AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Une quête, un nouveau départ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Une quête, un nouveau départ.   Dim 14 Nov - 11:51

[Arrow Provient de Marche vers l'inconnu]

Après lui avoir fait part de son intention de se rendre dans la ville d'Umar, L'impur entama donc le voyage vers ce qui devait être les prémisses d'un nouveau départ. Une vaste forêt qui donnerait bientôt vers la mystérieuse ville, s'ouvrait devant eux.

Ethera n'avait pas discuté pour le moins du monde, elle lui offrit avec attention des baies rouges que l'impur accepta avec plaisir. A présent, son attention était entièrement tournée vers Erinaë. Du moins, Adenar doutait et c'était une très mauvaise chose. L'être allait-il à nouveau voir poindre à l'horizon d'anciens démons ? Il l'ignorait mais se connaissait mieux que quiconque, sous son apparence calme, l'impur réfléchissait. Adenar vint à penser aux dernières explications de la jeune humaine, il les avait accepté sans la moindre difficulté, mais cette patience prenait fin.

Se rapprochement, cette complicité, l'impur méritait mieux. Devait-il voyager avec une personne qui n'était pas à même d'être plus honnête. Il avait accepté en tout bien tout honneur la délicate compagnie d'Ethera, il avait énormément d'estime pour elle et avait même appris à l'appréciée. Mais le temps des mystères étaient révolus. Partager un voyage avec quelqu'un impliquait une certaine confiance.

L'impur refusait de partager son périple avec l'inconnu. Adenar sera dans sa main les dernières baies rouges, une colère naissante le frappa, mais comme à son habitude il prit sur lui et décida d'être des plus courtois. Avant de mettre fin subitement à sa marche soutenue, il réfléchit à nouveau. Qui étaient ces esprits du vent ? Il n'en avait jamais entendu parlé, prospectant ces terres depuis 300 ans, ce terme lui était inconnu, se moquait elle de lui ?

Bien que lié à aucune entité divine, l'impur avait néanmoins du respect pour ces entités qui par leurs concours respectifs avaient contribué à la vie sur Astrune, mais il refusait d'être lié à l'une d'elle et devenir son instrument. La notion de bien et de mal n'avait aucune valeur pour lui, il suivait ses préceptes tout simplement et agissait selon son instinct.

- Ethera, pourrions-nous faire un arrêt je vous prie ? Des questions me brûlent les lèvres, je serai incapable de poursuivre ce voyage si des réponses restent en suspends.

Il avait parlé sur un ton sec voire méprisant, il regrettait quelque peu, mais au fond, il jouait la carte de la déstabilisation, il voulait des réponses. Se forçant à sourire, il tenta de mettre fin à ce mal-être grandissant.
Mais avant que les lèvres de l'humaine s'ouvrent pour former des mots, au loin, des bruits résonnèrent. Un froid frappa l'impur. Pour quelqu'un doué en empathie, il n'avait rien vu venir, sans doute cette colère naissance et les doutes.

- Ethera, veuillez reculer, quelque chose menace.

L'impur n'était pas du tout à l'aise, il sortit ses deux fins couteaux, mais bientôt il perdit un peu pied, car il n'avait plus le moindre poison. Maudissant les dieux, il tentait de garder un semblant de courage. Tout au plus, il pourrait blesser cette chose, mais il devrait se battre au corps à corps, chose dans laquelle il n'excellait guère. Lupa avait été l'unique combat, un affrontement qui aurait pu conduire à la mort, Erinaë l'avait sauvé.

*Erinaë ...* pensa t'-il pour lui-même.
La tension était palpable, l'impur sur ses gardes attendait.

~ Il est 8 heures 28 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une quête, un nouveau départ.   Mer 17 Nov - 17:47

La route s'était faite en silence. Ethera prenait peu à peu confiance en elle, la présence d'Adenar lui étant plus que favorable. Elle savait bien qu'elle avait l'air faible et vulnérable, mais elle voulait changer. Cette volonté était profondément ancrée en elle et la douce brise qui soufflait sur sa peau la convainquait.
Il s'agissait à présent de se maîtriser, de s'affirmer. En gros, prendre le taureau par les cornes, décider de ses actes et, malgré les sauts temporels dont ils étaient susceptibles d'être victime, prendre son avenir non pas en main mais à la poigne.

Elle regarda Adenar et pensa : *Tu n'as plus affaire à une pauvre fille sans défense. Tu ne traînes plus un boulet, Adenar.* Elle voulait vraiment que l'Impur la considère comme quelqu'un de fort. La voix soudain sèche de son compagnon de route la tirèrent de ses réflexions. Elle ne fut pas surprise par la question. En temps normal le ton de ces paroles lui auraient arraché des larmes. Elle s'attendait même à pleurer. Ce qui l'étonna, c'est que son cœur resta sec et ne se souleva pas. Il n'y avait bizarrement plus de timidité. Elle allait lui répondre de la même façon lorsque Adenar marqua un temps d'arrêt, tendu, dégainant ses couteaux et lui demandant de reculer. Ethera aussi avait entendu les bruits. Mais elle ne s'inquiétait pas, en bonne citadine elle s'attendait à un marcheur.
Ses lèvres tremblèrent. Adenar voulait peut-être la protéger mais elle interpréta ses paroles comme un manque d'assurance envers les capacités de la jeune fille à se battre. Il n'avait pas tort, Ethera ne savait pas se battre, mais alors qu'elle reculait, la peau de sa main entra en contact avec sa pointe de cristal dur, suspendu à sa ceinture par un solide cordon rouge. Elle l'avait oubliée mais la vue de l'objet, le contact froid lui donnèrent une sorte de hardiesse.

Elle recula, décrocha la pointe. Saisissant un bâton à terre, la jeune fille en fendit le bout à l'aide de cette pointe, y incrusta la pierre et consolida le tout avec le cordon. C'était une arme bien précaire, certes, mais donnait à Ethera du courage. Puis elle avança à nouveau, se plaçant à côté d'Adenar et chuchota :

- Je vais assister à ma leçon numéro un... Que faire lorsqu'un bruit inquiétant vous met les sens en alerte.

Puis elle mit ses sens à l'affût, attendant la suite des évènements, le corps empli de l'envie de se battre, sensation nouvelle mais néanmoins très agréable...

~ Il est 8 heures 29 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Une quête, un nouveau départ.   Jeu 30 Déc - 8:17

Qui pouvait bien se rapprocher furtivement comme ça ? Ethera ne le saura jamais ! Et pour cause, alors que elle et Adenar attendaient bien tranquillement la venue de cette présence sans visage, la jeune femme se retrouva soudainement au beau milieu de la grande plaine, les yeux rivés sur Nandis... Bien entendu, la première chose qu'elle fit, se fut de chercher l'Impur ! Mais comme avant leur rencontre, Adenar n'était pas là... N'était-ce qu'un songe alors ? Ethera ne sut plus quoi penser, ainsi, elle décida de hurler son prénom dans l'espoir que la brise le lui rapporte... Mais rien, malgré les minutes d'attente, personne ne venait ni ne lui répondait... Déçue, Ethera s'assit dans l'herbe, avant de laisser s'échapper une larme qui laissait deviner une profonde tristesse. Elle avait trouvé en Adenar le compagnon de route idéal, et voila qu'elle s'en retournait à son point de départ ! La vie avait-elle vraiment besoin d'être aussi cruelle ?!

Pourtant, la jeune femme n'était pas seule... il ne fallait pas qu'elle oublie sa moitié, le vent, cet esprit invisible qui l'accompagnait et la guidait en tout temps. Sentant alors sa chevelure se soulever, Ethera suivit le mouvement en se redressant timidement... Puis, toujours sous l'emprise de cette caresse éphémère, la jeune femme se retourna pour de nouveau faire face à Nandis. Son regard démontrait une incompréhension totale à ce que l'esprit attendait d'elle, c'est alors que Ethera ressentit un souffle plus puissant dans son dos, comme pour l'inciter à retourner dans la cité ! S'y refusant de tout son être, la jeune femme s'osa à résister...

La disparition d'Adenar était un coup dur pour elle, mais il fallait qu'elle aille de l'avant, sinon elle allait passer le reste de sa vie à se morfondre ! L'esprit le savait bien, ce fut pour cela que cette fois-ci il lui chuchota "Meeeerrr... vooogueeee sur la meeeerr...". Pour la première fois de sa vie, Ethera disposait d'une direction à suivre, l'océan... Or, la seule façon pour elle d'y aller, c'était de passer par Nandis. Voila pourquoi le vent la poussait dans ce sens...


[OUT : Ethera, la grande plaine... Arrow]

~ Il est 8 heures 00 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une quête, un nouveau départ.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une quête, un nouveau départ.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: