AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Que ce passe-t-il?! Où suis-je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Sam 2 Oct - 21:25

J’étais dans les boyaux tortueux de Ched-Nasad, je venais d’arriver en face de deux jeunes demoiselles et là… plus rien, comme si je m’étais endormi debout, que m’arrivait-il? Etais-je mort pour de bon?
Non apparemment non, une sensation très étrange parcourait mon corps, que ce passait-il? Je ne sentais plus l’air infâme de la cité Drow, seule une pression se faisait sur mon corps.
Quelques secondes encore j’étais dans le coma… avant de me réveiller plusieurs mettres sous l’eau. Mais qu’Est-ce que je fichais sous la flotte?
Bon et bien, je n’en savais rien mais ça m’énervait déjà, je n’aimais pas cet élément, alors je m’empressais de remonter à la surface.

Maintenant que j’étais hors de l’eau je n’étais pas plus aidé, de l’eau, de l’eau et encore de l’eau… il n’y avait que ça à perte de vue. Même avec une force de vampire et une certaine résistance, comment pouvais-je rejoindre un rivage sans savoir où il était? J’étais perdu, je scrutais alors l’horizon dans tout les sens, avant de voir mon reflet dans l’eau…

Que m’était-il arrivé? Mes cheveux corbeaux étaient désormais gris, un gris violacé, mes yeux eux avaient laissés leur blanc perçant pour un horrible violet, mon visage était plus fin qu’avant et je semblais bien moins développé physiquement… aussi mon manteau avait disparu, il ne me restais que des sortes d’ornements dorés ont je ne voyais pas l’utilité. Mais maintenant un grand choc aussi venait faire irruption, mon sabre, je n’avais plus mon sabre! Où était-il? Il me fallait mon sabre, il était mon arme depuis si longtemps, j’avais appris à le maîtriser! Mais je devais m’y faire, tout ce qu’il me restait n’était certes pas si mal, mais ce n’était pas mon sabre… j’avais donc une longue épée de très belle facture accrochée dans le dos. celle-ci semblait être une très belle arme tout de même, mais j’allais devoir apprendre à m’en servir.
Mais maintenant venait le plus grand choc qui pouvait m’arriver, après avoir été battu par un monstre durant mon enfance pour finir vampire au début de mon âge adulte, je me retrouvais avec une queue de poisson… Mes jambes n’étaient plus là! J’avais une queue! Que ce passait-il? Pourquoi j’étais ici? Qu’est-ce que je foutais avec une queue?

Même si en général je savais rester de marbre, à ce moment là je paniquais, je tournais dans tout les sens, j’étais un vrai gosse apeuré, que faire? Où est la côte?
Mais en me tournant j’aperçu une personne, encore apeuré et pas tout à fait sorti de mon coma j’avais du mal à distinguer ce qu’elle ou il était, cependant il me fallait me renseigner. Mais ma situation ne me permettais pas vraiment d’être trop agressif…

-Eh toi là-bas! Qui es-tu? Qu’est-ce que?!! Ma voix! Ma voix s’était éclaircie, la voix caverneuse est profonde qu’on me connaissais avait laissée place à une voix douce et posée.

Maintenant j’étais perdu, je n’arrivais même pas à continuer à parler, mes yeux violacés se plongeaient dans le regard de mon propre reflet, bouche bée, je ne comprenais plus, et j’étais terrifié, je devais me ressaisir, mais comment?

J’espérais que l’inconnu pourrait peut-être m’éclairer sur ce qu’il se passait…

~ Il est 7 heures 34 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Jeu 21 Oct - 21:58

L’eau n’avait jamais été son élément favori, bien au contraire. Plus il en été loin mieux il se portait. Son arrivée dans l’eau comme s’il y avait toujours vécu lui parue suspecte, comme si quelque chose se passer, pas forcément sur sa personne, mais autour de lui. Jamais il ne se douterait que son être entier fut métamorphosé. Se retrouvant dans les vagues il sortit la tête de l’eau. Il resta ainsi quelques secondes, le temps de retrouver ses repères. Mais soudain, l’air lui manqua, sa gorge se mis à le brûler, comme si on l’avait gratté au papier de verre. Il n’eu qu’un réflexe, qui fut celui de remettre la tête dans l’eau.

C’est à ce moment qu’il l’a vit, cette chose énorme, monstrueuse, d’un bleu nuit qui avait prit la place de ses jambes. Il lui fallut quelques minutes pour réaliser qu’il s’agissait d’une queue, mais pas n’importe laquelle ! Celle d’un poisson énorme. Il le put s’empêcher de porter les mains à son visage…Ses balafres avaient toutes disparut…Ses marques…Son passé…
Son cœur eu un raté. Son nouveau visage avait quelque chose d’étrangement parfait qui le fit paniquer. Lui qu’on avait considéré comme laid durant toute sa vie…voila qu’il était devenu beau…

Il ne remarqua pas immédiatement les excroissances qui se situaient dans son dos, ni les yeux blancs lugubres qui avaient remplacé ses magnifiques yeux bleus azur. Il tata son corps, et chaque détail lui envoya une nouvelle charge électrique. Il se mit soudain à hurler, de toute la force dont un être est capable, et son corps entier trembla comme sous l’emprise d’une quelconque drogue. Ses ongles tentèrent d’arracher chacune des écailles qui recouvraient sa peau mais sans succès…

C’est alors qu’il entendit celle voix. Lointaine, qui semblait l’appeler, ou plutôt qui l’interpellait. Il observa l’autre individu face à lui. C’était un homme sirène. Le sang de Blizz ne fit qu’un tour, et son instinct de loup prit soudain le dessus :

-Il a intérêt à me donner des explications celui là…où ça va chauffer !!

Il avait à peine prononcé cette phrase, qui fonçait déjà sur l’inconnu pour lui rentrer littéralement dedans. Ses mains musclées agrippèrent l’homme face à lui par les épaules, et il se mit à le secouer violemment :

-Qu’est ce que tu m’as fait !! Pourquoi ?? Réagis ou je ne réponds plus de mes actes !!

Ce qui en soit était totalement véridique, si Blizz trouvait la moindre arme, susceptible de tuer il n’hésiterait à s’en servir contre l’ennemi, car pour l’instant l’inconnu était un ennemi…

~ Il est 7 heures 35 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Sam 23 Oct - 13:31

Je n’étais toujours pas remis de mes émotions, loin de là… je venais d’interpeller l’inconnu au loin, celui-ci me donna en unique réponse une charge vers moi pour me saisir par les épaules et me secouer en hurlant. J’avais certes changé, mais je n’en était pas devenus plus sympathique. Je lui donnais alors un coup de poing léger dans le torse pour le faire lâcher prise.

- Tu vas te calmer ouais? J’ai franchement l’air d’en savoir plus que toi?!! Je viens de me retrouver dans ce bordel tout comme toi apparemment et j’ai pas franchement envie de supporter un excité! Dis-je en portant ma main à mon épée.
-On devrait trouver un moyen de se tirer de ce truc avant de se battre, j’ai pas envie de crever sous cette forme. Donc maintenant c’est simple, ou on se débrouilles pour coopérer ou je peux t’achever maintenant, à toi de choisir!

J’enlevais alors ma main de ma nouvelle arme pour déposer ma main sur l’épaule de la créature qui me faisait face. En baissant la tête et essayant de retourner au calme, de cette voix douce qui m’était maintenant donnée je lui dis simplement:

- Je m’appelle Hitoshi…

Maintenant que j’avais donné mon nom, je pensais que j’avais donné assez d’informations et si vraiment il en voulait il n’avait qu’à essayer de me demander.
La situation était désastreuse mais il fallait faire avec.
Peut être devrions-nous résumer les choses et retrouver la terre ferme, ou du moins… un rivage.
Mais en attendant son approche peu sympathique me restait un peu en travers de la gorge, je ne pouvais pas m’empêcher de le faire remarquer.

Donc en collant un coup de poing à peine retenu sur le muscle pectoral droit de ce compagnon d’infortune, je lui dis:

-Et la prochaine fois que tu rencontres quelqu’un, n’entre pas aussi violement, j’en ai déjà découpé pour moins que ça… Mais là l‘heure n‘est pas à la chamaillerie! Cherchons une solution, et calmement!!

Maintenant ce petit mot passé, tranquillement encore, il était temps de chercher ce qu’il se passait.
Restait juste à voir si cet inconnu allait être aussi coopératif que moi… pour une fois…

~ Il est 7 heures 36 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Mer 27 Oct - 11:58

Le jeune homme ne comprit pas immédiatement qu'Hitoshi était dans la même situation que lui et ne comprenait pas se qui se passait. Son cerveau fut tout de même remit en place lorsque le jeune homme au cheveux pâles lui attrapa les épaules et le secoua, histoire de calmer ses hardeurs. Blizz soupira...qu'est ce qui pouvait bien se passer pour que lui et son nouveau camarade de mésaventure ai changeaient d'apparence ainsi.

- Pardonne moi Hitoshi, je ne supporte pas lorsqu'une situation échappe à mon contrôle. Il faut toujours qu'il y ai un responsable. Mon nom est Blizz.

Le nouveau yeux blanc de Blizz, avait quelque chose de relativement itimidant tout de même. On aurait dit un noyé resté dans l'eau durant des jours durant. Pourtant le jeune homme ignorait encore l'étendue des changements qui s'étaient opéré sur son anatomie. Il avait surtout remarqué sa voix calme et sensuelle, bien loin de cette voix rauque et guttural qu'on lui prêtait avant. Il leva ses grand yeux vers Hitoshi et avec cette voix douce qu'il avait en horreur il s'adressa à lui:

- Alors...Il faudrait déja trouvé la source de ces changements, parce que j'ai le pressentiment que nous ne seront pas les seuls à être touchés. C'est quand même étrange de changer d'apparence si soudainement...

Son visage marquait des signes de réflexion intense, qui lui allait plutôt bien. Le jeune homme avait enfin reprit ses esprits et cherchait à trouver une solution à cette situation plutôt perturbante. Il soupira de nouveau et chercha du regard un peu de réconfort chez Hitoshi, même s'il se doutait bien que celui ci n'attacherait que peu d'importance à son désarroi. Puis une question soudaine vint éclairer son esprit, il se demandait pourquoi il ne l'avait pas posé avant:

- Et à ton avis...Que sommes nous devenus?

~ Il est 7 heures 36 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Mar 2 Nov - 16:31

La mer s’agitait un peu trop au goût d’Hitoshi, mais au moins le nouveau venu se calmait, ce qui n’était pas plus mal. Il commencera donc par expliquer son comportement impulsif et par dire son nom, il se dénommait donc Blizz. Les légères vagues secouaient les deux compagnons d’infortune, Hitoshi n’était pas habitué au milieu marin, de tout Astrune ce devait être un des rares lieux qu’il n’ait jamais vu, mis à part les terres de l’autre côté de la mer et les îles du coup. Donc il était même plus facile de dire qu’au final, les connaissances d’Astrune étaient assez restreintes pour ce jeune homme. En ce qui concernait Blizz il n’en avait aucunes idées, il connaissait à peine son nom, ce qui ne suffisait pas pour en tirer une conclusion.

-Pour être franc, je n’ai pas la moindre idée de ce que nous sommes devenus… mais je n’aime pas ça ! Et pour rester dans la franchise… je me fiche de savoir si nous sommes les seuls ou non… Tout ce que je sais c’est qu’il y à peu j’étais pas ici, je sais même pas si je suis loin de mon précédent lieu ou pas, bien que ceci m’importe peu, de toutes façons je devais en sortir… Mais où sont mes compagnons ? Oh et puis je m’en fiche ! Qu’ils crèvent ! Remarquant qu’il partait en monologue il secoua un peu la tête et regarda Blizz dans les yeux. -Bon Blizz, cherchons un endroit où nous pourrons réfléchir plus calmement, ces vagues commencent à me taper sur le système !

Alors qu’il finissait à peine sa phrase, Hitoshi fonçait dans une direction au hasard, espérant trouver un rivage quelconque. Si Blizz voulait suivre, il n’avait qu’à suivre. Hitoshi avait des principes un peu étranges et bien à lui, il n’allait pas mâcher la viande pour un inconnu non plus, déjà qu’il était resté calme face à son accueil alors que certains auraient eu droit à un beau dédoublement de personnalité, mais version physique.

Hitoshi fonçait, le plus vite qu’il le pouvait, il voulait un rivage au plus vite, même si il ne savait pas si il allait vers la terre ou si il s’enfonçait encore plus en mer… il fallait voir… qui sait. Maintenant il fallait voir si Blizz allait suivre ou pas, enfin ce n’était pas le problème d’Hitoshi ça, enfin, pas à ce qu’il pensait. Mais au final, que ferait-il seul en pleine mer ? Une aide pourrait lui être très précieuse, mais il se fichait éperdument des autres, comme toujours.

[HRP: Bon bah... encore un RP bien médiocre... Je vais finir par m'y habituer à la troisième personne...]

[Annonce : Tu vas arrêter de dire que tes RP sont médiocres ! Moi je je les trouve très bien, il y a des progrès remarquables Exclamation]

~ Il est 7 heures 38 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Lun 22 Nov - 10:49

[ Désolé du retard de ma réponse, je manque à tous mes devoirs xD]


Dans le genre perdu, Blizz ne pouvait pas faire mieux. So nouveau camarade d'infortune, avait une drôle de façon de qualifier le mot "solidarité", il venait de disparaitre derrière les vagues, laissant Blizz complètement seul et désemparé. Mais le nouvel homme poisson ne savait pas vraiment où aller, alors il décida de prendre la direction que venait de prendre Hitoshi. Avait il vraiment le choix?
Hitoshi, semblait avoir besoin des autres, mais ne voulait pas se l'avouer. Blizz comprenait cet orgeuil sauvage, qu'il avait trop souvent laissé ressortir lors de certaines de ses mésaventures. Il soupia, et plongea sous l'eau. Ses yeux blancs examinèrent les alentours, et il réussit à remarquer un mouvement de l'eau qui attira son attention. Il prit de la vitesse et arriva aux côtés d'Hitoshi, bien plus vite que lui même ne l'aurait pensé.

Il examina son compagnon. Ainsi, il ressemblait à cela à présent. Blizz ne comprenait rien de la situation et c'est vrai qu'Hitochi ne le laissait pas y réfléchir, élucidant la plupart de ses questions. Il regarda Histoshi une nouvelle fois, et de sa voix cristalline, qui l'insupportait presque, il demanda:

- Dis moi Hitoshi...Tu étais quoi avant de devenir...Ainsi?

Sa question pouvait paraitre indiscrète, mais pour Blizz qui n'avait vécu que très peu au côté des autres, il n'en été rien. Blizz attendit patiemment une réponse, puis soudain son regard se posa sur une petite grotte sous marine, qui semblait protégée par le remou des vagues. Il s'adressa donc à son camarade:

- Tiens regarde...On devrait être plus au calme là-bas.

Il n'attendit même pas la réponse d'Hitoshi, pour y foncer et se cacher calmemen entre les rochers. Hitoshi voulait être comme ça avec lui, et bien qu'à ce ne tienne, Blizz agirait de la même manière. Il ferait suivre le jeune homme, sans lui demander son avis. Blizz sourit tout de même attendant l'arrivée de son nouvel ami, si on pouvait appelait cela ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Jeu 9 Déc - 22:14

Perdu en haute mer, Blizz ne savait plus quoi penser... Dans un corps qui n'était pas le sien, il devait chercher puis résoudre son problème. Il en allait bien entendu de même pour Hitoshi, mais lorsque la bulle temporelle les frappa, ce dernier disparu ! L'ancien Hybride crut pousser un cri de rage suite à cela, mais lorsqu'il but la tasse, toute sa colère se tut... Et oui, il venait de recouvrer son apparence d'antan ! Hélas, il n'était vraiment pas dans le bon endroit pour ça... À savoir que si personne ne venait l'aider dans les dix prochaines minutes, Blizz allait finir par se noyer !

Cependant, il arrivait que parfois le Destin pouvait se montrer clément... Et pour cause, une Sirène répondant au prénom d'Okoomi se trouvait à juste dix mètres en dessous de l'Hybride en péril. Elle aussi venait de vivre une expérience unique, de plus, elle échappa de peu à sa propre mort, car dire que l'on désirait la paix entre tous les peuples à la reine Nyuulie, c'était comme creuser sa propre tombe !

Okoomi était sortie saine et sauve de son futur pétrin, et ce, sans vraiment savoir ce qui était la cause de tout ça... Cependant, cette dernière sera également ravie de voir que son physique lui avait été restitué en bon et du forme. Pourtant, un danger conséquent n'était pas à écarter, car Nyuulie connaissait désormais les profondes convictions de la Sirène, chose qui pourrait la conduire à sa perte dans un proche avenir...


[Annonce : Okoomi et Blizz, vous pouvez remettre vos premiers avatars Exclamation]

~ Il est 8 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Ven 10 Déc - 11:32

Okoomi était encore un peu choquée par rapport à la nouvelle téléportation. Cependant, elle était ravie de se retrouver dans un endroit qui lui était familier. Elle prit quelques secondes pour regarder autour d'elle. Et ce qu'elle vit ne l'enchanta guère. Un corps sombrait lentement dans les eaux sombres. Un corps humanoïde a priori. Et au vu de ses mouvements, peu à l'aise en milieu aquatique. Quoi qu'il en soit, elle nageât le plus rapidement possible et entreprit de ramener ce corps à la surface. Peut-être était il tombé d'un bateau ou autre. Elle s'évertua à ne pas trop se poser la question, focalisant toute son énergie pour rejoindre la surface et lui éviter une bête noyade. Elle en profita quand même pour regarder ce corps. Les oreilles lui faisaient penser à un elfe et une cicatrice barrait son visage. Elle atteignit enfin la surface et maintenu la tête de son passager. Ici peut être pourrait il parler et respirer normalement. Enfin c'est ce qu'elle espérait. Elle vérifia la respiration quand même, mais l'air en surface semblait plus apte à son compagnon.

Elle inspecta l'horizon dans l'espoir d'y voir le bateau duquel il aurait pu tomber mais n'en vit aucun. Du coup, une autre question se posa à l'esprit d'Okoomi : d'où pouvait avoir chu son compagnon ? Des airs ? A priori non, il n'avait pas d'ailes. Elle se hasarda donc à poser la question.

- Bonjour. Je m'appelle Okoomi. Et fort heureusement que je passais par là, sinon tu aurais pu te noyer.

Elle ne voulait pas lui dire qu'elle ne faisait pas que passer par ici, mais qu'elle venait de subir une téléportation. Et dans le doute, mieux valait se montrer prudente. Elle ne voulait pas que l'être la tue, juste après lui avoir éviter une noyade. Elle attendit néanmoins avec impatience la réponse. C'est alors qu'elle remarqua que non seulement elle avait été téléporté, mais qu'elle avait de nouveau changer d'apparence. Mais elle reconnu immédiatement sa nouvelle forme. C'était elle. Enfin c'était telle qu'elle s'était toujours vu. Intérieurement, elle espéra que les changements étaient de l'histoire ancienne, et que désormais, elle pouvait reprendre sa difficile quête. Surtout que maintenant, la reine Nyuulie saurait qu'elle ne partage pas ses idéaux de guerres et de domination des peuples. Elle repensa aussi à son amie Selena, laissée aux mains des deux consœurs, en plein pays des fées. Peut-être la reverrait elle un jour...

~ Il est 8 heures 01 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Lun 13 Déc - 21:02

Blizz ne comprenait plus rien, les choses avaient évolué encore plus rapidement que précedemment. Il avait soudain vu Hitoshi disparaitre, il avait même eu l'impression que celui ci avait bu la tasse. Mais pourtant l'elfe loup était resté seul au même endroit. En l'espace de quelques secondes, il avait reprit sa forme originelle, celle de cet elfe sauvage et brusque. Il avait soudain comprit. L'eau s'était engouffrée dans sa gorge, il avait tenté de recracher cette eau, trop salée, qui encombrait ses bronches. Il était trop loin de la surface, et il savait pertinament qu'il ne sortirait pas vivant de l'océan. Mais il se débattait contre l'élément, liquide...Quand soudain, elle était apparut. Sa sauveuse. Les poumons de Blizz étaient prêts à exploser. Mais elle avait été rapide.

Lorsqu'il ouvrit de nouveau les yeux, un peu sonner par ce qui venait de ses passer, il avait enfin découvert le visage de celle qui l'avait sauvé. Le seul souvenir de son apparition était un éclair bleu. Blizz comprenait parfaitement pourquoi à présent. D'une voix douce et cristalline elle se présenta à lui. Il tenta de sourire, mais difficilement, ce n'était pas une chose habituelle chez lui:

- Merci beaucoup Okoomi, je ne saurais comment te remercier...Que pourrais je pour m'aquitter de ma dette?
La voix de Blizz était redevenue la même. Cette voix rauque et sèche qui lui avait tant manqué. Il soupira, et inspira profondément, et tenter de reprendre une respiration normale. Pour l'instant, son corps avait du mal à s'adapter au changement de milieu. Blizz était épuisé et devait regagner la plage rapidement s'il ne voulait pas couler une nouvelle fois. Seulement il se sentait dans l'incapacité la plus totale de nager jusqu'au bord. Alors d'une vois rauque, mais douce et calme, il demanda à la sirène:

- Excuse moi de te demander ça, mais y aura t-il un endroit, ou je puisse m'allonger, je suis épuisé...

A peine avait il dit cela, qu'il faillit perdre connaissance, dans les bras de la magnifique sirène...

~ Il est 8 heures 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Mar 25 Jan - 19:20

Le jeune homme semblait effectivement pas mal exténué par ses derniers évènements. Il avait même failli couler à pic. Fort heureusement, elle était passée par là et s'était mis en tête de le sauver de la noyade. Elle remit donc à plus tard ses questions et se mit en quête d'un endroit où il pourrait se reposer un peu. Malheureusement, la haute mer n'est pas connu pour ses îlots et elle du chercher pendant plusieurs minutes avant de repérer un endroit propice où déposer le jeune homme. Elle s'évertua donc à nager vers ce récif et y déposa le nageur imprudent. Sorti des flots, ce dernier ne risquait plus de boire la tasse et de se noyer. Elle attendit donc patiemment que ce dernier reprenne conscience et suffisamment de force avant de reprendre la parole. Bien sûr, il était hors de question pour elle de lui chanter quelques mélodie car elle recherchait avant tout des réponses. Elle se remémora alors qu'elle aussi, quelques temps auparavant, elle s'était retrouvée en terre inconnue, à la merci de la première rencontre venue, mais elle avait eu la chance de se retrouver avec une de ses consœurs, ce qui lui avait permit de surmonter un peu moins brutalement l'épreuve. Elle n'avait vu personne quand elle avait pris en charge le jeune homme et s'était même posée la question de sa présence. Il est vrai que les elfes s'aventuraient rarement dans les eaux profonde, surtout s'il n'étaient pas à l'aise dans l'eau. Aussi la présence du jeune homme la troublait. Elle regardait ce dernier, tout en se posant la même question : comment et pourquoi. Certes, le mystère la passionnait et résoudre cette énigme saurait surement la satisfaire, mais ce qui lui importait pour le moment était la survie de cet elfe. Peut-être pourrait il lui apporter quelques informations sur sa présence et ses motivations. Quoi qu'il en soit, elle se rechangeât en forme humaine, plus adaptée pour le moment à la surveillance du jeune homme. Quand ce dernier ouvrit enfin les yeux, elle lui souriait, heureuse de son sauvetage et que ce dernier n'ait pas été en vain. D'une voix cristalline propre à ceux de son espèce, elle pris sur elle de lui expliquer brièvement la situation en ces termes :

-Heureuse de te voir encore en vie. Tu as échappé de peu à la noyade, tu sais ? En tout cas, te voila sur de la terre, mais ce n'est qu'un petit ilot. Je n'avais pas la force de te porter d'une traite jusqu'à la Grande Terre. Si tu as faim, je devrais être à même de te chercher de quoi te ravitailler, pour peu que les fruits de mer et compagnie ne te dégoutent pas. Comme je te l'ai déja dit, je me prénomme Okoomi.

Elle attendit patiemment la réponse de l'elfe, et surveillait de temps à autre en direction de la mer, pour tenter d'apercevoir un bateau ou quelque embarcation à même de recevoir l'elfe. Une simple barque aurait suffit, puisqu'elle même aurait propulsé l'embarcation vers la Grande Terre.

~ Il est 8 heures 17 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Dim 30 Jan - 13:05

Le jeune homme ouvrit lentement les yeux. Son corps entier le faisait souffrir, comme si il était passé dans un cyclone. Il examina la belle sirène qui se trouvait face à lui. Elle l'avait ramené sur la terre ferme et mit à l'abri, au moins pour un instant. Il posa ses yeux bleus sur la jeune femme et d'une voix douce, mais rauque dis simplement:

- Merci Okoomi...

Ensuite elle lui expliqué qu'elle même était épuisée et que malheureusement, il faudrait qu'il se débrouille seul pour trouver de la nourriture. Mais Blizz ignorait tout de la mer et de ce qui y était comestible. Il soupira, il se débrouillerait, il ne voulait pas déranger la belle demoiselle. Elle avait besoin de repos, c'était ainsi, et lui aussi. Il regarda le ciel, et inspira profondément, sentant les odeurs d'iode et d'algues s'engouffrer dans ses narines. Il était loin d'apprécier l'eau, mais ce qui le travaillait encore plus c'était cet événement étrange.

Comment avait il pu changer de forme, de race même, comme ça? Son cerveau bouillonait d'ignorer ce qui s'était passé. Il passé sa langue sur ses lèvres, comme il avait l'habitude de le faire. Il sentit le gout salé de l'eau, il avait faim, très faim.
Il s'assit lentement et observa l'eau qui ondulait et qui violemment venait exploser contre l'ilot où ils étaient. Il se demandait comment il arriverait à attraper quoi que ce soit, sans aucune matériel. Il soupira, et réfléchit quelques secondes. Puis un mouvement dans l'eau le fit réagir...un dauphin. Le jeune homme eu un sourire en coin, il saurait comment manger.

Il fit un signe très discret au dauphin, qui s'approcha lentement, puis par télépathie le jeune homme lui demanda gentiment d'aller chasser pour lui. Quelques instants plus tard, le dauphin revint, portant dans sa gueule deux énormes poissons, qui suffirait à rassasier l'estomac du jeune homme. Blizz fit de nouveau un signe à l'animal, qui disparut dans les flots. Il attrapa un des poisson, l(assoma violemment contre la pierr et mordit à pleine dents, dans la chair flasque et délouginante d'eau. Etant à moitié loup, il se fichait complètement de savoir si l'animal était cuit ou non. Il devait manger, sinon il serait incapable de partir de cet ilot. Il attrapa le deuxième poisson, l'assoma également, et le tendit à la sirène, la bouche pleine de chair blanche mélée à du sang. Cela lui donnait un air sauvage, loin d'etre déplaisant, mais très surprenant, venant d'un elfe...

- Tiens...Tu en veux?

~ Il est 8 heures 19 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Lun 31 Jan - 10:36

Okoomi vit une scène étrange : un dauphin, qui nageait paisiblement au large s'était rapproché des deux naufragés, puis, d'un coup, leur avait apporter deux gros poissons. Elle savait pertinemment que les dauphins étaient très intelligent, mais cette scène était bien trop étrange pour qu'elle ne puisse soupçonner quelque magie dedans. Elle regarda autour d'elle et remarqua que l'elfe fit un signe au dauphin. ainsi donc il était à même de discuter avec les dauphins. Et peut être même les autres animaux. Elle souria en pensant a sa propre capacité d'attirer les animaux marins à elle. Elle n'y avait pas pensé quelques minutes auparavant. Cela lui aurait permit de l'aider un peu, mais cela aurait peut être aussi couter la vie à l'elfe. Elle vit alors le jeune elfe en plein repas. Il avait assommé les poissons et dévorait avidement le premier. Son allure n'avait plus rien de commun avec un elfe. Elle lui faisait penser à un animal sauvage. Cependant, l'elfe gardait une certaine dignité et lui proposa le second poisson. Elle réalisa alors qu'elle même avait faim. Elle n'avait rien mangé depuis cette curieuse aventure, et la natation lui avait ouvert l'appétit. Elle accepta donc le repas qu'il lui proposa et le remercia. La scène avait quelque peu des cotés humoristiques. En effet, elle pique niquait sur un petit ilot, accompagné d'un inconnu, alors même que ce dernier ne devait même pas savoir où il était. Elle, en revanche, savait où elle se trouvait.

Tout en pique-niquant, son regard fut attiré par un point brillant à l'horizon. Elle avait une petite idée de ce que c'était, mais le point était un peu trop loin à son gout. Elle stoppa net son repas et se tourna vers l'elfe. Ce dernier était encore en train de dévorer le poisson avec appétit. Lui non plus ne devait pas avoir mangé depuis un certain temps. Elle lui montra le point en question, et l'informa de ses conclusions : un bateau naviguait au loin, mais trop pour qu'elle ne puisse l'emmener. Cependant, avec un peu de chance, elle arriverait à le détourner de sa route, grâce à son chant, pour peu que le bateau se rapproche. Elle exposa donc à l'elfe cette idée, Le bateau semblait déjà se diriger vers eux, mais la distance qui les séparait était bien trop grande pour le rallier à la nage, avec un passager en plus. Seule, elle aurait facilement rejoint le navire, mais elle ne voulait pas laisser l'elfe sur ce petit ilot, perdu en pleine mer. Si seulement ce pouvait être un bateau de pêche, elle aurait pu appeler les poissons vers l'île et les pêcheurs auraient naturellement suivi ces derniers. Elle ne pouvait pas, de l'endroit où elle se trouvait, voir le type du navire. Si tenté même que ce soit un navire. Seul un point brillant de temps à autre avec le reflet du soleil trahissait que quelque chose était à l'horizon.

** Merci encore pour le repas. Excuse ma curiosité, mais je t'observe depuis un petit moment, et je ne pense pas que tu sois un elfe. Ou du moins pas entièrement. Et je pense que, comme moi, tu arrive à faire certaine chose **

Elle avait usé de télépathie, pour voir si l'elfe allait réagir ou pas. S'il réagissait, cela confirmait le fait qu'il possédait quelques capacités magiques et s'il ne réagissait pas, elle savait que ce mode de communication lui était étranger. Fort heureusement, son empathie allait l'aider à décerner les réactions de ce dernier.

~ Il est 8 heures 20 ! ~


Dernière édition par P.N.J le Sam 19 Fév - 15:49, édité 3 fois (Raison : Mise en couleur du texte)
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Sam 19 Fév - 15:46


La haute mer était un danger pour tout ceux qui lui avaient tourné le dos, dont certaines Sirènes qui s'étaient échappées de Thelxépia ! Ce genre de trahison avait pour sentence, la mort ! Ce fut pour cela qu'une chasse aux traîtres naquit depuis les bas-fonds obscurs... Il ne pouvait être toléré que des frères et soeurs de la mer, puissent trahir leur propre race afin de se faire une place parmi les longues-jambes droguées à l'air ! Bien que la liste des condamnées étaient à ce jour relativement réduite suite aux exécutions réussies, quelques prénoms n'en demeuraient pas moins récalcitrants, dont celui d'une sorcière à peine plus importante qu'une épave, soit, Okoomi ! Les fidèles de Dorock ne comprenaient pas pourquoi celle-ci vivait toujours, pourtant, Shurini avait certifiée être sur ses traces... Hélas, cette incompétente avait dû périr prématurément ! De ce fait, Nishi'ila se proposa d'aller en personne, s'occuper de ces quelques égarées !

Cette ancienne sorcière entretenait de sombres relations avec l'immense Nyuulie, ainsi qu'une certaine affinité avec son Dieu, Dorock. Il était évident qu'avec une telle entité à leur trousse, Okoomi et ses semblables ne survivront pas au-delà de cette journée ! Faisant alors appelle à sa divination, Nishi'ila n'eut aucun mal à localiser sa première victime, chose normale, puisqu'elle n'était qu'à quelques lieux de Thelxépia...

-*Okoomi, c'est donc toi qui va ouvrir le bal !* Pensa t-elle en observant son visage satisfait.

Trônant sur le sommet d'un récif, la jeune sorcière venait de sauver la vie à un étranger qui manqua de peu à la noyade... Hélas, cette bonne action lui en fit presque oublier le danger qu'elle encourait depuis qu'elle avait vu la reine océanique dans le lac de Silmariën... Toute fois, à l'instant où les vagues se mirent à gonfler sans que le vent ne s'y prête, Okoomi allait sans doute se rendre compte que quelque chose d'anormal se passait... En vérité, le temps qu'elle repêche l'homme en péril, Nishi'ila était déjà en train de la rejoindre afin de lui administrer sa juste sentence ! À savoir qu'elle avait eu recours à sa divination, trente minutes plus tôt...

Sans aucune raison apparente, l'océan était en train de se déchirer, puis... alors que le ciel s'assombrissait... une femme tout de blanc vêtue, apparut soudainement au milieu des courants ! Se trouvant à tout juste quelques mètres de Okoomi et son protégé, Nishi'ila les regarda au travers d'une froideur qui n'avait pas son pareil... Sa sombre chevelure légèrement tentée de bleue, était en train de se faire fouetter par un souffle inexistant, comme si sa colère s'était investie au sein même de sa coiffe ténébreuse... De toute évidence, la sorcière allait s'en donner à coeur joie, après tout, cette jeune Sirène n'avait qu'à bien se tenir !

- Okoomi ! Dit-elle de sa voix cristalline. Tu devrais être honorées de savoir que tu vas mourir de ma main, et non d'une gamine aussi piètre que toi ! Termina t-elle en tendant d'un seul coup ses bras en direction du ciel.

À la suite de quoi, toutes les vagues encerclant le petit lopin de terre sur lequel se trouvaient les deux infortunés, explosèrent ! La violence du choc fut telle, que l'ondine et le rescapé se retrouveront à la mer... Ballottés par les courants incessants, ou bien entraînés par les lames de fond, ces derniers n'auront sans doute pas le temps de faire attention à l'arrivée terrifiante d'un Kraken ! Ce monstre marin d'une puissance inouïe apparemment convoqué par Nishi'ila, n'allait faire qu'une bouchée de ces deux friandises au goût de traître !

~ Il est 8 heures 23 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Dim 20 Fév - 10:08

La violence du choc avait projeté Okoomi dans les eaux. Mais dans cet élément, elle était que plus à l'aise. Devant elle se tenait une de ses consœurs, qui lui tenait un discours plus que désagréable, lui parlant de mort et d'honneur qu'elle se devait de ressentir. Apparemment, une autre suicidaire, comme elle s'amusait à les appeler, avait décidé de la tuer. Mais elle n'était pas à son coup d'essai, et l'expérience des jours précédents allait encore l'aider. Elle redoutait de la combattre, mais si tel était son destin, elle s'y plierait. Elle profita du temps de la prière de son interlocutrice pour ramener, encore une fois, l'elfe au niveau des plages. Elle allait quand même pas le laisser encore une fois, couler à pic. Elle ressenti alors qu'une créature puissante approchait. Elle ne savait pas pourquoi, mais il lui était quasiment sur que la créature était là du fait de son interlocutrice. Intérieurement, elle souri, car elle savait que cette attaque allait échouer. Bien qu'elle ne souhaita pas la mort de son interlocutrice, elle allait elle même subir les foudres de sa créature.

Alors que le Kraken approchait toujours, elle s'était de nouveau extirpé des vagues. Dans l'eau ne restait que son interlocutrice et le Kraken. Le Kraken ne pouvait approcher de l'îlot, du fait même de sa taille et de la présence de l'autre sirène. Il arpentait donc les eaux, mais ne pouvait atteindre sa cible. Même ses tentacules, pourtant longs, ne pouvait atteindre Okoomi. La terre et l'ilot faisait que s'approcher plus d'Okoomi était signe, pour le Kraken, d'échouage. Donc même si son interlocutrice refaisait la même chose pour la projeter de nouveau à la mer, l'onde d'explosion assommerait le kraken également. Elle usa quand même, avant de sortir de l'eau, d'un sort qu'elle employait peu. Elle avait appeler les créatures marines, aussi le Kraken allait avoir quelques amis pour l'aider, dont un léviathan. Cela promettait un beau combat en perspective, les deux créatures étant naturellement ennemies. Et si jamais sa consœur avait en tête de manipuler le léviathan, ce dernier n'aurait que faire, et continuerait son combat avec le Kraken. Elle réservait également une autre surprise à l'autre sirène.

** Au fait, ce n'est pas de ta main que je mourrais. Puisqu'apparemment, tu convoques des "amis" pour le faire. Et passe le message que je ne suis pas comestible. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes.... **

Peu lui importait la puissance de la sirène. Si jamais elle devait mourir, elle le ferait en respectant ses valeurs. Tuer pour le plaisir n'en faisait pas partie, et la pimbêche qui osait la contredire n'avait pas à essayer de la convertir. Les merveilles qu'elle avait pu voir avaient suffit à convaincre Okoomi que les sirènes n'avaient rien à gagner à tuer et vouloir à tout prix le pouvoir. Sa vie valait le coup de se battre et sa volonté de vivre augmentait avec le temps.

** Je ne renie pas les sirènes, mais juste le but que certaines recherchent. On a beaucoup plus à gagner à apprendre des autres que de vouloir, à tout prix, les tuer. Si j'avais voulu, j'aurais laisser l'elfe couler, mais cela ne me semble pas juste de décider qui doit mourir ou vivre. Donc non, je ne rallierais pas tes idées, et non, je ne cesserais de me battre pour mes propres convictions. Si tu tiens à poursuivre ce combat, libre à toi, mais sache que si tu me tue, une autre se lèvera. Libre à toi de rester un mouton, aveugle au monde dans lequel il vit, et te battre pour des idéaux qui ne sont pas justes. Dorock nous a créé belles et douces, aussi crois-tu qu'il nous a ainsi faite pour propager mort et destruction partout où nous allons ? Même la guerre contre les fées est une débilité. Certes on a eu de lourdes pertes, mais pourquoi ? Pour nous retrouver au même point qu'avant. J'ai ouvert les yeux, et ce que j'ai vu est loin de ce qu'on essaye de nous faire croire. Seras-tu toi même, capable d'ouvrir les yeux ? Oseras-tu penser par toi même, au lieu de bêtement obéir à des pseudos-vérités ? Certes le monde n'est pas blanc ou noir, il est différent. Et je pense qu'il en est ainsi car telle est la volonté des dieux. **

Elle préféra s'arrêter là, car elle sentait la colère monter en elle. Pas une colère froide et brutale, mais plutôt une lassitude à devoir se justifier. Une lassitude à vouloir ouvrir les yeux des autres sirènes, à combattre ses sœurs pour avoir le droit de vivre. Elle avait depuis longtemps compris que la reine n'était qu'une despote, assoiffée de pouvoir et aveuglée par son désir de régner sur toute chose. Et elle avait aussi compris que rien ne pourrait l'empêcher de vouloir propager son règne, mais elle avait secrètement espoir que son combat ne serait pas vain, qu'il permettrait aux sirènes de partager ce monde aux milles merveilles. Elle ne voulait pas tuer sa consœur, mais s'il le lui fallait, elle allait combattre jusqu'à la mort pour défendre ses idéaux, sa vie, celle de l'elfe...

~ Il est 8 heures 25 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Dim 20 Fév - 16:53

Blizz avait du mal à comprendre la situation actuelle. Une sirène, enfin ce qui y ressemblit venait de les attaquer à l'aide d'une bête immonde, dont le jeune homme ignorait le nom. Suite au choc de l'attaque il avait était projeté dans l'onde froie, et s'enfonçait petit à petit, encore une fois. Les yeux ronds, il se demanda comment il allait se sortir de ce pétrin. Il devait se débrouiller seul, Okoomi avait d'autres chats à fouéter. Il devait survivre, sortir de l'eau et regagner la surface. L'eau salée s'engouffrait dans sa bouche et il mit quelques secondes à réagir à l'urgence de la situation. Encore une foix la jeune et belle femme plongea pour le sortir de l'eau. Elle devait en avoir assez de le sauver ainsi. Mais malheureusement le jeune homme se sentait complètement inutile, et loin de pouvoir gérer la situation. Une fois de nouveau à la surface, l respira à plein poumon l'air, et soupira enfin il était dans une situation rattrapable. La demoiselle des eux l'accompagna vers le rocher où depuis le début de leur rencontre elle le déposait. Il s'ébroua comme une animal, et les yeux plein de rage et de violence, il fit sortir un grondement sourd et nerveux de sa gorge. Là s'en était trop! Il posa ses yeux azur sur la sirène qui l'avait sauvé et lui offrit tout de même un doux sourire:

- Pardonne moi Okoomi, ... Je vais tenter de t'aider ... Même si l'eau n'est pas mon élément favori. Tiens j'ai oublié de me présenter ... Je manque à tous mes devoirs...Mon nom est Blizz...

Il se tourna ensuite vers la deuxième sirène, et sa bestiole gluante, et avec une force rare il lui hurla:

- Alors là, ça commence à bien faire...On peut même pas manger son poisson tranquile!

Il s'accroupit, se ramassant sur lui même près à bondir sur le kraken, mais soudain le jeune homme changea d'avis. Comment pourrait il vaincre une créature de cette taille? Il ignorait totalement comment aider la jeune femme, et cela le fit paniquer. Il se mit lentement à pousser un hurlement sinistre et violent, croisement entre celui d'un loup et d'un homme. Mais ce geste inconsidérer n'allait pas changer grand chose. Il soupira, regarda l'eau, et chercha une issue pour lui et sa sauveuse. Aucun animal aux alentours, trop apeurés pour montrer le bout de leur nez. Donc pas d'aide extérieure. Ils devraient se débrouiller seuls.

Ramasser sur lui même il observait la scène, impuissant. Trouver une solution pour aider Okoomi, c'était pour l'instant la seule idée qui lui trottait dans la tête. Un couinement étrange sortit de sa gorge, il commençait réellement à prendre peur, et commençait à tourner sur lui même en cherchant désespérément quelque chose qui les sorte de la panade...

~ Il est 8 heures 25 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Mer 2 Mar - 15:23


Suivant son instinct le plus primitif, le Kraken fonça littéralement en direction de l'îlot servant de refuge précaire à la traîtresse ! La terreur était lâchée, et rien ne pourrait venir à bout d'une telle force. Pourtant, Nishi'ila n'avait guère l'intention d'abattre Okoomi avec son animal domestique, car comme elle avait pu le lui dire, ça allait être de sa main et non d'une autre ! Le monstre était seulement là pour veiller au bon déroulement des opérations... Nishi'ila était ainsi, toujours prévoyante et à l'affût malgré la puissance qui l'habitait ! Un comportement très rare chez les Sirènes de haut rang qui bien souvent, préféraient l'intimidation à l'intelligence. De ce fait, la sorcière put constater le savoir faire d'Okoomi face à une situation aussi désespérée que celle-ci... Ce fut donc à la grande surprise qu'un Léviathan fut conjuré afin de combattre le Kraken ! Quel superbe tableau ! Nishi'ila, apparemment satisfaite de la prestation de sa proie, décida d'écouter les paroles que cette dernière lui adressait... Hélas, elle ne savait pas de quoi elle parlait, et semblait tout ignorer au sujet de Dorock... Ne connaissait-elle guère l'expression "Ne pas se fier aux apparences !" ? Belles et douces oui, sauf que c'était dans le seul but de mieux pouvoir tromper les autres, surtout les surfacins ! Il serait donc bête de la laisser mourir inculte...


En revanche, le Kraken n'était pas prêt d'écouter qui que ce soit, car voilà que ses immenses tentacules s'extirpaient de la houle afin de s'en prendre à l'étranger ! Ces bras de plusieurs mètres de long menaçaient d'écraser l'Hybride en proie à la panique... il allait mourir... Quand tout à coup, ce tentacule Damoclès se fit happer par la mâchoire géante d'un Léviathan ! À la suite de quoi, des hurlements inhumains surgirent depuis le fond des océans... c'était terrifiant !


Rapide et agile, le Léviathan ne laissa aucun répit au Kraken qui malgré tous ses membres, ne parvenaient guère à s'en dépêtrer ! De son corps tortueux à l'instar d'un serpent, le monstre d'Okoomi se faufilait entre les tentacules de son rival sans trop de peine, puis, à coups de dent il s'en prit à la tête même du Kraken ! Ce combat d'une ampleur titanesque fit se déchirer les eaux en tous sens... Il arrivait même que parfois, une partie du corps d'un des monstres immergeait de l'océan par intermittence. Toutefois, lorsque du sang noir teinta l'écume environnant l'îlot, Nishi'ila répondit aux dires d'Okoomi d'une voix relativement calme...

-**Il semblerait que tu ne saches pas de quoi tu parles Okoomi. Dorock est un Dieu d'alignement mauvais, alors il ne faut pas t'attendre à ce que ses actes soient de toute bonne foi ! Comprends-tu ? Marquant un court instant de silence, la sorcière s'assura que cette dernière ait bien compris avant de poursuivre. D'ailleurs, il te faut savoir que j'agis selon sa volonté, alors je te conseille de cesser de blasphémer ! Mais tu as raison sur le fait que je suis un mouton, à la différence que, je suis au service de Dorock et Nyuulie ! Et jusqu'à preuve du contraire, ce sont eux qui mènent la danse.**

Nishi'ila était d'alignement neutre strict, ainsi, son allégeance se tournait sur ce qui lui paraissait le plus juste, soit, maintenir l'équilibre chez les Sirènes ! Or, de son point de vu, la neutralité souriait aux peuple unifiés, et non divisés ! Okoomi servait sa propre cause, la preuve en était de part sa solitude, sauf que là, elle clamait une autre forme de servitude, mais qu'avait-elle fait pour Thelxépia jusqu'à présent ? Rien !

-**C'est bien beau de me servir des discours utopiques Okoomi, mais qu'as tu à proposer de mieux que Dorock et Nyuulie ? Je t'écoute.**

La parole lui était donnée, quant à l'Hybride, il pouvait désormais se remettre de sa terreur face au Kraken... Pour le moment du moins. Car tout allait se jouer en fonction de la réponse d'Okoomi...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 29 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Lun 7 Mar - 18:54

La jeune sirène avait suivi des yeux le féroce combat qu'avait livré les deux monstres. Et même si son but n'était pas de tuer le kraken, elle fut cependant satisfaite de voir ce monstre désormais hors d'état de nuire. Déjà que Nishi'ila lui tombait dessus, alors un kraken en plus... Elle fut cependant attristée par la mort de ce dernier. En effet, même si ce dernier lui était hostile, il n'en restait pas moins une créature océanique. Après l'altercation, elle se tourna vers la source du sentiment qu'elle éprouvait : Blizz était en train de tourner en rond, visiblement en proie à une peur. Elle devait donc prendre en main sa destinée et celle de son compagnon de route. Elle se retourna vers la naga. Cette dernière avait visiblement été impressionnée par le combat des titans, mais cela ne lui avait pas ôte l'envie de la tuer. Mais elle sentait que ces dires avaient eu un impact sur les motivations de sa consœur. Le bruit des eaux s'étant calmé, elle décida de reprendre une discussion orale, car visiblement, Blizz ne pouvait pas comprendre la télépathie.

- Nishi'ila, je ne prétends pas connaître mieux que toi les motivations de Dorock, mais je me suis posée une question toute simple : plutôt que de partir guerroyer en pure perte, pourquoi ne pas tenter de comprendre les autres? C'est ce but là que je suis, et qui me motive. J'ai déjà quelque peu visiter le monde de la surface, et mes connaissances sur ce dernier m'a motiver à en apprendre plus. Peut-être mon expérience en la matière intéresserait-elle Thelxépia...

Okoomi avait vécu en dehors de Thelxépia, mais ses parents l'avaient fréquemment emmené dans la ville sous marine. Elle y avait vu pas mal de merveilles, mais la surface, et Nandis en particulier lui avaient montré d'autres merveilles. Pour elle, la surface était un second monde, et la puissance des sirènes lui permettaient de passer dans les deux mondes. Certes, elle se devait de se plier à quelques règles, mais elle avait découvert en surface des odeurs et des couleurs inexistantes en Thelxépia. Et bien que la reine ait des idéaux de guerre et de destruction, Okoomi pensait, au contraire, à en tirer pas mal d'expérience. En effet, même en temps de guerre, mieux vaut connaitre son ennemi. Certes, elle ne cherchait nullement la guerre, mais son expérience pourrait faire la différence si tel était l'avenir des sirènes.

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 30 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Sam 9 Avr - 15:27


Laissant les deux créatures à leur sort, Nishi'ila reporta toute son attention sur Okoomi, elle qui tentait maladroitement de défendre son point de vue. La seule version qui parut vraie au yeux de la sorcière, c'était que la jeune Sirène ne voulait pas mourir. C'était bien sûr son droit le plus légitime, mais insuffisant pour Nishi'ila ! Quant à l'étranger qui se trouvait à ses côtés, son avenir n'en était guère plus enviable... Fidèle à Nyuulie et Dorock, la sorcière ne comptait pas leur faire défaut maintenant, toutefois, elle acceptait néanmoins de se mettre à la place d'Okoomi. Celle-ci avait apparemment tourner le dos à l'asservissement des Sirènes. Contrairement aux autres qui suivaient un but commun, Okoomi c'était fondée sa propre voie. Ce n'était pas un crime en soi, mais en voulant oeuvrer pour le bien être des "longues-jambes", elle trahissait sa race qui ne désirait que leur destruction selon la volonté de Dorock ! Voilà la véritable raison de sa mise à mort.

-**Tu mens très mal Okoomi, et j'ai horreur du mensonge ! Répondit-elle froidement une fois qu'elle en eut terminé. Si tu étais vraiment désireuse d'aider Thelxépia dans ce sens, ça ferait longtemps que tu t'y serais attelée ! De plus, tu sais tout comme moi que ton savoir sera utilisé à des fins nuisibles pour ces êtres. Vois-tu, je préférerais que tu me dises directement que tu es ainsi et pas autrement, plutôt que de te trahir toi même en plus de me mentir impunément !**

Nishi'ila avait vu tout ce qu'il y avait à voir, Okoomi ne voulait pas périr, mais n'avait pas non plus de raisons valables à donner quant à sa façon d'être. Elle devait donc s'en tenir à sa décision première, soit, la tuer !

-**Je suis navrée Okoomi, mais ton existence s'arrête ici !**

Les hostilités étaient ouvertes ! À la suite de quoi, Nishi'ila prit pour cible le Léviathan ainsi que le Kraken, d'un puissant sortilège, ceux-ci furent transformer en animaux marins inoffensifs... L'un en anguille et l'autre en pieuvre. Quant à Okoomi, la sorcière l'enferma dans une bulle d'eau avant de l'élever dans les airs.

-**Je ne le fais pas de guetté de coeur, mais par devoir, Okoomi. Puisse Dorock te pardonner tes méfaits !**

Bien que le pardon ne faisait guère parti de cette religion, Nishi'ila le lui accorda tout de même. Puis, s'extirpant de l'océan jusqu'à la taille, la sorcière commença à exercer une importante pression sur la cage pélagique qui retenait Okoomi prisonnière. À chaque seconde qui passait, l'espace vital de la victime se réduisait, ne laissant ainsi que douleur et impuissance se répandre dans le corps de cette dernière. Elle allait mourir pour le salue de ses semblables, ce n'était donc pas une mort vaine !


Tout se serait passer pour le mieux si une lance improviste n'était pas venue se loger dans le dos de Nishi'ila ! La force du jet fut telle que la pointe de l'hast ressortit par son ventre... à cela, la sorcière ne put maintenir son emprise sur la prison aqueuse d'Okoomi. Jouissant ainsi de sa liberté retrouver, la jeune Sirène pourrait soit fuir, tuer, parler, ou bien ignorer Nishi'ila. Quant à celle qui l'avait libérée, Okoomi ne devrait pas avoir de mal à reconnaître en ce visage, celui de Shurini, elle qui était venue dans sa grotte afin de la ramener à Thelxépia, mais qui fut facile à faire changer d'avis.

- TRAÎTRESSE !!!! Hurla Nishi'ila dans son agonie.

Elle n'était pas encore morte, mais gravement blessée, un état suffisant pour retrouver un peu de répit...

-**Tout va bien, Okoomi ? Il ne faut pas rester là !**

En effet, les évènements risquaient fort de se gâter si la blessure de Nishi'ila était mal perçue par Dorock, ou encore Nyuulie...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 33 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Lun 11 Avr - 15:22

Okoomi en avait assez de sans cesse devoir se justifier. De plus, son interlocutrice avait apparemment décider sa mise à mort, et donc converser n'avait plus aucun intérêt. La prison d'eau de sa consœur ne l'empêchait nullement de réfléchir. Quoi qu'il en soit, elle était désormais plus que motivée à ne pas suivre aveuglément l'asservissement de son peuple par quelques prêtresses mégalos. Alors que la prison se réduisait comme peau de chagrin, elle fut brutalement surprise par la dissipation de cette dernière. En même temps, elle entendit Nishi'ila pester contre une personne qu'elle ne reconnue pas immédiatement. En y regardant de plus près, elle vit une lance perforer le ventre de Nishi'ila, et un peu plus loin, une autre sirène : Shurini, celle là même qui l'avait agressée peu de temps auparavant dans sa grotte. Quelle ne fut pas sa surprise alors. Visiblement, la lance devait lui appartenir et elle avait attaqué pour une obscure raison, qu'Okoomi ne connaissait pas encore. Elle jeta un dernier regard sur Blizz, et remercia la naga qui venait de la sauver. Elle ne voulait cependant pas profiter du moment pour attaquer Nishi'ila. Après tout, elle ne souhaitait pas la mort de cette dernière, mais juste vivre sa vie sans risque d'être pourchassée.

**Merci Shurini. Mais je ne vais pas m'attarder ici. En effet, je ne suis pas de taille à affronter Nishi'ila, ou du moins pas encore. Mais toi, que va-tu devenir? En l'attaquant, tu t'es aussi attirée les foudres de cette dernière. Si tu veux, on peut poursuivre un peu notre chemin. Si tel est ton choix, retrouve-moi d'ici quelques minutes au bateau **

En effet, la tache qu'avait aperçu Okoomi il y a quelques minutes s'était rapproché, et elle pouvait aisément reconnaitre le profil d'une embarcation. Elle souria à l'idée que désormais, elle savait comment sauver à la fois Blizz et Shurini. Pour cela, il lui fallait faire preuve d'habiles astuces, et des dons que lui avait donné la nature. Elle nagea donc le plus rapidement possible en direction de l'esquif, mais en faisant plusieurs détour, afin de fausser d'éventuels poursuivants. Elle commença donc par partir en direction opposé au navire, avant de décrire un premier virage quelques minutes après, puis un second, et enfin un troisième. Cela lui prit une dizaine de minute pour rejoindre le sillage de l'embarcation, toujours sous l'eau, afin de ne pas trop se faire remarquer.

Le bateau était visiblement un petit voilier de complaisance, conduit par un équipage de 3 personnes. L'une d'entre elle pêchait à la ligne, et une autre se prélassait à l'arrière du voilier. Okoomi évitait soigneusement la ligne du pêcheur, mais suivait toujours le bateau, cachée dans sa dérive, toujours sous l'eau. Elle ne devait pas trop tarder, si elle voulait sauver Blizz de Nishi'ila. Elle espérait toujours secrètement que Shurimi s'en était également sorti, et que la blessure de Nishi'ila allait la forcer à abandonner les poursuites quelques temps. De temps à autre, elle remontait en surface, juste pour écouter ce dont parlait les humains à bord.

- Hey, Hubert, t'as vu le machin chose là ? Qué viendiou, ça court pas les mers c'te truc

La personne qui se prélassait abandonna quelques temps sa sieste, et regarda dans la direction indiquée par son collègue. Okoomi eu juste le temps de replonger avant que sa présence ne soit découverte par le dit "Hubert". Mais elle ne fut pas assez rapide pour éviter l'hameçon et sa queue fut prise par ce dernier...

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 8 heures 42 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 723
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   Jeu 21 Avr - 1:01

Même la plus grande des sorcières pouvaient se retrouver en bien mauvaise posture, surtout si cette dernière était en proie à une trahison. Shurini n'avait pourtant aucune raison de se comporter ainsi, tout du moins à première vue. Quoi qu'il en fut, Okoomi vit en se bain de sang, une opportunité unique de s'extraire des griffes de Nishi'ila. À la suite de quoi, la jeune Sirène sillonna l'océan en direction du bateau qu'elle avait remarqué un peu plus tôt. Désormais plus visible, et donc plus proche, Okoomi se mit en tête d'aller quérir ou bien forcer l'aide que ses occupants seraient susceptibles d'apporter à Blizz, lui qui était toujours campé dans sa terreur sur son bout de récif... Shurini quant a elle, préféra rester auprès de Nishi'ila afin d'éviter tout débordement, à commencer par l'empêcher de se guérir.

Il fallait faire vite, car tout pouvait de nouveau se compliquer... Quand soudain, éprise d'une violente douleur à la base de sa queue, Okoomi se mit à frétiller avec force tel un poisson hors de son élément. Ce fut plus l'effet de surprise qui la fit se mouvoir ainsi, car une fois que la jeune Sirène eut compris ce qui l'entravait, elle cessa immédiatement ses ondulations afin de ne pas aggraver sa blessure... Et pour cause, un hameçon était venu se loger dans sa chair alors qu'elle le frôlait d'un peu trop près. Il s'agissait en réalité d'un navire de pêche, sur lequel trois hommes vomissaient à loisir leurs incohérentes paroles et jurons d'un autre âge. Ainsi, lorsque l'une de leurs cannes se tordit, un grand "Houra" se fit entendre... enfin ils venaient d'attraper quelque chose, alors que pourtant... tous leurs hameçons étaient dépourvus d'appât !

Retirant habilement le crochet de sa queue, Okoomi dut serrer les dents, car les trois pêcheurs en herbe s'empressaient déjà à remonter leur prise... Ce qu'ils réussirent à faire, à savoir que dans son agitation, la jeune Sirène s'était enroulée dans le filin qui constituait la ligne, de ce fait, les hommes n'eurent aucun mal à la ramener sur le pont, toutefois, dés l'instant où elle sortit de l'eau, cette dernière adopta immédiatement forme Humaine de façon à ne pas se retrouver handicapé par sa queue. La stupéfaction pouvait se lire dans leur regard troublé par les joies de l'alcool. Ils avaient pêché une Sirène ! Ca valait bien une autre bouteille ça. Bien entendu, Okoomi n'entendait pas à se laisser faire, une vie était en jeu ! Se saisissant alors de son poignard, elle sectionna le fil responsable de sa mésaventure.

Elle était superbe ! Se disaient les vauriens. Bon sang ! Comment les convaincre de se diriger dans telle direction pour récupérer telle personne, puis s'en aller le plus vite possible ? Ils n'étaient même plus maîtres d'eux même ! Okoomi se voyait donc dans l'obligation de les manipuler, sinon elle ne parviendrait pas à tirer quoi que ce soit de ces Humains ! Hélas, lorsqu'elle voulut s'insinuer dans leurs esprits pour le moins étriqués, une quatrième personne fit soudainement éruption depuis le ventre de l'embarcation ! C'était une femme, jeune, mais surtout en colère ! Elle voulait savoir quand elle pourrait enfin avoir son poisson. L'ironie était à son comble, d'ailleurs, lorsqu'elle se rendit compte de la présence d'une Sirène avec une arme à la main, la seule chose qu'elle trouva bon de faire, ce fut d'hurler à l'instar d'une truie que l'on égorgerait avec une lame mal affûtée.

Lui sommant de se taire, Okoomi commençait déjà à perdre patience ! Qu'allait-il advenir de Blizz si cette fanfaronnade se poursuivait jusqu'au crépuscule ? Fort heureusement, Shurini vint la rejoindre plus vite qu'elle n'aurait cru. Ayant escaladé la coque de façon à pouvoir se hisser jusqu'au pont, la naga se mit tout à coup à hurler sur la gamine qui ne put que sursauter derechef. Elle voulait savoir si elle savait mener cette barque, à cette demande effrayante, la fille hocha craintivement la tête... Sur cette réponse, Shurini ne fut ni une ni deux, elle envoya une onde électrique sur les trois malheureux qui eut pour effet de les faire valdinguer par dessus la rambarde. Elles n'avaient pas le temps de faire dans la dentelle, expliqua t-elle à Okoomi par télépathie.

Nishi'ila était parvenue à se téléporter loin de son étreinte, elle devait donc se soigner en ce moment... Retournant à l'eau, Shurini laissa Okoomi s'occuper de la fille qui avait pris la barre, de façon à pouvoir sortir le pauvre Blizz de cet enfer d'écume ! Devançant la frêle embarcation, la Sirène assomma l'hybride d'une violente décharge, car au vu de sa peur, elle estimait qu'il ne se serait pas laissé faire, et ce, même si c'était pour son bien... Les minutes passaient, et le danger se faisait de plus en plus oppressant. Toutefois, Blizz fut malgré tout sorti des eaux au prix d'un effort commun de Shurini et Okoomi, afin de le tirer jusque sur le pont du bateau. De toute évidence, son inconscience allait perdurer, c'était sans doute mieux ainsi. Mais la jeune sorcière n'était pas pour le fait de laisser ces pauvres pêcheurs dans l'océan, ils allaient au mieux se noyer, ou au pire se faire dévorer... Ainsi, elle exigea de faire demi tour pour les récupérer, au grand désarroi de Shurini...

Une fois tout le monde sur le navire et au sec, Shurini intima à Okoomi de les laisser, à savoir qu'elles iraient beaucoup plus vite en nageant plutôt qu'en attendant bêtement sur cette carcasse flottante. Hélas, la jeune Sirène n'était pas d'accord avec elle, elle ne pouvait faire confiance à ces Humains, il était impossible de savoir si ils conduiraient Blizz jusqu'à la terre ferme, ils pourraient tout aussi bien s'en délester une fois les nagas parties ! Non, c'était un risque que Okoomi se refusait de prendre, elle allait donc rester sur le rafiot le temps qu'il faudra. Shurini soupira, mais finit malgré tout par se soumettre à sa décision...



Bien qu'elle n'aimait pas ça, Shurini avait comme Okoomi, pris forme Humaine. Il était assez surprenant de constater sa métamorphose, sans doute pour pouvoir se fondre dans la masse. La forme de son visage demeurait la même par contre, c'est ce qui lui permettait de rester identifiable. Néanmoins, elle était impatiente de savoir où ils se dirigeaient comme ça, étonnant pour une Sirène en plein milieu de l'océan, mais il était bon de savoir que Shurini se repérait grâce aux divers courants et faune aquatique, or en surface, elle ne saurait dire...

-**Tu comptes le materner jusqu'à ce que son visage laid soit couvert de rides ? Demanda t-elle alors que le temps commençait à se faire long. Tu as fait plus que le nécessaire pour lui, maintenant il serait peut-être temps de penser à notre survie, car je te rappelle que je suis dans le même bourbier que toi à présent !**

Shurini n'avait pas tort, mais la décision en revenait à Okoomi. Quant aux pêcheurs, tous trois étaient en train de ronfler paisiblement sur le plancher, non loin de leur précédentes vomissures. Seule restait la fille à la barre qui pour le moment s'était murée dans un silence de plomb. Le soleil avait fait une belle ascension depuis l'évènement Nishi'ila, et pour le moment, aucun mal n'était à recenser...

[OUT : Le domaine du récif... Arrow]

¤ 2 Khole Vita ¤
~ Il est 12 heures 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Que ce passe-t-il?! Où suis-je?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que ce passe-t-il?! Où suis-je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: