AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Cheshire la Demente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Cheshire la Demente   Sam 31 Juil - 8:15

£-Prénom :Cheshire
£-Nom de famille :
£-Age :12
£-Sexe :féminin
£-Métier :S.D.F
£-État civil : sans-abri, orpheline.

£-Votre lieu de naissance :Le laboratoire
£-Lieu ou vous résidez en ce moment :les ruelles de liberty-city (sinon la résidence de ma modératrice)

£-Description physique : Cheshire a des cheveux roux qui lui arrivent jusqu'aux épaules, et elle se coiffe toujours avec deux longue couette, une sur chaque coté de sa tête. Ses yeux sont grands, avec des iris orangés. Elle est plutôt maigre, parce qu’elle avait toujours était nourrit par intraveineuse, et ce, qu’avec le minimum pour la garder suffisamment en santé pour survivre aux expériences qu’on lui a fait subir au laboratoire. Sa peau est toujours couverte de sueur, qui lui offre une défense supplémentaire contre la chaleur et les brulures. Son dos est entièrement couvert des reste cicatrisé d’une brulure du premier degré qu’elle, un rappel aux tests que les scientifique ont fait pour voire si leur expérience avait réussit à la rendre faible et contrôlable. Si sa modératrice n’est pas la pour l’habiller, Cheshire se promène toujours avec le même accoutrement, ou simplement nue, puisqu’elle n’aime pas les vêtements, étant donner que son sens du toucher hautement développé fait en sorte qu’ils l’énervent. Si elle n’avait pas peur de se bruler vif, elle brulerait les vetements qu’elle porte généralement.

£-Description psychologique : Cheshire, pour faire histoire courte, est essentiellement une humaine avec la façon de pensée d’un chat. Elle ne pense qu’a elle est sa propre survit, sauf dans le cas de sa modératrice, qu’elle protégera au cout de sa vie. Cheshire, tel un parasite, s’attache émotionnellement, ne recommençant qu’a la mort de sa présente modératrice, a la première femme, préférablement célibataire, qui agira de façon maternelle avec elle. Après quoi, elle s’impose dans la vie de la dite femme. Si celle-ci a déjà des enfants ou un amant (une amante sera tolérer), elle les tuera dans les plus brefs délais. Elle est farouchement territoriale, et se veut être le centre d’attention permanent de sa modératrice. Elle n’obéira qu’à cette dernière, tant que les ordres sont simples et ne s’oppose pas à sa nature. Elle ne connaît pas le concept de maladie, et deviendra incontrôlable et s’attaquera a tout ce qui bouge, sauf elle-même et sa modératrice, si une ou les deux souffrent de maladie (bien que sa température corporel a elle soit trop élevé pour permettre la survie a la majorité des virus). Elle se déchaînera sur tout se qui lui déplaise, vivant ou non, et puisqu’elle n’a aucun véritable contrôle sur l’intensité de ses pouvoirs, la puissance de l’attaque dépendra de son niveau de colère, et étant bipolaire en terme d’émotion, c’est généralement toute-la-gomme ou rien. Ses pouvoirs peuvent se manifester en tout temps qu’elle ressent des fortes émotions, même la joie. Si elle est victimes d’une forte douleur, l’air autour d’elle explose, et ce vers l’extérieure, pour essayé de repoussé et/ou détruire la source de cette douleur.

£-Ce qu'il ou elle aime :sa modératrice, la nourriture pour chat, le sucrer, brûler les choses qu'elle n'aime pas, les enfants (parce que généralement, ils la comprennent mieux que les adultes, et ils sont majoritairement inoffensif, bien que Cheshire est toujours sur ses gardes)
£-Ce qu'il ou elle déteste :les hommes, et spécialement ceux qui ont un visages similaire a un des scientifique ou militaire du laboratoire, l'épicé

£-Biographie : Cheshire, comme tous les autres enfants cobaye, naquit dans le laboratoire de recherche. Les scientifiques y travaillant découvrir rapidement ses habilités pyrokinétiques, et décidèrent de prendre des précautions pour empêcher l’arrivée d’une deuxième Charlène. Ils lui firent subir de multiple expériences, qui avaient pour but de la rendre docile et faible, toute en s’assurant de tirer le maximum de ses habilité. Ainsi, elle fut destiné a devenir une bombe humaine infiniment réutilisable. Mais l’intensité de ses pouvoir, coupler avec les traumatismes que son corps, qui, avec son cerveau, maturait a une telle vitesse qu’elle ne put comprendre ce qui lui arrivait, et sombra dans la folie. Les expérience augmentèrent son sens du toucher pour la rendre extrêmement sensible a la douleur et a la température. Aussi, sa température corporelle fut élevé de façon a se qu’elle s’évanouisse rapidement dans un environnement très chaud. Ils firent qu’elles doivent boire un litre d’eau à chaque heure, sinon elle surchauffe, bien qu’un antidote temporaire pouvait lui être administré en cas de déploiement sur le terrain. Des limiteurs furent aussi placé dans les secteurs de son cerveau qui contrôle la puissance de avec laquelle se manifeste ses pouvoirs, assurant ainsi qu’elle s’épuise rapidement, toute en détruisant le plus possible. Et comme finale, ils implantèrent des commandes dans son subconscient. Elle devait obéir aveuglement a des ordres bien spécifiques, et elle devait toujours s’attachée a une personne, dont le rôle serait de la contrôler. Mais la haine que Cheshire avait pour les scientifiques et les militaires (tous males), firent qu’aucune mâle ne pouvait activer son nouvel instinct de parasite. Après un temps, et puisque la douleur ne pouvait assurer une obéissance durable, ils essayèrent avec une femme, qui leur étaient entièrement loyale bien sur. Cheshire ne put s’empêcher de se lier a cette créature nouvelle, dont les talents d’actrice lui permirent de déjouer les défenses de la jeune fille démente. L’image de la femelle maternelle, belle et pure fut alors cémenter dans l’esprit de Cheshire. Malheureusement pour la femme, son véritable visage fut vite mit a découvert, et Cheshire ne la reconnut pas, étant trop habituer a visage de bonté. Lorsque la femme, impatiente et prise au dépourvut, lui ordonna de lui obéir, Cheshire se rebella et la tua. L’ironie était que l’attaque de Charlène arriva au même moment. Cheshire échappa a la mort de justesse et pour une raison que seul son esprit tordu mais toujours entièrement pure et innocent, elle comprit qu’elle pouvait s’échapper, ce qu’elle fit. La moitié des incendies que connut la ville environnante pour le mois qui suivit furent de sa faute, causée soit par sa propre maladresse (elle tombe et se blesse, causant ainsi une manifestation de ses pouvoirs), soit par la faute de citoyens non-informé et dépourvut d’empathie qui la bousculèrent, la questionnait ou qui avait un visage ou un habit qui lui rappelait un ou deux de ses oppresseurs. Ses victimes, bien que personne ne sache qu’elle était responsable, se comptaient par dizaines. Cela n’arrêta que lorsqu’elle s’aventura pour quelconque raison dans la rue et qu’une auto la frappe. Elle plongea instantanément dans l’inconscience, mais pas avant de déclenché une explosion défensive. L’ironie plaça un camion citerne remplit de mazout…

£-Pouvoir : Pyrokinésie de niveau égale a Charlène (en terme de puissance)
£-Effet controversé : sensibilité extrême au douleurs et a la température, besoin d'hydratation constante, surchauffe rapidement en situation de chaleur importante, aucun contrôle sur l'intensité avec laquelle se manifesterons ses pouvoirs. (Tout ceci lui est imposé grâce a de nombreux implants électroniques placer a l’intérieure de son corps. je laisse a l'RP décider si elle sera libérer des ces chaînes technologiques un jour)

£-Points forts :ne peut être contrôler directement par une personne aux mauvaises intention (elle veille constamment sur ça modératrice), dextérité surhumaine. (Pour lui permettre d'accomplir rapidement ses missions et s'échapper, mais son endurance est comparable a celle d’un léopard, elle n’est pas faite pour courir longtemps, seulement tres vite, puisque sinon, elle pourrait échapper a ses propriétaires très/trop facilement) ne peut être contrôlé par le mentale, immunisée a l'hypnose, sauf (voire en bas). Aussi, la télékinésie ne peut l'affecté directement (un objet lancé par télékinésie marche a merveille).
£-Points faibles : peut facilement être contrôler indirectement (si cette personne peut entrer en contact avec la modératrice et la convaincre de manipuler Cheshire), elle est pyromane, elle est folle, aucun contrôle de ses pouvoirs, aucune endurance en terme de pouvoir. Possibilité que les flammes l'hypnotise et lui cause d'oublier la réalité, ou bien le peu qu'elle puisse comprendre de la réalité. Elle a un traceur affixé à sa moelle épinière de telle façon à ne pas endommager sa liberté de mouvements, mais de rendre impossible tout possibilité qu’il soit retiré (mais la porté du traceur est faible quand même, 1 kilomètre, qui est le double de la distance que Cheshire peut courir avant d’avoir besoin de repos, et d'eau)…


£-Signe particulier :aucun

£-Votre couleur : Tomato (FF6347)

£-Code : Approuvé par Elfwyn !

(fiche importée du Lot 6)
Revenir en haut Aller en bas
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: Re: Cheshire la Demente   Mer 4 Aoû - 4:40

Bonjour Cheshire,

Content de te revoir ^^. Ta présentation est donc validée, cela a été décidé d'un accord commun, Demoiselle rescapée du Lot 6, forum succédant à D & D, et précédant les Sept Destinées. Je dis ça pour ceux qui l'ignorent toujours.

Par contre, je te demanderai de faire ton inventaire, puis ensuite tu pourras signer le pacte, à partir de là, je commencerai le PNJ dans les parallèles, comme convenu.

Bienvenue sur les Sept Destinée Cheshire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
 

Cheshire la Demente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: Les présentations-
Sauter vers: