AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Exclamation L'autel Astral ~ICI~ Exclamation




La table du rôlliste ~ICI~ Arrow



Partagez | 
 

 Le repaire de Kiladrïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Ven 5 Fév - 15:33

Enfermés dans une pièce dont la taille ne permettait pas vraiment les déplacements, les trois personnes présentes à l'intérieure n'eurent pas le choix de faire plus ample connaissance ... Pheare raconta toute sa vie quasiment, Kyo trouva son histoire passionnante, quant à Cryna, et bien le syndrome de l'enfermement commençait à se faire sentir, alors elle se défoula comme elle put. La jeune femme aux yeux rouge l'observa sans dire le moindre mot, elle n'était pas d'accord avec tant de violence, mais c'était son droit ... Puis, une fois que Cryna fut calmée, Pheare se releva et alla toucher cette fameuse porte en adamantine, il était vrai qu'un tel blindage pour une pièce si peu importante était réellement suspect ... Cet endroit devait cacher autre chose, et ce, même si il ne servait plus aujourd'hui. Même si on admettait que c'était une ancienne salle d'expérience, le lieu était vraiment trop petit pour justifier une telle porte ... Alors ça devait être une sorte de vestibule, il ne suffisait plus que de trouver le couloir qui le prolongeait, un passage secret donc ... Pheare avait déjà eu à faire à ce genre de chose dans le Château d'Émeraude où les entrée et sorties secrètes étaient nombreuses. Restait plus qu'à trouver le mécanisme qui ferait s'ouvrir cette porte cachée. La jeune femme se mit donc à toucher chaque recoin des murs, et ses compagnons de cellule se décidèrent de faire la même chose après que Pheare leur ai expliqué pourquoi elle faisait ça ...

Pas loin de deux heures plus tard ... Ce fut Cryna qui trouva le fameux loquet, alors après avoir exclamé sa joie, elle l'actionna sans perdre de temps et une porte constituée de la roche elle même s'ouvrit dans un vacarme horrible pour les tympans. Et en effet un nouveau couloir s'offrit à eux, y compris de l'air qui ne manquait pas en oxygène. Cependant, Cryna ne voulait pas rester une seconde de plus ici, alors elle se mit à courir vers cette nouvelle sortie, au point que Pheare n'eut même pas le temps de la retenir ... Puis, il arriva ce qui arriva, une déflagration magique se fit juste devant la jeune Elfe d'une telle force que cette dernière en fut projetée contre la porte en adamantine, et malgré sa nouvelle nature, elle perdit connaissance, sombrant dans le coma à cause du choc qu'elle venait de subir, où une personne normale y aurait trouvé la mort ... Pheare se rua vers elle bien sûr, Kyo également, malheureusement c'était trop tard, le mal était fais, mais au moins elle avait la certitude que c'était piégé à présent ... Alors il fallait pacifier le lieu avant ... S'emparant d'une caisse vide, la jeune femme la jeta dans le couloir de façon à ce qu'elle le traverse de tout son long, et là, tout les piège se déclenchèrent les uns après les autres, y compris le fait d'ouvrir une cage un peu plus loin ...

Prenant Cryna dans ses bras, Pheare laissa passer Kyo en premier afin de s'aventurer avec le plus d'assurance possible dans ce territoire inconnu ... Le couloir était long et tortueux, mais il ne semblait avoir aucun autre piège, alors c'était une bonne chose, puis, ils finiront par déboucher sur une autre pièce, cela faisait partie intégrante du repaire de Kiladrïa, il n'y avait rien de très intéressant, si ce n'était un nombre incalculable de cellule creusé dans la roche tout autour ... Dans quelques unes d'entre elles, on pouvait voire des restes de créature, sans doute des expériences qui avaient mal tourné. Pheare et Kyo observèrent ce nouvel endroit avec toute leur curiosité d'origine ... Cette pièce permettait de déboucher sur ses jumelles, elles aussi renfermaient des cellules, et c'est dans l'une d'entre elles qu'une des cage avait été ouverte, mais qu'est ce qui se trouvait à l'intérieur ? La jeune femme et le Drow devraient rester sur leur garde ...


~ Il est 20 heures 37 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mar 9 Fév - 23:28

Pheare, Cryna dans les bras, m'avait laissé passer le premier, dans cette porte de pierre, qui s'était ouverte devant nous, grâce aux bonnes idées de l'elfe, qui avait réussi à la trouver. Elle était maintenant évanouie, avec le choc qu'elle avait subit. Le couloir était assez long. On marchait, l'air soucieux. Il fallait dire que ici, dans l'Ombre Terre, tout ce qui s'y cachait était vraiment étonnant. Les évènements qui s'y passaient étaient eux, imprévisible. On était tout le temps, sujet à des choses nouvelles ! On devait s'attendre à tout ! D'ailleurs, ce phénomène fut de suite illustré, par ce qui se présentait à mes yeux, une fois que nous étions arrivés dans une autre salle. On était entourés cette fois, de cellules, servant probablement à garder d'anciens prisonniers, à en juger les restes de créatures, qui puaient la décomposition et la vermine à plein nez. Je préférais largement l'odeur du sang, c'était moins répugnant et plus olfactif à mon sens. Je me sentais un peu perdu dans ce dédales de pièces. Je ne savais plus trop où j'étais. C'était assez destabilisant. Cette pièce devait exister depuis très longtemps. Elle avait d'avoir beaucoup servie, en voyant l'état des murs décrépit et sales, sans parler de l'état des cages, laissées elles aussi à l'abandon.

Il y avait une cage ouverte. C'était assez étrange, vu l'état de décomposition de la salle et des corps qui jonchait celle-ci. Je supposais que cette cage renfermais quelque chose de pas très commode, et j'avais bien peur que ce soit les légendaires Golem, résultat des expériences des prétresses de l'Ombre Terre ... J'avais vraiment peur, car avec Phere qui portait Cryna, et moi qui étions perdus dans ces dédales de galeries, je ne pouvais pas me défendre contre ces monstres ... Et puis, je me suis souvenu que ma maitresse était encore avec la grande matrone. Cette cellule leur était peut être destiné, à elle et à sa soeur, qui sait ? Mais, il ne fallait pas traîner, car si les gardes nous tombaient dessus, on allait pas tenir longtemps. Leur entrainement était pareil au mien, et ils étaient complétement abrutis par les ordres de leurs matrones ... Mais ne suis-je pas comme ça, moi aussi ? Un simple pion, dans l'immense échéquier Drows ... Je suis, moi aussi, un misérable objet utilisé par ces matrones, viles et cruelles ... Pourquoi je suis aussi stupide ? Je ne suis qu'un misérable être répugnant, en fin de compte, j'aime ces créatures, dites de la surface ... Elles sont plus que gentilles avec moi, Pheare est une femme formidable, et je la protégerait jusqu'à la mort tout comme Cryna ... Je décida donc de m'adresser à Pheare :

Il faut sortir d'ici ! Je me souviens de cette endroit. Même si ça n'en a pas l'air, la cage au fond, là bas, ne présage rien de bon ... Il s'agit, soit d'un Golem qui s'est échappé, soit des gens se sont aperçus de notre évasion ! Alors on fait quoi ?

J'appréhendais sa réponse, mais j'avais vraiment peur que l'on nous tombe dessus. J'avais l'impression d'être traqué ... Et si Cryna ou Pheare venait à décéder, je m'en voudrais toute ma vie ... Il faillait que je quitte l'Ombre Terre ! Je ne voulais plus vivre ici ... J'étais vraiment mal je ne connaissais ni l'amour, ni l'amitié ! Je n'étais qu'un pauvre fou ... J'avais gâché ma jeunesse. Et si je restais ici, c'était ma vie que je risquais de gâcher ... Il fallait que je m'évade de cet endroit, et que je me fasse des amis ! L'amitié, un bien grand mot qu'aucun Drow ne connaissait mise a par moi ... Je m'étais attaché à ces deux femmes, mais était-ce de l'amitié ? Je ne savais pas ... Dans tout les cas, il fallait qu'on sorte d'ici ...

~ Il est 20 heures 40 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Dim 14 Fév - 19:10


De l'air de nouveau respirable, mais quand il y avait une odeur de cadavre en décomposition qui l'accompagnait, s'en était beaucoup moins agréable, car c'était ce que Pheare sentait dans ces nouvelles salles renfermant une multitude de cellules ... Toujours avec Cryna dans ses bras, la jeune femme observait tout autour d'elle avant de constater à son tour qu'une cage était ouverte, alors que toutes les autres demeuraient closes ! que fallait-il en déduire ? La jeune femme ne préférait pas trop s'y attarder, car le danger était certain ! Elle ne craignait pas pour elle, mais pour Cryna et Kyo ... Il fallait savoir que la mort effrayait nullement Pheare ! Cependant le Drow ne tarda pas à se faire entendre en disant qu'il se souvenait de cet endroit et qu'une possible création de la matrone soit en train de le guetter. Alors qu'il lui demandait quoi faire, la jeune femme émit un certain doute sur le fait qu'il connaissait cet endroit, car vu comment c'était sécurisé et bien caché, et que les hommes sont vu comme inférieurs ici, Kyo ne pouvait pas connaitre ce lieu, surtout qu'il semblait aussi perdu qu'elle ! Sans doute était il un habitué des geôles, mais là ça n'avait rien d'ordinaire. Déjà qu'ils n'étaient pas censés se trouver là, alors qui sait ce qu'ils allaient y découvrir. En tout cas Pheare ne se fiait pas aux apparences, car certes ça semblait abandonné, mais on pouvait constater ça juste au fait que le ménage n'avait pas été fais et qu'il n'y avait personne dans le coin. Mais rien ne prouvait que la propriétaire n'y passait plus, il ne fallait pas aller trop vite en déduction ...

- Et bien on continue d'avancer, on finira bien par déboucher sur une sortie, je suggère que l'on aille tout droit. Répondit-elle en reprenant sa marche.

Pheare n'était pas tranquille, elle sentait comme des picotements dans son dos, comme si quelqu'un les observait, mais avec Cryna dans les bras elle ne pouvait pas se défendre comme elle voulait, et il était hors de question de la jeter, et ce, même en cas d'urgence ! C'était ainsi que la jeune femme pensait pour le moment, mais ça se trouvait, elle réagirait différemment si le danger se présentait à eux ! Puis, sans un mot les pieds de Pheare continuaient à fouler le sol avec prudence, il serait mal aviser d'actionner un piège ... En tout cas les picotements ne cessaient pas, et la jeune femme ne voulait pas chercher la source de cette observation sur sa personne, car c'était justement l'instinct de certains monstres de faire cela, vous cherchez vous cherchez, puis hop il est derrière vous ! Pheare ne voulait pas faire encourir de risques inutiles, ainsi elle ne cessa pas sa progression et si la chose devait passer à l'attaque, ils auraient le temps de réagir, car elle serait forcé d'avancer en même temps qu'eux, donc moins de facilité avec le terrain !


En effet il y avait bien quelque chose dans la cage qui avait été ouverte suite à leur arrivée dans ces lieux ... Mais contrairement à ce que Kyo ou Pheare pouvaient croire, il ne s'agissait pas d'une expérience de Kiladrïa, mais d'une Hybride ! Sa présence ici pouvait s'expliquer facilement, puisque cette race était encore à peine connue sur Astrune, donc dans l'ombre terre elle demeurait un mystère entier ! Cette dernière avait été capturé alors qu'elle revenait du désert de Sulmi, d'ailleurs elle se souvenait encore de sa brève rencontre avec une autre femme de son espèce, mais elle n'était pas du tout sociable, car mis à part lui grogner dessus avec ses "Krrrr" elle ne faisait pas grand chose d'autre ! De plus son identité lui était toujours inconnue, et elle s'en moquait bien ! Néanmoins, la seule chose qui les unissait, c'était leur accent !

- Tsssss tsss tsss tss tss !

Le bruit étrange provoqué par cette dernière était évocateur pour savoir avec quelle race elle cohabitait ... Une humaine~Serpent, le sifflement qu'elle venait de faire avait pour but d'attirer l'attention de deux personnes conscientes qui s'éloignaient petit à petit. Pheare se retourna, vu qu'elle avançait en se tenant derrière Kyo, et là elle put voir cette femme bizarre se rapprocher d'eux, mais sans pour autant se montrer agressive, juste menaçante, après tout ça pouvait se comprendre, de plus il était impossible de savoir le temps qu'elle avait pu passer à moisir dans sa cellule !

- Qu'est sssssssse que vous faites isssssssssi ?! Vous ne ressssssemblez pas à ssssssseux qui m'ont pris !

L'hybride disait cela sans même avoir vu Kyo de près, et tout ce qu'elle voulait, c'était sortir d'ici et aussi se venger de ces êtres noirs qui lui avaient fais tant de mal. Certes ce n'était pas une personne très gentille en surface, mais ce n'était pas une raison suffisante pour lui avoir fais tout ces sévices ! Sa vue n'était pas très bonne, à l'instar de son ouïe, mais son odorat quant à lui, était sur-développé ! Cependant l'odeur de la mort était partout ici, donc le Drow lui demeurait quasiment invisible, elle savait qu'il était là, mais pas que c'était un Elfe noir ! Pheare fut assez saisie en voyant le physique de cette dernière ...

- Je sais même pas pourquoi je suis ici, j'ai moi aussi été capturé, à présent j'essais de sortir, et vous, qui êtes vous ?

- Qui je sssssssssuis ? Vous n'avez pas à le sssssssavoir, et vous là bas, montrez vous que je vous vois !

Pheare se demandait qui cette créature pouvait être, car jamais elle n'en avait vu de semblable avant ... D'ailleurs cette dernière demandait à Kyo de se montrer, car elle doutait sur sa race ... Mais qu'elles seraient les conséquences si elle remarquait que c'était un Drow, pareil à ceux qui lui avaient fais du mal ?

~ Il est 20 heures 44 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mar 16 Fév - 1:31

L'endroit était vraiment inquiétant ! J'avais l'impression d'être observé ! Mais de où, par qui ? Ca je n'en savais rien ! C'était d'autant plus cela qui me mettais dans un drôle d'état ! On avançait encore et encore, et je sentais que la chose qui nous suivait à la trace, n'était plus très loin ! En effet, une chose était bien cachée dans la cage ouverte que j'avais remarqué ! Seulement, il ne s'agissait pas d'un Golem, mais d'une hybride ! A en juger son accent, cette créature à l'apparence humaine devait être couplée à un serpent ! J'avais de suite reconnu la particularité de sa race ! Ses "s" s'emplifiaient vraiment ! Elle nous parlait avec un ton vraiment menaçant !
Quand même Pheare lui avait demandé qui elle était, cette dernière lui avait répondu sèchement qu'elle n'avait pas à le savoir !

Moi je restais toujours tapi dans le noir, histoire de la voir sans être vraiment vu ! Malgré cela, elle avait quand même remarqué ma silhouette ! Auparavant, elle nous avait dit qu'elle haïssait les Drows, de par ses confrontations avec eux ! Du coup, je ne savais pas trop comment réagir, quand elle m'invita à entrer dans un coin de lumière, qu'elle puisse voir mon visage ! Un gros dilemme s'offrait à moi ! Je n'avais pas l'intention de la provoquer en duel, rien que parce qu'elle aurait compris que j'étais un Drow, certainement semblable à ceux qui l'avait malmenée il y a quelques temps de cela déjà !

Comment faire ... Je voulais planter une de mes flèches, dans le front de cette Hybride ! Mais je ne pouvais pas risquer de perdre mes deux amies, je les aimaient tellement ... Que fallait t'il faire ? Je ne savais vraiment pas comment m'en sortir, ni comment allait-elle réagir ! Alors je décidais de chuchoter d'abord à Pheare :

- Je fais quoi ? Si elle me vois, elle va vouloir m'affronter ... Un duel ne me déplait pas, mais c'est pour toi et Cryna que je m'inquiète ...

Je me préparais à un duel sanglant avec cette femme serpent ! je voulais la décapiter ! Elle était répugnante ! J'étais un véritable cinglé, mais si je venais à mourrir, qui allait protéger mes nouvelle amies ? Je ne voulais pas qu'il leur arrive quelque chose ... Je venais de me rappeler pourquoi je détestais les créatures de la surface. Surtout quand elles ressemblaient à cette chose, elle me dégoutais encore plus ! Je voulais lui faire bouffer ses serpent ! Alors je décidais de me mettre à découvert, et me montrer aux yeux de cette chose dégeulasse, puis je m'adressais ensuite à elle :

- Bonjour la chose ! Et oui, je suis un Drow ! Le pire de tous d'après les dires de certains ! Tu veux te battre ? Je t'en prie ! Et ne le prends pas mal, si je te décapite ! La chose ! Ce nom te va à ravir, vu que tu ne veux pas décliner ton identité ! Ta vue me répugne, tu ferais même peur à un chien !

J'attendais sa réponse, tout en me préparant psychologiquement au duel ...

~ Il est 20 heures 46 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mer 17 Fév - 17:38


Avec son air menaçant, la créature ne désirait qu'une chose pour le moment, voir l'individu qui se tenait derrière Pheare ... Kyo se doutait alors que ça ne serait pas de très bon augure que de lui révéler être un Drow. D'ailleurs il ne tardera pas à demander conseil à la jeune femme au regard pourpre, devait-il oui ou non lui obéir ? Alors d'un simple regard suivit d'un mouvement rapide des yeux en direction de la dame serpent, Pheare fit comprendre à Kyo qu'il valait mieux qu'il se montre, car de toute façon elle était déterminer à le savoir, alors si il continuait de se cacher pour ne pas l'agiter davantage, ça ne ferait qu'empirer la situation ... Puis il s'inquiétait beaucoup trop pour rien, Pheare savait parfaitement s'occuper d'elle ainsi que de se défendre si cela s'avérait nécessaire, il ne fallait pas qu'il oublie son histoire précédemment racontée dans leur cellule qui était bouclée par une porte en adamantine ! Toujours avec Cryna dans ses bras, la jeune femme laissa Kyo lui passer au devant afin que la créature puisse mieux le détailler, et bien sûr, comme elle s'y attendait, Pheare la vit se cambrer à la manière d'un cobra lorsqu'elle se rendit compte de qui il était réellement ! Un bourreau noir ! Cependant, le plus surprenant fut la manière de se présenter de Kyo, car gratuitement il la provoquait alors que cette dernière avait toutes ses raisons d'en vouloir aux Drows, il la traina plus bas que terre, et ça Pheare n'apprécia pas du tout ... Au point qu'elle décide même de déposer doucement Cryna sur le sol afin de mettre un terme à cette mascarade !


Un Elfe noir ! Et tout aussi méchant que les autres en plus ! Il était clair que l'Hybride ne pouvait plus les voir en peinture, alors quand elle entendit de manière étouffé que ce dernier l'appelait "la chose" parce qu'elle n'avait pas dis son prénom, fut d'autant plus offusquant pour elle ! Être traiter pire qu'une déjection à deux reprises fut la fois de trop pour elle ! À présent elle avait toutes ses raisons de lui sauter à la gorge afin de lui offrir un triste sort !

- Tssssssssssss !

Ce sifflement bien plus aigu et prononcé que les précédents, prouvait bien son intention envers le Drow ! Ainsi il voulait volontairement se battre avec elle ? Et bien il n'allait pas être déçu du voyage, car ses capacités n'étaient pas des moindres, en dépit de sa piètre carrure !

- ASSEZ ! Hurla soudainement Pheare tout en s'interposant entre les deux. Alors c'est ça ? Violence, violence, et violence ! Vous trouvez qu'on est pas assez dans l'ennui comme ça ? Il faut que vous en rajoutiez une couche ! Kyo tu ne mérites que du mépris après ce que tu viens de dire, et saches que je n'ai aucunement besoin de ta protection, je ne la désire pas d'ailleurs, car cette femme te répugne peut être, mais pour ma part c'est ton comportement qui me fait ressentir ça ! Termina t-elle sèchement en bousculant le Drow de sa main droite pour le faire reculer.

L'Hybride ne semblait pas être réceptive aux dires de Pheare, ce fut pour cela qu'elle s'avança lentement mais prêtre à bondir à tout instant, la jeune femme au regard pourpre l'avait bien entendu remarquée ...

- C'est la même chose pour vous ! Votre séjour en cellule ne vous a pas fais assez souffrir comme ça ? On est tous dans la même situation, moi je ne sais pas pourquoi je suis là, vous non plus, et Kyo ce fut par accident ! Ces quelques mots suffirent à la faire s'arrêter un court instant, juste assez pour qu'elle puisse terminer. Vous voulez tant ressembler aux êtres qui vous ont fais du mal ?

- Tsss, tuer ssssselui là ne me fera ressssssssssembler en rien à sssssses abominasssssssssssions ! Poussssssssssssez vous maintenant !

- Hors de question, et c'est tout le contraire, cependant permettez moi une dernière question. Ce sont des femmes ou bien des hommes qui vous ont fais du mal ?

- Des femmes ! Rétorqua méchamment l'Hybride, visiblement outrée par son vécu.

- Et bien il vous faut savoir ça madame, Kyo est un Homme, et d'après ce qu'ils m'ont dis, ils sont les choses de ces femmes ! Lui aussi est une victime, tout comme vous, il souffre également comme vous, et aussi comme vous, il le montre par de la haine ! Et sachez tout les deux, que des êtres très méchants ne s'aiment pas eux même ! Pheare se tut un court instant avant de reprendre. À présent si vous voulez vous entretuer, libre à vous, mais moi je continuerais à chercher la sortie, et seule si il le faut !

La jeune femme était très fâchée pour ce coup, la méchanceté, elle ne supportait pas ça, et avoir vu Kyo se comporter ainsi l'avait fais grandement baisser dans son estime ! Laissant les deux individus pour ce qu'ils étaient, Pheare s'en retourna chercher Cryna, et sans même les regarder, elle reprit sa route ... L'hybride quant à elle ne sut plus trop quoi faire sur le moment, visiblement déstabilisée par les paroles de Pheare ... Mais qu'en était-il de Kyo ?

~ Il est 20 heures 50 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Lun 22 Fév - 23:27

La femme serpent n'attendait qu'une chose : me voir ! Je m'étais alors montré, et je l'avais menacée, ce qui ne lui avait pas du tout plu. Elle s'était cabrée, tel un fauve près à bondir sur moi, après m'être présenté. J'avais vu le visage de Pheare changer. Elle me regardait avec dédain. Je la répugnais. La femme serpent me regardait de plus en plus méchamment, quand Pheare est intervenue pour nous dire de stopper nos enfantillages. Ce que j'avais vu sur son visage, semblait peu récéptif aux paroles de Pheare. Elle restait muette, mais elle s'avançait doucement vers moi, prête à bondir.

Mais Pheare qui avait le regard partout, l'avait vu s'approcher. Alors elle s'était adressée à elle, en lui disant que si elle me tuait, elle se rabaisserait à mon niveau. Mais l'hybride, bien décidée à en découdre avec moi, lui avait rétorqué que me tuer moi, ne la ferait en rien ressembler à mes confrères. Pheare, ensuite, la stoppa dans sa course, pour lui poser une question. Elle lui demanda si c'était des hommes ou des femmes qui lui avait fait du mal. Cette dernière, lui répondit que c'était les matronnes. Alors, contre toute attente, Pheare prit ma défense et me faisait passer du statut d'agresseur, à celui de victime, tout comme l'hybride. Ensuite, elle se retourna, repris Cryna dans ses bras, et continua de chercher la sortie.

L'hybride semblait destabilisée, après les paroles de Pheare. Moi, je me sentais stupide, idiot d'avoir replongé dans mes démons ... Cette femme serpent, était tout comme Pheare et Cryna : une captive de mes maîtresses, les Matrones. Des années de bourage de crâne, qui m'avaient vraiment si stupide et xénophob. Je me devais de faire des excuses à cette femme, mais j'en devais aussi à Pheare :

- Pheare attends ... Je suis stupide, pardonnes-moi ! Pardonnes ce comportement ! Des années de bourage de crâne, m'ont rendu xénophobe, mais depuis notre rencontre, j'ai sincèrement changé si je te perds, je perds une partie de moi-même. Alors je t'en prie ... Alors je t'en prie : pardonnes-moi !

Je me sentais vraiment mal, dans ma peau ! J'avais déçu mon ami ... Mais je devais des excuses majeures à la femme serpent :

-A toi aussi, je te dois des excuses ! Je comprends ton mépris par rapport à ma race, ce que mes soeurs Drows t'ont fait subir doit être très difficile à supporter, mais sâches que ce qu'on t'as fait subir n'est rien, comparé à la souffrance qui me poursuit depuis mon enfance ! Je te demande pardon pour ce que je viens de dire !

Je venais de me rendre compte que ma rencontre avec Pheare et Cryna, m'avait profondément fait changer ! Je n'étais plus le même Drow que j'étais comme les créatures de la surface ... J'avais un coeur ! Je ne voulais pas que cette soeur de substitution me déteste ! J'avais vraiment fait une bêtise sur ce coup là ! Je risquais donc de tout perdre ...

~ Il est 20 heures 53 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Sam 27 Fév - 19:24

Il y avait de la frustration dans l'air ... Pheare déçue par le comportement brutal de Kyo, et l'hybride complètement perdue. Le bon dans cette histoire, c'était qu'il n'y avait aucun "méchant" réel, car si ça aurait été le cas de la femme serpent, elle aurait déjà attaqué ! Le Drow voulut immédiatement se faire pardonner par la jeune femme, alors il la rattrapa et lui expliqua à quel point il était désolé, de plus, il alla même demander pardon à l'Hybride ... Cela fut amplement suffisant pour convaincre Pheare de rester à ses côtés, mais elle ne lui répondra rien sur le coup, elle voulait le laisser réfléchir à tout ce qu'il venait de dire de méchant, et elle voulait aussi qu'il se souvienne de l'histoire de son enfance ... Si il réunissait tout ces éléments, alors il serait en mesure de voir que le mal n'apportait que le mal ! Si Kyo voulait connaitre un peu le bonheur, alors il fallait qu'il commence par en donner aux autres, de plus Pheare était tout à fais prête à l'aider. Cependant L'Hybride restait menaçante, alors la jeune femme lui expliquera à elle aussi que ça ne la mènerait nul part si ce n'était qu'à sa propre mort ... Avec un peu de temps et de peine, cette dernière finira tout de même pas comprendre, et même accepter de les suivre, mais loin derrière ...

Tout semblait s'arranger ... Mais malheureusement quand les soucis arrivent, ce n'est jamais tout seuls ... Car pendant que Pheare qui portait toujours Cryna, accompagnée de Kyo et l'Hybride avançaient ... Un Drow répondant au prénom de Drake venait de s'introduire par la sortie qu'ils devaient normalement atteindre ... Ce dernier avait été mandaté par une matrone pour aller récupérer les affaires personnelles de Kiladrïa, qui d'ailleurs, devait se faire exécuter dans quelques heures pour haute trahison, et par Ydris en personne ! Ainsi donc l'Elfe noir décida de faire vite pour accomplir cette tache dérisoires et qui déshonorait ses capacités ! Cependant il ne savait pas qu'il tomberait nez à nez avec Kyo et ses cohortes ... Et cela arriva alors qu'il marchait à vive allure pour se rendre dans la salle principale du repaire de Kiladrïa ... Alors qu'il empruntait un tournant, il tombera juste en fasse du petit groupe de personnes qui cherchait tant bien que mal la sortie ...


[Annonce : Postez dans l'ordre que vous voulez, mais après il vous faudra vous y tenir Exclamation]

~ Il est 21 heures 02 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Dim 28 Fév - 21:30

Ce soir là, Drake était dans l’un de ses appartements, assis en tailleur, jambes croisées, les fesses sur le sol et les yeux fermées. Visiblement en pleine méditation comme il avait d’ailleurs coutume de le faire, notre mâle Drow se tenait là, immobile. Enfin cela ne dura qu’un temps car des bruits de pats se firent entendre rapidement, approchants avec hâte de l’entrée de la pièce. Drake fut alors brusquement réveillé de sa transe par la violence du bruit de la porte lorsque celle-ci fut ouverte sans ménagement par son serviteur et le sorcier ouvrit ses yeux sans prêter attention à celui-ci, bien qu’il l’écouta, certain que son serviteur n’était pas assez fou pour le réveiller en pleine méditation et risquer de se faire punir sans qu’il n’ait de raison valable. En effet, Drake n’avait pas tord car il sut la raison rapidement, malgré les interruptions de phrases que faisait son serviteur qui reprenait son souffle : Kiladria venait d’être capturée pour trahison et selon des rumeurs d’autres intrus dont une jeune elfe femelle, esclave de la Drow, étaient encore dans son repaire après qu’elle en sortit pour se rendre.
Drake eu alors un petit sourire en coin, se doutant que la raison de cette arrestation devait être dût à ses espèces de manipulations génétiques élémentaires. Tout le monde ici était au courant mais jamais la preuve n’avait été faite, surtout que jusqu’à maintenant on n’ignorait pas que les échecs se succédaient ainsi les espions ne la surveillait surement que d’un œil, mais de là à la faire arrêter...
La situation avait changée à présent visiblement, avait-elle réussit son coup ? C’est ce que le drow se demandait et il était curieux de savoir se qui se tramai dans le repaire. Mais il regretta vite cette idée idiote car son serviteur lui donna un parchemin signé du sceau d’une des matrones, ordonnant à celui-ci de ramener toutes les affaires personnelles que Kiladria aurait laissée dans le lieu de ces évènements. Drake était décidemment outré du manque de considération porté à son égard : un Silveros et qui plus est le dernier Silveros effectuant une tâche toute juste à la portée du premier Drow venu. La chose lui fit doucement grincer les dents, il chiffonna le parchemin et partit alors pour le repaire, décidé à effectuer rapidement sa tâche.

Le Silveros était entré par la sortie arrière du bâtiment étant donné que la grande porte principale était close et il aurait préféré passer par celle-ci car visiblement la seconde entrée avait bien besoin d’un coup de balai voir d’une légion de balayeur : les odeurs innommables de pourritures montaient jusqu’aux narines du Drow bien qu’il n’afficha aucune expression, aussi froid que d’habitude. En effet, si celui-ci essayait de faire abstraction de l’odeur et de la viscosité des parois mural dans sa course, il commençait à réfléchir à se qu’il pourrait trouver dans ce lieu et décidait qu’il garderait les éléments les plus intéressants pour lui, il trouverait peut-être un objet magique puissant ou une formule, après tout Kiladria avait déjà réalisée des choses peu communes par le passé.
Cependant, Drake fut très vite reprit par la réalité car il tomba nez à nez avec un autre Drow et stoppa net sa course, parcourant celui-ci rapidement du regard sans y montrer d’intérêt quelconque puis observant ensuite de son regard nyctalope la grande femme aux yeux rouge et la petite fille qu’elle tenait dans ses bras. Celui-ci ne prêta pas plus d’attention à l’hybride qui peinait à les rejoindre cependant notre Drow se devait de se renseigner sur eux par mesure de précaution.

-Qu’ont soient bien d’accord, je me fiche de se que vous faites ici et je n’ai pas de temps à perdre avec des minables dans votre genre mais par mesure de précaution j’aimerais savoir qui vous êtes ?

Drake contempla plus en détail la petite blessée et constata qu’il s’agissait d’un elfe, il fit vite le rapprochement avec son briefing : Une jeune elfe femelle, sans doute l’esclave de Kiladria. Le drow afficha alors un sourire satisfait car il venait de trouver la première affaire personnelle de cette cher Kiladria.

{HJ: Un peu court certes mais tout du moins il fallait que je poste avant d'envoyer le pc chez le véto ce qui est chose faite Smile }

~ Il est 21 heures 03 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Lun 1 Mar - 20:07

Autant que sa survie n'eut était possible que grâce aux modification que Kiladria avait effectuer sur son corps, ceux-ci lui permit également a son corps de récupérer considérablement vite. Elle commençait a recevoir des informations limitée de ses sens. Elle se savait appuyée sur une source de chaleur, peut-être un corps?Vivant bien sur...Elle pouvait également entendre des voix, pas assez pour comprendre ce qui était dit, mais assez pour savoir que ce n'était juste le vent qui soufflait. Le plus notable des sons étaient les sifflements serpentin...Cryna essaya d'écouter plus attentivement, mais se désintéressa rapidement, préférant se concentrer sur sa guérison.

De l'extérieure, on pouvait constater, si on était attentif, que la peau de glace de Cryna se régénérait, pour ensuite se liquéfier pour devenir du gel régénérateur. Laissant sa magie a son affaire, Cryna se concentra sur le pourquoi elle était inconsciente, ou presque...Son expression se crispa légèrement alors qu'elle forçait son cerveau, toujours un peu sonné, a visualiser ses souvenirs. Elle se rappelait avoir trouver une sorte de clé, qui lui permit d'ouvrir la porte de leur cellule, puis, dans son excitation, elle sortie et se prit un piège explosif en pleine tronche. Elle était surpris de se savoir ne serait-ce qu'en vie! Pas brillante la fille qui se croit un génie!

Encouragée par sa frustration croissante, Cryna investit d'avantage de puissance dans sa récupération. Éventuellement, elle put distinguer entre les voix, reconnaissant celle de Kyo et Pheare, ainsi qu'une nouvelle voix, qui était la source des sifflements. Cryna poussa alors un léger soupire, autant de douleur que de frustration et puis essaya d'ouvrir ses yeux. Elle réussit, mais ne pouvait guère voire d'avantage. Tout ce qu'elle pouvait voire c'etait un tunnel très flue, et elle sentait l'air contre son visage, qui indiquait qu'ils, puisqu'elle se savait transporter, étaient en mouvement. Le fait que son corps subissait de léger tressautement a chaque pas était également un indicateur de mouvement...

Puis elle vit une figure s'interposer dans le chemin. Son esprit était a présent assez lucide pour savoir qu'ils devaient sortir du repaire pour allez tirer sa maitresse et au passage, celle de Kyo, du pétrin. Alors il était préférable qu'il n'y ait le moins d'obstacle possible, et ce...ce Drow, déduisit-elle en plissant les yeux, en se plaçant dans leurs chemin et commencer a leurs poser des question, constituait un très bel exemple d'obstacle. Cette idée mit Cryna en rogne, assez pour qu'elle revienne enfin a elle, enfin, jusqu'à un certain dégrée...

-Moi je suis celle qui te dis que tes précautions, tu peut te les enfoncer la ou je pense! Cryna lui annonça, se relevant partiellement dans les bras de Pheare. Et tu t'a rien de plus original que minable pour nous indiquer que tu nous apprécie pas? C'est trop demander pour un peu d'originalité! Même Kyo pourrait faire mieux dans son sommeil, j'en suis certaine! Maintenant, fait de l'air, on a a faire.

Elle eut le tournis alors, ayant puiser dans ses réserves d'énergie pour parler a haute voix. Elle mit sa tête contre l'épaule de Pheare et ricana

-Mais quelle idiote que je fait, me laisser emporter par l'excitation...Tu croit pas Pheare? J'suis vraiment idiote hein? Pas juste ca, je devrait être morte!

Oui, Cryna était dorénavant consciente, mais sa lucidité s'effaçait rapidement. Elle ricana encore.

-Morte, morte, morte, morte, morte! Oui! La petite Cryna devrait être morte! HIHIHIHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!


Son rire fou prit fin sous forme d'un long soupire, qui devint alors un énorme sourire mesquin, son regard orienter vers le plafond du tunnel, son esprit complètement, ou en large-partie, détacher de la réalité.
]
(HJ: Après tant de temps a pas pouvoir poster ici, J'ai crut bon introduire un peu de démence, bien que je me suis dit, "mais c'est quoi ce bordel!" tout le long de la rédaction...je suis vraiment fatiguée...)


~ Il est 21 heures 04 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mar 2 Mar - 23:46

Nous marchions toujours dans ce tunnel, qui n'en finissait pas ... C'était fou ! J'avais l'impression de me perdre, alors que ce tunnel était droit et rectiligne ! Pheare portait toujours Cryna dans ses bras, on se déplaçait rapidement, car j'avais bien peur que les gardes de la nouvelle prétendante au trône soit à nos trousses ! Nous marchions alors très rapidement, quand tout à coup, un Drow fit obscurtion au passage ! Il avait les yeux bleutés. Il m'avait semblé le reconnaitre sur le moment ! C'était le dernier survivant d'une lignée de Drow, très puissants : les Silveros ! J'avais tout de suite compris ce qu'il venait faire ici ! Et à mon avis, il était pas venu là, pour faire causette ... Il nous regardait étrangement ... Il cherchait quelque chose, ou quelqu'un ...

Il s'était exprimé d'une voix claire et audible par tous ! Il disait qu'il se fichait pas mal de notre présence ici, mais il voulait savoir qui nous étions ! Entretemps, Cryna avait semblé retrouver ses esprits. Elle avait poussé un gémissement, puis, après s'être totalement relevée, elle s'adressa au Drow Silveros comme à un chien. Elle lui avait dit de déguerpir d'ici, et que nous en avions rien à faire de ce qu'il disait. Ensuite, elle s'adressa à Pheare, réalisant sa bêtise, puis, elle sombra dans une sorte de folie de suite après ! Ce coup sur la tête, semblait lui avoir fait perdre la raison ! Sans cesser de m'inquiéter pour elle, je pris l'initiative de nous présenter tous, par mesure de respect, et pour rattraper aussi, la démence de Cryna :

- Bonjour, je suis Kyo shirobe, Drow de Ched-Nasad ! Je suis le disciple d'Umrïa, matronne de l'Ombre Terre ! L'humaine aux yeux "couleur de sang" c'est Pheare ! A côté d'elle, c'est Cryna, une Elfe, prêtresse de Shiva. Et derrière Pheare, c'est une hybride, une femme-serpent, dont je ne connais pas le nom ! Voilà ... Vous savez tout ! En revanche, vous, ... Je vous reconnais ! Vous êtes le dernier des Silveros ! Une famille Drow, très puissante ! Je vous présente donc mes respects ! Pardonnez Cryna ! Elle a reçu un coup sur la tête, qui semble bien lui avoir fait perdre la raison ...

J'espèrais avoir été clair et audible aussi ! Mais je savais que ça n'allait pas suffir ! L'affrontement était proche ! Je m'inquiétais pour Cryna et Pheare ! C'était mes seules amies au final ... Ma famille ! Et si je les perdaient ... Ca allait me faire souffrir ! J'avais décidé de les protéger, coûte que coûte, au péril de ma vie même, s'il le fallait ! Je voulais aller jusqu'à tuer ce Drow, si jamais il s'en prenait à l'une d'entre elles ! J'étais perdu dans mes pensées ... Que faire, si ce Drow osait s'en prendre à elles ? Le tuer ? Non ! Je me ferais pendre ou torturer, si je vais à le faire ! Pheare m'avait ouvert les yeux ! Je ne suis pas insaciable ! Je peux me faire des amis, je peux aimer et aider les gens que j'aime ! Si cette rencontre tourne mal, je m'enfuirais avec Pheare et Cryna, et je quitterais l'Ombre Terre et ses Drows xénophobes et paranoïaques !

Mais ma maîtresse risquerait de me manquer ... Elle qui était si jolie et si gentille avec moi ... Je devais d'abord la sauver elle et sa soeur Kiladrïa ! J'étais profondément perdu dans mes pensées ... Rester ? Partir ? Quelle dilemme ! Cela me torturait vraiment l'esprit ! Depuis que j'avais surtout rencontré ma nouvelle famille, mes nouvelles soeurs ...

Je me retournais vers Pheare et Cryna, pour leur adresser un sourire, plein de tendresse et d'amour, avant d'affronter mon Destin ...

~ Il est 21 heures 06 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Sam 6 Mar - 20:44


Logiquement Cryna devrait se faire très lourde à force d'être porté, car c'était un poids mort ! Mais Pheare ne semblait nullement fatigué, ses bras ne faiblissaient pas, bien au contraire, elle était très à l'aise ... La femme serpent quant à elle, c'était de loin qu'elle préférait les suivre, la crainte devait être en parti responsable de son comportement plutôt farouche. Et pour ce qui était de Kyo, et bien mis à part qu'il avait demandé pardon et qu'il s'en voulait terriblement, il ne faisait rien d'autre que de marcher à ses côtés. L'endroit était vraiment gigantesque, c'était le moins que l'on puisse dire ! Des couloirs et encore des couloirs parsemés de torches magiques qui brulaient toujours, chose qui facilitait grandement leur déplacement. Néanmoins, le petit groupe n'était pas au bout de ses surprises, car quelques minutes plus tard, Pheare manquera presque de rentrer dans un autre Drow que Kyo qui venait tout juste de déboucher d'un virage ... Cela fit stopper la jeune femme de manière assez sèche, de plus, elle ne le sentait pas très coopératif celui ci, et bien que très gentil, quand il y en avait assez, c'était assez ! D'ailleurs, quand il prit la parole, le ton arrogant qu'il employa suffira à Pheare pour comprendre que ça allait mal tourné ... De plus, Cryna venait soudainement de revenir à elle, et l'accueil qu'elle lui fit ne put qu'empirer les choses ! La jeune femme décidera donc de la reposé, au moins si elle concentrait son énergie ailleurs que dans la parole, peut être que ça irait mieux dans sa tête, surtout après le choc reçu. Néanmoins, Kyo enchaina rapidement en cirant presque les chausses de ce dernier, et pour ce qui était de la femme serpent, et bien elle avait déjà disparu ... Merveilleux, ainsi donc Pheare ne pouvait compter que sur elle même ! Sans doute fatiguée par toute cette méchanceté environnante, en plus de l'obscurité et le fait d'être sous terre ne faisaient que lui rappeler son enfance pour le moins gâché, la jeune femme n'allait peut être pas rester la douce qu'elle était encore longtemps !

- Je crois que les présentations sont faites, cela vous satisfait-il ? Commença t-elle en se rapprochant de ce dernier. Minable ? C'est ça le terme pour saluer une personne étrangère ici ? Apparemment vous mourrez d'envie de prouver votre valeur, et bien allez y ! Montrez moi !

Le Drow aurait tout intérêt à faire attention de ne pas sous estimer Pheare, mais son arrogance avait été la goutte d'eau de trop pour cette dernière, car tout ce qu'elle voulait, c'était de sortir d'ici ! Cependant, à force de l'agresser et de lui rappeler son vécu à chaque seconde, cela risquait fort de mal finir ! Kyo ne serait probablement pas d'accord avec la réaction de Pheare, mais pour le moment, cela importait peu à cette dernière. Sous la colère ses yeux rougissaient davantage, marre de cette vilenie, marre de toutes ces provocations ! Puis tout à coup, dans un geste aussi rapide que l'éclair, la jeune femme bondira pour se saisir d'une des torches mystique, mais sans pour autant menacer le Drow, ce n'était qu'un avertissement. Mais allait-il le prendre au sérieux ? Le doute pouvait largement se permettre de planer ...

~ Il est 21 heures 07 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Dim 14 Mar - 0:29

Lorsque Drake reposa son regard, ce fut sur l’elfe,celle-ci sortit tout un tas de mots peu supportables mais notre Drow ne fut pas touché par ces derniers qu’il mettait sur le compte de la naïveté de la jeunesse, d’autant qu’il en fallait bien plus pour énerver ou amuser celui-ci. Il reposa son regard sur le Drow qui venait de prendre la défense de la protégée de Kiladria. Celui-ci déclarait qu’il connaissait bien la renommée des Silveros et en vint même à présenter son respect, poursuivant en ce présentant comme étant le protégé d’Umria, sœur très respectée de Kiladria. A ces mots, le Silveros regarda plus en détail son confrère tout en fronçant le sourcil droit : il se demandait si ça n’étais pas une mauvaise blague qu’on lui faisait étant donné l’étalage de races qu’il voyait devant ses yeux et s’interrogeait sur le rôle de Umria dans cette drôlerie puis comment se faisait-il que ce Drow, à première vue banal, avait été choisi par Umria pour la seconder. Il dut reconnaitre qu’il ne valait mieux pas sous-estimer celui-là malgré sa propre grande prétention, d’autant qu’en prenant la défense de l’elfe, Kyo Shirobe venait de prouver une certaine affection qui indiquait à Drake qu’il devrait combattre le trio ou tout du moins le duo car l’elfe ne semblait pas en état de combattre mais il comptait la femme humaine comme danger potentiel vu le confort qu’elle avait à porter la jeune fille. De plus cette dernière constatation venait de faire naître une méfiance au sujet de la jeune femme et le fait que celle-ci puisse avoir un quelconque pouvoir n’était pas exclu. Le silveros aurait bien voulu la voir à l’œuvre, après tout il avait une mission à accomplir et il ne serait pas dit que le dernier des silveros ai déserté, encore moins failli à sa tâche, non, Drake n’était pas de ce genre là et il fallait même dire tout le contraire car celui-ci avait subit depuis tout jeune son propre nom, devant toujours se surpasser malgré la difficulté, pour l’honneur de la famille. De plus, notre drow étant justement trop prétentieux, celui-ci ne trouvait jamais les autres assez dignes pour mourir de sa main, ce qui en résultait une inactivité trop longue ces derniers temps et ainsi son taux d’excitation était au plus bas. Donc cette journée était bénie des dieux pour le sorcier : enfin il pourrait utiliser ses sortilèges et dépoussiérer son panel.
En quelques fraccions de secondes, l’humaine ne parut plus si humaine : ces yeux devinrent un peu plus rouges et une tension semblait progressivement naître en elle tel une sorte de démon. Enfin, celle-ci se saisit d’une torche avec autant de vivacité qu’un…vampire ? La comparaison hasardeuse à ce genre d’être était devenue une supposition qui traversa l’esprit du Drow celui-ci pu sentir son cœur battre d’excitation. Il sourit, repensant brièvement à son passé et se remémorant ses affrontements contre quelques vampires qui valaient bien qu’on y repense étant donné le mal que certain avaient dut donner à Drake pour qu’il les bat.

-Je serais très honoré de vous combattre mhh…Pheare ? C’est bien cela ? De toute façon je dois ramener cet affaire là aux prêtresses, de toute manière je peux vous mettre au courant puisque vous serez morte sous peu : je dois ramener les affaires personnelles de Kyladria aux prêtresses et l’elfe que vous tenez là en fait parti.

Le Drow ne donnait pas souvent son accord pour un affrontement, il fallait le mériter mais encore fallait-il le battre car celui-ci valait bien son aïeul fondateur en tant que sorcier depuis qu’il avait éliminé son propre frère et absorbé ses pouvoirs. Oh bien sur il y à toujours mère nature qui créé toujours un être qui rend son sens à la phrase « on trouve toujours plus fort que soi » et cela Drake le savais mais en cet instant il était plutôt partagé entre l’envi de combattre et l’inconnu donc peut être que celui-ci était dans un de ses bon jours et ne tuerais pas la jeune femme si celle-ci démontrait sa valeur.
Il était là, regardant la jeune femme de son regard aussi vide que le néant, un sourire petit sourire mesquin se dessinant sur ces lèvres : il parcourut de bas en haut le corps de Pheare, montrant qu’il avait hâte de se mesurer à elle.

-Je suis bon joueur, si tu le souhaite je te laisse le premier coup.

Quallait-il se passer ? Bien que le Drow venait de faire le gentleman avec Pheare il se préparait à ce que le ou les autres viennent l’attaquer et se prépara à enchainer mentalement un sort de protection : l’Onde Vibra psychique (cf Pouvoirs Ici

~ Il est 21 heures 08 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Lun 15 Mar - 17:52

Cryna fit la moue des qu'elle eut conscience que Pheare la déposait au sol. Elle voulait pas etre au sol! Elle voulait etre dans les bras de Pheare. Mais celle-ci était preoccupée par le méchant drow qui leur barrait le chemin. Malgré sa lucidit réduite, Cryna fit le calcul et deduit que si elle voulait de nouveau avoir l'attention de Pheare, le Drow devait partir, ou mourrir, ca lui etait egale, tant qu'il n'etait plus un obstacle! Et de son point de vue, rien ne réglait les problemes de ce genre plus rapidement qu'un pieu de glace au travers du coeur! Et il leur cédait la premiere attaque, la belle affaire! Bien sur, Cryna n'avait plus assez de prise sur la realité pour ne serait-ce que penser qu'elle aussi sous-estimait son ennemi! Ah, l'ironie...

Mettant son plan en action, Cryna concentra sa magie dans ses épaules et le milieu de sa poitrine. Un pieu de glace commenca a prendre form a chacun de ces endroits, et quand ils eurent aux moins un pied de longueur, Cryna envoya une soudaine surcharge d'énergie afin de les propulser vers leur cible. La seconde peau commenca immédiatement a se reformer sur les trois regions solicités, mais elles seraient exposer pour une trentaine de seconde encore.

Cryna n'attendit pas que la regénération se complete par contre, puisque tout le devant de son corps qui etait encore couvert de sa seconde peau s'hérissa de petites pointes de glace, chacune longue de cinqs a six centimetres. Celles-ci furent également propulser vers le Drow. Les petites pointes ne pouvaient guere transpercer ne serait-ce qu'une armure de cuir de bonne qualité, mais elles pouvait crever des yeux et causer des blessures considerable dans la chair nu. Voila pourquoi que Cryna eut, meme maintenant, l'intelligence de viser les pointe provenant de la moitié supérieure de son corps vers le visage du Drow.

Le devant de son corps a présent complétement exposé pendant au moins trois minute, le temps que sa seconde peau se reforme, Cryna pris le temps d'obersver le résultat de son attaque, un sourire cruel aux levres.

(HJ: Voila, pas grand chose apres avoir eut deux jour pour y penser...desole, mais bon, je rattraperais la prochaine fois! Je predis un renversement de situation en bonne et due forme quand viendra le tour de Drake...oh que j'ai hate de voir ce qui va arriver!)

~ Il est 21 heures 08 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Jeu 18 Mar - 21:36

Nous étions toujours nez à nez avec ce Drow, dont l'arrogance m'exaspérait ! Pheare elle aussi, semblait vraiment sur les nerfs ! Et quand elle a commencé à prendre la parole pour s'adresser à lui, j'étais effaré, mais en même temps, j'éprouvais de la fascination ! Elle le défiait ! J'étais très protecteur envers mes deux amies ! Surtout quand celles-ci étaient en danger ! Drake semblait déstabilisé par cette annonce ... Il ne laissait pas le doute monter en lui, et encore une fois, avec une certaine arrogance qui m'exaspérait, il accepta ce défi, qui pour lui, semblait banal et facile. Il lui autorisa même à porter le premier coup. Mais avait-il bien réfléchi aux conséquences ? Il eut même pas le temps de bouger le petit doigt, que Cryna, pourtant affaiblie, avait pris les devants ! J'avais eu raison de me méfier d'elle, lors de notre première rencontre ! Tout d'abord, elle forma un pieu de glace qu'elle propulsa en direction de Drake, puis, elle prit à son tour un regard arrogant et cruel !

Cryna venait de porter le premier coup ! J'étais fasciné par le courage de la jeune Elfe. J'avais donc décidé à mon tour, de sortir mes deux katanas et de me mettre en position de défense, dans un premier temps. Je ne savais pas comment Drake allait réagir, et, connaissant seulement sa famille et leur réputation, je pensais bien que le vent allait souffler derrière nos six oreilles ! Tout en me battant au côtés de mes amies, face à Drake, je parlais à Pheare :

- Pheare, prends garde ! Sa famille et l'une des plus respectée, et pas seulement grâce à leur réputation, mais aussi grâce à leur puissance effrayante, qui terrorrisait pas mal de gens, à l'époque ! Voyant Cryna exceller dans ses technique de combat, je lui adressa un encouragement :
- Bien joué Cryna, continue ! Tes parades sont bonnes !

Adressant un regard menaçant vers Drake, je lui lança :

- Eh toi, l'affreux ! Tu croyais que j'allais lêcher tes bottes encore longtemps ? On va te faire souffrir, en te faisant disparaître, toi et ta lignée des Silveros ! Tu t'es pris pour qui, en arrivant ici ? Tu n'es pas le plus fort, et je vais te le prouver, en te découpant en morceaux !

Maintenant que les hostilités venaient d'être lancées, je devais passer à l'action ! Ce Silveros allait souffir ! Soudain, en me battant, je m'étais rappellé pourquoi j'avais été si fort dans les exercices de self défense, à l'armée ... J'étais un Drow qui avait une soif de sang, et une envie de meurtre, à toute épreuve ! Maintenant, je savais utiliser cette force ... Pourquoi ne pas l'utiliser contre cette misérable vermine de Drake ?
Je m'étais rapidement mis en position d'attaque, les deux bras grands ouverts, avec dans les deux mains, mes deux katanas ... Puis j'avais bondis sur lui, afin de le décapiter avec dextérité ...

Tout en me portant à croire que j'allais le tuer, qu'allait-il se passer par la suite ?

~ Il est 21 heures 09 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Dim 21 Mar - 16:00


Comme elle s'en doutait, l'individu à la peau noire répondit à sa provocation ... Pheare aurait préféré qu'il entende raison avant que l'irréparable ne survienne ... Mais non, mauvais jusqu'au trognon il ne pouvait en être autrement. Pourquoi voulait-on tout le temps lui faire du mal ? Et ce où que ce soit, sur Enkidiev ou bien ici, la jeune femme semblait attirer les méchantes personnes tel un aimant ... Seulement, quand c'était assez, c'était assez, et Pheare venait de le démontrer ... Néanmoins, ce dernier était venu pour récupérer des affaires ayant appartenu à une dénommé Kiladrïa, mais cela importait peu à la jeune femme, déjà l'homme se croyait sûr de lui, et déjà il voulait l'enterrer ... La prétention n'aidait pas ! Ou alors il s'en donnait juste l'air. Mais contre toute attente, Cryna entra dans le feu de l'action alors que Pheare était loyale, c'était un duel qui se profilait, pas une bastonnade ! Ainsi elle ne fut pas d'accord avec l'agissement de la jeune Elfe envers ce semblant d'ennemi ... Effectuant une attaque de glace, Cryna se mit en position et projeta littéralement toute une salve de stalactites aussi acérés les uns que les autres ! Mais alors que l'un d'eux se dirigeait vers la tête de l'homme à la peau noir et à la prétention inégalée, Pheare tendit d'un seul coup le bras pour en attraper l'un des projectiles qui menaçait la vie du Drow ! Quant aux autres, ça serait à lui de les éviter ... Après quoi, Kyo avertira Pheare qu'il serait dangereux de s'en prendre à lui, mais la peur ne faisait pas parti de son caractère, c'est pourquoi elle en fit abstraction ! Néanmoins il ne s'arrêta pas là, car il félicita l'action de Cryna, alors que c'était fourbe ! Et bien, La jeune femme se devra de leur expliquer deux trois trucs une fois cela terminé ! En tout cas les hostilités étaient lancées et la jeune Elfe enchaina avec un autre assaut plutôt piquant ... À cela, Pheare fera un pas sur le côté afin de s'interposer entre les projectiles de glace, et le Drow !

- Hmmm ...

Tout les stalactites qui venaient de se loger dans son dos auront réussi à lui arracher ce petit gémissement ... Heureusement, Pheare était bien plus coriace qu'elle en avait l'air, la douleur était toujours aussi bienfaitrice pour elle, alors que n'importe qui d'autre se serait retrouvé au sol entrain de se lamenter ... Mais pourquoi faire une chose pareille ? La jeune femme avait ses raisons, et très vite, ils sauront ce à quoi elle pensait ! Néanmoins Kyo s'était lui aussi mit en tête d'en finir avec cet individu qui était normalement risqué d'attaquer ... C'était bien de donner des avertissements sous forme de conseil, mais si à côté il agissait de manière irréfléchie, ça ne servait absolument à rien ! Puis, alors qu'il fonça sur son adversaire tout Katana dehors dans le seul but de lui trancher la tête, Pheare Explosa !

- ASSEZ !!

Ainsi, juste au moment ou Kyo bondissait, la jeune femme lâchera sa torche qui heurtera le sol dans un bruit sourd ... Puis, attrapera le Drow enrager par l'arrière de son col avant de le tirer brutalement vers l'arrière ... Chose qui devrait le faire se retrouver sur le dos. Énervée, Pheare voulait que ça cesse, car c'était elle qui l'avait provoquer pour une éventuelle confrontation, eux, ils n'avaient rien à y voir ! Ce fut pourquoi elle imposa son pied droit sur le torse de Kyo afin de l'immobiliser quelques instants ... Il était évident que l'Elfe noir en quête des affaires personnelles de Kiladrïa, devait trouver cette situation pour le moins ironique ! De plus, Pheare ressemblait un peu à un hérisson avec tout ces petits pics de glace logés dans son dos et arrière de cuisses ...

- Loyal, connaissez-vous ce mot ! Tonna Pheare. Je vais continuer seule ma route ... Des gens méchants, j'en ai eu ma part jusqu'à présent ! Après quoi, elle se tourna vers le Drow au cheveux bleus. Quant à vous, faites ce pourquoi vous êtes venu !

Pheare n'ajoutera rien d'autre, libérant Kyo de son pied, cette dernière passera à côté de l'Elfe noir, mais toujours sur le qui vive au cas où il lui prendrait une soudaine envie de s'en prendre à elle. Ainsi, elle décidait de laisser Cryna et Kyo à leur propre Destin ... Elle était très triste de leur comportement, d'ailleurs, quelques mètre plus loin, les larmes se mirent à couler d'elle même sur son doux visage ... Après quoi, quand elle sera sûre d'être seule, Pheare prendra soin de se retirer un à un les pics de glaces qu'elle pouvait avoir sur elle ...

~ Il est 21 heures 10 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mer 24 Mar - 16:38

Après cette courte discussion peu intéressante pour le « prétentieux-à-la-peau-noir-et-aux-cheveux-bleus», notre Drow détecta sans tarder les humeurs de ces congénères vu la tournure que prenait la chose : L’elfe apparemment touchée par la personnalité non moins démesuré de ce dernier, avait prit la mouche et attaqua sans crier gare en envoyant plusieurs sortes de pieux constitués de glace vers le Drow. Quand au serviteur de Umria, celui-ci tenta une attaque de front avec autant de traitrise que l’elfe, bondissant rapidement avec un katana dont le but était visiblement de lui tranché la tête.
Drake se demanda si l’intelligence avait momentanément disparu pour son congénère ou s’il avait eu un comportement faux dés le départ. D’après le comportement plutôt convainquant que ce dernier avait eu tout à l’heure, le Silveros casait plutôt celui-ci comme un imprévisible psychopathe et s’interrogea sur le nombre de personnes que ce dernier avait dut tuer avant à cause de sa nervosité en yoyo.
Pour ce qui était de l’elfe, celle-ci devait plutôt être du genre à taper avant de parler bien que le Drow reconnaissait qu’il y avait de quoi s’énerver pour un être moyen qui se sentirait la principale cible d’une mauvaise pensée. Seulement attaquer ainsi un adversaire avec isolé sans prévenir n’était pas du gout de notre Drow si bien éduqué : des sauvages dénués de politesse ! se disait-il. Jamais le Drow n’aurait attaqué Pheare sans prévenir, de plus notre prétentieux avait donné le premier « service » à cette dernière, dominé par sa prétention on vous l’accorde, mais prudent malgré le fait qu’il ne pensait pas devoir subir les assauts peu scrupuleux des deux autres.

Pour en revenir à la discorde, le Drow fut un peu surpris de voir l’audace de ses assaillants mais ce fut surtout lorsque Pheare se mit en travers de leurs offensives en risquant sa vie qu’il montra sa stupéfaction, levant machinalement l’un de ses sourcils tout en fixant cette dernière sans pour autant montrer l’admiration qu’il lui cédait intérieurement. Il allait effectuer son Onde Vibra psychique à ce moment là mais il annula celle-ci rapidement, peut-être trop d’ailleurs, car l’agressive et farouche elfe envoya une seconde attaque peu de secondes après la première, une précipitation qui la forçait visiblement à envoyer des plus petits pieux. Effectivement notre drow dut créer son Onde pour se prévenir de l’attaque : les petits pieux de glace furent alors envoyez vers lui mais rencontrèrent un obstacle, l’onde créer par le Silveros était assez puissante pour renvoyer ceux-ci vers l’émetteur et l’elfe aurait mieux fait de ne pas en rajouter, celle-ci devait être du genre gourmande lors des repas…pourtant le retour de flammes d’eu pas lieu, Drake ayant jugé bon de ne pas trop en faire vu la petite envergure de l’attaque, les piques furent stoppés et repoussés avec une vitesse assez lente pour que l’elfe ai le temps de les voir venir.

-Vous êtes décidément très décevants, est-ce que vous êtes tout le temps du genre à attaquer sans réfléchir ou bien votre seul panel de spécialité réside uniquement dans les attaques sournoises ?

Le Drow les fixait avec peu de considération d’un regard qui se détournait, puis il reposa son regard vers Pheare qui semblait quelque peu blessé par l’attaque de « l’affaire-personnelle-de-Kiladria ». Il était impressionné, son désir de la combattre avait grandi en lui mais il savait mettre des barrières à ses caprices, celle-ci s’était sacrifiée pour lui sans hésitation, créant une nouvelle fois l’interrogation chez le Silveros. En effet, d’après ses dires elle attachait beaucoup au sens du mot loyal, un point de vu peu commun dans ce monde sans scrupules et Drake n’attachait pas un sens particulier à ce mot bien que sa vision des choses était elle aussi basée sur certaines règles se qui n’était pas très différent. A ce moment, il voulait savoir le pourquoi du comment de Pheare, lui qui n’avait jamais de considération pour qui que ce soit, il voulait savoir quel était son but et se mesurer à elle un jour lointain dans un combat respectueux. Une affection indirect semblait s’emparer de lui bien qu’il n’était du genre à laisser paraître ce genre de sentiments amicale : garder ses sentiments enfouis et être superficiel, voilà se dont on lui avait inculqué depuis sa naissance. Et pourtant…

-Quand à vous Pheare, je dois avouer que je suis agréablement surpris par vos talents et sachez que je vous remercie, bien que j’aurais put me débrouiller seul (Blablabla xD) . Après cela je ne souhaite qu’une chose, vous affronter de nouveau mais plus tard si ça ne vous fais rien car comme mon père me l’avais dis : Il n’y à point de gloire à vaincre un adversaire affaibli. Aussi je me demande pour quelle raison vous avez décidé d’accompagner ces deux là et de les aider malgré leur manque de jugeotes, puis cet endroit semble loin de chez vous si j’en juge par votre physiologie et vos vêtements, d’où venez vous ?

Le ton du Silveros était un peu plus relâché qu'à l'accoutumé, peut-être légèrement amicale...Notre Drow avait des proprets à faire en relation humaines et c'était rien de le dire. La rebellion s'emparait de son esprit, le Drow s'était désintéressé de sa mission, qui en y repensant était un affront à son rang bien qu'il gardait un oeuil sur ses deux homologues après que Pheare eu fait quelques pat...

~ Il est 21 heures 12 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mar 30 Mar - 16:49

Devant ce soudain revirement de situation, Cryna fut stupéfaite...Pheare s'était interposer pour sauver le Drow mal poli de leurs attaques a elle et Kyo. Puis quand Pheare leur annonça qu'elle n'avait aucun désire de continuer en leur compagnie, la mâchoire de Cryna se crispa. Une fois encore, elle avait commit l'erreur de faire confiance a quelqu'un, et la, cette...humaine osait la jugez arbitrairement. Ils étaient dans l'Ombre-Terre, ou la loi du plus forts prenait le dessus sur tout, et ou voyage seule était un moyen fiable pour ce suicider, du moins, si elle pouvait en croire les livres qu'elle avait lut et ce qu'elle avait vu jusqu'à maintenant. Le Drow s'était déclarer hostile, ainsi donc, la diplomatie n'avait plus de place. bien sur, Cryna admettait volontiers qu'elle avait possiblement instiguer cette degénération en l'insultant quand elle n'avait pas tout sa tête, mais Cryna l'aurait quand même tuer tôt ou tard, ou au moins blesser, puisqu'elle ne prendrait pas le risque de le sous-estimez.

Un instant, elle pensa que le Drow avait mit Pheare sous un charme, mais elle se rappela que Pheare était doter d'une résistance magique rivalisant celle d'un golem...

Le fait que Pheare ait volontairement protéger le Drow se traduit comme une trahison dans la mentalité de la jeune elfe, mais une trahison mineur, puisqu'elle ne les avaient pas attaquez, elle et Kyo. Mais ce train de pensée s'arrêta quand le Drow commença a parler a Pheare. Il les insulta a nouveau en disant qu'ils manquaient de jugement...ce qui était légèrement vrai, mais elle n'était pas exactement en pleine possession de ses capacités mentale a ce moment la. Cela irrita la jeune elfe et la motiva pour essayer de capturer l'attention de Pheare et la convaincre de rester

-Je peut t'assurer, Pheare que Kyo et moi somme parmi le peu d'individu dans l'ombre-terre qui ne te verra pas comme une esclave potentielle, une vermine juste-bonne-a-être-tuer ou simplement un casse-croute, mais plutôt comme une égale. Les notions de gentillesse et de méchanceté n'ont guère de signification ici. J'ai beau n'être arriver que récemment, je sais que la survie est tout ce qui compte ici...Oui notre action peut être vu comme immorale, mais monsieur ici nous a insulter, m'a traiter d'objet et c'était déclarer hostile. J'ai jamais était habile avec les mots, et je suis légèrement vindicative, d'où le fait que je suis prêtresse de Shiva, Déesse des Glaces et de la Vengeance, alors pardonne moi si j'agissais simplement en respectant ma nature, sans oublier que ma lucidité manquait légèrement a l'appel, alors monsieur peut garder ses remarques désobligeantes sur mon manque de jugement et se les enfoncer la ou je le pense! Aussi, continuer seule serait égale a commettre le suicide, tu a beau être très résistante a la magie et bonne au combat, je doute que tu puisse survivre bien longtemps devant les créatures de l'Ombre-Terre...S'il te plait, ne nous quitte pas, je n'ai guère apprécier que tu te soit interposer devant mon attaque, mais l'idée de te voire mourrir parce qu'on étaient pas la pour t'aider me plait encore moins!

Cryna tremblait de frustration, puisant jusqu'au fin fond de sa volonté pour s'empêcher d'attaquer a nouveau le Drow, simplement parce que cette situation n'aurait jamais arriver s'il n'avait pas été la! Elle garda les yeux river sur Pheare, espérant qu'elle change d'avis et accepte de continuer avec eux. Elle attendit donc avec anticipation sa réaction, tout en gardant un œil sur Kyo et l'autre Drow.

(HJ:Désolé pour le léger retard, un peu court, mais j'espère quand même que ceci vous plaira!)

~ Il est 21 heures 13 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Mar 30 Mar - 22:25

J'étais stupéfais par ce retournement de situation ! Pheare m'avait plaqué au sol et m'avais maintenu avec son pied par terre. Après m'avoir relâché, elle gardait un oeil sur moi, comme si j'allais m'attaquer à elle ... Elle avait l'air triste et j'étais vraiment dépité par cette décision, qui était celle de nous quitter. En revanche, Dake lui, ne perdit pas de temps pour réouvrir sa grande bouche, en déblatérant toutes ses saloperies sur moi et Cryna ! Par contre, il semblait tellement effrayé par Pheare, qu'il voulait, me semble t-il, faire ami-ami avec elle ... Et elle semblait, de toute façon, le respecter plus que nous. Cryna, elle, ne perdit pas de temps non plus pour s'adresser à Pheare et à Drake. Elle disait à Pheare que celle-ci, serait traité en tant qu'esclave par mon peuple, et elle avait entièrement raison ! Puis, elle suggéra à Drake de se la fermer, au lieu de déblatérer son baratin. Elle semblait fustrée et attendait une certaine réponse de ma part. Je m'apprêtais d'ailleurs à la lui donner ...

J'étais vraiment dépité, vraiment énervé de mon côté ! Je voulais couper la tête de Drake et la planter sur un pic ! Ce sale chien gâleux nous prenait vraiment pour de la vermine de second ordre. J'avais envie de l'écraser, de le tuer ! D'un coup une pensée me venait à l'esprit. Je me demandais d'où est ce que venait cette soudaine envie de meurtre, qui me possédais. Je me retrouvais enfin ! Moi ! Le Drow complétement allumé du cerveau ! Pheare, je l'aimais, tout comme Cryna ! Et par mon geste, je l'avais perdue ! Elle, celle qui m'avait soutenu, qui m'a aimé ! Mais il n'y avait rien à faire ! Je ne pouvais pas changer ...

*Je suis comme je suis !* C'était ce que je me répétais sans cesse ! Je ne pouvais revenir en arrière de toute façon ! Alors, vallait mieux autant attaquer de front, ce fastidieux personnage :

- Pheare ! Cryna a raison ... Drake ne te portes pas dans son coeur ! Il veut seulement t'avoir à sa botte, comme tous les chiens qui me servent de confrères ... La loi ici, n'est pas la même ! Si on est faible, on se fait écraser ici ! Je ne suis, ni sournois, ni lâche Drake ! Dans ta famille, vous êtes tous des sorciers plus ou moins expérimentés, dans l'art de la sorcellerie ! Moi, je suis un soldat ! Je ne connais pas la magie, et je ne la maîtrise pas ! Alors vient te battre, en seul à seul, à l'arme blanche, et là, nous pourrons nous départager ! Et cesse de nous insulter ! Aux yeux de la grande Matrone, tu n'es qu'un misérable pion ! Et quand tu auras éxécuté ton travail, c'est à la niche que tu finiras ! Pas là, où tu espérais ! Alors, cesses de te pavaner et bats-toi !

J'avais fait le bon choix ... Je venais de prouver à Pheare que j'étais un guerrier, et non un lâche ! Comme je l'avais dit : "Je suis comme je suis" ! Rien ni personne ne pourra me faire changer ! Même si Pheare et Cryna, m'avaient fait prendre conscience de certaines choses, il y avait toujours cette part de démence et de fougue en moi ! J'ai été mis au monde ainsi. Et j'avais beau être quelqu'un de fou, je ne manquais pas moins de lucidité, et je savais pertinement que je faisais le poids face à ce Silveros ! Je ne voulais pas le laisser prendre Cryna avec lui ! J'allais la défendre au péril de ma vie, j'en avais fait ma mission ... La mission de mon coeur ! Tout comme Pheare, Cryna était comme une petite soeur à mes yeux ! Une petite soeur probablement, beaucoup plus forte que moi, je lui adressais un regard de tendresse, avec un large sourire, puis je décidais d'aller lui parler ! Mais pour cela, il avait fallu que je lui parle à l'écart des autres :

-Cryna ... Quoi qu'il arrive, je te protégerais, au péril de ma vie ! Même si je sais que tes pouvoirs dépassent largement les miens ! Je ferais tout pour que tu restes en vie ! Tu es comme une soeur pour moi ! Et je t'aime vraiment beaucoup ! Et surtout ... N'intervient en aucun cas dans mon duel, je t'en prie ... Il pourrait t'arriver quelque chose de mal !

Je lui tendais mes bras, pour qu'elle vienne se blottir contre moi. Il me fallais un peu de tendresse et d'amour, avant d'aller combattre cet adversaire redoutable ...

~ Il est 21 heures 15 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
P.N.J
avatar
Récits 724
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Ven 16 Avr - 2:08


Souffrant intérieurement, Pheare faisait pâle figure vu de l'extérieur ... Mais les trois personnes ici présentes ne semblaient guère affecté par cela ! Ce fut d'abord le cas du nouveau venu qu'elle avait pris soin de protéger quelques secondes plus tôt ... Alors que la jeune femme lui passait devant, l'être à la peau noire lui fera part de ses constatations, en plus de lui demander ouvertement qu'est ce qu'elle faisait avec Cryna et Kyo, sans bien sûr oublier le fait qu'il désirait l'affronter de nouveau, plus tard ... Quel rustre ! Mais bon, il était apparemment comme ça, néanmoins il ne s'arrêta pas là, car ce dernier désirait également découvrir d'où Pheare pouvait venir ... S'arrêtant quelques mètre plus loin, la jeune femme s'appuiera contre le mur le plus proche ... Un peu comme si elle était prise de vertiges, chose qui était vraie ... Mais à ça aussi, nul n'y prêtera attention, trop intéresser à se prendre le bec pour des futilités ! Cryna qui lui rappelait qu'elle n'était pas dans un monde où la gentillesse et l'honnêteté étaient de mises ... Kyo confirmera également les dires de cette dernière ... Donc d'après eux, c'était Pheare la fautive, c'était le mieux qu'elle les laisse se baigner dans leur sang et jouir des biens faits du meurtre ? Décidément ils étaient loin d'avoir compris son action, mais aurait-elle la force de s'expliquer alors que Kyo proposait déjà un duel au Drow ? Elle devait au moins essayer, c'est pourquoi elle se retournera, le visage quelque peu humidifié à cause des larmes qui venaient de le parcourir dans toute sa longueur ...

- Écoutez ... Fera t-elle d'un voix faible. Vous croyez que je ne le sais pas que je suis dans un endroit comparable à l'enfer ? Comment peut-on me dire ça alors que je vous avez raconter mon enfance quelques heures auparavant ? Vous y êtes indifférents me semble t-il ... Vous croyez que je veux vous mettre à mon image ? Non, je veux simplement vous faire comprendre que la vengeance et la méchanceté ne vous mèneront nul part, et pour qui que ce soit ! Se détachant de son mur, Pheare fera quelques pas en direction du petit groupe. En répondant au feu par le feu, vous ne ferez que l'amplifier, et après quoi, vous vous consumerez de vous même ... Je pensais vous l'avoir instruis en vous contant mon histoire ... je suis ... je suis ... Je ... suis ... mal ...

À tout instant Pheare menaçait de s'effondrer sur le sol, mais ... contre toute attente, cela ne se produira pas. Son regard pourpre semblait perdu dans le néant, mais le plus étrange, c'était ses lèvre qui remuaient sans que le moindre son n'en sorte ... La jeune femme avait la sensation qu'on était en train de littéralement lui comprimer le cerveau ! La douleur était intense, et ce, même pour une personne comme elle ... Cela voulait donc dire que sur quelqu'un de normal, ce ressenti l'aurait probablement tué sur le coup, à l'instar d'une méningite foudroyante ! Mais Pheare campait toujours sur ses jambes, dans l'attente et l'espoir que ça lui passe. Heureusement, il n'y aura pas eu long à attendre avant que ses esprits ne lui reviennent ...

- Désolé j'ai eu un moment d'égarement ... Mais bon pour en revenir à ce que je disais, c'était de faire attention à votre comportement par respect pour moi ... Prenant une voix plus rauque à chacun de ses mots, Pheare semblait se faire menaçante. Mais vous n'avez rien compris n'y écouté, il n'y a que votre petite nature qui compte ! Cependant, il ne fallait pas en oublier la mienne !

La jeune femme était devenue méconnaissable en moins de quelques secondes après qu'elle n'est repris la parole ... Que lui arrivait-il ? La douce était partie en vacance ou quoi ? Non, et pour le comprendre il suffisait de l'écouter ...

- Vous avez fais une erreur terrible ! Et moi ... Je ne peux plus rien pour vous ! Mais vous, vous devriez courir, si vous voulez !

Pheare avait dis ça tout en se retirant rapidement les pics de glace qui commençaient déjà à fondre, puis, après quoi, elle passa à l'une de ses boucles d'oreille qu'elle s'arracha sauvagement du l'aube qui la retenait, le bruit de la chair se déchirant été à faire se dresser les cheveux sur la tête. Quant à l'autre, elle ne fit pas long feu non plus ! Et pour finir, son diadème qu'elle enlèvera d'un simple geste avant de l'envoyer valser sur le sol rocheux ! Pheare n'avait pas l'air bien du tout, puisque ensuite, de ses deux mains, elle se couvrira le visage, comme pour s'isoler des regards extérieurs ...


La surface des mains de la jeune femme, se mettra tout à coup à blanchir sans raison aucune, puis, lorsqu'elle les retira, c'est un visage d'horreur qui fera son retour ! Versant des larmes de sang noir, Pheare venait tout juste de recouvrer son ancienne nature, celle de la créature sanguinaire qui ne reculait devant rien ! Dés lors, Kyo et Cryna devraient se rendre compte de leur erreur, celle d'avoir trop sollicité l'enfer qui sommeillait en elle ! Pheare ne désirait que sortir de là, justement pour échapper à se retour qui allait une fois de plus semer la terreur sur son passage ! Excellente combattante, la démente pouvait se permettre bien des choses, même trop, étant donné sa résistance hors du commun, qui n'avait d'égale que sa férocité ! Le regard sans âme de cette dernière se dirigera tout d'abord sur l'asticot à la tignasse bleue, ensuite sur la crevette à la face givrée, et enfin sur le débris roussi par sa propre ânerie, dont seules les oreilles laissaient voir que c'était la même espèce que l'autre ahuri aux cheveux en bataille !

- Belle brochette que voici ! Alors, vous aimez le sang et les cadavres en putréfaction ? Voyons voir la couleur de tes tripes ...

Pheare était en train de se rapprocher très lentement de Drake, menaçant à tout instant de lui sauter à la gorge ! Cependant, son regard était partout au cas ou les deux autres tenteraient une action de vertueuse colère contre sa personne. En tout état de cause, il fallait faire très attention à chaque geste ou parole prononcés, car cette femme là, n'avait absolument plus rien à voir avec la gentille Pheare que tous avaient pu entrevoir ! D'ailleurs, pour en avoir la certitude, il suffisait simplement de l'écouter ...

- Je vais te saigner comme une truie ! Chuchota la démente à l'égard du Drow.

Hmm, il y avait de quoi avaler une grosse boule de salive après de telles mots ... Mais Pheare ne lui en laissera pas le temps ! Car d'un seul coup, malgré les trois mètres qui les séparaient, la jeune femme lui bondit littéralement dessus, avant de lui planter profondément ses dents dans son larynx, pour ensuite tirer brutalement vers le haut afin de lui arracher la moitié de la gorge ... À cela, un énorme cri de noyé, accompagné d'un torrent sanguin s'en suivront ! La démente s'en prit plein la face, mais qu'est ce que c'était bon, cette odeur, cette chaleur ... il n'y avait qu'à boire ! Et malheureusement pour le dernier Silveros, sa race venait de s'éteindre, alors que Pheare n'avait pas du tout voulu ça à la base ... Néanmoins, son action avait été si rapide, qu'il aurait été difficile aux deux autres d'intervenir, ou même se sauver, rester plus qu'à attendre patiemment la suite des évènements.

[Annonce : Continuation du poste pour afficher le décès de Drake, à vous maintenant Exclamation]

~ Il est 21 heures 18 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Ven 16 Avr - 17:23

La honte qui naquit dans le cœur de Cryna devant les dire de Pheare, mourut presque immédiatement quand cette dernière devint, a nouveau, son alter ego. Elle savait que Pheare aurait probablement préférer rester gentille, mais cette Pheare offrait plus de possibilité, ainsi que plus de risques...Déjà, cette Pheare cruelle avait tuer le Drow qui leur barrait le chemin avant même qu'elle eut put cligner des yeux. Il y avait quoi, a présent, pour la dissuader de les attaquer, elle et Kyo?

-Eh merde, Pheare! tu aurais put au moins nous en laissez un peu? T'es pas la seule qui le voulait mort ma chère...

Cryna fit légèrement la moue, reprenant un peu de sa folie d'avant, puis afficha un sourire en se tournant vers Kyo.

-Bon, on fait quoi a présent? Continuons nous vers la sortie, et, espérons-le, nos maitresses respective, ou bien on reste la a admirer Pheare assouvir sa soif du sang sur le cadavre qu'est devenu le Sylveros la-bas, avec bien sur la possibilité qu'elle s'en prenne a nous dans son état présent...personnellement, je préfère la première option.


Cryna jeta un regard vers Pheare, puis revint a Kyo.

-Déjà que je me demande si il est même possible, a présent, qu'elle revienne a sa personnalité d'avant, ce qui serait probablement préférable, uhmmm...


Cryna adopta alors un air pensif, tout en prenant son menton entre son pouce et son index de sa main droite.

-Alors, tu en pense quoi?

(HJ: en voila un, bien que court, reste le deuxième, que j'espère sera au moins 3 fois plus long, et ma place ici est cémenté a nouveau! Muahahahahaha *cough* *cough* *cough* gah! ma gorge!Quelqu'un a-t-il des losanges?)


~ Il est 21 heures 19 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Dim 18 Avr - 19:04

J'étais bouche-bée par la violence de la scène que je venais de voir ... Pheare avait
réduit Drake en miette et s'amusait avec son cadavre comme une enfant avec sa poupée! Elle s'était transfomée en cette abomination de la nature qui faisait de cette femme un démon assoiffée de sang. Cryna me proposais de filer vers la sortie avant que Pheare ne pête un cable et ne s'en prenne à nous . Je décidais de m'adresser à Cryna:

- Je prends la première option on fiche le camp d'ici! Pheare n'est plus la même et je pense qu'elle ne redeviendra jamais comme avant... C'est une créature qui est totalement incontrolable et même si elle se souvenait de nous sa violence altèrerait son jugement ... Mieux vaut que l'on partent!

J'étais vraiment déboussoler par cette transformation qui a fait de Pheare cette chose ... Il ne me restais plus qu'a attendre que Cryna se décide à partir sur le champ. Il valait mieux pour nous deux que nous restions pas avec elle car j'étais le prochain sur la liste ...

En somme il nous fallait quitter très vite ce dédale de souterrain avant que Pheare ne nous tombe dessus ...

( HJ: Post très court je sais mais je n'ai pas la tête à sa Elfwyn est au courant ...)


~ Il est 21 heures 20 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
avatar
Récits 208
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   Lun 26 Avr - 17:20

L'Ombre terre démontrait bien qu'elle n'était pas touristique ... Pheare venait d'en faire les frais d'ailleurs ... Et le "pauvre" Drake n'aura pu y résister, trop rapide, cette si gentille femme devenue complètement folle lui sautera dessus à la manière d'une tigresse, afin de l'égorger à coup de dents, et ce, dans une violence inqualifiable ! À cette vue, Cryna et Kyo ne purent que se questionner ... Fallait-il partir, ou bien rester ? Non il fallait s'en aller et vite, et pour prendre cette décision plus que sage, il suffisait simplement de regarder la démente ! On aurait dis un fauve qui n'avait pas mangé depuis des mois ... Et pour cause, Pheare continuait de lui croquer férocement le cou, alors que le Drow était mort depuis plus d'une minute, son sang ne giclait plus ... De plus on pouvait aisément voir qu'elle mâchait puis avalait avant de recommencer ! Ainsi elle disait vrai sur son passé ... Ne s'interrogeant pas davantage, Cryna et Kyo se mettront en route aussi rapidement que leurs jambes le leur permettaient ... Il fallait bien avouer que ça ne donnait pas trop l'envie de rester en voyant un tel tableau, même pour le Drow qui lui était un adepte de la torture ... Ainsi donc, sans même se retourner, le couple de jeunes fuiront par là où Drake était arrivé, avant de finir par déboucher sur une sortie qui ne semblait attendre plus qu'eux ...

Quant à Pheare, elle continuera de malmener le cadavre de l'idiot, et ce, jusqu'à ce que sa tête finisse par se détacher ! Cela signifiera donc à la démente qu'il fallait se trouver quelqu'un d'autre ! Et oui, il était bon de savoir que cette dernière ne s'amusait plus lorsque le corps était en plusieurs morceaux, ça n'avait plus d'intérêt. Ce fut pourquoi elle se relèvera sans même se donner la peine de s'essuyer, puis, bruyamment, elle rotera ce qu'elle venait d'ingérer, laissant ainsi des flots de sangs remonter jusqu'à sa bouche. Cela était très agréable pour elle, mais malheureusement pour Cryna et Kyo, Pheare se mettra à leur pourchasse, et ce, même si ils avaient une bonne avance sur cette dernière ! Néanmoins, ses capacités innées de combattante hors pair devraient lui être très utiles ! Surtout que ce genre d'endroit lui était plus que familier, alors même si les virages n'allaient pas dans les mêmes sens que ceux de son enfance, ça ne sera pas un problème pour elle !


[OUT : Vous avez 5 minutes d'avance sur Pheare, vous ne pouvez être que dans les souterrains ... Arrow]

~ Il est 21 heures 29 ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le repaire de Kiladrïa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le repaire de Kiladrïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Sept Destinées :: ~ Le gouffre mystique ~ :: RP oubliés-
Sauter vers: