AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 La ville de Kumra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elfwyn
avatar
Récits 3344
MessageSujet: La ville de Kumra   Jeu 27 Aoû - 14:54

La ville de Kumra


Les Humains ont bien souvent été vus comme de grands aventuriers, car ces derniers parcouraient Astrune de long en large afin de découvrir de nouveaux lieux, mais toutes les découvertes ne sont pas toujours faites de joie et de bonheur, il arrive que parfois le malheur nous y attende de pied ferme, et c'est ce qu'il se passa pour un jeune homme en quête de gloire.
~Description de Kumra ->


L'avidité

Clarence un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années quitta brutalement la ferme de ses parents tout en leur promettant de revenir pour les sortir de cette misère dans laquelle ils vivaient. Leur culture ne leur permettait pas de subvenir à leurs besoins, donc ce dernier se proposa pour partir à la recherche de nouvelles terres plus appropriées. Père et mère n'étaient pas très emballés à le laisser s'en aller comme ça, mais il fallait regarder les choses en face, jamais ils ne s'en sortiraient ainsi, donc, ils donneront leur approbation tout en lui faisant promettre de bien faire attention. Quand les au revoir furent dis, Clarence sella son cheval nommé Tempête et disparaitra derrière une colline après un grand galop sur une distance de plusieurs centaines de mètres de la ferme.

Les jours défilèrent sans que sa recherche ne soit satisfaite, c'était le début du mois de Gaïa, donc les risques étaient moindre, les éléments de la terre ne sont pas aussi violents que les autres se disait il. Eh bien il fut rapidement démentit lorsque le sol se mit soudainement à trembler avec force, Tempête prit de panique se cabrera faisant tomber son cavalier avant de s'enfuir au galop, donc impossible pour Clarence de le rattraper, de plus il s'était fait bien mal lors de sa chute, néanmoins le séisme avait cessé, mais plusieurs crevasses avaient fendu le sol laissant s'échapper des gaz nauséabonds et toxiques, heureusement juste en face de lui se dressait une imposante montagne et à sa base on pouvait apercevoir une caverne extrêmement sombre, c'était sans se poser de question que le jeune homme y pénétra, puis, soudainement une autre secousse fit s'effondrer l'entrée de la grotte dans laquelle il se trouvait.

Clarence se croyait finit à cet instant, mourir emmuré dans la roche, quel funeste destin, mais cela était aussi du à son insouciance, car rentrer dans une caverne, ou tout ce qui dispose d'un toit alors que le sol tremblait était vraiment la dernière chose à faire, mais bon, c'était soit ça, soit mourir intoxiqué par les gaz des profondeurs de la terre. Clarence ne pleurera pas sur son sort, et préférera s'enfoncer dans le ventre de la montagne en progressant à tâtons étant donné qu'il faisait un noir des plus opaque. Étrangement quelques heures plus tard il apercevra une faible lueur orangée dans l'une des deux cavités qui lui faisaient face, l'une était totalement obscure alors que l'autre lui offrait un minimum de lumière, l'hésitation n'avait pas sa place dans ce choix. Ainsi plus il avançait moins il avait besoin de s'aider de son touché pour avancer, ce dernier se demandait ce que cela pouvait être, car ça ressemblait à tout sauf à la lumière du jour.

Enfin il était arrivé, cela semblait être une chambre caverneuse, le sol était relativement lisse et aucun stalagmite ne le dérangerait si il voulait marcher, par contre le plafond était tapissé de stalactites de pierre bien acérés. La pièce était assez grande, mais le plus stupéfiant était ce qui provoquait cette lumière, le tremblement de terre avait sans doute fait remonter de la roche en fusion car juste au centre se trouvait un trou à partir duquel se libérait de la fumée jaune orangée avec une certaine pression, mais cela ne dégageait aucune odeur particulière, juste de la chaleur mais tout à fait supportable, de plus l'étrange vapeur colorée ne se répandait pas dans la salle, elle semblait se dissoudre immédiatement après sa sortie de l'orifice.

Pas trop inquiet Clarence s'avança jusqu'à cette source, et osera même passer sa main dans le geyser continu, limite ça lui était agréable, il regardait cela avec des yeux d'enfant émerveillé, il était toujours impressionné par ce que la nature pouvait faire. Mais ce qu'il ignorait c'était que cela n'avait rien de naturel, mais plutôt dans le sens inverse, d'ailleurs sa vision finira par s'habituer à cette lumière et peu à peu il y verra un objet flotter au centre, curieux Clarence s'en emparera avant de le placer devant lui, une sombre inscription figurait sur le couvercle de cette chose qui ressemblait à une boite, cette dernière disait : "De ma contenance dépendra votre futur, de votre décision dépendra votre avenir, accueillez moi et le pouvoir sera votre, laissez moi fermée et le pouvoir restera mien". Clarence ne comprenait pas vraiment ce que cela signifiait, mais un pouvoir n'était pas de refus, ainsi il pourrait faire tout ce qu'il avait toujours voulu faire, c'est à dire devenir indépendant, et tant pis pour ses parents, ils se débrouilleront très bien sans lui, d'ailleurs ça leur sera plus facile car ils auront une bouche de moins à nourrir.

C'était donc sur cette réflexion qu'il se décida à l'ouvrir, mais malgré tout ses efforts le coffret demeurait clôt, et c'est en regardant sur sa face qu'il lira en dessous d'un petit joyaux qui se situait là où normalement devait se trouver une serrure : "L'essence de la vie sera votre seule clé". Encore une énigme, cette fois ça commençait à faire trop, alors le jeune homme se mettra soudainement à hurler sur la boite avant de la balancer contre le mur, mais à force de faire tout ce raffut, les résonances feront se décrocher un stalactite droit sur Clarence, ce dernier ne le verra pas arriver et ira se loger directement dans sa main. Après plusieurs cris et plaintes le jeune homme s'en retournera près du coffret, et là il y avait quelque chose de différent, le joyaux scintillait dans une magnifique couleur pivoine. C'était à cet instant qu'il avait compris que l'essence de la vie était en fait son sang, ainsi il en laissa tomber une goutte sur la pierre précieuse de la boite pour voir ce que ça allait faire.

A peine la goutte de sang heurta le joyaux qu'un cri perçant s'échappa de l'objet, à cela Clarence le laissa tomber tout en reculant vivement, il ne sentait même plus la douleur dans sa main à cet instant, puis, ce dernier s'ouvrit de lui même laissant s'échapper une étrange créature ailée faite intégralement de lumière, une aura verdâtre l'entourait, cette chose ressemblait à un petit démon. Après quoi il poussa un cri strident avant de foncer sur Clarence pour pénétrer dans son corps, le jeune homme ne put rien faire, il avait ouvert la boite de "pandore" et aucun retour n'était possible sur son action.


La métamorphose

Clarence se sentira rapidement mourir, il paniquait, quelque chose d'inconnu et de maléfique parcourait son corps, qu'allait il se passer pour lui ? La réponse ne tarda pas, car peu de temps après le démon ressortit du jeune homme en s'extirpant de sa bouche, puis, il prendra une forme humanoïde afin de s'agenouiller près de lui, mais Clarence s'en fichait car il était en train de mourir, son coeur venait de cesser de battre. La créature s'entailla alors le poignet et le dirigea près de la bouche à demie ouverte de Clarence, le sang noir de cette dernière s'y introduira et peu de temps après lui permettra de retrouver la vie, cependant son âme n'était plus, son coeur ne battait plus, son teint était devenu d'une lividité à faire peur, ses yeux avaient viré au jaune, et toutes ses blessures et écorchures disparurent en quelques secondes. Quant au démon vampirique, il reprendra sa forme lumineuse avant de retourner dans la boite, puis, cette dernière se referma et explosa tout de suite après.

Le jeune vampire, car c'est ainsi qu'il était devenu se releva et se rendit compte qu'il voyait parfaitement bien dans l'obscurité, car la source lumineuse qui se trouvait normalement au milieu de cette pièce avait cessé d'émettre, mais Clarence voyait aussi bien que si il était en plein jour, il remarqua également des griffes à l'extrémité de chacun de ses doigts, et en faisant parcourir sa langue sur ses dents il sentit que ses deux canines avaient doublées de taille. Ce dernier possédait toujours son esprit Humain, c'était pourquoi il ne comprenait pas tout ça, mais dans sa réflexion il se rendit compte qu'il était en apesanteur, ses yeux s'écarquillèrent en constatant que ses pieds ne touchaient plus le sol, il se demanda alors ce qu'il se passait en lui, puis, il se rappellera de l'inscription sur la boite, un pouvoir, c'était donc ça. Ses sens étaient comme amplifiés par une force inconnue, une envie de sang prendra naissance en lui, après quoi il se dirigera par où il était entré dans la grotte, les rochers qui l'obstruait étaient toujours là, mais comme Clarence se sentait plus fort il s'essaya d'y mettre un violent coup de pied, et là stupéfaction, un passage s'offrit à lui dans un bruit assourdissant.

Le pouvoir dont il était investit était vraiment très fort, mais son défaut lui sera tout de suite révélé lorsqu'il voulu sortir et que le soleil était là pour l'accueillir, Clarence failli prendre littéralement feu, il eut juste le temps de se remettre à l'ombre pour que son corps entier cesse de fumer. A partir de là il comprit de suite qu'il était devenu une créature des ténèbres, mais il s'en fichait, au moins il était un être unique et personne ne pourra lui barrer la route, seulement qu'allait t'il faire de ce pouvoir ? Allait il le contrôler ou en devenir l'instrument ?


Les crocs de la nuit

Les semaines passèrent et toujours aucune nouvelle de leur fils adoré, les parents de Clarence commencèrent alors à prendre l'idée qu'il était mort comme une possibilité, mais durant une nuit glaciale dans le mois d'Anemos, ce dernier rentrera au bercail pour les vider de leur sang, ces derniers auront été tués dans leur sommeil par leur propre fils. Cependant le vrai Clarence était mort, à présent ce n'était qu'une bête nocturne en quête de sang frais pour se nourrir et donc subsister. Néanmoins le jeune vampire se sentait un peu seul, alors il décida de fonder sa propre lignée, ainsi il contamina d'autres Humains par le vampirisme et ainsi de suite, seul les élus pouvaient engendrer d'autres vampires. Et pour devenir élu il fallait recevoir les faveurs du Dieu du sang, pour ce faire, ils devaient soit devenir un tueur exceptionnel ou alors avoir réalisé quelque chose de très spécial dans cette existence ou le temps ne comptait plus.

C'était ainsi que des vampires pullulèrent sur Astrune, plusieurs batailles sanglantes seront livrées à chaque couché de soleil, le Dieu du sang qui se nommait Kryos jouissait du carnage que perpétrait sa race, c'était lui qui avait conçu cette boite que Clarence avait trouvé, alors quand il fut coupé d'Astrune à cause de Loominëi ces derniers cesseront de tuer tout le monde et se bâtiront une ville bien à eux dans le Nord-Est des terres, puis ils la nommeront Kumra. Clarence avait désormais changé son prénom et régnait en maitre suprême sur tous les vampires, d'ailleurs il engendrera lui même deux reines qui normalement devaient veiller à ce que les massacres d'antan reprennent où ils avaient été laissé. Hélas pour lui l'une d'entre elle se retourna contre son clan et prit la fuite avec toute la puissance qu'il lui avait octroyé, de plus elle possédait le don des élus, c'est à dire continuer sa lignée, c'est alors que peu de temps après elle fit reparler d'elle car des espions au service de l'autre reine qui n'avaient de loyauté que pour le seigneur vampire que fut Clarence l'avaient repérée.

Alors que les Abysses venaient d'être libérées par la déesse noire, Kryos put constater avec une certaine excitation que deux clans de vampires s'étaient formés, l'un toujours aussi méchant bien sûr, quant à l'autre, les membres qui le composaient avait une certaine conscience et n'étaient pas des meurtriers, au contraire ils défendaient une juste cause et se nourrissaient essentiellement du sang des animaux. Oui cela le rendait heureux dans un sens car ça allait être très distrayant de tous les écraser. Après quoi il s'en prendra aux autres races encore plus intensément que par le passé, vraiment ça promettait d'être jouissif.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lauthentique-destiny.com
 

La ville de Kumra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ RÔLE PLAY : LES SEPT DESTINÉES ~ :: Histoire D'Astrune :: Histoire des lieux-
Sauter vers: