13:55

Rita venait de bondir hors de la faille dans l’intention d’assaillir violemment la liche nécromantique qui se tenait devant elle, le dos tourné. Chargeant ses mains en électricité, elle lui jeta plusieurs rayons à la face pour la secouer, espérant que cela lui fasse quelque chose. Mais non, rien, rien du tout ne se produira. Pour en témoigner la preuve que toutes attaques étaient vaines contre leur ennemi, était simplement la flèche tirée par Emy et qui s’était logée dans son crâne. La liche se tenait encore debout et n’avait apparemment même pas ressenti la moindre onde de douleur la traverser. Ensuite, se furent au tour des éclairs de la frapper de plein fouet, dans le dos. Cette fois-ci encore, la tentative échoua et Rita eut le temps de retomber sur le plat de ses pieds, reculant un maximum de l’ennemi, se rapprochant sans trop faire attention, de la caverne dans son dos. Quand soudains, le mort-vivant se mit à fondre pour devenir liquide et une étrange lumière verte l’enveloppa ensuite. Une petite sphère flottait dans les airs et une étrange atmosphère se mit à peser sur Rita et ensuite Emy. Autour de cet étrange phénomène, on pouvait constater qu’une distorsion gravitationnelle se créait gentiment avant de se répandre tout atour d’elle. Quoi qu’elle aurait pu faire, Rita se sentit rapidement en position critique du moment qu’elle sentit son corps se faire attirer par une force surhumaine vers cette boule verte. Appuyant sur ses talons, elle tentait de rester désespérément sur place pour ne pas y être aspirée. Néanmoins, la force était tellement plus forte à chaque seconde qui s’écoulait qu’elle finira rapidement par lâcher prise et se faire aspirer dans la sphère.

Une fois aspirée, elle se rendit compte que sa taille s’était réduite puisque la caverne donnait l’impression d’avoir prit de la grosseur, comparé à elle avant et Emy ne tardera pas à la rejoindre après les efforts qu’elle avait pu faire pour se retenir à un caillou. Prise d’aucune peur apparente, Rita observait simplement ce phénomène pendant que la bulle s’avançait tout en s’enfonçant de plus en plus dans la caverne. La pénombre était si dense et le trou si profond qu’elle n’aperçu plus la lumière parvenir à ses yeux. Ne disant pas un traître mot, elle observa en coin Emy qui était assez mal à l’aise. Mais n’y prêtant rapidement plus attention, elle constata le plafond parsemé de cadavre en décomposition avant que la bulle ne s’arrête lentement pour ensuite les mettre en face de la liche, assise sur un siège fait à partir d’os humain, à en voir la structure et la couleur blanc grisé. D’un geste distinct, la bulle s’agrandit et fit revenir Rita et Emy à leur taille normale pour ensuite se mettre à parler. Premièrement, il « s’excusa » sur la saleté du coin, avouant qu’il aurait pu au moins passer la poussière avant leur arrivée. Roulant des yeux, Rita croisa les bras et détourna son regard sur sa droite, regardant le noir, tout simplement. Elle ne prêtait pas attention à ce que la liche pourrait bien dire et préférait réfléchir à une solution pour sortir de là rapidement avant de se faire démonter, bien que leur ex-ennemie les ait rassurées sur le fait qu’elle n’attenterait pas à leur vie. Emy, quant à elle, semblait plus rassurée. La magicienne ne lui faisait tout bonnement pas confiance, mais ne le montrait pas.

Ensuite, la liche s’approcha d’elles et fit apparaître une tête de mort qui se dirigea vers l’impure pour traverser sa chair. Les yeux froncés, la sorcière tourna vivement la tête vers Hulinaxx, prête à riposter avant qu’elle ne fasse la même chose avec elle. Levant une main devant elle, s’apprêtant à faire usage de sa magie des flammes noires pour empêcher la liche de continuer son incantation. Mais soudainement, rien, rien du tout ne se produira. C’était comme si elle venait de perdre sa magie. Et dès qu’elle s’en rendit compte, Emy l’avait bousculée pour la faire tomber à terre. Grognant à elle-même, elle se releva en se mettant assise et elle aperçu la tête de mort venir sur elle et traverser sa chair. Une drôle de sensation se fit sentir et elle ferma les yeux, craignant que sa ne la tue immédiatement. Mais rien. Il y avait juste comme une sensation de lourdeur dans son corps, une malédiction ? Enfin, elle se relevait au moment où Hulinaxx se mit à leur expliquer ce qu’il venait de faire. Sortir de la forêt les décomposerai, hein ? Assez futé et lâche de sa part se dira Rita à elle-même en croisant à nouveau les bras, observant maintenant le plafond.

Toujours les bras croisés, elle écoutait déblatérer Hulinaxx un moment avant que le nom d’Umar ne soit prononcé et qu’il précise le fait qu’il avait besoin de sa dague pour lever une espèce d’armée, l’escadron des ténèbres avait-il dit. Une dague magique, si puissante au point qu’elle pourrait « ressusciter » entièrement les morts-vivants de cette forêt ? Intéressant ça ! Un sourire en coin, assez contente de sa découverte, elle posa sa main droite sur sa hanche, laissant Emy terminer de parler avant de prendre à son tour sa parole. Elle était bien dans l’intention d’accepter et de mettre des bâtons dans les roues d’Hulinaxx en même temps. Une expression assez étrange s’imposa sur le minois de la sorcière qui venait de poser une main sur sa hanche, levant légèrement la gauche pour parler. D’un ton assez indifférent, elle ne racontera pas sa vie ni elle fera un discours. Elle allait être claire et nette.

- Faire faire le sal boulot aux autres ? C’est bien la devise d’un incapable. Mais bon, j’accepte puisque je suis là pour tuer Umar à la base et pas pour faire mumuse avec un cadavre ambulant. Mais j'accepte car votre ambition me semble suffisamment intéressante pour attirer mon attention. Dira-t-elle simplement. Ensuite, toujours aussi froidement, elle répètera une des questions d’Emy. Umar, dites-nous comment la tuer et on le fera. C’est la seule condition que j’impose.

Ce n'était pas vraiment son genre de se laisser abaisser à ce niveau pour accepter un sal boulot de la part d'un individus qui les avait attaquées un peu plus tôt. Bien sûr, Hulinaxx leur avait expliqué son projet mais cela ne présageait rien de bon. En tout état de cause, cette attaque sur Umar et ce vol de la dague ne lui apporterait aucun intérêt. Au contraire, elle était sûre de pouvoir se faire tuer une fois la dague remise en main propre à ce mort-vivant...
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Dim 11 Oct - 16:26



Hulinaxx avait expliqué tout ce qu'il attendait d'elles, y comprit pourquoi il les avait maudites, les deux filles étaient bien forcées d'admettre que c'étaient elles qui l'avait sous estimé, certes il voulait qu'elles fassent le travail à sa place, mais contre leur vie c'était bien peu de chose, tout du moins à sa vue. La réponse de l'Impure ne se fera pas attendre, cette dernière lui parlait mal et s'amusait à le prendre de haut, cependant la liche n'en dira rien et attendra que l'autre parle à son tour pour agir. Quand ce fut terminé il se rapprocha à nouveau de leur prison tout en fixant l'Elfe à la peau sombre de ses yeux blancs, il resta ainsi pas loin de trente secondes, elles étaient loin d'être en position de force, alors il fallait faire attention, très attention à son comportement, certes c'était un mort-vivant, certes il n'avait pas vraiment d'émotion, mais il avait une façon d'être et donc une personnalité, et le respect, il l'exigeait.

- Tu ne connais pas assez ta voisine ? Mais tu risques de ne pas la connaitre plus ! Fit la liche en tendant sa main dans la direction de la jeune Impure. Il faudrait pas oublié que vous êtes à ma merci, alors prendre les choses de haut vous pouvez oublier, et voici pour preuve que je ne plaisante pas !

Hulinaxx crispa ses doigts décharnés pour donner à sa main une forme de griffe, comme si il se saisissait de quelque chose d'immatériel, et à cet instant Emy ne put que ressentir une profonde douleur intérieure suivit d'une léthargie assez conséquente, puis, il arrêta quelques secondes après. L'Impure devait se dire que c'était pas grand chose, mais elle se rendra bien vite compte que son souffle était à présent chargé d'une odeur putride ainsi que la paume de sa main droite qui était en train de peler. Elle aura beau faire ce qu'elle voudra, elle ne pourra pas s'en débarrasser, ou du moins jusqu'à ce que la malédiction ne soit levée, cette punition devrait lui servir de leçon pour un bon bout de temps, et si elle survit à cette mission elle fera sans aucun doute plus attention à son comportement si elle devait se retrouver dans une situation similaire. Maintenant que l'Impure avait été remise à sa place, la liche recula afin de regarder les deux jeunes filles pour leur répondre.

- Bande d'idiotes, si je savais comment la tuer, je ne vous aurez pas attendu, déjà contentez vous qu'il fasse encore jour, donc vous aurez l'avantage sur l'extérieur ! Hulinaxx se tut quelques secondes, afin de leur expliquer comment elles pourraient s'y prendre. Bon, j'ai tout de même assez d'informations pour vous permettre de la vaincre, Umar reste terrée dans sa grotte toute la journée, il arrive qu'elle dorme, dans ce cas là il vous sera impossible de lui mettre la main dessus, car elle sera partout et nul part à la fois, c'est à dire qu'elle fera partie intégrante de l'obscurité du lieu.

Le sorcier mort-vivant avait l'air de savoir de quoi il parlait, avait il déjà rencontré Umar ? Cela était fort possible, mais en attendant la mission qu'il demandait de faire à ces jeunes personnes était plus que jamais périlleuse, mais ça il se gardera bien de le dire, mais plutôt de leur expliquer les choses comme si c'était aisé de les faire. Hulinaxx s'en retournera vers son siège d'os pour y récupérer deux étrange fioles dans l'un des crânes qui ornaient ses accoudoirs, puis, il reviendra auprès de ses prisonnières avec ce qu'il venait de prendre dans sa main droite.

- La faiblesse notoire de cette sorcière réside dans la lumière, or ces potions que j'ai confectionné moi même libéreront une importante explosion lumineuse lorsque vous les briserez, faites attention à ne pas le faire trop près de vous ! Hulinaxx jeta alors les deux fioles aux pieds de la fille aux yeux vairons avant de continuer son discours. Comme vous le voyez il y en a deux, la première vous sera utile pour la réveiller, quant à la deuxième elle est prévue en cas d'extrême urgence, dans le genre d'une porte d'ombre qui vous empêcherait de ressortir de son antre par exemple ! Pour tout le reste ça sera à vous de trouver la faille, et surtout comment lui prendre la dague !

La liche se montra relativement claire à l'égard de ses prisonnières, Umar était l'ennemie à éviter, que ce soit de jour ou de nuit, et pour comprendre cela, il fallait l'affronter, mais pour ce faire, il fallait savoir où aller pour arriver jusqu'à son antre. Hulinaxx sorti ensuite un bien étrange objet de sa poche ventrale pour le jeter ensuite aux pieds de l'Impure, cette chose ressemblait à un pentacle, il était fait d'argent à première vue, une sombre aura de faible intensité l'entourait, mais pour le moment elles ne pouvait la voir vu qu'elles était dans le noir, pas total mais trop pour constater cela. De plus, une légère odeur fétide s'en échappait.

- Cet artéfact vous sera utile pour ne pas être ennuyées par les morts-vivants lorsque vous me rapporterez ce que j'attends, surtout ne vous éloignez jamais trop l'une de l'autre car sa portée est assez faible. Oui uniquement pour le retour, car je vous expédie directement devant l'antre d'Umar par le biais de votre prison, alors préparez vous ! Et pour votre salut, n'échouez pas, car vos âmes seront miennes si vous vous faites tuer !

Après quoi la liche les rétrécira de nouveau avant d'entrechoquer ses mains pour les faire partir à une vitesse inouïe jusqu'à la dite destination. On put voir une petite lueur verte traverser d'une traite la forêt maudite avant d'exploser se qui fit tomber les deux filles au sol à juste une dizaine de mètres de la grotte de la sorcière des ténèbres. Tout était si silencieux, rien ne présageait que tout allait aussi bien se passer comme la liche avait pu le laisser entendre ...

[OUT : À l'antre d'Umar Arrow ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Jeu 12 Nov - 14:23


[HJ : Emy et Xiris viennent de "Arrivées en Express" Arrow]

Malgré la peur, Emy avait l'air tout aussi déterminée qu'elle pour libérer l'âme de son amie, et qui plus est elle avait en sa possession une sorte de pentacle ayant pour but de les reconduire jusqu'à sa crypte sans avoir à livrer bataille, chose qui était bien, comme ça elles n'arriveront pas fatiguée pour la combattre. Une demie heure de route ce n'était pas grand chose, Xiris se sentait toute drôle, elle sentait le sol sous ses pieds, elle ressentait des odeurs, pas forcément bonne, mais c'était la preuve qu'elle était vivant, car quand elle était une Déesse elle se situait au dessus de la vie. Emy lui tenait la main, ça faisait très enfant mais la jeune femme ne fut qu'apprécier la façon d'être de la petite Impure, la petitesse n'était pas en rapport avec sa taille, mais de la façon qu'elle voulait qu'on la perçoit. Xiris n'avait en rien perdu son sens de l'observation et c'était tant mieux, car elle se demandait encore comment elles pourraient vaincre une liche si elle ne pouvait rien faire ? Non L'ancienne Déesse trouvera une idée, et Emy n'aura pas intérêt à la laisser en arrière, elle avait dis qu'elle l'aiderait, alors elle le ferait, et ce, quel que soit le danger qui se profilait. Cependant Xiris marchait toujours au coté de l'Impure, des regards furent échangés de temps à autre mais sans plus, l'ancienne Déesse préférait laisser place à la concentration plutôt qu'aux émotions, puis, dans ce type de forêt il ne valait mieux pas pleurer.

-*Halala ... Que cet endroit est lugubre, je me sens vraiment bizarre ...*

Xiris ne devait pas savoir que ce qu'elle ressentait était en fait la peur, les Dieux pouvaient éprouver des craintes, ou bien la peur pour leurs sujets, mais jamais la peur physique. Or là, la jeune femme à la chevelure cuivrée avait comme une envie de courir pour partir loin d'ici, c'était vraiment étrange comme sensation, et surtout totalement contradictoire avec ce qu'elle avait pu dire à Emy tout à l'heure. Néanmoins il fallait continuer à marcher, et plus elles avançaient, plus elle devenait raide dans sa démarche, et bientôt, la jeune Impure la tirera presque pour la faire avancer. À cela Xiris s'arrêta brutalement pour lui faire par de ce qui n'allait pas, ses mains et ses jambes se mirent soudainement à trembler, était ce des séquelles dû à sa traversée des Limbes ? L'ancienne Déesse ne savait pas, c'était pourquoi elle s'arrêta, car si elle tombait dans les pommes Emy ne serait pas plus avancée pour continuer, surtout si elle devait la trainer, de plus elle n'arrivait même pas à inspirer à fond, et son expiration était tremblotante.

- Emy, je me sens étrange, qu'est ce qui m'arrive ? Tout à l'heure je t'ai dis qu'on y allait avec plein d'entrain et là ... j'ai comme une envie de m'enfuir à toute vitesse ...

Une chose était sûre par contre, Xiris détestait cette chose qui compressait son coeur et immobilisait ses jambes, sauf bien sûr si elle devait fuir dans la direction opposée. Cependant la peur allait aussi lui permettre de découvrir le courage, le meilleur combattant contre cette dernière, oui que la jeune femme se refusait de faire marche arrière, elle n'avait qu'une parole et comptait bien la respecter. Xiris ne s'attendait pas du tout à connaitre ce genre de chose, et surtout une telle sensation, à tel point que ses mains en devenaient moites et que des gouttes de sueurs froides ne pointent le bout de leur nez sur la surface de son front. Après quoi elle se décida de fermer les yeux afin de penser à Loominëi, et de sa promesse, et grâce à cette force intérieure, elle parviendra à reprendra la marche, elle allait plutôt vite en plus, et bientôt elles se retrouveront devant la grotte de la liche, Emy avait bien repéré l'endroit pour être en mesure de la guider jusque là. Malheureusement la peur se faisait de plus en plus grandissante alors qu'elles s'y introduisaient, alors Xiris n'eut d'autre choix que de s'arrêter à nouveau afin que l'Impure lui rappelle ce qu'elles faisaient ici, et oui des fois ça contribue à la perte de mémoire ...

- Heuuu ... Ont est supposées faire quoi déjà ... ? Demanda t-elle en chuchotant.

Vraiment ce n'était pas le moment, surtout qu'elles n'avaient plus qu'un virage à passer avant de tomber sur Lurinaxx qui attendait impatiemment la dague d'Umar, afin de mettre sur pied son escadron des ténèbres. Est ce que Xiris allait réussir à contrer cette peur ? Est ce que Emy aura assez de courage à lui transmettre ? Rien était sûr ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Jeu 12 Nov - 15:11

Nous avançions rapidement dans la forêt maudite, je la détestais cette forêt c'était une horreur, j'avais peur et ma peur devait se transmettre ou du moins se voir ce n'était pas possible autrement, j'avais déja bien du mal à me controler sur le chemin qu'es ce qu'il en serait là bas? heureusement Lourine avait décider de ne pas trop parler, noux échangàmes juste quelques regards mais cela me suffisait car je devait calmer mon coeur qui semblait vouloir sortir de ma poitrine. Je me rendais compte que nous allions chez cette saleté sans armes autre que mon arc, et en plus sans ce qu'il demandait. En gros nous étions aussi suicidaires que lorsque Rita et moi avions décidé de nous rendre chez Umar. Mais je devais me calmer, mon amie comptait sur moi je ne pouvais pas échouer je lui avais promis. Je serrais mon poing et repris mon sourire. Je commençais à reprendre un contrôle partiel sur mes pensées. Mais ce fut sans compter sur lourine qui semblait pourtant si déterminée tout à l'heure.

Pourtant je sentais en elle la peur, ce sentiment si envahissant et dur à surmonter, j'en savais quelque chose, monter progressivement en elle. Malgré tout elle sétait intriguée comme si elle ne comprenait pas ce phénomène et se força à avancer. Mais arriva un moment ou l'angoisse prit le dessu et je dus presque la tirer pour avancer. Elle s'arreta net. venait elle de s'apercevoir de quelque chose? Je ne la comprenais pas. Son visage démontrait ses émotions mais c'était elle qui à l'intérieur avait l'air perdue. Ses paroles refletaient la peur, elle tremblait. Aussi je l'écoutais sans l'interrompre. Ce qui lui arrivait? mais cel se voyait comme le nez au milieu de la figure! Bref je soulevait un sourcil étonné avant de prendre ses deux mains, me plaçant devant elle. Je frottais doucement ses mains dans les miennes comme pour ramener de la chaleur bienveilante dans son corps et son esprit.

-Lourine, Vous n'avez rien, sinon que vous tremblez de peur. Es ce la première fois que vous connaissez la peur? Cette forêt est maudite aussi elle peut devenir très angoissante.

Je ne savais pas quoi lui dire pour la rassurer moi même je détestais la forêt j'étais presque pressée d'arriver comme si Lurinaxx me faisais moins peur que les morts, en fait c'était ça puisque lui était seul même si puissant alors que les autres étaient des miliers sous mes pieds. cela réussit à me faire frissonner. Nous avions repris la marche mais je m'en voulais de l'avoir entrainer la dedans. Son courage de tout à l'heure m'avais désarçonné, je devais me douter de quelque chose et comme d'habitude je n'avais rien vu. Je savais que la jeuen femme prenait sur elle sans même avoir recours à mes pouvoirs. Aussi je ne cessait en marchant de caresser d'un doigts la durface de sa main que je ne comptais pas lacher. La pauvre...je ne pouvais pas lui intimer de faire demi tour, et le pire c'était que si elle le faisait, les morts vivants pourraient l'attaquer. Que j'avais été sotte! La colère envers moi même se mit à surpasser la peur chez moi. Ce qui n'était pas plus mal. Ma colère était peut être dévastatrice mais la peur me ferais reculer. Nous arrivions...L'entrée de l'antre de cette horreur sur pattes était toujours aussi acceuillante, mais mes yeux étaient remplis de haine. Non pas la vengeance, la délivrance, la promsse voila ce qui me motivais. Mais Lourine s'arreta à nouveau. La pauvre. on aurait dit moi lorsque je ne me controlais plus. Je m'arretais et prit une profonde inspiration avant de lui sourire. Seuls mes yeux reflétaient la colere que j'éprouvais.

-Lourine, nous allons entrer et vaincre cette horrible larve qui emprisonne les âmes. Vous avez sauvé ma vie et enlevé ma malédiction. Vous avez séché mes larmes et apaisé ma peur. Vous pouvez vous calmer. Il faut ralentir sa respiration...
Je pris quelques secondes avant de poursuivre la regardant droit dans les yeux. J'ai avec moi, une femme en qui j'ai foi, qui m'a motivée et qui a une grande force intérieure. J'ai confiance en elle. Elle pourrait être une mère pour beaucoup et affronter du monde pour apaiser les âmes.

Oui une telle bonté se ressentait largement à travers mon empathie aussi, je n'avais qu'un sentiment face à elle, la confiance mutuelle. En quelques instants elle avait pris la place d'une inconnue, d'une amie et de ma mère. Je n'allais pas la laisser sombrer dans l'angoisse à présent. Pas question. Surtout que elle avait le pouvoir en elle de la vaincre. Sa détermination n'était pas feinte tout à l'heure sinon je l'aurais vu. Je finis par reprendre ma place a coté de Lourine apres l'avoir entourée de mes bras et serrée fort une fois. Reprenant sa main, je lui adressais un joli sourire et tirais doucement, il restait un virage et nous serions face à lui. Etrangement je n'avais pas peur...c'était bizarre mais lié à Lourine. Oui j'avais une persone à protéger, ou à aider en plus d'une promesse à tenir. Aussi je ne pouvais pas échouer cela était impossible. J'aurais aimé transmettre du courage à la jeune femme mais je doutais d'en avoir assez pour deux et je ne connaissais aucune magie capable de cela. Hum... non seul mon sourire et mes paroles pourraient peut être avoir un effet quelquonque. J'étais sure qu'elle pouvait le faire. lourine était une femme d'exeption.

*Qui est elle vraiment, pourquoi me donne t'elle l'impression de tout découvrir a mesure que l'on avance? comme la peur...j'étais sur qu'elle ne connaissais pas c'est vraiment étrange...j'aurais vraiment des questions à lui poser.*
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Ven 13 Nov - 16:33



La peur ? C'était donc ça, pourtant elle avait déjà eu peur auparavant, mais apparemment jamais pour elle, c'était là que résidait toute la différence. Heureusement elle n'était pas toute seule car Emy était auprès d'elle, elle avait une crainte elle aussi mais savait se contrôler, alors si l'Impure le pouvait, pourquoi pas elle ? Mais qu'est ce que c'était difficile ! Déjà rien que le fait d'arriver jusqu'à la crypte de la liche ça l'avait mentalement épuisé, ça pouvait s'expliquer facilement puisque le courage pour lutter contre la crainte de mourir, elle ne connaissait pas non plus. Puis, ce fut le trou de mémoire, alors là vraiment ça n'allait plus, encore une fois Emy su la reprendre en main, son statut de Déesse était bien loin à cet instant, son épreuve commençait vraiment. Bon elles étaient pour sauver l'âme de Rita, mais la question était, allaient-elles y parvenir ? Ca y est, après la peur le doute prit place dans l'esprit de Xiris ... Heureusement cette fois la jeune femme ne se laissa pas faire, et chassa bien vite cette sensation, et Emy ne fut pas étrangère à sa réussite, car elle avait trouvé les bons mots pour apaiser son coeur qui jusque là battait si vite qu'on aurait pu croire qu'il vrombissait. Le courage ne tardera pas lui aussi à faire son entrée, et ça sera le regard de la petite Impure qui lui aura permis de le ressentir, la colère fut la clé pour combattre la peur, oui cette liche était indigne d'exister à cause du mal qu'elle pouvait faire à autrui, en plus d'avoir fait mourir une autre personne à cause de son intérêt personnel. Sur cette pensée Xiris cessa de trembler et lâcha la main d'Emy avant de continuer d'avancer, de ce fait elle franchira le dernier virage avant de voir le mort-vivant en question.

Bon sang mais qu'est ce que c'était que cet endroit ? L'odeur de la mort était insoutenable, puis ces cadavres accrochés au plafond ! C'était des êtres Humains, ou encore des demi-Elfes, ils ne méritaient pas un tel traitement. Evidemment qui dit nécromancie, dit manipulation des morts, Xiris ne pouvait tolérer une telle chose. Malheureusement la liche Lurinaxx les avait senti arriver, ce fut pour ça qu'il se rapprocha de la jeune femme à la chevelure cuivrée en sortant de la pénombre, son visage était laid et ne reflétait aucune expression, sauf peut être la folie dans ses yeux blancs. Mettre un terme à son existence ne fera que soulager Astrune se disait Xiris, elle se le répétait sans cesse pour se donner du courage, quant à la liche il se tenait là devant elle sans dire le moindre mot, cela dura quelques secondes avant qu'il ne parte s'assoir sur son siège d'os. Ses doigts osseux claquaient contre les accoudoirs, et qui plus est il prenait un malin plaisir à se les faire craquer, un à un, chose qui avait le don de faire monter la colère en la personne de Xiris.



- Mais qu'avons nous là, je vois l'Impure, et si tu as été en mesure de revenir c'est que tu me rapporte ce que j'attend, donne la moi, et je te délivre ! Lurinaxx se tut un court instant avant de reprendre. Et tu es qui toi ? Car l'autre idiote est crevée je le sais car j'ai son âme bien au chaud, alors réponds !

Xiris serra les poings tellement fort que ses doigts craquèrent à leur tour, les dents serrées elle ne lui répondit pas tout de suite. C'était la première fois qu'elle aller parler à un être aussi gerbant, néanmoins la jeune femme devait maitriser sa colère pour ne pas lui sauter dessus, ça serait idiot de sa part en sachant qu'elle se ferait tuer en moins de deux secondes. Alors elle dut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de lui répondre de façon à ne pas entrainer un décès prématuré.

- Je suis Lourine et j'ai rencontré Emy en chemin, mais j'ai une proposition pour vous ! Fit-elle sèchement.

- Je t'écoute humaine !

- On vous remet la dague, mais au lieu de nous laisser repartir, vous faites de nous vos serviteurs, mais à une condition, que vous me donniez le réceptacle des âmes !

- Vos paroles sonnent faux stupide femme, puis tu crois vraiment que je te donnerais ce que j'ai de plus cher au monde alors qu'il me suffira de prendre la dague sur vos cadavres ?

- En effet je vous mens, mais c'était là votre seule chance de ne pas vous faire détruire !

- AHAHAHAHAHAHAH ! Rétorqua t-il froidement.

Xiris n'était pas stupide, des connaissance divines ça aide, et juste au dessus de lui se trouvait une étagère avec différentes potions dessus, l'une d'elle n'était pas de sa conception, c'était l'oeuvre d'anciens prêtres de Loominëi, ces derniers se servaient de ça pour combattre les sorcier du mal, quiconque se faisait toucher par cette substance perdait ses pouvoirs pour une durée de deux minutes environ. Et sur le sol juste devant la jeune femme se trouvait une main coupée, dans laquelle elle donnera un coup de pied pour la faire s'envoler vers l'étagère, et heureusement sa visée fut bonne car cette dernière heurta le récipient qui tomba directement sur Lurinaxx qui n'avait pas eu le temps de l'éviter. La liche hurla et tomba au sol ...

- Emy ! Enchaines le et traines le jusqu'à l'extérieur, le soleil fera le reste !

- GARCES JE VAIS VOUS TUER !!!

- Vous ne ferez rien de plus ! Et où est le réceptacle des âmes ?!

- AHAHAHAHAH, vous trouverez jamais, mais attendez que mes pouvoirs reviennent et je vous le dis, je vous le jure ! Puis si vous me tuez, Emy mourra !

- Décidément vous êtes irrécupérable, allons y, traines le ! Moi je veille à ce qu'il s'accroche nul part ! Rétorqua t'elle en faisant des signes de la main à Emy pour qu'elle se dépêche.

En attendant Xiris cherchait le réceptacle, mais rien, il était nul part, pourtant les Liches y sont très attachées normalement, alors il pouvait l'avoir sur lui, ou pire encore, en lui, mais si c'était le cas, le soleil le leurs offrira sur un plateau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Sam 14 Nov - 10:08

Lorsque Lourine dégagea sa main et prit de l'avance, je fus surprise. Elle avait eu l'air de réfléchir pendant notre marche et surtout d'avoir peur mais ça n'était pas estompé juste quelque chose s'était placé au dessus de la peur. Aussi je marchais beaucoup plus vite pour la rejoindre alors qu'elle s'était plantée devant la Monstruosité qui m'avait maudite. Il allait la tuer. Mais non il retourna dans son siège en..os. Cela me donnait vraiment la nausée et je plissais le nez en essayant de respirer le moins possible sinon j'allais encore rendre le peu que j'avais mangé. L'odeur me dérangeait et ce parce que elle ne faisait plus partie de moi. Cependant je pris bien garde de fourrer mes mains dans mes poches pour ne pas qu'il voit que sa malédiction ne faisait plus effet sur moi. Je me retenais de partir à totue jambe pensant à Rita surtout qu'il osait parler de son âme sans le moindre problème! Une envie de lui sauter au cou non pour le caliner mais l'étrangler apparut dans mon esprit mais je me contins écoutant les paroles échangées restant à coté de ma nouvelle amie qui avait reprit un aplomb formidable. Je finis par la trouver folle d'oser faire une proposition à cette pourriture sur patte, mais de toute façon et comme avec Rita il refusa. Puis elle le menaça. Là afin de paraître un minimum crédible je fronçais les sourcil me retenant ainsi de les ouvrir en grand. Qu'es ce qu'elle avait dans la tête? une idée aussi tordue que mon amie prisonnière. C'était fort possible mais je tenais tous mes sens en éveil prête à attaquer alors que son rire carnassier résonnait sur les murs de son monde.
Puis je ne compris plus rien. Lourine, peut être prise d'une colère soudaine, se révéla très douée pour le shoot dans les mains coupées...une action à me donner la nausée, qui fit tomberune fiole sur la liche. Hulichose, se mit à hurler comme un fou. Et moi je lançais un regard interrogateur à Lourine, du genre "tu lui as fait quoi", "qu'es ce que c'était?" Mais pas le temps parce que elle m'intima de l'enchainer et de le trainer dehors.

*Mais il va me tuer si je m'approche elle est folle! ...ou bien...elle à fait un truc elle ne me laisserait pas prendre de risque.*

Tout en parlant, dans mon esprit évidemment je cherchais quelque chose pour l'enchainer. Mais je ne tardais pas à trouver une vieille chaîne toute rouillée surement destinée à un quelquonque esclave pour des expériences morbides. Dans une grimace, je m'approchais de l'affreuse bestiole qui gigotait et l'immobilisait de mon mieux avec cette chaîne. Rien de bien facile surtout qu'il ne se laissais pas faire mais je m'en tirerais surement avec quelques égratignures ou blessures. peu m'importais j'étais passée si près de la mort que le reste ne comptait pas. Lourine elle, fouillait partout mais ce n'était pas mon affaire apperemment le temps était compté aussi je prit un bout de la chaine et tirais de toute mes forces Lurinaxx, jusqu'à la sortie qui heureusement pour moi n'était pas loin...j'aurais du m'entrainer à cela plus souvent...mes pauvres bras. Et le bonhomme n'était pas léger loin de la! bref il dit quelque chose qui me fit sourire et je tapais sechement sur la tête de la bestiole profitant qu'il ne pouvait rien me faire.

-Tu devrais te taire et regarder...elle montra ses deux mains. Tu as vus? non pas possible..mes mains sont normales...plus de pourriture...et puis je sens aussi bon que la rose! eh oui tu réfléchiras la prochaine fois si tu en as l'occasion avant de maudir deux amies.

J'étais dehors, enfin! du moins à l'entrée de la grotte sombre et puante. Lourine m'avais bien dis de me dépécher aussi je l'avais fait et je le tirais jusqu'au soleil..bien oui n'avait elle pas que c'était lui qui ferait le reste? Aussi j'attachais mon extrémité de la vieille chaîne à un arbre non loin et remarquant mes mains pleines de sang à force de tirer comme une folle, je les essuyais. Il allait...mourir? c'était obligé? il ne pouvait pas changé? je ne voulais pas tuer et je préférerais lui laisser une seconde chance...mais il ne l'avais pas fait avec nous simplement la mort me répugnais. Puis vite je rentrais à nouveau là bas à la recherche de ma sauveuse et amie. Elle cherchait quelque chose...Bien ses paroles indiquaient clairement que c'était ce réceptacle des âmes. Et puisque l'antre était assez petite je m'assurais juste qu'elle allait bien la laissant à sa recherche pour surveiller l'affreux. mais de loin. je restais à l'entrée de la grotte. La potion tombée avait eu pour effet apperemment de lui enlever tout pouvoir. Es ce que ça allait durer? Je me rendis alors compte que je tremblais comme une feuille. La faim ajoutée à la peur sans doute. Je ne voulais pas le laisser sans surveillance sinon j'aurais évidemment aidé Lourine mais j'avais trop peur qu'il ne s'échappe. Pour me rassurer et arreter mon coeur qui voulait sortir de ma poitrine je pensais à Rita qui bientôt pourrait rejoindre le monde des esprits, en paix. Quel soulagement, et jamais je n'y serais arrivée seule...comment Lourine avait elle su quelle fiole toucher? Je lui demanderais après cela s'ajoutait à toutes les interrogations que je me posais sur elle. Mais si elle ne voulais pas y répondre je ne la forcerais pas. je l'admirais tant. J'étais heureuse déja d'avoir pu l'aider à surmonter sa crainte, et honteuse de ne rien pouvoir faire par moi même décidemment.
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Dim 15 Nov - 4:21



Lurinaxx avait peine à croire à ce qu'il lui arrivait, la perte total de ses pouvoir à cause de cette fichue fiole qui se trouvait en suspend au dessus de lui ... Non non ça ne pouvait pas finir aussi bêtement ? Et pourtant, alors que la nouvelle compagne d'Emy lui demandait de l'enchainer pour le trainer à l'extérieure, la liche n'y crut pas vraiment, cela paraissait tellement inconcevable comme façon de faire ... Mais malheureusement il aura fallu que cette idiote d'Impure l'écoute il aille récupérer des chaines qui se trouvaient dans un coin de la salle jonchée de cadavres en décomposition avancée. Puis, sans attendre, alors que l'autre cherchait après le réceptacle des âmes, Emy enroula la chaine autour de ses jambes avant de commencer à le trainer, tout allait si vite qu'il avait beaucoup de mal à prendre conscience de ce qu'il se passait réellement, alors au lieu d'attraper ce avec quoi l'Impure le tirait, ce dernier tenta plus tôt de s'agripper où il pouvait. Ca y est le danger commençait enfin à se faire sentir, mais la chose qui l'avait le plus surpris, ce fut au moment où Emy lui démontra qui se trompait totalement sur son compte, qu'elle n'était plus maudite, mais comment cela était-ce possible ? Pas le temps de se poser des questions, car cette garce continuait de le tirer de toute ses forces jusqu'au dehors, la rage devait grandement l'aider dans une tâche aussi ardue que celle ci, puis, heureusement Hulinaxx réussira à se retenir juste à temps à un bout de roche qui dépassait de la paroi du couloir caverneux. Ouf, car Emy était déjà éclairée par la lumière intense du soleil, et là, malgré tout les efforts qu'elle pouvait fournir, au point de s'écorcher les mains, ces derniers resteront vains, enfin jusqu'à ce qu'on voit accourir Xiris à toutes jambes pour l'aider à se décrocher.

- ARRÊTEZ CA !!! VOUS NE POUVEZ PAS ME TUER BANDE DE MISÉRABLES JE .... JE .... AAAAAAAHHHHH ARRÊTEEEEZZZ !!!!!!

S'en était presque comique de l'entendre geindre de la sorte, un coup il menaçait puis suppliait, comme le disait Xiris, cette pauvre créature était irrécupérable, donc là il allait être délivré de sa folie par la pureté même de Loominëi au travers du soleil. Le liche gigotait dans tout les sens, mais Emy ne lâcha pas prise, son visage en était même durement déformé par l'effort colossal dont elle faisait preuve, mais il fallait faire vite, car les deux minutes étaient bientôt écoulées. Xiris était non loin de lui, prête à intervenir en cas de besoin, d'ailleurs à un moment réussira à attraper un bout de sa robe avant de lui en déchirer une partie dans un geste brusque, mais cette dernière ne bougea pas d'un millimètre, elle semblait être en transe. C'est alors que finalement et non sans mal Lurinaxx se retrouva sous les puissants rayons solaires, et oui là ce n'était plus un simulacre, mais bel et bien lui, alors comme la plupart des morts-vivants il commença à fumer, et ce, de plus en plus fort, et impossible pour ce dernier de ramper pour retourner dans sa crypte car l'Impure avait pris soin de fixer la chaine à un arbre proche. À présent il ne pouvait que se rendre compte que c'était la fin pour lui ...

- AAAAHHHH VOUS NE POUVEZ PAS ME FAIRE CAAAAAAA JE SUIS LURINAAAAXX AAAAAAAAAAAHHH STOOOOOP AAAAAAAAAAHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et tout à coup il parvint à se mettre debout avant de retomber immédiatement, et il fit ça plusieurs fois alors qu'il commençait à s'immoler, puis, dans un mouvement rapide de roulades la liche réussira à écorcher la cheville droite de l'Impure, le pire c'est que c'était involontaire ... La flammes qui le dévoraient se faisaient de plus en plus intense, à tel point que les crépitements en devenaient assourdissants, d'ailleurs ce fut à cet instant qu'il cessa de bouger afin de finir de se consumer en toute tranquillité. Son armure se démantela avant de s'évaporer à son tour, ainsi au final il ne restera plus rien de Lurinaxx, ou plutôt si, une petite bouteille arrondie d'un blanc immaculé et lumineux demeurait dans les restes encore fumants de la liche.



Xiris quant à elle avait observée toute la scène, puis, peu de temps après que Lurinaxx ne se soit fait détruire par le soleil, la jeune femme sentit toute la pression redescendre d'un seul bloque. Et oui, cette dernière avait eu une monté d'adrénaline à cause de toute la rage qu'elle pouvait éprouver à l'égard de ce monstre, et évidemment le contre coup fut terrible pour Xiris, car d'un seul coup elle se à courir près du rocher où Emy s'était cachée pour la première fois où elle avait rencontré la liche, ou plutôt ses flammes vertes. Et là, l'ancienne Déesse vomira tout son suc gastrique puisqu'elle n'avait encore rien mangé, ainsi le liquide blanc et corrosif se répandit sur le sol alors que la pauvre Xiris tombait à genoux. Après tout ce qu'elle venait d'endurer en si peu de temps ça pouvait se comprendre. Cependant il ne fallait pas se laisser abattre, certes c'était très dur, mais elle parviendra tout de même à se relever tout en toussant bruyamment, aahh cette chose qui venait de sortir de sa bouche avait un goût horrible, comment pouvait-elle contenir pareille immondice ? Là était la question, il faudra demander ça à Hithar ou bien à Loominëi ...

- Ca va aller Emy ... Fit-elle en chancelant quelque peu. C'est juste que je ne sais pas ce qu'il m'arrive, mais ça va déjà mieux ...

Son estomac était complètement retourné après cette expérience nouvelle, cependant Xiris s'occupera de savoir ce que c'était qu'une fois l'objectif que c'était fixé Emy soit entièrement atteint. Autrement dit le fameux réceptacle qui gisait dans les cendres de la liche qui fumaient de moins en moins, ainsi, tout doucement elle se rapprocha avant de s'en saisir dans le creux de ses deux mains jointes, c'était bien ce qu'elle cherchait, Rita devait être à l'intérieur, et c'était à Emy que revenait le droit de toutes les libérer. Xiris retournera donc auprès de la petite Impure avant de lui tendre tout en affichant un léger sourire de satisfaction.

- Tiens Emy ... Ajouta t-elle d'une douce voix en lui donnant le réceptacle. Il est temps de les libérer, et c'est à toi que revient cet honneur, tout ce que tu as à faire, c'est de défaire le bouchon de cristal en le tirant vers le haut, d'un simple geste de ta part toutes ces âmes trouveront la paix, ainsi que celle de Rita.

C'était le moment de vérité, en débouchant le flacon immaculé, un gigantesque geyser mystique devrait s'en extraire avec force, et ensuite voir les différents visages de toutes les personnes qui avaient pu être emprisonnées par Lurinaxx, c'était là une grande action de la part d'Emy. À présent il ne restait plus qu'à attendre qu'elle le fasse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Lun 16 Nov - 21:01

Mais c'était que il était completement timbré lui! Il s'accrochait comme un fou à sa grotte, en même temps moi je ne savais pas du tout ce que le soleil allait lui faire. En tout cas il était des plus étonné de part le fait que je n'étais plus maudite et je savourais une vengeance personnelle avec ses yeux et son air... Je ne pensais pas jouir d'un tel bonheur en regardant les yeux d'une bestiole qui avait tuée mon amie. j'us beaucoup de mal et je crois vraiment qu'une sacrée grimace éclatait mon visage mais enfin j'ai pu le mener avec l'aide de Lourine, direction le soleil. Alors que je le regardais se relever et tomber, j'avais de la pitié pour lui, oui...Parce que il souffrait surement plus que je n'avais jamais souffert et il allait en mourir. il m'écorcha la cheville sans même le faire expres et je sautais doucement sur un pied car ça faisait sacrément mal. Mais je ne pouvais pas le quitter des yeux. J'étais comme hypnotisée les yeux exorbités posés sur lui. Lorsque il mourut, enfin si on peut dire cela comme ça, puisque il se consuma, je fermais les yeux prise d'un énorme haut le coeur, je frissonnais, c'était horrible. Du coup la bouteille lumineuse échappa à mon regard. trop secouée pour m'en rendre compte mes membres ne m'obéissaient plus. Je vis Lourine bouger sans vraiment y porter attention mais le bruit caractéritique que je connaissais elativement bien pour vider assez souvent mon estomac me fis me retourner vers elle. La pauvre...Elle qui se montrait si forte et très courageuse subissait le contre coup. Je parcourais le peu de distance nous séparant et posais une main sur son épaule. Ses paroles me pertuberent. Encore un mystère qui entourait la jeune femme. mais surtout, mon estomac n'accepta plus d'attendre et je me pliais juste à temps en me retournant pour vider le peu qu'il me restais. Puis je pus me tourner vers Lourine.

-Vous...avez eu trop de pression et ton estomac n'a pas supporté et il s'est vidé mais vous n'avez pas mangé depuis longtemps apperemment.

Oui je n'avais pas cherché à regarder mais j'étais juste à coté donc...bref pas possible de louper ce détail. Lourine osa faire ce que moi je n'aurais pas pu, elle s'approcha des cendres ou des restes de Lurinaxx et ramassa la bouteille. je restais sagement à ma place, la peur me paralysant. Elle me ramena la bouteille. Je devais libérer Rita et hochant la tête à ses paroles digne d'une sage, je pris la bouteille. je la regardais avec attention. Cette bouteille contenait l'esprit de mon amie, et d'autres et je pouvais les libérer avec l'aide de Lourine nous avions réussi donc! Je ne pus retenir mes larmes et mes mains agripperent le bouchon. Les larmes couvrant mon visage, je l'ouvris...Un sourire completement béat était figé. Et un visage que je reconnus de suite passa devant mes yeux...

-Rita!!!! Regarde, j'ai tenu ma parole...tu es libre!!! Tu ne seras jamais sous son emprise à cette affreux, à bientôt!

Eh oui je parlais à un esprit. Mais surtout je parlais à mon amie et les larmes roulèrent et à vitesse grand V. C'était une horreur mais ça faisait tellement du bien. Je me retournais une fois tout cela finit, et je sautais au cou de la jeune femme qui m'accompagnait. Tellement heureuse et elle avait tout fait ça pour moi sans me connaître. Misère...j'esayais de ne pas la serrer trop mais c'était dur et du coup la bouteille m'échappa des mains.. peu importe l'état dans lequel elle finissait je détestais cette bouteille qui avait enfermée mon amie. Aussi je pleurais sur l'épaule de la jeune femme, Lourine, et je chuchotais sans m'arreter des "merci" à son oreille. J'avais trop envie de partager des choses avec elle et de l'aider, de l'accompagner partout pour apprendre à la connaître. Elle était merveilleuse et finalement quans je me décidais à la lacher ce furent mes yeux pétillants et emplis de larmes qui se planterent dans les siens sans plus bouger.

-Lourine...je...enfin vous...on s'éloigne?

Je n'arrivais plus à parler. Elle était surement toute mal mais je voulais rester loin d'ici stop à tout cela, cette histoire. Alors je me plaçais à ces cotés et du coup je pris sa main pour l'éloigner de cette grotte pour un moment. Il nous faudrait un peu de calme pour le moment, et sortir de la forêt...Un peu de verdure et enfin pouvoir se relacher.
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   Mar 17 Nov - 5:10



Emy avait l'air de bien connaitre ce qu'était de perdre se genre de liquide apparemment, Xiris avait mal au ventre, et l'Impure lui faisait un cours, décidément les mortels menaient une bien mystérieuse existence ... D'ailleurs avant de lui expliqué cela elle venait à son tour de faire couler du liquide se bouche, brrr c'était d'un écoeurement ... Un peu plus et la jeune femme recommençait. Cependant la suite des évènements changea radicalement, car c'était le moment, le grand moment de la libération, ce fut pourquoi Xiris remit le réceptacle à Emy afin que ce soit elle qui en est l'honneur, c'était un honneur qu'elle méritait amplement, d'ailleurs elle l'accepta avec un beau sourire, que c'était merveilleux de la voir ainsi, ça la changeait de toute ces larmes. Jamais l'ancienne Déesse n'aurait cru qu'un simple sourire lui fasse autant de bien, Xiris à la découverte de la vie, ce n'était pas une mince affaire, il était évident que observer les mortels et vivre leur vie étaient deux choses totalement différentes. À présent la petite Impure tenait le flacon et était sur le point d'agir, en la voyant faire la jeune femme à la chevelure cuivrée inspira puis bloqua l'air dans ses poumons, c'était un moment très intense et unique, ce n'était pas tout les jours qu'on libérait des âmes.

- Vas y Emy. Fit-elle en souriant. C'est le moment ...

Et là, sa main qui agrippait le bouchon tira soudainement sur ce dernier ce qui eut pour effet de délivrer tout le monde de cette emprise démoniaque. Xiris avait les yeux qui scintillaient de mille éclats, exactement comme Emy, toutes sans exception se dirigeaient vers le ciel avant d'y disparaitre, c'était tout simplement merveilleux. En grand nombre de merci en chuchoté parvinrent jusqu'à ses oreilles, quelle drôle de sensation ... Cependant, ce fut bientôt au tour de Rita qui ne tardera pas à se montrer à son tour ...



Elle était exactement pareille que lorsqu'elle l'avait rencontré pour la première fois, mais à la différence, c'était qu'elle souriait, pas une seule fois elle ne lâcha son amie du regard. Elle avait tenu parole, elle avait réussi, elle aurait tellement voulu lui épargner tout ça, mais ... la vie en avait décidé autrement, d'ailleurs à cet instant elle ne pensait à plus rien d'autre qu'à Emy et sa grandeur d'âme, jamais elle ne regrettera d'avoir fais sa connaissance. L'esprit de Rita ne suivra pas ceux des autres dans l'immédiat, elle voulait tout d'abord s'adresser une dernière fois à son amie des premiers jours, son amie de toujours. Néanmoins si on la regardait bien, elle tenait toujours les deux anémones contre sa poitrine, jalousement en plus, et personne ne pourrait le lui prendre, ainsi même l'âme des fleurs l'avaient accompagné dans l'après vie, c'était si beau et triste à la fois que même le visage de Rita affichait une profonde tristesse. Cependant comme tout esprit elle ne pourra lui parler que dans son esprit, donc par le biais de la télépathie, mais comme si ça allait être une gêne pour elle ? Non rien ne l'empêchera de dire ce qu'elle avait à dire !

**Merci Emy ... Ca me rend triste de te quitter comme ça, mais au moins j'aurais pu te dire encore une fois merci, et au revoir mon amie, ma grande et unique amie ...**

Rita regrettait sa mort, son âme était libre oui, mais pas en paix, pourtant, ça ne l'empêcha pas de suivre les autres tout en faisant un dernier signe de la main à Emy tout en s'élevant dans les airs pour partir en direction du ciel. Cependant, elle fit un tout dernier voeux, celui de pouvoir espérer à une seconde chance, car, malheureusement pour elle, ce ne fut que dans la mort qu'elle comprit réellement certaines choses, et souvent il était trop tard pour s'en repentir, alors elle comme les autres finiront par totalement disparaitre des yeux d'Emy et de Xiris.

La petite Impure finira par sauter au cou de la jeune femme à la chevelure cuivrée, oh elle n'en fut guère surprise étant donné la nature de cette dernière, c'était tellement éprouvant tout ça, puis, un son cristallin se fit entendre au milieu de tout les mercis que Emy pouvait lui dire, le réceptacle des âmes venait de se fracasser en un millier d'éclats contre le rocher juste derrière Xiris, ainsi cette chose ne resservira plus jamais. Comme à son habitude elle serrait fort son étreinte, mais ça ne la dérangea pas le moins du monde, et la laissa faire jusqu'à ce qu'elle lâche d'elle même, ce qu'elle fit puis tout en la regardant profondément elle lui demanda si elles pouvaient s'en aller de là. Oui ce n'était pas une mauvaise idée, une bonne action venait d'être faite, alors il était temps de prendre un petit peu soin d'elles à présent, Xiris comme Emy avaient grandement besoin de se ressourcer.

- Avec plaisir Emy, je te suis, si tu pouvais trouver une rivière ou quelque chose de la même famille ça serait très bien ... Commença t-elle en lui caressant la tête. Puis, ne me remercies pas, c'était le moins que je puisse faire pour ton amie et toi ... Allons y à présent.

Xiris était triste et tellement heureuse en même temps, mais Rita n'en demeurait pas moins morte en grande partie par sa faute ... Et ça, jamais elle ne parviendra à l'admettre, ainsi elles finiront par se mettre en route ...

[OUT : La rivière de la forêt (Enfin, hein Emy ^^') Arrow ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'escadron des ténèbres !   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'escadron des ténèbres !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: