AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 L'inconnu sera ma nouvelle voie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J
avatar
Récits 730
MessageSujet: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Dim 15 Aoû - 4:12

Une douce lumière matinale transperçait le feuillage des arbres, alors que le soleil se levait avec grâce sur la forêt qui séparait la grande plaine des collines d'Umar. Tout était si calme, qu'il était impossible de deviner le moindre danger... Pourtant, dans le courant de la nuit, du sang avait été répandu à juste quelques kilomètres du lieu où nous nous trouvons en ce moment... Pourquoi à cet endroit précisément ? Parce qu'une femme entièrement nue était allongée là... Elle n'avait aucune marque sur le corps, et la seule chose qui la rendait... mystérieuse, était sa chevelure ! La couleur de sa coiffe semblait se perdre entre le rouge et le rose foncé... Mais le simple fait qu'elle était couchée sur ce sol, faisait que c'était impossible qu'elle est passé la nuit ici, sans se faire dévorer par Lupa ! Ainsi donc, la seule explication possible à sa présence, était l'apparition !


Après son combat épique et sanglant, Lupa qui était sous sa forme de monstre, se retira dans la forêt... Etant donné les blessures qui recouvraient son corps, on pourrait dire d'elle qu'elle était finie ! Hélas... La louve-garou se régénérait si vite, que la tuer relevait plus de l'imagination, que du réel ! Ce qui voulait dire que la seule façon d'en venir à bout, ça serait de conjuguer les forces de tout un groupe de personnes dont la puissance ferait trembler les plus endurcis ! Ainsi donc, l'Hybride risquait fort de refaire parler d'elle dans un proche futur...

À son réveil, Lupa s'aperçut alors que le jour scintillait déjà... Son corps était maculé de sang, mais plus aucune plaie n'était à recenser ! Un trident, ainsi qu'une épée tordue se trouvaient non loin d'elle... Preuve qu'ils n'y avaient pas été de main morte ! L'Hybride se souvenait de ce qu'il s'était passé, malheureusement... tout semblait s'être fragmenté dans son esprit... Néanmoins, ce phénomène d'amnésie ne lui était pas étranger, car cela se produisait à chaque levé de soleil, et ce, jusqu'au crépuscule ! Ce qui faisait de Lupa, une personne différente lorsque la nuit n'était plus... Pourtant, sa puissance demeurait la même, y compris dans la journée !

- Ma tête... J'aime pas me réveiller ! Marmonnera t-elle, alors qu'elle se levait. Hmmm... bahhh... ce gout horrible dans ma bouche... de l'eau...

La prédatrice nocturne semblait bien loin à la vue de son comportement présent... Et pour cause, Lupa était en quête d'eau, alors qu'elle avait engendrer un cauchemar éveillé il y avait à peine quelques heures de cela... Oui, c'était assez curieux de la voir comme ça. Néanmoins, après avoir trouvé un ruisseau, l'Hybride s'y purifiera de fond en comble... De vêtements, elle n'en avait plus... alors, une fois encore, elle allait devoir improviser ! Comme tout les jours en fait...

- Pourquoi je suis toujours seule ? Se demandera t-elle, alors qu'elle voyait son reflet dans l'eau qui continuait de s'écouler. J'ai beau rencontrer des gens la journée, chaque fois que je me réveille... je me retrouve de nouveau avec pour seule compagne, ma solitude... Fronçant les sourcils, Lupa relèvera la tête. Mais...

Qu'est ce qu'une femme aussi vêtue qu'elle faisait là ? Elle était allongée sur le sol, face contre terre... Était-ce un loup-garou, comme elle ? Ainsi donc, l'Hybride s'empressera de la rejoindre, avant de la retourner... Elle était belle, et semblait en parfaite santé ! À première vue, elle devait avoir à peine vingt ans... Hélas, toutes ces constatations ne lui disaient pas pour autant qui elle était, et ce qu'elle faisait là ! À cela, l'Hybride s'osera à la réveiller...

- Jeune fille ! Commencera t-elle en la secouant légèrement par les épaules. Le soleil s'est levé sans toi ! Aller aller ! Debout ! Insistera t-elle.

Lupa n'avait pas pour habitude de réveiller des femmes nues dans la forêt, mais son procédé restait correct... À présent, restait à voir ce que cette dernière lui dira lorsqu'elle sera revenu à elle...

~ Il est 6 heures 59 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Lun 16 Aoû - 21:10

Le vide... Le vide... Le vide...

Et enfin...

La lumière, les couleurs... La vue... La sensation d'être posée sur quelque chose, la sensation du vent qui caresse sa peau, la sensation que quelqu'un l'agrippait par les épaules... Le toucher... Le parfum provenant des sous-bois, de la mousse, de l'herbe humidifiée par la fraîcheur de la nuit... L'odorat... Cette voix qui l'appelait, cette voix qu'elle entendait... l'ouïe...

Les yeux de la jeune femme aux cheveux bordeaux dévoilèrent une paire de pupilles améthyste. Elle cligna à plusieurs reprises des yeux, éblouie par la lumière surprenante des lieux puis elle aperçut cette autre femme, dévêtue elle aussi, avant de dégager de son emprise avec précipitation. Son visage exprimait la peur, l'inquiétude. La demoiselle avait bougé avec une telle violence que ses muscles lui firent mal et elle trébucha et tomba à terre. Elle se releva, tituba et arriva jusqu'à un arbre contre lequel elle s'adossa et écarta ses bras pour poser ses paumes sur l'écorce, fléchissant à moitié les genoux, telle une proie acculée dans un cul-de-sac. Son regard se posait sur tout et n'importe quoi, avec rapidité, montrant visiblement que tout ce décor lui semblait étranger. Ses yeux écarquillés, son corps prêt à réagir, tremblant, elle ne paraissait pas être en mesure de prononcer le moindre mot. Sa bouche était légèrement entrouverte mais aucun son n'en provenait, mis à part quelques gémissements et sa respiration haletante.

Elle voyait de grands et massifs êtres dotés d'une peau rigide, rugueuse et parfois effritée et fissurée par endroit. Ces êtres se divisaient ensuite dans les hauteurs, on aurait dit des bras qui poussaient les uns sur les autres, plus il y en avait, plus ils étaient petits. Ces bras avaient à leurs extrémités des petites choses plates et vertes. Là, un petit être arborait des plumes marron et chantait joyeusement avant de prendre son envol, conscient qu'on le regardait. Par ici, le sol était couvert d'un tapis d'aiguilles souples et chatouillant, et ce, sur une vaste étendue qui allait jusqu'à l'horizon; l'horizon caché par ces mêmes êtres immenses à la peau solide.
Petit à petit, des souvenirs, des notions simples et instinctivement logiques, des impressions de déjà-vu, des sensations qui étaient ancrées en chaque être, revenaient en elle. Ces grands êtres n'étaient que des arbres, ce petit être de plumes n'était qu'un oiseau, ce qui hérissait le sol était de l'herbe... Bref, la nature reprenait sa place dans l'esprit de la mystérieuse demoiselle et elle sembla se calmer légèrement.

Soudain, un mouvement en face d'elle la sortit de sa réflexion. C'était la femme qui l'avait réveillée. Qui était-elle ? Lui voulait-elle du mal ? Son expression inspirait la confiance, mais pouvait-on en être sûr ? Elle avait des cheveux longs, blonds, et était trempée de la tête aux pieds. Un coup d'oeil à côté montra un petit ruisseau qui s'écoulait tendrement : elle venait tout juste d'en sortir, sans doute.
Pas le temps d'observer les alentours, cette personne qui lui était inconnue semblait intriguée par elle autant qu'elle l'était par cette personne.

Ses jambes vibraient et elle avait mal un peu partout. Ses brusques efforts l'avaient épuisé... Déjà...

Elle tenta de prononcer quelques mots, remuant faiblement les lèvres, mais le son se perdit dans sa gorge et il n'y avait aucune chance pour que la louve-garou ait pu entendre quoi que ce soit.

~ Il est 7 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Jeu 23 Sep - 12:42

Alors que Lupa faisait la rencontre d'une femme qui ne semblait même pas se connaître, quelque chose de complètement dément allait se produire ! L'instinct pourtant sur-développé de l'Hybride, ne réussira guère à la mettre en garde sur ce qui allait lui arriver ! Quant à l'Humaine amnésique, rien ne changera pour elle... Ainsi, tout ce qu'elle put voir de la suite des évènements, fut la disparition brutale de Lupa ! Hmm... Déjà qu'elle ne savait rien sur elle même ainsi que les alentours, il était clair que ce phénomène n'allait en rien l'aider à comprendre ce qu'elle faisait là ! Hélas ce n'était pas tout... Car une autre femme remplacera la précédente, et ce, d'une manière également soudaine ! C'était une Elfe... Mais vu l'air qu'elle affichait... cette dernière n'avait pas non plus dû tout saisir à ce qu'il se passait...

Analya était son prénom, d'ailleurs, d'après ses derniers souvenirs, elle se trouvait encore dans les ruines invisibles... Alors pourquoi se retrouvait-elle sans raison aucune, au beau milieu d'une forêt, qui de toute évidence n'avait rien à voir avec celle de ses aïeux ? Puis, cette fille en tenue d'Eve... qui était-elle, et que faisait-elle ici ? Oui, c'était à n'y rien comprendre, mais... toutes deux n'auront pourtant pas le choix de faire avec...


~ Il est 7 heures 08 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mar 28 Sep - 18:54

Un immense blanc, avait envahit l'esprit d'Analya. Elle était couchée sur le dos, les yeux fermés, l'esprit délicieusement ailleurs. Elle ne voulait pas ouvrir les yeux, de peur de ce qui se trouverait derrière ses paupières. Elle était bien là où elle se trouvait et ne voulait pas bouger. Mais, un capricieux oiseau vint la tirer de sa longue et douce torpeur. Son cri aigu semblait dire 'Analya ? Réveille toi !'. La jeune elfe lui aurait bien cloué le bec avec les quelques sortilèges qu'elle connaissait - et qu'elle ne maîtrisait que très peu - mais elle avait les membres trop engourdis. Les cris de l'oiseau ne faiblissaient pas, et elle finit par se lever. Et là !

-Oh !

Analya ne se trouvait ni dans les ruines invisibles (dans lesquelles elle croyait se trouver quelques heures auparavant) ni dans sa forêt natale mais dans les plaines. Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle faisait là. Mais peu à peu, certains souvenirs lui revinrent en mémoire. La séparation entre Eldaka et Lucosa, dans les ruines, les avaient entraînés à prendre deux directions différentes. Le drow était partit vers la bordure des ruines, et la fée vers... La plaine, justement ! Analya avait probablement du essayer de la suivre. Le seul point qui restait à éclaircir était celui ci : comment se faisait-il qu'elle ne souvenait de rien ? Elle aurait bien tenté de répondre à cette question mais un bruit attira son attention. Un bruissement qui n'avait rien d'animal, et des éclats de voix se faisaient entendre, très près de là.
La jeune elfe s'avança prudemment, méfiante, et vis une femme entièrement nue allongée sur le sol.

-Je... Oh ! Encore une fois, je me retrouve dans des histoires qui ne me concernent probablement pas...

Affreusement gênée par ce qu'elle voyait là, Analya fit un pas discret en arrière, et ferma les yeux en priant pour que la jeune femme qui se trouvait devant elle ne trouve pas 'indécent' sa conduite.

~ Il est 7 heures 09 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mer 6 Oct - 18:54

Mais ?!... Que se passait-il ? La femme aux cheveux blonds avait soudainement disparu, comme ça, tout à coup. A sa place il y avait une autre demoiselle, aux oreilles pointues, aux cheveux argentés et vêtue de pied en cap avec des habits aux tons sombres. Lorsque le mystérieux phénomène s'était produit, l'inconnue avait seulement poussé un petit gémissement de surprise, écarquillant ses beaux yeux améthyste et relevant sa main contre sa bouche d'un air terrifié. Le second protagoniste l'avait aperçue et avait fait un pas en arrière, d'un air embarrassé. La jeune femme dont ce monde lui était totalement étranger prit le parti pour considérer que cette personne ne constituait pas un danger oppressant. En effet, l'elfe, comme tous ses congénères, possédait un charme attrayant, un charisme qui poussait à la confiance et qui exprimait la bonté, la pureté.

Elle ne perdit pas de sa prudence et regarda attentivement cette nouvelle venue. Cette dernière était sereine, bien que gênée par la situation, et avait prononcé quelques paroles pour elle-même. Ces paroles, ces mots, se firent encore écoutés par l'ouïe fine de l'étrangère. Dans sa tête, quelques pensées, quelques notions communes, de base, se bousculaient en reprenant leurs places respectives. Non. Elle savait très bien comment les utiliser. Il s'agissait seulement de son corps, son corps qui répondait mal aux ordres que lui ordonnait son esprit. Elle voulut dire quelque chose à cette autre inconnue mais, comme précédemment, sa voix se perdit au fond de sa gorge. Elle tenta à deux reprises, et articula du mieux possible.

- .. Ak.. Aider... Aider... Aide... Aidez-moi. Ch.. S'il.. Je... Je vous en prie. Aidez-moi.

La demie-elfe toussa à deux reprises. Sa gorge était sèche, horriblement sèche. D'un seul coup, elle se dirigea vers la rivière, y trempa ses jambes dans l'eau froide qui la fit frissonner entièrement. Elle s'abaissa et utilisa ses mains en guise de récipient pour récolter l'eau la plus claire possible. Ceci fait, elle but, s'hydratant les lèvres, la bouche, la langue, le palais et la gorge. Elle sentit le liquide vital se glisser le long de son oesophage pour terminer au fond de son estomac. Il lui semblait qu'elle avait faim alors qu'elle avait, en même temps, l'impression d'avoir déjà mangé. L'étrangère était au beau milieu de la rivière, avec de l'eau qui lui arrivait jusqu'aux hanches. Sa chevelure ténébreusement flamboyante flottait à la surface de l'eau.
Elle fut prise d'une fatigue soudaine et s'écroula. En un instant, elle n'entendit plus que le bruit de l'eau qui coulait. La fraîcheur de la rivière la gelait par un matin si frais. Elle ne but pas la tasse, elle ne suffoqua pas sous l'eau. Au bout de quelques secondes, elle tendit ses jambes et se redressa à la surface.

Totalement trempée, elle avait cessé de bouger, à nouveau. Son regard, qui avait pris une expression mystérieusement douce et mélancolique, était rivé vers le bas. Là, elle y voyait son reflet. Elle s'y voyait. Elle voyait comment elle était, mais ne voyait toujours pas qui elle était.
Elle se tourna enfin vers la jeune elfe qui avait dû l'observer depuis tout ce temps, ou non.

Dans son regard, il n'y avait plus seulement une impression d'innocence, il y avait aussi une étrange sensation chaleureuse.

Petit à petit, elle retrouvera ses pleines capacités pour pouvoir rejoindre les villes et villages sur son parcours. Cependant, pour l'heure, il lui fallait encore s'adapter à ce nouveau monde.

~ Il est 7 heures 11 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Ven 15 Oct - 19:02

La jeune fille qui se trouvait devant Analya bredouilla quelque chose que la jeune elfe ne comprit pas tout de suite. Mais, elle tendis l'oreille et compris. Elle demandait de l'aide. Pétrifiée et ne sachant que faire, Analya se contenta de rester sur place, sans bouger. Son interlocutrice se hissa tant bien que mal jusqu’à un point d'eau et étancha sa soif. Mais, probablement à cause de sa fatigue grandissante, elle s'écroula.
Sans attendre plus, l'elfe courut vers elle et la pris dans ses maigres bras. La fatigue se lisait sur le visage de la jeune femme. Analya se demanda ce qu'elle avait put endurer jusque là, mais elle n'osa pas poser la question. Pas maintenant en tout cas.

-Madame ? Mademoiselle ? Vous allez bien ? Vous m'entendez ?

Analya ne savait vraiment pas quoi faire dans ce genre de situation, elle qui avait toujours vécue seule, elle n'avait aucune idée des gestes de premiers secours à effectuer en cas d'accident. Mais quelque chose lui vint à l'esprit : elle devait avoir faim ! Ses joues émaciées, sa silhouette fine et ses côtes presque visibles laissait à penser qu'elle ne mangeait pas à sa faim tout les jours. La jeune elfe posa doucement la tête de la jeune fille au sol, et courut en direction d'un arbre haut, aux couleurs verdoyantes. Elle grimpa habilement sur celui ci et cueillit un fruit de couleur mauve, allongé, qui semblait fort appétissant ( et qui l'était ! ). Elle descendis de son perchoir et revint vers la femme.

-Ecoutez, je vous ai apporté des fruits. , c'est bon, ça va vous rassasier. Mangez, dit elle en posant les fruits à côté d'elle.

En attendant que sa blessée fasse un geste en direction des fruits, Analya s'assit et regarda fixement le beau visage de cette femme dont elle ne connaissait rien.

~ Il est 7 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Ven 29 Oct - 11:24

Le contact avec cette Elfe qui était venue la prendre dans ses bras fut... chaud. C'était la première sensation qu'avait ressentie la jeune femme aux cheveux écarlates. Elle se laissa même tomber dans cette chaleur pénétrante tant cela lui faisait du bien. L'étrangère au yeux améthyste esquissa un faible sourire pour cette Elfe qui était venue l'aider et ne lui répondit rien quand elle lui demanda si elle allait bien, si elle l'entendait. Son regard clair et reconnaissant affichait sa réponse. Elle se dressa enfin sur ses jambes, laissant la demoiselle aux cheveux blancs se précipiter vers un arbre qu'elle grimpa en vitesse, ce qui laissa l'inconnue impressionnée. Elle aussi aimerait grimper aux arbres avec une telle agilité... Les branches de l'arbre remuèrent, faisant craquer les feuilles entre elles, puis une silhouette sombre en descendit avec grâce. Au même instant, l'Emprisonnée s'était rapprochée de la rive, elle avait ramenée ses cheveux en arrière, dégageant son visage.

L'Elfe avait rapporté des fruits. Aussitôt, l'inconnue fendit l'air de sa main et saisit un de ces délicieux mets avant même qu'Analya ne les dépose et se dépêcha de l'engloutir. Elle avait même du mal à respirer tant elle se précipitait pour avaler ce repas. Au final, elle suffoqua et toussa, recrachant quelques morceaux de fruits bouillis. Cela ne l'arrêta pas pour autant : elle avait déjà fini le premier fruit et avait entamé le deuxième, sous l'oeil attentif de l'Elfe. Elle sentait sa panse se remplir. Combien de temps sa langue n'avait apprécié ce goût juteux et sucré ? Combien de temps son ventre était resté vide ? Combien de temps n'avait-elle pas goûté à nouveau à un si bon repas ? Sans même le vouloir, l'inconnue ne semblait pas prendre conscience de son... origine.

- M.. Merci...

A la fin de son repas, elle avait remercié l'Elfe et s'était jetée sur elle pour l'étreindre. Contrairement à la première femme, celle aux cheveux blonds, cette Elfe avait une aura plutôt réconfortante.. Elle avait aussi une odeur différente, moins renfermée, moins lourde. Bref ! L'Emprisonnée avait bondi sur Analya avec tant de force qu'elle l'avait plaquée à terre et la serrait de toutes ses forces, jusqu'à l'étouffer si possible, posant sa tête contre le cou de sa protectrice du moment.

~ Il est 7 heures 15 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Dim 31 Oct - 11:07

L'amour. Analya n'avait jamais vraiment ressentit de sentiments tel que celui ci. C'était une sensation toute nouvelle, et qui n'était pas si désagréable que ça... Pas si désagréable, mais un tout petit peu gênante pour la jeune elfe qui n'en menait pas large. Elle se dégagea discrètement de l’étreinte de sa toute nouvelle amie et se leva. Il faisait frais et l'air soufflait doucement sur le visage serein de Analya. Mais, malgré ce climat de calme, elle ne pouvait s'empêcher de se poser une question ; qu'est ce qu'elle faisait ici, dans la plaine, alors que, la veille, elle se trouvait dans les ruines invisibles. Que de mystères dans la vie de l'elfe ! Elle laissa ses su suppositions de côté, car aujourd'hui, quelque chose d'incroyable s'était produit ; elle s'était fait une amie. Une amie qui restera avec moi, espéra-t-elle. Elle voulait en savoir un peu plus sur elle :

-De rien ! C'était naturel ! Comment vous appelez vous ?

Elle attendais sa réponse quand elle se rendit compte qu'elle en oubliais les principes fondamentaux de la politesse.

-Oh, euh... Je m'appelle Analya...

Partager un moment intime avec quelqu'un qui semblait avoir environ le même âge qu'elle était quelque chose de tout à fait inédit dans la vie de la jeune fille. Elle devait profiter au maximum de son amie, afin d'éviter qu'elle ne parte, comme le drow et la fée avec laquelle elle avait passé une nuit. Elle ferma les yeux, et repensa à ce qui s'était passé ces derniers jours. Il valait mieux ne pas trop remuer les mauvais souvenirs, alors elle cessa sa méditation pour se reconcentrer sur le moment présent.

~ Il est 7 heures 16 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mar 2 Nov - 20:18

L'Elfe aux cheveux argentés finit par se dégager de l'étreinte de l'Inconnue. Cette dernière la lâcha avec un fin sourire chaleureux, presque enfantin, et se releva à son tour, sa longue chevelure violette suivant ses mouvements avec grâce. Un souffle du vent la fit frissonner : elle était encore trempée et n'était pas prête d'être au sec pour le moment.
Sa bienfaitrice lui demanda alors quel est son nom. Avant même que la demoiselle ne put lui répondre, elle se présenta la première : Analya. Analya ? Analya... Ce nom ne disait rien à l'inconnue qui le trouva plutôt beau. Néanmoins, elle n'avais pas ignoré la question de l'Elfe et elle réfléchit.

Soudain, elle ne trouva pas de réponse à cette question. Elle savait très bien ce qu'était un nom, mais elle ignorait si elle en avait un. Qui était-elle ? La demie-elfe aux yeux améthyste ne prit pas plus de temps à la réflexion car elle finit tout simplement par dire :

- Je... Je... Ne sais pas.

Sa gorge se réchauffait doucement, laissant ses cordes vocales vibrer et reprendre leur efficacité elfique, dotant cette jeune femme d'une voix claire et sublime. Dans son regard, on ne pouvait pas deviner si elle était inquiète de ne pas connaître son identité. Au contraire, on trouvait plutôt qu'elle ne s'en préoccupait pas tant elle trouvait la chose peu importante à ses yeux. Il s'agissait d'un phénomène normal pour elle. Pourquoi donc s'inquiéter ?.. Pourtant, au fond d'elle-même, elle avait conscience de son réveil soudain.

Le Soleil se levait de plus en plus, illuminant les bois de ses rayons lumineux. Les pupilles violettes se tournèrent vers l'astre flamboyant qui perça le feuillage des arbres de sa lumière avant de se loger dans la rétine de l'inconnue. Ses yeux violets étincelèrent tandis que sa peau claire prenait la couleur de cette chaude lumière solaire du matin. Les nuages qu'elle pouvait observer prenait des couleurs bleues, violettes, oranges, rougissant de plus en plus jusqu'à ce qu'ils deviennent finalement blancs quand le Soleil aura repris pleinement possession du ciel, son territoire.

Sans un mot, l'inconnue commença à marcher en direction de l'orbe de flammes. Elle avait cet air curieux, propre aux enfants, comme si elle venait de découvrir le Soleil pour la première fois de sa vie... Mais ce n'était pas le cas. Elle avait plus l'impression de retrouver une sorte de vieille connaissance, perdue depuis fort longtemps. S'imprégnant de toute la chaleur que pouvait lui prodiguer le Soleil, elle se sentait revivre. La nature l'entourant semblait entrer en harmonie avec elle si bien qu'elle avait l'air de faire partie du décor, comme si elle n'était pas un être étranger à cet univers, à ce lieu. Il était impossible qu'elle puisse provenir d'un autre endroit qu'Astrune tant elle complétait ce paysage.

- Je ne sais pas.

Répéta-t-elle à l'adresse d'Analya en se tournant vers celle-ci.

Une force inconnue se concentra en elle. Elle prévoyait ce qu'elle allait faire à présent.

~ Il est 7 heures 17 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mer 10 Nov - 18:30

-Vous ne savez pas ? C'est triste, ce contenta de répondre la jeune elfe.

En même temps, que pouvait elle dire, à cette inconnue qui lui disait, comme ça, qu'elle ne connaissait pas son nom ? Un brusque élan de sympathie envers la jeune fille qui se tenait devant elle traversa Analya. Ses grands yeux violets, ses cheveux rougeoyants, presque roses, et son petit sourire qui ne semblait pas du tout forcé ne pouvait inspirer que de la confiance. Analya resta un très long moment plongée dans les yeux de sa toute nouvelle amie.
Mais rester plantées sur pied ne les mènerais à rien. Non pas qu'ils étaient pressées par le temps, ou par n'importe quoi d'autre, mais découvrir pourquoi elle s'était subitement "téléporter" des ruines invisibles jusqu’à la plaine était l'un de ses principaux centres d'intérêts à ce moment là. Elle voulait aider cette jeune fille à retrouver son identité, mais elle aussi avait ses problèmes.

-Vous ne savez pas ? Répéta-elle, si vous voulez, je peut vous aider... A en juger par la forme de vos oreilles, vous êtes un intermédiaire entre l'humain et l'elfe, à moins que je me trompe, et vous devez avoir une vingtaine d'année...

Analya laissa sa phrase en suspend. Elle venait de réaliser quelque chose ; et si sa mystérieuse "téléportation" et la perte de mémoire de son amie étaient deux éléments liés ? Et si tout ces évènements étaient provoqué par la même chose, ou la même personne, qui sait ? Beaucoup de choses étranges se déroulaient en ce moment.

-A vrai dire... Moi aussi j'ai des problèmes, enfin... Sans doute pas aussi important que les vôtres mais... Il y a quelques heures de cela, je me trouvais dans les ruines invisibles, et me voilà ici, je ne sais pas pourquoi...

Le vent matinal soufflait doucement sur le petit bois et les feuilles bruissèrent légèrement, ce qui ne rendis l'atmosphère que plus mystérieuse encore...

~ Il est 7 heures 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mar 23 Nov - 21:33

Entre l'humain et l'elfe ? La demoiselle aux longs cheveux flamboyants toucha la peau de son visage du bout de ses doigts qu'elle fit glisser jusqu'à ses oreilles. Celle-ci étaient finement pointues et légèrement orientées vers l'arrière; seuls des Elfes ou des Humains ayant une bonne connaissance de ces derniers pouvaient apercevoir ce genre de détail. Ce qu'Analya ajouta ensuite, ce fut à propos de son âge, elle lui donnait la vingtaine. Pourquoi pas après tout ? Vingt ans, ce n'était pas si vieux que ça, ni trop jeune non plus, enfin soit. Elle sentait qu'elle était capable de déborder d'énergie, surtout lorsqu'elle se trouvait ici, dans un endroit semblable à celui-ci, avec cette herbe fraîche et ces hauts arbres. Bref !

L'Elfe aux cheveux argentés avait proposé son aide à l'inconnue. Pourtant, elle ne savait pas en quoi sa bienfaitrice allait pouvoir lui être d'une grande aide pour découvrir son identité. Son identité ? La jeune femme faillit se fendre le cerveau rien que d'y penser, son esprit était troublé par ces doutes et ces hésitations. Bien qu'elle ne le montrait aucunement sous aucun prétexte, elle ignorait absolument tout à son sujet. Enfin, la sagesse triomphait tout de même, elle avait décidé de reporter ses questions à plus tard. Pour l'heure, elle souhaitait explorer ce monde qui lui était étrange et nouveau. Rien de tel que se balader un peu partout afin de faire des découvertes plus ou moins intéressantes ! Néanmoins, Analya dit autre chose : elle lui dévoila qu'elle avait subitement été transportée en ce lieu alors qu'elle se trouvait dans des ruines invisibles. Vu la façon dont elle le racontait, l'inconnue n'en fit guère plus de commentaires puisque elle-même ne pouvait pas savoir ce qui se tramait. Au pire, elle pouvait prendre Analya pour une folle si seulement elle était capable de la juger de cette façon. De toute manière, elle l'avait "sauvée" et elle lui en était reconnaissante pour cela.

La téléportation, voilà quelque chose cependant qui attira la curiosité de l'inconnue. C'était un terme qui lui était presque familier mais tout aussi distant. Rien ne lui venait en tête quand elle y pensait mais elle ressentait bien ce petit déclic en elle. Elle ne se concentra pas plus longtemps sur ce phénomène et revint sur terre.

- C'est... Incroyable...

La demie-elfe semblait stupéfaite et quelque peu étonnée par les paroles d'Analya. Si aucune d'entre elles ne connaissait la réponse à la question "Comment Analya s'est elle retrouvée ici ?", cela ne les fera pas plus avancer qu'à présent. Aussitôt, la jeune femme fit un signe à sa congénère.

- Mais je suis certaine que vous trouverez la réponse à votre question. Et si nous retournions à ces ruines dont vous me parliez ? J'aimerais bien voir à quoi ça ressemble.

Elle accourut auprès d'Analya et l'attrapa par un bras. En collant son flanc contre le sien, elle sentit à quel point sa camarade pouvait être chaude comparée à elle. Peut-être était-ce grâce à ces vêtements ?

- [Ronronnement] Vous êtes toute chaude !

~ Il est 7 heures 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Ven 26 Nov - 20:24

Retourner dans les ruines ? Certes, Analya aimerait bien y retourner, au moins pour trouver un indice sur sa mystérieuse téléportation que son amie qualifiait de mystérieuse, mais elle ne connaissait absolument pas le chemin pour s'y rendre. Elle n'avait vécue que dans une forêt dont elle ignore toujours l’identité et dans ces ruines, et elle n'avait jamais voyagé, ni observé de cartes. Voyager ne l'avait jamais tenté, et, en fait, elle ne voulais pas trop bouger de là où elle était bien. Mais comment savoir si,dans ces bois, elle était à son aise ? En y restant !

-Je ne voudrait pas vous dégoûter du pays, mais ces "ruines", sont un endroit peu chaleureux. Premièrement, on n'y vois rien, car elles sont invisibles, deuxièmement, c'est un endroit dangereux, et troisièmement... Je ne saurais pas vous y conduire...

La jeune elfe se sentait un peu honteuse, et, de plus, la demi elfe vint se blottir contre elle. Son corps était froid, mais son coeur était brûlant, ça se sentait. Le mal-être qui persistait depuis un moment chez Analya s'envola presque aussitôt. Contrairement à la première fois, elle ne repoussa pas son assayante, mais l'enlaça à son tour. Cette étreinte dura une moment, Analya ne su le dire, mais elle s'en fichait. Elle avait trouvé la solutions à son problème ; elle était bien ici. Bien ici, mais en manque d'aventure. Elle voulait bouger, visiter ce monde qu'elle n'avait jamais pris la peine d'explorer.

-Peut être que si nous marchons, sans jamais regarder en arrière, nous tomberons sur une ville qui pourra nous héberger ? Qu'en dites vous ?

Elle plongea à à nouveau ses yeux gris-pale dans les yeux violets-vifs de son amie et s'y noya à nouveau...

~ Il est 7 heures 23 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Dim 5 Déc - 19:03

Une profonde chaleur envahit le corps de la jeune femme aux cheveux flamboyants. L'inconnue appréciait ce court moment, surtout lorsqu'Analya l'enlaça à son tour. Doucement, elle avait fermé les yeux pour ressentir ce contact du mieux qu'elle pouvait, pour s'en imprégner totalement. Ce fut aussi à ce moment qu'elle sentit à quel point sa peau était froide comparée à celle de la jeune elfe aux cheveux argentés. Au final, celle-ci lui proposa de s'en aller d'ici pour entreprendre un petit voyage, n'importe où, jusqu'à tomber sur une ville qui les accueillerait toutes les deux. Une ville ? Cela signifiait que ce monde était habité ? Cela signifiait qu'il y avait bien plus de monde présent dans cet univers ? L'inconnue se demanda à quoi pouvait bien ressembler une ville, elle semblait en avoir la définition, le sens, mais elle n'en avait plus l'image, elle ne parvenait pas à s'en rappeler. Une chose était cependant sûre, elle n'était pas angoissée par ce phénomène.

Elle trouvait dommage que son amie ne pouvait pas la reconduire vers ces fameuses ruines invisibles. Pourquoi tenait-elle à s'y rendre ? Simple curiosité ? Oui, sans doute. La demie-elfe aux yeux améthyste souhaitait seulement découvrir ce monde. Elle n'arrivait pas à se poser la question «appartenait-elle à ce monde ?» mais quelque chose en elle retirait cette question dans un coin de son esprit. De toute manière, elle ne pouvait que vivre avec ce qu'elle sait pour le moment. Elle n'y pouvait rien. Elle n'était responsable de rien, du moins, c'était ce qu'elle pensait.

Bref, ne croyez pas qu'elle prenait son temps à la réflexion, au contraire.

- Je suis d'accord. Partons.

La demoiselle se retira des bras d'Analya, regarda aux alentours, à droite, à gauche, et finit par pointer du doigt un espace entre deux arbres. Par rapport au Soleil qui se levait, l'inconnue montrait une direction allant vers le nord.

- Essayons par là.

Sans même attendre une quelconque réponse de sa bienfaitrice, l'inconnue commença à marcher vers le Nord (en supposant que le Soleil se lève à l'est).

~ Il est 7 heures 24 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Jeu 16 Déc - 18:31

Apparemment, son amie était d'accord pour partir. Elle sembla réfléchir un instant, puis, pointa une direction, entre deux arbres. Le chemin était à peu près dégagé, et il n'y aurait sans doute aucun encombrant sur la voie. Idéal pour une première aventure ! Les oiseaux volaient dan le ciel en poussant des cris qui donnait un air magique à la rencontre des deux jeune fille. Tout semblait presque trop calme. Mais Analya laissa ses soupçons de côté, pourquoi se méfier de quelqu'un qui lui avait prouvé son amour par maint câlins ? C'était plus de la paranoïa que de la méfiance, mais l'elfe avait été éduqué comme ça.
La jeune fille aux yeux violets commença à marcher. Son pas était souple, et sa marche rapide. Analya la rattrapa en trottinant et s'arrêta de courir lorsqu'elle arriva à son niveau. Elle se souvint soudain de l'un de ses moments d'enfance ; elle n'avait que trois ans, mais avait déjà une meilleure amie. Elles s'entendaient comme larrons en foire. Elles se suivaient tout le temps, et faisaient les quatre cent coups à deux. Malheureusement, elles durent se séparer car son amie déménagea. Cela déchira le coeur de Analya.
Elle chassa toutes ces idées de sa tête. Elle remarqua qu'elle s'était arrêté de marché, que son air était devenue grave, et qu'un toute petite larme avait coulé le long de sa joue. Elle espéra que son amie (la nouvelle) n'avait pas remarqué ce moment d'égarement. A quoi bon lui raconter ses misères ? Elle rattrapa à nouveau la jeune fille et, cette fois, ne s'arrêta pas. Elle lui dit :

-As-tu une idée de là où nous pourrions arriver ? Je n'ai nullement envie de me retrouver dans des terrains hostiles, peuplé par je ne sais quelles créatures !..

Elle regarda le visage fin de son interlocutrice. Analya avait très souvent entendu des contes, dans lesquels de courageux guerriers partaient conquérir des royaumes, durant d'interminables périples. Ils rencontraient généralement sur leur chemin, tout un tas de dragons, de démons, et de méchantes personnes qui ne leur voulait que du mal... Mais l'elfe avait de quoi se défendre, et de quoi défendre son amie si l'occasion se présentait ; une dague qu'elle garde depuis toujours orne sa ceinture. Elle caressa le manche du bout du doigt. Elle se sentait drôlement en sécurité avec lui.

~ Il est 7 heures 26 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Jeu 30 Déc - 7:24

Le Destin faisait parfois bien les choses, comme par exemple avec cette rencontre entre Analya et cette femme dénuée de tout souvenir... Toutes deux se complétaient sans même le savoir, l'une pour sa dépendance, et l'autre pour sa solitude. L'aventure leur souriait, mais aucune d'elles n'étaient en mesure de savoir où aller ni même quoi faire... Or, ne pas avoir de but était un inconvénient majeur pour se frayer une place dans le monde, surtout celui d'Astrune. Néanmoins, les opportunités poussaient comme de la mauvaise herbe, donc, pour ce qui était de la direction à prendre, Analya et l'amnésique ne devraient pas tarder à le savoir !

Quand tout à coup, les deux jeunes femmes eurent comme une étrange sensation, chose qui leur causa une soudaine perte du sens de l'orientation... C'était très curieux, et même si c'était déjà terminé, Analya et l'étrangère se regardèrent dans l'espoir d'y trouver mutuellement une réponse. Mais se qu'elles ne savaient pas, c'était que la bulle temporelle engendrée par la Déesse noire venait de passer ! À savoir que si elle aurait été au summum de sa puissance, Analya s'en serait retournée aux ruines invisibles, or là, rien n'avait changé à première vue. Tout du moins, si l'on prenait la peine d'ignorer les bruissements continus qui se produisaient non loin...

Les feuilles témoignaient des pas lents et fatigués, un peu dans le style d'une créature qui déambulerait sans but ! À cette entente, Analya et l'amnésique s'arrêtèrent afin d'y prêter une oreille plus attentive, par précaution, la guerrière imposa sa main sur la garde de sa dague, se tenant ainsi parait en cas d'attaque surprise ! Puis, un son plus concentré fit comprendre à Analya que la chose ou la personne venait de tomber... Poussée par sa curiosité, la guerrière prit les devants afin de ne pas exposer sa nouvelle amie. Elles n'eurent pas besoin de marcher bien longtemps avant de tomber sur le responsable de ses bruits inquiétants... Il s'agissait là d'un simple vieil homme qui venait de mourir non pas de vieillesse, mais d'épuisement ! Son corps décharné était dans un piteux état, de toute évidence ça devait déjà faire plusieurs jours qu'il marchait... Mais dans quel but ?

Intriguée, la femme sans prénom se rapprocha du vieillard... À son passage, Analya tenta de la retenir, mais elle n'en eut pas le temps... Se comportant selon son instinct des plus basiques, l'étrangère secoua le cadavre dans l'espoir de le voir se mouvoir, en vain... La guerrière savait déjà qu'il n'y avait plus rien à faire, ainsi, elle empoigna le bras de son amie afin de l'écarter du corps... Agrippant une dernière fois le vêtement de l'homme, l'amnésique fit tomber un parchemin cacheté que renfermait l'une de ses poches intérieures. Maintenant qu'elle l'avait vu, Analya ne pouvait que le lire, car quoi qu'il se passera, l'individu ne parviendra jamais jusqu'à sa destination...

Ainsi donc, la guerrière ramassa la missive, enleva le scellé, puis se mit à la lire...


    "Cher gouverneur,

    Il s'agit là d'un appel au secours, alors s'il vous plaît... malgré tous les différents que nous avons pu avoir par le passé, lisez ce mot jusqu'au bout.

    J'ai appris de source sûre qu'une personne a entrepris de mettre à bas votre gouvernement, et le mien... Par simple précaution, j'ai demandé à mon messager de révéler cette partie au maire des collines d'Umar. Pour ma part, je fais déjà mon possible pour protéger mon petit paradis. Malheureusement, je ne peux pas être plus efficace que ça, car je ne sais pas qui c'est, ni quelles sont ses intentions... Alors, j'aimerais pouvoir compter sur vous et vos espions afin de dénicher cette vermine !

    Plusieurs morts et disparitions sont à recenser, alors ne tardez pas, et répondez moi vite, je vous en prie Vultinien !

    Respectueusement, Darenk.
    "

Qu'allait faire Analya après avoir lu ceci ? Prendre la place du messager, ou bien continuer sa route...

~ Il est 8 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Jeu 30 Déc - 13:49

Analya fut plus que surprise lorsqu'elle comprit que ce n'était pas un homme qui cherchait à les attaquer qui faisait du bruit dans les feuilles tombées au sol, mais un vieil homme. Son amie avait ramassé une lettre cachetée dans l'intérieur de la veste de son manteau. Analya la lut rapidement, puis, la relut encore. Elle n'en croyait pas ses yeux. Elle, qui vivait une vie paisible, sans aucune action, une vie calme et sereine, se retrouvait avec une lourde responsabilité entre les mains. Qu'allait-elle faire ?
Elle regarda le vieil homme. Sa peau ridée perdait déjà de la couleur. Un simple coup d'œil permettait de voir que ce n'était ni un drow, ni un elfe, ni une fée, mais un humain. Analya n'en avait croisé qu'un au cous de sa vie, et elle n'en gardait pas un très bon souvenir. Elle reporta son attention sur le vieillard. Pourquoi avoir choisit quelqu'un en si piteux état pour transporter un message qui semblait important ? Il était signé au nom de Darenk, et était à l'intention de Vultinien. Analya ne connaissait ni l'un ni l'autre. Elle se demanda si son amie les connaissait. Elle se tourna vers elle et lui demanda :

-Tu as déjà entendu parler de Darenk et Vultinien ?

Analya se rendit compte que, sortit du contexte, elle ne pouvait pas savoir. Elle lui tendit alors la lettre. Le papier était assez épais. En tout cas, la jeune elfe n'avait plus aucun doute sur leur destination. Ils devaient trouver Vultinien, même si elles devaient marcher pendant des jours. L'aventure dont avait rêvé Analya tombait à pic.

-Tiens, prend la... Lis...

Analya regarda le soleil qui se levait. Une soif avide de péripétie se fit sentir. Elle marque une pause, sourit, et dit :

-Tu sais où on va à présent ?

~ Il est 8 heures 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mar 4 Jan - 21:49

L'inconnue n'avait absolument aucune idée du lieu où toutes les deux pourraient finir par trouver un refuge. Seule son envie de voyager l'animait, seul son ignorance complet sur ce monde alimentait cette envie. Comme tous les êtres de ce monde, elle souhaitait changer d'endroits pour trouver celui qui lui conviendrait pour longtemps et aussi pour enrichir ses connaissances sur ce monde. En fait, pour tout vous dire, elle ne faisait que suivre ce que lui dictait son instinct, ou du moins, ce qui formerait une conscience pour quelqu'un capable de penser et d'éprouver des sentiments. Difficile à expliquer n'est-ce pas ? Bien entendu, ne se souvenant de rien, étant amnésique, la conscience devait s'appuyer sur l'aide de l'instinct naturel pour pouvoir continuer d'agir et de maintenir l'équilibre de l'esprit afin de vivre.

Ce que lui avait dit Analya lui fit imaginer toutes sortes de bestioles et autres créatures. Quelles sortes d'êtres vivants pouvaient fouler les terres de ce monde de leurs pattes, minuscules ou gigantesques ?

Les pensées de la demie-elfe fut soudainement dissipées par une horrible impression de froideur et de stupeur. Elle s'était brusquement arrêtée de marcher. Non, ce n'était pas le vent qui était frais, il s'agissait d'une force qui se situait au-delà de la nature. A moitié étourdie, comme si elle regardait dans le vide, l'inconnue ne bougeait plus, ses yeux s'étaient agrandis. Elle avait peur; et elle aurait encore plus peur s'il n'y avait personne aux alentours. Quand elle remarqua la présence d'Analya, la terrifiante sensation disparut et une douce chaleur envahit à nouveau son jeune corps. Ce fut lorsque des bruits de feuilles écrasées maladroitement se firent entendre que la jeune femme aux cheveux violets finit par faire preuve d'une réaction similaire à celui d'une petite bête. Les sens aux aguets, elle avait retiré son regard du joli visage de son amie et avait fait face à la direction d'où elle était sûre qu'était provenu le bruit. La confirmation fut même donnée par un son lourd et bref. Quelqu'un ou quelque chose venait de s'écrouler.

L'Elfe fut la première à atteindre le responsable de la sinistre ambiance. Il s'agissait d'un Humain, assez âgé, le souffle coupé; il était mort.

A sa vue, l'inconnue ne sembla ni effrayée, ni dégoûtée. Son regard exprimait une certaine compréhension, un grand doute. Elle s'approcha du cadavre calmement, comme si elle craignait de brutaliser cette faible personne, et se laissa poser sur ses genoux et ses mains se serrer sur les épaules du pauvre homme. Secouant tendrement ce dernier, l'inconnue avait l'air d'une jeune fille fragile et avec ce grin de naïveté qui accentuait cet air innocent et pur des enfants. Que pouvait-elle penser à ce moment-là ? La demoiselle ressentait son coeur se serrer. Elle voyait là un être qui avait perdu toute vitalité, toute chaleur. Son expression était figée en un masque qui illustrait la Mort dans une figure des plus laides et effrayantes, le genre de visage qui offrait une vision maléfique de la Mort, l'opposé de la Vie, l'inévitable étape après cette dernière. L'inconnue savait inconsciemment beaucoup de choses (comme vous l'aurez deviné) et elle avait une pensée sur la Mort assez particulière... Soit... Elle avait l'air d'une enfant à côté de ce vieil homme décédé.

La demie-elfe aurait voulu que cette personne se réveille. Quand elle réalisa véritablement que cet homme ne se réveillera plus jamais, elle continua tout de même d'insister sur son geste. Elle n'avait pas envie de laisser cet étranger tout seul. Pourtant, quand elle y réfléchit, elle ne sut quoi répondre à la question «Où l'emmènerai-je ?». Aussi, lorsqu'elle sentit une main l'attraper par le bras et l'éloigner du corps, emprise par son impuissance face à un tel phénomène, elle rattrapa l'homme par son vêtement. Pour conséquence, un parchemin coloré se délivra d'une poche intérieure du défunt vieil homme.

Tandis qu'Analya avait ramassé la missive et la lisait, l'inconnue était revenue auprès de Darenk mais ne le touchait plus. Restant une dizaine de secondes sur les genoux, elle finit par se relever, ses jambes recouvertes de quelques morceaux de terres et d'herbes coupées.
La jeune femme inspira profondément et expira de la même manière. Elle jeta un regard au corps puis dirigea son attention vers son amie qui lui avait posé une question qui comportait deux noms. L'inconnue fit non de la tête.

Analya lui tendit alors le parchemin. Surprise, l'inconnue ne pensait pas qu'elle aurait à... lire. Tout d'abord, elle tint la lettre à l'envers et la retourna, puis elle lut. La lecture fut facile et elle avait assimilé les sens de chaque mot et de l'ensemble de la missive. Cependant, elle ne ressentait presque pas le danger qu'annonçait cette lettre. Qui était le gouverneur ? Qui étaient ces deux personnages ? Elle rendit finalement le parchemin à son amie. De toute manière, elle n'avait rien pour ranger cet objet.

- Euh.. Non.. Je ne sais pas. répondit l'inconnue avec une voix hésitante et semblant embarassée.

~ Il est 8 heures 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Ven 14 Jan - 20:13

Non. Elle ne savait pas. Elle ne pouvait pas savoir. En même temps, qui pouvait savoir quoi faire dans une telle situation ? En effet, tout était assez déroutant pour la jeune elfe. Arrachée aux ruines invisibles, et immédiatement recueillie par une demie elfe, voila qu'elle se retrouvait avec un message de la plus haute importance dans les bras. Analya rangea la lettre dans une grande poche de sa veste, côtoyant ainsi son petit couteau et quelques vivres. Pour plus d’efficacité, elles devaient réfléchir, et ne pas foncer tête baissée. Elle essaya en vain d'y voir plus clair dans ses pensées. Pour s'aider, elle s'assit sur une pierre plus ou moins plate. Elle ferma les yeux et mis sa tête entre ses mains. Ses cheveux argentés tombaient sur son dos. Elle chassa une mèche de son visage.

*Se poser les bonnes questions, c'est ça qu'il faut !*

Mais lesquelles ? Qui était cette personne ? Un messager. A qui la lettre était destinée ? A Vultinien. Où se trouvait Vultinien ?.. C'est ça qu'il fallait déterminer. Elle avait beau fouiller ses pensées, Analya n'avait jamais entendu d'Umar, de Darenk ou encore de Vultinien. Comment pouvaient-ils le trouver ? Pendant un moment, elle songea a reposer la lettre dans la veste du vieil homme et de repartir comme si de rien n'était, mais elle se ravisa. Sa soif d'aventure allait être étanchée ! Enfin !
Elle relis la lettre. Puis, la relis encore. Elle n'arrivait pas à saisir tout les mots, elle avait l'impression que quelque chose lui échappait, quelque chose d'important.

-Je suis un peu perdue...

Elle leva la tête vers la jeune fille. Ses yeux violets semblaient lui dire la solution, sans qu'Analya puisse la comprendre. Encore un fois, elle resta un long moment à la regarder.
Tout à coup, elle eut une illumination. La solution s'imposa à elle tellement fort qu'elle en eut mal au crane. Elle se leva de son rocher, d'un bond, et se mis à courir dans la direction opposée à celle qu'ils allaient. Elle se rendit vers le corps de l'homme, le regarda sans le toucher, et regarda les traces de pas qu'il avait laissé derrière lui.
Elle se tourna vers son amie, un sourire malicieux aux lèvres, et lui dit :

-Je sais où on va aller maintenant !

~ Il est 8 heures 05 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Dim 23 Jan - 13:48

Analya était en proie à une certaine réflexion vis-à-vis de cette mystérieuse lettre trouvée sur le corps du vieil homme. L'inconnue ne pouvait que regarder, avec des yeux curieux d'enfant, son amie s'installer sur un rocher et se saisir la tête entre ses mains. Elle avait l'air de se demander quelque chose, ce qu'elles allaient sans doute entreprendre toutes les deux. De son côté, la demie-elfe ignorait réellement comment elle pouvait aider sa bienfaitrice à trouver des solutions. Aussi, laissant sa camarade de voyage dans ses pensées, elle se laissa elle-même divertir par un papillon qui voletait. L'insecte s'était auparavant posé momentanément sur le cadavre avant de s'éloigner de ce dernier avec rapidité, comme si la chair qui allait se décomposer avait suscité une appréhension de la part de la petite bestiole. La demoiselle suivit des yeux le minuscule être jusqu'à ce qu'il disparaisse derrière un buisson.

La voix d'Analya se fit entendre et attira l'attention de l'inconnue. Celle-ci la fixait avec cet air toujours curieux. Perdue ? Analya était perdue ? Pas étonnant d'après l'histoire qu'elle lui a racontée : disparaître d'un endroit pour réapparaître aussitôt dans un autre, il y avait de quoi pour réussir à s'égarer !

- Alors il suffit de trouver une route, non ?

Elle avait parlé avec une once si intense de naîveté que, probablement, Analya avait plongé son regard dans le sien, durant un bon moment. La demie-elfe soutenait son regard avec innocence. Que se passait-il dans l'esprit d'Analya ? Avait-elle soudainement sombré dans ses pensées au point de regarder dans le vide inlassablement ? L'inconnue se posait toujours des questions, elle aussi. Elle se demandait bien ce qu'Analya cherchait au juste, à part son chemin, vu qu'elle était perdue.

La jeune femme aux longs cheveux rouges vit alors une étincelle s'allumer au fond des pupilles d'Analya : elle était revenue complètement dans la réalité. Elle se leva et s'approcha à nouveau du cadavre. Là, elle sembla suivre quelque chose des yeux puis finit par se tourner vers son accompagnatrice. Eurêka ! Elle savait où elles allaient aller.

L'inconnue finit par emboîter le pas de la belle Elfe.

- Mais... Où allons-nous ?.. Pourquoi suivons-nous ces traces ? Qu'avez-vous en tête ? Dîtes-moi. demanda l'inconnue à Analya en lui tirant doucement le tissu du manche à deux reprises.

~ Il est 8 heures 05 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Ven 28 Jan - 21:54

Analya était tellement enthousiaste d'avoir trouvée une solution, ou au moins un début de solution qu'elle avait oublié d'expliquer ce qu'elle avait dans la tête à son amie. Elle s'arrêta donc de marcher, et se tourna vers elle. Elle inspira profondément, en dit :

-Si nous suivons les traces de l'homme, nous pourrons arriver à son point de départ, et demander à celui qui l'a engagé de nous donner la destination du message !

Les paroles de l'elfe étaient confuses, mais, dans sa tête, tout était très clair. Elle contait mener à bien cette mission, qui semblait tombé du ciel. Elle qui rêvait d'aventure dans sa vie monotone et sans péripétie, elle était servie. Elle ne savait pas ce qui allait lui arriver, et elle s'en fichait. Du bout du doigt, elle toucha sa dague afin de se rassurer. Elle était toujours là. Rien que sa présence redonnait de l'entrain à Analya.

-Nous devons trouver Darenk... Afin de trouver Vultinien !

Soudain, une foule de questions envahirent l'esprit de la jeune elfe. Si l'homme avait marché sur des pavés, ou s'il avait croisé quelqu'un, ses traces de pas n'allaient plus être visibles. Comment allaient-elles faire ? "Zut !" Pensa-t-elle. "On verra bien, que sera sera ! ".Elle fixa donc le sol avec insistance. Les traces étaient bien nettes, pour l'instant. Peut être n'allaient-elles pas avoir autant de chance que maintenant. Malgré ça, une certaine appréhension envahit le corps d'Analya.

-Bon ben, on y va ! Après toi !

Elle présenta le chemin, comme un maître d’hôtel le ferait pour accueillir son maître.

~ Il est 8 heures 06 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Mar 1 Fév - 20:37

En effet, Analya avait tout simplement fait preuve de logique. Si elle voulait retrouver la personne qui avait écrite cette lettre, elle n'avait qu'à suivre les traces de pas du vieil homme. Cela était bien pensé, jugea la jeune inconnue, bien que celle-ci n'y avait pas pensé car elle ne s'en préoccupait aucunement, se contentant surtout de découvrir les lieux tout en suivant sa bienfaitrice ! La demoiselle lui lâcha le manche et lui esquissa un simple sourire, contente qu'elles puissent toutes les deux trouver un endroit où aller, ou du moins une direction à prendre. Elle ignorait tout à fait qui étaient Darenk et Vultinien, mais s'en moquait bien du moment qu'elle était en compagnie d'Analya et qu'elle allait voir d'autres choses encore plus merveilleuses les unes que les autres !

L'inconnue accueillit le nouveau chemin désigné par l'Elfe avec joie. Inconsciemment, elle ne s'était pas arretée pour attendre que son amie la rejoigne : elle voyait clairement les traces laissés par le corps du défunt homme et les suivait parfaitement. En repensant au pauvre bonhomme, la jeune femme pressentait qu'il valait mieux le laisser reposer dans ces bois si calmes et tranquilles. Elle n'avait aucune idée de ce qu'avait pu éprouver le messager mais espérait que, où qu'il soit, un certain poids dans le cœur et l'esprit lui fut retiré pour toujours.

- Euh.. An.. Analya.. Pouvez-vous me parler de cet endroit ?.. Je veux dire, de ce monde où je suis en train de vivre ? Je ne connais pas beaucoup l'extérieur... Et puis, j'aimerais savoir d'où vous venez ! Vous avez sans doute une grande maison ? finit-elle avec un petit air gêné.

Evidemment, elle voulait en savoir plus sur cet univers qui l'entourait, et la personne qui pouvait peut-être lui répondre à cette question devait être quelqu'un issu de ces terres, donc Analya. En tout cas, l'inconnue écoutait son interlocutrice attentivement, comme une enfant, tout en prenant garde à ne pas perdre les traces de l'homme. Ses yeux d'une couleur intense se promenaient ça et là, détaillant chaque ramure des arbres, chaque feuille, descendant l'écorce des troncs, parcourant l'herbe qui tapissait le sol et rejoignant directement les vetements de l'Elfe, sa chevelure argentée puis son visage clair.

Au fur et à mesure qu'elles avançaient, les deux Elfes arrivèrent à la sortie des bois. L'expression de l'inconnue se détendit puis exprima une surprise claire et nette. De vastes étendues de terres verdoyantes. L'horizon était situé beaucoup beaucoup plus loin. Aucun arbre ne les protégeait du vent et ne leur cachait la vue sur l'immense paysage qui s'offrait à leurs yeux. Au fond d'elle-même, l'inconnue se demandait si elle était capable de courir jusqu'à traverser la totalité de cette région sans même s'essouffler. Bien au contraire, elle ne put que constater la réalité : ce monde était bien trop grand pour être parcouru en quelques instants. Il était impressionnant de réaliser la beauté de ce décor naturel. La jeune femme aux cheveux écarlates avait attisé sa curiosité une nouvelle fois de plus.

- C'est.. Grand !

Elle se mit alors à courir tout droit devant elle, bondissant sur quelques mètres et tournant en rond à maintes reprises. Finissant par trébucher, elle s'écroulait sur le sol doux et chatouillant. L'herbe lui caressait la peau et le vent la rafraichissait plus qu'il ne fallait. Elle avait un peu froid. Remarque, elle n'avait rien sur elle; mais sa gaieté de se retrouver à «l'entrée» d'un endroit si gigantesque lui faisait oublier ce détail sans importance.

Quand elle en eut assez, la respiration rapide et haletante, elle se releva et se rapprocha de l'Elfe. Elle croisa son regard et lui adressa un beau sourire.

A ses pieds, elle suivit des yeux les traces qu'avait laissées le pauvre homme. Son sourire disparut pour laisser place à un regard distrait. Elle se retourna alors vers Analya.

- Analya... Que faisons-nous maintenant ?.. Les traces vont bientôt s'arrêter et... Cet endroit est si grand que j'ai du mal à imaginer que ce vieil homme ait pu... arriver jusqu'ici seul.

Elle était partagée entre l'inquiétude et la frustration de constater qu'elles n'allaient probablement pas pouvoir retrouver un chemin solidement conçu pour qu'elles l'empruntent. En voyant un paysage qui s'étendait à perte de vue, sans aucun signe de vie dans les alentours, sans aucune présence d'un quelconque village ou hameau, il était bien difficile de croire qu'un homme meurtri ait pu se retrouver dans les bois, seul, sans aucun moyen de transport, avec rien d'autre que ses vetements et une lettre.

~ Il est 8 heures 08 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   Sam 5 Fév - 14:37

Alors qu'elles marchaient, la jeune demi elfe lui posa une question. Analya ne répondit pas, elle ne pouvait pas, ou plutôt, elle ne voulait pas. Parler de son passé, c'était comme soulever un tabou. Elle souhaitait garder ses secrets le plus longtemps possible. Elle était perdue dans ses pensées, et même un oiseau qui vint se poser sur une branche tout près et qui se mis à chanter à tue tête ne la troubla pas. Elle était en train de se demander ce qu'elle pouvait dévoiler à cet inconnue qu'elle ne connaissait que depuis quelques heures. Méfiante de nature, elle ne pouvait cependant pas résister à son charme, elle ne pouvait pas l'expliquer. Son chaleureux sourire, ses yeux profonds, et sa voix calme et posée inspiraient la confiance.
Elle s'apprêter à s'excuser, et à parler de son passé lorsqu'ils arrivèrent à la lisière de la forêt. Son amie ne lui laissa pas le temps de parler, elle était ébahie par le spectacle qui s'offrait à eux. L'immensité de verdure devait impressionner même l'homme le plus farouche au monde. Analya aussi était impressionnée, mais elle ne montrait pas autant que son amie, qui s'était mis à courir et sauter de joie. Analya avait bien envie de la rejoindre, mais, à cause de tout le temps qu'elle avait passé dans les ruines invisibles, elle avait apprit à se méfier. N'importe où dans le sol pouvait se trouver un piège, n'importe où dans les buissons pouvait se tapir un vampire, n'importe où dans les arbres pouvait se cacher un chasseur. Toujours sur ses gardes, elle tira son coutelas de sa poche et fit le tour d'elle même. Aucun danger en vue. Elle rangea son arme. Elle allait dire à son amie de faire attention tout de même lorsqu'elle s'arrêta d'elle même. Quelque chose semblait la préoccuper. Lorsqu'elle lui dit ce qu'elle avait à dire, Analya se sentit mal, tout à coup. En effet, les traces s'arrêtaient. Qu'allaient-elles faire ? Elles ne pouvaient pas laisser la missive se perdre, le message qu'elle contenait était trop important, mais elle ne pouvait pas non plus tâtonner et chercher à l'aveuglette, sans avoir de but précis. Il fallait trouver quelqu'un qui les indiquerait.

-C'est vrai, on ne peut plus se fier aux traces, il faut demander des renseignement à quelqu'un !

Trouver quelqu'un ! C'était vite dit ! La plaine semblait déserte. Et immense en plus. Trouver quelqu'un n'allait pas être une partie de plaisir. Par où fallait-il commencer ? Pour un fois, l'esprit logique de la jeune elfe n'était pas au rendez-vous. Elle avait beau réfléchir, la solution ne venait pas. Même en regardant les yeux de son amie, elle n'y parvenait pas. Peut être y avait-il une ville dans le coin.

-Tu sais s'il y a une ville par ici ?

Elle regarda son amie, impuissante.

[OUT : La grande plaine... Arrow]

~ Il est 8 heures 09 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'inconnu sera ma nouvelle voie...   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'inconnu sera ma nouvelle voie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: